Substack a lancé Substack Chat, une fonction de discussion permettant aux auteurs de communiquer directement avec leur public via une application mobile.

Cette décision positionne Substack comme un concurrent direct de Twitter, qui connaît des turbulences à la suite de l’acquisition d’Elon Musk et du licenciement ultérieur de cadres supérieurs.

La sortie de Substack Chat intervient quelques jours seulement après que la société a commencé à cibler ouvertement les utilisateurs de Twitter.

Une nouvelle fonctionnalité permet la création de communautés sans plates-formes extérieures

Destiné à aider les créateurs à cultiver une communauté de soutien, Substack Chat cherche à répondre à un besoin que la société basée à San Francisco a observé dans ses offres.

Substack dit dans un article de blog :

« Alors que la qualité de l’écriture sur Substack s’est épanouie et que les sections de commentaires se sont éclairées avec des discussions intelligentes, les communautés d’abonnés ont commencé à prendre forme. Certains écrivains entreprenants ont pris les choses en main, piratant des intégrations avec Discord, Slack et Telegram pour cultiver des communautés de supporters.

La sortie de cette nouvelle fonctionnalité d’opt-in fournit la fonctionnalité de chat souhaitée sans avoir besoin de plates-formes tierces. Au lieu de cela, les créateurs de newsletter peuvent lancer des discussions à partir de leur page de paramètres ou de leur application iOS.

Conçue davantage comme une application de chat traditionnelle plutôt que comme une chronologie de défilement pour lire, elle cherche à faciliter les discussions naturelles tout en gardant le contrôle des auteurs sur les sujets et le ton.

Le rôle de Musk sur Twitter est à l’origine de l’incertitude

Twitter est une plate-forme de médias sociaux populaire pour les créateurs de contenu depuis sa création, mais sa récente prise de contrôle par Musk laisse de nombreux utilisateurs incertains quant à son avenir.

L’entreprise serait en proie à des conflits internes alors que les employés se préparent à des licenciements généralisés. De plus, les employés affirment avoir subi une pression supplémentaire alors que Musk pousse l’entreprise vers un modèle d’abonnement payant.

Selon un article de The Verge, le PDG de Tesla et SpaceX souhaite faire passer le prix de Twitter Blue de 4,99 $ par mois à 19,99 $ par mois.

En plus de donner aux utilisateurs un accès anticipé aux fonctionnalités, l’augmentation du prix inclura également la vérification. Selon les rapports, toute personne qui n’opte pas pour la nouvelle version d’abonnement se verra retirer sa coche bleue.

Les utilisateurs de Twitter et les annonceurs semblent adopter une approche attentiste de la plateforme, notamment en ce qui concerne la modération du contenu. Cela fait suite à une augmentation de 500% des tweets utilisant des insultes raciales après le premier week-end de Musk en tant que propriétaire du site de médias sociaux.

Autres entreprises cherchant à concurrencer Twitter

Le fondateur et ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey, a également dévoilé son intention de concurrencer Twitter. Bluesky Social, sa nouvelle société, accepte actuellement les bêta-testeurs pour une plate-forme destinée à donner aux utilisateurs plus de contrôle sur leur algorithme via ce qu’elle appelle le protocole AT.

Mastodon, un concurrent décentralisé de Twitter, a vu plus de 230 000 nouveaux utilisateurs suite à l’acquisition de Musk.


Image en vedette : Rawpixel.com/Shutterstock

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici