Remarketing dynamique avec des listes de remarketing de précision

Pour ceux d’entre vous qui ont lu mon dernier message, j’ai finalement collecté environ un mois de données après la mise en place de cette campagne de remarketing ciblée au laser. Le retour sur investissement culmine à 2 400 % de retour sur investissement pour certains des groupes d’annonces et le retour sur investissement de l’ensemble de la campagne est en moyenne bien supérieur à 1 600 %. Ces types de chiffres sont impressionnants, mais ce n’est jamais assez. Ma prochaine étape consiste donc à peaufiner la campagne pour que ce retour sur investissement aille encore plus haut ! 🙂

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas lu mon dernier message, j’ai expliqué comment configurer des listes de remarketing très ciblées pour une campagne de remarketing dynamique avec Google Analytics. La campagne a été configurée avec une structure de groupe d’annonces intrinsèque à la marque, ce qui signifie que chaque groupe d’annonces était orienté vers une marque spécifique de produits qu’ils vendaient sur leur site Web de commerce électronique. L’étude de cas est réalisée pour un de nos clients qui travaille avec nous depuis environ trois mois. Actuellement, nous ne leur fournissons que des services de gestion PPC, mais nous allons bientôt lancer la campagne organique et je fournirai également une étude de cas sur la façon d’améliorer le trafic organique de votre site Web de commerce électronique en optimisant vos pages de produits.

Mois 1 – Analyse des données et analyse comparative pour s’améliorer

Ce client particulier vend des pièces de chauffage et de refroidissement de nombreux fabricants comme Goodman, LG et Mitsubishi. Après avoir laissé la campagne se dérouler pendant environ un mois, nous pouvons constater que le retour sur investissement de la campagne est très favorable, comme indiqué ci-dessous. Évidemment, certains groupes d’annonces sont plus performants que d’autres, mais l’ensemble de la campagne fonctionne assez bien le premier mois. Il existe de nombreuses façons de mesurer les performances de vos campagnes PPC et je trouve que le rapport de clics Adwords est le plus rapide et le plus simple à utiliser.

ROI_from_dynamic_remarketing_campaign

Capture d’écran prise de www.google.com/analytics 26/05/2014

Gardant à l’esprit qu’il s’agit d’un très petit échantillon de données, j’ai décidé de comparer les performances des campagnes spécifiques à la marque en créant une annotation. Il est clair que la majorité des conversions proviennent de la marque la plus populaire, Goodman. Je vais essayer de créer plus de groupes d’annonces pour les marques qui ne sont pas aussi populaires dans l’espoir qu’après avoir lancé plusieurs groupes d’annonces, nous pourrons commencer à générer plus de revenus à partir du plus grand nombre de groupes d’annonces en cours d’exécution. Lorsque la campagne a été configurée, nous n’avons créé des groupes d’annonces que pour environ 30 % des marques qu’ils proposent. Nous avons encore beaucoup plus de groupes d’annonces à créer, mais maintenant que nous avons un petit échantillon de données, nous savons qu’il existe un grand potentiel avec le remarketing dynamique avec des listes basées sur la précision pour ce client.

Comprendre comment le remarketing joue un rôle dans le processus de conversion

En tant qu’analyste marketing pour une société de gestion PPC, j’aime souvent utiliser les rapports d’entonnoir multicanaux de Google Analytics, car ils peuvent vous fournir de nombreuses données pertinentes. Un rapport que j’ai décidé d’examiner est celui des principaux rapports sur les chemins de conversion, qui décrit visuellement les chemins de support/source utilisés par les visiteurs qui se sont convertis après avoir utilisé plusieurs canaux pour trouver votre site. Ici, nous pouvons voir comment les nombreux canaux marketing différents jouent un rôle dans chaque conversion et d’autres informations intéressantes telles que les données sur les revenus et le taux de conversion. Ci-dessous, vous pouvez voir un rapport que j’ai créé en utilisant « Chemin de campagne (ou source/support) » comme dimension principale, puis en utilisant le filtre rapide pour afficher uniquement la campagne de remarketing dynamique. L’utilisation du champ de recherche de filtre rapide est un excellent moyen de supprimer facilement les données indésirables et je l’utilise souvent pour affiner les données pertinentes.

Article SEJ - Chemins de conversion

Capture d’écran prise de www.google.com/analytics 26/05/2014

La campagne de remarketing dynamique a été utilisée dans 11 chemins de conversion différents selon la capture d’écran ci-dessus, et vous pouvez voir comment la campagne est presque toujours utilisée dans les deux dernières interactions. C’est un signe que la campagne fait bien son travail car l’idée derrière le remarketing dynamique est de rappeler aux visiteurs qui étaient sur le point de convertir qu’ils doivent revenir sur le site pour finaliser leurs achats. Les publicités sont structurées en fonction des pages sur lesquelles les groupes de visiteurs (qui sont jetés dans des listes de remarketing) ont navigué. Idéalement, vos annonces afficheront des annonces pertinentes par rapport aux intérêts de l’utilisateur en fonction du contenu qu’il a vu sur votre site. Dans ce cas, nous avons créé des annonces basées sur des marques en fonction des différentes pages de produits consultées par les membres de la liste de remarketing.

Continuez à optimiser !

Comme l’a dit Spiderman, les grandes campagnes s’accompagnent d’une grande responsabilité, nous allons donc continuer à optimiser cette campagne pour en tirer le meilleur parti. L’étape suivante consiste à créer des bannières publicitaires plus attrayantes pour augmenter le taux de conversion. L’optimisation de vos bannières publicitaires est un moyen très efficace d’améliorer les taux de conversion des campagnes de remarketing. Nous le faisons de plusieurs façons, parfois en offrant une petite remise sur l’annonce ou en créant un sentiment d’urgence en disant « il ne reste que quelques unités ».

Nous utilisons aussi parfois une stratégie qui consiste à créer des remises dont la taille augmente avec le temps. Par exemple, nous utilisons des publicités la première semaine sans remise, puis ajoutons une remise de 5 % à la bannière au début du deuxième mois. Le troisième mois, nous pourrions augmenter cette remise à 10 % si les marges le permettent. Le but est de continuer à travailler sur les groupes d’annonces pour maximiser votre retour sur investissement.

D’après notre expérience, nous avons constaté que plus vous obtenez de détails, meilleur sera le retour sur investissement. Nous présenterons une autre étude de cas lorsque nous aurons suffisamment de données sur les groupes d’annonces spécifiques aux produits que nous avons configurés dans les prochaines semaines. Jusqu’à la prochaine fois, merci d’avoir lu et n’hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions dans la section des commentaires ci-dessous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici