Accueil Tags Création

Tag: création

Pourquoi la création de contenu en masse pour les médias sociaux vous fait gagner du temps

0

Qu’est-ce que la création de contenu en masse ?

J’aime à penser que la création de contenu en masse sera le nouveau terme utilisé par de nombreux spécialistes du marketing des médias sociaux, alors je croise les doigts pour qu’il devienne populaire.

En termes simples, le processus de production de contenu en masse consiste à proposer une gamme d’idées pour vos plateformes de médias sociaux et à produire le contenu, les légendes, les hashtags et la programmation pendant un certain temps.

Je trouve souvent que si vous créez quatre à six semaines de contenu avant qu’ils ne sortent sur les réseaux sociaux, ce serait un bon exemple de ce processus.

Mais voici le problème : c’est un processus, et parfois le marketing des médias sociaux ne permet pas complètement une construction linéaire. Le monde est un endroit imprévisible et il y a des tendances qui apparaissent à gauche, à droite et au centre, vous devez donc en tenir compte.

Ce que je suggère dans cet article, c’est que la création de contenu en masse vous permet d’être productif et de planifier à l’avance pour votre entreprise (ou les entreprises de vos clients).

À quoi sert la création de contenu en masse en matière de marketing sur les réseaux sociaux ?

J’ai déjà abordé le but ci-dessus, mais j’aimerais élargir ma réflexion ici.

Je conseille toujours aux gens – que ce soit mon équipe, mes clients ou mes partenaires – que l’envoi de publications sur les réseaux sociaux pour le simple plaisir de le faire ne suffira pas.

Rappelez-vous que la clé des médias sociaux est d’être social; interagir avec votre public doit avoir lieu pour établir des relations et ne doit pas être oublié.

Cependant, si votre stratégie de médias sociaux consiste à fournir à votre public un leadership éclairé ou à l’inciter à acheter vos produits/services, la création de contenu en masse vous aidera certainement à planifier à l’avance.

Il est également important de penser à la saisonnalité dans votre entreprise. Par conséquent, savoir que les vacances approchent vous donne suffisamment de temps pour planifier à l’avance ce que seront vos messages ou votre campagne.

Comment la création de contenu en masse peut vous faire gagner du temps

Pour que ce processus fonctionne efficacement, vous devez disposer des bons outils pour le faire.

J’ai toujours utilisé une version du Social Media Content Calendar de Hootsuite, que j’ai adaptée au fil du temps.

capture d'écran du calendrier Excel pour le contenu des médias sociaux

Voici le calendrier de contenu des médias sociaux d’Infinity Digital à partir d’une semaine en septembre de cette année. Comme vous pouvez le voir, il vous permet de visualiser clairement :

  • La semaine.
  • Date de publication.
  • Heure de parution.
  • Sortie de la plate-forme.
  • Sujet ou série.
  • Contenu à créer.
  • Légende incluant les hashtags.
  • Statut du poste.

Lorsqu’il me revient de planifier les prochaines semaines de notre contenu, je suis en mesure d’entrer les dates et heures de publication, qui sont dérivées de la performance de ma dernière série de messages.

capture d'écran de hootsuite meilleur moment pour publier un rapport

Ceci n’est qu’un exemple de notre page Facebook, et le meilleur moment pour publier pour étendre la portée.

Nous pouvons ensuite décider du sujet, de la série ou de la campagne, et quel contenu serait le meilleur pour atteindre nos objectifs.

Après cela, nous pouvons ensuite créer une invite pour comprendre quel contenu nous devons créer.

Avoir une colonne de statut à la fin est super important, car elle vous montre visuellement où vous en êtes avec la semaine ou le mois où vous vous trouvez.

Il convient également de noter que ce modèle ne fonctionnera pas pour toutes les entreprises ou marques.

Et, surtout : la qualité est primordiale. Bien que cela démontre une autre approche et un autre processus, vous devez toujours penser à la qualité de votre contenu et à son impact sur votre public.

Ce que nous ne voulons pas, c’est un tas de messages qui sont publiés pour le plaisir, sans ajouter de valeur à l’audience. Réfléchissez : Mes abonnés et abonnés potentiels tireront-ils quelque chose de ce message ?

Parfois, c’est une bonne idée d’ajouter différents canaux dans le mélange – comme le blog de votre site Web – car cela vous permettra de jumeler les publications sociales qui accompagnent la promotion de ce contenu.

Un exemple de cas où la production de contenu en masse a fait gagner du temps à mon agence

J’ai expliqué comment cela m’a fait gagner du temps dans l’organisation du marketing des médias sociaux de ma propre agence, mais j’aimerais parler de la façon dont cela a aidé mon équipe dans la livraison de nos clients.

Comme je l’ai dit plus haut, le calendrier de contenu peut prendre de nombreuses formes différentes, nous les adaptons donc constamment pour nos clients.

L’un de nos clients, AA Salt Services Ltd, s’est récemment joint à nous pour gérer ses médias sociaux après avoir travaillé avec nous au cours des 12 derniers mois sur des campagnes de paiement au clic (PPC).

Lors de notre réunion stratégique, il a été décidé que la création de contenu en masse pendant la période hivernale serait avantageuse car nous pouvons pré-planifier la messagerie pour certaines semaines et certains jours.

De plus, nous sommes en mesure de garder des créneaux horaires libres dans le calendrier pour ce que j’aime appeler des messages « improvisés » – tels que les changements météorologiques dans la région (si j’utilise ce client comme exemple).

Outils à utiliser lors de la création de contenu en masse

J’ai déjà parlé du modèle de calendrier de contenu, qui est dérivé de Hootsuite, mais j’aimerais vous montrer quels outils moi-même et mon équipe utilisons pour créer du contenu en masse.

Le premier outil, qui je pense est un favori particulier, est Canva.

Ce bon vieux Canva a parcouru un long chemin depuis que j’ai commencé à l’utiliser. Non seulement vous avez la possibilité d’adapter des modèles pour créer du contenu, mais avec la version Pro de Canva, vous pouvez redimensionner les graphiques et les vidéos pour les adapter à d’autres formats.

capture d'écran de l'outil de redimensionnement de canva

Je l’utiliserais pour redimensionner vers d’autres plates-formes sociales et, avec un peu de jiggery-pokery (le marketing chic parle de déplacer et de réorganiser les actifs), j’ai un ensemble complet de graphiques et de vidéos pour toutes mes plates-formes de médias sociaux choisies.

Nous avons également expérimenté d’autres outils de gestion des médias sociaux dans mon agence, il a donc été intéressant de voir lesquels fonctionnent le mieux pour nous et nos clients.

Le téléchargement de contenu en masse de Hootsuite a été une grâce salvatrice dans le passé, car il vous permet d’utiliser une feuille de calcul comme celle ci-dessus et d’ajouter tout votre contenu à programmer en quelques clics seulement !

Cependant, je sais que Later.com possède également cette fonctionnalité, avec la possibilité de se connecter à un stockage en nuage tel que Google Drive et Dropbox, où vous pouvez extraire directement le contenu approuvé. C’est très utile pour partager avec d’autres parties prenantes !

capture d'écran de l'outil de téléchargement de médias later.com

Sommaire

Pour résumer mon premier article sur SEJ, je vous laisse avec un processus détaillé de la façon dont j’aborde la création de contenu en masse pour le marketing des médias sociaux :

  • Créer une liste d’idées qui vise à mettre en œuvre votre stratégie de médias sociaux.
  • Développer votre calendrier de contenu sur les réseaux sociaux, en les décomposant par plate-forme et par canal.
  • Décidez de la période vous aimeriez travailler vers.
  • Utiliser des outils tels que Canva et CapCut avec leurs modèles pour créer votre contenu.
  • Téléchargement groupé à l’aide d’un outil de gestion des médias sociaux tels que Hootsuite ou Later.com.
  • Analysez les performances de vos publications au fil du temps pour ajuster l’heure à laquelle vous publiez pour assurer la meilleure exposition pour la portée, l’engagement ou le trafic.

Davantage de ressources:

  • Comment créer du contenu engageant sur les réseaux sociaux : 12 conseils pour générer des résultats
  • Comment incorporer plus de contexte dans votre contenu de médias sociaux
  • Médias sociaux payants : un guide pour réussir la publicité sociale

Image en vedette : Andrey_Popov/Shutterstock

Création de liens plus intelligents : comment utiliser l’apprentissage automatique pour accélérer la croissance organique

0

Comment pouvez-vous améliorer votre stratégie de création de liens ?

Quelles techniques modernes peuvent vous aider à stimuler la croissance organique ?

Quelles sont les métriques de lien les plus importantes à prendre en compte pour la visibilité de la recherche organique ?

Google le sait, et ses capacités d’apprentissage automatique le savent, mais vous ?

Google étant désormais en mesure de comprendre le contexte plus large de votre contenu grâce à l’apprentissage automatique et à la compréhension du langage naturel, nous constatons que la pertinence a un impact significatif sur votre classement de recherche.

Il est temps d’utiliser les progrès de l’apprentissage automatique en matière de pertinence pour vous aider à personnaliser votre stratégie de création de liens.

Le 26 octobre, j’ai animé un webinaire avec Beth Nunnington, vice-présidente des relations publiques numériques et du contenu chez Journey Further, et Steve Walker, directeur de la technologie.

Nunnington et Walker ont démontré à quel point un contenu de marque pertinent est la clé pour augmenter la visibilité et le trafic pour gagner des performances SEO, avec l’apprentissage automatique à l’esprit.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

Points clés à retenir

  • Concentrez-vous sur l’amélioration de la pertinence des mots clés grâce aux relations publiques numériques.
  • Ne vous fiez pas aux mesures de volume ou d’« autorité de domaine » pour mesurer le succès.
  • Comprenez que la pertinence de votre profil de lien peut vous donner un avantage concurrentiel.
  • Les campagnes créatives « Link bait » ne vous mèneront que jusqu’à présent.
  • Les relations publiques axées sur les produits donnent des résultats et peuvent être utilisées pour cibler des domaines spécifiques.

[Get access to the full on-demand webinar] Accédez instantanément au webinaire →

Principales considérations pour la croissance organique

La pertinence des liens et du contenu peut stimuler les performances organiques.

Et quand il s’agit de construire pertinenceil y a quatre domaines clés de pertinence dont vous devez tenir compte :

  • Intérêt du public.
  • Autorité de la marque.
  • Pertinence des mots clés.
  • Pertinence d’actualité.
Création de liens plus intelligents : comment utiliser l'apprentissage automatique pour accélérer la croissance organique

Lorsqu’il s’agit de développer votre stratégie de relations publiques numériques ou de marketing de contenu, la pertinence du sujet doit être l’un de vos principaux objectifs.

[See how Ikea does it] Accédez instantanément au webinaire →

La prochaine étape est création de liens.

Google pense que la pertinence est importante, et John Mueller mentionne que le nombre total de liens n’a pas d’importance.

Création de liens plus intelligents : comment utiliser l'apprentissage automatique pour accélérer la croissance organique

Donc, si le nombre de liens n’a pas d’importance, comment mesurez-vous la pertinence ?

L’apprentissage automatique peut aider à cela. Voici comment.

Comment utiliser l’apprentissage automatique pour mesurer la pertinence

L’apprentissage automatique vous permet de mesurer et de comprendre le contenu à grande échelle.

Avec l’utilisation d’outils, vous pouvez obtenir un score quantitatif qui peut mesurer la pertinence d’un article.

En soumettant l’intégralité du profil de lien de votre site Web à ces outils, l’apprentissage automatique peut alors lire tous ces liens, ainsi que tous les articles contenant les liens.

Ensuite, vous aurez obtenir une liste des sujets, mots-clés, entités, sentiments et scores les plus courants.

Avec elle, vous pouvez obtenir des informations sur des sujets, des thèmes et des concepts que vous pouvez utiliser pour améliorer vos stratégies.

Création de liens plus intelligents : comment utiliser l'apprentissage automatique pour accélérer la croissance organique

[See in machine learning in action] Accédez instantanément au webinaire →

Stimulez la croissance organique avec pertinence

Plusieurs études ont montré que la pertinence est positivement corrélée à la part de marché biologique.

La clé pour privilégier la qualité à la quantité est de se concentrer sur le contenu pertinent par rapport aux mots-clés pour lesquels vous souhaitez vous classer et à votre public cible.

[Find out how a search engine and a robot view the backlink profile of a business] Accédez instantanément au webinaire →

[Slides] Création de liens plus intelligents : comment utiliser l’apprentissage automatique pour accélérer la croissance organique

Voici la présentation :

Création de liens plus intelligent : comment utiliser l’apprentissage automatique pour accélérer la croissance organique de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Comment construire une pile MarTech gagnante en 2023

Rejoignez Vishal Maru d’iQuanti, vice-président des solutions numériques et Shaubhik Ray, directeur principal de l’analyse numérique, ainsi que Josh Wolf de Tealium, directeur du conseil en solutions partenaires, alors qu’ils discutent des implications, des avantages et des inconvénients des principales plateformes MarTech.

Réserver ma place


Crédits image

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

La création de liens peut-elle vous donner, à vous ou à votre client, une mauvaise réputation ?

0

À l’ère des avis en ligne, la réputation de votre marque est primordiale.

Avant de visiter une entreprise, 63,6 % des consommateurs consultent les avis Google. Et 35 % des personnes interrogées ont classé la « confiance dans la marque » comme l’une de leurs principales raisons de choisir un détaillant.

Parce qu’une mauvaise critique peut vous coûter des ventes et qu’une mauvaise réputation peut être désastreuse, la gestion de la réputation est devenue un élément important de toute stratégie numérique.

Mais même si vous faites toutes les bonnes choses, faites la promotion de bonnes critiques, répondez aux publications négatives et surveillez attentivement vos mentions, vous pouvez toujours nuire à votre réputation ou même en gagner une mauvaise grâce à de mauvais liens.

Et ce ne sont pas seulement les gens qui pourraient vous voir négativement – les mauvais backlinks peuvent également avoir un impact négatif sur votre réputation auprès des moteurs de recherche.

Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider. Dans cet article, nous verrons comment une mauvaise création de liens peut nuire à votre réputation et vous donnerons quelques moyens de vous aider à garder la vôtre impeccable.

Mais d’abord, regardons comment les sources externes peuvent avoir un impact sur l’autorité et la réputation de votre site Web.

Comment les liens externes peuvent affecter positivement votre autorité de domaine

Vous comprenez probablement déjà la corrélation entre les backlinks et l’optimisation des moteurs de recherche. Si ce n’est pas le cas, ou si vous avez besoin d’un petit rappel, lisez ceci (mais revenez tout de suite).

Et l’une des façons dont les liens externes impactent votre stratégie de référencement est l’effet qu’ils ont sur l’autorité du domaine. Cela peut être à la fois positif et négatif.

Par exemple, si vous avez beaucoup de liens entrants pointant vers une page, cela peut augmenter le PageRank de cette page.

Google peut, à son tour, considérer cela comme un signe que votre contenu a une bonne autorité et le reflétera dans votre classement dans les moteurs de recherche.

Des liens de qualité augmentent également le classement de votre domaine. Google évalue les liens entrants différemment, selon le site dont ils proviennent.

Par exemple, un lien entrant provenant d’une agence gouvernementale ou d’une université réputée indique au moteur de recherche que votre contenu est crédible, ce qui se reflète dans votre classement.

Construire une mauvaise réputation grâce à la création de liens

Malheureusement, ce n’est pas tout le soleil, la crème glacée et les chiots avec des backlinks. Le mauvais lien entrant peut également affecter négativement votre classement et votre réputation.

Voyons comment votre campagne de création de liens pourrait vous affecter négativement, vous ou vos clients.

1. Liens dans les mauvais quartiers

Nous l’entendons à plusieurs reprises : essayez de ne pas obtenir de liens dans un mauvais quartier. Il semble qu’il soit assez facile d’éviter les mauvais quartiers lors de la création de liens, mais parfois ils sont inévitables.

Regardons blog commentant, par exemple. Vous trouvez un blog et ajoutez votre commentaire avec un lien occasionnel vers un site Web. Tout va bien à ce moment-là. Mais ensuite, vous revenez vérifier votre commentaire pour le voir suivi par ce qui suit.

Si un client potentiel tombait sur ces commentaires, il ne voudrait pas cliquer sur un lien de la page, en supposant qu’il s’agit d’un spam similaire, y compris le vôtre.

Les propriétaires de blog WordPress peuvent aller plus loin. S’ils voient un commentaire qu’ils considèrent comme un spam, ils peuvent le marquer comme tel à l’aide de programmes de filtrage des spams. Cela enregistrera l’URL du site Web dans une base de données et empêchera les commentaires, y compris cette URL, d’être ajoutés à d’autres blogs WordPress.

Et cela signifie que si un client fait appel à un service de création de liens et que ce service obtient l’URL du client entrée dans la base de données de spam, le client sera (généralement sans le savoir) empêché de commenter.

Imaginez maintenant que vous trouviez le blog parfait, que toutes les bonnes personnes voient, et un commentaire bien placé pourrait rapporter gros à votre entreprise.

Seulement, vous ne pouvez pas publier de commentaire avec votre URL, ce qui signifie que vous manquez l’occasion, tout cela parce qu’un spammeur a marqué votre commentaire.

2. Être exposé en tant que constructeur de liens ou utiliser une agence de spam

Cet avertissement s’adresse particulièrement aux agences qui envoient des demandes de liens en masse non personnalisées.

Les programmes qui effectuent ce type de demandes de liens envoient souvent plusieurs demandes pour plusieurs clients aux mêmes propriétaires de sites Web.

Inutile de dire que si le propriétaire du site Web devient ennuyé par eux, il peut tout faire, allant de l’ajout des informations de l’entreprise à un article de blog (y compris le nom du demandeur du lien, le nom de l’agence et le nom du client).

Les webmasters agacés peuvent également signaler les agences aux listes de refus de spam.

Des sites comme Domain Name Systems Blacklist, ou DNSBL, listeront l’agence et tous les clients qui sont liés à cette agence. Il ne faut pas beaucoup de recherche sur leur site pour trouver une liste d’agences et de clients connus qui les utilisent.

Si votre entreprise est construite autour de la génération de liens pour votre client et que vous vous retrouvez sur l’une de ces listes de refus, cela posera problème.

3. Déformer le client

Alternativement, si une agence reçoit un e-mail du domaine de son client, cette agence la représente désormais dans toutes les communications ou demandes qu’elle fait.

Pouvez-vous imaginer si vous étiez propriétaire d’un site Web et que vous commenciez à être spammé par les demandes de votre entreprise préférée ? Ou si votre blog était spammé par une marque que vous aimiez par quelqu’un qui semble travailler pour l’entreprise ? Votre opinion sur ladite marque chuterait probablement, n’est-ce pas ?

4. Exagérer avec les soumissions d’annuaire

Les annuaires Web peuvent être bénéfiques pour améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

Ils étaient plus populaires et avaient plus d’impact sur le référencement il y a deux décennies, mais ils semblent toujours être un petit facteur de classement, en particulier pour la recherche locale.

Et un bon annuaire, généralement spécifique à un secteur, peut être une bonne source de trafic et de confiance. Mais, bien sûr, tous les répertoires ne sont pas créés égaux.

Et si nous sommes sincères, beaucoup d’entre eux, peut-être même la plupart, ne font (au mieux) rien pour votre classement et (au pire) le blessent activement.

C’est parce que de nombreux répertoires ne sont remplis que de spam.

Si vous avez soumis votre site pour qu’il soit répertorié dans l’un de ces sites de spam, les moteurs de recherche le dévalueront.

Vous souvenez-vous de ce truc de mauvais voisinage dont j’ai parlé au premier point ? Ceci est une autre itération de celui-ci.

5. Être un mauvais membre d’une communauté

Les forums sont un excellent endroit où les gens peuvent discuter de leurs intérêts et de leurs idées en ligne.

Faciliter la conversation peut aussi être un bon moyen d’attirer l’attention et de récolter des clics via une URL dans votre signature.

Mais il y a beaucoup de façons dont cela peut vous mener au sud.

Par exemple, si vous rejoignez un forum et faites ensuite le même commentaire dans tous les sous-forums dans l’espoir de créer des liens positifs, de générer des clics et de bâtir votre réputation.

Il ne faudra pas longtemps aux modérateurs pour comprendre ce qui se passe et vous qualifier de spammeur. Et juste comme ça, vous avez créé des liens négatifs.

Blesser votre réputation avec les évaluateurs de recherche

Jusqu’à présent, nous avons seulement mentionné à quel point les mauvais liens peuvent vous amener à aller à l’encontre des moteurs de recherche. Mais vous devez tenir compte d’une autre partie de la réputation de votre site Web – l’expérience des vrais utilisateurs – y compris les évaluateurs de recherche Google.

Et l’une des choses qu’ils mesurent lors de l’évaluation de l’EAT (expertise, fiabilité et autorité) de votre site est votre réputation externe.

Pour déterminer l’autorité de votre site Web, ces évaluateurs utilisent plusieurs sources tierces pour surveiller les préoccupations et les plaintes des clients.

Des sites comme Yelp, Amazon Customer Reviews et Facebook Ratings and Reviews les aident à comprendre l’expérience client typique.

Et s’ils déterminent que votre site a une faible autorité, ils peuvent le signaler comme un retour de mauvaise qualité à une requête de recherche, même si l’algorithme de Google vous classe très bien.

Comment garder votre réputation intacte

Maintenant que vous connaissez les dangers que les backlinks de mauvaise qualité peuvent avoir pour votre réputation, comment pouvez-vous éviter d’avoir une mauvaise réputation lors de la création de liens ?

Ce ne sont que quelques suggestions simples :

  • Ne faites pas de spam en masse !
  • Ne placez pas votre lien sur des sites qui sont fortement spammés.
  • Personnalisez chaque demande de lien et assurez-vous que le lien que vous demandez correspond au site.
  • Lisez les articles de blog et faites de précieux commentaires de blog.
  • Désavouez les mauvais liens.

Ne prenez pas de raccourcis

La création de liens demande du travail, tout comme le développement de la réputation de votre marque.

N’oubliez pas que la première exposition de nombreuses personnes à votre marque aura lieu lorsque vous apparaissez dans les résultats des moteurs de recherche – et si vous n’apparaissez pas, vous n’obtenez aucune exposition.

Alors, s’il vous plaît, ne jouez pas trop vite avec votre stratégie de liens.

Soyez réfléchi et intentionnel, et assurez-vous que vous recherchez des backlinks de haute qualité – le genre qui aidera votre classement de recherche plutôt que de lui nuire.

En prenant un peu de soin et en faisant des efforts, vous serez en mesure de créer les liens que vous voulez et de garder votre réputation intacte.

Davantage de ressources:

  • 12 des meilleurs outils pour surveiller votre réputation en ligne
  • Gestion de la réputation SEO : guide du débutant
  • Création de liens pour le référencement : un guide complet

Image en vedette : Song_about_summer/Shutterstock

Comment utiliser des répertoires pertinents et ciblés pour la création de liens

0

Il ne fait aucun doute que les gens obtiennent la plupart de leurs informations en ligne de nos jours.

Mais saviez-vous que les gens recherchent également des entreprises locales tout autant qu’ils recherchent des réponses à leurs problèmes ?

Une enquête auprès des consommateurs de BrightLocal a révélé que 99 % des consommateurs ont utilisé Internet pour rechercher une entreprise locale au cours de l’année écoulée.

78 % recherchent des entreprises locales au moins une fois par semaine ou plus.

combien de personnes recherchent des entreprises locales en ligne - graphique à barres

Qu’est-ce que cela vous dit?

Internet est l’annuaire téléphonique du 21ème siècle. Vous souvenez-vous de ce gros butoir de porte épais d’un livre qui abritait tous les numéros et adresses dans votre région ?

Et si vous n’êtes pas dans l’annuaire téléphonique, vous ne serez pas trouvé.

Il va sans dire:

Vous voulez que votre entreprise soit trouvée en ligne.

Cela signifie que vous devez obtenir vos coordonnées dans un annuaire en ligne – l’équivalent Internet de l’annuaire téléphonique.

Même si vous n’êtes pas expert en référencement, ou si la création de liens n’est pas dans votre timonerie, ne vous inquiétez pas…

Il existe un répertoire Web pour cela.

3 avantages de l’utilisation des répertoires en ligne

Les annuaires en ligne – également connus sous le nom d’annuaires d’entreprises ou de listes d’entreprises – sont un moyen facile pour les entreprises de créer des liens et d’attirer du trafic vers leur site.

Voici trois avantages à utiliser un annuaire en ligne :

1. Portée ciblée et pertinente

Les annuaires indexent généralement les entreprises par créneau, emplacement ou catégorie et incluent souvent des avis.

Lorsqu’une personne utilise un annuaire en ligne, elle souhaite localiser une entreprise qui correspond à ses besoins – à ce qu’elle recherche à ce moment précis.

Un annuaire permet aux consommateurs de couper très facilement le bruit (marketing).

En répertoriant votre entreprise dans un annuaire, vous augmentez la visibilité de votre site, ce qui augmente également les chances de vente.

Échantillon de portée ciblée et pertinente

2. Liens de confiance

L’amélioration du référencement et du classement de votre site est un bon sous-produit de l’inscription de votre entreprise dans un annuaire en ligne.

Si vous êtes répertorié dans un annuaire populaire auquel de nombreux utilisateurs font confiance lorsqu’ils recherchent des entreprises, et votre référencement est pertinent par rapport aux besoins des utilisateurs, les annuaires peuvent profiter à votre référencement.

Cela peut signifier une visibilité et une portée améliorées. Vous pourriez même voir des avantages indirects qui aident votre référencement et le classement de votre site.

Les annuaires en ligne sont des sources fiables et sont généralement eux-mêmes des sites de haut rang.
Les annuaires en ligne sont des sources fiables et sont généralement eux-mêmes des sites de haut rang.

3. Rentabilité

De nombreux annuaires en ligne – par exemple, Bing Places, Yelp et Foursquare – permettent aux entreprises de soumettre gratuitement leurs informations à leur index. Certains annuaires en ligne, en revanche, facturent des frais d’inscription.

Il peut être utile d’ajouter les informations sur votre entreprise à un annuaire payant. Mais fais attention.

Payer pour des liens est contraire aux directives de Google, alors ne payez pas pour des listes si vous recherchez des liens dofollow.

Même si une liste payante fournit un lien dofollow, il y a de fortes chances que vous gaspilliez votre argent.

Il peut être utile d'ajouter les informations de votre entreprise à un annuaire payant

3 façons de trouver le bon répertoire pour votre entreprise

Il existe de nombreux types d’annuaires en ligne. Par exemple, vous pouvez trouver des annuaires généraux, des listes d’entreprises, des listes locales et des annuaires de niche.

Choisir le répertoire – ou les répertoires – sur lequel vous souhaitez être répertorié, ce n’est pas comme jeter des spaghettis contre le mur et voir ce qui colle.

Comme pour toutes les autres tactiques de marketing, vous devez avoir une stratégie de création de liens sur les annuaires Web.

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous développez votre stratégie :

1. Pertinence

La pertinence – et l’atteinte de votre public cible – sont essentielles pour tirer le meilleur parti d’un annuaire en ligne. La pertinence est également un facteur que les moteurs de recherche prennent en compte lorsqu’ils explorent des sites.

Êtes-vous une agence de voyages au Texas spécialisée dans les voyages en voiture sur le continent américain ?

Ensuite, n’ajoutez pas votre entreprise à un répertoire de sites de voyages internationaux.

Ce n’est pas pertinent, vous n’atteindrez pas votre public cible, et même si quelqu’un clique sur votre lien, il ne sera que frustré de constater que vous n’offrez pas de services de voyage internationaux.

Si vous n’êtes pas une entreprise de voyages internationaux, vous ne voulez pas que les moteurs de recherche associent votre site Web aux voyages internationaux. Et oui, cela peut blesser SEO !

Choisissez un répertoire pertinent pour votre créneau, et les chances d’atteindre votre public cible et de booster votre référencement seront beaucoup plus élevées.

2. Autorité de domaine

Lorsque vous décidez entre des annuaires en ligne, pensez à l’autorité de domaine.

Il peut être plus utile d’obtenir un lien entrant à partir d’un site avec une autorité de domaine élevée (mais pas toujours – en savoir plus dans La vérité sur l’autorité de domaine : ce que chaque SEO doit comprendre).

Vous pouvez vérifier si vous inscrivez votre entreprise dans un annuaire fiable et bien établi en vérifiant l’autorité à l’aide d’un outil comme Ahrefs, Semrush ou Moz. Ils ont tous des scores et des méthodes de notation légèrement différents.

Il est essentiel de se rappeler que toutes les métriques « d’autorité » sont tierces. Google n’a aucun type de métrique d’autorité officielle pour les domaines. Les signaux de haute autorité signifient généralement que l’outil que vous utilisez considère que le domaine affiche tous les bons « bons » signaux. Cela ne signifie pas nécessairement que le domaine détient une meilleure valeur SEO pour vous que les autres.

Le score DA pour un annuaire de boulangeries

3. Les bonnes fonctionnalités

Certains annuaires en ligne sont plus détaillés que d’autres, et c’est à vous de décider si vous voulez une simple liste NAP+W (nom, adresse, téléphone et URL Web) ou une liste contenant des photos, des avis et des notes.

Dans l’intérêt d’atteindre votre public cible, tirer parti des annuaires avec plus de fonctionnalités vaudra l’effort supplémentaire.

En inscrivant votre entreprise dans un annuaire avec des fonctionnalités supplémentaires, vous encouragerez vos clients à fournir également des commentaires et des évaluations, ce qui est utile pour renforcer l’autorité du site et le référencement.

Tirez le meilleur parti des annuaires en ligne : restez cohérent

Si vous tirez parti de plusieurs annuaires d’entreprises, restez cohérent avec vos informations et mises à jour dans toutes vos listes.

Assurez-vous que chaque élément de vos informations, jusque dans les moindres détails, est exact, conforme à la marque et à jour.

La cohérence est nécessaire sur l’ensemble de votre présence sur le Web, y compris vos listes d’annuaires, si vous souhaitez renforcer votre référencement et renforcer votre autorité.

Votre réputation sera être impacté si les personnes recherchant une entreprise comme la vôtre rencontrent des erreurs et des incohérences dans des détails apparemment infimes comme vos heures d’ouverture, l’URL de votre site Web ou votre adresse e-mail.

En bout de ligne: Ne refusez pas les gens avant qu’ils n’aient eu l’occasion d’interagir avec votre marque ou de visiter votre magasin physique.

Si vous le faites correctement, inscrire votre entreprise sur un annuaire en ligne pertinent est l’un des meilleurs moyens de créer des liens de haute qualité vers votre site, de renforcer votre présence et d’amener plus de clients à vos portes virtuelles et réelles.


Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

L’outil de création d’annonces bumper de Google est largement disponible

0

L’outil d’annonces bumper de Google, qui raccourcit les vidéos plus longues en annonces bumper de six secondes, est désormais largement disponible. Voici plus d’informations sur la façon de l’utiliser.

L’outil, anciennement connu sous le nom de Bumper Machine, est en test depuis 2019. Il permet aux annonceurs de créer sans effort des annonces bumper pour les campagnes de portée vidéo.

Voici comment Google décrit l’outil désormais connu sous le nom de découper la vidéo:

« Trim Video est un outil de production d’annonces vidéo qui aide les annonceurs à créer rapidement de nouvelles annonces bumper à partir de leurs ressources vidéo plus longues. Trim Video utilise Google Machine Learning pour simplifier le processus de création d’annonces bumper en identifiant les images les plus importantes d’une longue annonce et en les transformant en vidéos de 6 secondes. Il dispose également de fonctionnalités d’édition simples qui permettent aux annonceurs de modifier le résultat final. »

La version de l’outil publiée aujourd’hui comprend des améliorations, telles qu’un modèle d’apprentissage automatique amélioré qui peut mieux sélectionner les clips et une interface plus intuitive.

J’ai testé l’outil et je peux vérifier qu’il est facile à utiliser. Il est conçu pour n’importe qui, quelle que soit son expérience du montage vidéo.

Tout ce que vous avez à faire est de coller un lien vers l’une de vos vidéos YouTube ou d’en récupérer une dans votre bibliothèque Google Ads, et l’outil générera quatre annonces différentes de six secondes.

Vous pouvez comparer les vidéos générées automatiquement, télécharger celles que vous aimez ou les modifier en sélectionnant différents clips.

Comment utiliser l’outil Trim Video de Google

Vous pouvez accéder à l’outil de découpage vidéo via le bibliothèque de ressources dans votre compte Google Ads.

Dans le menu de navigation, cliquez sur l’icône Outils et paramètres.

En dessous de Bibliothèque partagéeCliquez sur Bibliothèque de ressources.

En dessous de VidéoCliquez sur Couper la vidéo et sélectionnez une vidéo.

L'outil de création d'annonces bumper de Google est largement disponible

Il est important de noter que la page d’aide de Google que j’ai liée ci-dessus indique que vous pouvez utiliser une vidéo à partir de n’importe quelle source.

Cependant, comme le montre la capture d’écran ci-dessus, l’outil de découpage vidéo vous demande de coller une URL de YouTube.

J’ai testé des liens vers des vidéos provenant de différentes sources et je peux confirmer que seuls les liens YouTube fonctionnent. Vous pouvez également utiliser une vidéo de votre bibliothèque Google Ads.

Notez que la vidéo doit durer entre sept secondes et 140 secondes.

Après avoir collé un lien, cliquez sur le Générer des vidéos bouton.

L'outil de création d'annonces bumper de Google est largement disponible

Il faut quelques minutes pour générer les clips, puis vous êtes redirigé vers un écran où vous pouvez les prévisualiser ou les modifier.

L’édition d’un clip se limite à la sélection de différents horodatages. Voir un exemple ci-dessous :

L'outil de création d'annonces bumper de Google est largement disponible

Lorsque vous êtes satisfait de vos clips, cliquez sur le bouton de téléchargement de vidéos coupées.

Elles sont désormais disponibles dans votre compte Google Ads pour être utilisées comme annonces bumper.


La source: Google

Image en vedette : TarikVision/Shutterstock

La création de liens peut-elle vous donner, à vous ou à votre client, une mauvaise réputation ?

0

À l’ère des avis en ligne, la réputation de votre marque est primordiale.

Avant de visiter une entreprise, 63,6 % des consommateurs consultent les avis Google. Et 35 % des personnes interrogées ont classé la « confiance dans la marque » comme l’une de leurs principales raisons de choisir un détaillant.

Parce qu’une mauvaise critique peut vous coûter des ventes et qu’une mauvaise réputation peut être désastreuse, la gestion de la réputation est devenue un élément important de toute stratégie numérique.

Mais même si vous faites toutes les bonnes choses, faites la promotion de bonnes critiques, répondez aux publications négatives et surveillez attentivement vos mentions, vous pouvez toujours nuire à votre réputation ou même en gagner une mauvaise grâce à de mauvais liens.

Et ce ne sont pas seulement les gens qui pourraient vous voir négativement – les mauvais backlinks peuvent également avoir un impact négatif sur votre réputation auprès des moteurs de recherche.

Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider. Dans cet article, nous verrons comment une mauvaise création de liens peut nuire à votre réputation et vous donnerons quelques moyens de vous aider à garder la vôtre impeccable.

Mais d’abord, regardons comment les sources externes peuvent avoir un impact sur l’autorité et la réputation de votre site Web.

Comment les liens externes peuvent affecter positivement votre autorité de domaine

Vous comprenez probablement déjà la corrélation entre les backlinks et l’optimisation des moteurs de recherche. Si ce n’est pas le cas, ou si vous avez besoin d’un petit rappel, lisez ceci (mais revenez tout de suite).

Et l’une des façons dont les liens externes impactent votre stratégie de référencement est l’effet qu’ils ont sur l’autorité du domaine. Cela peut être à la fois positif et négatif.

Par exemple, si vous avez beaucoup de liens entrants pointant vers une page, cela peut augmenter le PageRank de cette page.

Google peut, à son tour, considérer cela comme un signe que votre contenu a une bonne autorité et le reflétera dans votre classement dans les moteurs de recherche.

Des liens de qualité augmentent également le classement de votre domaine. Google évalue les liens entrants différemment, selon le site dont ils proviennent.

Par exemple, un lien entrant provenant d’une agence gouvernementale ou d’une université réputée indique au moteur de recherche que votre contenu est crédible, ce qui se reflète dans votre classement.

Construire une mauvaise réputation grâce à la création de liens

Malheureusement, ce n’est pas tout le soleil, la crème glacée et les chiots avec des backlinks. Le mauvais lien entrant peut également affecter négativement votre classement et votre réputation.

Voyons comment votre campagne de création de liens pourrait vous affecter négativement, vous ou vos clients.

1. Liens dans les mauvais quartiers

Nous l’entendons à plusieurs reprises : essayez de ne pas obtenir de liens dans un mauvais quartier. Il semble qu’il soit assez facile d’éviter les mauvais quartiers lors de la création de liens, mais parfois ils sont inévitables.

Regardons blog commentant, par exemple. Vous trouvez un blog et ajoutez votre commentaire avec un lien occasionnel vers un site Web. Tout va bien à ce moment-là. Mais ensuite, vous revenez vérifier votre commentaire pour le voir suivi par ce qui suit.

Si un client potentiel tombait sur ces commentaires, il ne voudrait pas cliquer sur un lien de la page, en supposant qu’il s’agit d’un spam similaire, y compris le vôtre.

Les propriétaires de blog WordPress peuvent aller plus loin. S’ils voient un commentaire qu’ils considèrent comme un spam, ils peuvent le marquer comme tel à l’aide de programmes de filtrage des spams. Cela enregistrera l’URL du site Web dans une base de données et empêchera les commentaires, y compris cette URL, d’être ajoutés à d’autres blogs WordPress.

Et cela signifie que si un client fait appel à un service de création de liens et que ce service obtient l’URL du client entrée dans la base de données de spam, le client sera (généralement sans le savoir) empêché de commenter.

Imaginez maintenant que vous trouviez le blog parfait, que toutes les bonnes personnes voient, et un commentaire bien placé pourrait rapporter gros à votre entreprise.

Seulement, vous ne pouvez pas publier de commentaire avec votre URL, ce qui signifie que vous manquez l’occasion, tout cela parce qu’un spammeur a marqué votre commentaire.

2. Être exposé en tant que constructeur de liens ou utiliser une agence de spam

Cet avertissement s’adresse particulièrement aux agences qui envoient des demandes de liens en masse non personnalisées.

Les programmes qui effectuent ce type de demandes de liens envoient souvent plusieurs demandes pour plusieurs clients aux mêmes propriétaires de sites Web.

Inutile de dire que si le propriétaire du site Web devient ennuyé par eux, il peut tout faire, allant de l’ajout des informations de l’entreprise à un article de blog (y compris le nom du demandeur du lien, le nom de l’agence et le nom du client).

Les webmasters agacés peuvent également signaler les agences aux listes de refus de spam.

Des sites comme Domain Name Systems Blacklist, ou DNSBL, listeront l’agence et tous les clients qui sont liés à cette agence. Il ne faut pas beaucoup de recherche sur leur site pour trouver une liste d’agences et de clients connus qui les utilisent.

Si votre entreprise est construite autour de la génération de liens pour votre client et que vous vous retrouvez sur l’une de ces listes de refus, cela posera problème.

3. Déformer le client

Alternativement, si une agence reçoit un e-mail du domaine de son client, cette agence la représente désormais dans toutes les communications ou demandes qu’elle fait.

Pouvez-vous imaginer si vous étiez propriétaire d’un site Web et que vous commenciez à être spammé par les demandes de votre entreprise préférée ? Ou si votre blog était spammé par une marque que vous aimiez par quelqu’un qui semble travailler pour l’entreprise ? Votre opinion sur ladite marque chuterait probablement, n’est-ce pas ?

4. Exagérer avec les soumissions d’annuaire

Les annuaires Web peuvent être bénéfiques pour améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

Ils étaient plus populaires et avaient plus d’impact sur le référencement il y a deux décennies, mais ils semblent toujours être un petit facteur de classement, en particulier pour la recherche locale.

Et un bon annuaire, généralement spécifique à un secteur, peut être une bonne source de trafic et de confiance. Mais, bien sûr, tous les répertoires ne sont pas créés égaux.

Et si nous sommes sincères, beaucoup d’entre eux, peut-être même la plupart, ne font (au mieux) rien pour votre classement et (au pire) le blessent activement.

C’est parce que de nombreux répertoires ne sont remplis que de spam.

Si vous avez soumis votre site pour qu’il soit répertorié dans l’un de ces sites de spam, les moteurs de recherche le dévalueront.

Vous souvenez-vous de ce truc de mauvais voisinage dont j’ai parlé au premier point ? Ceci est une autre itération de celui-ci.

5. Être un mauvais membre d’une communauté

Les forums sont un excellent endroit où les gens peuvent discuter de leurs intérêts et de leurs idées en ligne.

Faciliter la conversation peut aussi être un bon moyen d’attirer l’attention et de récolter des clics via une URL dans votre signature.

Mais il y a beaucoup de façons dont cela peut vous mener au sud.

Par exemple, si vous rejoignez un forum et faites ensuite le même commentaire dans tous les sous-forums dans l’espoir de créer des liens positifs, de générer des clics et de bâtir votre réputation.

Il ne faudra pas longtemps aux modérateurs pour comprendre ce qui se passe et vous qualifier de spammeur. Et juste comme ça, vous avez créé des liens négatifs.

Blesser votre réputation avec les évaluateurs de recherche

Jusqu’à présent, nous avons seulement mentionné à quel point les mauvais liens peuvent vous amener à aller à l’encontre des moteurs de recherche. Mais vous devez tenir compte d’une autre partie de la réputation de votre site Web – l’expérience des vrais utilisateurs – y compris les évaluateurs de recherche Google.

Et l’une des choses qu’ils mesurent lors de l’évaluation de l’EAT (expertise, fiabilité et autorité) de votre site est votre réputation externe.

Pour déterminer l’autorité de votre site Web, ces évaluateurs utilisent plusieurs sources tierces pour surveiller les préoccupations et les plaintes des clients.

Des sites comme Yelp, Amazon Customer Reviews et Facebook Ratings and Reviews les aident à comprendre l’expérience client typique.

Et s’ils déterminent que votre site a une faible autorité, ils peuvent le signaler comme un retour de mauvaise qualité à une requête de recherche, même si l’algorithme de Google vous classe très bien.

Comment garder votre réputation intacte

Maintenant que vous connaissez les dangers que les backlinks de mauvaise qualité peuvent avoir pour votre réputation, comment pouvez-vous éviter d’avoir une mauvaise réputation lors de la création de liens ?

Ce ne sont que quelques suggestions simples :

  • Ne faites pas de spam en masse !
  • Ne placez pas votre lien sur des sites qui sont fortement spammés.
  • Personnalisez chaque demande de lien et assurez-vous que le lien que vous demandez correspond au site.
  • Lisez les articles de blog et faites de précieux commentaires de blog.
  • Désavouez les mauvais liens.

Ne prenez pas de raccourcis

La création de liens demande du travail, tout comme le développement de la réputation de votre marque.

N’oubliez pas que la première exposition de nombreuses personnes à votre marque aura lieu lorsque vous apparaissez dans les résultats des moteurs de recherche – et si vous n’apparaissez pas, vous n’obtenez aucune exposition.

Alors, s’il vous plaît, ne jouez pas trop vite avec votre stratégie de liens.

Soyez réfléchi et intentionnel, et assurez-vous que vous recherchez des backlinks de haute qualité – le genre qui aidera votre classement de recherche plutôt que de lui nuire.

En prenant un peu de soin et en faisant des efforts, vous serez en mesure de créer les liens que vous voulez et de garder votre réputation intacte.

Davantage de ressources:

  • 12 des meilleurs outils pour surveiller votre réputation en ligne
  • Gestion de la réputation SEO : guide du débutant
  • Création de liens pour le référencement : un guide complet

Image en vedette : Song_about_summer/Shutterstock

Comment utiliser des répertoires pertinents et ciblés pour la création de liens

0

Il ne fait aucun doute que les gens obtiennent la plupart de leurs informations en ligne de nos jours.

Mais saviez-vous que les gens recherchent également des entreprises locales tout autant qu’ils recherchent des réponses à leurs problèmes ?

Une enquête auprès des consommateurs de BrightLocal a révélé que 99 % des consommateurs ont utilisé Internet pour rechercher une entreprise locale au cours de l’année écoulée.

78 % recherchent des entreprises locales au moins une fois par semaine ou plus.

combien de personnes recherchent des entreprises locales en ligne - graphique à barres

Qu’est-ce que cela vous dit?

Internet est l’annuaire téléphonique du 21ème siècle. Vous souvenez-vous de ce gros butoir de porte épais d’un livre qui abritait tous les numéros et adresses dans votre région ?

Et si vous n’êtes pas dans l’annuaire téléphonique, vous ne serez pas trouvé.

Il va sans dire:

Vous voulez que votre entreprise soit trouvée en ligne.

Cela signifie que vous devez obtenir vos coordonnées dans un annuaire en ligne – l’équivalent Internet de l’annuaire téléphonique.

Même si vous n’êtes pas expert en référencement, ou si la création de liens n’est pas dans votre timonerie, ne vous inquiétez pas…

Il existe un répertoire Web pour cela.

3 avantages de l’utilisation des répertoires en ligne

Les annuaires en ligne – également connus sous le nom d’annuaires d’entreprises ou de listes d’entreprises – sont un moyen facile pour les entreprises de créer des liens et d’attirer du trafic vers leur site.

Voici trois avantages à utiliser un annuaire en ligne :

1. Portée ciblée et pertinente

Les annuaires indexent généralement les entreprises par créneau, emplacement ou catégorie et incluent souvent des avis.

Lorsqu’une personne utilise un annuaire en ligne, elle souhaite localiser une entreprise qui correspond à ses besoins – à ce qu’elle recherche à ce moment précis.

Un annuaire permet aux consommateurs de couper très facilement le bruit (marketing).

En répertoriant votre entreprise dans un annuaire, vous augmentez la visibilité de votre site, ce qui augmente également les chances de vente.

Échantillon de portée ciblée et pertinente

2. Liens de confiance

L’amélioration du référencement et du classement de votre site est un bon sous-produit de l’inscription de votre entreprise dans un annuaire en ligne.

Si vous êtes répertorié dans un annuaire populaire auquel de nombreux utilisateurs font confiance lorsqu’ils recherchent des entreprises, et votre référencement est pertinent par rapport aux besoins des utilisateurs, les annuaires peuvent profiter à votre référencement.

Cela peut signifier une visibilité et une portée améliorées. Vous pourriez même voir des avantages indirects qui aident votre référencement et le classement de votre site.

Les annuaires en ligne sont des sources fiables et sont généralement eux-mêmes des sites de haut rang.
Les annuaires en ligne sont des sources fiables et sont généralement eux-mêmes des sites de haut rang.

3. Rentabilité

De nombreux annuaires en ligne – par exemple, Bing Places, Yelp et Foursquare – permettent aux entreprises de soumettre gratuitement leurs informations à leur index. Certains annuaires en ligne, en revanche, facturent des frais d’inscription.

Il peut être utile d’ajouter les informations sur votre entreprise à un annuaire payant. Mais fais attention.

Payer pour des liens est contraire aux directives de Google, alors ne payez pas pour des listes si vous recherchez des liens dofollow.

Même si une liste payante fournit un lien dofollow, il y a de fortes chances que vous gaspilliez votre argent.

Il peut être utile d'ajouter les informations de votre entreprise à un annuaire payant

3 façons de trouver le bon répertoire pour votre entreprise

Il existe de nombreux types d’annuaires en ligne. Par exemple, vous pouvez trouver des annuaires généraux, des listes d’entreprises, des listes locales et des annuaires de niche.

Choisir le répertoire – ou les répertoires – sur lequel vous souhaitez être répertorié, ce n’est pas comme jeter des spaghettis contre le mur et voir ce qui colle.

Comme pour toutes les autres tactiques de marketing, vous devez avoir une stratégie de création de liens sur les annuaires Web.

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous développez votre stratégie :

1. Pertinence

La pertinence – et l’atteinte de votre public cible – sont essentielles pour tirer le meilleur parti d’un annuaire en ligne. La pertinence est également un facteur que les moteurs de recherche prennent en compte lorsqu’ils explorent des sites.

Êtes-vous une agence de voyages au Texas spécialisée dans les voyages en voiture sur le continent américain ?

Ensuite, n’ajoutez pas votre entreprise à un répertoire de sites de voyages internationaux.

Ce n’est pas pertinent, vous n’atteindrez pas votre public cible, et même si quelqu’un clique sur votre lien, il ne sera que frustré de constater que vous n’offrez pas de services de voyage internationaux.

Si vous n’êtes pas une entreprise de voyages internationaux, vous ne voulez pas que les moteurs de recherche associent votre site Web aux voyages internationaux. Et oui, cela peut blesser SEO !

Choisissez un répertoire pertinent pour votre créneau, et les chances d’atteindre votre public cible et de booster votre référencement seront beaucoup plus élevées.

2. Autorité de domaine

Lorsque vous décidez entre des annuaires en ligne, pensez à l’autorité de domaine.

Il peut être plus utile d’obtenir un lien entrant à partir d’un site avec une autorité de domaine élevée (mais pas toujours – en savoir plus dans La vérité sur l’autorité de domaine : ce que chaque SEO doit comprendre).

Vous pouvez vérifier si vous inscrivez votre entreprise dans un annuaire fiable et bien établi en vérifiant l’autorité à l’aide d’un outil comme Ahrefs, Semrush ou Moz. Ils ont tous des scores et des méthodes de notation légèrement différents.

Il est essentiel de se rappeler que toutes les métriques « d’autorité » sont tierces. Google n’a aucun type de métrique d’autorité officielle pour les domaines. Les signaux de haute autorité signifient généralement que l’outil que vous utilisez considère que le domaine affiche tous les bons « bons » signaux. Cela ne signifie pas nécessairement que le domaine détient une meilleure valeur SEO pour vous que les autres.

Le score DA pour un annuaire de boulangeries

3. Les bonnes fonctionnalités

Certains annuaires en ligne sont plus détaillés que d’autres, et c’est à vous de décider si vous voulez une simple liste NAP+W (nom, adresse, téléphone et URL Web) ou une liste contenant des photos, des avis et des notes.

Dans l’intérêt d’atteindre votre public cible, tirer parti des annuaires avec plus de fonctionnalités vaudra l’effort supplémentaire.

En inscrivant votre entreprise dans un annuaire avec des fonctionnalités supplémentaires, vous encouragerez vos clients à fournir également des commentaires et des évaluations, ce qui est utile pour renforcer l’autorité du site et le référencement.

Tirez le meilleur parti des annuaires en ligne : restez cohérent

Si vous tirez parti de plusieurs annuaires d’entreprises, restez cohérent avec vos informations et mises à jour dans toutes vos listes.

Assurez-vous que chaque élément de vos informations, jusque dans les moindres détails, est exact, conforme à la marque et à jour.

La cohérence est nécessaire sur l’ensemble de votre présence sur le Web, y compris vos listes d’annuaires, si vous souhaitez renforcer votre référencement et renforcer votre autorité.

Votre réputation sera être impacté si les personnes recherchant une entreprise comme la vôtre rencontrent des erreurs et des incohérences dans des détails apparemment infimes comme vos heures d’ouverture, l’URL de votre site Web ou votre adresse e-mail.

En bout de ligne: Ne refusez pas les gens avant qu’ils n’aient eu l’occasion d’interagir avec votre marque ou de visiter votre magasin physique.

Si vous le faites correctement, inscrire votre entreprise sur un annuaire en ligne pertinent est l’un des meilleurs moyens de créer des liens de haute qualité vers votre site, de renforcer votre présence et d’amener plus de clients à vos portes virtuelles et réelles.


Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

Création de liens : comment travailler plus intelligemment, pas plus dur avec l’apprentissage automatique [Webinar]

0

Si vous pensez qu’il suffit de créer autant de liens que possible pour réussir en ligne, détrompez-vous.

Le volume de liens et l’autorité des liens ne sont pas les seuls facteurs qui affectent votre classement dans les moteurs de recherche – la pertinence a en fait le plus grand impact.

Vous voulez que votre site Web soit mieux classé? Il est temps d’arrêter de compter les liens et de commencer à devenir pertinent avec votre contenu de marque et votre stratégie de référencement.

Les moteurs de recherche deviennent de plus en plus intelligents, et grâce à l’apprentissage automatique et à la compréhension du langage naturel, Google a désormais la capacité de comprendre le contexte plus large de votre contenu.

Donc, si vous cherchez à augmenter la visibilité de la recherche organique, la pertinence est l’une des mesures les plus importantes à prendre en compte.

Dans notre prochain webinaire, Création de liens plus intelligents : comment utiliser l’apprentissage automatique pour accélérer la croissance organiquenous explorons en profondeur ce qu’est la pertinence et comment vous pouvez en tirer parti pour dépasser vos concurrents sur les SERP.

Comprendre l’apprentissage automatique

Alors, qu’est-ce que l’apprentissage automatique ?

Comment pouvez-vous l’utiliser à votre avantage?

L’apprentissage automatique est une forme d’intelligence artificielle dans laquelle les systèmes sont capables d’apprendre à partir de données, d’identifier des modèles et de prendre des décisions.

Au fil du temps, à mesure que nous alimentons ces systèmes en informations, ils améliorent leur apprentissage et deviennent plus intuitifs.

Les moteurs de recherche utilisent l’apprentissage automatique pour mesurer le comportement des utilisateurs et leur proposer le contenu le plus pertinent – qui, en fin de compte, vous voulez être le vôtre.

En utilisant les progrès de l’apprentissage automatique en matière de pertinence, vous pouvez personnaliser votre contenu et votre stratégie de création de liens pour une performance SEO gagnante.

Principaux enseignements de ce webinaire :

  • Comment obtenir des classements SEO plus élevés et un meilleur retour sur investissement avec des liens de haute qualité dirigés par la marque.
  • Comment utiliser les relations publiques axées sur les produits pour prouver votre pertinence et cibler des domaines spécifiques.
  • Comment dépasser vos concurrents en mesurant la pertinence de votre contenu avec des outils gratuits faciles à utiliser.

S’inscrire maintenant

Beth Nunnington, vice-présidente des relations publiques et du contenu numériques chez Journey Further, et Steve Walker, directeur de la technologie chez Journey Further, partageront une variété d’études de cas et un rapport sectoriel approfondi pour démontrer comment, avec l’apprentissage automatique à l’esprit, un contenu de marque pertinent est la clé pour augmenter la visibilité et le trafic.

Vous apprendrez également à utiliser des tactiques de relations publiques numériques pour générer des classements SEO et un meilleur retour sur investissement à partir de votre budget marketing, ainsi que des conseils sur la façon d’utiliser des outils gratuits pour vérifier la pertinence de votre contenu.

Inscrivez-vous maintenant et commencez à donner la priorité à la pertinence de vos campagnes de relations publiques numériques et de création de liens.

Vous aurez également la possibilité de poser des questions sur votre situation unique lors d’une session de questions-réponses en direct.

Le webinaire sera mis en ligne le 26 octobre à 14 h HNE. Vous n’y arrivez pas ? Inscrivez-vous ci-dessous et nous vous enverrons la version à la demande après l’événement.

Nouvelles stratégies de référencement : 3 étapes pour perfectionner la création de contenu SEO

0

Êtes-vous avant-gardiste dans votre approche du marketing de recherche ?

À quand remonte la dernière fois que vous avez mis à jour votre stratégie de contenu ?

Avec l’algorithme en constante évolution de Google, vos tactiques de référencement doivent continuer à évoluer.

Les moteurs de recherche sont connus pour récompenser les sites Web qui publient un contenu de haute qualité – de manière cohérente.

Il est révolu le temps où les entreprises pouvaient se classer sur Google simplement en produisant du matériel générique bourré de mots clés.

Désormais, la clé d’un classement plus élevé est la création de contenu qui offre une valeur maximale aux internautes.

Le 6 octobre, j’ai animé un webinaire avec Carlos Meza, président et chef de la direction de Crowd Content.

Meza a expliqué comment optimiser votre contenu pour l’intention et la pertinence de l’utilisateur en utilisant une structure de contenu significative.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

Points clés à retenir

  • Utilisez un contenu axé sur l’humain. Concentrez-vous sur l’utilisateur et sur la manière dont vous pouvez l’aider. Assurez-vous que votre contenu leur laisse des plats à emporter.
  • Les groupes thématiques répondent non seulement à une question, mais à toutes les questions que le chercheur pourrait se poser.
  • Faites appel à des experts en la matière (PME) pour augmenter votre score d’expertise, d’autorité et de fiabilité (EAT), obtenir un avantage concurrentiel et mettre à niveau votre contenu.

Création de contenu : ce qui a changé au fil des ans

2022 s’est concentré sur un contenu de qualité, avec 6 mises à jour sur 7 ciblées sur le contenu.

Nouvelles stratégies de référencement : 3 étapes pour perfectionner la création de contenu SEO

Aujourd’hui, certaines méthodes de contenu ne sont plus applicables.

[Make sure you’re not using these old ways & see content horror stories] Accédez instantanément au webinaire →

Les moteurs de recherche s’améliorent pour comprendre le contenu comme le feraient les humains ; maintenant:

  • Met en contexte les requêtes et les phrases.
  • Punit le bourrage de mots-clés.
  • Analyse la signification globale d’une requête.
  • Examine le sens/la portée de paragraphes entiers.
  • Tire parti de la PNL et de l’IA pour prédire les informations que les gens veulent.

[What’s NLP?] Accédez instantanément au webinaire →

À la lumière de ces mises à jour, que devez-vous faire ?

Que faire maintenant : Écrire pour les humains

Malheureusement, avec le temps, nous sommes devenus trop techniques en SEO et avons oublié que le contenu que nous produisons est censé servir une utilité pour les humains.

Écrire pour les humains signifie produire un contenu de haute qualité. Voici comment.

Contenu de haute qualité : 3 facteurs à prendre en compte

Lorsque vous souhaitez commencer à écrire du contenu de haute qualité, il y a trois facteurs à prendre en compte.

Facteur n° 1 : Contenu empathique et axé sur les personnes

Demandez-vous, que ressentiriez-vous si vous étiez à la place du lecteur ?

Les humains réagissent aux récits, aux histoires, aux marques et aux informations – tout comme les algorithmes des moteurs de recherche !

Alors, assurez-vous :

  • Commencez par l’intention – le « pourquoi ».
  • Concentrez-vous sur le « qui ».
  • Personnalisez le contenu.
  • Raconter des histoires.
  • Rendez-le lisible et convivial.

[Check out Google’s guidance] Accédez instantanément au webinaire →

En écrivant du contenu axé sur les personnes, vous resterez aligné sur le récit de Google selon lequel un contenu de qualité est le meilleur moyen de vous protéger des mises à jour.

Facteur #2 : Regroupement de sujets

Les groupes thématiques sont des ressources qui répondent à toutes les questions autour d’un sujet.

Lorsque vous pensez au regroupement de sujets, vous pouvez y penser comme ce que vous aurez dans votre assiette pour le dîner.

[Learn what we mean] Accédez instantanément au webinaire →

Concentrez-vous sur les sujets et non sur les mots-clés

Maintenant, cela ne signifie pas que les mots-clés ne fonctionnent plus. Cela signifie simplement que les mots-clés doivent se trouver dans le groupe de sujets.

Les groupes de sujets sont parfaits pour :

  • SEO à l’épreuve du temps.
  • Mise à l’échelle de la stratégie de référencement basée sur des sujets.
  • Maillage interne.
  • Attirer des backlinks.
  • Accroître l’engagement sur le Web.
  • Augmenter la conversion.

[Find out where to start with clusters] Accédez instantanément au webinaire →

Facteur #3 : Experts en la matière (PME)

Un expert en la matière possède une connaissance hautement spécialisée d’une industrie ou d’un domaine particulier.

Avoir une PME à bord de votre contenu présente des avantages ; ils peuvent:

  • Améliorez le score EAT (indispensable pour le contenu YMYL).
  • Vous donner un avantage concurrentiel.
  • Établissez la confiance.
  • Rendre le contenu unique.
  • Fournissez plus d’opportunités organiques pour les backlinks.

[Discover the recipe to producing great E-A-T content with an SME] Accédez instantanément au webinaire →

Une note sur l’intelligence artificielle (IA)

L’IA est-elle bonne ou mauvaise pour le contenu ? Cela dépend de la façon dont vous l’utilisez.

Par exemple, l’IA est un outil pour aider les écrivains à être plus productifs, à surmonter le blocage de l’écrivain et à créer un plan.

Cependant, l’IA ne remplacera pas 100% de ce qu’un écrivain peut faire.

Il est donc préférable de procéder avec prudence lorsque vous utilisez l’IA pour créer du contenu.

Assurez-vous que vos stratégies de contenu restent à jour en appliquant tous les principes abordés dans le webinaire à la demande.

Vous constaterez qu’il sera plus facile de s’adapter à l’évolution rapide des normes de référencement et que vous pourrez dynamiser davantage votre présence en ligne.

Nouvelles stratégies de référencement : 3 étapes pour perfectionner la création de contenu SEO [Webinar]

Voici la présentation :



Nouvelles stratégies de référencement : 3 étapes pour perfectionner la création de contenu SEO de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Comment s’adapter au contenu utile et aux mises à jour principales de Google

Découvrez comment le contenu utile et les mises à jour principales de Google peuvent jouer en votre faveur. Comment pouvez-vous ajuster votre stratégie de contenu pour vous conformer aux dernières mises à jour de Google ? Découvrez comment un contenu utile peut améliorer votre classement dans les recherches.

Réserver ma place


Crédits image :

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

Création de liens : réduisez les risques, maximisez les récompenses

0

Utiliser la création de liens dans le cadre de votre stratégie de référencement peut être un coup de dés.

Les liens sont indéniablement précieux pour obtenir des classements plus élevés et une visibilité de recherche. Cependant, comme Google sévit de plus en plus contre les pratiques considérées comme du spam, les risques de création de liens sont tout aussi importants.

Bien qu’il reste un facteur de classement important pour la plupart des moteurs de recherche, la création de liens regorge de tactiques de chapeau noir et de mauvais acteurs – un seul faux pas, et vous pourriez finir par vous promener du côté obscur.

Alors, comment éviter les pièges courants de la création de liens ?

Comment éviter les risques liés aux tactiques de liens obsolètes et aux fournisseurs louches ?

Dans notre nouvel ebook, Le côté obscur de la création de liensl’auteur Loren Baker vous explique huit tactiques de chapeau noir et gris, ainsi que ce qu’il faut rechercher et comment ces tactiques peuvent être problématiques.

Le côté obscur de la création de liens

Alors, qu’y a-t-il exactement du « côté obscur » de la création de liens ? Qu’arrive-t-il aux sites qui utilisent des tactiques de spam pour le référencement dans leurs stratégies de développement de liens ?

« Le problème avec les tactiques du chapeau noir, c’est qu’elles fonctionnent parfois vraiment bien – c’est-à-dire jusqu’à ce qu’ils ne le faites pas», écrit Baker. « Lorsqu’ils cessent de fonctionner, ils ont tendance à imploser. Et lorsque cela se produit, vous pourriez avoir beaucoup de travail pour réparer les dégâts.

Et si vous ne faites pas attention, votre site Web pourrait se retrouver banni des régions extérieures de Google pour toujours (ou du moins jusqu’à ce que vous nettoyiez votre profil de backlink et regagnez votre réputation).

Les pénalités manuelles de Google sont peut-être rares, mais ce ne sont pas les seuls risques de mauvaises tactiques de création de liens.

En fin de compte, ils peuvent être très coûteux, car vous finirez par gaspiller de l’argent sur des liens qui ne fonctionnent pas maintenant ou qui cesseront de fonctionner à l’avenir.

Alors, existe-t-il un moyen d’utiliser ces tactiques de manière éthique de manière à améliorer la recherche ?

Dans ce guide, Baker examine également le côté positif et explore si ces tactiques peuvent être utilisées efficacement pour améliorer la visibilité de la recherche, la notoriété de la marque ou la réputation.

Le bon côté de la création de liens

La création de liens n’est pas si mauvaise lorsqu’elle est utilisée avec précaution.

La bonne nouvelle est qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour créer vos liens en toute sécurité sans risquer la visibilité et le classement de votre site dans les recherches.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de créer des liens avec succès dans l’environnement de recherche d’aujourd’hui, cet ebook contient tout ce que vous devez savoir.

A l’intérieur, vous découvrirez :

  • Guides de référence utiles pour chaque tactique de création de liens.
  • Meilleures pratiques de création de liens.
  • Comment vérifier vos fournisseurs de services de création de liens.
  • Comment arrêter et éviter les tactiques de mauvais liens.

Ce guide de poche contient des ressources utiles, des recherches à l’appui et des conseils pour améliorer votre propre stratégie de création de liens.

Téléchargez votre copie maintenant et lancez-vous !

Le côté obscur de la construction de liens ebook

Création de pages de destination PPC hyper-locales à grande échelle (aucun codage requis)

0

Dans un marché où les coûts par clic (CPC) augmentent jusqu’à 16 % d’une année sur l’autre, vous devez vous concentrer sur les leviers que vous pouvez contrôler pour améliorer l’efficacité des comptes.

Les pages de destination sont une stratégie simple pour augmenter votre taux de conversion et réduire votre coût par action (CPA).

Mais comment créer à grande échelle des pages de destination hyperlocales, personnalisées et à fort taux de conversion ?

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment maximiser la sortie de votre compte avec cette stratégie de page de destination facile à mettre en œuvre.

Tu pourras:

  • Créez des variations illimitées de vos pages de destination avec peu d’effort – économisant des dizaines d’heures de votre temps et de celui de votre développeur.
  • Personnalisez le contenu de la page pour correspondre à l’intention de votre utilisateur.
  • Maintenir des taux de conversion élevés pour diminuer les CPA de votre campagne.

Avec cette stratégie, j’ai maintenu des taux de conversion de plus de 25 % sur des conditions sans marque pour les services à domicile, les logiciels en tant que service (SaaS) et les entreprises de services interentreprises (B2B).

Pourquoi utiliser des pages de destination sur votre site Web ?

Les pages de destination libèrent le potentiel de votre compte en utilisant un contenu et une conception axés sur la conversion.

Envoyer des utilisateurs vers votre page d’accueil est très probablement une mauvaise décision.

Pourquoi?

  • Plus de friction. Si vous avez plusieurs offres, vous obligez les utilisateurs à rechercher et à naviguer sur votre site Web pour trouver ce dont ils ont besoin. Plus de friction = un taux de rebond plus élevé.
  • Ne correspond pas à l’intention de l’utilisateur. Selon la source de trafic, l’intention d’un utilisateur sera différente. Par exemple, quelqu’un qui sait déjà tout ce dont il a besoin pour prendre une décision d’achat par rapport au trafic provenant de mots-clés non liés à la marque via une recherche payante qui n’a jamais entendu parler de votre marque auparavant.
  • Non optimisé pour la conversion. Les pages d’accueil sont idéales pour fournir aux gens des informations sur ce que vous faites, comment vous le faites et vos propositions de vente uniques. Cependant, elles ne sont généralement pas aussi « commerciales » et axées sur la conversion qu’une page de destination.

Avec les pages de destination, vous pouvez personnaliser l’expérience de chaque utilisateur en fonction de ce qu’il recherche et de l’étape à laquelle il se trouve dans son parcours d’achat.

La stratégie

Nous allons utiliser la fonction de remplacement dynamique du texte (DTR) d’Unbounce pour créer une page de destination unique axée sur la conversion, puis créer des variantes illimitées et personnalisées.

Cela va nous permettre d’ajouter l’emplacement + le service que les gens recherchent.

Cela peut être fait à grande échelle, car il vous suffit d’ajouter des paramètres à l’URL de votre page de destination pour ajouter la personnalisation.

Construire la page de destination

La première chose dont vous avez besoin est de créer un compte et de vous inscrire au plan « Optimiser » dans Unbounce.

Vous aurez besoin de ce plan car il vous donne la fonctionnalité DTR.

Ensuite, vous devez créer et configurer votre page de destination dans Unbounce – cela sera unique à votre situation. La conception de pages de destination axées sur la conversion est une compétence à part entière.

Si vous n’avez jamais créé de page de destination auparavant, vous pouvez vous inspirer de la meilleure façon d’aborder ce que vous devriez avoir sur votre page de destination.

Pour faire simple pour ce guide, je vais utiliser l’exemple d’une fausse entreprise.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’en-tête de page de destination que j’ai créé pour Big Joe’s 24/7 Plumbing (une entreprise créée uniquement pour cet exemple).

exemple d'atterrissage de services de plomberie imaginaire

Une fois votre page de destination axée sur la conversion créée, il est temps de configurer le texte de remplacement dynamique. Ensuite, nous pouvons personnaliser la copie de la page de destination en fonction de ce que l’utilisateur recherche.

Disons que Big Joe’s 24/7 Plumbing opère à Berkeley, Oakland, Pleasanton, San Jose et Walnut Creek.

Maintenant, nous pouvons changer le texte sur la page de « San Francisco » à « Oakland » s’ils recherchent [emergency plumber Oakland].

Tout d’abord, mettez en surbrillance l’emplacement (ou tout texte que vous souhaitez modifier), puis accédez à Propriétés > Action > Texte dynamique dans le menu de droite.

mettre en évidence l'emplacement sur une page de destination

Le menu s’affiche alors pour configurer le texte que vous souhaitez rendre dynamique.

remplacement de texte dynamique

Ici, je vais définir le paramètre URL sur « emplacement » et configurer le style en majuscules pour correspondre à la conception de la page de destination.

Maintenant, tout ce que nous devons faire pour changer l’emplacement sur la page de destination et définir le paramètre d’URL sur location=oakland.

Par exemple, l’URL complète serait https://bigjoes247plumbling.com/lp?location=oakland

Création de pages de destination PPC hyper-locales à grande échelle (aucun codage requis)

Maintenant, pour créer autant de variantes de la page de destination que vous le souhaitez, il vous suffit de créer vos URL.

Vous pouvez utiliser ce modèle (assurez-vous simplement d’en faire une copie !) pour créer autant d’URL que nécessaire à grande échelle.

Tout ce que vous avez à faire est d’importer les emplacements que vous souhaitez cibler dans le Emplacement colonne.

Je les trouve généralement dans des annuaires en ligne – par exemple, si vous souhaitez cibler toutes les banlieues de San Francisco, vous pouvez trouver une liste avec une recherche rapide sur Google.

Vous aurez juste besoin de le formater pour que chaque banlieue individuelle soit sur une nouvelle ligne dans le Emplacement colonne.

Vous pouvez désormais créer des centaines ou des milliers de variantes de page de destination.

URL des pages de destination

Implémentation de la ou des pages de destination dans vos campagnes PPC

Maintenant que vous avez vos URL de page de destination avec du texte dynamique, il est temps de créer vos campagnes.

Étant donné que Google a une règle d’une URL par groupe d’annonces, nous devrons séparer les emplacements en groupes d’annonces distincts.

Ici, vous pouvez utiliser un groupe d’annonces à mot clé unique (SKAG), chaque groupe d’annonces étant son propre emplacement.

Il ressemblera à ceci:

Campagne Groupe d’annonces Mot-clé Type de match
Recherche | Emplacement – ​​San Francisco chêne plombier d’urgence phrase
Recherche | Emplacement – ​​San Francisco agréable plombier d’urgence phrase
Recherche | Emplacement – ​​San Francisco san jose plombier d’urgence san jose phrase
Recherche | Emplacement – ​​San Francisco ruisseau aux noix plombier d’urgence noyer creek phrase

Il ne vous reste plus qu’à ajouter vos annonces responsives sur le Réseau de Recherche (RSA) aux groupes d’annonces afin que, lorsque l’utilisateur recherche un emplacement spécifique, il soit envoyé vers la variante de page de destination appropriée.

Aller plus loin

Cette stratégie ne se limite pas à la simple personnalisation de l’emplacement de votre page de destination.

Vous pouvez utiliser plusieurs DTR pour mieux personnaliser votre page en fonction de la recherche de l’utilisateur.

Vous pouvez combiner l’emplacement + le problème recherché par l’utilisateur.

Par exemple – si quelqu’un recherche « bouché drains plombier plaisanton. »

exemple de page de destination en surbrillance d'emplacement

Votre seule limitation est qu’il doit y avoir suffisamment de volume de recherche pour que vous obteniez du trafic vers la page.

Envelopper

Vous avez maintenant la possibilité de créer des pages de destination hyper spécifiques qui seront personnalisées en fonction de la requête d’un utilisateur.

L’avantage d’utiliser cet outil pour le faire est qu’au lieu d’avoir besoin d’un développeur pour créer des pages distinctes pour chaque emplacement, service ou combinaison des deux, vous pouvez créer une seule page et la personnaliser avec des paramètres d’URL.

Cette stratégie peut être appliquée à n’importe quel secteur ou campagne, et pas seulement aux campagnes de services locaux.

Davantage de ressources:

  • Comment automatiser Google Ads – Aucun codage requis
  • Comment évaluer et optimiser n’importe quelle page de destination en fonction des performances de la campagne
  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing au paiement par clic

Image en vedette : Chaosamran_Studio/Shutterstock

Google rationalise le processus de création d’annonces

0

Google déploie plusieurs mises à jour conçues pour rationaliser le processus de création d’annonces avec plusieurs extensions.

Les extensions d’annonces telles que les liens annexes et les formulaires pour prospects peuvent améliorer considérablement le taux de clics. Google cite des données internes montrant que les annonceurs constatent une augmentation de 20 % du taux de clics lorsque quatre liens annexes s’affichent avec les annonces de recherche.

Le problème pour les spécialistes du marketing pressés par le temps est que la gestion des annonces et des extensions d’annonces nécessitait des étapes distinctes.

Désormais, vous pouvez créer des campagnes avec des extensions d’annonces dans un seul flux de travail.

De plus, vous verrez des « extensions d’annonces » appelées « actifs » dans le reste de cet article, car Google adopte un nouveau terme pour elles.

Les « extensions » de liens annexes sont désormais des « actifs » de liens annexes ; les « extensions » de prix sont désormais des « actifs » de prix, et ainsi de suite.

Il n’y a aucun changement dans la façon dont les actifs fonctionnent ; la différence n’est que de nom.

Une fois cela clarifié, voici plus d’informations sur l’évolution du flux de travail de création d’annonces.

Nouveaux workflows pour les campagnes Search & Performance Max

Lors de la création de campagnes de recherche et de performances maximales, vous rencontrerez une étape supplémentaire avant l’examen final appelé Annonces et actifs.

Google rationalise le processus de création d'annonces

Au cours de cette étape, vous pouvez ajouter divers éléments tels que des images, des liens annexes, des prix, des formulaires de prospect et tout ce qui s’applique aux objectifs de votre campagne.

Si vous ne savez pas quels actifs valent la peine d’être utilisés, Google fournira désormais des recommandations basées sur ce que vous souhaitez réaliser.

Au fur et à mesure que vous ajoutez les actifs, un outil de prévisualisation vous montrera à quoi ils ressembleront dans les résultats de recherche.

Google rationalise le processus de création d'annonces

Les éléments créés pour la première fois au cours de ce nouveau processus seront disponibles lorsque vous travaillerez sur d’autres campagnes et groupes d’annonces.

Les extensions d’annonces existantes passeront automatiquement aux éléments tout en conservant leurs associations au niveau du compte, de la campagne et du groupe d’annonces.

Nouveaux rapports pour les éléments Google Ads

Vous pouvez surveiller les performances des éléments dans le nouveau menu « Annonces et éléments ».

En cliquant sur Actifs, vous serez redirigé vers une page où vous pourrez basculer entre Actif et Association dans un menu déroulant.

Google rationalise le processus de création d'annonces

La vue du tableau « Actif » rapporte sur les titres et les descriptions, tandis que la vue du tableau « Association » rapporte sur les actifs comme les images et les prix.

Vous pouvez voir les performances des éléments au niveau du compte, de la campagne et du groupe d’annonces et filtrer les résultats par type d’élément.

Enfin, un combinaisons rapport vous permettra de voir les combinaisons d’actifs les plus performantes.

Google rationalise le processus de création d'annonces

Disponibilité

Les flux de travail et les rapports Google Ads mis à jour, à l’exception du rapport sur les combinaisons, seront disponibles dans les semaines à venir.

Le rapport sur les combinaisons sera déployé dans les prochains mois, indique Google.


La source: Google

Image en vedette : Piotr Swat/Shutterstock

Comment utiliser HARO pour la création de liens et les relations publiques

0

Avec les bonnes techniques, Help a Reporter Out (HARO) peut vous aider à créer des liens et à faire connaître votre marque pour les efforts de relations publiques, quel que soit votre secteur.

La plate-forme HARO, détenue par le géant des relations publiques/communications Cision, met en relation des journalistes à la recherche d’informations avec des sources pertinentes disposées à fournir ces informations.

Les journalistes viennent de diverses plateformes, du New York Times à Forbes en passant par des blogueurs de niche.

Les histoires HARO peuvent aborder n’importe quoi, des actualités en temps réel aux blogs à la recherche de citations sur des sujets spécifiques comme le référencement.

HARO est un excellent outil car il profite aux deux parties ; les journalistes obtiennent leur source et les intervenants obtiennent un lien.

Malheureusement, le système HARO est devenu sursaturé au fil des ans, ce qui signifie qu’il est beaucoup plus difficile de recevoir une réponse pour une réponse à une demande qu’auparavant.

Mais lorsqu’il est utilisé correctement, HARO offre un système précieux pour acquérir des liens et établir des relations commerciales précieuses, même si la concurrence s’est intensifiée.

Je connais cette plate-forme des deux côtés, en tant qu’outil de création de liens / de marque pour les clients et les entreprises personnelles – et en tant que journaliste à la recherche d’informations sur des articles sur lesquels j’ai travaillé pour plusieurs secteurs.

Cet article fournit des informations uniques des deux côtés de la plate-forme.

Les conseils suivants peuvent vous aider à obtenir des résultats réussis en matière de création de liens et de notoriété de la marque avec HARO.

Comment filtrer les résultats HARO

Si vous vous abonnez à la liste principale de HARO, vous serez bombardé quotidiennement de centaines de requêtes, qui peuvent être difficiles à parcourir.

À tout le moins, je vous recommande de configurer un filtre dans Gmail pour tous les e-mails HARO à venir, de les définir sur Lire et de les diriger vers une étiquette spécifique.

Vous pouvez également essayer de configurer un filtre plus détaillé dans Google Mail en filtrant tous les e-mails avec l’adresse [email protected] et tous les mots clés pertinents, en les envoyant automatiquement dans une boîte de réception étiquetée.

Les deux stratégies vous permettront de ne pas être submergé par les e-mails quotidiens, ce qui contribue à maintenir une productivité élevée, et cette dernière vous aidera à filtrer les e-mails par mots-clés spécifiques.

De plus, HARO offre la possibilité de passer à un forfait payant où il ne vous enverra par e-mail que les requêtes correspondant à des mots-clés spécifiques auxquels vous souhaitez répondre.

En règle générale, vous ne devez répondre qu’aux requêtes qui répondent aux critères suivants :

  • Vous êtes qualifié pour leur répondre.
  • Ils sont pertinent à votre industrie.
  • Vous avez lire les directives avec attention.
  • Vous êtes capable de ajouter une valeur unique pour eux.

Vous augmenterez vos chances d’être publié en répondant aux bonnes questions.

Parlons maintenant de la création du pitch parfait.

Comment créer le pitch HARO parfait

Commencez par la bonne ligne d’objet

Tout d’abord, pour recevoir une réponse à votre réponse HARO, vous devez créer une ligne d’objet appropriée qui ne sera pas écrasée.

Gardez les choses simples en utilisant des parenthèses pour ressortir parmi les autres lignes d’objet et pour établir une crédibilité immédiate :

[HARO Response] Intitulé de mon poste/Expertise + Adjectif puissant + Répéter le sujet de la requête

Par exemple, disons que je répondais à une requête à la recherche d’un devis sur des conseils de productivité pour les entrepreneurs. J’écrirais une ligne de réponse comme suit : « [HARO Repsonse] Conseils de productivité du PDG / auteur pour les entrepreneurs.

Vous pouvez également expérimenter avec des lignes d’objet pour vous aider à vous faire remarquer, telles que « Conseils de gestion du temps que vous n’obtiendrez pas de quelqu’un d’autre ».

Continuez à tester pour voir qui a généralement la conversion la plus élevée.

Diriger avec expertise et références

Ensuite, commencez votre réponse par quelques informations générales.

Les réponses doivent s’ouvrir avec un paragraphe d’une à deux phrases se vantant de vos informations d’identification pour vous aider à être choisi. Les journalistes adorent les sources faisant autorité, alors n’ayez pas peur de vous vanter, mais ne faites pas de spam ni de vente.

Suivez ces directives pour vous aider à créer l’introduction parfaite :

  • Listez votre nom et fonction actuelle.
  • Citez toute publication vous avez été présenté dans.
  • Lien vers toutes les entreprises ou les sites Web que vous gérez.
  • Mentionnez toutes les informations d’identification qui vous aident à vous démarquer.

Par exemple, votre réponse pourrait commencer comme suit :

« Bonjour (auteur de la requête),

J’espère que tout va bien.

Ici Ron Lieback, auteur de ‘365 to Vision : Modern Writer’s Guide’ et PDG/fondateur de ContentMender. Mes articles ont été présentés dans plusieurs publications de premier plan dans le monde, de Forbes au Search Engine Journal en passant par Cycle World… »

Après votre introduction, vous présenterez une réponse qui devrait satisfaire aux exigences de la requête.

Savoir comment formater votre réponse

La clé pour créer une réponse parfaite est de donner aux journalistes exactement ce qu’ils veulent. Ces exigences comprennent :

  • Une courte réponse (1 paragraphe, 2-3 phrases).
  • Une bonne citation (informations exploitables).
  • Grammaire correcte (correction orthographique et respect de la ponctuation).
  • Écriture concise (pas de peluches, ou BS, jamais).
  • Réponse facile à scanner [spaced nicely, easy to follow, incorporates bullets (optional)].

Réduisez la mise en forme, puis vous pourrez créer le modèle parfait à utiliser pour vos présentations et rationaliser vos réponses.

Lancer un angle unique

L’ajout de valeur est la clé pour que votre citation ou votre réponse soit incluse dans une histoire.

Cependant, vous ne faites pas grand-chose pour vous démarquer en ajoutant des informations banales ou recyclées.

Voici quelques arguments que vous pouvez essayer pour que votre réponse soit incluse dans l’histoire d’un journaliste :

  • Citez des anecdotes personnelles qui se rapportent à votre entreprise ou au titre de votre poste.
  • Citer des recherches originales vous ou votre entreprise avez terminé.
  • Ajouter un point controversé qui va à contre-courant.

Vous pourriez prendre une douzaine d’angles, mais en fin de compte, fournir une réponse originale vous permet de vous démarquer de la foule.

De plus, si le nom du journaliste figure sur la demande HARO, recherchez-le et ajoutez quelques notes personnelles.

Cela montre que vous avez fait des efforts dans la réponse, qui ressortira du bruit.

Lisez et suivez attentivement les règles de présentation

Cela va sans dire, mais assurez-vous de répondre directement aux termes et conditions de la requête.

Souvent, lorsque les gens utilisent des modèles ou essaient de déjouer le système, ils finissent par se blesser.

Et si un nom ou une publication figure sur la demande HARO, veuillez les utiliser. Encore une fois, plus cela semble personnel, plus ce sera attrayant.

Lire les exigences HARO

Ce dernier point est essentiel car de nombreuses personnes sautent sur ces points et finissent par ruiner leurs réponses en enfreignant l’une des règles de HARO.

Tenez compte des points suivants lorsque vous répondez à une demande HARO :

  • Pas de contrepartie (échange de lien ou paiement pour un lien).
  • Pas de pitch produits.
  • Lier toutes les images (Le système de HARO ne peut pas rendre les images).
  • Pas de pièces jointes (HARO marquera votre réponse comme spam).

Bien que HARO soit un système efficace pour la création de liens, j’ai quelques conseils supplémentaires pour vous aider à débloquer de plus grands avantages en utilisant ce style de création de liens PR.

5 conseils pour utiliser HARO plus efficacement

1. Répondez rapidement aux e-mails

Selon HARO, l’infrastructure HARO touche environ 75 000 journalistes et plus d’un million de sources.

Avec cette concurrence de la part des autres constructeurs de liens et entrepreneurs, vous devez répondre aux questions rapidement et efficacement.

Bien que la création d’un modèle puisse aider à la mise en forme, je vous recommande de créer simplement un modèle pour votre introduction, puis de pratiquer des réponses rapides pour les requêtes HARO.

Répondre aux demandes le jour même peut augmenter considérablement vos chances d’être mentionné dans une publication en ligne.

2. Choisissez la qualité plutôt que la quantité

HARO envoie trois e-mails par jour avec des requêtes apparemment interminables. Essayer de répondre le plus rapidement possible à des centaines de requêtes vous assurera de ne pas recevoir une seule réponse.

Au lieu de cela, concentrez-vous sur quelques-uns par jour, en prenant le temps nécessaire pour réfléchir et ajouter une réponse précieuse.

Cela peut sembler une utilisation inefficace de votre temps, mais je vous garantis que vous atteindrez un taux de conversion plus élevé en utilisant cette stratégie.

3. Établissez une relation avec les journalistes

Les meilleures stratégies de création de liens sont celles qui établissent des relations fructueuses pour votre entreprise ou votre marque.

Ce n’est pas parce que vous avez été publié dans un article que vous devez mettre fin à la relation là-bas.

Envisagez les stratégies suivantes pour devenir une source répétée dans les articles d’un blogueur ou d’un journaliste :

  • Partager et promouvoir le contenu publiéen taguant directement le journaliste.
  • Envoyer un e-mail de suivi relayer votre intérêt pour les futurs articles si des sources sont nécessaires.
  • Demander à parler avec le journaliste ou blogger directement en utilisant leur email personnel.

J’ai même utilisé HARO pour marquer de nouveaux clients et nouer des relations qui ont conduit à de futures opportunités commerciales en restant en contact avec des journalistes et des blogueurs.

4. Gardez une trace des contacts

Rationalisez votre stratégie de création de liens HARO en rassemblant les coordonnées de toutes les sources à partir desquelles vous obtenez des liens à contacter à une date ultérieure.

Créez une feuille de calcul et gardez une trace des histoires et des coordonnées liées à votre liste de journalistes HARO.

Vous pouvez également croiser votre feuille avec votre logiciel de création de liens pour voir quels backlinks génèrent le plus de trafic et quelles sources sont utiles à réutiliser à l’avenir.

5. Contacter des personnes extérieures à HARO

Enfin, si vous souhaitez améliorer votre taux de conversion à l’aide de la création de liens RP, pensez à contacter des journalistes extérieurs à HARO.

De nombreux journalistes sont bombardés de réponses dans le système HARO, il est donc facile de se démarquer en envoyant directement un e-mail aux journalistes.

Utilisez une recherche d’opérateur de site sur le site Web de l’entreprise pour laquelle ils écrivent pour découvrir leur adresse e-mail. Cette stratégie n’est pas garantie de fonctionner, mais elle peut être un moyen de se démarquer.

Conclusion

HARO est un outil de création de liens précieux qui peut être difficile à maîtriser pour les débutants.

Bien que les taux de conversion soient généralement faibles, ces backlinks sont souvent une source précieuse de trafic et d’équité des liens vers les sites Web, ce qui les aide à faire évoluer leur activité à long terme.

Utilisez HARO et d’autres stratégies pour promouvoir votre marque et faire passer votre entreprise au niveau supérieur.

Davantage de ressources:

  • 3 types clés de métriques de création de liens et comment les utiliser avec succès
  • RP numérique réactive : qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser pour créer des liens ?
  • Guide de création de liens : comment acquérir et gagner des liens qui boostent votre référencement

Image en vedette : VideoFlow/Shutterstock

18 tactiques populaires de création de liens que vous devriez éviter

0

Google améliore sa capacité à identifier les liens manipulateurs depuis des décennies en réponse aux spécialistes du marketing de recherche agressifs qui continuent d’inventer de nouvelles façons de fabriquer des liens.

En termes simples, les algorithmes de recherche divisent les liens en deux types :

  • Liens normaux (naturels)
  • Liens non naturels

Les liens non naturels sont essentiellement du spam, et les liens normaux sont tout le reste.

L’objectif de Google est d’ignorer les liens non naturels et de ne compter que les liens naturels et de les utiliser à des fins de classement.

Le problème pour les entreprises, ce sont ces vieilles tactiques dont Google est conscient et qui reviennent sans cesse avec de nouveaux noms.

Lorsque cela se produit, les techniques de spam qui devraient être évitées gagnent en popularité, et Google est déjà là pour les dévaluer à nouveau.

À propos des signaux de spam de lien

Lorsque l’on parle de signaux qui indiquent qu’un site pourrait s’engager dans une pratique manipulatrice de création de liens, il est important de comprendre que l’analyse statistique de ce type ne regarde pas un seul signal isolément.

L’examen de signaux uniques peut entraîner des faux positifs, où un site innocent est identifié à tort comme non naturel.

L’analyse statistique devient plus précise lorsque des groupes de signaux sont examinés ensemble.

Ainsi, bien que cet article puisse faire référence à des signaux spécifiques (s’ils sont utilisés), ils sont probablement utilisés en combinaison avec d’autres signaux pour obtenir un taux de précision plus élevé.

De plus, Google utilise également l’IA pour éliminer les liens manipulateurs.

1. Ajouter des liens vers des pages Web existantes

À moins que Google ne le confirme, nous ne pouvons pas dire avec certitude que quelque chose décrit dans un brevet est utilisé par Google.

Considérant cela, il est utile de considérer un brevet de 2003 appelé Information Retrieval Based on Historical Data.

Le brevet décrit le suivi des modifications du site Web qui peuvent indiquer une activité de spam.

Un signal en particulier qu’il suit est l’ajout de liens vers des pages Web existantes.

Si la plupart des sites qui ajoutent des liens vers des pages Web préexistantes sont des sites qui vendent des liens, il devient plus facile de les repérer et de les supprimer du graphique des liens.

D’autres facteurs suggérés par le brevet étaient utiles pour suivre:

  • Combien de liens sont ajoutés.
  • La fréquence à laquelle les liens sont ajoutés.
  • La fréquence à laquelle les liens sont supprimés.
  • À quelle vitesse les liens sont acquis.
  • La fréquence à laquelle le contenu est mis à jour.

Nous ne pouvons pas savoir avec certitude si Google recherche des liens non naturels en fonction de facteurs liés au temps des liens et du contenu.

Nous savons seulement que Google y a pensé en 2003, et près de vingt ans plus tard, Google pourrait facilement en faire une partie de son IA anti-spam.

L’importance du brevet est qu’il est possible que Google pourrait détecter les liens payants en surveillant les changements de liens entrants/sortants dans un domaine au fil du temps.

Pour en revenir au point de cette section, l’ajout de liens vers des pages existantes est une stratégie que Google peut probablement attraper et dévaluer.

2. Création de liens de réduction EDU

Il s’agit d’une forme de création de liens dans laquelle un constructeur de liens ou l’entreprise elle-même offre aux étudiants universitaires des réductions sur des produits en échange d’un lien à partir d’une page Web universitaire.

Il s’agit d’une forme de création de liens sur laquelle Google travaille depuis plus d’une décennie.

Par exemple, Overstock.com aurait été pénalisé par Google en 2011 pour cette forme spécifique de création de liens sommaires.

Création de liens de réduction EDU

Overstock.com ou quelqu’un travaillant pour eux offrait des remises universitaires en échange de liens vers leurs pages de produits.

Malheureusement pour Overstock.com, le document contenait apparemment le texte de la sensibilisation avec des instructions sur la façon de créer un lien vers les pages de produits Overstock.com.

Le PDF original n’existe plus, mais Archive.org en a un instantané ici où il existe. L’importance de ces instructions est qu’elles ont montré que les liens n’étaient pas naturels.

Comme vous pouvez le voir sur le lien vers la discussion WebmasterWorld sur l’incident, cette tactique viole les directives de Google ; si cela compte pour vous, alors ne le faites pas.

3. Création de liens de produits gratuits

Offrir des produits gratuits en échange d’un lien est une variante du schéma de lien payant.

La chose intéressante à propos de cette tactique est qu’elle peut en fait être illégale car elle peut enfreindre les règles de la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis contre la publication d’avis ou de recommandations qui ont été payés avec des produits, des échantillons ou d’autres compensations.

Les directives officielles sont ici : FTC – Guides concernant l’utilisation des avenants et des témoignages dans la publicité.

Une FAQ facile à lire sur les mentions est ici : FTC – Guides de mention : Ce que les gens demandent.

Offrir des produits gratuits en échange de liens peut être illégal et enfreindre les directives de Google.

4. Liens de mention de marque

Ce système de liens implique l’embauche d’un rédacteur pour insérer des liens dans un article publié sur un site Web tiers.

L’auteur reçoit un paiement de la société qui a embauché l’auteur du contenu. L’auteur est également secrètement payé pour insérer un lien par une autre société, étant essentiellement payé deux fois pour un article.

Ces types de liens d’articles ne révèlent généralement pas qu’un paiement a été versé à l’auteur pour le lien, ce qui peut enfreindre les directives de la FTC citées ci-dessus.

Une section pertinente est ici:

« Votre porte-parole devrait divulguer son lien lorsqu’il fait la promotion de vos produits en dehors des médias publicitaires traditionnels (en d’autres termes, sur une programmation que les consommateurs ne reconnaîtront pas comme de la publicité payante). Les mêmes conseils s’appliqueraient également aux commentaires de l’expert dans son blog ou sur son site Web.

La directive FTC suivante stipule que si la publicité ne peut pas être divulguée (comme dans un arrangement caché), alors cette publicité ne devrait pas exister.

« Si une divulgation est nécessaire pour empêcher qu’une publicité soit trompeuse, déloyale ou autrement contraire à une règle de la Commission, et qu’il n’est pas possible de faire la divulgation de manière claire et visible, alors cette publicité ne doit pas être diffusée. Cela signifie que si une plate-forme particulière n’offre pas la possibilité de faire des divulgations claires et visibles, alors cette plate-forme ne doit pas être utilisée pour diffuser des publicités qui nécessitent des divulgations.

Payer un rédacteur de contenu pour des liens dans des articles est un schéma de liens, et cela pourrait entraîner une action manuelle si Google peut le repérer.

Il y a eu des cas où cette pratique a été exposée dans des articles de presse, ce qui pourrait devenir un casse-tête pour la gestion de la réputation.

5. Campagnes d’appâts de liens

Qu’est-ce que la création de liens Link Bait ?

L’appâtage de liens est une vieille tactique créée à la fin des années pour obtenir des liens des milliers de personnes apparemment innombrables qui bloguaient à l’époque.

La tactique est basée sur l’idée de créer un contenu que d’autres trouveront intéressant plutôt que de l’amplifier sur des sites Web populaires, ce qui amènerait d’autres sites à créer un lien vers le contenu original.

Comment les campagnes Link Bait peuvent être utiles

Les formes typiques d’appâts de liens qui peuvent fonctionner sont Ego Bait et Resource Bait.

  • Ego bait, c’est quand le site interviewe une personne populaire.
  • Resource Bait, c’est quand le site publie une ressource exhaustive sur un sujet donné.

Pour plus d’informations, consultez l’essai de 2007 de Todd Malicoat sur les appâts de liens.

L’appâtage de liens peut entraîner des centaines ou des milliers de liens pertinents s’il est effectué de manière à exposer le site aux sites pertinents et aux clients potentiels.

Et cette façon d’appâter des liens avec pertinence s’inscrit dans les recommandations de Google :

« La meilleure façon d’inciter d’autres sites à créer des liens pertinents de haute qualité vers le vôtre est de créer un contenu unique et pertinent qui peut naturellement gagner en popularité dans la communauté Internet. « 

Comment les campagnes Link Bait échouent

Les campagnes d’appâts de liens peuvent échouer parce que les moyens les plus simples de le faire sont généralement hors sujet par rapport au cœur de ce que fait l’entreprise.

Cela se traduit par des liens non pertinents.

Les campagnes Easy Link Bait impliquent des concours, de l’humour et des cascades.

Un exemple est l’anecdote d’une société immobilière qui a organisé le pire concours de photos d’agents immobiliers au monde.

Pendant des années, le site immobilier était pertinent pour les requêtes de recherche comme le pire agent immobilier du monde.

Un autre exemple est l’expérience que quelqu’un a partagée lors d’une de mes présentations de conférence de recherche il y a plusieurs années.

Un membre de l’auditoire a raconté comment sa campagne d’appâts de liens extrêmement réussie a attiré des milliers de liens mais n’a pas réussi à augmenter les classements et les ventes.

Leur cascade de relations publiques a été mentionnée sur un site Web populaire appelé BoingBoing, et son site a été mentionné et lié à des journaux et des blogs du monde entier, dans plusieurs langues.

Mais le «succès» était inutile pour les classements, la notoriété de la marque et les ventes, car cette entreprise vendait du matériel aux agences gouvernementales de défense et aux départements scientifiques des universités.

6. Liens sponsorisés

Un lien de parrainage est une forme d’achat de liens où l’on trouve une organisation qui accepte les dons, et en retour, l’organisation se lie aux donateurs.

Ce type de création de liens existe depuis longtemps.

Cette tactique était populaire vers 2006, mais elle est devenue obsolète et a cessé de fonctionner peu de temps après cette date.

Non seulement cela ne fonctionne pas, mais si vous le faites suffisamment de fois, cela pourrait entraîner une action manuelle.

Et si cela ne vous suffit pas, voici ce que John Mueller de Google a dit à propos des liens de parrainage caritatif dans un hangout pour les webmasters :

« … si avec votre site Web vous parrainez… différents clubs et sites où il semble que l’intention principale soit d’y obtenir un lien, alors c’est quelque chose que l’équipe de spam Web pourrait prendre en charge.

… J’essaierais donc de jeter un coup d’œil à la situation dans son ensemble et de déterminer si oui ou non c’est vraiment quelque chose que vous faites systématiquement ; comme sortir et parrainer d’autres sites ou produits dans le but d’obtenir un lien ou s’il s’agit essentiellement d’une partie naturelle du Web.

Le parrainage d’organisations populaires auprès de clients potentiels est un excellent moyen d’établir des liens avec ces clients.

L’affichage d’un badge d’adhésion ou de soutien à une organisation indique que les idéaux de l’entreprise correspondent à ceux du client. Cela peut augmenter la bonne volonté et la confiance entre les clients et l’entreprise.

Les liens de parrainage peuvent également être bénéfiques pour une entreprise, mais uniquement lorsqu’ils sont accompagnés d’un attribut nofollow.

7. Liens de bourses d’études

Les algorithmes de PageRank et de classement des liens examinent comment le Web s’interconnecte.

Google construit une carte d’Internet, puis crée probablement ce qu’on appelle un graphique de liens réduit, composé principalement de liens et de pages non spam.

Ensuite, dans le cadre de l’analyse de classement, il organise le Web en quartiers par sujet.

Les liens de bourses d’études sont parfaits si votre objectif est de vous classer pour [keyword phrase] + bourse.

Le problème avec ces types de liens est qu’ils ont un contexte non pertinent.

La plupart des sites qui créent des liens de bourses d’études ne concernent pas les bourses d’études. Ils parlent de choses comme les avocats spécialisés en dommages corporels.

Liens de bourses d'études

Il n’y a aucune pertinence entre un lien d’une école vers un avocat spécialisé dans les dommages corporels et le classement des expressions de recherche d’un avocat spécialisé dans les dommages corporels.

Le lien est pertinent pour des choses comme [personal injury attorneys scholarship]. Google classera ces types de pages pour ces expressions de recherche de bourses d’études, ce qui correspond à l’étendue de la valeur.

Ceci est inutile pour les propriétaires d’entreprise car les liens ne concernent pas leur entreprise mais des bourses d’études.

Si un avocat en dommages corporels a atteint des liens pertinents pour la phrase de recherche, [pizza restaurants]ils seront classés pour [personal injury pizza restaurant].

Mais un lien vers une pizzeria n’est pas souhaitable pour un site Web d’avocat spécialisé dans les dommages corporels. Le même genre de problème de pertinence s’applique aux liens vers les bourses d’études.

Un référenceur peut dire qu’un lien d’un .edu aidera à augmenter l’autorité de domaine d’une page – qu’il augmentera la « confiance » et que les liens .edu sont spéciaux.

C’est faux de trois manières différentes :

  • Il n’y a pas d’autorité de domaine.
  • Il n’y a pas de métrique de confiance utilisée par Google. (John Mueller, répondant à la suggestion qu’un site avait acquis une « confiance à long terme », a déclaré : « Je ne sais pas si nous appellerions cela de la confiance ou quelque chose de fou comme ça. »
  • Les liens .edu ne sont pas spéciaux en raison de leur domaine.

L’industrie en avait fini avec les liens de bourses d’études il y a des années, mais pour une raison quelconque, les tactiques de création de liens anciennes et obsolètes continuent de prendre une nouvelle vie dans l’espace SEO des blessures corporelles.

Passons maintenant à une astuce de création de liens encore plus inutile.

8. Badges pour les liens

L’une des astuces de création de liens les plus anciennes et obsolètes est la stratégie de création de liens par badges.

La stratégie des badges pour les liens est une variante de la stratégie des récompenses et de la stratégie des widgets.

L’idée est de créer un faux prix, puis de l’attribuer aux sites Web qui afficheront votre badge d’image pour les proclamer gagnants. L’astuce consiste à leur donner le badge et le code contenant un lien sournois vers votre site web.

Courez aussi vite que possible à partir de n’importe quel référenceur qui vous dit que l’astuce des badges est une tactique utile de création de liens. Cette stratégie de création de liens est si obsolète que si vous respirez dessus, elle s’effondrera et s’envolera.

La technique de création de liens des badges est similaire à la technique des widgets, que Google a explicitement appelée en 2016.

C’est similaire parce que, dans les deux cas, le constructeur de liens donne quelque chose de valeur (une récompense, un compteur de visiteurs) et force le lien vers le site Web d’origine.

La tactique repose sur les liens vers votre site pour des raisons autres que votre contenu, ce qui va à l’encontre de la recommandation de Google de « liens pertinents et de haute qualité ».

9. Commentaires sur les blogs

Les commentaires de blog sont une si mauvaise tactique de création de liens que les moteurs de recherche ont créé un attribut de lien appelé « nofollow » en 2005.

Inutile d’envisager d’utiliser une tactique brûlée en 2005.

Même si l’attribut « nofollow » est maintenant un indice, ce n’est pas une excuse pour commencer à spammer les commentaires comme en 2004.

Les seules personnes qui disent que cela fonctionne sont celles qui vendent des services de spam de commentaires.

10. Domaines expirés

L’achat d’un domaine expiré est une vieille tactique.

C’est une tactique qui a bien fonctionné jusqu’en 2003, lorsque Google a commencé à réinitialiser le PageRank des domaines expirés.

Voici une capture d’écran d’un message de forum de 2003 où un Googleur (GoogleGuy) annonce une nouvelle mise à jour qui, entre autres, égalise le PageRank des domaines expirés.

capture d'écran d'un message de GoogleGuy expliquant que les domaines expirés ne fonctionnent pas

Les domaines expirés voient leur PageRank réinitialisé.

Lorsque Google a mis à jour son algorithme pour réinitialiser le PageRank, la barre d’outils Google qui affichait un score PageRank a montré qu’il n’y avait pas de transfert PageRank.

Sérieusement, rediriger un domaine expiré pour parasiter les signaux de liaison n’a pas fonctionné depuis 2003.

11. Création de liens caritatifs

Il s’agit d’une variante de la tactique de création de liens de parrainage. Le problème avec cette tactique est que les liens ne sont pas pertinents.

Un référencement essaiera de vous convaincre que l’autorité de domaine, la confiance et la magie .edu aideront un site à mieux se classer, mais ces excuses ont déjà été documentées comme fausses.

12. Répertoire d’articles et services de publication d’invités

La syndication de contenu via des annuaires d’articles et des services de publication d’invités sont des tactiques où le contenu est proposé pour publication via un service en échange d’un lien actif.

Il fut un temps où les sites de syndication d’articles étaient populaires. Il s’agissait essentiellement de répertoires d’articles qui pouvaient être copiés et publiés tant que les liens étaient conservés.

Certaines de ces entreprises se positionnent parfois comme des sites de mise en relation mettant en relation des « blogueurs » avec des éditeurs qui pourraient demander des articles gratuits en échange de liens en direct.

Dans le passé, Google a réprimé les sites qui aident à promouvoir les articles de blog invités.

Matt Cutts (ancien chef de l’équipe Webspam de Google) a mis en garde l’industrie du référencement contre la création de liens d’articles invités à grande échelle :

« En fin de compte, c’est pourquoi nous ne pouvons pas avoir de belles choses dans l’espace SEO : une tendance commence comme authentique. Ensuite, de plus en plus de gens s’entassent jusqu’à ce qu’il ne reste plus que la moindre trace de comportement légitime.

Nous avons atteint le point dans la spirale descendante où les gens colportent « l’externalisation des messages invités » et écrivent des articles sur « comment automatiser les blogs invités ».

Alors mettez-y une fourchette : les blogs invités sont terminés ; c’est juste devenu trop de spam.

13. Messages invités

Bien que la publication d’invités à l’échelle viole clairement les directives de Google, les personnes qui s’engagent dans la publication d’invités peuvent également constater que leurs liens ne fonctionnent pas (au mieux), ou que leurs sites peuvent subir une pénalité d’action manuelle (entraînant une perte de classement, au pire).

Est-il acceptable de le faire sur une base limitée?

Il y a des limites qui, lorsqu’elles sont franchies, font que la publication d’invités est considérée comme du spam.

Voici ce que dit Google sur la façon dont les publications d’invités peuvent être considérées comme manipulatrices :

  • Insérer des liens riches en mots clés vers votre site dans vos articles
  • Faire publier les articles sur de nombreux sites différents ; alternativement, avoir un grand nombre d’articles sur quelques grands sites différents
  • Utiliser ou embaucher des rédacteurs d’articles qui ne connaissent pas les sujets sur lesquels ils écrivent
  • Utiliser le même contenu ou un contenu similaire dans ces articles ; alternativement, dupliquer le contenu complet des articles trouvés sur votre propre site (auquel cas l’utilisation de rel=”canonical”, en plus de rel=”nofollow”, est conseillée)

L’article de Google sur la publication d’invités indique qu’il prend des mesures contre les sites qui, selon lui, publient des publications d’invités pour des liens.

« Pour les sites Web créant des articles faits pour des liens, Google prend des mesures sur ce comportement car c’est mauvais pour le Web dans son ensemble. »

En général, une tactique de création de liens n’est pas un spam s’il n’y a pas d’échange d’argent ou de contrepartie et s’il n’y a aucune exigence de lien.

De plus, la création de publicités sans divulgation est interdite par la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis.

14. Liens vers les widgets

Les liens widgets sont l’une des plus anciennes formes de création de liens à l’échelle.

Il y a de nombreuses années, lorsque cette tactique fonctionnait, le site le mieux classé pour une certaine condition médicale était un site d’avocat qui distribuait des compteurs de visiteurs que les universités pouvaient utiliser au bas de leur page Web. Le widget de comptage des visiteurs contenait un lien vers le site de l’avocat.

Cette tactique a fonctionné pendant plusieurs années, puis elle a cessé de fonctionner.

Lorsque WordPress a gagné en popularité, de nombreuses personnes ont commencé à utiliser d’autres formes de widgets utiles à ajouter à leurs sites.

Des plugins pour des éléments tels que l’affichage de la météo, les actualités, les flux RSS et d’autres widgets ont été créés de manière à générer un lien vers le site de quelqu’un.

Google a officiellement publié un article de blog pour mettre en garde contre cette technique.

Les liens widgets font partie de ces idées qui sonnent bien tard le soir autour de la table de la cuisine mais, en pratique, constituent une voie rapide vers une pénalité manuelle.

15. Création de liens vers les communiqués de presse

Les communiqués de presse sont utiles pour annoncer des nouvelles importantes sur une entreprise.

La valeur réside dans une organisation de presse publiant un reportage basé sur le communiqué de presse.

La valeur n’est pas dans les liens intégrés dans le communiqué de presse.

Google peut également choisir d’ignorer les liens dans le contenu en double, car il est douloureusement évident que les liens dans les communiqués de presse sur le contenu en double ne représentent pas la qualité d’être un véritable signal de lien.

John Mueller de Google a déclaré publiquement que les liens vers les communiqués de presse sont quelque chose que Google essaie d’ignorer.

Cela ne signifie pas que les sites Web ne doivent pas publier de communiqués de presse. Les communiqués de presse sont un moyen de faire connaître l’actualité d’une entreprise.

16. Création de liens de profil

Les forums créent généralement un profil pour chaque membre.

Lorsqu’un membre publie une réponse ou pose une question sur un forum, son nom dans le message du forum devient un lien qui renvoie à la page de profil de ce membre, qui peut contenir une biographie du membre et un lien vers son site Web ou son blog.

En tant que modérateur du forum de création de liens chez WebmasterWorld et ami de nombreux propriétaires de forums, je peux vous dire maintenant que les administrateurs de la communauté en ligne connaissent les créateurs de liens qui s’inscrivent à un forum pour supprimer un lien de leur profil.

C’est facile à repérer, et de nombreux sites empêchent Google d’explorer les profils des membres et/ou d’ajouter du nofollow aux liens contenus dans un profil de membre.

Dans tous les cas, c’est un lien de mauvaise qualité avec une pertinence nulle.

Ce n’est pas un vrai lien.

Un lien de profil de forum est à peu près aussi inutile et indésirable qu’un lien peut l’être. Il n’y a aucun contexte pour un signal de classement vers une page Web. Il est idiot de considérer un tel lien comme une tactique de création de liens.

À mon avis, quiconque recommande cette tactique a un problème de crédibilité.

17. UGC & Forum Spamming Tactiques

Les sites Web de contenu généré par les utilisateurs (UGC) sont des plateformes qui offrent au public un moyen de discuter de sujets. Des exemples sont des forums et des plateformes comme Quora et Reddit.

Certains spammeurs feront des choses comme poser une question ou répondre à une question, puis ajouteront un lien dans leur message.

L’une des tâches d’un modérateur sur ces plateformes UGC est de garder un œil sur les spammeurs de forum dont la seule activité consiste en une activité promotionnelle.

Certains référenceurs disent que c’est gagnant-gagnant de répondre à une question, puis d’ajouter un lien vers un autre site, en disant : « Et il y a plus d’informations sur ce site !

D’après mes près de vingt ans d’expérience en tant que modérateur de forum et en tant qu’éditeur d’un forum, je peux dire avec confiance que de nombreux modérateurs considéreront généralement ce type de comportement comme du spam. Ce n’est tout simplement pas un comportement communautaire de qualité lorsque quelqu’un se présente, publie un lien, puis disparaît.

Une approche plus positive, cependant, consisterait simplement à se présenter et à démontrer son expertise, son autorité et sa fiabilité en tant que bon membre de la communauté en répondant aux questions de manière utile et en devenant un membre de longue date et engagé de cette communauté, sans publier de liens promotionnels.

18. Création de liens de thème WordPress

Une autre idée « ça sonne bien autour de la table de la cuisine » est de créer un thème et d’ajouter un lien « propulsé par » au bas du thème.

Un lien « alimenté par » est une chose normale à faire. Ce n’est généralement pas une mauvaise chose, mais ne vous attendez pas à ce que cela aide les classements.

Les liens « Powered by » dans le pied de page ont cessé de fonctionner il y a près de 20 ans.

Au début du référencement, l’un des sites les mieux classés pour des mots clés tels que Web Design (dans n’importe quel état) était cette entreprise qui créait des milliers de sites Web et ajoutait un lien riche en mots clés vers son site de conception Web sur chaque site. construit.

Cela a fonctionné pendant un certain temps, puis il a cessé de fonctionner vers 2003.

Emporter

Les anciennes tactiques de création de liens (comme les liens payants ou les domaines expirés) passent de mode. Après 10 ans ou plus, les gens oublient que quelque chose ne fonctionne pas, et l’ancienne tactique est à nouveau entièrement nouvelle.

Les tactiques de création de liens peuvent sembler bonnes, mais faites quelques recherches avant d’exécuter le plan car il n’y a pas beaucoup de nouvelles tactiques ; il est possible que ce qui semble être une bonne idée ne soit pas si bon.

Il est utile de comprendre l’historique des tactiques de création de liens. Il est également utile de comprendre comment les moteurs de recherche utilisent les liens.

Connaître ces tactiques aidera une entreprise à éviter de répéter les erreurs du passé.

Il n’y a rien de mal à créer quelque chose d’utile et à en parler aux autres. C’est totalement légitime et probablement la forme la plus sûre de création de liens.


Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

10 conseils pour la création de liens et le marketing de contenu

0

Visitez nos archives #SEJThinkTank pour écouter d’autres webinaires SEJ Marketing ThinkTank.

Pour de nombreux professionnels du référencement, la partie la plus difficile de l’optimisation des sites pour la recherche n’est pas les aspects techniques du code – c’est la lutte permanente pour obtenir systématiquement des liens pertinents et faisant autorité. Bien sûr, il peut être tentant de prendre des raccourcis, mais les professionnels du référencement qui voient la situation dans son ensemble ont la possibilité de combiner un mélange d’art et de science pour obtenir de bons liens de manière naturelle.

homme d'affaires-562572_1920

Cela se fait par le biais d’un marketing et d’une promotion de contenu avisés – ce que l’on peut également appeler le « vrai marketing ». Une machine de marketing et de promotion continue capable de créer d’excellents éléments de contenu qui résonnent auprès des téléspectateurs et d’atteindre un objectif (généralement des informations qui renforcent un produit ou une marque) peut être le Saint Graal du référencement.

Un excellent contenu est partagé, clair et simple, et dans un monde de consommation de contenu constante et insatiable avec des millions d’éditeurs en lice pour attirer l’attention, la qualité dudit contenu doit constamment s’améliorer.

Aujourd’hui, je vais aborder quelques tendances actuelles du marketing de contenu, à utiliser à la fois dans la création de valeur réelle pour l’utilisateur mais aussi pour le rôle secondaire très important du link building.

Il y a un état d’esprit important pour réfléchir à ces tactiques de promotion – en commençant par comprendre pourquoi se concentrer sur l’expérience utilisateur conduit finalement à des campagnes plus réussies. Cela se produit parce qu’un contenu plus riche sera partagé davantage, ce qui signifie qu’il gagnera plus de liens, de citations et de signaux de qualité.

Allons-y et apprenons-en plus sur la profondeur de vos efforts de marketing de contenu.

Créer des super liens avec la syndication de contenu

Tout le monde traite le contenu d’une manière différente. Pour la foule B2C, vous constaterez qu’ils sont très dépendants des articles de blog pour obtenir des liens et de la traction. Le B2B, en revanche, a plus de succès avec les promotions de livres électroniques. Pour déterminer les types de contenu à assembler, il est préférable d’avoir une vue d’ensemble. Pensez à votre public et au type de contenu qu’il voudra consommer.

  • eBooks : Toujours un excellent format utilisé principalement dans les entreprises de style génération de leads. Habituellement, une promotion de livre électronique vous donnera une adresse e-mail que vous pourrez utiliser pour poursuivre la conversation.
  • Billets de blog : Idéal pour décomposer les pensées et les chapitres d’un eBook en étapes plus concrètes (les eBooks sont pleins de pépites qui se perdent parfois). De nombreux livres électroniques commencent en fait par une série d’articles de blog qui sont assemblés plus tard.
  • Infographie : Ceux-ci reçoivent toujours beaucoup d’amour! Le web est un média visuel avec une durée d’attention courte. Par rapport à un article, une infographie bien faite contient une tonne de valeur non seulement dans son contenu mais dans le processus de création – les blogueurs en particulier sont prompts à les partager.
  • Infogrammes : Tout le monde n’a pas le temps de faire défiler ces infographies, et l’infogramme plus petit et plus facile à digérer est un excellent moyen de les décomposer (un peu comme un article de blog est un chapitre d’un livre électronique). Ceux-ci fonctionnent également très bien dans les espaces de médias sociaux.

Autres formats négligés

  • Vidéo: Les gens apprennent des films. La vidéo va continuer à devenir une forme dominante de marketing de contenu à mesure que la production devient plus abordable et plus facile. Saviez-vous que YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus populaire au monde ?
  • Microvidéo (Instagram, Vine): Cette tendance émergente trouve sa place parmi les adolescents et la génération Y. Une vidéo plus courte a tendance à être plus sociale (vignettes de 30 ou 60 secondes) et est également très engageante.
  • Prime: Consolidez vos efforts de conception ! Vous pouvez créer du contenu dans l’un des formats répertoriés ci-dessus et le réutiliser dans un autre. Prenez un article de blog et utilisez-le comme script pour la vidéo, puis supprimez l’audio pour un podcast.

Élaborer une stratégie plutôt que de voir ce qui colle

Sur la base de vos indicateurs de performance clés, l’étape suivante consiste à déterminer les thèmes qui soutiennent ces objectifs. Parce qu’il y a tellement de facteurs en jeu, nous essayons souvent d’en faire trop sans vraiment mettre en place une stratégie solide. Avant de commencer à assembler le contenu, passez en revue les scénarios suivants pour vous aider à établir un plan :

  • Cibles SEO : Trouvez les modificateurs sémantiques des ensembles de mots clés qui déterminent le contexte. Par exemple, Starbucks peut vouloir créer du contenu pour cibler les mots-clés des dosettes de café, mais les mots-clés K-Cup sont tout aussi pertinents. Cela fonctionne non seulement avec votre propre stratégie de mots clés, mais également avec vos liens et la création de citations. Les liens sont importants, mais les liens dans le contenu avec un contenu pertinent le sont encore plus.
  • Cibles de sensibilisation : Qu’est-ce qui interpelle les éditeurs dans vos secteurs cibles ? Que lisent/visitent vos clients ? Trouvez les influenceurs via les réseaux sociaux, visitez les liens qu’ils publient puis ajoutez-les et posez-leur des questions, afin que plus tard, lorsque vous aurez besoin de communiquer avec eux, ils sachent qui vous êtes.
  • Partage social: Quels types de contenu ou de sujets obtiennent le plus d’interaction ? Utilisez des outils comme SharedCount pour savoir quels contenus spécifiques sont devenus populaires et viraux. Recherchez le contenu en vrac de concurrents ou de sites de l’industrie et voyez ce qui obtient le plus de partage social, puis intégrez-le dans vos stratégies de contenu actuelles.
  • Influenceurs sociaux : Qui partage ce type de contenu en vogue dans votre créneau ? – Nous ne parlons pas seulement des blogueurs ici ; vous voudrez trouver les stars YouTube et Vine et, comme mentionné précédemment, les utilisateurs populaires de Twitter.
  • Amélioration de l’annonce : Vous disposez d’opportunités supplémentaires pour développer l’amplification du contenu dans les chaînes payantes. Prévoyez à l’avance de faire de la publicité sur Facebook, Reddit et StumbleUpon pour amplifier le succès du contenu organique.
  • Durée de vie du contenu : Ce contenu peut-il vivre et respirer par lui-même ? Votre contenu doit attirer des utilisateurs résiduels pour toujours (pas seulement à court terme). Encore une fois, pensez à la situation dans son ensemble et la façon dont vous pouvez positionner ce contenu est constamment source de valeur pour l’utilisateur.

Construisez votre noyau de contenu

Vos objectifs sur site peuvent être différents de la syndication de contenu ou de la génération de prospects, vous allez donc vouloir disposer d’une base solide sur site pour maximiser vos efforts. N’oubliez pas que vous ne présentez pas un produit ici, vous essayez d’amener les gens à partager votre lien. Tenez compte des éléments suivants lorsque vous décidez de la mise en page et de la conception de la tâche à accomplir :

  • Le contenu syndiqué ne doit pas toujours être directement lié à des « pages d’argent » (généralement vos pages de vente ou de produit) – il doit être lié à une ressource sur la page, telle qu’un blog ou des pages d’information. Vous souhaitez toutefois inclure quelques des incitations à l’action, comme l’abonnement par e-mail et les options de commentaires.
  • Une fois que votre source sur la page attire des liens et de la valeur, une fois le « pop » initial de la promotion terminé, vous pouvez tirer parti du trafic de recherche résiduel en incorporant davantage d’éléments de votre page « d’argent » dans le contenu et la conception.
  • Les fichiers d’images infographiques sont parfaits pour la syndication, mais soyez prudent. Par exemple, les utilisateurs de WordPress voudront utiliser un plugin Lightbox pour visualiser l’infographie, afin que les gens ne créent pas de lien vers le fichier image lui-même. Créez également du contenu de support pour accompagner l’infographie.
  • HTML 5 est un moyen préféré et indexable de prendre en charge les ressources graphiques tout en restant compatible avec le référencement. QuickSprout de Neil Patel est un excellent exemple de site qui utilise des infographies indexables de cette manière.

Créer tout ce contenu génial et prendre le temps de tout planifier en conséquence n’est que la moitié de la bataille. Une fois que votre contenu est enfin produit et prêt à être consommé, votre prochaine tâche consiste à trouver des personnes pour le consommer ! C’est là que vous commencerez à fidéliser votre public dans vos propres évangélistes de marque.

N’oubliez pas ces étapes lorsque vous recherchez de nouveaux globes oculaires pour votre contenu :

Sensibilisation des blogueurs

Ciblez les éditeurs lors des dernières étapes de conception ou d’achèvement et offrez-leur une exclusivité pour être les premiers à publier des éditeurs d’e-mails et posez-leur des questions – envoyez des relations publiques avant une publication « officielle » avant de publier pour créer des relations et recueillir des commentaires.

Tirez parti des relations avec les éditeurs

Pouvez-vous les inviter dans le processus d’idéation ? Découvrez les types de contenu que leur public recherche et soyez le premier à le créer pour eux. Le fait d’avoir des partenaires de contenu auxquels vous pouvez fournir une valeur constante vous permettra de vous appuyer sur leur marque et d’exposer la vôtre dans le processus.

Tirez parti de votre propre public

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un effort conjoint entre vous et ceux qui ont commencé à vous suivre très tôt. Récompensez-les, créez des liens très personnels avec ces personnes et donnez-leur les outils ou la direction dont ils ont besoin pour faire connaître votre cause. N’hésitez pas à demander un peu d’amour à votre public (du moment que vous le rendez).

Diffusez vos infographies

Un ciblage précis est plus important que les chiffres seuls – à quoi bon avoir des visiteurs et des globes oculaires s’ils ne sont pas de vrais utilisateurs avertis ou des influenceurs ? N’oubliez pas que lorsque vous syndiquez du contenu comme des infographies pour la création de liens, vous voudrez trouver ceux qui bloguent ou tweetent réellement à ce sujet. Vous constaterez que beaucoup d’entre eux découvriront le contenu de ces destinations :

  • Slideshare : Peut-être l’un des canaux d’infographie les plus sous-utilisés. Les gens partagent et intègrent SlideShare de manière cohérente, et en prime, il est livré avec l’intégration de LinkedIn.
  • Visuellement: Configurez des canaux de marque ici pour obtenir de superbes backlinks. Les blogueurs se tournent vers Visual.ly pour le contenu, ce qui contribue à prolonger la durée de vie de votre contenu – obtenez des liens même 6 à 12 mois plus tard, car les blogueurs récupèrent le contenu à partir d’ici.
  • Imgur : Croyez-le ou non, Imgur reçoit plus de trafic que Reddit. Vous n’obtiendrez pas de liens naturels directement, mais c’est une excellente source de partage social, de nombre de vues et d’influence.
  • Pinterest : Particulièrement important pour B2C car ils ont tendance à aimer le service d’épinglage de photos toute la journée (pensez aux produits). Un excellent endroit pour obtenir également votre contenu infographique – et n’oubliez pas les options payantes pour augmenter l’exposition.

Prochain niveau d’influenceurs

Maintenant que nous voyageons dans le terrier du lapin de la syndication infographique, il existe quelques autres sites où d’autres blogs et ressources trouvent du contenu – ce sont des joyaux cachés d’une valeur immense.

InfographicJournal.com

Infographic Journal publie quotidiennement les meilleures infographies. Si vous pouvez être présenté ici, non seulement vous obtiendrez du trafic direct et des liens, mais il y a de fortes chances que votre message devienne viral.

DesignTaxi & Content Geek

Ces sites mettent en évidence les meilleures histoires de conception et le contenu en ligne. Les deux sont très conviviaux pour l’infographie et après avoir été publiés, les blogueurs intégreront et partageront DesignTaxi & ContentGeek. Les deux sont de si bonnes chaînes, elles sont toutes deux l’une de mes armes secrètes depuis un certain temps. Remarque : Ne soumettez ou envoyez par e-mail que le meilleur des meilleurs travaux à DesignTaxi & ContentGeek, en particulier en termes de visualisation des données.

Diffusez vos Infogrammes/E-cartes

Il doit s’agir d’images de votre site et de votre article de blog – des graphiques clairs et concis qui encouragent les utilisateurs à cliquer sur l’article complet ou la vidéo. Ils disent que les premières impressions sont tout, n’est-ce pas ? Gardez ces conseils à l’esprit lorsque vous publiez sur les réseaux sociaux suivants :

Facebook et Instagram

C’est là que les masses partagent, commentent et s’engagent (et créent des liens !). Mettez ici un instantané du contenu avec un lien vers le contenu d’une page entière. Comprendre le balisage graphique ouvert pour Facebook afin de tirer pleinement parti de la façon dont Facebook accède au contenu de votre site.

Google+

Comme Facebook, les partages de page entraînent des signaux au niveau de la page. Bien que loin d’être aussi populaire, vous trouverez des personnes passionnées et influentes dans les cercles Google+ qui ont tendance à rechercher des discussions plus significatives sur leurs réseaux sociaux.

Flickr.com

Oublié le géant endormi de Yahoo ? Flickr est toujours une source pertinente et hautement fiable dont on ne parle plus beaucoup, mais qui reste un atout majeur. Flickr a toujours de grands groupes d’abonnés et ses options intégrables encouragent les utilisateurs à syndiquer le contenu sur leurs propres blogs et sites.

Twitter

En termes simples, les cartes Twitter augmentent l’engagement ! Assurez-vous que vous êtes les incorporant dans vos messages Twitter car ils sont conçus spécifiquement pour taquiner vos messages.

Tumblr

Cette plate-forme a une base de fans très engageante et enragée, et de nombreux Tumblogs populaires sont très riches en images. Faites publier vos infogrammes ici aussi; le reblogging génère des liens, des vues et une interaction avec la marque.

Diffusez vos vidéos

Tout le monde aime la vidéo et si elle est faite correctement, elle peut absolument générer des signaux de liaison. Alors que les options de téléchargement sur Facebook et Twitter continuent d’émerger, les points de vente suivants sont toujours vos meilleurs pour gagner du terrain dans votre marketing vidéo :

YouTube.com

Comme indiqué précédemment, il s’agit du deuxième moteur de recherche au monde. 40 % de leur trafic est mobile, ce qui continuera de croître à mesure que nous passerons de plus en plus de temps à regarder des vidéos sur notre téléphone. Et n’oublions pas que Google adore promouvoir ses propres vidéos dans les SERPS.

Vine.co et Instagram

Deux minutes, c’est trop long pour la plupart des durées d’attention, en particulier le jeune public qui utilise le plus ces plateformes. Sept à seize secondes, c’est parfait. Incorporez les coulisses et le contenu de style « aperçu », lien vers la source et le syndicat.

Distribuez à votre client

Nous avons parlé des efforts de syndication de tiers jusqu’à présent, mais n’oubliez pas vos clients ! Cela fonctionne particulièrement bien dans les industries du commerce électronique. Vos listes établies sont vos véritables ambassadeurs de marque ; étendre leurs périmètres de la manière suivante :

  • E-mail: Apportez avec goût votre contenu à votre client dans des boîtes. Un bon exemple : quelqu’un achète un gril extérieur, puis une semaine plus tard, il reçoit un guide par e-mail sur la cuisson des meilleurs hamburgers. C’est la sensibilisation et le contenu comme celui-ci qui crée la fidélité.
  • Industrie: Les blogueurs, les influenceurs et les utilisateurs sociaux suivent et aiment votre marque – ne vous perdez pas uniquement dans les chiffres. Recherchez qui ils sont et connectez-vous à un niveau personnel.
  • Des médias sociaux: Mobilisez votre audience en lui donnant les moyens de devenir les ambassadeurs de votre marque et de diffuser votre message auprès de ses relations. Faites-les participer de manière amusante (pensez aux quiz et aux concours).
  • Communiqués de presse: Les bonnes (même les mauvaises) relations publiques s’améliorent avec les ressources visuelles – des sites comme PRWeb vous permettent même de télécharger des images avec le texte. Imaginez à quel point un communiqué de presse serait publié aux côtés d’une infographie ?
  • Reciblage publicitaire : Google, AdRoll, Meteora et d’autres outils de reciblage peuvent envoyer un message personnalisé à l’utilisateur qui a visité votre site ou cliqué sur des publicités Facebook pertinentes. Assurez-vous simplement d’utiliser des messages et des images similaires pour le rendre familier à l’utilisateur.

Consolider le contenu en une seule page

Développez des pages qui ont le contenu le meilleur et le plus pertinent dans votre secteur vertical – efforcez-vous d’avoir la meilleure page de tout le pays. Créez un contenu puissant qui place plusieurs sources de médias sur une seule page (tout comme cette présentation, avec la vidéo qui l’accompagne et le Slideshare intégré).

Voici quelques points rapides à retenir :

  • Votre page de ressources sur site peut maintenant commencer à inclure les garanties que vous venez de syndiquer (infographies).
  • Inclure des livres électroniques ou des infographies hébergés par Slideshare – Vous pouvez utiliser les vôtres ou en trouver d’autres pour ajouter des vidéos supplémentaires.
  • Intégrer la vidéo! Encore une fois, créez le contenu vous-même ou voyez ce qui peut profiter à l’utilisateur.
  • Intégrations Instagram et Twitter – Par exemple, intégrations à d’autres personnes qui ont tweeté à votre sujet ; c’est une tâche assez simple qui peut prendre une page de contenu ennuyeuse et vraiment la pimenter.

L’engagement des utilisateurs augmente lorsque vous mélangez un contenu génial sur une seule page – idéal si vous êtes sur des sites de type « newsy » avec des pages « vivantes » de contenu qui sont mises à jour au fur et à mesure des nouvelles. N’oubliez pas de faire en sorte que vos offres de ressources offrent la meilleure expérience utilisateur possible !

Vous pouvez voir ici dans cet exemple à quel point les influences sociales recherchent – tout doit fonctionner ensemble pour un réel succès. Gardez cela à l’esprit lorsque vous développez vos propres actifs et planifiez vos initiatives de marketing de contenu pour les projets et les clients.

Trop souvent, les référenceurs sont liés par leur jargon et leur expertise, et l’équipe des médias sociaux parle de Likes et de Tweets, alors que pour vraiment trouver un véritable succès dans la création de liens, tout le monde doit travailler ensemble pour atteindre les objectifs les plus importants. Ajoutez ce message à vos favoris pendant que la conversation se poursuit dans les commentaires ; ces tendances continueront de croître et d’évoluer et vous voudrez rester au top de votre forme.

Cet article est un récapitulatif de mon webinaire sur le même sujet. Pour passer en revue d’autres webinaires SEJ Marketing ThinkTank, consultez nos publications et inscrivez-vous à notre newsletter pour être averti de vous inscrire au prochain!

Tendances actuelles en matière de création de liens et de marketing de contenu de Journal des moteurs de recherche

Image en vedette : Unsplash via Pixabay

L’humain contre la machine : pourquoi nous aurons toujours besoin de la création de contenu humain

0

Cela a été un trope courant dans de nombreux films de science-fiction où les robots deviennent sensibles et entreprennent de détruire l’humanité.

De I, Robot d’Asimov à Terminator d’Arnie, nous avons toujours eu une paix difficile avec les machines.

Cependant, si l’on considère à quel point les machines se sont adaptées aux tâches humaines et à quel point elles sont plus efficaces pour suivre les instructions, peut-être qu’elles remplacent l’humanité à mesure que nous avançons dans le XXIe siècle ?

Existe-t-il des métiers à l’abri de la marche inarrêtable des machines ?

Pourquoi nous aurons toujours besoin de création de contenu humain |  SEJ

Une rivalité permanente entre l’humain et la machine

Depuis les débuts de l’intelligence artificielle, l’objectif a toujours été de produire des machines plus intelligentes, les rapprochant à chaque itération de l’idéal d’une machine pensante qui est, à toutes fins pratiques, humaine.

Lorsque vous regardez tout ce que les algorithmes ont fait pour apprendre et s’adapter, vous pensez peut-être qu’ils sont beaucoup plus proches de cet idéal qu’ils ne le laissent entendre. La rivalité entre les êtres humains et les machines remonte à l’époque où les chaînes de montage automatisées ont commencé à mettre les travailleurs de l’assemblage au chômage. De nos jours, cependant, les machines s’inscrivent dans une niche unique. Mais la menace est toujours présente d’être remplacé par un robot.

Google et l’évolution des algorithmes

Ce qui « fait » penser une machine, ce qui dirige ses actions, c’est sa programmation. Une machine n’est aussi bonne que le code écrit pour lui permettre de fonctionner. Grâce à cette sécurité intégrée, nous n’avons pas à nous soucier des machines qui prennent le contrôle de la société humaine. Mais, même avec cela en place, les algorithmes évoluent.

Un bon exemple de cela en termes réels est l’algorithme de recherche de Google. La différence entre sa première itération et ce qu’elle est maintenant est aussi différente que le jour et la nuit.

Bien que l’algorithme n’ait pas été programmé pour apprendre de ce qu’il fait, il est très probable qu’une fois que Google aura atteint un niveau de fonctionnement satisfaisant pour son algorithme de recherche, il commencera à lui apprendre à apprendre et à s’adapter. Von Neumann serait fier.

Création de contenu et la machine

S’il devait y avoir une volonté de remplacer les êtres humains par des machines fonctionnelles, très peu de professions seraient sécurisées.

Les professions basées sur les mathématiques, les sciences, l’ingénierie et qui nécessitent des calculs lourds seraient les premières à être reprises, remontant lentement la chaîne de la complexité jusqu’à ce que les emplois les plus subalternes et les plus pénibles soient réaffectés.

Le domaine de la création de contenu resterait cependant largement intact. En effet, les créateurs de contenu génèrent des idées et la façon dont un algorithme est conçu ne peut jamais vraiment imiter ce que fait un créateur de contenu.

La pensée humaine derrière la création de contenu

Un créateur de contenu aborde un problème avec deux objectifs principaux en tête.

  • Premièrele créateur doit trouver quelque chose qui attire l’attention du public et lui permette de faire passer son message.
  • Deuxièmeil doit apporter de la valeur au public afin qu’il n’ait pas l’impression de perdre son temps.

Pour que le créateur de contenu s’occupe de la création de contenu pour un public spécifique, il doit savoir ce qui attire l’attention de ce groupe démographique particulier. Le créateur doit être conscient des émotions associées à ce groupe démographique afin d’écrire une meilleure copie.

Pourquoi un algorithme ne peut jamais copier le véritable modèle de pensée émotionnelle et humaine

Tout le développement d’un algorithme ne prend pas en compte l’empathie ou les émotions. Les machines ne peuvent pas sentir. Donnez-leur des faits et des chiffres et apprenez-leur à calculer les chiffres et ils s’en sortent très bien. Demandez-leur de développer une idée du fonctionnement des émotions et pourquoi quelqu’un ferait quelque chose d’illogique lorsqu’il est émotif et qu’il n’aurait aucune idée de quoi vous dire.

Asimov a exploré cela en profondeur dans sa série Robot, mais il a mis en avant le manque d’émotions pour être une bonne chose. Dans notre société, où nous devenons de plus en plus détachés les uns des autres, ce n’est certainement pas un trait souhaitable. La raison pour laquelle un bon contenu fonctionne est qu’il vous permet de vous connecter émotionnellement avec un public. Laissé au froid, traitant les pensées d’un algorithme, il est évident qu’il existe toujours un besoin de créateurs de contenu humains.

Exemple de machine : The Ol’ Article Spinner

Dans la dernière partie de la décennie des années 2000, les producteurs de contenu pensaient que l’embauche de rédacteurs de contenu pour refaire des articles et réécrire le même article plusieurs fois était trop coûteuse. Ils ont inventé l’idée d’un spinner d’article (quelque chose que les auteurs SEO sur Search Engine Journal ont souligné comme une tactique SEO Black Hat).

Ce qu’un spinner a été conçu pour faire était de prendre un morceau de contenu et de le « réécrire » en remplaçant les mots de remplissage entre le contenu pour créer un nouveau contenu à partir d’un article source.

L’idée était qu’un fileur avec un opérateur qualifié pourrait remplacer complètement un écrivain et faire le travail de cinq personnes en l’espace de temps qu’il faudrait à un écrivain pour terminer un article.

Voici l’un de ces vieux spinners d’articles, et ajoutons un élément de contenu pour voir comment cela a fonctionné :

article obsolète

L’idée d’un spinner d’article était une excellente tentative d’essayer d’utiliser la technologie pour faciliter le travail… MANQUÉ.

La raison pour laquelle il a échoué ? En raison d’un bon contenu, écrit par des gens qui savent de quoi ils parlent.

Regardez l’une de ces phrases « tournées ».

Notre phrase : ‘Pour que le contenu se propage de manière virale, il doit s’agir d’un bon contenu.

Phrase filée : ‘Pour que le contenu se diffuse de manière virale, il doit s’agir d’un excellent contenu.

Encore pire: ‘motive également pour qu’il soit joint à un autre opérateur de localisation ou autre chose..’l’un des fragments de phrase filés.

Serait-ce partagé par un vrai lecteur? Serait-ce un contenu de marque dont une entreprise pourrait être fière ?

Non. C’est risible.

Aucun article produit de nos jours qui se classe bien sur Google ne peut être attribué à un spinner. La simple raison est que notre contenu reflète un peu notre humanité. Nos recherches nous amènent à des sujets inconnus et notre compréhension de la façon dont ces sujets nous affectent est à la base de ce qui fait de notre contenu quelque chose auquel notre public peut s’identifier. Une machine ne peut pas créer de bon contenu car elle ne comprend pas ce qui rend le contenu « bon ». La technologie a essayé d’améliorer ce que nous faisons en tant que créateurs de contenu et a lamentablement échoué.

Mais cela ne signifie pas qu’ils ne vont pas réessayer.

L’homme contre la machine : Apple, une étude de cas sur les médias révolutionnaires

Fortune rapporte qu’Apple a lancé une nouvelle application News pour concurrencer la fonctionnalité « Instant Articles » basée sur un algorithme de Facebook. Facebook soutient que tout le contenu peut être décomposé en composants et en fonction de la démographie à laquelle ces composants font appel, cela peut déterminer le facteur d’engagement du contenu. Dans cet esprit, l’algorithme de Facebook cherche à faire quelque chose que l’on croyait auparavant impossible : éditer des actualités pour un public vaste et aux multiples facettes.

Le point de vue d’Apple sur la question est à l’autre bout du spectre. Peu importe ce qu’un ordinateur peut faire, soutient Apple, un humain peut faire mieux, du moins en ce qui concerne le contrôle et l’édition du contenu. À cette fin, Apple a embauché un certain nombre d’éditeurs expérimentés pour faire partie de son application d’actualités, en concurrence directe avec un algorithme de pertinence et d’engagement. Apple déclare qu’ils recherchent des éditeurs qui sont « des éditeurs passionnés et compétents pour aider à identifier et à fournir le meilleur des dernières nouvelles nationales, mondiales et locales ».

Ce que cela signifie pour les créateurs de contenu

Nous avons déjà établi le fait que les algorithmes actuels ne peuvent fonctionner que sur la base de métriques et de données et que la réponse émotionnelle reste toujours une entité non cartographiable. Cependant, selon le résultat de cette confrontation entre Apple et Facebook, nous pourrions très probablement voir des incursions dans un sanctuaire auparavant sacré. Cela dépend de la précision avec laquelle Facebook est capable de briser le lien émotionnel de son public pour correspondre aux nouvelles qu’il va leur livrer. Le public est l’élément clé ici, et ce qu’il décidera nous permettra de savoir si nous pourrions éventuellement voir un changement dans le paradigme homme-machine en termes d’intelligence émotionnelle.

Qu’est-ce qui rend les humains meilleurs que les algorithmes pour la création de contenu ?

Pour faire court, nous savons comment notre espèce pense. Nous savons ce qui motive les autres humains. Avec un contenu bien développé, nous pouvons faire pleurer notre public de peur, rire de joie, sombrer dans le désespoir et un certain nombre d’autres émotions que les algorithmes ne peuvent pas quantifier, et pour cette raison, ne peuvent pas comprendre.

C’est grâce à notre capacité à susciter une véritable émotion chez notre public que nous serons irremplaçables. Comme le soutient Harvard Business Review, peu importe la qualité des algorithmes, il n’y en aura jamais un assez bon pour créer du contenu qui deviendra viral. Il n’y aura jamais de machine capable de sonder les émotions humaines. Même nous, en tant qu’êtres humains, comprenons à peine comment ils fonctionnent. Nous savons juste qu’ils le font.

Notre recherche sur le contenu prend ce que nous savons et le combine avec ce que nous lisons pour nous aider à mieux comprendre un sujet. Nous pouvons ensuite présenter ce sujet à nos lecteurs d’une manière sérieuse, mais décontractée. Nous utilisons nos émotions pour raconter une histoire à notre public et leur faire ressentir les mêmes émotions que nous ressentons lorsque nous effectuons nos recherches.

Il y a une place pour la contemplation logique des faits, mais la logique ne peut vous mener que jusque-là. L’exécution logique d’un algorithme ne laisse aucune place à la contemplation des sentiments humains.

Les créateurs de contenu auront toujours nos homologues machines… mais les vrais éléments de contenu, motivés par les émotions et inspirants, font partie de notre humanité, et cela ne peut jamais nous être enlevé.

Crédits image

Image en vedette : josefkubes/Shutterstock
Photo postée : Linda Bucklin/Shutterstock
Capture d’écran via Julia McCoy. Prise juillet 2015.

Facebook lance une série originale de podcasts sur la création d’entreprise

0

Facebook a lancé une série de podcasts originale qui partage les leçons apprises lors de la création de nouvelles entreprises à l’ère de la connectivité.

Intitulé «Trois degrés et demi», le podcast explore les avantages, les opportunités et les défis présentés par le rapprochement du monde.

Le nom est censé symboliser que nous, en tant que personnes, ne sommes plus à six degrés l’un de l’autre. La technologie a réduit la distance de moitié – compris ?

Il est hébergé par David Fischer, vice-président des partenariats commerciaux et marketing de Facebook.

Les invités comprendront « des chefs d’entreprise, des non-conformistes et des entrepreneurs qui partagent des parallèles surprenants dans les valeurs, les visions, les expériences et les idées ».

Le premier épisode, « The Power of Social Good », présente le créateur de TOMS, Blake Mycoskie, et Bryan et Bradford Manning qui ont créé une entreprise caritative appelée Two Blind Brothers.

Voici comment Facebook le décrit :

« Étant donné que la nouvelle génération de consommateurs se soucie davantage des marques qui ont une mission sociale que des marques qui donnent la priorité à la croissance des bénéfices, cet épisode explore ce qu’il faut aux entreprises, grandes et petites, pour adopter un modèle de bien social financièrement prospère. »

J’ai écouté le premier épisode, qui dure 24 minutes, et je l’ai trouvé agréable et perspicace.

Il raconte l’histoire d’un entrepreneur qui a créé une entreprise prospère et socialement responsable et comment il a inspiré les autres à faire de même.

La discussion ne tourne pas autour de Facebook lui-même. Ne vous attendez donc pas à apprendre des tactiques spécifiques sur la façon d’utiliser Facebook pour créer une entreprise.

Cela dit, il y a des leçons que les propriétaires d’entreprise peuvent tirer et peut-être même appliquer à leur propre entreprise.

Si vous cherchez un nouveau podcast auquel vous abonner et que vous aimez écouter des discussions avec des entrepreneurs, cela vaut la peine de le vérifier.

Récapitulatif #SEJThinkTank : les 4 étapes de la création de liens avec @PageOnePower

0

Le mercredi 19 août, SEJ ThinkTank a été rejoint par deux membres de l’équipe Page One Power, Cody Cahill et Nicholas Chimonas, pour une présentation informative sur la façon de trouver et de créer des liens précieux vers votre contenu. Ce webinaire a été sponsorisé par Page One Power.

La présentation de Cody et Nicholas a duré 45 minutes et comprenait de nombreuses informations intéressantes sur le processus de création de liens et sur la manière dont il peut aider les entreprises à se démarquer sur un marché concurrentiel, à établir des relations et à guider les clients tout au long de l’entonnoir marketing.

Puissance de la première page

Outils mentionnés lors du webinaire :

SEM rush : Cet outil est utile pour faire des recherches sur vos concurrents.

BuzzSumo : Utilisez cet outil pour trouver des influenceurs clés et des sujets qui fonctionnent pour vos concurrents.

Quora : Excellent outil pour découvrir les points faibles de votre public cible.

Majestueux: Plusieurs outils utiles pour créer des liens, dont un vérificateur de liens retour.

Références

Cody et Nicholas ont conclu leur présentation par une longue séance de questions-réponses, animée par Loren. En plus des questions auxquelles ils ont répondu, vous pouvez trouver des informations supplémentaires dans les sources suivantes :

  • Plus d’informations sur les facteurs de classement de recherche
  • Lectures complémentaires sur l’improbabilité du classement dans des niches concurrentielles sans liens.
  • Lecture générale sur la philosophie, la stratégie et les tutoriels de création de liens.
  • Liste massive de toutes les ressources de création de liens dont vous pourriez rêver.
  • Une référence payante, mais qui vaut bien le prix d’un incroyable livre de création de liens écrit par Paddy Moogan (Page One Power n’a aucune affiliation avec lui.)

Regardez la vidéo récapitulative :

Voir les diapositives de Nicholas et Cody :

Le cycle de création de liens en quatre étapes : Webinaire Page One Power de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Se lancer dans le SEO : 10 choses dont chaque stratégie SEO a besoin pour réussir

Vous cherchez à démarrer une stratégie SEO pour votre entreprise ? Apprenez les dix choses dont chaque campagne SEO a besoin pour réussir.

Réserver ma place

La tactique de création de liens que vous n’utilisez pas : les liens superficiels

0

Vous avez construit votre site Web fantastique et l’avez rempli de contenu incroyable. Que reste-t-il pour en faire une sensation sur les moteurs de recherche ?

Liens entrants!

Peu importe à quel point vous optimisez votre HTML ou à quel point vous écrivez votre contenu, vos pages Web ne verront pas la première page des résultats des moteurs de recherche à moins que vous n’obteniez ces liens entrants.

Attendez, est-ce que je veux dire « backlinks ? » Non, car nous ne sommes pas dans les années 1990. Je veux dire des liens entrants (ou simplement des « liens »).

Vous avez peut-être lu sur la façon de faire de la sensibilisation de type relations publiques vers d’autres sites Web pertinents ou de balayer les liens de vos concurrents.

Pourtant, il vous manque probablement une stratégie de création de liens qui peut faire toute la différence dans la façon dont votre contenu apparaît dans les résultats de recherche de Google – la correction liens superficiels.

Que sont les liens superficiels ?

Les liens superficiels sont des liens entrants qui doivent renvoyer vers des pages spécifiques et plus profondes de votre site, mais uniquement vers votre page d’accueil.

Pourquoi est-ce un problème ?

Pour comprendre pourquoi les liens superficiels peuvent empêcher votre contenu d’apparaître sur la première page des résultats de recherche, nous devons nous mettre d’accord sur une chose : Google classe les pages Web, pas les sites Web.

Je sais que cela pourrait aller à l’encontre de tout ce que vous avez entendu sur l’existence de signaux de classement « au niveau du domaine ».

Pourtant, malheureusement, comme Google et bien d’autres vous le diront, Google ne tient pas compte de l’autorité de l’ensemble de votre site Web lors de la détermination du classement d’une seule page (il existe, bien sûr, de nombreux autres événements au niveau du domaine pour Google, mais l’autorité n’en fait pas partie).

Ce n’est tout simplement pas la façon dont les moteurs de recherche comme Google fonctionnent.

Qu’est-ce que cela a à voir avec les liens peu profonds ? Eh bien, lorsqu’une page Web renvoie à votre page d’accueil, toute l’autorité de ce lien va directement à la page d’accueil.

Si un site Web utilise une stratégie de liens internes intelligente, une partie de cette autorité se répercute sur les pages inférieures, mais comme Trickle-Down Economics, ce que les pages inférieures obtiennent n’est pas suffisant pour survivre.

Le fait que Google classe les pages Web et non les sites Web signifie que pour que vos liens entrants soient les plus puissants, ils doivent être directement liés au contenu le plus pertinent de votre site Web.

Par exemple, disons que vous êtes un fabricant de chaussures – toutes sortes de chaussures – chaussures de course, chaussures de travail, chaussures pour enfants, chaussures fantaisie. Et un blogueur très influent fait une revue de votre nouvelle paire de cross-trainers.

Mais au lieu de créer un lien vers la page produit de ces nouveaux cross-trainers, ils renvoient vers votre page d’accueil.

Espérons que votre page d’accueil renvoie à ces nouveaux coups de pied. Mais sinon, l’autorité du lien de ce blogueur n’aidera que votre page d’accueil, pas la page du produit.

Comment les liens superficiels se produisent-ils ? La plupart du temps, c’est simplement parce qu’un écrivain bien intentionné n’a pas pris le temps de rechercher sur votre site Web le contenu approprié vers lequel créer un lien, ou parce que vos publicistes ne savent pas que c’est un problème lorsqu’ils font leur travail de sensibilisation. .

À quelle fréquence cette tragédie de création de liens se produit-elle ?

Beaucoup.

En préparation de cet article, j’ai travaillé avec les équipes d’OnCrawl et de Majestic pour extraire des données sur le sujet, mais c’est un problème tellement ignoré que nous ne pouvions même pas facilement récupérer des données sur le problème.

Non, c’est quelque chose que vous allez devoir déterminer pour votre site Web.

Cependant, en tant que personne qui a effectué des centaines (voire des milliers) d’audits SEO au cours de sa carrière, je peux vous dire que c’est un phénomène répandu.

Trouver des liens superficiels

Avant de pouvoir réparer tous ces liens peu profonds, nous devons les trouver.

Malheureusement, les liens superficiels ne sont pas disponibles dans vos outils de référencement les plus fins en tant qu’option basée sur des cases à cocher. Cela demande un peu de recherche et de patience.

À peu près tous les outils de référencement disponibles aujourd’hui vous permettent de créer un profil de lien entrant pour votre site Web.

Pour cet exercice, vous aurez besoin d’une liste complète de vos sources de liens entrants, des pages Web auxquelles elles renvoient et du texte d’ancrage associé à chaque lien.

De plus, s’il est disponible dans le système que vous utilisez, vous pouvez également ajouter des informations sur :

  • Le type de liens (texte vs image).
  • Que les liens soient nofollow ou non (plus à ce sujet plus tard).
  • Et tout ce qui vous aidera à réduire votre liste de cibles à quelque chose de moins effrayant.
Recherche de liens superficiels dans l'outil SEO de votre choix.

J’ai trouvé que le meilleur moyen de garder tous les cheveux sur la tête pendant ce processus est de télécharger votre profil de lien et de l’ouvrir dans le tableur de votre choix.

Je suis moi-même un utilisateur d’Excel, mais tout tableur qui vous permet de filtrer vos données fonctionnera très bien.

Téléchargez ces données de lien dans quelque chose de plus gérable.

Une fois que vous avez importé votre profil de liens entrants, filtrez votre colonne de liens pour n’inclure que les liens vers votre page d’accueil.

Pour ce faire, vous souhaiterez définir le filtre afin que la cellule soit ÉGALE à votre page d’accueil exacte, avec et sans la barre oblique inverse, si cela pose un problème avec vos données source.

Certains outils de référencement vous permettent de tirer le rapport pour inclure uniquement la page d’accueil, ce que je recommande fortement s’il est disponible.

Trier ces données de lien à l'aide de filtres.

(Remarque : j’ai réorganisé les colonnes de ces données à partir du téléchargement d’origine en fonction des données nécessaires.)

Vous aurez maintenant une liste de tous les liens de votre page d’accueil. Cependant, tous ne sont pas des liens superficiels (par exemple, lorsque quelqu’un écrit quelque chose sur l’ensemble de votre entreprise, etc.), vous devrez donc effectuer un filtrage supplémentaire dans la colonne de texte d’ancrage.

Habituellement, j’ai constaté que si vous filtrez cette colonne pour masquer toutes les mentions du nom de votre entreprise, vous vous retrouverez avec une liste beaucoup plus gérable, mais ce n’est pas toujours le cas.

Juste pour être sûr, exécutez un filtre pour afficher uniquement le texte d’ancrage avec le nom de votre entreprise, puis copiez cette liste dans une autre feuille de calcul pour la revoir plus tard, puis masquez-les toutes à nouveau afin que vous puissiez vous mettre au travail.

C’est aussi à ce moment-là qu’il est essentiel de bien connaître votre marque (ou celle de votre client). Par exemple, dans cet exemple de All Birds, vous pouvez voir que j’ai laissé quelques mentions du nom de l’entreprise sur cette liste, mais uniquement parce qu’elles incluent également le mot « chaussures ».

En effet, All Birds fabrique plus que de simples chaussures. Par conséquent, le texte d’ancrage indiquant « chaussures allbirds » est une cible possible pour une correction d’une URL plus spécifique sur leur site Web.

Feuille Excel avec des données complètement filtrées.

Une dernière remarque facultative : si vous souhaitez affiner davantage votre liste, vous pouvez concentrer vos efforts sur les liens qui n’utilisent pas l’attribut nofollow.

L’idée ici est que, puisque c’est à des fins de référencement, si le lien ne partage pas l’autorité de toute façon, il n’est pas nécessaire de le rendre plus spécifique.

Cependant, si votre liste n’est pas énorme, vous voudrez peut-être vous attaquer à ces liens de toute façon. Après tout, les liens ne sont pas utilisés que par les robots des moteurs de recherche.

Corriger les liens superficiels

Maintenant que vous avez votre lien de liens superficiels à réparer, le vrai plaisir commence.

Et par « amusant », je veux dire, pas amusant du tout.

C’est un processus long et chronophage au mieux. Mais le gain en vaut la chandelle.

Tout d’abord, vous devrez ajouter des informations de contact à votre liste de liens peu profonds.

Si vous avez de la chance, vous ou votre publiciste aurez déjà les coordonnées de certaines des publications les plus importantes. Mais sinon, cela signifie visiter chaque lien et trouver l’auteur de ce contenu.

Il existe de nombreux guides sur le Web pour effectuer des recherches de proximité, je ne vais donc pas y consacrer trop de temps, mais je dirai que c’est l’une de ces grandes tâches pour les stagiaires et les assistants virtuels.

Une fois que vous avez votre liste de contenu, il est temps de faire un suivi.

Voici quelques conseils pour rédiger vos e-mails de sensibilisation :

  • Je vous suggère de commencer votre e-mail (et la ligne d’objet) par un grand merci pour le lien vers votre site Web avant de commencer à demander des modifications.
  • Ensuite, expliquez que vous avez remarqué que le lien pointe vers la page d’accueil de votre entreprise au lieu de votre produit ou d’autres pages Web.
  • Ensuite, dites-leur pourquoi vous demandez la mise à jour. Cela pourrait être quelque chose comme « Comme vous le savez peut-être, Google aime les liens aussi spécifiques que possible, ce qui signifie que nous aussi ! » fonctionne bien.
  • Enfin, faites-leur savoir où vous souhaitez qu’ils se connectent.
  • N’oubliez pas de les remercier à nouveau ! N’oubliez pas qu’ils n’ont pas à le faire.

Encore une fois, ce processus peut prendre un peu de temps, alors demandez peut-être l’aide de vos stagiaires ou d’un assistant virtuel.

Comme tous les efforts de sensibilisation, préparez-vous à une déception sous la forme d’auteurs vous disant qu’ils n’ont pas le temps ou l’accès à la page, des e-mails rebondis ou tout simplement un rejet catégorique (espérons-le, ils sont amicaux à ce sujet).

La bonne nouvelle, une fois que vous avez effectué cette première série de modifications, les demandes suivantes seront beaucoup plus petites car vous les attaquerez au fur et à mesure qu’elles se produisent.

Il ne reste plus qu’à garder un œil sur les changements de classement de ces sous-pages !

Davantage de ressources:

  • Pourquoi les liens sont importants pour le référencement
  • Termes de création de liens que vous devez connaître : le glossaire ultime
  • Création de liens pour le référencement : un guide complet


Image en vedette : Samby/Shutterstock

Campagnes Shopping intelligentes Google : structure, optimisation et création de rapports

0

Rejoignez l’équipe Marketing O’Clock pour une table ronde Marketing O’Talk. Ce mois-ci, nous sommes rejoints par un panel estimé d’experts PPC pour parler des campagnes d’achat intelligentes de Google.

Connectez-vous pour en savoir plus sur la structure, les rapports et l’optimisation des achats intelligents. De plus, nous essayons de répondre à la question à un million de dollars : les campagnes d’achat intelligentes sont-elles réellement intelligentes ?

Sur l’épisode, nous sommes rejoints par :

Qui devrait utiliser les campagnes Shopping intelligentes ?

Pam recommande le shopping intelligent pour les marques à forte audience.

« Parce que les achats intelligents incluent beaucoup de reciblage et beaucoup d’affichage, cela fonctionne très bien pour les marques qui ont déjà une très forte audience ou qui ont une très grande reconnaissance de marque et qui font beaucoup de publicité en haut de l’entonnoir.

À moins que vous ne vendiez quelque chose d’unique que les gens ne peuvent obtenir que de vous, ou si vous n’êtes pas le leader du marché, il est vraiment difficile de faire fonctionner le magasinage pour vous.

Optimisation intelligente des achats

Budget et ROAS cible sont les deux principaux leviers que les annonceurs peuvent ajuster dans les campagnes smart shopping. Mais comment faire pour les optimiser ?

Kirk recommande d’apporter des modifications progressives aux campagnes.

« Équilibrer le budget et l’objectif de ROAS est en quelque sorte la clé. Et ne pas faire de changements progressifs supérieurs à 10 % à 20 %, je pense que c’est également très important. »

Création de rapports pour les campagnes Shopping intelligentes

L’un des plus grands défis auxquels les annonceurs sont confrontés avec les campagnes d’achat intelligentes est le manque de données disponibles pour l’analyse. Nos invités partagent quelques conseils sur la façon d’extraire des données de la boîte noire.

Cole dit,

« Mon rapport préféré que j’ai trouvé est les catégories de vente au détail de Google. Google essaie de classer les termes de recherche que les gens utilisent pour trouver des produits et vous pouvez voir comment ils sont classés dans Google Ads.

Ce qui m’a le plus surpris, c’est que pour mes clients, la catégorie de vente au détail de Google correspondait au produit annoncé dans cette campagne près de 90 % du temps. »

Regardez l’épisode complet pour entendre tous les conseils, astuces et tests d’achat intelligents que nos clients recommandent !

Rendez-vous sur le site Marketing O’Clock pour vous inscrire à notre émission.


Crédit d’image en vedette : Samantha Hanson, Cyprès Nord

3 types clés de métriques de création de liens et comment les utiliser avec succès

0

« La moitié de l’argent que je dépense en publicité est gaspillée ; le problème, c’est que je ne sais pas quelle moitié. – Le magnat des grands magasins John Wanamaker

Il va sans dire que Wanamaker n’avait pas de compte Google Analytics pour vérifier les performances de ses annonces.

Internet nous a fait entrer dans une ère où beaucoup pensent que tout peut (et doit) être mesuré et pris en compte.

Comme le dit le dicton plus moderne : Si vous ne le mesurez pas, vous ne vous en souciez pas.

Le fait est que, bien que nous ayons clairement plus de données que Wanamaker n’en avait il y a plus de 100 ans, nous ne savons pas toujours quelles données sont les plus importantes.

Pire encore, avoir les données ne signifie pas que nous les utilisons pour prendre les bonnes décisions.

Cela peut s’appliquer à tous les canaux de marketing numérique, en particulier le référencement. Plus précisément, il est trop facile de mal comprendre et d’utiliser à mauvais escient les données associées à la création de liens.

Lorsque nous mesurons les mauvais points de données et mesures, un tas de choses pas terribles peuvent se produire :

  • Nous pensons que nous faisons du bon travail, mais ce n’est pas le cas.
  • Les mauvais comportements peuvent être déclenchés, conduisant à un travail inférieur à la norme.
  • Nous mesurons l’impact de notre travail d’une manière qui n’est pas liée aux résultats commerciaux réels.

Examinons de plus près certaines des mesures de création de liens disponibles et évaluons comment nous devrions – et ne devrions pas – les utiliser.

1. Métriques de qualité de domaine et de page

Le point de départ le plus évident est l’abondance de mesures créées par divers fournisseurs d’outils pour aider à évaluer la valeur et la qualité des liens.

Voici quelques-uns:

  • TrustFlow et CitationFlow de Majestic.
  • Autorité de domaine et autorité de page de Moz.
  • Classement de domaine d’Ahrefs.
  • Score de domaine de Semrush.

La plupart d’entre eux sont disponibles gratuitement. Nous avons tous nos favoris, et beaucoup utilisent plus d’une ou même nos propres versions propriétaires.

Peu importe lequel(s) vous utilisez, il y a quelques points à prendre en compte si vous comptez les utiliser et quelques pièges à éviter.

Utiliser comme indicateur du potentiel de classement

Beaucoup de ces mesures sont conçues pour reproduire le fonctionnement de Google PageRank (auquel nous n’avons plus accès), mais elles seront bien en deçà de ce que Google est capable de calculer et d’utiliser sur le Web.

Ils sont également généralement conçus pour donner une idée du classement d’un domaine ou d’une page par rapport à un autre.

Ce ne sont pas des mesures exactes qui peuvent vous donner une réponse exacte à une question et ne doivent donc pas être utilisées de cette manière.

Au lieu de cela, utilisez-les pour comprendre une raison possible pour laquelle un domaine ou une page peut être mieux classé qu’un autre : le volume et la qualité des liens pointant vers eux.

Bien sûr, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un domaine peut se classer plus haut qu’un autre, donc la vérification d’une métrique telle que l’évaluation du domaine ou l’autorité du domaine peut vous donner une idée de la façon dont les liens peuvent être un facteur.

Cela devient un point de départ pour approfondir ces liens ou pour examiner d’autres domaines que vous pourriez influencer pour améliorer les classements de recherche organiques.

Utiliser pour trier et filtrer les perspectives de création de liens

Une autre bonne utilisation de métriques telles que la notation de domaine ou l’autorité de domaine consiste à trier de grandes listes de domaines afin que vous puissiez concentrer vos efforts de création de liens.

Bien qu’il existe d’autres facteurs tels que la pertinence qui doivent être pris en compte, l’utilisation d’une métrique brute comme celle-ci et le classement des domaines des scores les plus élevés aux plus bas peuvent aider.

Supposons que vous ayez rassemblé une liste de 300 domaines potentiels qui semblent pertinents pour vos efforts de création de liens, vous devrez trouver un point de départ.

L’extraction d’une métrique peut très bien faire ce travail afin que vous commenciez votre processus de création de liens avec des domaines qui sont susceptibles d’être les plus forts en termes d’équité de lien.

Encore une fois, ce n’est pas une règle concrète, mais c’est un moyen utile d’utiliser ces métriques.

Utiliser pour l’audit de profil de lien

Si vous essayez d’auditer un profil de lien, vous devrez probablement collecter et examiner des données sur des centaines, des milliers ou des dizaines de milliers de domaines de liaison.

Face à ce genre de tâche, l’utilisation de métriques peut vous aider à trouver des problèmes potentiels avec votre profil de lien ou des modèles inhabituels.

Par exemple, si vous extrayez des données pour votre profil de lien et constatez qu’une forte proportion d’entre eux ont une autorité de domaine ou une évaluation de domaine inférieure à 10, cela vous donne un bon point de départ pour des liens potentiellement de mauvaise qualité.

D’un autre côté, vous pouvez trouver une proportion inhabituellement élevée de vos liens dans la gamme DA90+. Cela pourrait signifier qu’une certaine activité de relations publiques numériques a déjà eu lieu, entraînant de nombreux liens à partir de domaines de premier plan.

Dans tous les cas, la collecte de ces types de mesures peut vous donner une direction pour le reste de votre audit de liens et montrer des modèles que vous ne pourriez pas détecter autrement.

2. Attributs de lien – Nofollow, sponsorisé et UGC

Ensuite, examinons un point de données très courant que les professionnels du référencement utilisent lors de la création de liens – les attributs de lien, y compris nofollow, sponsorisé et UGC.

On va parler de nofollow car c’est de loin le plus courant, étant donné que le sponsorisé et l’UGC sont relativement nouveaux.

N’ignorez pas la valeur des liens Nofollow à des fins de classement

Historiquement, la croyance commune était que les liens utilisant l’attribut nofollow n’avaient aucun impact sur les classements de recherche organiques.

Bien qu’il y ait eu un débat et des preuves anecdotiques du contraire, cela a été généralement accepté parce que Google a ouvertement déclaré que ces types de liens ne passeraient aucun PageRank.

Puis, en 2019, Google a annoncé qu’il assouplissait un peu cette position et qu’en fait, les liens avec l’attribut nofollow pouvaient être pris en compte comme un « indice ».

À la manière classique de Google, ils n’ont pas garanti qu’ils le feraient ou non – simplement qu’ils se réservaient le droit de le faire.

En réalité, cela signifie probablement qu’ils utilisent un tas d’autres signaux pour déterminer s’ils doivent ou non compter un lien nofollow dans leur graphe de liens.

Par exemple, si un domaine a un bon historique, un contenu de haute qualité et est exempt de spam, ils peuvent très bien décider que ces facteurs l’emportent sur l’attribut nofollow et que le PageRank devrait le traverser.

D’un autre côté, ils peuvent voir que le lien nofollow en question se trouve sur un domaine qui permet de placer des liens générés par les utilisateurs à tout moment, ce qui en fait profiter et est maintenant plein de liens spam.

Dans ce cas, ils peuvent voir que l’utilisation du nofollow est appropriée et ignoreront pratiquement ce lien à des fins de classement.

Dans l’ensemble, en raison de l’incertitude autour de Google utilisant des liens nofollow (ou non) pour comprendre si une page doit être mieux classée ou non, il n’est pas judicieux d’utiliser une règle générale selon laquelle ils doivent tous compter de la même manière que les liens standard.

En même temps, nous pouvons être raisonnablement sûrs que Google les compte au moins dans une certaine mesure.

En supposant que vous construisez généralement de bons liens avec de nombreux autres attributs positifs, il est alors juste de compter tous les liens nofollow dans une certaine mesure à des fins de classement.

Rappelez-vous la valeur du trafic

Une chose qui est souvent négligée en ce qui concerne les liens nofollow est qu’ils ont toujours la capacité d’envoyer du trafic vers votre domaine.

Les utilisateurs ne peuvent pas faire la différence entre un lien qui a l’attribut nofollow inclus ; ils voient juste un lien cliquable.

Si de nombreuses personnes cliquent sur un lien nofollow et finissent par naviguer sur votre site Web, il y a clairement une valeur à ne pas ignorer.

J’aime penser à la façon dont nous aborderions la création de liens si les liens eux-mêmes ne faisaient aucune différence dans les classements de recherche organiques.

Le fait que les liens puissent influencer les résultats de recherche organiques ne signifie pas que nous ne pouvons pas toujours avoir le même état d’esprit et la même approche. La création de liens qui envoient du trafic peut ajouter une autre couche de valeur à votre travail au-delà des classements.

À une époque où il devient de plus en plus difficile d’isoler l’impact de classement de liens particuliers, être en mesure de montrer votre valeur avec le trafic va devenir de plus en plus important.

3. Liens de nouveaux domaines vs domaines existants

De nombreuses agences et équipes internes surveilleront si leurs efforts de création de liens mènent à des liens provenant de nouveaux domaines ou de domaines existants.

Bien que ce ne soit pas une mauvaise chose à regarder, il existe des façons de le regarder qui peuvent ne pas être immédiatement évidentes ou initialement considérées comme utiles.

Augmentez votre concentration sur les liens provenant de nouveaux domaines pertinents

En supposant que la qualité et la pertinence de vos liens sont assez élevées, obtenir des liens de domaines dont vous n’avez jamais reçu de liens auparavant peut être plus précieux qu’un lien existant – mais pas pour la raison que vous pourriez penser.

Si vous obtenez un lien d’un domaine où vous n’avez jamais été présenté auparavant, vous vous retrouvez devant un public largement nouveau.

Augmenter ainsi votre portée auprès d’un public pertinent peut apporter des avantages au-delà de la recherche organique, tels qu’une notoriété accrue de la marque et de nouveaux visiteurs.

Même si nous n’espérons aucune valeur du point de vue de la recherche organique, des liens comme celui-ci ajouteront de la valeur à votre travail et devraient être considérés comme faisant partie de votre stratégie numérique car ils ajoutent une réelle valeur à l’entreprise.

Ne négligez pas les liens des domaines que vous possédez déjà

À l’autre extrémité de l’échelle, j’ai vu des professionnels du référencement internes (et même certaines agences) réduire complètement les liens des domaines qui y étaient déjà liés.

La raison semble être qu’une fois qu’ils ont un lien, tous les futurs ne seront plus utiles.

Le fait est que les liens provenant des mêmes domaines peuvent ajouter plus de valeur pour plusieurs raisons :

  • La confiance témoignée par un lien vers vous est renforcée à maintes reprises, montrant à Google qu’il ne s’agissait pas simplement d’un événement ponctuel ou d’un coup de chance.
  • Les pages sont supprimées du Web tout le temps. Ce n’est pas parce que vous avez déjà un lien qu’il y restera pour toujours. Obtenir plus de liens à partir de plus de pages aidera à lutter contre cela.
  • Plus vous avez de liens, plus vous avez de visibilité sur ce domaine et plus vous avez de chances de générer du trafic vers votre site Web.

Le dernier est vraiment important pour moi.

Si vous créez un lien à partir d’un domaine, vous pourrez voir assez rapidement et de manière fiable s’il vous envoie du trafic ou non.

Si vous voyez du trafic arriver et que ce trafic semble être précieux, vous devriez absolument chercher des moyens de travailler davantage avec le domaine et d’obtenir plus de liens à l’avenir.

Envelopper

En résumé, ne laissez aucun indicateur ou point de données vous distraire de ce que vous essayez vraiment d’accomplir : ajouter de la valeur à l’entreprise.

Les mesures peuvent vous aider de plusieurs façons, mais peuvent également vous nuire si vous ne faites pas attention.

Assurez-vous que lorsque vous utilisez des métriques et des points de données dans la création de liens, ils :

  • Adoptez les bons types de comportements.
  • En fin de compte, conduire à des résultats commerciaux.
  • Vous permettre de comprendre si vous faites du bon travail.

Davantage de ressources:

  • Comment maximiser l’impact de la création de liens en 4 étapes
  • Les 7 pires mythes sur la création de liens qui freinent votre campagne
  • Création de liens pour le référencement : un guide complet

Image en vedette : VZ_Art/Shutterstock

5 tactiques cruciales de création de contenu que vous pourriez manquer

0

En tant que spécialiste du marketing, le moment n’est pas comme le présent pour mûrir et dynamiser votre stratégie de contenu.

Alors que le marketing de contenu continue de croître et de changer, des dizaines de nouvelles tactiques de contenu innovantes se développent et se révèlent très efficaces. Ne manquez pas certains des moyens clés qui vous aideront à rendre votre contenu vraiment génial cette année (et au-delà).

5 tactiques de création de contenu tueuses à ne jamais oublier

Que vous soyez un nouveau spécialiste du marketing ou un ancien professionnel du contenu à la recherche de quelques nouvelles astuces, ces tactiques de contenu peuvent vous aider à gagner gros dans le marketing de contenu cette année.

5 tactiques de création de contenu que vous pourriez manquer |  SEJ

1. Planification du contenu

Il est presque impossible de devenir une star du contenu si vous ne prenez pas le temps de planifier le contenu. Tout, depuis la longue liste de mises à jour d’algorithmes de Google jusqu’à ses directives d’évaluation de la qualité de la recherche récemment publiées, a prouvé que le contenu est toujours incroyablement important et, à la lumière de cela, l’un des meilleurs moyens de supprimer le contenu du parc est de consacrer du temps à la une planification minutieuse de celui-ci. Bien que la «planification de contenu» semble un peu différente pour chaque spécialiste du marketing, toutes les stratégies de planification de contenu partagent quelques principes fondamentaux.

Ceux-ci sont les suivants :

  • Connaissance approfondie de la marque : Afin de planifier le contenu de manière adéquate, vous devez avoir une compréhension approfondie de qui est votre marque et de ce qu’elle essaie d’accomplir.
  • Personnalités cibles spécifiques : Pour planifier efficacement le contenu, il est important de savoir quel public cible vous essayez d’atteindre. Développer un personnage marketing est une étape importante dans le processus de planification de contenu.
  • La génération d’idées: Une fois que vous avez déterminé les spécificités de votre marque et de votre public, il est temps de générer des idées. Il existe de nombreuses façons de le faire, allant de la consultation de sites comme Quora à l’interrogation des utilisateurs ou à l’analyse d’un service d’analyse de contenu comme Buzzsumo pour le contenu le plus partagé de votre secteur. Il est important d’avoir un large éventail d’idées de sujets afin d’organiser un plan de contenu réel sur la route.
  • Segmentation: Une fois que vous avez rassemblé un grand nombre d’idées de sujets, vous voudrez déterminer quelles idées sont les mieux adaptées à quel support de diffusion. Par exemple, certains peuvent créer un merveilleux article de blog tandis que d’autres se prêtent bien à une infographie ou à un podcast. Faire correspondre le type d’idée avec le type de contenu peut aider à rendre votre contenu plus efficace à long terme.
  • Planification: Il est enfin temps de mettre tout cela dans un vrai plan ! Il existe des dizaines de modèles de calendrier de contenu gratuits sur le Web, bien que de nombreux spécialistes du marketing utilisent simplement une feuille de calcul Excel ou Google segmentée en mois et en semaines. En utilisant un système comme celui-ci pour organiser et planifier vos idées, vous vous épargnez des tracas, produisez un meilleur contenu et permettez une planification à long terme plus efficace.

2. Audit de contenu

Un audit de contenu est un peu comme un nettoyage de printemps pour votre contenu. Lors d’un audit de contenu, vous examinez et évaluez chaque élément du contenu de votre site Web. Cela vous permet de localiser et d’identifier le contenu non pertinent, non lu ou obsolète et de le remplacer par du contenu qui aide votre site à attirer du trafic. Employés par les meilleurs spécialistes du marketing de contenu, des audits de contenu réguliers peuvent vous aider à améliorer le référencement de votre site et à augmenter le nombre de visiteurs. Bien que le terme « audit de contenu » puisse sembler intimidant, vous pouvez être assuré que c’est en fait assez simple.

Bien qu’il existe de nombreux didacticiels complets sur la réalisation d’audits de contenu, je vais vous donner un bref aperçu ici.

Réaliser un audit de contenu en 3 étapes

Étape 1 : Créer une feuille de calcul

À la base, un audit de contenu est principalement la saisie de données, il est donc important d’avoir un système pour garder le processus organisé. L’une des meilleures façons de le faire est de créer une feuille de calcul. La plupart des spécialistes du marketing choisissent d’utiliser Excel ou Google Sheets pour cela. La feuille de calcul doit contenir les catégories suivantes : URL, date d’audit, titre de la page, description de la page, contenu de la page, mot(s) clé(s) ciblé(s), balises alt, dernière mise à jour et lien(s) interne(s).

Étape 2 : compiler une liste complète de pages

Une fois que vous avez créé votre feuille de calcul, vous devrez organiser les pages que vous prévoyez d’auditer. Le moyen le plus simple de le faire est de se diriger vers Google Analytics. Dans l’onglet « Comportement », accédez à la section « Toutes les pages ». Cela vous fournira une liste des pages de votre site. Vous voudrez peut-être d’abord extraire les URL des pages les plus populaires afin de vous assurer que vous auditez d’abord le contenu de vos pages les plus visitées.

Localisez la colonne « page » et accédez au bouton à côté du titre de la page. Cela vous fournira l’URL de la page, que vous devrez ensuite copier dans votre feuille de calcul. Répétez cette étape pour chaque page de votre site. Si vous utilisez WordPress, vous pouvez le faire en collant l’URL de modification de chaque page dans votre feuille de calcul.

Étape 3 : Commencez à réviser

Une fois que vous avez compilé une liste complète de vos pages, il est temps de commencer votre audit de contenu. Pour ce faire, vous devrez passer en revue les éléments suivants de chaque page et marquer les résultats de chaque évaluation sur votre feuille de calcul :

  • URL et titre de la page : Le titre de votre page est-il unique et descriptif ? Utilise-t-il vos mots-clés cibles de manière organique ? L’URL de votre page est-elle du texte plutôt qu’une chaîne aléatoire de chiffres ? Si vous avez répondu « non » à l’une de ces questions, revenir en arrière et résoudre le problème peut rendre votre site nettement plus fort.
  • Description de la page: La description de votre page est-elle succincte, facile à lire et informative ? Est-ce que ça se lit bien pour les gens et moteurs de recherche? Utilise-t-il des mots clés pertinents ?
  • Contenu de la page: Pour chaque page de votre site, le contenu doit être précieux, pertinent, actuel et utile. Il doit être exempt de fautes de frappe et de grammaire et, en règle générale, chaque page de votre site doit comporter au moins 300 mots de contenu. Cela inclut les pages « À propos de nous » et autres.
  • Utilisation des mots-clés : Utilisez-vous assez souvent des mots-clés cibles sans bourrage de mots-clés ?
  • Balises alternatives : Chaque image de votre page doit avoir un titre et une balise alt. Ces balises doivent utiliser des mots-clés pertinents.
  • Dernière mise à jour: En règle générale, les pages doivent être mises à jour tous les 24 mois. Si vous trouvez une page qui a été mise à jour moins fréquemment que cela, sa révision peut aider le référencement de votre site.
  • Liens internes : Chaque page de votre site doit comporter au moins 2-3 liens internes. Ceux-ci doivent pointer vers d’autres pages riches en contenu de votre site.

3. Gestion des médias sociaux

Environ 2,1 milliards de personnes possèdent des comptes sur les réseaux sociaux et les réseaux sociaux ont rapporté environ 8,3 milliards de dollars en publicité rien qu’en 2015. À la lumière de cela, il est clair que les médias sociaux sont un outil important pour les spécialistes du marketing qui souhaitent améliorer leurs stratégies de contenu. En créant et en maintenant une variété de comptes de médias sociaux (sur des sites comme Facebook, Instagram, Twitter et Pinterest, par exemple), les spécialistes du marketing peuvent étendre la portée de leur contenu, gagner de nouveaux prospects, établir de nouvelles connexions et mener de meilleures recherches sur l’industrie.

Les médias sociaux devraient être une grande priorité tout au long de la nouvelle année. Cela signifie maintenir une présence active sur les médias sociaux en publiant souvent et en engageant les utilisateurs en répondant aux commentaires, en proposant des sondages, en sollicitant du contenu généré par les utilisateurs et en partageant du contenu via plusieurs canaux. Veillez à ne pas créer un compte de réseau social que vous ne pouvez pas gérer correctement, car un compte de réseau social stagnant est souvent pire que pas de contenu du tout.

4. Création de contenu interactif

Nous savons depuis un certain temps que la variation du contenu est importante et que le contenu visuel, en particulier, est incroyablement puissant, mais qu’en est-il du contenu interactif ? Aujourd’hui plus que jamais, les utilisateurs veulent se sentir impliqués dans le contenu de leurs entreprises préférées, ce qui signifie que le contenu interactif est un incontournable en 2016. Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas familiers avec le contenu interactif, il en existe plusieurs types principaux :

  • Évaluations (quiz, calculatrices, etc.) : Ce sont probablement les formes les plus courantes de contenu interactif. Rendus populaires par des sites comme Facebook et Buzzfeed (rappelez-vous les quiz « Quel personnage de Twilight êtes-vous? »), Les quiz peuvent être utilisés pour tout, du plaisir à l’auto-évaluation sérieuse et axée sur le marketing. Utiles pour comprendre et évaluer un groupe d’utilisateurs donné, les quiz et les évaluations peuvent vous aider à interroger les utilisateurs pour des idées de contenu et à obtenir des commentaires sur les fonctionnalités de votre site et du contenu dans son ensemble.
  • Infographie : Les infographies chevauchent la frontière entre le contenu visuel direct et le contenu interactif complet. Conçues pour fournir une grande quantité d’informations dans un petit paquet, les infographies (et leurs homologues mobiles Gifographics) sont un excellent moyen de fournir une valeur concentrée aux lecteurs. En règle générale, les infographies génèrent plus de vues et plus de partages que pratiquement tout autre type de contenu, ce qui en fait un choix fantastique pour le spécialiste du marketing qui souhaite se familiariser avec le contenu interactif.
  • Générateurs d’idées : Conçus dans un souci de commodité et de fonctionnalité, les générateurs d’idées sont l’outil idéal pour les lecteurs qui ont besoin d’un peu d’aide pour générer des idées. Prenez le générateur de rubriques de blog de HubSpot, par exemple. Vous entrez simplement un peu d’information et le générateur interactif vous aide à trouver une idée unique et intéressante qui vous est propre. Comment est-ce interactif et précieux ?

5. Pages de destination personnalisées

Souvent associées à de mauvaises promotions et à des sites de vente, les pages de destination personnalisées ont acquis une mauvaise réputation pendant des années. Heureusement, les spécialistes du marketing savent que, lorsqu’elles sont utilisées correctement, les pages de destination personnalisées ont le potentiel de fournir une énorme augmentation du référencement et du trafic pour un site Web.

La raison pour laquelle les pages de destination sont si importantes est qu’elles fournissent la fonction essentielle de donner aux utilisateurs un endroit désigné en dehors de votre site Web réel pour obtenir des informations et effectuer l’action souhaitée. Pour cette raison, ils sont essentiels à un marketing de contenu efficace. Que vous essayiez de vendre un atelier ou de générer des prospects pour votre liste d’abonnement par e-mail, une page de destination bien conçue peut faire une quantité respectable de travail pour atteindre votre objectif global.

Pour vous assurer que vos pages de destination fonctionnent aussi bien que possible pour vous, n’oubliez pas les points suivants :

  • Plus c’est court, mieux c’est : Dans le monde des pages de destination, moins vous utilisez un langage fleuri, plus vos conversions seront élevées. Parce que les pages de destination sont conçues pour être courtes, douces et précises, une conception épurée ne contenant que les informations nécessaires surpassera généralement une page maladroite avec trop d’extras.
  • Le contenu exploitable régit tout : Une page de destination n’est pas un endroit pour un contenu insipide qui ne parvient pas à l’essentiel. Au lieu de cela, assurez-vous que votre page de destination propose un texte de haute qualité et un CTA fort. Cette étape, bien qu’elle puisse sembler simple, peut être énorme en termes d’augmentation de vos conversions et d’aide aux lecteurs à prendre les mesures souhaitées.
  • Coordonnez vos hyperliens : Idéalement, une page de destination devrait être un guichet unique, mais si vous devez avoir des hyperliens menant à votre page, il est important d’être intentionnel à leur sujet. Si vous allez proposer des liens qui mènent hors de l’entonnoir de votre page de destination, il est important que les liens que vous fournissez servent à d’autres fins, comme diriger les lecteurs vers un entonnoir distinct mais tout aussi précieux.
  • Rendre la conversion évidente : Encore une fois, le plus simple est le mieux. Lorsque les lecteurs arrivent sur votre page de destination, ils doivent être en mesure de déterminer, en quelques secondes, ce que vous voulez qu’ils fassent. Si votre objectif est de leur faire saisir un e-mail, faites en sorte que la boîte d’abonnement soit bien en vue, évidente et facile à utiliser. Si vous voulez qu’ils cliquent, montrez-leur exactement où le faire. Si vous voulez qu’ils partagent du contenu, donnez-leur des options limitées et une bonne raison de le faire. Être direct sur vos objectifs de conversion les aidera à se réaliser.
  • Rendre attrayant : Par-dessus tout, votre page de destination doit avoir fière allure. Cela signifie qu’il doit être facile à naviguer, exempt de fonctionnalités cassées, cohérent avec la conception de votre site plus large, et généralement fonctionnel et attrayant. Les mauvais designs génèrent des taux de rebond élevés et garder le vôtre élégant vous aidera à produire plus de conversions.

Conclusion

Il n’est jamais trop tard pour renforcer vos tactiques de contenu. En utilisant ces cinq tactiques de contenu innovantes, vous pouvez vous assurer que vous tirez le meilleur parti possible de votre stratégie de contenu, tout en fournissant du matériel utile et pertinent à vos lecteurs. Bien que nous soyons sûrs de voir le climat du marketing de contenu subir de grands changements au cours de la prochaine année, ces cinq conseils apportent une valeur durable à votre stratégie de contenu.

Crédits image

Image en vedette : Image de Julia McCoy
Photo postée : patpitchaya/Shutterstock.com

Google annonce de nouvelles fonctionnalités de création de rapports dans GA4

0

Les spécialistes du marketing reçoivent de nouvelles fonctionnalités de création de rapports dans Google Analytics 4 pour approfondir les informations clés. La plate-forme est également légèrement réorganisée pour la convivialité.

L’objectif de ces nouvelles fonctionnalités est d’aider les spécialistes du marketing à combler les lacunes de ceux qui refusent d’être suivis et d’aider les annonceurs à accéder plus rapidement à la plupart des données dont ils ont besoin tout en reconnaissant que ces points de données varient d’une entreprise à l’autre.

Nouveau menu de navigation à gauche

Google a annoncé que Google Analytics 4 adoptera un nouveau menu de navigation à gauche. Le menu a été conçu pour permettre aux utilisateurs de naviguer plus facilement et rapidement vers différents rapports pour leur cas d’utilisation. Chaque section est conçue pour prendre en charge un cas d’utilisation différent et ces sections seront appelées « Espaces de travail ».

Espaces de travail Google Analytics

Modélisation de conversion étendue

Plus tard cette année, Google Analytics commencera à étendre la modélisation des conversions à « certains rapports ». Google n’a pas précisé quels rapports utiliseront les données modélisées ni si les spécialistes du marketing auront la possibilité de se retirer.

Les données modélisées s’efforcent de combler les lacunes dans les rapports des visiteurs qui n’ont pas consenti au suivi des cookies.

Rapports plus flexibles dans GA4

Google a également annoncé que les utilisateurs disposant d’un accès administrateur pourront gérer l’interface Analytics. Cela signifie que les utilisateurs peuvent développer un panneau sur la gauche qui développerait les dimensions et les mesures clés, ce qui leur permettrait de personnaliser l’apparence de leurs rapports, non seulement pour les rapports personnalisés, mais aussi pour les rapports par défaut. Par exemple, dans l’exemple fourni, ils ont partagé le rapport d’acquisition d’utilisateurs en cours de personnalisation avec différentes métriques.

Fonctionnalités de personnalisation de Google Analytics 4

L’objectif de ce changement est de permettre aux utilisateurs de trouver encore plus rapidement les informations dont ils ont besoin.

Les mêmes paramètres peuvent être utilisés pour regrouper des rapports dans des collections et créer des aperçus personnalisés. Ces rapports peuvent être enregistrés dans « Reports Snapshot », la page d’accueil de l’espace de travail des rapports.

Modélisation d’attribution basée sur les données

Bientôt, toutes les propriétés Google Analytics 4 rendront disponible l’attribution basée sur les données. Il y aura également deux nouveaux rapports : le rapport sur les chemins de conversion et le rapport de comparaison de modèles.

Le premier sera similaire au rapport que les utilisateurs d’Universal Analytics connaissent bien, qui vous permettra de surveiller le parcours complet du consommateur, à travers différents canaux. Le nouveau rapport comprendra également une visualisation du crédit de conversion pour aider les spécialistes du marketing à comprendre leur valeur et, en fin de compte, le retour sur investissement par canal.

GA4 - Conversion_Paths_Report

Le rapport de comparaison de modèles permet aux spécialistes du marketing de comparer différents modèles d’attribution pour voir l’impact sur différents canaux.

Google annonce de nouvelles fonctionnalités de création de rapports dans GA4

L’instantané publicitaire

Lors du Google Marketing Livestream, il a été annoncé qu’un nouvel espace de travail publicitaire serait déployé et aujourd’hui, Google a fourni plus de détails sur ce que cette suite de rapports inclura.

GA4_Publicité_Instantané

Le nouveau rapport comprend ce que Google considère comme le « Instantané publicitaire », qui est un tableau de bord qui comprend les chemins de conversion multicanaux, les volumes de conversion par canal et un graphique de comparaison des modèles d’attribution.

Le rapport fournit un large éventail d’informations en un coup d’œil pour des examens rapides, mais n’inclut pas la profondeur des informations auxquelles les annonceurs se sont habitués avec Universal Analytics.

John Mueller répond à ce qu’il faut faire à propos de la création de liens

0

John Mueller de Google a répondu à une question sur les pratiques de création de liens dans un hangout Office Hours. Mueller a décrit les actions passives et proactives de Google contre certains liens et a proposé des suggestions pour une meilleure façon d’acquérir des liens.

Est-il nécessaire de dépenser des milliers de dollars pour des liens ?

La personne qui posait la question a noté qu’il avait regardé de nombreuses vidéos YouTube de création de liens et lu des études de cas qui démontraient que la création de liens était nécessaire pour obtenir les meilleurs classements.

La question posée :

« … La question porte sur les pratiques de création de liens. Nous avons donc… approché de nombreuses… entreprises… elles disent qu’elles factureront des milliers de dollars ou des dizaines de milliers de dollars pour obtenir le lien… depuis la page d’accueil ou les sites d’actualités et…

Ils parlent aussi beaucoup… de… nous devrions obtenir une haute autorité… un lien et des trucs comme ça.

Ensuite, il a expliqué comment les entreprises qu’il a approchées lui ont montré des exemples de sites qui étaient bien classés en raison de leur création de liens.

Jla personne a poursuivi :

« … ils montrent aussi que d’accord, voyez c’est un site qui se classe en tête sur… Google et… ils ont pris notre service et ils nous ont payés.

Donc, si vous nous payez, votre site sera également classé parce que nous allons mettre… votre site en backlink avec le bon article sur la page d’accueil… »

De « telles pratiques » sont-elles nécessaires pour se classer dans Google ?

Ensuite, il a remis en question la sagesse de dépenser de l’argent sur ce qu’il percevait comme un renforcement des liens de mauvaise qualité, ce qu’il a appelé, « de telles pratiques,» impliquant des pratiques manipulatrices.

Il semblait troublé que, selon les allégations de création de liens, les classements de recherche de Google récompensent les pratiques manipulatrices qui coûtent des milliers de dollars.

Il a poursuivi la question :

« Je ne pense pas qu’il soit sage d’investir de l’argent dans de telles pratiques ou non. Comme quelle est votre opinion, comme quelles sont vos formulations finales ?

Et encore une chose. … Il y a beaucoup de gens sur YouTube et ils écrivent beaucoup de blogs aussi comme ceux-ci sont les meilleures pratiques de création de liens, vous faites ceci… et vous aimez ça et ils facturent beaucoup d’argent mais nous ne ‘ Je ne veux pas m’engager dans des trucs comme ça.

La personne qui posait la question terminait en demandant :

« Nous voulons juste savoir… que devons-nous faire maintenant?« 

Capture d’écran de John Mueller dans le Hangout des heures de bureau

Capture d'écran de John Mueller de Google répondant à une question sur les liens

Comment Google traite la création de liens manipulatifs

John Mueller a expliqué comment Google traite les liens artificiels :

« Que devez-vous faire maintenant

Je pense que c’est une question super compliquée parce qu’il n’y a pas de réponse unique pour tout le monde.

Je pense donc tout d’abord, comme vous l’avez probablement reconnu, que créer artificiellement des liens, supprimer des liens sur d’autres sites, acheter des liens, tout cela est contraire aux directives des webmasters.

Et nous agissons par algorithme, nous agissons manuellement.

Et les actions que nous prenons incluent la rétrogradation du site qui achète les liens, la rétrogradation du site qui vend les liens.

Parfois, nous prenons également des mesures plus subtiles en ce sens que nous ignorons simplement tous ces liens.

Capture d’écran de John Mueller expliquant comment Google gère les liens payants

Capture d'écran de John Mueller expliquant comment Google gère les liens de Google

Google : les liens payants n’ont aucun effet

John Mueller de Google affirme que les liens payants n’ont aucun effet :

« Par exemple, si nous reconnaissons qu’un site vend régulièrement des liens mais qu’il a également d’autres choses autour de cela, alors nous entrons souvent et disons d’accord, nous ignorerons tous les liens sur ce site Web.

Cela signifie essentiellement que… beaucoup de ces sites sont des choses où les gens vendent encore des liens parce que c’est comme s’ils pouvaient le vendre et qu’ils trouvent un vendeur, alors bien sûr ils essaieront de le faire.

Mais ces liens n’ont absolument aucun effet.

Cela semble donc être une grosse perte de temps de mon point de vue.

Mueller décrit les liens non-Black Hat

Mueller termine sa réponse en suggérant des tactiques de création de liens compatibles avec Google.

Sa première suggestion est l’approche classique de création de contenu et d’en parler aux autres. C’est un ancien mais un goodie mais ça peut marcher.

Mueller suggère de le construire et d’en parler aux autres :

« Cela dit, je pense qu’il existe des moyens d’aborder le sujet des liens d’une manière moins black hat lorsque vous achetez des liens à partir d’autres sites.

Mais là où vous êtes en fait en train de créer activement du contenu qui, vous le savez, attirera des liens, puis allez et tendez la main à d’autres sites et dites hé, nous avons ce contenu intéressant, ne voulez-vous pas y jeter un coup d’œil.

Et… en quelque sorte les encourager à créer un lien vers votre site mais sans ce genre d’échange de valeur, d’échange d’argent, tout ça.

Et c’est quelque chose où certaines personnes sont très expérimentées dans ce domaine et elles peuvent vraiment vous guider pour trouver les sujets qui intéressent les autres.

Il est difficile de créer des liens vers des pages de produits

Créer du contenu et en parler aux autres n’est pas toujours une stratégie appropriée pour un site Web de commerce électronique. Un site de commerce électronique propose des produits, pas des articles.

Attirer des liens vers des pages de produits est l’un des types de liens les plus difficiles à acquérir, car les gens ne se sentent généralement pas enthousiastes à propos de certains produits et lorsqu’ils se sentent enthousiastes, le magasin de commerce électronique typique est un magasin parmi des milliers vendant le même produit.

Le problème avec l’attraction de liens vers des pages de produits est qu’il est extrêmement difficile de faire valoir qu’un magasin sur des milliers mérite plus un lien que les autres magasins vendant des produits identiques.

La tactique consistant à créer du contenu pour aider à classer une page de produit fonctionne rarement car les liens acquis pour ce contenu renforcent le contenu et non les produits.

On peut créer un lien interne entre les pages de contenu et les pages de produits, ce qui peut aider.

Mais j’ai rarement vu cela se produire, même pour les pages de contenu devenues virales.

Il n’y a tout simplement pas de remplacement pour un lien direct vers une page de produits.

Voici ce que John Mueller a dit à propos de l’acquisition de liens :

« Où, si vous vendez des réfrigérateurs, une page de catégorie de réfrigérateurs ne sera évidemment pas très intéressante pour les autres.

Mais si vous pouvez créer une enquête sur les réfrigérateurs qui fascine les autres, c’est quelque chose de beaucoup plus intéressant pour les gens qui disent, oh… voici cette enquête vraiment cool sur les réfrigérateurs.

Saviez-vous qu’ils étaient comme ça ou qu’ils ont été inventés comme ça ou quoi que ce soit.

C’est le genre de chose où vous créez quelque chose que d’autres personnes trouvent intéressant et auquel d’autres personnes veulent créer un lien.

De mon point de vue, c’est le genre de création de liens avec lequel j’ai moins de problème parce que vous créez quelque chose que d’autres personnes y relient à cause de ce que vous avez créé.

Mais ce n’est pas que d’autres personnes créent un lien vers votre contenu parce que vous leur donnez de l’argent pour le faire ou parce que vous avez une sorte de relation dérobée avec l’autre site.

C’est donc un peu la direction que je prendrais là-bas.

Mueller met en garde contre les raccourcis de création de liens

Ensuite, Mueller se détourne des suggestions constructives pour créer des liens et revient à décourager les solutions à court terme car elles peuvent vous faire bannir, n’optez pas pour des récompenses à court terme au détriment du succès à long terme. C’est à peu près ce qu’il a conseillé (vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous si vous êtes intéressé).

Des liens plus importants que la popularité ?

Certains sites ont des avantages intégrés qui les aident à acquérir des liens. Par exemple, la notoriété de la marque peut aider à créer des liens car la marque est connue et donc capable d’établir un lien de confiance avec un site qui pourrait y renvoyer.

Et cela peut fausser les résultats de recherche de Google pour favoriser le site avec le plus de liens et ne pas montrer le site le plus populaire qu’un chercheur souhaiterait probablement voir.

Par exemple, un magasin très populaire que je ne nommerai pas ne peut pas se classer pour ses termes clés, qu’il paie PPC pour apparaître pour ces termes de recherche.

Cette entreprise, que j’appellerai Site A, a une popularité qui est largement due aux médias sociaux, au bouche à oreille et non à la recherche. Ils sont un exemple d’une entreprise vraiment populaire dans leur créneau.

Deux expressions de mots clés pour lesquelles le magasin populaire devrait se classer, mais qui ne contiennent pas les meilleures marques habituelles auxquelles on pourrait s’attendre. L’une est la phrase de deux mots très compétitive et l’autre est la phrase de trois mots plus descriptive.

Les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) pour les deux mots clés ont un résultat de recherche à la quatrième place qui est un brique et mortier régional (Site B) avec des magasins dans une poignée d’états ruraux.

Le site A est le magasin très populaire et le site B est le magasin régional.

Google Trends montrant la popularité de recherche de deux magasins en ligne

Tendances Google des magasins de vêtements populaires par rapport aux magasins moins populaires

  • Le site A est extrêmement populaire en ligne avec des dizaines de millions d’abonnés sur les réseaux sociaux.
  • Le site B compte des abonnés sur les réseaux sociaux dans les six chiffres.

Le graphique Google Trends indique clairement qu’il existe un énorme trafic de recherche pour le nom de marque du site A, mais Google classe un site Web relativement impopulaire au quatrième rang pour une expression de mot clé à deux mots très convoitée.

Le site B, relativement impopulaire, est un site régional qui acquiert de nombreux liens à partir de sites de médias d’information régionaux. Ils ont également des liens en direct (avec des codes de réduction) de « influenceurs », ce qui semble indiquer une campagne promotionnelle active.

Soit dit en passant, ces codes de réduction ne proviennent pas d’un programme d’affiliation car le site B n’a pas de programme d’affiliation. Il se peut donc que le code promo et le lien direct non suivi proviennent d’un accord privé entre le blogueur et l’entreprise.

Quelle est la popularité du site A ?

Voici un graphique Google Trends montrant à quel point le site A est presque aussi populaire que McDonald’s :

Comparaison du graphique Google Trends avec McDonald’s

Capture d'écran des tendances de recherche Google pour McDonalds

Comme vous pouvez le voir, le site A est presque aussi populaire que McDonald’s, mais il ne peut pas dépasser un magasin régional qui a des liens décents…

Performances sur Bing

Bing est plus résistant au spam de liens que Google. Lorsque je recherche sur Bing, il ne classe pas le site A pour la phrase de deux mots. Mais il ne classe pas non plus le site B, ce qui indique que Bing n’a probablement pas été influencé par les liens comme Google l’a été.

Le plus intéressant cependant est que Bing classe le site A très populaire pour la phrase de trois mots plus descriptive. Si vous voulez voir si quelque chose est bien classé sur Google à cause des liens, vérifiez les mêmes expressions de mots clés sur Bing.

Si les SERP sont en grande partie les mêmes, sauf que le seul site suspect ne se classe pas dans Bing, c’est un indice que ce site pourrait se classer dans Google en raison de liens.

Ceci est juste une illustration montrant la puissance des liens pour influencer les résultats de recherche de Google.

La question de savoir comment créer un lien est frustrante

En revenant à la personne qui a posé la question à John Mueller, on peut comprendre la frustration inhérente à la question posée :

« Nous voulons juste savoir… que devons-nous faire maintenant?« 

La réponse sur la façon de renforcer la popularité du bouche à oreille en faisant la promotion du site auprès des utilisateurs et des sites Web est difficile à répondre.

Il y en a beaucoup qui proposent des solutions à court terme à des problèmes à long terme et il peut être frustrant de voir ces solutions continuellement proposées comme réponse.

Citation

Regardez la réponse de John Mueller discuter de la création de liens à 1 minute :

#SEJThinkTank Recap : comment rationaliser le processus de création de contenu

0

Le mercredi 1er juin, Danielle Antosz, rédactrice en chef du Search Engine Journal, a donné un webinaire sur la rationalisation du processus de création de contenu.

Vous consacrez beaucoup de ressources à votre stratégie de gestion de contenu juste pour vous assurer d’offrir un contenu de haute qualité à vos lecteurs. Danielle explique comment vous pouvez rationaliser ce processus et comment vous pouvez générer du contenu de manière efficace et efficiente, dans ce webinaire d’une heure, qui comprend sa présentation ainsi qu’une session de questions-réponses de 30 minutes.

#SEJThinkTank Recap : comment rationaliser le processus de création de contenu

Danielle a expliqué comment l’organisation et l’automatisation sont les clés pour fournir un contenu de haute qualité de manière cohérente. Quelques points saillants de sa présentation incluent les trois étapes de la création de contenu :

  • Générer des idées : Générez des idées en organisant des séances de remue-méninges et en utilisant des outils de recherche.
  • Faire le travail: Assurez-vous de développer un profil d’utilisateur et évitez d’utiliser la voix passive. Plus important encore, éditez toujours votre contenu.
  • Partagez-le!: Partagez efficacement votre contenu en utilisant des outils de partage social. N’oubliez pas de tirer parti de votre liste de diffusion et d’envisager la syndication de contenu.

Outils mentionnés

  • Buzzsumo
  • Générateur d’idées
  • Grammaire
  • Application Hemingway
  • Analyseur de titres de CoSchedule
  • Analyseur de titres de l’Institut de marketing avancé
  • IFTTT
  • Rencontrez Edgar
  • Chimpanzé du courrier
  • AnswerThePublic.com
  • Bufferapp.com
  • Upwork.com
  • Jobs.problogger.net

Pour plus d’informations, vous pouvez regarder l’intégralité du webinaire ci-dessous !

Regardez le récapitulatif vidéo complet :

Voir les diapositives de Danielle sur Slideshare :

Comment rationaliser le processus de création de contenu de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Comment faire évoluer votre programme de référencement d’entreprise

Vous cherchez à faire évoluer votre référencement ? Comment géreriez-vous le paysage numérique en constante évolution tout en le faisant ? Découvrez une formule qui aide à construire un programme de référencement évolutif pour réussir.

Réserver ma place

Voir le récapitulatif Twitter via Storify

Crédit d’image

Image en vedette : Image de Paulo Bobita

Kathleen Garvin de Penny Hoarder sur la création de contenu engageant et #ChewbaccaMom #MarketingNerds

0

Cet épisode Marketing Nerds a été sponsorisé par SpyFu : une recherche Adwords, un suivi SERP, un outil SEM pour Google, Yahoo et Bing.

Dans l’épisode de cette semaine de Marketing Nerds, je me suis assis avec Kathleen Garvin de The Penny Hoarder pour parler de la façon de créer du contenu avec lequel votre public voudra réellement s’engager – ce qui n’est pas une tâche facile ! Au cours de notre discussion, nous avons parlé de la récente vidéo en direct de Chewbacca Mom sur Facebook, de la façon dont la culture d’entreprise peut jouer un rôle important dans la création de contenu engageant et de la raison pour laquelle les marques doivent être prudentes lorsqu’elles essaient de « news jack ».

Kathleen Garvin de Penny Hoarder sur la création de contenu engageant et #ChewbaccaMom #MarketingNerds |  SEJ

Voici quelques extraits transcrits de notre discussion, mais assurez-vous d’écouter le podcast pour tout entendre :

Sur la vidéo virale ‘Chewbacca Mom’

Je pense que tout dans cette vidéo était génial. Elle semble être une femme très agréable et qui aime s’amuser. Il y a tellement de mauvaises nouvelles que je pense que c’est assez amusant d’avoir ça, de briser le moule et de faire en sorte que quelqu’un soit si heureux de ce masque loufoque, donc c’était vraiment cool.

Kohl était assez bon aussi. Ils ont été assez rapides pour suivre et capitaliser sur ce moment parce que, oui, c’était la plus grande vidéo en direct sur Facebook créée à ce jour. C’était juste cette chose énorme.

Sur « News Jacking » pour un engagement accru

Pour aborder votre point sur Kohl’s, ils étaient vraiment géniaux. Ils ont été rapides à suivre et à maintenir l’élan. C’était cette énorme prise pour eux. Je veux dire, en plus d’être une vidéo populaire, c’est génial d’être nommé comme ça et d’avoir des millions et des millions de personnes qui la regardent et aussi d’aller dans votre magasin pour essayer d’obtenir exactement le même masque et de recréer votre propre bonheur moment.

Je me souviens avoir vu sur Facebook qu’ils leur avaient donné toutes sortes de cartes-cadeaux, des masques à toute la famille et toutes sortes d’autres produits sur le thème de Star Wars. C’était vraiment génial.

Si vous vouliez prendre la conversation pour en sortir, je veux dire, c’était plutôt drôle parce qu’alors toutes ces marques sont sorties du bois en termes de « Oh, eh bien, nous donnerons vous ceci » ou « Oh, viens ici.

Elle volait partout. Certains excellents, d’autres pas si excellents, en termes de prise de nouvelles. Je pense que c’était aussi un cas où certaines marques sortaient de nulle part et sautaient dans ce train, et ça a fini par paraître bizarre.

Je pense que c’est génial si vous voulez essayer de donner votre propre tournure à une grande actualité, mais sachez également que si cela en soi va être une sorte de distraction et ne pas ajouter à l’histoire, vous voudrez peut-être réfléchir à deux fois avant de sauter à bord.

L’une des offres les plus étranges qu’elle a reçues était de cette université du centre de la Floride où ils disaient: « Oh, nous allons vous donner des bourses d’études à vous et à votre famille. » Ce qui, vous savez, est un beau geste, mais elle, elle et sa famille sont basées au Texas. Ses enfants ne sont pas d’âge universitaire. Cela semblait être l’un des plus étranges. Pas si organique, mais en essayant de sauter dessus, « Hé, nous voulons aussi cette publicité », genre de chose.

Sur le contenu viral

Le contenu devient viral pour plusieurs raisons différentes, mais ce n’est pas un accident en même temps. Par exemple, vous verrez la même histoire sur tant de plates-formes différentes, et elle explosera. Vous venez de parcourir la ligne et de voir de quelles histoires tout le monde parle.

Comme je l’ai mentionné plus tôt, avec la maman de Chewbacca, vous devez vous demander comment pouvons-nous nous impliquer dans cette conversation, eh bien, de quoi tout le monde parle-t-il, et a-t-il un angle Penny Hoarder? Est-ce excitant? Pouvons-nous en rajouter ? Sera-t-il surtout utile à nos lecteurs ?

Sur la culture d’entreprise et le contenu engageant

Je pense qu’il y a une différence entre dire qu’on a le droit d’échouer et en fait, vous savez, vivre ça. Je pense que beaucoup d’entreprises aiment le dire parce que c’est cool à dire et que vous voulez avoir l’impression d’être cette entreprise cool qui essaiera des choses et échouera et n’aura pas peur d’échouer et d’essayer à nouveau. Mais vous savez, j’ai vu des exemples dans ma propre vie et dans la vie de collègues où ce n’est pas toujours le cas.

Je me sens mal pour les gens dans ces situations. C’est un sentiment très impuissant d’avoir l’impression de ne pas pouvoir contribuer ou d’être sur Twitter et de voir quelque chose de tendance et vous savez que ce serait formidable pour votre entreprise de sauter et de créer une pièce vraiment engageante, puis vous apportez à un responsable qui pourrait dire : « Eh bien, ce n’est pas votre travail, alors pourquoi êtes-vous sur Twitter ? Non, je ne suis pas intéressé. Cela commence par le haut.

Pour écouter ce podcast Marketing Nerds avec moi et Kathleen Garvin :

  • Écoutez l’épisode complet en haut de cet article
  • Abonnez-vous via iTunes
  • Inscrivez-vous sur IFTTT pour recevoir un e-mail chaque fois que le flux RSS du podcast Marketing Nerds a un nouvel épisode
  • Écouter sur Stitcher

Vous pensez avoir ce qu’il faut pour être un Marketing Nerd ? Si oui, envoyez un message à Kelsey Jones sur Twitterou envoyez-lui un e-mail à kelsey [at] searchenginejournal.com.

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

Créer du contenu engageantCrédits image :

Image sélectionnée créée par Paulo Bobita

Dans l’image de poste : Photos de dépôt | bakhtiarzein

Comment évaluer la qualité du site pour la création de liens

0

Comment évaluer la « qualité » d’un site est l’un des concepts les plus mal compris en matière de référencement.

Si vous vous trompez, vous risquez d’exclure des sites susceptibles d’améliorer le classement, ou pire, d’inclure des sites qui n’apporteront aucune valeur ou qui pourraient vous pénaliser.

Le 10 novembre, j’ai animé un webinaire sponsorisé du Search Engine Journal présenté par Kevin Rowe, fondateur et PDG de PureLinq.

Il a partagé des conseils sur l’identification et l’évaluation de vos sites pour la création de liens afin qu’ils soient à fort impact et à faible risque.

Nous avons résumé la présentation du webinaire ci-dessous si vous souhaitez en savoir plus.

Pour une plongée plus approfondie, remplissez le formulaire pour accéder à l’intégralité de la présentation avec tous les détails supplémentaires.

Google fait attention à la création de liens

La création de liens comporte de nombreux aspects différents, de la stratégie à l’analyse et au reporting.

Comment évaluer la qualité du site pour la création de liens

Nous nous sommes concentrés sur l’évaluation des sites pour la création de liens pour ce webinaire, qui est souvent un sujet très mal compris. Commençons par quelques rappels rapides.

La Mise à jour de Google Pingouin lancé en 2012. Une partie de son objectif était de promouvoir des sites Web de haute qualité et de marginaliser la présence de ceux qui se livrent à des schémas de liens manipulateurs et au bourrage de mots clés sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Avoir Penguin dans l’algorithme de base de Google signifie que Google prête attention à la création de liens, ce qui nous amène à examiner les critères lors de l’évaluation des sites.

Sources d’information sur l’évaluation de la qualité du site

Google fournit de nombreuses informations pour vous guider dans la création de liens. Vous pouvez consulter :

  1. Schéma de lien Google.
  2. Consignes d’évaluation Google.
  3. Jean Muller.

Cependant, vous devrez peut-être prendre cela avec un grain de sel et tester ce qui fonctionnera pour votre entreprise.

Il y a des professionnels du référencement qui ne suivent pas 100% de ce que dit Google en matière de création de liens (c’est-à-dire qui ne sont pas d’accord avec l’avis de Google sur le fait de ne pas suivre tous vos liens sortants pour les publications d’invités), mais qui voient tout de même des gains importants en conséquence.

Métriques vs Qualité

Un sondage d’Aria montre quelles mesures étaient pertinentes pour les professionnels du référencement et les spécialistes du marketing numérique dans l’évaluation de la santé du site.

Comment évaluer la qualité du site pour la création de liensComment évaluer la qualité du site pour la création de liens

Bien que vous puissiez évaluer la qualité d’un site sur la base de ces mesures, il reste encore de nombreuses variables à prendre en compte, notamment le contenu, la valeur du contenu, sa lisibilité, qui sont plus importantes que le simple profil du lien ou la quantité de contenu sur le site.

Tout se résume à trois domaines clés à prendre en compte lors de l’évaluation des sites sur l’échelle de qualité :

  • Objectif.
  • Profondeur du contenu.
  • Sources crédibles.

Éléments clés pour l’évaluation du site

Auditez le contenu du point de vue de l’utilisateur et assurez-vous de vérifier ces éléments critiques lors de l’évaluation d’un site pour la création de liens :

  1. Contenu: Contenu écrit et visuel pour les blogs, le contenu du site principal, etc.
    • Liens commerciaux : liens vers des pages d’argent non taguées avec nofollow ou sponsor.
    • Navigation : beaucoup trop générale pour un blog.
    • Mots-clés interdits : jeux d’argent, porno, prêts sur salaire.
    • Fréquence : les messages sont peu fréquents ou anciens.
  1. Administrateur : Ont-ils de la publicité et quelles sont les politiques ?
    • À propos de nous : liens vers des pages sur l’argent.
    • Pages d’administration : publicités, publications d’invités.
    • Infos : téléphone, adresse, email.
  1. Profil de lien : A quoi ressemblent les liens pointant vers le site ?
    • Liens excessifs : trop de liens pointant vers une même page.
    • Autorité faible : utilisez DA ou DR.
    • Liens non pertinents : les liens n’ont aucun sens pour la page.
  1. Paternité: Qui est responsable du contenu principal et du contenu de support ?
    • Noms et signatures : définissez le nom de l’administrateur ou du site.
    • Page auteur : informations sur l’auteur.
    • Etranger : l’auteur est originaire du pays visé.
  1. Réputation: La paternité a-t-elle une importance ?
    • Présence : a une présence.
    • Suivi : personnel, micro-influenceur, influenceur, actualité.
    • Engagement : la présence de l’engagement.
  1. Technique: Comment les utilisateurs trouvent-ils et interagissent-ils avec le contenu/site ?
    • Indexé : existe dans l’index avec plus que la page d’accueil.
    • Géo : l’accent du pays de l’audience.
    • Engagement de la page : publicités, mise en page, liens.

Étude de cas : commerce électronique B2C

L’évaluation de ces éléments clés contribue-t-elle à la réussite de la création de liens ?

Cela fait. Dans cette étude de cas, l’équipe de Rowe a étudié les mêmes éléments vitaux et a développé un site à plus de 304 000 sessions par mois, augmentant de plus de 1 000 %.

Comment évaluer la qualité du site pour la création de liensComment évaluer la qualité du site pour la création de liens

Après avoir commencé à créer des liens, ils ont créé plus de 680 liens vers ce domaine sur plusieurs pages.

Clé à emporter

Une évaluation appropriée du site vous aidera à évaluer si la qualité répond à vos besoins, et cette campagne peut être très efficace pour générer plus de trafic organique vers votre site.

De nos jours, une campagne de création de liens solides est un élément essentiel d’une stratégie marketing bien planifiée, et la plupart des entreprises qui comprennent cela sont celles qui prospèrent à long terme.

[Slides] Comment évaluer la qualité du site pour la création de liens

Voici la présentation :

Comment évaluer la qualité du site pour la création de liens de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

8 façons de mettre fin à la mentalité de silo et d’augmenter l’agilité de l’entreprise

Les équipes de votre organisation communiquent-elles efficacement en matière de référencement ? Apprenez à rassembler vos équipes pour détecter les problèmes avant qu’ils ne nuisent à votre classement – et à vos résultats.

Réserver ma place


Image en vedette : ArtemisDiana/Shutterstock

Facebook facilite la création de publicités vidéo à partir d’images statiques

0

Facebook ajoute de nouvelles fonctionnalités à son kit de création vidéo qui simplifient le processus de création d’annonces vidéo mobiles.

Introduit l’année dernière, le kit de création vidéo de Facebook est un outil qui permet aux entreprises de prendre des images statiques et de les convertir en publicité vidéo.

Désormais, le kit de création vidéo propose les nouvelles fonctionnalités suivantes :

  • Transformez une vidéo en plusieurs vidéos avec différents rapports d’aspect pour le fil d’actualités et les histoires.
  • Plus de modèles, tels que des modèles à image unique qui prennent une image statique et y ajoutent du mouvement.
  • Les options de police ont été étendues avec 20 polices supplémentaires.
    Les brouillons peuvent être enregistrés et terminés ultérieurement.
  • Nouveaux autocollants et modèles pour les annonces saisonnières, telles que les vacances d’été et les annonces de rentrée scolaire.

Facebook continuera d’ajouter des modèles saisonniers tout au long de l’année adaptés aux vacances et autres événements spéciaux.

Google facilite la création d’annonces vidéo

0

Google Ads lance une poignée de nouvelles fonctionnalités, notamment un moyen simple pour les entreprises de créer des annonces vidéo.

Ginny Marvin, agent de liaison Google Ads, annonce que la création de vidéos est désormais disponible dans la bibliothèque d’éléments :

Les fonctionnalités supplémentaires incluent une bibliothèque centrale pour les ressources créatives et un nouvel outil pour ajouter des voix off aux publicités YouTube.

Outil de création de vidéos Google Ads

Les entreprises peuvent créer des annonces vidéo en quelques minutes à l’aide de l’un des nouveaux modèles de Google.

L’outil de création d’annonces vidéo propose 14 modèles, tous conçus autour d’objectifs différents.

Il existe des modèles pour mettre en avant des produits, promouvoir des événements de vente, déclencher des téléchargements d’applications, etc.

Google déclare dans un article de blog :

« Les modèles sont conçus pour YouTube, ce qui signifie qu’ils ont un rythme, des placements de marque et de produit optimaux et des appels à l’action proéminents. Ils sont conçus pour aider votre annonce à se démarquer et générer des résultats. Avec des modèles qui vous guident, la complexité de la création d’une vidéo disparaît et vous pouvez passer plus de temps à développer votre message, vos informations sur l’audience ou votre stratégie de campagne.

Créer une publicité vidéo est aussi simple que de remplir un modèle avec des images, du texte et les couleurs de la marque. Vous pouvez également ajouter de la musique à partir de la bibliothèque audio de Google ou une voix off automatisée.

Ajouter une voix off aux annonces vidéo YouTube

À l’aide des technologies d’intelligence artificielle de Google, une nouvelle fonctionnalité destinée aux annonceurs convertit la saisie de texte en un discours au son naturel à superposer sur les publicités vidéo YouTube.

Google se vante que les voix off sont « de qualité quasi humaine » et « optimisées pour la publicité ».

Vous pouvez accéder à cette fonctionnalité dans la bibliothèque d’éléments Google Ads. Comme indiqué ci-dessous, vous devez entrer un script et sélectionner l’une des sept voix.

Google facilite la création d'annonces vidéo

Désormais, chacune de vos annonces vidéo peut avoir une voix off, y compris les annonces déjà téléchargées.

Les voix off automatisées sont disponibles en anglais, philippin, français, hindi, indonésien, coréen, malaisien, mandarin, espagnol et suédois.

Stockage d’éléments Google Ads

Google présente une bibliothèque de ressources centralisée pour améliorer l’organisation, l’accès et la création des images et des vidéos.

Google facilite la création d'annonces vidéo

Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour les équipes marketing où plusieurs membres collaborent sur les mêmes campagnes.

Dans un article de blog, Google déclare :

« Avec la bibliothèque d’éléments, les images et les vidéos sont disponibles pour les utilisateurs de votre compte Google Ads dans une première expérience visuelle. Vous et vos collègues pouvez afficher, importer et organiser les actifs créatifs des campagnes passées et présentes. Cela facilite le partage, la collaboration et la cohérence.

Une bibliothèque de ressources centralisée élimine le besoin de télécharger plusieurs ressources. Vous pouvez accéder aux mêmes images et vidéos dans toutes les campagnes.

Cette fonctionnalité est disponible dans les campagnes Performance Max, Discovery, App, Local, Display et certaines extensions d’annonces.


Sources: Aide Google Ads, Blog Google Ads & Commerce.

Image en vedette : Capture d’écran de blog.google/products/ads-commerce, juillet 2022.

Comment trouver des écrivains talentueux pour alimenter la création de contenu de qualité supérieure

0

Pour les spécialistes du marketing de contenu, c’est le meilleur des temps, c’est le pire des temps.

Ils savent que la création de contenu de haute qualité alimentera leur succès, mais trouver des écrivains talentueux semble devenir de plus en plus difficile.

Avec plus de personnes que jamais passant du temps en ligne en raison des confinements et des mandats de travail à domicile, de nombreuses organisations ont découvert l’année dernière que le marketing de contenu offrait une excellente opportunité d’atteindre et de rester en face de leurs publics cibles.

Mais, environ les deux tiers des spécialistes du marketing B2B ont été invités à faire plus avec les mêmes ressources au cours de l’année dernière, selon une étude menée par Content Marketing Institute et MarketingProfs.

Dans les petites organisations, le personnel de marketing de contenu est généralement composé d’une seule personne.

Même dans les moyennes et grandes entreprises, l’équipe de marketing de contenu est souvent composée de deux à cinq employés.

Cela explique pourquoi 50 % des spécialistes du marketing de contenu affirment que leurs organisations externalisent certaines activités de marketing de contenu, même si leurs organisations valorisent la créativité et l’artisanat dans la création et la production de contenu.

Alors, comment trouvez-vous des rédacteurs talentueux pour alimenter la création de contenu de qualité supérieure ?

J’ai demandé à quelques pionniers du marketing de contenu et leaders d’opinion de répondre à cette question.

Ce duo dynamique possède une quantité extraordinaire d’expertise, d’autorité et de fiabilité (EAT).

La première est Rebecca Lieb, qui a écrit « Content Marketing (Que Publishing, 2011) », l’un des premiers livres sur ce sujet.

En tant qu’analyste, éducatrice, praticienne, stratège, conseillère, auteure et conférencière de haut niveau et respectée, Rebecca est à l’avant-garde de la publicité et des médias numériques depuis le début.

Elle a également publié un important corpus de recherches originales, y compris un grand nombre de travaux sur les thèmes du marketing de contenu, de la stratégie de contenu et des médias convergents.

Le second était Robert Rose, conseiller stratégique en chef du Content Marketing Institute (CMI).

Robert est un consultant recherché, un auteur à succès, un conférencier principal et l’un des experts en stratégie de contenu numérique et en marketing les plus reconnus au monde.

Il est l’auteur de trois livres à succès dont « Killing Marketing (McGraw Hill, 2017) », « Experiences: The 7th Era of Marketing (CMI, 2015) » et « Managing Content Marketing (CMI, 2011) ».

Voici mes questions et leurs réponses.

Qui a vraiment besoin d’une création de contenu de haute qualité ?

Rebecca Lieb: « Il est difficile de penser à une marque, un produit ou un service qui n’a pas besoin d’un excellent contenu – et la recherche n’est que le début.

Le contenu peut aider les clients à décider qu’ils ont besoin de vous, il peut établir un leadership éclairé et une autorité dans votre secteur, ou il peut simplement être si amusant, amusant et agréable qu’il rend les clients et les prospects plus comme vous.

Peut-être même le partageront-ils, amplifiant votre marque, votre portée et votre message. »

Robert Rose: « En un mot : Tout le monde. Peu importe la taille de votre entreprise, chaque entreprise qui cherche à créer de la valeur pour ses clients est autant une entreprise de médias qu’elle l’est dans n’importe quelle entreprise qu’elle a créée.

Mais ce n’est bien sûr pas un secret, et donc, comme je l’ai déjà dit, toutes les entreprises n’auront pas une excellente stratégie de contenu, mais toutes les entreprises qui réussissent en auront une.

Que doivent-ils rechercher chez les écrivains talentueux ?

Lieb: « La capacité d’écrire dans le style et le ton de la marque, ainsi qu’une certaine connaissance et expérience du sujet.

Ils n’ont pas besoin d’être titulaires d’un doctorat sur votre sujet – un bon écrivain est adaptable – mais de la même manière, vous n’engageriez probablement pas un écrivain scientifique pour vendre des boissons non alcoolisées, par exemple.

Rose: « Répondre à cette question par « des écrivains qui ont du talent » semble à la fois inutile et circulaire, alors je vais peut-être répondre à la question [of] ce que vous devez prioriser.

Je crois fermement au talent plutôt qu’à l’expertise en la matière.

Il y a un vieil adage (je ne sais pas si c’est vrai) selon lequel UPS n’a pas embauché de chauffeurs et ne leur a pas appris à fournir un service client. Ils ont embauché d’excellents représentants du service à la clientèle et leur ont appris à conduire.

Il en est de même avec l’écriture.

Dans mon entreprise, j’ai toujours eu beaucoup plus de succès en embauchant des créateurs de contenu talentueux et en leur enseignant le métier. »

Comment doivent-ils évaluer un portfolio d’écriture ?

Lieb: « Aimez-vous le style et le ton ? Est-ce propre et professionnel ? Est-il globalement aligné sur votre sujet, votre voix et votre ton ?

Par exemple, si vous êtes une entreprise technologique, ont-ils eu d’autres clients technologiques ? S’ils font principalement du travail CPG, ce n’est peut-être pas la bonne solution.

Rose: « Pour moi, un excellent portfolio d’écriture, c’est quand je m’intéresse à la lecture, même si le sujet ne m’intéresse pas. Quand je regarde un portfolio d’écriture, je veux de belles histoires, une construction du monde convaincante et des personnages solides – pas seulement une vue bien formatée des «faits».

C’est pourquoi je déconseille toujours à quelqu’un d’examiner un portfolio, puis de dire : « D’accord, maintenant écrivez-moi un échantillon pour ma industrie. » Non.

S’ils sont bons dans ce qu’ils font, ils ne le seront que lorsqu’ils pourront effectuer le même niveau de recherche pour votre entreprise. Et pour cela, ils devraient être payés.

Avez-vous des conseils pour interviewer des écrivains ?

Lieb: « Renseignez-vous sur leur travail : une recherche était-elle nécessaire, comment s’y est-il pris ? Combien de séries de modifications sont incluses dans leur prix ? Peuvent-ils transformer le projet autour de votre date limite?

Posez des questions plus approfondies sur des échantillons de leur travail que vous avez lus. Vous paraissent-ils professionnels ? demandent-ils tu des questions? (Ils devraient!). »

Rose: « Oui, ma question préférée est de demander aux écrivains de me raconter leur histoire d’origine. Je trouve que les grands écrivains ont réfléchi à leur propre histoire et peuvent bien la raconter.

Souhaitez-vous partager quelques endroits pour trouver les meilleurs écrivains ?

Lieb: « Pour trouver des rédacteurs indépendants, commencez par vous demander : Quelles sont les sources d’informations écrites sur votre sujet ? Publications commerciales ? Revues savantes ou académiques ? Des blogs sur le sujet ?

Allez là où se trouvent les experts et entrez en contact avec eux. S’ils ne veulent pas ou ne peuvent pas écrire pour vous, il est probable qu’ils puissent faire de bonnes recommandations.

Rose: « Il existe de nombreuses agences de marketing de contenu formidables, en particulier celles qui ont été créées au sein (ou à côté) d’éditeurs traditionnels qui disposent des meilleurs rédacteurs.

CMI en a en fait un répertoire ici. Sinon, ma chose préférée à faire est d’identifier les auteurs de magazines, de journaux ou d’autres publications que j’apprécie vraiment, de faire une liste et de les contacter directement.

Beaucoup d’entre eux proposent des services de freelance – ou sont eux-mêmes des freelances. Il s’agit généralement d’un investissement plus coûteux, mais qui en vaut la peine. »

5 articles incontournables sur la création de contenu

En plus des excellents conseils ci-dessus, vous devriez également lire cinq articles sur la création de contenu par mes collègues du Search Engine Journal, qui ont également une quantité incroyable d’EAT :

  • 13 éléments indispensables d’un article de blog exceptionnel par Kayle Larkin.
  • 8 incontournables dans vos directives de contenu : ce que vos écrivains doivent savoir par Maddy Osman.
  • 7 façons d’utiliser les outils d’écriture d’IA pour générer des idées de contenu par Marcelo Beilin.
  • 4 conseils de rédaction SEO pour une copie plus nette et plus efficace par Tony Wright.
  • 7 façons de modifier votre contenu pour un meilleur référencement par Loren Baker.

10 endroits spécifiques pour trouver les meilleurs écrivains

Que puis-je ajouter à tous ces conseils ? Eh bien, vous pouvez toujours consulter les plateformes de travail indépendant et les sites d’emploi d’écrivains tels que :

  • Fiverr : Une plateforme mondiale connectant les entreprises avec des freelances à la demande de la manière la plus simple possible.
  • Guru : une plateforme où les professionnels peuvent se connecter, collaborer et travailler.
  • LinkedIn ProFinder : une plateforme de recrutement de freelances pour aider les gens à embaucher des freelances.
  • ProBlogger Job Board : un marché leader pour les emplois liés aux blogs.
  • Upwork : Un marché du travail qui permet aux entreprises et aux talents de travailler ensemble de nouvelles façons.

Et, vous pouvez également consulter des plateformes de marketing de contenu telles que :

  • Contently : alimente les programmes de marketing de contenu de certaines des marques les plus importantes au monde grâce à leur solution complète de marketing de contenu : une stratégie de contenu experte, une plate-forme de marketing de contenu à la pointe de l’industrie et l’un des réseaux créatifs les mieux notés. Ils ont reçu de nombreuses distinctions, dont la solution de création de contenu d’entreprise n° 1 de G2 et le choix du client de Gartner Peer Insights.
  • Scripté : un fournisseur leader de contenu écrit original pour des milliers de clients, allant des petites entreprises aux grandes entreprises. Leur base d’utilisateurs organisée d’écrivains et d’éditeurs collabore avec des clients pour produire une grande variété de contenus attrayants, y compris des blogs originaux, des newsletters, des copies Web, des scripts vidéo, des publications sur les réseaux sociaux et bien plus encore.
  • Skyword : une solution reconnue par les clients et les analystes année après année, ayant été nommée « Choix des clients » par Gartner Peer Insights 2020, classée parmi les leaders du Magic Quadrant 2021 de Gartner pour les plateformes de marketing de contenu, et régulièrement classée parmi les leaders de la création de contenu , l’expérience et la distribution par leurs clients via G2.
  • Textbroker : une plateforme en ligne de premier plan pour un contenu écrit unique et personnalisé. Le marché en ligne rassemble des clients à la recherche d’un contenu textuel unique et exclusif avec plus de 100 000 auteurs indépendants basés aux États-Unis qui peuvent écrire sur pratiquement n’importe quel sujet. Leur société mère a été fondée en Allemagne et propose ses services en 36 langues.
  • WriterAccess : un marché des talents avec près de 2 000 clients et plus de 500 agences partenaires. La plate-forme offre des outils de flux de travail rationalisés pour permettre aux spécialistes du marketing de passer facilement de l’étape des idées à la publication sur leurs sites Web. Acquis en avril 2022 par Rock Content, un leader mondial des solutions de marketing de contenu.

Quelle que soit l’approche que vous adoptez pour trouver des écrivains ou des pigistes talentueux, n’oubliez pas qu’ils doivent créer un contenu de haute qualité afin de générer des résultats.

Pourquoi? Il y a trois raisons principales :

  • Vous devez créer un contenu précieux, pertinent et cohérent pour attirer et fidéliser un public clairement défini – et, en fin de compte, générer une action client rentable.
  • Google a réduit le classement des contenus de mauvaise qualitét depuis la première mise à jour de Panda en février 2011.
  • Des millions d’articles et de billets de blog sont publiés quotidiennementdonc proposer plus de contenu moyen ne vous aidera pas à vous démarquer.

De plus, lorsque vous migrerez vers Google Analytics 4, vous pourrez mesurer les interactions distinctes des utilisateurs avec les articles et les billets de blog sur votre site Web à l’aide d’événements de mesure améliorés, notamment :

  • Parchemins: La première fois qu’un utilisateur atteint le bas de chaque page (c’est-à-dire lorsqu’une profondeur verticale de 90 % devient visible).
  • Engagement vidéo: pour les vidéos intégrées avec la prise en charge de l’API JS activée, les événements suivants sont déclenchés : lorsque la lecture de la vidéo commence, lorsque la vidéo progresse au-delà de 10 %, 25 %, 50 % et 75 % de durée, et lorsque la vidéo se termine.
  • Téléchargements de fichiers: lorsqu’un utilisateur clique sur un lien menant à un fichier (avec une extension de fichier commune) des types suivants : document, texte, fichier ou programme exécutable, présentation, fichier compressé, vidéo, audio.

De plus, vous pouvez marquer n’importe lequel de ces événements comme une conversion, ajouter une valeur monétaire à vos événements de conversion et commencer à mesurer la valeur économique de votre programme de marketing de contenu.

Cela vous permettra d’identifier les auteurs, les sujets et les publications qui génèrent le meilleur rapport qualité-prix.

Ce sera un changeur de jeu.

Jusqu’à présent, trouver des écrivains talentueux pour alimenter la création de contenu de haute qualité a été ce qu’Avinash Kaushik, l’évangéliste du marketing numérique chez Google, appelle « une initiative basée sur la foi ».

Bientôt, cela deviendra un coût normal pour faire des affaires.

Donc, vous voudrez savoir comment le faire avant que vos concurrents ne s’emparent des meilleurs.

Davantage de ressources:

  • Gérer les rédacteurs indépendants : comment trouver, former et retenir les meilleurs talents
  • L’amour du marketing de contenu pour l’IA rend-il les écrivains obsolètes ?
  • KPI de marketing de contenu : votre guide pour choisir les bons KPI pour le contenu


Image en vedette : Khakimullin Aleksandr/Shutterstock