Google a amélioré l’attribution des annonces TrueView pour l’action sur YouTube de manière à prendre en compte ceux qui convertissent après leur session de visionnage.

Afin d’aider les annonceurs à mesurer plus précisément l’impact de leurs annonces vidéo, Google modifie la fenêtre d’attribution par défaut pour les annonces TrueView for Action.

Ce que les annonceurs doivent savoir

La fenêtre d’attribution par défaut passe de 30 secondes avec une fenêtre de conversion de 30 jours à 10 secondes avec une fenêtre de conversion de 3 jours.

Cela signifie que le système de mesure des publicités de YouTube comptera un « engagement » lorsqu’une publicité TrueView pour l’action est cliquée ou regardée pendant au moins 10 secondes.

Une « conversion » sera comptabilisée lorsqu’un utilisateur agit sur une annonce dans les 3 jours suivant un « engagement ».

Pour ceux qui ont cliqué sur une annonce, une ‘Conversion’ sera comptabilisée selon la fenêtre de conversion définie par l’annonceur.

En plus d’un suivi des conversions plus précis, les annonceurs peuvent s’attendre à des temps de montée en puissance plus rapides pour les campagnes au CPA cible et à des rapports plus actuels grâce à un délai de conversion réduit.

Pourquoi Google change-t-il les choses ?

Après avoir examiné la relation entre l’exposition des annonces vidéo et les conversions, Google a déterminé que la fenêtre d’attribution par défaut pour les annonces TrueView for Action devait changer.

Comme le dit Google, les gens convertissent souvent quelques jours après avoir visionné une annonce vidéo.

Les annonces vidéo YouTube plantent la graine qui pourrait finalement conduire à une conversion, même si le client n’a pas cliqué sur l’annonce et effectué un achat immédiat.

« De la naissance d’une idée à la prise de décision finale, la vidéo en ligne a une influence considérable sur le parcours du consommateur d’aujourd’hui. Plus de 90 % des consommateurs déclarent avoir découvert de nouveaux produits et de nouvelles marques sur YouTube, et le temps de visionnage des vidéos YouTube sur « quel produit acheter » a doublé d’une année sur l’autre. »

Aucune action n’est requise de la part des annonceurs pour profiter de ces changements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici