Les données sont essentielles dans toutes les campagnes marketing.

Les entreprises qui exploitent les données sont en mesure de mieux comprendre leurs clients.

Le marketing axé sur les données se traduit par une plus grande fidélité des clients, un engagement des clients et une augmentation du nombre de clients.

Cependant, nous utilisons principalement les données pour informer le référencement, le PPC ou les campagnes sociales. Ces domaines du marketing sont clairement axés sur les données. Mais il n’y a aucune raison pour que nous ne puissions pas utiliser les données pour créer également un meilleur contenu de blog.

Le problème est que la plupart des gens voient le marketing de contenu comme une entreprise créative. Cela est certainement vrai car le contenu doit être attrayant pour les lecteurs.

Pourtant, nous utilisons également le marketing de contenu pour obtenir des résultats (c’est-à-dire générer des prospects ou des ventes).

Pour obtenir les meilleurs résultats en matière de marketing de contenu, nous devons utiliser une approche basée sur les données.

Voici donc comment utiliser les données collectées par Google Analytics pour trouver des idées de contenu qui génèrent des résultats.

1. Créez des variations sur votre contenu populaire

Naturellement, vous voulez créer du contenu qui fonctionne bien à chaque fois.

Pour ce faire, vous devez examiner votre contenu existant pour déterminer vos publications les plus performantes.

Ashley Poynter de Business 2 Community dit :

« Les meilleurs spécialistes du marketing de contenu pensent comme des scientifiques des données afin de créer des stratégies de contenu et de distribution précieuses et perspicaces basées sur des faits plutôt que sur des hypothèses. »

En consultant Google Analytics, vous pouvez découvrir quels éléments de contenu sont incontestablement les meilleurs. Pas seulement les pièces qui, selon vous, ont bien fonctionné.

Vous pouvez voir quels sujets et cadres de contenu ont le mieux fonctionné pour votre site en termes de pages vues.

Votre premier port d’escale devrait être le Toutes les pages section dans Analytics. Vous le trouverez sous Comportement > Contenu du site > Toutes les pages.

Dans cette section, vous verrez également des données de dimension primaires et secondaires que vous pouvez filtrer pour obtenir une vue plus détaillée de votre contenu.

Analyse de toutes les pages

Par exemple, vous pouvez trier les pages vues par source, temps moyen passé sur la page, valeur de la page, taux de rebond, etc.

Vous pouvez également définir la dimension principale sur Titre de la page pour voir lequel de vos titres obtient le plus de clics :

lequel de vos titres obtient le plus de clics

Ici, vous pouvez travailler sur un certain nombre de choses, telles que :

  • Obtenez-vous plus de trafic avec les titres de clickbait ?
  • Obtenez-vous plus de conversions à partir de titres qui ne sont pas des clickbait ?
  • Les publications basées sur des listes ou les tutoriels sont-ils les plus performants ?

Une fois que vous avez découvert les réponses à ces questions, vous pouvez optimiser les titres de tout nouveau message pour obtenir les résultats souhaités.

Disons que vous cherchez à augmenter les conversions. Analytics vous montre que les titres contenant « The Ultimate Guide » vous rapportent le plus de conversions. Évidemment, vous allez vouloir que votre prochain message soit un « Guide ultime ».

Un autre filtre qui vous aidera beaucoup est la vue de comparaison.

Dans Google Analytics, passez à Vue de comparaison et choisissez Temps moyen sur la page. Vous pouvez voir immédiatement sur quelles pièces les utilisateurs ont passé le plus de temps et leur ont donc apporté le plus de valeur :

Vue de comparaison

Lors de l’analyse des données, n’oubliez pas de supprimer tous les facteurs aberrants.

Par exemple, si un message contient une vidéo, ils peuvent passer plus de temps sur cette page.

Maintenant que vous savez quels titres fonctionnent le mieux pour vous et quels sujets résonnent avec les visiteurs, il est facile de trouver des idées de contenu susceptibles de bien fonctionner.

Dans l’exemple ci-dessus, un article de blog sur les idées de marketing B2B fonctionne très bien. Le propriétaire du site pourrait alors approfondir un peu le sujet, car il sait que ce sujet engage les visiteurs. Une variation intéressante sur ce sujet pourrait être une étude de cas sur le marketing B2B.

L’astuce consiste à rechercher votre meilleur contenu en utilisant les données dont vous disposez et à créer des variations sur le sujet. Ou utilisez des titres/types de contenu qui fonctionnent bien pour vous et recréez-les en utilisant un nouveau sujet. Ou combiner les deux éléments.

2. Trouvez des fruits à portée de main

Le contenu et le référencement vont de pair comme du thé et des biscuits.

Essentiellement, le contenu est essentiel pour bien se classer dans les SERP en raison des algorithmes de recherche en constante évolution de Google.

Google a besoin de voir le contenu de grande valeur et de qualité pour mieux répondre aux requêtes de recherche. C’est pourquoi le contenu sur la page est considéré comme la tactique de référencement numéro un et la plus efficace.

Vous pouvez trouver facilement des idées de contenu en rassemblant des fruits SEO à portée de main. Si vous avez une barre de recherche sur votre site, vous pouvez trouver les mots clés que les internautes recherchent lorsqu’ils visitent votre site.

Dans Google Analytics, accédez à Comportement > Recherche sur le site > Termes de recherche pour localiser ces mots clés.

Termes de recherche pour localiser ces mots-clés

Non seulement ce rapport vous aidera à améliorer la navigation de votre site, mais il peut également vous aider à trouver des lacunes dans votre contenu.

En d’autres termes, recherchez des termes liés à votre site que les internautes recherchent, mais pour lesquels vous n’avez pas encore de page.

Supposons que vous possédiez un complexe et que certains des principaux mots-clés soient «carte journalière», «carte du complexe» et «location de voiturettes de golf». Vous avez là trois nouveaux sujets brillants sur lesquels le site pourrait centrer un article de blog, tels que « Comment obtenir un pass journalier de golf » ou « Votre guide de location de voiturettes de golf ».

Lorsqu’il s’agit de trouver des mots-clés pour les articles de blog, vous devriez être plus intéressé à entrer dans la tête des visiteurs de votre site que de regarder le Keyword Planner de Google Ads.

La Termes de recherche rapport vous donne une bien meilleure idée de ce que vos visiteurs recherchent réellement.

Une fois que vous avez vos termes de recherche très pertinents, vous devriez commencer à créer des publications qui vous aideront à dominer ce sujet. Ou améliorez le contenu existant pour inclure ces termes.

3. Mettre à jour le contenu existant

Vous ne pouvez pas empaqueter chaque visiteur qui vient sur votre site.

Certains rebondissent plus vite que vous ne pouvez dire de contenu obsolète. Et c’est peut-être là le problème.

Votre contenu n’est plus pertinent et a besoin d’être rafraîchi.

Les résultats pourraient être substantiels.

Le spécialiste du marketing Christopher S. Penn a constaté qu’en actualisant son contenu existant, il était en mesure d’augmenter le trafic de recherche vers son site de plus de 40 %.

Pour obtenir de tels résultats, vous devrez déterminer où les visiteurs fuient votre site.

Dans Analytics, accédez à Comportement> Contenu du site> Toutes les pages et choisissez Source / Support dans la zone Dimension secondaire.

Moyenne dans la zone Dimension secondaire

Trier les résultats par Pages vues uniques ou Visites uniques pour voir combien de nouveaux visiteurs vos articles de blog acquièrent.

Comparez ensuite ces chiffres à Taux de rebond et Taux de sortie.

Cela vous montrera si ces nouveaux visiteurs lisent réellement votre contenu et restent dans les parages.

Pages vues uniques et taux de rebond

Les publications qui ont un nombre élevé de vues uniques, ainsi qu’un taux de rebond élevé, doivent être mises à jour.

Un autre rapport qui vous aidera à déterminer si les visiteurs interagissent avec vos messages est le Rapport sur le flux de comportement.

  Rapport sur le flux de comportement

Ce rapport vous montrera comment les visiteurs interagissent avec votre site après avoir lu votre contenu. Et donc, si le contenu encourage les visiteurs à se convertir.

Par exemple, lisent-ils votre message puis visitent-ils la page de contact pour entrer en contact avec vous ? Si ce n’est pas le cas, le contenu a besoin d’être rafraîchi.

C’est là que se trouvent vos idées de contenu.

Renouvelez, actualisez, recyclez ces publications et republiez-les sur votre page d’accueil.

Vous avez peut-être remarqué que beaucoup de blogs de premier plan le font maintenant.

HubSpot, par exemple, met continuellement à jour ses publications :

Poste Hubspot

L’état de nombreuses industries, comme le marketing dans l’exemple ci-dessus, change continuellement, il est donc logique de mettre à jour le contenu avec de nouvelles informations pour la nouvelle année.

Alternativement, vous pouvez ajouter de nouvelles images ou créer une vidéo ou une infographie pour accompagner le contenu. Ajoutez de nouveaux liens internes et externes pertinents. Ou même créer de nouveaux aimants en plomb pour compléter les messages.

Dans l’ensemble, Google Analytics peut vous aider à trouver des éléments de contenu stagnants.

Les articles de blog sur le recyclage sont désormais monnaie courante. C’est une bonne idée de suivre cette tendance et de transformer vos anciens messages en nouveaux messages raffinés.

4. Regardez l’intention du mot clé

Votre contenu doit servir votre public.

Comme mentionné ci-dessus, Google souhaite que vous apportiez de la valeur aux visiteurs. C’est ainsi que votre contenu sera bien classé dans les SERPs.

À cette fin, il est utile de connaître l’intention derrière les mots clés que les internautes recherchent.

Ben Hocking, directeur SEO chez Be Found Online, déclare :

« Si vous êtes un vétéran de la recherche organique, cela peut vous sembler évident, mais je ne saurais trop insister sur l’importance de ce concept pour le succès du référencement. Si vous n’avez pas de contenu sur votre site pour correspondre à l’intention d’un mot clé, vous ne pourrez pas générer une quantité significative de trafic de recherche, quel que soit le nombre de fois que vous utilisez ce mot clé sur votre site.

En d’autres termes, si les mots clés de votre contenu correspondent à l’intention des visiteurs, ils sont plus susceptibles de trouver vos publications utiles.

Il existe quatre types d’intention de mots clés que vous devez connaître :

  • Navigation: les utilisateurs recherchent un site Web spécifique (par exemple, « Amazon »)
  • Informationnel: Les utilisateurs recherchent la réponse à une question (par exemple, « quelle est la tour Eiffel »)
  • Enquête: les utilisateurs recherchent des informations susceptibles d’aboutir à une transaction (par exemple, « meilleurs appareils photo numériques »)
  • Transactionnel: Les utilisateurs sont prêts à acheter (par exemple, « chaussures de randonnée »)

Pour découvrir l’intention des utilisateurs qui visitent votre site, vous souhaiterez consulter votre rapport sur les requêtes de recherche. Trouvez ceci via Acquisition > Search Console > Requêtes.

Rapport sur les requêtes de recherche

Votre rapport sur les requêtes de recherche doit contenir le bon type de mots-clés pour votre entreprise. Si vous possédez une boutique de commerce électronique, par exemple, vous souhaiterez que la majorité des mots clés soient expérimentaux ou transactionnels.

Mais si vous trouvez que la plupart des requêtes qui amènent les visiteurs sur votre site sont informatives, cela ne vous sera d’aucune utilité. Ils peuvent trouver des réponses à leurs questions dans votre blog puis simplement partir.

Si vous vouliez plutôt rechercher des mots-clés expérimentaux, vous pourriez créer un contenu qui se situe quelque part entre informationnel et transactionnel.

Voici un excellent exemple de la société de nutrition RealNutritionCo.com :

Annonce de protéinesLes mots-clés qui incluent « vs », « avis », « comparaison », etc. correspondent à la fourchette d’investigation. Et le contenu correspondant sert les utilisateurs à ce stade presque prêt à l’achat.

Ainsi, pour optimiser votre contenu pour l’intention des mots clés, vous devez proposer des idées de contenu axées sur le bon ensemble de mots clés.

Soyez stratégique quant au contenu que vous créez.

Si vous fournissez du matériel qui sert mieux les utilisateurs, vous avez de meilleures chances de vous classer au fil du temps. De plus, vous obtiendrez du trafic qualifié.

Conclusion

Le meilleur contenu est à la fois créatif et axé sur les données. Utilisez Google Analytics pour optimiser le contenu et obtenir des résultats à fort impact.

  • Analysez les performances de votre contenu existant. Si certains sujets ou titres ont bien fonctionné pour vous dans le passé, des publications similaires fonctionneront probablement bien pour vous à l’avenir.
  • Trouvez les termes de recherche exacts que les internautes recherchent lorsqu’ils visitent votre site. Saisissez ces mots-clés pour créer un contenu hautement pertinent pour votre public.
  • Découvrez exactement où les visiteurs fuient votre site. Cela signifie que vous pouvez trouver du contenu nécessitant une mise à jour qui incitera les gens à rester plus longtemps.
  • Découvrez l’intention derrière les mots-clés qui amènent les utilisateurs sur votre site. S’ils ne correspondent pas à vos objectifs commerciaux, créez un contenu axé sur des mots clés qui le sont.

Vous maîtrisez peut-être déjà l’utilisation de l’analyse à des fins de référencement. Il est maintenant temps d’explorer comment l’analyse peut vous aider à créer du contenu de niveau supérieur pour votre site.

Plus de ressources sur le marketing de contenu :

  • Idéation de contenu : 6 conseils pour générer des idées nouvelles et créatives
  • Brainstorming de contenu : 8 techniques pour trouver de meilleures idées
  • 4 façons de générer de nouvelles idées pour les articles de blog

Crédits image

Image en vedette : Pixabay.com
Capture d’écran prise par l’auteur, juillet 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici