Accueil Tags Agence

Tag: agence

5 énormes signes avant-coureurs d’une mauvaise agence de référencement ou de marketing numérique

0

Six de mes dix-sept années dans le marketing numérique ont été passées dans une agence.

C’est là que j’ai appris les stratégies qui ont façonné qui je suis aujourd’hui en tant que SEO.

Plus important encore, c’est là que j’ai appris des techniques et des pratiques qui font le succès de mes clients.

La chose la plus vitale que j’ai apprise ? Votre client passe toujours en premier – et cela ne peut se faire qu’en toute transparence.

Bien sûr, nous faisons tous des erreurs. Mais je mets également un point d’honneur à ne pas participer aux pratiques de référencement black hat et à n’utiliser que des techniques de référencement légitimes.

Avec autant d’agences, il est facile de se laisser berner par de fausses promesses et de mauvaises techniques de référencement enveloppées dans un joli arc de malhonnêteté.

Il y a aussi des gens moins qu’honnêtes qui cherchent à prendre votre argent en falsifiant leurs capacités de référencement et de marketing.

Voici quelques conseils pour vous aider à les identifier et à les éviter tout en vous assurant de travailler avec des professionnels du référencement qui pratiquent des techniques solides et croient vraiment aux pratiques honnêtes.

1. Ils demandent à posséder vos données/identifiants

L’un des signes distinctifs d’une agence/d’un consultant essayant de vous piéger est de commencer l’engagement en vous demandant un contrôle total sur vos connexions, vos données et vos rapports.

De nombreuses entreprises tombent dans le piège sous prétexte de « Je veux juste qu’elles s’en occupent, c’est ce pour quoi je paie, qu’elles s’occupent de tout », mais ne réalisez pas à quel point cela peut être vraiment dangereux si les choses ne fonctionnent pas. conclu entre les deux sociétés.

Disons que vous arrivez au point où vous ne voulez plus travailler avec votre agence/consultant. C’est malheureux, mais ça arrive.

Ce que de nombreuses agences/consultants louches feront dans cette situation, c’est de garder vos données et vos identifiants en otage pour maintenir le contrat en cours.

Cela peut se transformer en litiges juridiques qui s’étendent sur des mois ou des années et, dans le pire des cas, peuvent se terminer par la nécessité de créer de nouvelles connexions et d’ajouter un nouveau code de suivi à vos sites.

J’ai vu cela se produire maintes et maintes fois, en particulier avec les petites entreprises.

La leçon ici est la suivante : le début de toute relation professionnelle doit être fondé sur la confiance, mais c’est une rue à double sens.

Pendant que vous embauchez ces personnes pour «tout gérer» du point de vue du référencement, vérifiez leurs antécédents et obtenez des références. S’ils ne peuvent pas fournir de références, cherchez ailleurs.

Et assurez-vous de comprendre si vous donnez l’accès ou la propriété.

2. Ils garantissent le classement #1/les meilleurs résultats

Cela me dépasse toujours l’esprit qu’il y ait des professionnels du référencement qui gagnent des affaires avec le pitch « Nous garantissons le classement n°1 ».

Non seulement ils sont là, mais les gens les embauchent.

Regardez cette annonce qui s’est affichée lorsque j’ai cherché [SEO companies] sur Google:

1er rang de page - Annonce SEO
Recherche Google pour les sociétés de référencement

Ah bon? Rang de première page garanti ? Dis-moi tes secrets, ô magiciens magiques de la recherche.

Ce qu’ils ne vont pas vous dire, c’est ce qu’ils vont être classés sur la page 1.

Tout référencement digne de ce nom peut obtenir quelque chose à classer sur la page 1, que cela génère un trafic de qualité, des revenus ou des pistes vers votre site.

Il s’agit d’une ruse courante utilisée par des agences et des consultants peu scrupuleux pour vous faire entrer. Voici comment cela fonctionne :

Ils vous mettent au téléphone pour discuter de votre site.

Cela se fera en vous attirant avec des publicités trompeuses comme celles ci-dessus, un audit gratuit qu’ils vous envoient ou un e-mail interminable sur quelque chose qui vient de se passer avec Google qu’ils positionnent toujours comme quelque chose dont vous devriez vous inquiéter parce que nous avons vu une goutte dans votre site en utilisant leur propriétaire yadda-yadda-yadda.

Vous paniquez et leur donnez une chance.

Vous devez résoudre tous les problèmes qu’ils vous ont expliqués, car vous ne comprenez probablement pas parfaitement tous les tenants et les aboutissants de la recherche organique et vous voulez juste que quelqu’un s’en occupe.

Les travaux commencent.

En quelques semaines, vous voyez quelques mots-clés passer à la page 1, ce qui répond à leur prétention de garantir les résultats de la page 1. Vous êtes ravi. Vous ne pouvez pas croire que vous n’avez jamais travaillé avec ces gars-là auparavant, et vous ne pouvez pas attendre que l’entreprise commence à rouler.

Avance rapide de quelques mois.

Les classements de la page 1 continuent d’arriver, mais aucune nouvelle entreprise ne le fait. Pas de nouvelles pistes. Juste des classements.

Ils expliquent que le référencement est une combustion lente.

Vous voyez de nouveaux résultats Page 1 chaque semaine et ils vous demandent d’être patient. Cependant, ils n’entrent jamais vraiment dans les détails avec vous pour expliquer tout ce qui se passe. Ce sont toutes de bonnes nouvelles de leur part, tout va bien, mais vous ne voyez aucun retour.

Vous l’obtenez.

En fin de compte, et généralement après six mois ou plus de paiement pour ce « service », vous commencez à rechercher les mots clés sur lesquels vous « gagnez » et réalisez qu’ils n’ont pratiquement aucun volume de recherche mensuel et ne sont pas si pertinents pour votre entreprise. Vous réalisez que vous avez plus que probablement été dupé, tendez la main et obtenez des non-réponses en conserve, et commencez le processus d’annulation de votre engagement.

Et vous vous méfiez du SEO.

Écoutez, l’algorithme de Google est une équation mathématique géante et flottante dans l’espace qui est contrôlée par une IA d’apprentissage automatique qui apprend nos habitudes de recherche et modifie ses résultats en fonction de ces apprentissages.

La leçon ici est que personne ne peut garantir quoi que ce soit en ce qui concerne l’algorithme de Google, pas même l’algorithme lui-même.

Si l’un d’entre nous le pouvait, nous serions sales, sales riches.

3. Ils racontent leur histoire, pas la vôtre

En parlant de rapports sur les métriques, un autre signe révélateur d’une agence / consultant moins que stellaire est si leurs rapports racontent toujours leur histoire et non la vôtre.

Ce que je veux dire par là, c’est qu’ils mettent toujours en évidence ce qui s’est bien passé, ce qu’ils ont fait de génial et pourquoi vous devriez les payer plus lors du prochain renouvellement.

Ils ne parlent jamais de ce qui s’est mal passé, de ce qui n’a pas fonctionné ou des leçons apprises pour faire de la campagne actuelle un tel succès, ce qui est parfois plus important que les victoires elles-mêmes.

Ne connaître que la moitié de l’histoire est préjudiciable à votre entreprise et à votre propre éducation.

En n’étant pas transparent, votre agence ou consultant vous a rendu un très mauvais service en ne vous permettant pas d’apprendre de ses erreurs.

Les agences/consultants dans cet état d’esprit ont toujours peur de vous dire exactement ce qu’ils font parce qu’ils ne veulent pas dévoiler leur « formule secrète » qui fait que tout fonctionne.

La vérité est que la plupart du temps, cette formule implique de nombreux tests et faux pas qui ont permis à la campagne d’arriver à son état actuel. C’est très précieux pour toutes les personnes impliquées, pas seulement pour elles.

La leçon ici est de s’assurer que vous entendez parler de ce qui n’a pas fonctionné, ainsi que de ce qui a fonctionné. Que vous en soyez satisfait ou non, vous devez voir l’ensemble de l’image.

4. Le partenariat se positionne comme transactionnel

Soyez toujours conscient de la façon dont une agence / un consultant vous présente, car cela indique comment la relation fonctionnera.

Les personnes qui veulent vous aider vous diront comment elles vont vous aider.

Les personnes qui ne le font pas vous diront combien coûte leur service et comment les réunions mensuelles seront structurées.

C’est la différence entre embaucher un partenaire et un fournisseur. Un partenaire va creuser avec vous, affronter la tempête avec vous lorsque les choses ne vont pas bien et célébrer les victoires avec vous en équipe.

Un fournisseur va vous envoyer des rapports et une facture.

Si une agence/un consultant arrive et passe l’heure ou les deux que vous lui avez accordées et ne parle que de sa qualité et ne donne aucune idée de ce qu’il peut faire pour vous, la relation ne sera probablement pas si fructueux.

Bien qu’il n’y ait rien de mal à une ou deux diapositives de vantardise, vous devriez toujours rechercher des personnes qui ont fait des recherches sur votre marque et fourni des choses exploitables qu’elles pensent pouvoir accomplir ensemble, appuyées par des données.

Ce sont eux qui se soucient de votre entreprise et même s’ils vous enverront toujours une facture tous les mois, cela ne vous dérangera pas de la payer autant.

La leçon ici est de toujours rechercher un partenaire, pas seulement un autre fournisseur.

5. Leurs études de cas sont obsolètes

En parlant de diapositives de vantardise, vous devriez toujours demander de quelle année datent les projets/résultats. L’une des plus grandes injustices de la recherche organique est la durée d’utilisation des études de cas.

Le référencement change chaque jour et même si c’est génial, vous l’avez vraiment fait sortir du parc pour Pets.com en 2000, cette histoire ne m’aide pas vraiment à évaluer votre talent aujourd’hui.

La leçon ici est de toujours creuser un peu plus profondément dans ces victoires et quand elles se sont produites. Le référencement changeant autant qu’il le fait, même un projet d’il y a quelques années pourrait n’avoir aucune pertinence aujourd’hui.

Bonne chance là-bas !

Davantage de ressources:

  • Internalisation vs externalisation : qu’est-ce qui convient le mieux à mon marketing numérique ?
  • Comment choisir la bonne agence de création de liens
  • Extorsion numérique : ne laissez pas vos données en otage

Image en vedette : Shutterstock/Sergey Nivens

6 clés dont votre entreprise a besoin pour gagner avec votre agence de marketing

0

Vous souhaitez faire avancer votre stratégie digitale et mettre votre entreprise sur la voie du succès ?

Que vous soyez un propriétaire d’entreprise travaillant avec une agence ou un spécialiste du marketing numérique qui a besoin de plus de bande passante, l’un des plus grands défis auxquels vous êtes confronté est de vous démarquer dans ce paysage sursaturé.

Les stratégies de campagne les plus percutantes visent à faire avancer la création de valeur et à vous aider à atteindre vos objectifs.

Bâtir la confiance avec votre agence et établir une base marketing solide est un moyen infaillible de faire passer votre entreprise au niveau supérieur.

Le 12 octobre, j’ai animé un webinaire avec les invités spéciaux de CallRail, Eric et Erin Wilder, co-fondateurs de 81 & Sunny Digital Media.

Les Wilders ont expliqué comment établir un partenariat clair, transparent et de confiance avec votre agence qui génère des résultats.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

Clé #1 : Transparence

Il doit y avoir de la confiance dès le début. La transparence est essentielle dès le départ, surtout si l’annonceur a été brûlé par le passé.

Ne laissez jamais un annonceur se sentir laissé dans le noir ; au lieu de cela, prouvez comment chaque dollar est investi. Il est important de montrer ce qui est fait.

De plus, assurez-vous que tous les comptes publicitaires appartiennent à l’annonceur ; ils devraient repartir avec leurs données à la fin du partenariat.

[Find out how to make your working relationship more comfortable] Accédez instantanément au webinaire →

Clé #2 : Respecter les médias en tant qu’investissement

Traitez les investissements dans les médias numériques de la même manière que les investissements financiers traditionnels.

Sachez qu’ils comportent intrinsèquement des risques, qu’ils nécessitent un certain niveau de capital pour participer et qu’ils doivent être gérés de manière responsable.

Assurez-vous de garder des attentes réalistes en matière de niveau d’investissement et de retour sur investissement.

[Know the right questions to ask] Accédez instantanément au webinaire →

Clé #3 : Assurez-vous que les mathématiques ont du sens

Pour s’assurer que les programmes sont mis en place pour réussir dès le départ, les calculs doivent toujours avoir un sens.

Par exemple, avant de lancer une campagne, une agence doit comprendre les marges bénéficiaires de l’annonceur et quel type de coût par lead (CPL) ou de coût par action (CPA) doit être atteint pour atteindre le seuil de rentabilité ou « réussir ».

Vous devrez comprendre le paysage concurrentiel, vos objectifs et savoir si un programme a du sens, même depuis le début.

[Discover an exercise you can do together] Accédez instantanément au webinaire →

Clé n° 4 : définissez des attentes réalistes

Fixez des attentes réalistes concernant le niveau d’investissement et le retour sur investissement. Ne promettez pas trop de succès immédiat car il faut du temps et des données pour y arriver.

Le succès peut être mesuré en retours ou en « atteignant le seuil de rentabilité » tout en réalisant une croissance de la clientèle.

Une calculatrice peut afficher les attentes d’investissement et de retour sur investissement avec toutes les variables extérieures.

6 clés dont votre entreprise a besoin pour gagner avec votre agence de marketing

Une fois que vous connaissez votre formule de réussite, vous pouvez encore augmenter votre portée.

Lorsque vous connaissez les données, vous savez où optimiser. Et c’est étroitement lié à la clé suivante.

Clé #5 : Suivez tout

Les données racontent toujours la vraie histoire. Le comportement des utilisateurs est en constante évolution, et le consommateur risque de vous surprendre !

Voici comment vous pouvez suivre chaque dollar investi :

  • Utilisez les outils de suivi natifs de Google et Facebook au démarrage.
  • Ajoutez le suivi des appels pour enrichir votre ensemble de données si vous lancez un programme avec deux canaux (par exemple, Google & Bing ou Google & Facebook).
  • À l’aide des données de conversion enrichies, optimisez plus intelligemment et plus rapidement votre campagne marketing globale, notamment en transférant le budget d’un canal à un autre en fonction du coût par vente.

Grâce à la connaissance des données, vous pouvez comprendre non seulement le coût par prospect, mais aussi le coût par vente par canal.

En fin de compte, vous voudriez éliminer le doute sur l’investissement dans des canaux spécifiques basés sur des résultats réels.

[Discover what else you can track] Accédez instantanément au webinaire →

Clé #6 : Adoptez l’approche « Si vous gagnez, nous gagnons »

En tant qu’agence, faites ce qui est le mieux pour l’activité de l’annonceur, car augmenter ses revenus signifie également augmenter les vôtres.

Assurez-vous également que votre contact direct semble bon. Celui qui vous a amené à bord, faites-le promu pour que vous restiez plus longtemps.

Lorsque vous réussissez tous les deux, vous investissez dans un partenariat à long terme qui profite à vos deux entreprises.

[Learn from a case study that gave a 4,000% increase in investment] Accédez instantanément au webinaire →

[Slides] 6 clés dont votre entreprise a besoin pour gagner avec votre agence de marketing

Voici la présentation.

6 clés dont votre entreprise a besoin pour gagner avec votre agence de marketing de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Comment s’adapter au contenu utile et aux mises à jour principales de Google

Découvrez comment le contenu utile et les mises à jour principales de Google peuvent jouer en votre faveur. Comment pouvez-vous ajuster votre stratégie de contenu pour vous conformer aux dernières mises à jour de Google ? Découvrez comment un contenu utile peut améliorer votre classement dans les recherches.

Réserver ma place


Crédits image

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

Choisir le Rank Tracker de votre agence SEO : 4 questions clés à poser

0

Vous ne pouvez pas savoir comment fonctionne réellement la stratégie de référencement d’un client si vous ne disposez pas d’un outil de suivi de classement fiable dans la pile d’outils de base de votre agence.

Les trackers de classement se présentent sous de nombreuses formes et formes différentes, et avec différentes méthodologies qui influencent vos flux de travail et vos approches. Se tenir au courant des changements et des nouvelles fonctionnalités est essentiel.

Après tout, la façon dont un tracker de classement est conçu aura un impact sur :

  • Comment vous l’incluez dans vos opérations commerciales plus larges.
  • Quels types de données vous obtenez.
  • Quand et comment vous rapportez vos performances SEO à vos clients.

Vous trouverez ici quatre questions qui peuvent vous aider à déterminer rapidement si le tracker de classement que vous envisagez convient à une agence SEO et ses spécificités.

Allons directement à eux.

1. Disposez-vous de toutes les données de campagne SEO dont vous avez besoin pour chaque type de client ?

Cette question implique deux facteurs différents mais tout aussi importants :

  • La façon dont les données de mots-clés sont structurées dans le tracker de classement.
  • Quel type de données de mots clés vous obtenez.

Pour la première partie, en tant qu’agence, vous devrez être en mesure de gérer votre portefeuille clients avec efficacité. Vous ne voulez pas perdre de temps avec trop de travail manuel lors de la configuration d’une nouvelle campagne ou de la création du rapport mensuel.

Le tracker de classement devrait vous permettre :

  • Créez plusieurs campagnes pour plusieurs clients.
  • Gérez les données de classement au niveau mondial, régional, national ou local.
  • Voir tous vos clients et leurs données critiques.
  • Gardez un œil constant sur la concurrence.

Avoir un tableau de bord d’agence intégré avec des statistiques en temps réel sur les performances globales de la campagne, l’état de votre portefeuille de clients, des informations sur la gestion des comptes et même des données de base sur les revenus peut s’avérer avantageux pour votre activité d’agence.

En ce qui concerne le type de données de campagne que vous obtenez, les classements sont importants par rapport aux mots clés ciblés et à leur pertinence en fonction de :

  • Données du mot-clé « (non fourni) ».
  • Données mensuelles sur le volume de recherche.
  • Saisonnalité.
  • Dispositif.
  • Fonctionnalités SERP.
  • Taux de conversion.
  • Etc.

Vous devez être en mesure de suivre les mots-clés et leurs classements, ainsi que leurs tendances, et d’évaluer leur qualité dans un environnement de « cibles mouvantes ». Votre stratégie de référencement n’est certainement pas du genre « définissez-la une fois et oubliez-la », donc vos performances en dépendent.

C’est pourquoi le nouveau tracker de classement de SEOmonitor définit trois aspects critiques en termes de données de mots-clés :

  • Données de recherche: fait référence aux volumes de recherche mensuels et à leur tendance de recherche d’une année sur l’autre. Vous pouvez considérer ces attributs de quantité.
  • Données SERP: fait référence à la qualité du mot-clé, en termes de nombre de recherches qui finissent par cliquer sur des résultats organiques (ces résultats influencés par le référencement). Considérez-le comme une courbe CTR moyenne définie pour les 10 premières positions et pour chaque fonctionnalité SERP et combinaison d’appareils.
  • Données de classement: fait référence aux performances : le classement du mot clé et sa tendance, ainsi que les problèmes de page de destination.

Données de recherche, données SERP, données de classement dans SEOmonitor

2. Est-ce fiable pour votre équipe et vos clients ?

Nous pouvons définir la fiabilité d’un tracker de classement de plusieurs manières, y compris des facteurs tels que :

  • Précision.
  • La fréquence.
  • Accessibilité.

Chacun des trois éléments ci-dessus peut affecter directement la gestion de votre campagne et l’activité de votre agence. Il s’agit à la fois de savoir comment votre équipe peut utiliser les données et quand, et comment vous rapportez les résultats à vos clients (ou s’ils ont également accès aux données brutes).

Jetons un coup d’œil à eux, un par un:

Précision des données signifie que pouvoir faire confiance aux données est crucial pour votre activité quotidienne. Si vous voyez de grandes divergences entre vos données de classement et le moteur de recherche que vous consultez ou si vous obtenez des fluctuations constantes dans les classements et qu’il n’y a aucun événement externe pour les expliquer, alors il est certainement temps de reconsidérer votre outil.

Ensuite, en termes d’analyse des données de mots-clés, ne pas prendre en compte les variantes fermées, par exemple, doublera le volume de recherche et induira en erreur la tactique que vous proposez.

Sans oublier que le mélange de mots-clés de marque et sans marque brouillera les volumes de recherche globaux et d’autres mesures critiques qui font ou détruisent vos performances de référencement.

Mots-clés avec et sans marque

Fréquence des données est un autre délicat. Les données hebdomadaires ou mensuelles peuvent suffire, mais les classements quotidiens sont plus efficaces pour obtenir un aperçu des performances de votre campagne SEO et de son évolution, afin que vous puissiez repérer tout problème ou opportunité sans délai. De plus, vous devriez avoir ces données à la fois sur ordinateur et sur mobile.

Accessibilité des données, notre troisième facteur important, peut également être défini en tenant compte d’une part de l’usage, et d’autre part de la possibilité d’exporter, de migrer et de rapporter facilement des données. Pensez à des choses comme :

  • Combien de membres de votre équipe peuvent collaborer sur une campagne de référencement ?
  • Avez-vous accès à l’API ?
  • Pouvez-vous facilement exporter des données pour vos rapports mensuels dans Data Studio ou d’autres outils préférés ?
  • Pouvez-vous inviter vos clients au tracker de classement ?

Tableau de bord de suivi des classements SEOmonitor

Chacun influencera le temps nécessaire pour effectuer les tâches de gestion des clients et modifiera vos flux de travail, les compliquant parfois et vous éloignant du processus stratégique.

3. Comment cela affecte-t-il les flux de travail de votre agence et les indicateurs clés de réussite ?

En parlant de processus, comme nous l’avons laissé entendre ci-dessus, la façon dont un tracker de classement est conçu influencera la façon dont vous l’intégrez dans votre agence et la façon dont vous choisissez d’expliquer le succès du référencement.

Gestion des mots-clés : est-il facile d’organiser les campagnes de vos clients ?

Par exemple, il y a le problème du volume et de la catégorisation des mots-clés. En tant qu’agence, vous gérez des milliers et des milliers de mots-clés, ce qui implique beaucoup de travail pour en garder le contrôle.

Vous devez envisager la possibilité de les regrouper aussi précisément que vous le souhaitez, en tenant compte de la définition des catégories de sites Web du client ou d’autres facteurs clés tels que les performances, les problèmes techniques, la page de destination, les opportunités de référencement, les informations sur la concurrence, etc.

Gestion des mots-clés dans les campagnes SEO

Cependant, si vous ne pouvez pas avoir une vue d’ensemble au niveau du groupe, vous devrez vérifier manuellement les mots clés individuels ou filtrer tous vos mots clés chaque fois que vous aurez besoin de vérifier les performances de votre campagne.

C’est beaucoup de gaspillage en termes de ressources et d’opérations commerciales.

La mesure de la visibilité : comment expliquez-vous ce qui s’est passé ?

Pour continuer notre analyse des groupes de mots-clés, il y a aussi le problème des métriques clés fiables pour analyser leurs performances. Nous savons que les changements de classement sont faciles à comprendre et fiables, mais les métriques au niveau du groupe ne le sont pas.

C’est pourquoi la mesure de la visibilité – et la façon dont elle est calculée – est cruciale pour établir une référence de réussite sur laquelle vos clients peuvent compter.

Par exemple, les piles de mots clés peuvent brosser un tableau, mais ce n’est certainement pas le tableau complet. Leur limitation est que vous ne pouvez pas identifier les différences entre les mots-clés en positions 1, 2 et 3, disons, ou comment ces mots-clés et leurs volumes de recherche affectent les performances globales.

Notre équipe de SEOmonitor a développé une métrique de visibilité qui prend en compte les classements et les volumes de recherche mensuels et est calculée comme une part d’impressions (pourcentage) pondérée par ces volumes de recherche. Maintenant, vous savez comment se comporte le site Web du client à un moment donné.

De plus, pour pouvoir dire comment chaque mot-clé d’un groupe fonctionne et si une fluctuation est une source de préoccupation, vous obtenez l’explicateur de visibilité qui met en évidence tout ce que vous devez savoir :

Métrique de visibilité

La mesure de la difficulté des mots clés : comment repérer la prochaine étape pour votre client ?

Le succès d’une campagne repose sur la capacité de votre agence à concevoir une stratégie réaliste. Repérer les fruits à portée de main et rejeter les mots-clés «impossibles pour le moment» constituent une grande partie de cette équation.

Avoir un tracker de classement qui vous aide à le faire plus efficacement sera un autre avantage pour optimiser vos flux quotidiens.

La métrique Keyword Difficulty examine l’interaction entre la difficulté de se classer dans les 10 premières positions et leur potentiel, y compris la concurrence déjà présente dans cet espace de recherche, il est donc clair si vous devez vous en soucier ou non, pour le moment.

On parle de mots clés pertinents pour votre client, mais cela coûterait trop cher en temps et en argent. Par exemple, un détaillant de niche récemment lancé vendant des outils de jardinage pourrait vouloir cibler les « taille-bordures », mais Amazon et Home Depot dominent le paysage de recherche pour cette requête.

La métrique de difficulté dirait « difficile », et ce serait un gaspillage de ressources de concourir là-bas maintenant. Dans SEOmonitor, cette métrique n’est pas générale, mais personnalisée – en tenant compte, entre autres, de votre autorité thématique actuelle et du ciblage thématique pour la page de destination que vous souhaitez optimiser.

C’est pourquoi, après quelques années, si le détaillant est hautement spécialisé dans les « coupe-bordures » et s’établit sur le marché grâce à vos efforts de référencement, il y a de fortes chances qu’il devance Amazon ou Home Depot et que la métrique de difficulté SEO dise « facile ». ou « moyen ».

Masterclass sur la stratégie de mots-clés

Savoir dès le départ comment affiner votre liste de mots-clés et où concentrer votre attention aura un impact sur votre processus pour chaque nouveau client, pour le mieux.

4. Est-ce rentable de gérer plusieurs clients ?

Outre les aspects fonctionnels et s’il est conçu pour être facilement intégré aux processus de votre agence, il y a la question du coût.

  • Les ressources dont vous avez besoin à mesure que votre portefeuille de clients s’agrandit par rapport à la croissance des prix.
  • Le nombre d’utilisateurs autorisés dans l’outil par rapport aux coûts mensuels.
  • Devez-vous payer un supplément pour un appareil, une API, des exportations de données ou d’autres actions concernant des ensembles de données ?
  • Y a-t-il d’autres coûts cachés ? (Pour la migration ou l’intégration dans d’autres outils, par exemple.)

Chacune de ces variables aura un impact sur la façon dont vous pensez aux coûts et sur la façon dont vous créez les budgets des clients, vous devez donc calculer judicieusement les chiffres.

C’est aussi une question de transparence, car vous présentez les structures de coûts à vos clients ou envisagez même de les inviter au suivi de classement – afin qu’ils voient vos efforts de référencement par eux-mêmes.

Nous savons que c’est pénible et que chaque tracker de classement a sa propre façon de définir l’accessibilité, en particulier en ce qui concerne la consommation de ressources.

Chez SEOmonitor, nous avons décidé de créer une politique de tarification flexible qui inclut des classements quotidiens pour les ordinateurs de bureau et mobiles en standard, ainsi qu’un accès à un nombre illimité d’utilisateurs et d’API.

Comme notre tracker de classement est conçu pour les agences de référencement, nous comprenons les besoins et les fluctuations de votre entreprise.

Rejoignez-nous et notre communauté d’agences de référencement dans le voyage pour apporter plus de transparence et de mesurabilité à l’industrie du référencement !

La solution idéale : comment trouver la bonne agence PPC

0

Vous songez à faire appel à une agence pour intensifier votre jeu PPC ? Vous aurez envie de trouver une agence qui vous aide à atteindre tous vos objectifs commerciaux.

Mais avec des centaines d’agences, comment trouver celle qui vous convient le mieux ? Et comment tirer le meilleur parti de l’investissement de votre agence PPC ?

Cet article vous guidera sur la façon de trouver une agence PPC et de gérer la relation. Vous apprendrez également ce qu’il faut rechercher dans une agence, ce que vous et votre agence devriez faire lorsque vous n’obtenez pas les résultats souhaités, comment licencier votre agence existante et comment évaluer et sélectionner une nouvelle agence.

Que rechercher dans une agence PPC

Il y a certaines qualités que chaque entreprise souhaite que son agence idéale possède, mais voici quelques incontournables sur lesquels vous ne devriez pas faire de compromis :

Capacité technique

Une agence PPC doit être capable de faire face à un paysage technique de plus en plus complexe. Ils devraient avoir de sérieuses compétences techniques pour bien réussir vos campagnes PPC.

Les rôles suivants doivent être en place pour l’équipe de votre agence :

  • Gestionnaire de relation: Traite les e-mails, les appels téléphoniques, les éléments de reporting et la gestion de projet.
  • Stratège de compte : Définit la stratégie globale, dirige le compte, est responsable de la performance et de la surveillance du compte.
  • Spécialiste de produit: Gère les éléments quotidiens, met en place de nouvelles campagnes, aide à analyser les données et à les envoyer dans la chaîne.
  • Spécialiste du suivi : Assure le suivi des résultats d’analyse.
  • Conception graphique ou optimiseur de pages de destination : S’assure que les publicités sont géniales, teste et améliore continuellement les performances des publicités.

Il doit également y avoir quelqu’un à l’intérieur de l’agence qui surveille régulièrement vos progrès. Ils devraient être en mesure de remarquer les drapeaux rouges et de s’y mettre immédiatement.

Le sens des affaires

La valeur commerciale ne se limite pas à augmenter les revenus. Une agence doit être capable de combiner son savoir-faire technique avec son sens des affaires.

Ils doivent être au-dessus de vos KPI et s’assurer qu’ils sont atteints. Ils doivent prendre ce qui compte pour votre entreprise et le traduire en résultats tangibles.

Transparence des rapports

Les rapports sont sujets à interprétation et peuvent transformer l’objectif en subjectif, ce qui peut ne pas être de bon augure pour votre entreprise et l’agence. Une agence PPC doit concevoir des rapports qui correspondent aux métriques internes. Ils devraient entrer, obtenir les données et en faire rapport de la manière dont elles sont mesurées dans votre entreprise.

Alignement des processus métier

Une agence devrait vous accompagner dans les subtilités de l’espace numérique. Ils doivent identifier les processus métier qui doivent être repensés pour s’assurer que vous réussissez comme vous le souhaitez.

Des résultats extraordinaires

Demandez aux experts de faire le travail de l’expert. Une agence doit vous permettre d’obtenir des résultats exceptionnels que vous pouvez ensuite exploiter pour être le meilleur dans ce que vous faites.

Que faire lorsque le plateau des résultats

Vous n’obtenez pas les résultats que vous attendiez ? Suivez les étapes suivantes avant de renoncer à votre agence actuelle :

Comprendre pourquoi

Demandez à votre agence de déballer les résultats que vous voyez et de comprendre ce qui se passe dans le paysage. Peut-être:

  • L’espace concurrentiel est en train de changer, vous devrez donc repenser ce que vous faisiez dans le passé.
  • L’industrie est généralement en difficulté, il vaut donc mieux se stabiliser que de disparaître complètement.
  • Vous rencontrez des problèmes de site Web ou de mauvais problèmes de relations publiques.

Quelle que soit la raison, déterminez le rôle de votre entreprise par rapport au marché lorsqu’il s’agit de stabiliser les résultats.

Explorer le rôle des autres canaux

Trouvez-vous un manque de volume de recherche de marque ? Il est peut-être temps d’intensifier vos efforts d’affichage.

Vos efforts PPC ont-ils explosé au détriment d’autres canaux ? Peut-être devriez-vous réévaluer votre proportion de dépenses de remarketing.

Manque de nouveaux clients ? Il est peut-être temps de déterminer où les gens ont entendu parler de votre marque en premier et de réinvestir votre argent là-bas.

Mettez la pression sur votre agence pour vous assurer que vous avez des mesures qui comptent pour votre entreprise et pas seulement celles qui donnent une belle image à l’agence ou à l’espace numérique.

Soyez prêt à investir dans les nouvelles technologies

Investir dans de nouvelles technologies peut libérer du temps pour que votre agence se concentre sur des choses plus importantes et automatise les plus simples. Cela peut également entraîner des gains de temps plus importants pour vous et votre agence.

Les options d’investissement incluent une technologie de gestion des enchères différente ou CRO pour augmenter les taux de conversion. Quelle que soit la nouvelle technologie pour laquelle vous êtes prêt à investir, votre agence doit également être disposée à les explorer.

Alignez votre budget

Envisagez une approche budgétaire Now-New-Next pour encourager l’innovation et les tests continus.

  • À présent: Allouez 70 % de votre budget à ce qui fonctionne actuellement pour vous, à ce qui est stable et fiable.
  • Nouveau: Allouez 20 % de votre budget à l’examen d’anciennes initiatives sous un nouvel angle. Un test qui a échoué il y a des années pourrait réussir avec brio aujourd’hui. Évaluez le rôle des audiences (correspondance client, audiences similaires, sur le marché, etc.) pour voir ce qui correspond à vos anciens efforts et à votre nouvelle entreprise.
  • Prochain: Allouez 10 % de votre budget pour continuer à avancer et vous préparer à ce qui vous attend.

Comment licencier une agence PPC

Le licenciement d’une agence peut coûter cher, il devrait donc être votre dernier recours. Mais si vous devez absolument laisser partir votre agence PPC, voici quelques éléments à garder à l’esprit avant de débrancher :

Faire votre recherche

Vous ne voulez pas laisser votre entreprise en suspens, alors assurez-vous d’avoir une nouvelle agence avant de licencier l’ancienne.

Donnez aux agences potentielles l’accès à votre compte et faites de votre mieux pour qu’il reste caché à votre agence existante. Sinon, vous risquez de les plonger dans la panique, de subir des interruptions de service étranges ou de voir des dirigeants se mettre la tête à essayer de faire les choses correctement.

Analyser l’accord

Revenez à votre contrat et vérifiez votre clause de sortie. Vous devrez effectuer vos recherches pour une nouvelle agence au bon moment, alors assurez-vous de planifier en conséquence en fonction de la durée de votre clause de sortie.

Donnez suffisamment de préavis pour faire votre travail

Deux ou trois semaines, c’est probablement bien, mais un préavis d’un mois peut être trop. Accédez à tous vos comptes si vous ne les avez pas déjà.

Rassemblez tous les rapports, tests, présentations et autres documents pour la nouvelle agence. Dissociez les anciens outils et résiliez l’accès, mais donnez à l’agence le temps de facturer le travail qu’elle a effectué.

Partez sur une note positive

Le monde du PPC est petit, vous ne voulez donc pas couper les ponts que vous pourriez regretter plus tard. Soyez professionnel, remerciez votre agence pour le travail qu’elle a accompli et souhaitez-lui le meilleur.

Évaluation et sélection d’une nouvelle agence

Que vous envisagiez d’embaucher une agence pour vous aider dans vos efforts PPC ou que vous soyez en train de remplacer votre agence existante, il y a quelques points à retenir lors de la sélection d’une agence qui convient à votre entreprise :

Élaborer des critères communs d’évaluation

Vous devez établir des critères convenus par les parties prenantes et les autres personnes concernées au sein de votre entreprise lors du choix d’une agence. Vous pouvez ensuite utiliser ces critères pour évaluer la transparence, la relation, l’expertise et l’adéquation. Cette carte de pointage peut vous aider.

Expertise ou expérience ?

Les personnes avec qui vous parlez dans les agences potentielles doivent démontrer une capacité à bien faire leur travail. Ils devraient avoir un point de vue sur les changements de l’industrie, car les choses évoluent rapidement dans le domaine de la recherche payante.

L’agence a-t-elle une expérience pertinente dans votre secteur? Vérifiez si leur expérience dans des industries connexes se rapproche de ce que vous recherchez.

Voulez-vous une équipe d’experts, une équipe de stagiaires ou quelque chose entre les deux ? Des années d’expérience ne sont peut-être pas le meilleur équivalent de compétences, alors concentrez-vous sur l’identification de la manière dont l’agence teste, réagit et planifie.

Évaluez votre idée de la valeur

Que recherchez-vous dans une agence ? Comment l’agence mesure-t-elle le succès ? Rapportent-ils sur leurs métriques ou leurs résultats commerciaux ? Ce sont toutes des questions importantes à poser pour identifier ce que vous considérez comme précieux pour votre entreprise et comment trouver cette valeur dans une agence.

Comprendre leur suite technologique

Assurez-vous que l’agence utilise non seulement un mais plusieurs outils de mesure et de reporting. Comprenez à quelle fréquence l’agence évalue les technologies et si elles effectuent un essai routier. Plus important encore, vérifiez si les technologies de leur choix soutiennent vos objectifs marketing.

Sécuriser une adéquation culturelle

L’adéquation culturelle est l’aspect le plus crucial d’une relation d’agence. Vous voulez quelqu’un qui est passionné, fier et motivé pour travailler sur votre entreprise.

Trouvez des personnes avec lesquelles vous aimez travailler et assurez-vous que leur structure fonctionne pour vous. Demandez à rencontrer l’équipe et apprenez à connaître les personnes qui feront réellement le travail afin de savoir à quoi vous attendre.

Trouvez un prix qui convient à tout le monde

En matière de prix, il y aura toujours place à la négociation. Mais sachez que c’est une situation de concessions mutuelles.

Alignez les conditions contractuelles sur les besoins de l’entreprise, mais offrez également une incitation à la performance. Un pourcentage des dépenses médiatiques, une récompense pour de bonnes performances ou autre chose peut garder tout le monde motivé.

Conclusion

L’embauche d’une agence PPC est l’un des investissements marketing les plus importants que vous puissiez faire. Faites en sorte que cet investissement en vaille la peine en engageant une agence à la hauteur de la tâche et qui répond le mieux à vos besoins.

Récapitulatif vidéo du webinaire #SEJThinkTank sur la façon de trouver la bonne agence PPC

Cet article est basé sur un webinaire SEJ Think Tank sur la recherche de la bonne agence PPC, avec les conseils d’experts de Joe Khoei, fondateur et PDG de SalesX, et Aaron Lévyresponsable de la stratégie client chez Elite SEM.

Voici un récapitulatif vidéo de ce webinaire, qui comprend une session de questions-réponses :

Voici également le SlideShare de la présentation.

Votre agence PPC gaspille-t-elle votre budget ? de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Se lancer dans le SEO : 10 choses dont chaque stratégie SEO a besoin pour réussir

Vous cherchez à démarrer une stratégie SEO pour votre entreprise ? Apprenez les dix choses dont chaque campagne SEO a besoin pour réussir.

Réserver ma place

5 avantages d’utiliser une agence pour gérer les campagnes Google AdWords

0

Ayant rebondi entre les rôles en interne et en agence pendant toute ma carrière, mon expérience couvre toute la gamme de la gestion du PPC des deux côtés.

Il y a sans aucun doute des moments où il est plus logique pour un client de gérer ses efforts de recherche payante en interne.

Mais il y a des avantages évidents à ce qu’une agence prenne le volant d’un compte AdWords et propulse les résultats vers de nouveaux sommets.

Certaines entreprises le font dès le départ, tandis que d’autres le gèrent en interne jusqu’à ce qu’elles ne puissent plus le faire.

Cette dernière situation peut provoquer des frictions ; le client peut ne pas vraiment vouloir lâcher prise, il est très attaché à « sa voie », il se sent marginalisé… de nombreuses situations peuvent créer une relation tendue avec une agence amenée à prendre le relais.

La clé est que l’agence et le client connaissent les avantages de l’agence et en profitent, tout en s’assurant d’embaucher la bonne agence dès le départ.

L’agence ne peut pas remplacer les connaissances institutionnelles du client, mais elle a une vision que le client n’a pas, ce qui en fait une relation symbiotique.

Voici quelques-unes des façons dont les clients peuvent obtenir un avantage en laissant une agence prendre les rênes.

1. Normes et références du secteur AdWords

En supposant que l’agence ait de l’expérience dans l’industrie du client, elle a une vue d’ensemble de ce qui est habituel pour l’espace dans lequel le client opère.

Ils connaissent généralement les fourchettes de CPC, les taux de conversion probables et les offres qui convertissent.

Cela peut faire gagner beaucoup de temps au client en testant différentes choses, car sinon, il devrait en comprendre une partie à partir de zéro.

Cela peut également donner une certaine assurance que les performances d’un compte se situent dans des plages normales, ou un drapeau rouge rapide si ce n’est pas le cas.

Tout cela peut prendre beaucoup d’essais et d’erreurs et beaucoup de temps pour comprendre quand c’est géré en interne et qu’il n’y a pas de cadre de référence.

2. Opportunités de test bêta

Les agences qui ont un représentant Google dédié obtiennent toutes sortes de cadeaux que les clients ne sont pas aussi susceptibles de se voir offrir s’ils gèrent leur compte en solo.

Les agences sont une source continue de revenus potentiels pour Google, et il est facile pour les représentants d’envoyer un e-mail à un contact de l’agence à propos d’un test bêta et d’inscrire cinq comptes.

Les clients ont la possibilité d’essayer de toutes nouvelles méthodes auxquelles leurs concurrents n’ont peut-être pas accès et de les maîtriser avec des résultats solides au moment de leur déploiement auprès de la population générale.

Dans des secteurs hautement concurrentiels, c’est un très gros avantage.

3. Deux têtes valent mieux qu’une

Gérer le même compte pour toujours en tant qu’une personne ou une équipe interne peut conduire à un somnambulisme dans la gestion des comptes.

Vous avez l’impression d’avoir été là, d’avoir fait cela, d’avoir essayé cette autre chose, et qu’il ne reste plus rien.

Les agences ont généralement une équipe qui se concentre sur votre compte, ce qui apporte non seulement une nouvelle perspective, mais également des façons de penser différentes.

Cela peut insuffler une nouvelle vie à une situation obsolète et exploiter de nouvelles poches de croissance et d’échelle pour un client.

Les agences ont également tendance à prendre le pouls de l’industrie dans son ensemble, de sorte qu’elles peuvent avoir des prévisions bien informées sur les changements à venir ou les nouvelles opportunités.

4. Les agences sont multidisciplinaires

Il arrive souvent qu’un compte rencontre des difficultés, mais les solutions ne sont pas des choses qu’un client peut gérer en interne.

Souvent, les employeurs ont quelqu’un qui est doué pour gérer les mots-clés et les enchères, mais quelque chose comme un faible taux de conversion est une énorme torpille pour les résultats.

La personne qui gère les médias n’est généralement pas la personne qui peut concevoir la page de destination et élaborer un plan CRO, elle doit donc trouver un fournisseur pour le faire… et une fois qu’elle a fait cela, elle se rend compte qu’elle capture des prospects, mais n’ont pas mis en place de plan d’entretien des e-mails.

Un autre fournisseur arrive pour gérer cela, et avant que vous ne vous en rendiez compte, le responsable des médias internes jongle maintenant avec plusieurs fournisseurs pour connecter en guirlande une solution pour essayer de faire en sorte que tout fonctionne mieux.

Les agences peuvent généralement le faire plus efficacement. Ils peuvent avoir des départements spécifiquement à boucler pour des problèmes comme celui-ci, ou ils ont des relations préexistantes avec des entrepreneurs ou d’autres agences spécialisées dans d’autres domaines.

Cela leur permet d’élargir et de contracter l’équipe spécifique aux besoins du client, tandis que tout reste stable du côté client de l’équation.

Il existe également de nombreuses nuances au sein d’AdWords qui nécessitent une expertise différente.

Les clients de commerce électronique qui diffusent des annonces Shopping peuvent vraiment bénéficier d’agences qui disposent d’un groupe de personnes disciplinées dans l’optimisation des flux ou de plates-formes de gestion de flux tierces.

Les clients qui exécutent des campagnes d’installation d’applications bénéficieront d’une longueur d’avance auprès des agences qui ont des personnes qui comprennent les plateformes de suivi tierces comme AppsFlyer.

5. Gelé sur place en raison du chiffre d’affaires

J’ai rencontré un certain nombre de clients qui se retrouvent bloqués lorsque l’employé qui s’occupe de leur recherche payée part.

Il est enroulé sous quelqu’un d’autre dans l’intérim qui n’a pas d’expertise, les résultats en souffrent et l’employeur se démène pour embaucher quelqu’un.

Les agences donnent de la stabilité de ce point de vue, et le coût devient une économie par rapport au coût associé à la chute des résultats, à l’embauche et à la sélection d’un nouveau responsable interne.

Si le contact de l’agence d’un client part, il y a une période de transition, mais il est immédiatement fourni avec quelqu’un de compétent qui prend le relais et fait en sorte que tout avance dans la bonne direction.

Il n’y a pas de temps d’arrêt, et si le point de contact côté client part, les médias sont toujours entre les mains de l’agence pour gérer jusqu’à ce que le nouveau contact côté client soit embauché.

Conclusion

En fin de compte, ce n’est pas seulement l’embauche d’une agence qui peut apporter ces avantages, mais aussi l’embauche du droit agence.

Les clients qui connaissent leurs besoins et leur culture particulière sont susceptibles de mieux trouver la bonne agence partenaire.

Lorsque cela se produit, tout ce qui précède se déroule sans effort et les résultats en sont meilleurs.

Autres ressources AdWords :

  • Gestion des publicités PPC : 5 mauvaises habitudes à éliminer
  • 8 conseils AdWords simples qui vous feront gagner plus d’argent
  • Petit budget PPC ? 3 questions importantes que vous devez poser

Devriez-vous choisir une agence PPC ou une gestion PPC interne ?

0

J’ai récemment reçu un appel d’un client potentiel qui cherchait une aide temporaire pour son programme PPC. Leur responsable marketing interne avait démissionné et, jusqu’à présent, ils n’avaient pas été en mesure de trouver un remplaçant approprié. Entre-temps, le CMO couvrait le poste.

Ils ne voulaient pas prendre une décision d’embauche précipitée juste pour résoudre le problème. Mais ils avaient désespérément besoin d’aide.

Ils ont donc demandé si mon agence pouvait intervenir temporairement pour combler l’écart – ceci malgré le fait que l’entreprise ait une politique stricte de « pas d’agence » en raison de mauvaises expériences passées. Parce que mon agence n’a pas besoin de contrats à long terme, nous avons accepté.

Mais lorsque nous avons ouvert le compte, nous avons découvert de nombreux problèmes.

Par exemple:

  • Le compte avait désespérément besoin d’une restructuration. De nombreuses campagnes comportaient des centaines de groupes d’annonces thématiques mixtes.
  • Presque tous les groupes d’annonces contenaient des versions au pluriel et au singulier des mots clés et étaient truffés de doublons.
  • Des centaines de groupes d’annonces n’avaient pas d’annonces en direct.

Je soupçonne que ces problèmes étaient le résultat d’une surcharge de travail plutôt que d’une incompétence. Si je comprends bien, les anciens gestionnaires de compte avaient les mains pleines pour gérer plusieurs tâches marketing, pas seulement PPC.

Toute cette situation m’a fait réfléchir.

Quelle approche est la meilleure pour éviter les problèmes de surcharge de travail et de mauvaise gestion : gestion PPC en interne ou gestion PPC en agence ? Ou une combinaison des deux ?

Agence PPC ou gestion PPC interne

Avantages de la gestion PPC en interne

L’avantage le plus évident de la gestion PPC en interne est que votre responsable PPC est ancré dans votre entreprise. En faisant partie de votre organisation, ils acquerront des connaissances et une compréhension presque par osmose.

Ils assisteront à des réunions, seront au courant des communications internes et seront beaucoup plus branchés sur la direction stratégique de l’entreprise. Et, en tant qu’employé, ils peuvent également avoir plus de loyauté et d’engagement envers l’entreprise.

Inconvénients de la gestion PPC interne

Comme nous l’avons vu, un « inconvénient » de la gestion interne est que le responsable PPC peut être surchargé de responsabilités.

Les gestionnaires de PPC sont rarement laissés seuls pour gérer PPC. Plus probablement, ils sont également en charge du référencement, du marketing par e-mail et de tout ce qui est numérique.

Chacun de ces domaines à lui seul peut nécessiter beaucoup de temps pour bien fonctionner.

Cette disposition laisse peu de place à la spécialisation ou au développement des connaissances spécialisées. Il est difficile pour une seule personne de les maîtriser tous.

Il n’est pas rare non plus que les cadres internes ne reconnaissent pas ou ne donnent pas la priorité à la formation nécessaire pour répondre à ces exigences. Ils peuvent penser que « lancer une annonce » n’est pas si difficile. Et il peut être difficile de les persuader du contraire lorsque vous êtes plus junior.

La gestion PPC en interne a également un coût. Cela nécessite des effectifs supplémentaires, un engagement à long terme et de nombreuses formations pour mettre l’employé à niveau.

Avantages de travailler avec des agences PPC

C’est le travail des représentants d’agence d’être des experts dans leur domaine. Ils doivent être excellents dans l’optimisation et la gestion des comptes ou (du moins en théorie) ils ne resteront pas en affaires.

Parce qu’elles reconnaissent l’importance de l’expertise, les agences accordent généralement la priorité à l’apprentissage. Ils ont également l’avantage d’apprendre d’autres comptes et d’autres personnes de leur agence. Ils ont également une vision plus large de ce qu’ils font et sont moins susceptibles de souffrir d’une vision en tunnel.

Ils ont également l’avantage de relations préexistantes avec différentes plateformes publicitaires. Ils ont souvent une connaissance privilégiée et un accès précoce au développement des fonctions du système.

Le coût peut également être un avantage de travailler avec des agences. Lorsque vous embauchez une agence, vous n’avez pas à payer de salaires, d’avantages sociaux ou de frais généraux. Et, selon les termes de votre contrat, vous n’êtes pas enfermé dans une relation à long terme.

Inconvénients de travailler avec des agences PPC

Comme mentionné ci-dessus, la communication entre l’agence et le client peut parfois être un problème. Nous avons des clients avec lesquels nous sommes en contact presque permanent. Ils répondent rapidement à nos appels et à nos e-mails, et nous organisons des réunions permanentes pour les mises à jour, les commentaires et les approbations.

Mais nous avons aussi des clients pour lesquels la communication n’est pas aussi solide. Nous luttons pour obtenir des approbations et nous nous sentons déconnectés de ce qui se passe.

Pour que la relation agence-client fonctionne bien, les deux parties doivent s’engager à une communication ouverte et régulière. Et généralement, cela signifie nommer quelqu’un de votre personnel pour agir en tant que personne ressource.

Faire appel à une agence comporte également des risques. Choisir la mauvaise agence PPC (c’est-à-dire qu’elle est inepte ou qu’elle ne convient pas) peut être préjudiciable à l’entreprise. Si vous confiez tout à une agence et que les choses déraillent, vous n’aurez pas l’expertise en interne nécessaire pour voir le problème évoluer et changer de cap.

Le meilleur des deux : gestion PPC en interne et en agence

Parfois, nous devenons trop stricts en délimitant les modèles de gestion PPC des agences et des modèles internes.

De toute évidence, il y a des avantages et des inconvénients aux deux. Mais, en combinant les deux, vous pouvez obtenir le meilleur des deux mondes.

Je vois cela se jouer de deux manières, selon les ressources dont vous disposez en interne.

Par exemple, si vous avez une personne junior PPC en interne, l’agence peut fournir une direction et un soutien. L’agence pourrait définir une stratégie et mener des examens trimestriels pour identifier les problèmes.

L’agence pourrait même offrir une formation ponctuelle à la personne junior pour l’exécution des tâches quotidiennes.

J’ai vu ce travail dans la pratique. Je connais une entreprise dans un domaine de haute technologie qui a eu du mal à trouver la bonne personne PPC en interne. Une agence a travaillé avec l’entreprise pour trouver la bonne personne, y compris en assistant aux entretiens avec les candidats ! Une fois qu’une personne interne a été embauchée, l’agence a continué à fournir un soutien jusqu’à ce que la nouvelle recrue soit au courant.

Un scénario différent peut s’appliquer si votre équipe interne est forte dans le leadership et la stratégie marketing, mais faible dans l’administration quotidienne. Ici, l’équipe interne pourrait définir la direction et l’agence pourrait utiliser ses ressources pour la gestion quotidienne.

Ces scénarios ne fonctionneront que s’il y a confiance entre l’agence et l’équipe interne. L’équipe interne doit être ouverte à la contribution de l’agence. Et l’agence ne peut pas utiliser l’arrangement comme une porte dérobée pour obtenir plus d’affaires du client.

Soyez créatif avec votre gestion PPC

Il n’y a pas de solution unique en matière de gestion PPC. Ne vous limitez donc pas aux deux modèles traditionnels d’agence ou d’interne.

Avec la bonne agence à vos côtés, vous pouvez développer une solution hybride qui vous offrira les aspects les plus positifs des deux.

Plus de ressources de gestion PPC :

  • La solution idéale : comment trouver la bonne agence PPC
  • 5 avantages d’utiliser une agence pour gérer les campagnes Google AdWords
  • Votre agence PPC gaspille-t-elle votre budget ?


Crédits image

Image caractéristique : yellowj_info/dreamstime.com
Image postée : sebra69_info/dreamstime.com

Une journée dans la vie d’un cadre supérieur d’une agence de référencement

0

Mon parcours pour devenir un responsable du référencement s’est étendu sur plus de 14 ans, travaillant dans des agences de premier plan et optimisant pour certaines des plus grandes marques du monde. J’ai également passé quelques années à travailler en tant que SEO interne dans des entreprises de taille moyenne.

Aujourd’hui, je travaille chez Acronym en tant que SVP SEO. Je suis à l’agence depuis 7 ans et je gère l’équipe SEO mondiale, qui se compose de plus de 20 professionnels du référencement aux États-Unis, à Londres, à Singapour, à Berlin et au Canada.

Travailler dans une agence peut être à la fois stimulant et gratifiant.

J’espère que partager l’histoire de la façon dont j’en suis arrivé là où je suis aujourd’hui et de ce que signifie être SVP SEO vous aidera également dans votre propre parcours professionnel.

Se lancer dans le référencement

J’ai découvert le référencement et le marketing Internet pour la première fois en 2003, lorsque j’obtenais ma maîtrise en commerce Internet au Mercy College de Dobbs Ferry, New York.

Avant cela, j’ai travaillé comme spécialiste de l’assurance qualité dans l’industrie pharmaceutique, faisant de l’audit et de la validation informatique. Cependant, j’étais fasciné par Internet et j’ai donc décidé de retourner à l’école pour en savoir plus sur le World Wide Web.

J’ai lancé mon propre site d’emploi pharmaceutique en 2006 et j’avais besoin de plus de trafic, alors j’ai contacté une société de référencement pour obtenir de l’aide.

Après les avoir vus optimiser mon site, j’ai compris à quel point il était intéressant et complexe. Fasciné d’en savoir plus, j’ai été inspiré pour commencer à en faire plus moi-même.

J’ai décroché un emploi de spécialiste SEO chez Digitgrit (maintenant Zeta Interactive), j’ai construit une pratique SEO réussie chez Havas Media, et le reste appartient à l’histoire.

Une journée type dans le leadership SEO

En tant que cadre supérieur de l’agence, je fais beaucoup de développement commercial – je dirige des présentations, je crée des stratégies, je montre comment le référencement fonctionne avec d’autres canaux, par exemple.

Je gère l’équipe pour m’assurer que nous avons les bons outils, ressources, personnel, processus et services pour gérer les clients et les clients potentiels, en plus de générer des documents de leadership éclairé.

Je lis aussi beaucoup pour voir ce qui se passe dans l’industrie. Il est important de rester au courant des autres perspectives et des nouvelles technologies lorsque nous collaborons avec des fournisseurs mondiaux et des équipes internationales.

Ma maîtrise en commerce électronique m’a permis d’acquérir les bases du fonctionnement d’Internet. Cela a radicalement changé au fil des ans, mais j’ai appris que comprendre les principes fondamentaux vous aidera à mieux comprendre et apprécier l’histoire et l’épine dorsale de la façon dont les choses sont connectées.

Être dans l’industrie aussi longtemps m’a également beaucoup appris, en particulier sur le travail avec des clients internationaux et nationaux.

Enfin, j’ai également réalisé que vous devriez toujours faire preuve de diligence raisonnable et creuser plus profondément. Concentrez-vous sur les éléments coûteux et les stratégies qui généreront des résultats commerciaux.

Beaucoup d’agences offrent des services similaires. Pourquoi un client devrait-il aller avec votre agence plutôt que les 5 à 10 autres qui sont dans un appel d’offres ?

Différenciez-vous toujours. Écoutez vos clients et assurez-vous de comprendre leurs buts et objectifs, leurs défis, leurs indicateurs de performance clés et ce qu’ils espèrent retirer d’un engagement.

Prévoyez de montrer qui fait quoi et définissez des attentes réalistes dès le début afin qu’il n’y ait pas de surprises plus tard, c’est-à-dire des choses non mises en œuvre, etc. Construisez des études de cas convaincantes et offrez des perspectives uniques sur les mises à jour et les changements dans les SERP.

Gérer les défis du référencement au niveau exécutif

La gestion du référencement dans une agence mondiale n’est pas une tâche facile avec des clients et des référenceurs dans différents fuseaux horaires, différentes langues et plusieurs moteurs de recherche en jeu, et plus encore.

La priorisation, la communication et des processus solides sont essentiels au succès.

La capacité à tenir compte des différences culturelles et linguistiques, ainsi qu’à déterminer quels pays offriront le meilleur retour sur investissement, est essentielle.

Un autre défi pour les dirigeants, en particulier au niveau de l’entreprise, est que certains clients ont des besoins incroyablement complexes.

Un jour, vous pourriez être confronté à une migration qui a échoué alors qu’ils travaillaient avec une agence précédente.

Un nouveau client peut perdre beaucoup de trafic et de revenus après avoir été affecté négativement par une mise à jour principale.

Vous pourriez travailler avec des ressources limitées, etc.

Une fois, un client a insisté pour utiliser tout un tas de mots-clés qui étaient utilisés à l’intérieur de l’entreprise, mais pas par leur public. Éduquer le client sur les raisons pour lesquelles ce n’était pas une bonne idée était la clé, et cela demande du tact et des compétences en gestion des personnes.

En travaillant avec les développeurs Web que certaines marques emploient, nous sommes souvent obligés d’utiliser des techniques qui vont à l’encontre de la sagesse commune en matière de référencement et il faut donc trouver des solutions de contournement.

Le référencement a en principe une approche fondamentale – mais chaque nouveau client y apporte sa propre touche.

C’est la beauté de travailler dans une agence avec un leadership fort et un accent sur la formation et l’éducation. Cela signifie qu’ils rencontrent fréquemment des défis et développent constamment des solutions.

Trouver l’inspiration et le leadership éclairé

La personne de la communauté SEO que j’admire le plus est Mike Grehan. Mike est un pionnier dans l’espace et un grand visionnaire. Il parlait de choses il y a 20 ans qui se concrétisent maintenant.

Les autres personnes que j’admire dans l’industrie sont Brian Dean de Backlinko. Ils offrent un contenu incroyable et font des études de recherche impressionnantes.

J’ai aussi beaucoup de respect pour Hamlet Batista, qui est malheureusement décédé. J’ai beaucoup appris de lui en peu de temps et nous avions prévu de faire des rencontres ensemble.

Je suis aussi un grand fan de Jim Boykin d’Internet Marketing Ninjas.

Je conseille à chaque professionnel du référencement de se tenir au courant des dernières technologies. Nous vivons dans un monde dynamique où l’automatisation est essentielle. Il existe d’excellentes plates-formes et solutions qui font beaucoup de bruit dans l’espace et aident vraiment à rationaliser le processus de référencement, afin que nous puissions nous concentrer davantage sur la stratégie.

Évaluez-les pour voir s’ils peuvent vous aider à atteindre vos KPI en interne et en externe.

En outre, évaluez et testez différentes méthodologies pour voir ce qui fonctionne pour atteindre les objectifs commerciaux globaux et, surtout, les conversions.

Si vous ne le faites pas, il est temps pour vous de vous recentrer. Le référencement consiste à amener un trafic qualifié sur un site qui se convertit en clients.

N’ayez pas peur d’échouer et acceptez de nouveaux défis; cela fait partie d’être innovant et complet.

Faites vos propres recherches. Essayez d’acquérir autant d’expérience que possible avec la recherche payante, la programmation, les réseaux sociaux et l’analyse, mais n’oubliez pas non plus de développer des compétences pour diriger une équipe. Vous devez avoir une vue d’ensemble, car tout est lié au niveau de la direction.

Conseils pour les leaders potentiels de l’industrie du référencement

Pour réussir en tant que responsable SEO, vous devez être capable d’embaucher et de constituer une équipe solide, d’écouter et d’être réceptif aux commentaires, et de motiver les personnes qui ont le potentiel de devenir les rock stars de votre entreprise.

Offrez un environnement de travail créatif et consultatif et tracez une voie claire pour que vos employés puissent faire avancer leur carrière. Permettez-leur de travailler sur différents comptes dans divers secteurs verticaux pour élargir leur expérience.

Soyez toujours humble et incluez votre équipe pour obtenir leur point de vue sur chaque problème, que ce soit pour cette raison qu’ils pensent que le trafic peut être en baisse, comment améliorer les classements, comment nous pouvons gagner ce pitch, etc.

Aucun homme n’est une île. Un grand leader est aussi bon que l’équipe qu’il dirige.

N’oubliez pas non plus que les chiffres ne mentent pas. Montrez toujours des résultats et continuez à apporter des idées innovantes aux clients et prospects, même si elles semblent farfelues.

Si vous souhaitez gravir les échelons, vous devez également être en mesure de démontrer comment votre leadership se traduit par des résultats commerciaux.

Continuez à travailler sur ce plan pour développer de nouvelles activités de plus de 20 % d’une année sur l’autre, obtenez des revenus supplémentaires auprès des clients existants en offrant de nouveaux services, pensez de manière créative – et soyez prêt à le prouver.

De plus, si vous avez la chance d’écrire une colonne pour la publication la plus prestigieuse de l’industrie de la recherche, allez-y.

Être un cadre SEO pour une agence de premier plan peut être une carrière enrichissante. Il offre non seulement la longévité, mais également toutes les récompenses inhérentes au fait d’aider les collègues à progresser dans leur carrière et les clients à atteindre leurs indicateurs de performance clés année après année.

Si vous deviez choisir seulement quelques domaines clés pour faire avancer votre carrière dans le leadership SEO, je dirais que ce sont les « secrets » de mon succès :

  • Embauchez toujours les meilleurs talents.
  • Collaborez avec votre équipe.
  • N’ayez jamais peur d’essayer de nouvelles idées.
  • Tenez-vous au courant des dernières technologies.
  • Testez par vous-même différentes tactiques et stratégies d’optimisation.
  • Lisez les publications de l’industrie et suivez les leaders d’opinion dans l’espace.
  • Soyez innovant et efforcez-vous de vous démarquer de vos concurrents.

Davantage de ressources:

  • 7 choses que j’aurais aimé savoir plus tôt dans ma carrière SEO
  • Les 15 domaines de connaissances SEO que vous devez maîtriser pour réussir
  • SEO pour les débutants : une introduction aux bases du SEO


Image en vedette : Shutterstock/Gorodenkoff

À quoi s’attendre de votre nouvelle agence PPC

0

Si vous n’avez jamais travaillé avec une agence PPC auparavant, vous vous demandez peut-être à quoi vous attendre.

Quelles questions vont-ils poser ? Que voudront-ils que vous fassiez ?

Et que pouvez-vous faire pour que la relation se passe mieux ?

En tant que directeur d’une agence PPC, j’aime à penser que j’ai un aperçu de la relation client-agence.

Voici six choses que vous pouvez attendre de votre nouvelle agence PPC.

1. Ils vous encourageront à mettre de l’ordre dans votre maison

Vous pourriez penser que votre agence PPC nouvellement embauchée voudra parler des marchés cibles, de la stratégie marketing, des campagnes publicitaires précédentes et de vos produits et services. Et ils le feront.

Mais ils voudront aussi parler de votre site Web.

Des problèmes avec votre site Web peuvent rapidement faire dérailler même la meilleure campagne de recherche payante.

Des facteurs tels que la réactivité, la vitesse des pages et les problèmes techniques sont d’une importance cruciale pour le succès de vos efforts PPC. Même des éléments tels que l’esthétique et la structure de votre site Web peuvent avoir un impact.

Ainsi, avant que votre nouvelle agence ne lance votre programme PPC, elle peut fortement vous suggérer de mettre de l’ordre dans votre maison.

2. Ils rendront le suivi obligatoire

Les agences utilisent le suivi comme moyen de mesurer leur succès. C’est ainsi qu’ils peuvent savoir ce qui fonctionne dans votre campagne.

Sinon, ils ne peuvent gérer qu’en « devinant ». Et ça ne gère pas du tout !

Préparez-vous donc à ce que votre agence insiste pour que vous installiez un code de suivi sur certaines de vos pages Web. Ils peuvent également demander des pages de destination et des pages de remerciement pour faciliter ce suivi.

Si vous avez une solide équipe de développement Web, cela ne devrait pas poser de problème. Mais si les choses se compliquent, une bonne agence pourra vous donner des indications pour vous aider à surmonter les obstacles.

3. Ils auront besoin d’un budget pour les traductions

Certains nouveaux clients PPC sont pris au dépourvu par le besoin de traductions.

Oui, l’anglais est parfois décrit comme la « langue universelle » des affaires. Et c’est peut-être même vrai dans certains cas. Mais ce n’est pas vrai dans la publicité.

Après tout, vous n’utiliseriez jamais une brochure uniquement en anglais pour vendre sur les marchés du monde entier.

Si vous voulez que vos campagnes réussissent, vous devrez faire traduire vos annonces et vos pages de destination (de préférence par un locuteur natif compétent).

4. Ils voudront que vous compariez des pommes avec des pommes

Vous ferez probablement preuve de diligence raisonnable avant d’accepter de travailler avec une agence PPC (comme il se doit !).

Une partie de cette diligence raisonnable peut inclure l’estimation des résultats.

Ce n’est jamais une mauvaise idée de voir quels résultats sont standard pour votre industrie. Mais en même temps, reconnaissez que chaque produit, service et entreprise est différent.

C’est OK de viser les étoiles. Mais une fois que votre campagne est lancée – et que vous disposez de données réelles à examiner – vous devrez peut-être ajuster vos attentes.

Par exemple, un de nos clients vend un type de dispositif médical hautement spécialisé. La « catégorie » de produits pour ce type d’appareil est déjà très limitée. Et l’appareil qu’ils vendent est encore plus spécialisé dans cette catégorie.

Lorsqu’ils nous ont rencontrés pour la première fois, ils se sont fixé pour objectif d’obtenir 100 conversions par mois pour un nouveau produit qu’ils lançaient. (L’activité de conversion téléchargeait des informations sur l’appareil.)

Nous avons demandé où ils avaient obtenu ce numéro. Ils l’ont basé sur des estimations pour la catégorie « dispositif médical ».

Comme vous pouvez l’imaginer, la catégorie des dispositifs médicaux est très large. Il pourrait tout couvrir, des stéthoscopes standard aux appareils d’imagerie super spécialisés.

Il s’avère que nous effectuons en moyenne environ 25 téléchargements par mois. Heureusement, le client a été réaliste à propos de ce nombre, reconnaissant les comparaisons pas exactement parallèles qu’il faisait au début.

En fait, le PPC est devenu leur canal marketing le plus performant, en termes de coût par conversion et de qualité des prospects. Alors tout le monde est content.

5. Ils vous demanderont de partager

Parfois, les entreprises aiment conserver des informations à proximité du gilet.

C’est le plus souvent le cas des petites entreprises. Les grandes entreprises sont plus habituées à partager des informations sensibles avec d’autres services, partenaires et fournisseurs externes. Mais certaines petites entreprises hésitent à partager leurs chiffres de vente ou des informations sur leur stratégie commerciale.

Mais plus vous partagez d’informations avec votre agence PPC, mieux c’est.

Plus l’agence en sait sur votre entreprise, mieux elle peut vous servir.

Par exemple, nous avons un client qui était très ouvert à partager ses plans d’affaires, ses stratégies et ses résultats.

Avoir un contexte plus large pour l’entreprise nous a été très utile. Cela nous a aidés à nous assurer que nos activités étaient alignées sur leurs objectifs.

Ce principe s’applique également aux informations sur vos autres canaux de commercialisation.

Ce qui réussit ou échoue dans un canal peut informer ce que vous faites dans d’autres canaux.

Donc, si vous le tuez avec le référencement, informez-en votre agence PPC. Et si votre dernière campagne sur les réseaux sociaux a été un échec, faites-le-leur savoir également.

6. Ils préféreront un seul point de contact

Lorsqu’une entreprise n’a jamais travaillé avec une agence PPC auparavant, les responsables voudront parfois que tout le monde soit dans la pièce. Après tout, n’est-il pas préférable d’obtenir un large éventail d’entrées dans votre nouveau programme ?

Oui et non.

Obtenir une diversité d’opinions est une bonne chose. Mais il peut également être inefficace (et déroutant) d’inviter 10 personnes à une réunion PPC, en particulier lorsqu’elles ont différents niveaux d’autorité et de connaissances PPC.

Lorsque cela se produit, l’agence passera inévitablement beaucoup de temps à éduquer certains participants – tout en ennuyant les autres.

Pire encore, cela peut entraver la prise de décision. Au lieu d’obtenir des approbations qui peuvent faire avancer les choses, vous passerez tout l’après-midi à parler d’une virgule dans votre texte publicitaire.

Par conséquent, il est généralement efficace que l’agence travaille avec un seul point de contact dans votre entreprise. Et assurez-vous que ce point de contact a le temps de rencontrer régulièrement l’agence.

Vous pouvez toujours faire participer des experts en la matière aux discussions. Mais cela devrait être l’exception, pas la norme.

Par exemple, lorsque nous travaillons sur quelque chose qui aura un impact sur un produit client particulier, nous inviterons ce chef de produit à la discussion. Mais nous n’impliquons généralement pas tous les chefs de produit dans toutes les discussions.

Attendez-vous au meilleur de votre agence PPC

En sachant à quoi vous attendre de votre nouvelle agence PPC, vous vous préparerez pour un bon départ.

Et tant que vous gardez les lignes de communication ouvertes, la relation devrait continuer à vous être bénéfique à long terme.

Davantage de ressources:

  • Devriez-vous choisir une agence PPC ou une gestion PPC interne ?
  • 5 raisons pour lesquelles vous DEVEZ dépenser de l’argent en dehors du PPC
  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing PPC

Crédits image

Image vedette : Dreamstime.com

4 secrets que votre agence de référencement ne veut pas que vous sachiez

0

J’ai passé les 23 années de ma carrière publicitaire dans des agences.

Je n’ai jamais eu de travail SEO « maison ».

Je pense que travailler dans une agence de publicité – en particulier dans une agence qui excelle dans la recherche – est le meilleur travail au monde.

J’ai travaillé avec des clients de tous types et de toutes tailles, partout dans le monde, y compris des entreprises du Fortune 10 ainsi que des entreprises individuelles à la recherche de prospects.

Croyez-le ou non, même avec toute cette expérience, je suis toujours surpris par de nouveaux scénarios dans la relation agence/client.

Cela étant dit, il y a des choses auxquelles la plupart des gens qui n’ont pas passé de temps dans une agence ne penseraient pas dans le quotidien qui se passe entre l’agence et le client.

Je suis sur le point de faire la lumière sur quelques-unes de ces choses.

Être un sac de boxe fait partie du travail

Des émissions de télévision comme Mad Men ont rendu l’industrie de la publicité glamour.

L’image du bâtiment de verre brillant et moderne de Madison Avenue a attiré de nombreux jeunes espoirs dans l’apprentissage de la gestion de compte, du trafic, de l’achat de médias et même de la recherche.

Mais il y a un côté sombre dans le monde des agences.

J’ai répondu aux questions des clients sur ma lune de miel.

J’ai été licencié pour les résultats de campagnes auxquelles je n’ai même jamais touché.

Lorsque mon téléphone sonne, où que je sois, je regarde l’identification de l’appelant – et s’il s’agit d’un client, je ne me détendrai jamais tant que je ne le rappellerai pas.

Si vous travaillez dans une agence, votre temps cesse de vous appartenir.

Le proverbial « déchet bovin » a tendance à dégringoler lorsque vous travaillez dans une agence, et malheureusement, vous êtes au bas de la pente.

On m’a dit que la vie dans une agence n’est pas pour les vieux et les faibles.

Je me rapproche peut-être du premier, mais je suis encore loin du second.

La plus grosse erreur que je vois des clients faire avec une agence est d’entrer avec une grosse fanfaronnade et de commander immédiatement le personnel de l’agence.

Ce n’est généralement pas tout à fait à la hauteur du stéréotype du client qui crie.

C’est plus subtil, avec beaucoup de tons passifs-agressifs et des mentions de la façon dont la dernière agence a été licenciée.

Mais ne vous y trompez pas – le personnel de l’agence vous juge lors de la première réunion autant que vous les jugez – et plus tard dans la chronique, nous expliquerons pourquoi c’est important.

Les gentils clients finissent premiers

Quiconque a déjà été dans l’agence lorsque des affectations sont faites attestera du «lobbying clandestin» qui entre dans quelle équipe obtient un client particulier.

Les clients intéressants seront très populaires auprès du personnel de l’agence au début, du moins jusqu’à ce que les personnes impliquées dans le compte se révèlent vraiment.

Une fois qu’un client est établi dans l’agence, croyez-moi, les gens du compte savent avec quels clients il est agréable de travailler et lesquels pourraient se mordre la tête pour avoir pris une pause déjeuner de 30 minutes au lieu de manger un triste sandwich à votre bureau.

Croyez-moi, vous voulez du personnel de compte qui souhaite travailler sur votre compte.

Si vous êtes gentil, vous aurez les meilleures personnes qui feront du lobbying pour travailler sur votre compte.

C’est un vraiment gros problème si vous travaillez avec une grande agence.

Les grandes agences sont excellentes et ont certaines des meilleures personnes, mais elles ont aussi certaines des pires personnes chargées des comptes.

L’équipe avec laquelle vous travaillez peut être directement liée à la façon dont vous traitez le personnel avec lequel vous interagissez initialement.

Je ne dis pas que vous ne pouvez pas tenir votre agence responsable – en fait, bien au contraire.

Votre agence veut que vous leur disiez comment ils vont à vos yeux – croyez-moi, ce n’est pas toujours évident.

Au fil des ans, j’ai été licencié d’une agence plus de fois que je ne peux compter quand je n’ai pas vu venir le problème parce que le client ne m’en avait jamais parlé.

Non, la responsabilité est rarement le problème.

Communiquez et soyez gentil.

Vous serez surpris de voir à quel point ces deux choses affecteront vos résultats.

La roue qui grince fait le travail

Nous avons déjà établi que les clients gentils ont tendance à obtenir un meilleur travail que les clients méchants.

Mais être gentil ne signifie pas être silencieux.

Même lorsque vous travaillez avec une agence qui emploie une discipline rigide et des processus définis, un client silencieux peut être oublié.

Chaque semaine, je passe en revue chaque client avec mon équipe.

La première chose que je regarde, c’est si les heures d’un client sont toutes utilisées efficacement.

Même si notre cabinet a plus de 15 ans de processus et de pratiques établis, je vois encore des moments où les clients discrets n’obtiennent pas tout le temps qu’ils méritent.

Ce n’est pas parce que le travail a été fait – le travail n’est jamais fait.

Ce n’est pas parce qu’ils n’étaient pas gentils – en ce moment, tous mes clients sont gentils !

C’est parce que ces clients ne voulaient pas d’un appel d’enregistrement régulier.

C’est parce que ces clients ne donnent jamais de commentaires sur leurs rapports.

Nous supposons, dans de nombreux cas à juste titre, qu’un client silencieux est un client heureux.

Mais nous préférons avoir un client qui nous donne son avis.

Et oui, les clients qui communiquent obtiennent un meilleur service.

Surtout quand ils sont gentils.

Les clients jugent généralement les mauvais résultats

Je m’inquiète lorsqu’un client inexpérimenté commence à fouiller dans l’analyse.

Cela peut être assez stressant et comique à la fois.

J’encourage ce comportement au début d’un engagement avant que nous ayons fait le travail.

De cette façon, lorsque le client devient livide à propos de résultats qu’il ne comprend pas vraiment, il est en colère contre sa dernière agence, pas contre moi.

Je plaisante – en quelque sorte.

Je dirai qu’un client instruit est généralement meilleur qu’un client sans instruction.

Mais même les clients instruits ont tendance à se focaliser sur les mauvaises choses.

Je ne dis pas que nous, dans le monde des agences, sommes parfaits.

Loin de là.

Mais nous avons le privilège de voir comment fonctionnent de nombreux sites Web.

Nous arrivons à voir le bon, le mauvais et le laid (si je pouvais seulement ne pas voir certains des sites que j’ai vus).

Lorsque vous jugez des mois de travail de référencement par le classement fluctuant d’un mot-clé – même s’il s’agit d’un mot-clé important – montrez-moi que vous ne comprenez pas ce que nous essayons de faire.

Et je peux vous garantir que si vous êtes l’un de mes clients, vous savez intellectuellement que la recherche d’un classement par mot-clé unique est une perte de temps dans la plupart des cas.

Mais même si mes clients le savent, je vois l’excitation dans leurs yeux lorsque ce mot-clé saute dans le classement et je sais que je suis plus susceptible d’être viré lorsque le mot-clé tombe.

Même si le trafic provenant de la recherche a explosé et a entraîné un retour sur investissement incroyable.

Franchement, en tant qu’agence, nous voulons être jugés sur la façon dont nous vous aidons à atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés tout au long de notre relation.

Si vous ne fixez pas d’objectifs avec votre agence, vous ne saurez jamais vraiment si elle fait du bon travail.

Fixez-vous donc des objectifs et laissez l’agence faire le travail.

Si l’agence est aussi bonne que vous le pensiez lorsque vous l’avez embauchée, vous atteindrez vos objectifs.

Si ce n’est pas le cas, soyez gentil mais trouvez une nouvelle agence.

En fin de compte, il s’agit de savoir avec quelle agence vous travaillez le mieux.

Et tant que vous atteignez ces objectifs, les relations peuvent être très différentes d’un client à l’autre.

Davantage de ressources:

  • Une journée dans la vie d’un cadre supérieur d’une agence de référencement
  • 5 énormes signes avant-coureurs d’une mauvaise agence de référencement ou de marketing numérique
  • Outils de référencement essentiels pour les agences

Image en vedette : distribution de milliers/Shutterstock

Le dilemme PPC : pourquoi la croissance de votre agence est limitée et comment y remédier

0

Si vous recherchez des opportunités de croissance durable et répondez aux critères suivants, vous êtes au bon endroit.

  • Votre agence n’a pas encore atteint la barre des plusieurs millions de dollars.
  • Votre agence est directement responsable de l’exécution du PPC.
  • Le PPC n’est pas l’offre la plus lucrative de votre agence.

Ce sont les principaux facteurs qui contribuent au dilemme du PPC, créant le potentiel inexploité des entreprises de marketing numérique.

Vous trouverez ci-dessous une explication du dilemme PPC et de son remède afin que vous disposiez d’un moyen efficace pour faire évoluer votre agence.

Le dilemme PPC expliqué

Les agences de marketing numérique doivent fournir un PPC de haute qualité pour attirer et fidéliser les bons clients. Cependant, les ressources sont limitées et le PPC n’est généralement pas le moteur de profit le plus important.

Les agences doivent le fournir, ce qui détourne inévitablement des ressources d’activités plus utiles.

C’est le dilemme PPC.

L’économie derrière le dilemme

Il n’est pas nécessaire de s’alarmer ou d’essayer de sécher les cours.

Ce n’est pas un cours d’économie.

Cela étant dit, le lien entre The PPC Dilemma et cette science sociale de confiance vous aidera à mettre en œuvre cette solution en toute confiance.

Heureusement, la connexion est assez simple, donc cela ne prendra qu’une minute.

Économies d’échelle

Le qualificatif « de plusieurs millions de dollars » mentionné ci-dessus est basé sur une compréhension des économies d’échelle.

Selon l’article de Will Kenton dans Investopedia,

« Les économies d’échelle sont un concept important pour toute entreprise dans n’importe quel secteur et représentent les économies de coûts et les avantages concurrentiels des grandes entreprises par rapport aux plus petites. »

Les agences de plusieurs millions de dollars qui bénéficient d’économies d’échelle sont susceptibles ne pas souffrant du dilemme du PPC (paiement par clic) décrit ci-dessous et ne sera pas admissible à l’opportunité de croissance correspondante.

Traduction : Si vous n’êtes pas une agence Inc 5000, continuez à lire.

Rendements décroissants

Comprendre le dilemme PPC, c’est comprendre la loi des rendements décroissants, qui observe que la production souffre lorsque les facteurs de production augmentent.

Termes clés définis et personnalisés :

  • Production: Ce sont vos livrables, qui génèrent des revenus pour votre agence.
  • FOP (facteurs de production): Toute ressource que vous utilisez pour produire vos services.

Votre FOP comprend toutes les ressources nécessaires pour répondre à chacune des offres de votre agence, par exemple, le référencement, la conception Web, le PPC, etc.

Qu’est-ce que j’ai dis?

Je t’avais dit que ce serait indolore.

L’essentiel (jusqu’à présent) est le suivant : vos facteurs de production doivent inclure l’exécution PPC si PPC est votre offre la plus lucrative ; sinon, cela entrave votre croissance. Il peut s’agir d’une croissance actuelle ou future, selon le moment où vous atteignez la capacité optimale.

Dans tous les cas, vous progresserez si vous pouvez atténuer l’exécution PPC des facteurs de production de votre agence tout en continuant à tirer profit de ses résultats/livrables.

Maintenant que j’ai démontré le « quoi » du dilemme PPC, je vais entrer dans le côté pratique de la façon de le résoudre.

Les quatre grandes options d’exécution PPC

Alors, comment les agences fournissent-elles un PPC de haut calibre tout en gardant leurs facteurs de production associés allégés ?

Vous trouverez ci-dessous une liste des options d’exécution PPC les plus viables avec les avantages et les inconvénients.

Déterminez lequel vous permet d’éliminer l’exécution PPC en tant que FOP tout en continuant à tirer profit de ses livrables dans votre production.

Talent interne existant

Cette méthode d’exécution charge le personnel existant (employés actuels avec des responsabilités supplémentaires) de gérer les comptes PPC.

Avantages:

  • Responsabilité – Les employés ont un degré élevé de responsabilité envers leur employeur, ce qui se traduit par une forte motivation à faire un excellent travail.
  • Contrôler – La possibilité de déterminer l’horaire, la bande passante, etc. de votre gestionnaire PPC.
  • Communication – Le personnel interne a généralement des temps de réponse rapides.
  • Fluidité – Les équipes internes s’intègrent pleinement aux outils et processus existants.
  • Engagement – Les employeurs bénéficient de la loyauté du personnel, en supposant qu’une culture de travail saine est en place.

Les inconvénients:

  • Perturbation – Selon une étude récente du Bureau of Labor Statistics des États-Unis, le roulement du personnel est historiquement élevé. Le roulement des employés créera beaucoup de turbulences dans ce modèle d’œufs dans un panier.
  • Demande – Vous êtes responsable du développement et de la maintenance de l’infrastructure nécessaire pour exécuter efficacement l’exécution du PPC.
  • Résultats limités – Le personnel existant a des responsabilités supplémentaires au-delà de la gestion du CPP. Ils ont également moins d’expérience que les talents dévoués qui se concentrent strictement sur le PPC. Les performances en pâtissent.
  • Burnout – Plus les employés doivent porter de casquettes, plus ils sont sujets à l’épuisement professionnel.

Talent interne dédié

Cette option fait référence à l’embauche de spécialistes à temps plein spécifiquement pour la gestion des médias payants.

Avantages:

  • Tous les avantages répertoriés dans « talent interne existant », plus:
  • Performance – Vous obtiendrez de meilleurs résultats en faisant appel à un spécialiste dédié, car il aura plus d’expérience et pourra concentrer tout son temps sur ce domaine.
  • Bande passante – La bande passante de ce modèle excelle à la fois les talents internes existants et les sous-traitants.

Les inconvénients:

  • Les inconvénients listés dans le premier modèle (hors burn-out), plus :
  • Recrutement – La chasse aux têtes est difficile, surtout dans le marché concurrentiel d’aujourd’hui. Cela prend du temps et il y a aussi beaucoup d’incertitudes lors de l’intégration d’un tout nouvel employé.
  • Obligation – Avec des salariés (vs. en mode projet), vous vous engagez sur un coût de fonctionnement mensuel élevé quelle que soit la charge de travail de l’individu. De même, vous vous engagez à ce coût indéfiniment, quelle que soit la durée de leurs projets.
  • Limites – À moins que vous n’ayez entre 12 000 $ et 13 000 $ par mois à dépenser pour plusieurs spécialistes, vous devrez vous contenter de quelqu’un qui gère à la fois la recherche payante et les réseaux sociaux payants. Cela se traduit par une réduction des compétences par rapport aux spécialistes spécifiques à un canal qui se concentrent sur un canal laser.

Embaucher des entrepreneurs

Cette méthode d’exécution implique des individus indépendants qui ne travaillent pas exclusivement pour une personne ou une entreprise.

Avantages:

  • Économique – Il s’agit d’une méthode rentable car 1. Vous ne payez que pour des projets spécifiques (comptes) et 2. Les entrepreneurs ont généralement des frais généraux limités.
  • Contrôler – Bien que le niveau de contrôle de ce modèle ne puisse pas rivaliser avec les modèles internes, il y aura plus de flexibilité ici que de travailler avec une organisation.
  • Souplesse – Les entrepreneurs n’ont pas d’obligations à long terme.
  • Talent – Cette option économique vous permet d’embaucher des spécialistes spécifiques à un canal plutôt qu’un généraliste qui gère la recherche payante et les réseaux sociaux payants.

Les inconvénients:

  • Risque – Il existe une vulnérabilité inhérente à l’embauche d’entrepreneurs en raison de la nature indépendante de leur poste.
  • Manque d’engagement – C’est le revers de la médaille de la flexibilité, par exemple, vous avez une personne qui dessert plusieurs agences.
  • Communication – Les lacunes de communication sont inévitables lorsqu’une personne gère plusieurs clients (agences), chacun avec ses comptes.
  • Responsabilité – Les entrepreneurs indépendants ont le moins de responsabilité.
  • Médiocrité – L’innovation est rare dans ce modèle en raison des contraintes naturelles d’un seul individu.
  • Perturbation – Comme l’un ou l’autre des scénarios internes, il est perturbateur lorsque cette personne existe à gauche. N’oubliez pas que le travail à contrat ne comporte pas la même attente tacite d’un préavis de deux semaines.

PPC en marque blanche

Avec cette méthode d’exécution, votre agence achète les services d’une entreprise en marque blanche et les propose à vos clients sous votre marque.

Avantages:

  • Rentable – L’embauche d’un partenaire d’externalisation élimine la masse salariale et réduit les coûts associés au recrutement, à l’infrastructure, aux espaces de travail et aux ressources.
  • Performance – Un fournisseur PPC en marque blanche réputé fournira des performances optimales. La raison en est double : 1. Étant donné qu’ils gèrent des millions de dépenses publicitaires à grande échelle, ils auront beaucoup de données, d’automatisation, etc. 2. Ils auront des spécialistes spécifiques au canal par rapport aux généralistes des médias payants.
  • La stabilité – C’est le seul modèle qui fournit des spécialistes alternatifs immédiats pendant le désabonnement. Ils ont d’autres spécialistes acclimatés qui peuvent intervenir pour minimiser l’impact pendant les phases de transition.
  • Faible engagement – Comme les entrepreneurs, vous n’avez jamais à vous soucier du personnel inactif et rémunéré lorsqu’un projet se termine, car vous ne payez que pour les services actifs.
  • Responsabilité – Les entreprises PPC en marque blanche viennent avec leur marque et leur haute direction, ce qui signifie que les spécialistes sont tenus à des normes élevées.
  • L’état de l’art – En plus des spécialistes qui gèrent vos comptes, un fournisseur en marque blanche disposera d’un leadership dédié à l’amélioration continue de son service.
  • Clé en main – Je connais un fournisseur qui permet aux agences de gérer efficacement le PPC en marque blanche à grande échelle tout au long du parcours client via une interface dynamique. Un portail client robuste qui ne se limite pas à des fonctions simples comme la soumission d’un ticket d’assistance est un gros problème si vous avez plusieurs comptes.

Les inconvénients:

  • Outils supplémentaires – Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’une organisation dédiée au PPC en marque blanche s’intègre à vos systèmes. Vous devrez vous acclimater à des outils supplémentaires.
  • Contrôle minimal – Les fournisseurs de marque blanche ont déjà leurs accords de niveau de service en place. Le résultat est que vous ne pouvez pas dicter ou modifier leurs processus.
  • Communication – Il n’y a tout simplement aucun moyen de reproduire la réactivité du personnel interne.

Noter: Les inconvénients ici pourraient facilement être plus longs selon le fournisseur que vous avez choisi. Je suppose que le fournisseur de marque blanche 1. a des employés W2 à temps plein qui résident dans votre pays ; 2. ne reprend pas la propriété de vos actifs (comptes publicitaires, pages de destination, etc.), et 3. dispose de spécialistes spécifiques au canal, par exemple, des spécialistes de la recherche payante et des spécialistes sociaux rémunérés.

Quatre conseils pour réussir

Ce sont les options d’exécution PPC les plus courantes disponibles pour les agences.

Vous voudrez identifier celui qui offrira à votre agence le plus grand potentiel d’évolutivité.

J’ai fourni quatre conseils pour vous aider à identifier le modèle le plus efficace pour résoudre le dilemme du PPC.

1. Pesez correctement vos FOP

L’option la plus efficace sera celle pondérée par les offres les plus lucratives de votre agence.

En d’autres termes, en fin de compte, vos FOP devraient être dominés par l’activité liée à votre offre de timonerie/phare.

Envisagez de vous demander : « Quel modèle minimisera les facteurs de production de l’exécution PPC tout en nous permettant de tirer profit de ses résultats/livrables ? »

2. Soyez proactif

Face à de telles opportunités, il est facile d’être gouverné par la tyrannie de l’urgence.

Ne vous limitez pas à penser à ce qui pourrait vous aider maintenant ; considérez votre potentiel dans 6 à 12 mois.

Pour étoffer cela, imaginez-vous dans 12 mois en disant : « J’aimerais avoir __________ », puis prenez des mesures pour éviter ce regret.

3. Ne sous-estimez pas le PPC

De nombreux aspects d’une agence sont évalués, mais peu sont aussi importants que le PPC.

Considérez le nombre d’utilisateurs sur Google et Facebook, le haut niveau d’intention associé au PPC et le contrôle inégalé sur les dollars de marketing disponibles pour les annonceurs.

Ce n’est pas une facette du marketing numérique que vous voulez prendre à la légère.

4. Rappelez-vous le coût d’opportunité

Au lieu de regarder strictement les coûts directs, n’oubliez pas de respecter et de prendre en compte les coûts d’opportunité lors de la prise de décisions stratégiques.

Lorsque nous mettons l’accent sur des priorités secondaires, nous manquons des occasions de nous concentrer sur ce qui contribue le plus à notre succès.

Cela peut être assimilé à l’inverse des rendements décroissants.

Prendre une décision en toute confiance

Dans son livre « From Good to Great », Jim Collins a observé qu’il faut confronter les faits pour prendre de bonnes décisions.

Il existe moins de moyens efficaces d’y parvenir que de fonder les décisions sur des lois scientifiques éprouvées.

Vous pouvez vous détendre et faire un appel que les économistes de retour.

S’il est correctement exécuté, vous pouvez regarder en arrière dans 12 mois avec un fort sentiment de satisfaction, sachant que vous avez fait un choix judicieux.

Voici vers votre avenir, une croissance durable !

Davantage de ressources:

  • Pourquoi votre agence PPC pourrait repousser vos demandes
  • 7 choses à faire et à ne pas faire pour prendre en charge votre programme PPC (à nouveau)
  • Votre agence PPC gaspille-t-elle votre budget ?

Image en vedette : Golubovy/Shutterstock

Pourquoi votre agence PPC pourrait repousser vos demandes

0

Il n’est pas rare que les clients approchent leurs agences PPC avec des demandes spécifiques.

Peut-être avez-vous entendu parler d’une stratégie que vous aimeriez essayer.

Ou vous avez lu qu’un certain type d’approche est mauvais ou qu’une certaine métrique devrait être supérieure ou inférieure à X.

Votre agence PPC devrait accueillir vos commentaires.

Mais cela ne signifie pas qu’ils mettront automatiquement en œuvre votre demande.

Parce que même si vous êtes le client, ce sont eux les pros du PPC.

Vous les payez pour leur expertise.

Et cela signifie que c’est leur travail de remettre en question (et parfois de repousser) les demandes qui n’ont pas de sens ou qui vont à l’encontre de vos objectifs – même si ces demandes semblent logiques à première vue.

En tant qu’agence PPC, nous recevons parfois des demandes spécifiques liées à la stratégie de nos clients.

Et même si nous sommes toujours heureux de vous écouter, nous n’acceptons pas automatiquement ces demandes.

Permettez-moi donc de partager quelques exemples de la façon dont nous avons géré certains d’entre eux.

Vous repartirez avec une meilleure idée de ce à quoi vous attendre de votre propre agence PPC.

Requête 1 : Suspendre toutes les campagnes de marque dans les pays autres que les États-Unis

L’un de nos clients nous a demandé de suspendre toutes ses campagnes de marque en dehors des États-Unis.

Leurs revenus n’étaient pas importants en dehors des États-Unis et ils avaient peu de concurrence là-bas, ont-ils soutenu.

Alors pourquoi ne pas abandonner la publicité et compter sur la recherche organique pour prendre le relais ?

Cette demande est venue directement du CMO, nous nous sommes donc conformés immédiatement.

Mais en même temps, nous avons fait quelques recherches.

Lors de notre prochain appel avec l’équipe de direction, nous avons partagé des rapports pour mettre en perspective leurs dépenses de campagne de marque non américaines.

Voici ce que nous avons trouvé :

Pourquoi votre agence PPC pourrait repousser vos demandes

Comme vous pouvez le constater, cette société a dépensé environ 400 $ pour des campagnes de marques non américaines (Canada, Royaume-Uni et internationales) de janvier à octobre, tout en générant environ 29 000 $ de revenus dans ces régions au cours de la même période.

Pourquoi mettre en péril une bonne chose pour économiser à peine 400 $ ?

Que se passe-t-il si le bio ne donne pas le coup d’envoi qu’ils attendent ?

Pourquoi risquer de ne plus être en tête des SERPs ?

De plus, 400 $ était une goutte d’eau pour cette entreprise, étant donné que son budget PPC mensuel est d’environ 60 000 $.

Nous avons conseillé à ce client qu’il était préférable de maintenir ces campagnes de marque en direct.

Requête 2 : Réduire le coût par clic (CPC)

Dans ce cas, notre client a vu ses CPC augmenter et il a voulu les faire redescendre.

Il sentait qu’il n’en avait pas pour son argent autant qu’avant.

En surface, cette demande a du sens.

Mais en même temps, le CPC n’est pas une mesure sur laquelle nous aimons nous concentrer particulièrement.

Les CPC peuvent augmenter pour toutes sortes de raisons. Ils ont tendance à être un indicateur de quelque chose d’autre qui se passe avec un compte.

Seuls, ils ne vous disent pas grand-chose.

La plus grande question était donc de savoir pourquoi les CPC augmentaient en premier lieu.

Peut-être que Google avait simplement augmenté ses prix, ce qui arrive de temps en temps.

Ou peut-être qu’une augmentation de la concurrence faisait grimper les CPC. Mais nous n’avons vu aucune preuve de cela.

Des niveaux de qualité inférieurs peuvent entraîner une augmentation des CPC, mais ce n’était pas le cas ici.

Alors qu’est-ce que c’était ?

La réponse réside dans le propre compte Google Ads du client.

D’octobre à décembre 2019, ce client avait considérablement réduit son budget – le réduisant à presque rien pendant une courte période.

Lorsque nous l’avons relancé avec un budget réduit en janvier 2020, ses CPC ont commencé à augmenter et cette tendance à la hausse s’est poursuivie.

Vous pouvez voir la tendance dans le graphique suivant :

Pourquoi votre agence PPC pourrait repousser vos demandes

La ligne bleue est le budget. La ligne verte est CPC.

Avant la fermeture quasi complète du compte, les CPC se maintenaient relativement stables.

Cependant, après l’arrêt, les CPC sont revenus avec une vengeance – atteignant de nouveaux sommets et continuant à augmenter et à dépasser le budget pour la plupart.

La pandémie aurait pu jouer dans ce scénario. Néanmoins, ce n’est pas la première fois que nous constatons une tendance à la hausse des CPC en réaction à l’activation et à la désactivation de campagnes.

Nous avons un autre client qui aime suspendre ses campagnes pendant quelques mois de temps en temps (contre notre avis).

Chaque fois que nous relançons, les CPC sont plus élevés et le volume de clics est lent.

C’est un vrai combat, et ça ne fait qu’empirer à chaque fois que nous le faisons.

Alors, quel était notre conseil à ce client à la lumière de notre expérience avec d’autres clients ?

Plutôt que de se concentrer sur le CPC, concentrons-nous sur la répartition équitable de leur budget tout au long de l’année.

Parce que s’ils veulent des CPC plus bas, arrêter et lancer des campagnes fait partie du problème.

Requête 3 : requêtes impaires aléatoires

Parfois, les clients viennent nous voir avec des demandes étranges et décalées.

Obtenir la demande aléatoire impaire n’est pas inhabituel.

Mais lorsqu’ils arrivent en grappe, c’est généralement une indication que le client fait auditer le compte.

Faire auditer les comptes de nos clients par d’autres agences n’a rien de nouveau, surtout si nous gérons le compte depuis plusieurs années.

Les audits sont une pratique courante dans notre industrie, et nous ne nous en offusquons pas. Cela fait partie d’une bonne diligence raisonnable, et nous respectons cela.

Souvent, nos clients sont transparents sur le processus et partagent avec nous les résultats de l’audit, ce que nous apprécions.

Mais certains clients ne sont pas aussi transparents.

Ainsi, lorsque nous recevons un tas de demandes inhabituelles (en particulier lorsque nous sommes accompagnés par une nouvelle personne accédant au compte Google Ads des clients), nous savons généralement ce qui se passe.

C’est arrivé récemment chez l’un de nos clients.

Tout d’abord, ils nous ont demandé de « tester quatre ou cinq pages de destination » à l’improviste.

Mais ce compte est principalement composé d’annonces pour mobile uniquement, de sorte que les pages de destination ne s’appliquent pas vraiment.

Ensuite, ils nous ont demandé « d’améliorer le niveau de qualité ».

Mais encore une fois, le niveau de qualité n’est pas la bonne mesure sur laquelle se concentrer ici.

Bien que leur niveau de qualité puisse supporter une bosse, nous n’avons vu aucune mise à jour évidente qui pourrait déplacer le cadran de manière significative.

La pertinence des mots clés et des annonces était solide.

D’autres demandes étranges ont afflué. Et toutes étaient liées à des éléments que vous pouviez voir dans le compte Google Ads.

Aucune attention n’a été accordée aux activités post-clic, c’est là que ce compte a le plus de possibilités d’optimisation.

Alors, comment avons-nous traité ces demandes ?

Nous avons poliment répondu à chaque demande, expliquant notre réponse à chacune, tout en essayant d’ouvrir doucement la porte à plus de transparence et de communication.

Dans le même temps, cette vague de demandes bizarres a coïncidé avec le déploiement de la nouvelle fonctionnalité d’enregistrement des appels de Google, qui convenait parfaitement à ce client.

Nous avons travaillé avec le client pour mettre en place l’enregistrement des appels et avons rapidement trouvé d’excellentes opportunités pour resserrer la planification des annonces.

Nous l’avons également utilisé pour identifier les blocages et mesurer les temps d’attente et partager ces informations avec le client. Le client l’a ensuite utilisé pour améliorer ses processus.

Le client a adoré cette optimisation post-clic.

Et cela nous a aidés à poser des questions farfelues sur les pages de destination et les niveaux de qualité au lit.

Considérez vos demandes comme un point de départ

Ces exemples ne visent pas à vous décourager d’apporter des idées, des demandes et des questions à votre agence PPC.

Parce que même si votre agence n’accepte pas et ne met pas immédiatement en œuvre vos suggestions, cela ne signifie pas qu’elles ne sont pas utiles.

Au lieu de cela, ils constituent une excellente passerelle vers des conversations plus approfondies sur votre compte.

Ils constituent un moyen précieux de découvrir des objectifs nouveaux ou changeants, de favoriser la transparence et de faire progresser votre partenariat PPC.

Alors gardez ces demandes à venir!

Davantage de ressources:

  • 15 façons d’optimiser une campagne de recherche payante
  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing PPC
  • 9 éléments essentiels pour créer des rapports PPC parfaits pour vos clients

Crédits image

Image vedette : Dreamstime.com
Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, octobre 2020

7 idées sur le marketing pour développer votre agence en 2022

0

95 % des agences ont atteint ou dépassé leurs objectifs de revenus pour 2021 en se concentrant sur des offres de services rentables.

2022 sera-t-elle une autre grande année pour la croissance des agences ?

Nous pensons que ce sera le cas, en particulier si votre agence correspond et dépasse ce que vos concurrents peuvent faire.

Dans cet article, nous allons partager les principales conclusions du rapport 2022 Outlook for Digital Marketing Agencies de CallRail qui vous aideront à développer votre agence et à garder une longueur d’avance sur les tendances des agences concurrentes.

1. 86 % des agences ont ajouté une nouvelle offre de service – vous devriez aussi.

Pour rester compétitives, les agences se sont tournées vers leurs offres de services les plus rentables et ont ajouté de nouveaux services pour répondre aux besoins de leurs clients.

En 2021, les offres de services considérées comme les plus populaires étaient :

  • Marketing des médias sociaux (rapporté par 34 % des agences).
  • Numérique à service complet (29 %).
  • Conception et développement de sites Web (25%).

Alors que la conception et le développement de sites Web ont perdu de leur popularité de 2020 à 2021, il reste le troisième service le plus populaire au cours des deux dernières années.

Le marketing des médias sociaux et le numérique à service complet ont pris la première et la deuxième place des services les plus populaires de 2020, SEM/publicité payante et SEO.

Pourquoi les agences ajoutent-elles ces services ?

L’augmentation du nombre d’utilisateurs de médias sociaux l’année dernière est une explication probable du changement d’orientation des services du SEM vers le marketing des médias sociaux.

Selon les dernières statistiques sur les réseaux sociaux, 400 millions de nouvelles personnes se sont inscrites sur au moins un site de réseautage social en 2021.

Ces informations peuvent aider votre agence à découvrir les services que vos concurrents peuvent ajouter, vous permettant de les ajouter également.

2. 32 % des agences déclarent que le marketing des médias sociaux est le service le plus rentable

Envisagez d’ajouter le marketing des médias sociaux aux offres de services de votre agence, si vous ne les avez pas déjà ajoutés.

En plus d’être l’offre de service la plus populaire, le marketing des médias sociaux est également considéré comme l’offre de service la plus rentable par 32 % des agences.

Viennent ensuite le numérique à service complet (rapporté comme le plus rentable par 28 % des agences) et la conception et le développement de sites Web (24 %).

3. Les agences passent 20 heures sur les stratégies de marketing chaque semaine par client

Votre agence passe trop peu de temps sur les stratégies de vos clients ?

Les agences ont déclaré passer en moyenne 20 heures par semaine sur les stratégies et tactiques de marketing par client.

Qu’en est-il de l’autre temps passé à gérer les clients ?

Les agences ont déclaré dépenser en moyenne :

  • 76 heures pour la gestion de compte et les communications.
  • 56 heures pour le signalement.
  • 16 heures pour l’administration de l’agence.

Ces chiffres peuvent servir de référence pour la productivité et le retour sur investissement de votre propre agence.

Vous pensez que les comptes de vos clients pourraient être plus performants ? Vérifiez votre temps passé par rapport à ces repères.

Bien que trouver des moyens plus efficaces de gérer et de communiquer avec les clients aiderait le retour sur investissement, le nombre d’heures consacrées aux rapports peut avoir un effet positif.

4. 86 % des agences ont répertorié les rapports des clients comme un service essentiel

En termes de croissance de la clientèle, le reporting est crucial.

Les agences qui n’atteignaient pas ou ne dépassaient pas les objectifs de croissance de la clientèle étaient 15 % moins susceptibles de considérer la déclaration des clients comme un service essentiel.

Plus précisément, vos clients doivent savoir quelles annonces numériques, quels mots clés et quelles campagnes génèrent le plus de prospects pour leur entreprise.

Si vous pouvez prouver que vos stratégies génèrent un trafic rentable vers l’entreprise de votre client, ils seront plus susceptibles de vous retenir pour vos services.

5. 69 % des agences ont utilisé des programmes de partenariat pour générer des affaires

Comment votre agence devrait-elle générer du business en 2022 ?

69 % des agences ont déclaré utiliser des programmes partenaires, suivis des programmes de partage des revenus (60 %) et des places de marché partenaires (42 %).

Pour grandir en 2022, 87 % des agences prévoient de construire des partenariats commerciaux rentables et 84 % se concentreront sur le développement des affaires.

Par exemple, CallRail propose un programme de partenariat pour les agences qui souhaitent aider leurs clients avec un suivi des appels à la pointe de l’industrie.

En fournissant aux agences CallRail comme outil de suivi et d’analyse des appels pour leurs clients, les agences peuvent fournir à leurs clients les rapports dont ils ont besoin pour déterminer quelles campagnes marketing et publicitaires génèrent le plus de conversions.

6. 68% des agences ont trouvé de nouveaux clients via les réseaux sociaux

Vous avez besoin d’une autre bonne raison pour commencer à proposer davantage de services de marketing sur les réseaux sociaux ?

68 % des agences ont trouvé de nouveaux clients via les sites de réseaux sociaux.

Les événements étaient la deuxième meilleure source de clients, avec 63 % des agences déclarantes, suivis des recommandations (55 %) et des partenariats technologiques (42 %).

La plupart des agences s’appuient sur de multiples sources de nouveaux clients pour assurer la stabilité de leurs activités.

7. 99% des agences s’attendent à une croissance de leurs revenus en 2022

L’un des meilleurs résultats de l’enquête ?

Les perspectives de croissance des revenus des agences sont prometteuses.

99 % des 579 professionnels des agences interrogés s’attendent à ce que leurs revenus augmentent en 2022.

En outre, 85 % des agences s’attendent à une croissance de leur taille, 89 % s’attendant à une croissance globale au cours des cinq prochaines années.

Défis de la croissance de l’agence

Bien que la plupart des conclusions du rapport de cette année soient positives, les agences ont signalé certains défis auxquels elles s’attendent à être confrontées en 2022.

  • 81 % s’attendent à ce que l’embauche de nouveaux talents soit un défi. Les défis post-pandémiques incluent les problèmes de santé et de sécurité, les exigences de vaccination et les options de travail à distance disponibles.
  • 80 % s’attendent à des difficultés avec la fidélisation des clients. Au cours des 12 derniers mois, les agences ont déclaré que 46 % de leurs revenus provenaient d’acomptes, tandis que 56 % provenaient de projets.
  • 82 % s’attendent à des difficultés avec l’acquisition de clients. 30% c’est le nombre moyen de nouveaux clients acquis par les agences en 2021.

Les perspectives d’avenir et les attentes pour atteindre les objectifs sont prometteuses en 2022.

La plupart des agences sont prêtes à relever les défis de front pour réussir.

Vous devriez l’être aussi.

Découvrez comment les agences concurrentes grandissent et améliorent le succès de votre agence

Vous voulez en savoir plus sur ce que 579 professionnels d’agences de marketing basés aux États-Unis avaient à dire sur la santé financière, l’embauche d’employés, les relations avec les clients, les outils et les stratégies ?

Téléchargez dès maintenant le rapport Perspectives 2022 pour les agences de marketing numérique.

4 signes que votre agence est prête à se lancer dans le référencement d’entreprise

0

Dans votre carrière SEO, il peut arriver un moment où vous sentez que vous faites beaucoup plus de roue libre qu’auparavant.

Qu’est-ce qui t’a fait commencer à penser ça ?

Était-ce en optimisant votre 600e client local et en réalisant que ce n’était plus si difficile ?

Ou peut-être avez-vous l’impression que votre entreprise ou agence indépendante a grandi, embauché et mûri à un point tel que vous n’exercez plus votre plein potentiel.

Si c’est vous, alors il est peut-être temps de vous déplacer en amont.

Il est peut-être temps de passer du référencement traditionnel au référencement d’entreprise.

Ce n’est en aucun cas une décision légère. C’est quelque chose de difficile, pour le dire franchement.

Vous feriez mieux d’avoir le personnel, les compétences, la capacité de vente et la confiance nécessaires pour vous présenter et vous présenter comme un optimiseur de recherche pour certaines des plus grandes marques sur Internet.

Mais revenons une minute là-dessus.

Comme je l’ai dit, la transition vers le référencement d’entreprise est une décision énorme.

Comment saurez-vous que c’est vraiment le bon moment pour vous ?

Permettez-moi de partager quelques repères que vous devriez rechercher pour déterminer qu’il est temps de réorienter votre stratégie vers le haut.

Mais d’abord, soyons clairs sur les différences de référencement dont je parle.

En quoi le référencement d’entreprise est-il différent ?

Les stratégies de référencement d’entreprise diffèrent du référencement traditionnel principalement par leur taille et leur échelle.

Quoi que vous fassiez pour un petit client SEO, vous faites plus pour un client d’entreprise.

C’est peindre le référencement d’entreprise à grands traits, mais pour la plupart, cela s’avère vrai.

Déballons cette idée.

Supposons que pour un compte SEO traditionnel, vous et votre équipe devez explorer et optimiser 200 URL.

Selon la taille de votre équipe, ce n’est pas trop mal.

Vous verrez ce que Screaming Frog a à montrer sur le site, puis divisez le travail entre votre personnel et faites-le.

Pensez à un site Web de niveau entreprise, cependant.

Combien d’URL possède-t-il ?

100 000 ? 500 000 ?

Un million?

Les défis de l’échelle

Si nous nous en tenons à l’idée que le référencement d’entreprise est un référencement traditionnel mais plus grand, alors ces millions de pages ont besoin des mêmes optimisations SEO qu’un site Web de 100 pages.

La différence sera d’avoir le personnel pour les mettre en œuvre, de connaître suffisamment bien l’infrastructure du site pour ne pas causer d’autres problèmes de site lors de la mise en œuvre, et de travailler avec l’équipe SEO interne du client pour s’assurer que tout se passe bien.

Par exemple, j’ai travaillé dans de petits magasins Shopify où le thème faisait que les pages de catégories et de collections dupliquaient les balises de titre.

Lorsque cela se produit sur un site Web de commerce électronique de plus d’un million de pages, vous avez besoin d’une solution immédiate, qu’il s’agisse d’ajouter des balises canoniques ou un codage personnalisé différent.

C’est comme ça que ça se passe dans le référencement d’entreprise.

Les gros clients sont synonymes de grandes responsabilités, et vous avez besoin du savoir-faire, du personnel, des outils et de la capacité de répondre aux besoins de ces sites Web.

Lecture recommandée:

  • Gestion de l’exploration des sites d’entreprise et garder une longueur d’avance sur l’algorithme de Google
  • 17 raisons pour lesquelles votre référencement d’entreprise peut être sous-performant

Rapports et communication au niveau de l’entreprise

Sur ce dernier point, vous pouvez également vous attendre à beaucoup plus d’enregistrements de la part de vos clients d’entreprise que de vos petits comptes.

Les mandats plus sains que vous pouvez facturer pour un travail de référencement à grande échelle se font au détriment de la fourniture à vos clients de rapports d’avancement plus réguliers.

Supposons que vous deviez mettre en œuvre une stratégie de liens internes intelligente sur un site Web de commerce électronique de 600 000 pages.

Vous savez que c’est une entreprise colossale, tout comme votre client.

Tout ce qu’ils demandent, c’est que vous les mettiez au courant du travail que vous avez effectué au cours des deux dernières semaines.

Assurez-vous d’avoir le personnel nécessaire pour assurer ce flux de travail continu et la capacité de le prouver toutes les deux semaines.

Le référencement d’entreprise présente donc aux agences de référencement des problèmes d’opérations, de personnel, de moral, d’organisation, de gestion du temps et de reporting.

Vous devez réfléchir à la façon dont vous abordez toutes ces choses avant de vous engager pleinement dans la voie de l’entreprise.

Lecture recommandée:

  • 7 erreurs courantes à éviter dans les rapports de référencement d’entreprise
  • Rapports SEO percutants : mes leçons les plus difficiles apprises

Alors, comment saurez-vous qu’il est temps de passer du référencement traditionnel au référencement d’entreprise ?

1. Quand vous pouvez gérer le volume de la page

Vous saurez que vous pouvez passer au référencement d’entreprise lorsque vous pouvez gérer un volume considérablement accru de pages à optimiser.

Comme vous pouvez l’imaginer, réparer les balises de titre, les méta-descriptions, les H1 et le contenu en double sur le site Web d’un avocat local est assez différent de le faire pour le deuxième ou le troisième détaillant de chaussures en ligne du pays.

Et je ne parle pas seulement d’avoir du personnel compétent pour faire le travail physiquement.

Si vous évoluez, il y a aussi le problème des outils d’automatisation que vous devrez probablement mettre à niveau pour tout analyser.

Bien sûr, Screaming Frog n’a que la version gratuite et une version payante, mais si vous utilisez Semrush ou Ahrefs, vous devrez peut-être passer aux plans les plus importants et les meilleurs.

En effet, selon la taille du client, vous devrez être en mesure de suivre 10 000 mots clés au lieu de 5 000 et d’effectuer davantage d’audits de site chaque mois.

Si vous examinez les prix de ces plans supérieurs et déterminez que vous pouvez vous les permettre en fonction de ce que vous gagnerez, vous serez peut-être bien placé pour effectuer le changement.

2. Lorsque votre agence est suffisamment mature

La prochaine référence à respecter si vous souhaitez prendre en charge des clients SEO d’entreprise est d’être une agence mature.

Maintenant, je veux dire cela dans les deux sens – celui d’agir avec maturité et d’avoir développé des processus de travail efficaces et efficients.

Concentrons-nous sur ce dernier.

Dire qu’une entreprise est mature, c’est dire qu’elle a tous les éléments en place pour continuer à croître à un rythme soutenu et devenir un véritable poids lourd dans son secteur.

Si votre agence est sortie de la phase de démarrage, vous vous souviendrez peut-être à quel point les choses étaient différentes.

Vous aviez probablement une équipe réduite avec plus qu’assez de travail à gérer.

Vos processus au jour le jour ont peut-être été assez dispersés, sans pratiques préférées explicitement définies ou suivies.

Vous avez fait avancer les choses, mais peut-être seulement après avoir travaillé 60 heures ou plus par semaine.

Cependant, les entreprises matures sont allées au-delà de cela.

Ils se sont stabilisés et ont accumulé suffisamment de bénéfices non répartis pour embaucher des gestionnaires et des équipes et définir des processus pour tout.

Chacun fait ce qu’il fait de mieux.

L’entreprise peut prévoir ses finances et les rencontrer raisonnablement dans les délais impartis.

Et, peut-être le plus important, le personnel d’une entreprise mature veut être au bureau (ou à l’ordinateur personnel) tous les jours, faire ce travail, utiliser ses compétences pour satisfaire et impressionner les clients de l’entreprise.

Cela ne peut provenir que de messages axés sur le client et avant-gardistes de la part de la haute direction.

C’est le type d’environnement où le succès du référencement au niveau de l’entreprise peut se produire.

Lecture recommandée:

  • Comment choisir les bons clients pour votre agence de référencement
  • Une journée dans la vie d’un cadre supérieur d’une agence de référencement

3. Lorsque vous avez la structure organisationnelle

Vous saurez que vous êtes prêt à vous lancer dans le référencement d’entreprise lorsque vous disposerez de la structure organisationnelle nécessaire pour gérer les plus gros clients.

Je ne parle pas seulement du nombre de corps que vous avez dans les sièges.

C’est absolument crucial, mais que vous ayez 60 employés ou 80 n’a pas autant d’importance pour moi que de m’assurer que chacun de ces employés est à la bonne place et a souscrit à la vision globale de l’entreprise.

Tout le monde dans votre entreprise devrait faire ce qu’il fait de mieux et suivre les objectifs fixés par les chefs d’équipe et la direction générale.

Puisque nous parlons de chefs d’équipe – des cadres intermédiaires, si vous préférez – la meilleure chose qu’ils puissent faire pour les membres de leurs équipes est de :

  • définir clairement les objectifs,
  • leur donner les moyens de s’aider eux-mêmes,
  • favoriser leur réussite,
  • qu’ils sachent qu’ils se soucient d’eux,
  • et toujours là pour aider si nécessaire.

Lorsque les employés se sentent appréciés et valorisés dans le cadre de l’entreprise globale, ils ont tendance à être plus heureux dans leur rôle.

Et les employés heureux dans leur rôle sont plus susceptibles d’être à fond sur l’énoncé de mission de l’entreprise et de faire de leur mieux pour fournir le meilleur produit de référencement d’entreprise de la planète.

4. Lorsque vous avez les revenus nécessaires pour couvrir d’autres périodes de croissance

Enfin, parlons des revenus et de la façon dont vous en aurez besoin pour devenir l’agence de référencement d’entreprise que vous souhaitez.

Supposons que vous soyez une agence de référencement de petite à moyenne taille qui souhaite se lancer dans le jeu de l’entreprise.

Cette période où vous vous positionnez comme une entité capable de gérer les gros poissons aura probablement quelques bosses.

Cela ne se fera pas du jour au lendemain, et pendant que votre équipe de vente ou vos experts en la matière travaillent à la conclusion de pistes, vous aurez besoin de plus de gains à court terme pour financer la lenteur relative de la croissance de votre entreprise.

Mais ne minimisez pas l’importance de ces autres revenus.

Se lancer dans un nouveau jeu prend du temps.

Si vous abandonnez tout pour vous concentrer sur l’obtention d’un ou deux gros clients, vous n’aurez pas les ressources nécessaires pour faire tout ce que j’ai exposé ici ; certainement pas pour embaucher et développer vos équipes et vos processus.

Bien que la signature de nouveaux clients soit importante pendant cette période, votre haute direction devrait également se préoccuper de maintenir l’attrition, ou le taux de désabonnement, à un taux de survie de 3 % à 5 %.

Hé, vous l’entendez depuis des années : fidéliser les clients est aussi important que d’en signer de nouveaux, et cela sonne vrai ici.

Vous avez vu à quel point la planification, le travail et la coordination sont impliqués dans l’exécution de stratégies de référencement d’entreprise pour vos clients.

Vous ne pouvez pas vous permettre de mettre en péril l’un de vos succès passés maintenant.

Définissez la vision et les processus qui amèneront vos gestionnaires de services à la clientèle à montrer une réelle valeur à vos clients, et ils voudront rester avec vous pour la durée.

Voir à travers les bosses de la route

Vous savez probablement déjà que les plans sont une chose ; faire ce que vous avez prévu est entièrement différent.

Vous allez rencontrer des obstacles sur la route pour devenir un gourou du référencement d’entreprise.

Mais je pense que vous saurez quand il sera temps de tenter l’expérience.

Ce sera probablement lorsque vous atteindrez les repères que j’ai énoncés ci-dessus.

L’avenir est ouvert et attend votre arrivée.

Tout ce que vous avez à faire est de faire ce premier pas.

Davantage de ressources:

  • Structure du site SEO d’entreprise : 14 optimisations essentielles
  • Contenu SEO d’entreprise : opportunité, création dynamique et mise à l’échelle
  • Guide de référencement d’entreprise : stratégies, outils et plus

Image en vedette : Alexander Supertramp/Shutterstock

Vous embauchez une agence de marketing de contenu ? Posez d’abord ces 11 questions

0

Embaucher n’importe quelle agence de marketing de contenu est facile. Si vous avez besoin de commencer à pomper du contenu rapidement, il existe de nombreuses options.

Cependant, trouver la bonne agence – celui qui comprend vraiment votre entreprise et peut vous aider à atteindre vos objectifs – est difficile. Et si vous voulez que votre stratégie de marketing de contenu réussisse, embaucher le bon partenaire est absolument essentiel.

Le processus d’embauche d’une agence de marketing de contenu peut prendre beaucoup de temps.

Mais avoir un aperçu clair de vos objectifs et des questions clés que vous devriez poser pendant le processus de sélection vous aidera à ne pas perdre de temps à discuter avec les mauvais fournisseurs.

Vous trouverez ici une liste de questions importantes à poser avant de choisir une agence de marketing de contenu pour vous assurer que vous embauchez un bon candidat pour votre équipe et votre organisation marketing uniques.

1. Effectuez-vous du référencement ?

Si oui, quelles bonnes pratiques utilisez-vous ?

Beaucoup d’agences prétendent être des experts en référencement. Bien que certains aient certainement de solides compétences en référencement, la dure vérité est que beaucoup de ceux qui prétendent bien faire du référencement travaillent en fait avec des meilleures pratiques obsolètes, voire pas du tout.

Il est important de comprendre les éléments de référencement pris en compte par une agence de marketing de contenu ainsi que les meilleures pratiques qu’elle applique.

Leur demander de partager leur documentation sur les meilleures pratiques vous aidera à mieux comprendre leurs connaissances et s’ils sont à jour sur les dernières stratégies.

Si vous n’êtes pas vous-même un expert en référencement, je vous recommande fortement de le faire exécuter par quelqu’un qui fait ou fait des recherches en ligne avant de commencer votre processus de sélection pour une agence de marketing de contenu.

2. Comment allez-vous aider notre entreprise ?

Cela peut sembler une question assez basique à poser, mais c’est tout à fait nécessaire. Peu importe à quel point vous êtes enthousiasmé par une agence, s’il vous plaît n’oubliez pas de demander celui-ci!

Au départ, l’agence peut vous présenter une stratégie de marketing de contenu assez simple ou universelle qu’elle utilise pour tous les clients. C’est bien – c’est un bon point de départ. Mais faites un suivi pour voir comment il sera adapté aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Par exemple, l’agence peut établir certaines normes pour le nombre de mots ou la fréquence de publication. Mais vous pourriez être dans un métier très technique qui nécessite des publications plus approfondies, ou peut-être que votre entreprise nécessite un contenu de style leadership éclairé, ce qui nécessitera des entretiens avec vos experts en la matière (PME).

Non seulement cela donnera à l’agence l’occasion de fournir des conseils stratégiques et de montrer son expertise, mais cela vous aidera également à mieux comprendre à quel point elle est dévouée à votre entreprise et à votre industrie.

3. À quels résultats peut-on s’attendre ?

Les stratégies de marketing de contenu réussies prennent du temps. Si une agence de contenu vous promet le monde, c’est définitivement un drapeau rouge.

Demandez-leur de le prouver en expliquant leur stratégie en détail et/ou en partageant les résultats qu’ils ont obtenus pour une autre organisation comparable.

Plus précisément, il s’agit d’un signal d’alarme automatique lorsqu’une agence de contenu promet tout type de résultats au bas de l’entonnoir. Évidemment, c’est le but ultime de toutes nos stratégies de marketing. Mais il y a beaucoup trop de facteurs hors de leur contrôle pour qu’une agence de contenu promette des ventes, de nouveaux clients, etc.

Ce n’est un secret pour personne que le succès du contenu n’est pas toujours aussi facile à suivre et à signaler que nous le souhaiterions. Par exemple, la notoriété de la marque est difficile à mesurer.

Dans le même temps, vous voulez vous assurer qu’ils se tiendront responsables de l’obtention des résultats que votre organisation doit voir, c’est pourquoi vous devez comprendre exactement comment l’agence mesurera son succès et quelles mesures elle utilisera pour le prouver.

Fixer des objectifs autour de l’augmentation du trafic et des conversions, de l’amélioration de la visibilité des mots clés et de l’augmentation des partages sociaux semble beaucoup plus réaliste. Déterminez les objectifs avec lesquels ils (et vous) sont à l’aise – et gravez-les dans la pierre.

4. Comment faites-vous rapport sur les résultats ?

Le suivi des performances et les rapports sont essentiels, d’autant plus que vous établissez une relation de confiance avec votre agence de marketing de contenu. Assurez-vous de leur demander comment ils effectuent généralement le suivi et les rapports aux clients, et à quelle fréquence ils le font.

Ils peuvent également avoir des exemples de rapports sans marque qu’ils peuvent partager avec vous pour vous fournir plus d’informations sur la façon dont tout est présenté.

Bien qu’ils puissent avoir un cadre de reporting standard qu’ils utilisent pour les clients, c’est une bonne idée de voir si et comment ils le personnaliseront pour votre entreprise.

Dans le cadre du processus d’intégration, une agence de contenu de qualité établira pour vous un rapport de base. De cette façon, vous pourrez éventuellement voir les progrès depuis le début de votre relation.

5. Que demandera-t-on à notre équipe ?

Définir les attentes autour de ce que l’agence de contenu attendra de votre équipe – afin d’atteindre les résultats qu’elle a promis – est essentiel.

À quel point veulent-ils que vous soyez impliqué ? Quels types d’examens et d’approbations seront nécessaires? Comment fonctionne le processus? Il y a beaucoup à couvrir ici.

Résoudre ce problème avant de choisir d’aller de l’avant avec une agence vous aidera à éviter des conversations plus difficiles à l’avenir.

6. Dans quelles industries êtes-vous spécialisé ?

Lorsque vous recherchez des agences, il est essentiel de tenir compte de leur expertise. Certains prétendent être un touche-à-tout, mais ce n’est pas toujours la meilleure chose.

En fait, c’est souvent un drapeau rouge. Plutôt que d’essayer d’être bons dans tous les domaines, les agences de marketing de contenu qui trouvent ce qu’elles font bien et s’y tiennent ont tendance à mieux réussir à fournir un contenu de haute qualité à leurs clients.

Une agence qui a déjà une solide connaissance de votre industrie sera finalement plus facile à travailler.

Ils auront une compréhension des points faibles et de ce avec quoi votre public résonne le plus, afin d’élaborer une stratégie de contenu adaptée à vos publics cibles.

Ils auront testé des stratégies dans votre secteur et appris des succès et même des échecs passés, ce qui peut vous aider à éviter de refaire les mêmes erreurs.

Pour les agences qui prétendent avoir une expertise dans votre secteur, n’hésitez pas à leur demander des études de cas et des exemples d’atteinte d’objectifs similaires à ceux que vous vous êtes fixés.

7. Comment le projet sera-t-il géré ?

Quelle que soit la taille de l’agence, cette question est fondamentale à se poser. Une fois que vous avez signé un contrat, de nombreuses agences confient le programme à un chef de projet général ou à un gestionnaire de compte qui a une expérience très limitée.

Une bonne agence aura un expert en marketing de contenu qui s’occupera de votre programme. Si ce n’est pas le cas, vous voudrez peut-être réévaluer avant de rédiger les contrats.

Avoir un gestionnaire de contenu expérimenté impliqué dans la stratégie de votre projet est absolument essentiel pour établir une base solide et atteindre vos objectifs.

Il est également important de comprendre comment l’équipe de rédaction est structurée. Aurez-vous une équipe de rédacteurs dédiés à votre projet ? Ou les écrivains seront-ils alternés ? Si vous aimez ou n’aimez pas la façon dont une personne en particulier écrit, y a-t-il une possibilité de travailler plus ou moins avec elle ?

Le roulement du personnel est un véritable défi pour les agences, il est donc également utile de se renseigner sur la qualification des rédacteurs. Combien d’années d’expérience ont-ils? Sont-ils des rédacteurs techniques ?

S’il y a constamment de nouveaux écrivains sur votre projet, garder un ton et un style d’écriture cohérents pourrait devenir un problème, avec bien d’autres.

C’est aussi une bonne idée de vous renseigner sur le processus de communication – à quelle fréquence vous discuterez avec l’agence et quels outils utiliserez-vous.

8. Pouvez-vous partager la preuve des résultats ?

C’est quelque chose que j’ai brièvement mentionné ci-dessus, mais qui mérite une discussion plus approfondie. Lorsque vous évaluez une agence, ne vous contentez pas de demander des exemples de leur travail. Demandez aussi de vrais résultats.

Si une agence n’a aucune preuve de résultats, c’est un moyen facile de les disqualifier. D’un autre côté, si l’agence peut partager des résultats similaires à ceux que vous attendez – qu’il s’agisse de trafic, de conversions, de mots-clés ou de tout ce qui précède – cela vous donnera confiance dans votre décision.

Il va sans dire que vous devriez passer du temps à creuser dans les études de cas disponibles sur leur site Web. Mais ils devraient également avoir plus de preuves dans leur poche arrière – captures d’écran de Google Analytics, témoignages, etc.

9. Quels types de contenu créez-vous ?

Pour être honnête, c’est une sorte de question piège. Mais il est toujours essentiel de demander.

Une agence de marketing de contenu de qualité devrait être en mesure de vous fournir des tonnes de différents types de contenu, y compris des articles de blog généraux, des articles de leadership éclairé, des supports de vente, des pages de glossaire ou un type de contenu basé sur des définitions, des actifs de contenu premium comme des livres électroniques et des livres blancs, et plus.

Même si vous avez d’autres mains dans votre processus de création de contenu, si l’agence ne peut vous fournir aucun de ces types d’actifs, c’est un peu inquiétant.

Différents types de contenu auront des choses différentes et il est essentiel de savoir que l’agence peut vous fournir le contenu dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs.

10. Quels outils utilisez-vous ?

C’est l’une de mes questions préférées à poser – pas seulement dans les discussions sur le marketing de contenu, mais pour prendre des décisions d’embauche. C’est un excellent moyen de vérifier leur niveau d’expertise, ainsi que de découvrir de nouveaux outils dans l’espace.

Par exemple, si j’embauche quelqu’un pour faire du référencement et qu’il ne mentionne pas SEMrush, Ahrefs ou Moz comme l’un de ses outils de prédilection, ce n’est probablement pas un bon choix pour le poste.

L’un des nombreux avantages de travailler avec une agence de contenu est d’avoir accès aux outils spécialisés que votre entreprise n’a peut-être pas déjà dans votre pile MarTech. Il est également essentiel à des fins de reporting.

Choisir une agence qui utilise les meilleurs outils pour le travail vous aidera à garantir que votre investissement en vaut la peine. C’est aussi un excellent moyen d’aider les principales agences à se démarquer des autres.

11. Combien cela coûtera-t-il ?

Enfin et surtout, vous devez évidemment comprendre l’investissement requis de votre entreprise.

Gardez à l’esprit le dicton populaire « Vous en avez pour votre argent ». Une proposition moins chère ne signifie pas que c’est le bon choix pour votre entreprise.

En fait, si le prix est trop bas, vous voudrez peut-être revenir à la planche à dessin.

Vous pouvez le porter à l’attention de l’agence et lui demander directement pourquoi ils sont tellement plus abordables que d’autres – comment parviennent-ils à maintenir des prix bas et la qualité du contenu est-elle compromise par cela ?

Si rien d’autre, vous devriez faire quelques vérifications et creuser par vous-même pour vous assurer que vous ne gaspillez pas complètement l’argent du marketing.

En même temps, cela ne signifie pas non plus que la proposition la plus chère est la voie à suivre. Utilisez toutes les recherches et sélections que vous avez effectuées tout au long de ce processus pour prendre la meilleure décision.

Dernières pensées

N’oubliez pas qu’une partie de la prise de cette décision nécessitera d’utiliser votre propre jugement et de faire confiance à votre instinct. Certaines considérations que vous ne pourrez peut-être pas poser directement pendant le processus de sélection et que vous devrez creuser vous-même.

L’une des choses les plus importantes étant – mettent-ils en pratique ce qu’ils prêchent ?

Un moyen simple de savoir si une agence de marketing de contenu en regorge (faute d’une meilleure expression) consiste à examiner son propre contenu. Il est prudent de supposer qu’ils fournissent à leurs clients la même qualité de contenu que sur leur propre site Web.

Est-ce à la hauteur de vos standards ?

Si vous avez besoin d’une validation supplémentaire, demandez-leur s’ils peuvent vous fournir une référence, afin que vous puissiez l’entendre directement d’un client.

En posant les questions décrites dans cet article, vous trouverez, espérons-le, la bonne agence de marketing de contenu et le bon partenaire pour votre entreprise. Bonne chance dans votre recherche!

Davantage de ressources:

  • Les 10 principaux avantages commerciaux du marketing de contenu
  • La différence entre le marketing de contenu et la stratégie de contenu
  • Marketing de contenu : le guide ultime du débutant

Image en vedette : Shutterstock/Vue à part