Accueil Tags Facebook

Tag: Facebook

Facebook étend les profils professionnels à tous les utilisateurs

0

Le mode de profil professionnel de Facebook est désormais disponible pour les utilisateurs du monde entier, permettant à chacun de montrer ses compétences et ses capacités de nouvelles façons.

Déployé pour la première fois en décembre dernier uniquement pour les personnes basées aux États-Unis, le « mode professionnel » de Facebook est un paramètre de profil qui donne accès à des fonctionnalités qui étaient autrefois exclusives aux pages.

Le mode professionnel élimine le besoin de créer une page Facebook pour diffuser votre contenu devant un public plus large.

Le mode professionnel comprend diverses fonctionnalités, allant des opportunités de monétisation aux outils créatifs et aux ressources pédagogiques.

Regardons ce que vous obtenez en activant cet ajout gratuit à Facebook.

Qu’est-ce que vous obtenez avec le mode professionnel de Facebook ?

De nouvelles façons de gagner de l’argent

Le mode professionnel offre de nouvelles façons aux utilisateurs de gagner de l’argent en tant que créateurs de contenu.

  • Rouleaux Jouez sur Facebook: Un programme de bonus qui permet aux créateurs américains de gagner de l’argent grâce aux Reels.
  • Étoiles: Semblables aux « bits » de Twitch et aux cadeaux virtuels de TikTok, les Stars permettent aux créateurs éligibles en mode professionnel de gagner de l’argent directement auprès des fans.
  • Annonces InStream : Gagnez de l’argent en activant les publicités avant, pendant et après des vidéos plus longues. Facebook teste également des publicités dans Reels.
  • Abonnements: permet aux fans d’augmenter leur soutien aux créateurs avec un abonnement mensuel et permet aux créateurs de partager du contenu réservé aux abonnés.

De nouvelles façons de créer une audience

Le mode professionnel aide les créateurs à élargir leur audience des manières suivantes :

  • Recommandations: Facebook peut recommander votre contenu dans la section « Suggéré pour vous ».
  • Meilleurs fans: met en évidence vos abonnés les plus engagés avec un badge spécial à côté de leur nom.
  • Invite: Vous pouvez envoyer des invitations directes pour que les personnes suivent votre profil.
  • Avis: Soyez alerté des messages populaires afin que vous puissiez intervenir et interagir avec les commentateurs.
  • Collaborations: Vous pouvez travailler avec d’autres créateurs pour co-créer une bobine.
  • Boosts: Facebook teste la possibilité de booster le contenu éligible sous forme de publicités.

De nouvelles façons de créer et d’apprendre

Le mode professionnel donne accès aux outils créatifs et aux ressources pédagogiques suivants :

  • Tableau de bord professionnel: Obtenez toutes vos données de performance en un seul endroit, y compris les analyses Reels et les informations sur la monétisation.
  • Catégories de profil: vous aurez la possibilité d’ajouter une catégorie professionnelle à votre profil, qui s’affichera lorsque des personnes vous rechercheront par votre nom.
  • Post-compositeur: Planifiez vos publications à l’avance et affichez les heures recommandées pour une planification optimale des publications.
  • Centre d’assistance aux créateurs: accès à des ressources d’assistance et de formation pour obtenir de l’aide sur les problèmes courants auxquels les créateurs sont confrontés.

Disponibilité

Le mode professionnel de Facebook est désormais disponible pour tous les utilisateurs. Suivez ces étapes pour l’activer :

Voici comment activer le mode professionnel :

  • Accédez à votre profil Facebook.
  • Sous l’en-tête de votre profil, cliquez ou appuyez sur le bouton de menu sur le côté droit.
  • Cliquez ou appuyez Activer le mode professionnel.
  • Pour confirmer, cliquez ou appuyez sur Allumer.


La source: Méta

Image en vedette : Capture d’écran de facebook.com/creators/expanding-professional-mode-for-profiles, novembre 2022.

Meta permet aux marques de rechercher sur Facebook et Instagram du contenu volé

0

Meta introduit de nouvelles façons pour les marques de découvrir si d’autres comptes utilisent leur propriété intellectuelle (IP) sur Facebook et Instagram.

Un outil de Meta appelé Brand Rights Protection est mis à niveau avec une meilleure fonctionnalité de recherche, qui permet aux entreprises et aux marques de rechercher par image. L’outil découvrira d’autres types de contenu, y compris des publications sur Facebook et Instagram, en utilisant cette image.

Les entreprises auront la possibilité de signaler le contenu utilisant leur adresse IP sans autorisation, ce qui incitera Meta à mener une enquête et à supprimer le contenu en infraction.

Cette nouvelle fonctionnalité de recherche fait partie d’une série de mises à jour de l’outil de protection des droits de marque de Meta, qui est disponible exclusivement pour les entreprises détenant des marques déposées.

Du point de vue d’un passionné de recherche, j’ai trouvé intéressant que Meta dispose d’un outil de recherche qui n’est pas accessible au public.

Cet article explique ce que vous pouvez faire avec Brand Rights Protection et comment y accéder.

Recherchez du contenu volé avec la protection des droits de marque de Meta

La protection des droits de marque permet aux marques d’identifier et de signaler les contenus de contrefaçon, de marque, de violation du droit d’auteur et d’usurpation d’identité.

Dans un article de blog, Meta décrit ce qu’est la protection des droits de marque et ce qu’elle est conçue pour faire :

« L’outil, accessible dans Business Manager, peut être utilisé pour rechercher du contenu qui abuse de la propriété intellectuelle d’une marque ou se fait passer pour elle, envoyer à Meta une demande de suppression de contenu, suivre l’état de ces demandes et ajouter des images de référence pour aider à détecter automatiquement les infractions potentielles. contenu. »

L’outil permet aux marques de rechercher et de signaler :

  • Annonces Facebook ou Instagram
  • Publications Facebook ou Instagram
  • Boutiques Facebook, Marketplace, groupes d’achat et de vente
  • Pages, profils ou groupes Facebook,
  • Comptes Instagram

Les éléments répertoriés en gras ont été récemment ajoutés avec la série de mises à jour annoncées aujourd’hui.

De plus, Meta déploie un processus de signalement simplifié avec des retraits automatisés.

Auparavant, après avoir envoyé une demande de suppression de contenu, il fallait une journée à Meta pour l’examiner et le supprimer. Désormais, les marques ayant un historique de rapports précis sont éligibles pour les retraits automatiques.

Les marques peuvent également utiliser une nouvelle liste « autoriser », qui permet aux titulaires de droits de télécharger une liste de pages Facebook et de comptes Instagram autorisés à utiliser leur adresse IP.

Meta recommandera automatiquement les annonces, les listes de commerce, les pages Facebook et les comptes Instagram pour que les marques les examinent en fonction des rapports précédents.

Admissibilité

Les entreprises qui ont une marque déposée peuvent demander l’accès à l’outil de protection des droits de marque de Meta.

Pour demander la protection des droits sur la marque, les entreprises devront remplir les conditions suivantes :

  • L’entreprise doit avoir un compte sur Business Manager
  • La marque doit posséder une marque déposée
  • La marque doit être active et basée sur du texte ou sur des images
  • L’entreprise n’a aucun antécédent de violation de la propriété intellectuelle
  • Le candidat doit être un employé de la marque ou de l’entreprise

Après avoir demandé et obtenu l’accès à la protection des droits de marque, vous pouvez la trouver dans le menu déroulant du Business Manager de Meta.

Si vous n’avez pas accès à la protection des droits de marque et que vous rencontrez du contenu contrefait sur Facebook ou Instagram, vous pouvez demander une suppression à l’aide de l’un des formulaires de rapport de Meta.


La source: Méta
Image en vedette : Vitalii Vodolazskyi/Shutterstock

Meta déploie 6 mises à jour des groupes Facebook

0

Meta annonce six mises à jour des groupes Facebook qui permettent aux utilisateurs de partager plus de types de contenu et aux administrateurs de gérer efficacement leur communauté.

Les six nouveaux outils et fonctionnalités disponibles dans les groupes Facebook incluent :

  1. Bobines dans les groupes Facebook
  2. Partager les événements du groupe Facebook dans les histoires Instagram
  3. Personnaliser les profils de groupe Facebook
  4. Reconnaître les membres de la communauté du groupe Facebook
  5. Mises à jour de l’outil Admin Assist
  6. Autoriser les membres du groupe à publier du contenu signalé par Facebook

1. Bobines dans les groupes Facebook

Les utilisateurs de Facebook peuvent désormais créer et partager des Reels exclusivement au sein de groupes.

Auparavant, pour partager une bobine avec un groupe Facebook, vous deviez d’abord la publier ailleurs sur Facebook, puis partager cette publication avec le groupe.

Vous pouvez maintenant télécharger une bobine directement sur le groupe, ce qui est idéal pour les communautés privées.

2. Partager l’événement Facebook sur Instagram

Vous pouvez désormais partager des liens vers des événements de groupe Facebook sur votre histoire Instagram.

Cette fonctionnalité est disponible pour les membres du groupe et les administrateurs et peut être un moyen efficace de développer les communautés.

3. Personnalisez les profils de groupe Facebook

Vous pouvez maintenant personnaliser la section À propos de moi de votre groupe Facebook pour mettre en évidence toute information avec la communauté.

De plus, les administrateurs et les membres ont désormais la possibilité d’ajouter un indicateur à leur profil indiquant qu’ils sont ouverts à la messagerie. Cela signale aux autres membres que vous souhaitez vous connecter en tête-à-tête.

4. Reconnaître les membres de la communauté du groupe Facebook

Facebook teste une nouvelle façon pour les administrateurs de mettre en évidence les principaux membres du groupe contributeur. Les membres peuvent contribuer en assumant un rôle actif avec un ensemble de responsabilités dans la communauté ou en recevant des réactions et des commentaires sur les publications.

Dans un test similaire, Facebook travaille sur un moyen pour les administrateurs de reconnaître les membres du groupe qui font tout leur possible pour que les autres se sentent les bienvenus.

5. Mises à jour de l’assistant d’administration

Facebook met à jour son outil Admin Assist existant avec plus de moyens de modérer et d’agir sur le contenu.

Les administrateurs de groupe ont désormais la possibilité de déplacer automatiquement les publications contenant des informations jugées fausses par des vérificateurs de faits tiers vers les publications en attente. Cela permet aux administrateurs de revoir les publications avant de les supprimer.

Facebook aidera les administrateurs de groupe à comprendre comment Admin Assist les aide à gérer leur communauté avec un nouveau résumé quotidien. Le résumé quotidien contient un résumé des actions entreprises par Admin Assist dans une communauté en fonction de critères définis par les administrateurs.

6. Autoriser les membres du groupe à publier du contenu « marqué par Facebook »

Facebook teste une option qui permet aux administrateurs des groupes éligibles d’utiliser leur jugement lorsqu’il s’agit d’autoriser le contenu signalé par le système de modération automatique de Facebook.

Avec cette fonctionnalité, un administrateur d’un groupe de passionnés d’aquariums pourrait autoriser un commentaire signalé qui qualifiait un poisson de « gras », ce qui n’était pas destiné à être offensant.

Meta utilise une variété de critères pour définir l’éligibilité d’un groupe à cette fonctionnalité, y compris que l’administrateur ne doit pas avoir été l’administrateur d’un groupe qui a été précédemment supprimé.


La source: Méta
Image en vedette : askarim/Shutterstock

Facebook permet aux annonceurs de cibler les utilisateurs en fonction de l’historique Web lié aux voyages

0

Facebook a introduit une nouvelle façon pour les annonceurs de cibler les utilisateurs en fonction de leur historique de navigation sur le Web liée aux voyages.

Une extension des Flight Ads de Facebook permettra aux annonceurs de recibler les utilisateurs en fonction des visites sur d’autres pages, sites Web et applications liés aux vols.

Auparavant, la capacité de ciblage de Flight Ads était limitée aux personnes ayant visité le site Web ou l’application d’une compagnie aérienne.

Facebook explique ce que ce changement signifie pour les annonceurs :

« Par exemple, disons que les gens regardent des voyages de vacances au Mexique en parcourant plusieurs sites de compagnies aériennes et applications de tarification des vols. Les marques de compagnies aériennes peuvent désormais utiliser Flight Ads pour atteindre ces personnes avec des publicités personnalisées faisant la promotion d’itinéraires de vol pertinents. De plus, les voyageurs qui visitent une page Facebook liée aux voyages, mais qui n’ont pas encore choisi de destination de voyage peuvent voir une publicité pour visiter le site d’une marque aérienne.

Les annonceurs qui ont testé ces nouvelles capacités de ciblage voient déjà des résultats, selon Facebook.

Air France a utilisé Flight Ads pour réduire le coût par recherche de 66 %, tandis que l’application Hopper a enregistré une baisse de 20 % de son coût par installation d’application.

Flight Ads sera disponible dans le monde entier pour tous les annonceurs dans les semaines à venir sur Facebook, Instagram et Audience Network.

Dans l’intérêt de la confidentialité et de la transparence, Facebook rappelle aux utilisateurs qu’ils peuvent désactiver les annonces de vols en cliquant sur le coin supérieur droit d’une annonce.

Facebook indique également que les annonceurs de vols peuvent atteindre les clients grâce à ces nouvelles méthodes de ciblage sans connaître aucune information personnelle à leur sujet.

Facebook met à jour les métriques publicitaires pour combiner les données d’achat sur le Web, les applications et hors ligne

0

Facebook met à jour ses statistiques publicitaires pour donner aux annonceurs une vue plus globale de la façon dont les clients interagissent avec leur entreprise sur toutes les plateformes.

Pour ce faire, Facebook remplace les mesures de coût qui rendent compte des interactions sur un seul canal par une seule mesure de « coût par achat ».

Les données qui étaient précédemment rapportées dans les mesures Coût par achat de site Web, Coût par achat d’application mobile et Coût par achat hors ligne seront désormais combinées dans la nouvelle mesure Coût par achat.

Les annonceurs qui souhaitent calculer des mesures de coût spécifiques à un canal peuvent toujours le faire en divisant leurs dépenses totales par le nombre de conversions d’un seul canal.

Facebook explique pourquoi ce changement est effectué :

« Les gens interagissent avec les entreprises sur différentes plates-formes et canaux, il est donc important d’évaluer les performances publicitaires de manière globale pour tenir compte de toutes les façons dont les gens peuvent avoir interagi avec votre entreprise et de l’impact de ces interactions sur les résultats de votre entreprise. C’est pourquoi nous remplaçons les mesures de coût qui ne rendent compte que des interactions sur un seul canal par des mesures qui rendent compte du coût de ces actions sur le Web, le mobile et hors ligne. »

Dans le cadre de ce changement, Facebook a également repensé le sélecteur de colonne de personnalisation dans le gestionnaire de publicités pour consolider les métriques du site Web, du mobile et hors ligne.

Auparavant, si les annonceurs voulaient une mesure globale des achats sur ces trois canaux, ils auraient dû les sélectionner séparément.

Les annonceurs peuvent désormais obtenir ces données dans un rapport en sélectionnant une statistique.

Facebook met à niveau les publicités sur toile, désormais appelées publicités « Instant Experience »

0

Facebook a mis à jour son type d’annonce mobile plein écran avec de nouvelles fonctionnalités, tout en le renommant de « Canvas » à « Instant Experience ».

Ce type d’annonce a été introduit il y a deux ans en tant qu’expérience publicitaire immersive, qui s’agrandit pour remplir l’écran après avoir été sollicité.

En plus du nouveau nom, une nouvelle option de modèle a été ajoutée, ce qui permet aux utilisateurs de partager facilement leurs informations de contact avec une entreprise.

Voici un aperçu de tous les modèles désormais disponibles lors de la création d’annonces Instant Experience :

  • Vitrine instantanée : aide les entreprises à vendre des produits sous forme de grille.
  • Lookbook instantané : permet aux entreprises d’afficher des produits dans le contexte d’une image de style de vie.
  • Client instantané Acquisition : aide les entreprises à stimuler l’action des clients en affichant des offres et en incluant un appel à l’action clair.
  • Narration instantanée : utilise des images et des vidéos pour donner aux gens une meilleure idée de votre marque.
  • Formulaire instantané : permet aux gens de partager facilement leurs informations de contact pour en savoir plus sur vos offres.

Les publicités Instant Experience ont également été mises à niveau avec des fonctionnalités de pixel pour aider les annonceurs à mieux comprendre le parcours client vers la réalisation d’un achat.

Les nouvelles fonctionnalités de pixel ouvrent également aux entreprises des opportunités de renouer avec les clients qui ont interagi avec leurs expériences instantanées.

Le pixel Facebook sera automatiquement ajouté aux expériences instantanées pour tout annonceur utilisant le pixel Facebook sur son site Web.

Les annonceurs peuvent également intégrer des pixels tiers dans une expérience instantanée pour suivre l’engagement et comparer les performances des expériences instantanées à d’autres campagnes à l’aide des outils d’analyse ou d’analyse de leur choix.

Facebook donne aux annonceurs le contrôle du placement d’articles instantanés et d’annonces InStream

0

Facebook donne aux annonceurs plus de contrôle sur le placement des publicités InStream, Instant Article et Audience Network.

Ceci est accompli grâce à l’utilisation de listes de blocage.

Par exemple, les annonceurs peuvent empêcher leurs annonces d’apparaître aux côtés d’éditeurs et d’applications qui entrent en conflit avec les valeurs de leur marque.

Les annonceurs peuvent également exclure les catégories de contenu sensibles à la marque des publicités sur les vidéos en flux Facebook, les articles instantanés et le réseau d’audience.

Extension des listes d’éditeurs

Depuis l’automne dernier, Facebook permet aux annonceurs de consulter une liste d’éditeurs monétisant leurs sites et applications sur Audience Network.

Les annonceurs peuvent consulter les listes d’éditeurs et déterminer s’il existe des sites et des applications sur lesquels ils ne souhaitent pas que leurs annonces soient diffusées.

Facebook élargit les listes d’éditeurs pour inclure les articles instantanés et les vidéos Facebook in-stream.

La société note également que les annonceurs peuvent continuellement revoir et mettre à jour leurs listes de blocage à mesure que de nouveaux éditeurs sont ajoutés.

Les annonceurs peuvent télécharger des listes d’éditeurs en procédant comme suit :

  • Accédez au gestionnaire de publicités
  • Cliquez sur l’icône du menu à trois tirets en haut à gauche et choisissez Paramètres de l’entreprise dans le menu déroulant.
  • Cliquez sur Listes de blocage dans le menu de gauche.
  • Cliquez sur Faire en sorte.
  • Cliquez sur Voir où les publicités pourraient apparaître.

Présentation des rapports de livraison de l’éditeur

Dans un effort pour offrir encore plus de transparence aux annonceurs, Facebook introduit des rapports de livraison aux éditeurs.

Les annonceurs peuvent désormais consulter une liste complète des sites et des applications sur lesquels leurs publicités ont été diffusées en téléchargeant les rapports de diffusion des éditeurs Facebook in-stream, Instant Articles et Audience Network.

Cela donnera aux annonceurs une autre occasion de vérifier où leurs publicités apparaissent et de mettre à jour leurs listes de blocage en conséquence.

Ces changements sont déployés progressivement, de sorte que tous les annonceurs n’y ont peut-être pas encore accès.

Facebook déploie de nouvelles superpositions pour les annonces de produits, les modèles de vacances, etc.

0

Facebook aide les annonceurs dans leurs stratégies de marketing des fêtes en déployant de nouvelles fonctionnalités publicitaires bien avant le début de la saison.

Voici un aperçu des toutes nouvelles améliorations que les annonceurs peuvent utiliser en cette période de fêtes.

Nouvelles superpositions pour les annonces de produits

Facebook étend les superpositions d’annonces de produits, une fonctionnalité introduite l’année dernière, avec de nouveaux modèles spécialement conçus pour la saison des fêtes.

Plus particulièrement, les annonceurs peuvent utiliser une superposition Black Friday pour promouvoir plus visuellement les produits à prix réduits.

La société affirme qu’il y a eu plus de 450 millions de vues du Black Friday et d’autres vidéos connexes au cours du week-end de shopping de Thanksgiving l’année dernière.

« Deux grands détaillants qui ont testé les nouvelles bordures décoratives ont augmenté leur retour sur les dépenses publicitaires de 40 % chacun. »

Les nouvelles superpositions sont disponibles dès aujourd’hui.

Modèles de vacances pour les annonces vidéo

Facebook s’appuie sur le kit de création vidéo pour les annonces mobiles d’abord, introduit le mois dernier, avec des modèles et des autocollants spécifiques aux vacances.

Cela aidera les entreprises à créer plus facilement des publicités vidéo qui présentent leurs produits avec des visuels spécifiques aux fêtes.

De nouveaux modèles d’annonces vidéo seront disponibles dans les semaines à venir.

Mises à jour des annonces de collection

Les annonceurs pourront bientôt diriger les acheteurs des publicités de collection vers le modèle de vitrine instantanée.

Ici, les annonceurs peuvent automatiquement organiser les produits de leur catalogue en groupes plus personnalisés tels que « Suggérés pour vous » et « Les plus consultés ».

Les annonceurs pourront également utiliser le modèle de vitrine instantanée pour ajouter une vidéo générée automatiquement avec les produits pertinents de leur catalogue.

Cela simplifie encore le processus de création vidéo et aidera les utilisateurs à voir les publicités les plus pertinentes pour eux.

Le guide ultime du RGPD et du marketing Facebook Messenger

0

Lorsque vous vous aventurez dans un nouveau territoire, vous commencez par apprendre les bases. En ce qui concerne le marketing Facebook Messenger, c’est un tout nouveau territoire.

Ajoutez à cela les changements qui sont entrés en vigueur en mai, en tenant compte du Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne.

Le GDPR décrit les règles que vous suivez pour vous assurer de rester conforme ou de faire face à des amendes qui commencent à 10 millions d’euros.

Considérez donc ceci comme votre guide incontournable pour les problèmes de marketing de Facebook Messenger et de RGPD.

Après avoir passé en revue le code de la route, nous ferons un petit essai routier.

Je vais vous montrer comment débloquer de nouvelles réalisations marketing puissantes avec le marketing Facebook Messenger tout en restant entièrement conforme au RGPD.

Les bases du règlement général sur la protection des données dans l’Union européenne

Commençons par un rapide rappel des bases du RGPD et des règles de marketing via Facebook Messenger.

Cela garantit que vous pouvez rester du bon côté de la loi et que vous ne violez aucune exigence de Facebook.

Il existe de nombreuses informations couvrant les détails du RGPD, certaines plus faciles à digérer que d’autres.

Heureusement, le concept de base est assez simple.

Pour répondre aux nouvelles normes, vos communications doivent être :

  • Consensuel.
  • Sécurisé.
  • Amovible!

Cela signifie que vous devez obtenir le consentement pour recevoir des messages à l’aide d’un modèle opt-in.

Cela signifie également que vous acceptez de protéger toutes les informations personnellement identifiables des clients.

Et, super important : vous devez être en mesure d’honorer toutes les demandes de suppression des données client.

Une bonne plateforme marketing Facebook Messenger intègrera toutes les fonctionnalités ci-dessus.

Le RGPD s’applique à tous les citoyens de l’UE, quel que soit le lieu d’implantation de votre entreprise.

Si vous faites des affaires dans l’UE ou si vous détenez des informations personnelles sur des citoyens de l’UE, ces règles s’appliquent à vous.

Si un peu plus d’informations sur le RGPD vous seraient utiles, consultez mes meilleurs choix pour obtenir des conseils utiles sur le RGPD :

  • Qu’est-ce que le RGPD et comment m’affecte-t-il ? par la sage et puissante Jenny Halasz
  • AdSense émet des recommandations GDPR pour les éditeurs par le toast de la ville Roger Montti
  • 6 façons dont GDPR était un cadeau pour le référencement par le vrai VIP Eli Schwartz

Règles de Facebook Messenger pour la conformité au RGPD

Facebook établit également des règles et émet des directives qui s’appliquent au marketing Messenger.

Il est donc crucial de les garder à l’esprit si vous souhaitez tirer le meilleur parti de la plate-forme sans avoir d’ennuis avec le géant des médias sociaux.

Voici quatre règles de marketing Messenger que vous devez suivre :

1. Obtenez l’adhésion de l’utilisateur

Comme Facebook l’a dit, vous devez donner aux gens le contrôle des messages qu’ils reçoivent.

Il est facile de créer un chatbot opt-in où vos contacts confirment le type de communications qu’ils recevront.

2. Suivez la règle 24+1 de Facebook Messenger

Lorsque Facebook a publié son API pour Messenger, il a établi des règles de base pour les entreprises afin d’empêcher le spam sur la plate-forme.

L’une de ces règles s’appelle la règle 24+1.

Une page d’entreprise peut envoyer à un nouveau contact n’importe quel nombre de messages au cours des premières 24 heures de contact. Une fois cette période terminée, la page peut envoyer un message promotionnel par la suite.

Toutefois, si l’utilisateur s’engage avec un message (c’est-à-dire, envoie des messages à la page, y compris les clics sur les boutons), l’horloge de 24 heures est réinitialisée.

3. Utiliser la messagerie d’abonnement

Lors de l’envoi de messages automatisés dans Facebook Messenger, vous spécifiez l’objectif du message, en choisissant parmi une trentaine d’objectifs différents tels que :

  • Rappel d’événement.
  • Mise à jour de rendez-vous.
  • Mise à jour de l’expédition.
  • Message promotionnel.
  • Mise à jour de l’abonnement non promotionnel.

Attrape ça abonnement non promotionnel objectif?

Les entreprises peuvent appliquer les pouvoirs de Facebook Messenger pour le statut de la messagerie d’abonnement et, une fois approuvées, peuvent envoyer des mises à jour aux abonnés inscrits.

Il y a en fait une date limite du 31 décembre pour demander le statut de messagerie d’abonnement.

4. Faites toujours savoir aux gens comment se désinscrire en tapant « Stop » à tout moment

Si vous utilisez MobileMonkey (divulgation : mon employeur), vous n’avez pas à vous soucier de la gestion du processus de désabonnement ; vous obtenez une solution complète prête à l’emploi.

Sinon, vous devrez développer cette fonctionnalité et vous assurer que les demandes d’abonnement sont gérées en temps opportun.

Démo d’un chat Blast conforme à Facebook Messenger et GDPR

Le moyen le plus simple de comprendre les étapes à suivre pour rester conforme est de voir sa création en action.

Voyons à quoi ressemble en pratique la création d’un chat blaster conforme au RGPD et à Facebook Messenger, à l’aide de l’outil MobileMonkey chat blaster.

Étape 1 : de nouveaux contacts sont créés lorsque quelqu’un envoie un message à votre page Facebook professionnelle

Lorsqu’une personne envoie un message à votre page, elle devient un profil client.

L’API de Facebook fournit des informations standard sur tous vos nouveaux contacts Messenger :

  • Nom et prénom.
  • Le genre.
  • Lieu.
  • Fuseau horaire.
  • Quand ils sont devenus un contact.

Étant donné que la règle de Facebook est que vous pouvez envoyer un message automatisé à vos nouveaux contacts, profitez-en pour les inviter à obtenir des mises à jour de messagerie d’abonnement.

Étape 2 : Accueillez les nouveaux contacts avec une invitation d’inscription

Voici un bref aperçu de notre processus d’inscription. Ce sont les mêmes étapes que pour créer un chatbot Facebook Messenger gratuit avec quelques notes spéciales.

Vous allez inviter les gens à s’inscrire aux mises à jour, en leur donnant la possibilité d’appuyer sur un bouton pour « oui » ou « non ».

Si l’utilisateur appuie sur « Oui, inscrivez-moi ! » ils ont opté pour vous permettre d’envoyer du contenu supplémentaire.

Voici à quoi ressemble notre page d’inscription Messenger dans le chat :

opt-in pour facebook messenger

Lorsque vous créez des messages de chat dans MobileMonkey, cela revient à créer un e-mail à l’aide de MailChimp. Vous utilisez un générateur de contenu visuel et ajoutez du contenu avec des widgets.

Les widgets disponibles vous permettent d’ajouter différents types de contenu avec une simple approche glisser-déposer, vous permettant de réorganiser le contenu par glisser-déposer.

glisser-déposer-widgets-pour-facebook-messenger-chatbot

Le widget que vous utilisez pour poser une question à l’utilisateur et lui fournir des boutons pour sa réponse est la question rapide :

widget-question-rapide

Quick Question est mon widget préféré car il encourage l’interaction de l’utilisateur – des réponses faciles en appuyant simplement sur un bouton.

Prenez note de l’attribut « BLOGSUBSCRIPTION » qui enregistre dans les profils de contact. Nous utiliserons cet attribut pour créer le segment d’audience personnalisé.

Étape 3 : Créer un segment d’audience personnalisé d’abonnés auxquels envoyer des messages

Il est maintenant temps de créer une audience Messenger personnalisée. Cela crée une liste de contacts des destinataires des messages.

Utilisez le générateur d’audience pour filtrer les contacts à l’aide de la variable personnalisée qui identifie les abonnés qui ont choisi de s’inscrire :

filtre d'audience facebook messenger

Depuis l’audience builder, créez une nouvelle audience et filtrez vos contacts avec l’attribut made à l’étape 2 et la valeur « yes, sign me up ! qui reflète un abonné opt-in.

Étape 4 : Utilisez le générateur de chatbot pour créer du contenu pour discuter en direct, y compris la langue de désabonnement

Pour la prochaine étape, nous allons envoyer un message aux abonnés qui adhère à la messagerie d’abonnement Facebook Messenger et aux directives GDPR.

Utilisez le générateur de chatbot et, comme lorsque vous avez créé la page d’opt-in, créez une page à l’aide de widgets.

Au sein d’un widget texte, vous pouvez personnaliser votre message en vous adressant nommément à votre contact en insérant l’attribut dynamique « prénom » :

attribut-dynamique-du-prénom

Assurez-vous d’inclure des rappels clairs sur la façon dont l’individu peut également se désabonner :

attribut personnalisé et langue de désinscription

Consultez-le ici pour un exemple d’explosion de chat personnalisé avec le nom du client et comprenant une déclaration sur la façon de se désabonner.

Comment fonctionne la désinscription dans Facebook Messenger ?

MobileMonkey s’en charge pour vous. Ne vous souciez pas de programmer quoi que ce soit.

Faites simplement savoir aux gens qu’ils peuvent taper « stop » à tout moment pour se désabonner des messages.

Étape 5 : Allumez le Chat Blaster, envoyant le souffle à votre public sélectionné

Créez un nouveau chat blast à partir du chat blaster, donnez-lui un nom descriptif et utilisez les sélecteurs déroulants pour choisir le public auquel vous envoyez le blast et la page de contenu que vous envoyez.

Tous vos publics et toutes vos pages pourront être choisis dans un menu déroulant simple et consultable.

Voici un exemple de ce à quoi ressemble une configuration d’explosion de chat Messenger :

configuration de l'explosion du chat facebook messenger

Vous devez identifier le but du contenu.

Facebook vous demande de fournir le but afin que les messages puissent suivre les règles entourant les messages promotionnels et non promotionnels.

Il y a plus de 20 catégories disponibles, vous choisirez donc celle qui correspond le mieux au message :

chat-blast-but-selection

Vous pouvez maintenant voir à quel point il est simple de créer une explosion de chat.

Cela ne prend que quelques minutes et aucun codage de votre part.

Le canal de marketing d’engagement ultime : Facebook Messenger

En matière d’engagement, Messenger est difficile à battre.

Les taux d’ouverture sont incroyablement élevés, à hauteur de 80 %, et le taux de réponse active – les personnes qui cliquent sur le contenu – est souvent de 20 % ou plus.

Parce que les gens envoient un message à votre page en premier, les gens sont ouverts à recevoir du contenu de suivi. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’engagement est si élevé.

De plus, le processus de désinscription est rapide et fiable.

Lorsqu’une personne reçoit un spam, on ne sait pas si l’expéditeur honorera une demande de suppression.

Sur Facebook Messenger, toutes les désinscriptions sont supervisées et gérées par le logiciel garantissant la conformité de votre entreprise.

Tout spécialiste du marketing qui souhaite offrir un contenu personnalisé qui conduit à un engagement plus élevé trouvera un monde passionnant qui l’attend dans Facebook Messenger.

Gardez à l’esprit ces conseils simples et vos messages passeront également le test de Facebook Messenger et du RGPD.

Plus de ressources marketing Facebook :

  • Comment faire basculer Facebook Messenger et les chatbots pour le succès social
  • Pourquoi devriez-vous utiliser les chatbots pour Facebook Messenger Marketing
  • Comment créer un chatbot Facebook Messenger gratuit pour la génération de leads


Crédits image

Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, septembre 2018

Facebook étend la vérification des faits aux photos et aux vidéos

0

Facebook a annoncé qu’il étendait ses efforts de vérification des faits pour vérifier l’exactitude des photos et des vidéos.

Jusqu’à présent, les efforts de vérification des faits de Facebook se sont concentrés sur l’examen des articles afin de réduire la propagation de fausses nouvelles.

À l’avenir, tous les 27 partenaires de vérification des faits de Facebook dans 17 pays se concentreront également sur la réduction de la propagation de la désinformation par le biais de photos et de vidéos.

Comment fonctionne la vérification des faits de Facebook

Le système de vérification des faits de Facebook utilise une combinaison d’apprentissage automatique et de commentaires des utilisateurs de Facebook pour identifier les contenus potentiellement faux.

Une fois ce contenu identifié, il est ensuite envoyé à des vérificateurs de faits tiers pour examen. Les vérificateurs de faits peuvent également afficher du contenu par eux-mêmes.

Facebook explique comment ce système s’applique spécifiquement aux photos et vidéos :

« Beaucoup de nos partenaires tiers de vérification des faits ont une expertise dans l’évaluation de photos et de vidéos et sont formés aux techniques de vérification visuelle, telles que la recherche d’images inversées et l’analyse des métadonnées d’image, comme le moment et l’endroit où la photo ou la vidéo a été prise. Les vérificateurs de faits sont capables d’évaluer la véracité ou la fausseté d’une photo ou d’une vidéo en combinant ces compétences avec d’autres pratiques journalistiques, comme l’utilisation de recherches d’experts, d’universitaires ou d’agences gouvernementales.

Facebook commencera à utiliser la reconnaissance optique de caractères (OCR) pour extraire le texte des photos et comparer ce texte aux titres des articles des vérificateurs des faits.

La société travaille également sur de nouvelles façons de détecter si une photo ou une vidéo a été manipulée.

Lorsqu’un contenu faux ou trompeur est identifié, il lui est généralement attribué l’une des notes suivantes :

  • Manipulé ou fabriqué
  • Hors contexte
  • Revendication textuelle ou audio

Facebook étend la vérification des faits aux photos et aux vidéos

Les notes des vérificateurs de faits sur les photos et les vidéos seront utilisées pour améliorer encore la précision du modèle d’apprentissage automatique de Facebook.

Un guide d’introduction au remarketing cross-canal sur Facebook, Twitter et Google

0

Le marketing et les affaires en général deviennent de plus en plus complexes, mais les bases restent les mêmes : vous devez devenir un produit phare pour vos clients afin de construire des relations durables.

Il ne suffit pas de générer des clics via SEO ou SEM pour atteindre cet objectif. Cet article se concentrera sur les différentes façons dont vous pouvez utiliser la publicité en ligne pour développer votre marque et devenir un choix prioritaire pour vos clients.

Images tirées de Google.com, Facebook.com et Twitter.com

1. Générez du trafic vers votre site via des moyens organiques et payants

Cette première étape consiste à amener les gens à reconnaître votre marque et ce qui la rend unique. Cette partie du processus consiste à laisser une impression tout en faisant le maximum pour générer une vente (oui, une vente devrait toujours être votre objectif ultime, rappelez-vous simplement que les gens ne convertissent généralement pas lors de la première interaction).

De nombreuses plateformes publicitaires peuvent être utilisées pour stimuler une première interaction avec votre marque. Les plus importants incluent (mais ne sont pas limités à) :

  • Google AdWords sur Google.com et les sites partenaires Assurez-vous de cibler le trafic le plus pertinent possible. Plus vous êtes en mesure de générer un trafic pertinent, plus votre stratégie globale de remarketing sera efficace. Vous pouvez également améliorer la quantité de trafic pertinent en ajoutant une campagne payante Bing. Bing ne reçoit qu’environ 15% du trafic Internet, mais il peut certainement aider à fournir des utilisateurs qualifiés sur votre site.
  • FCampagnes payantes acebook Si le groupe cible de votre site Web comprend des personnes qui peuvent être ciblées par des centres d’intérêt, des emplois ou toute autre catégorie pertinente, Facebook peut être un excellent outil pour générer du trafic pertinent et également lancer une stratégie de marque. Cela est dû au fait que Facebook n’est pas un outil de marketing basé sur des mots clés. Facebook aide à générer du trafic auprès de personnes susceptibles d’aimer votre marque en fonction de leurs intérêts pertinents.
  • Publicités Twitter Les tweets peuvent être un outil puissant, mais tout comme Facebook, cela dépend vraiment du type de produit que vous vendez et s’il correspond au type de ciblage proposé par Twitter. J’aime particulièrement la possibilité de cibler des zones géographiques combinées avec des followers de comptes spécifiques.
  • Publications sponsorisées sur LinkedIn. Les publications sponsorisées sont beaucoup plus visibles que les publicités classiques qui apparaissent sur LinkedIn. Vous pouvez en fait créer une stratégie de marketing de contenu complète et obtenir un nombre d’utilisateurs beaucoup plus engagé sur votre site. LinkedIn est généralement assez coûteux, mais vous vous rendrez vite compte que les prospects que vous obtiendrez en valent vraiment la peine. Le principal inconvénient est que LinkedIn ne s’applique pas à la majorité des entreprises B2C
  • Google AdWords sur les emplacements pertinents du réseau display Le réseau d’affichage de Google peut être un énorme gaspillage d’argent si vous l’abordez sans stratégie claire. Cependant, si vous sélectionnez avec soin des emplacements pertinents pour votre entreprise, vous pouvez facilement générer un trafic extrêmement pertinent avec un bon coût par clic. Cet outil publicitaire s’applique facilement à la majorité de l’entreprise et s’intègre définitivement bien dans la stratégie globale de remarketing cross-canal.

2. Analysez la qualité du trafic et assurez-vous d’avoir les bonnes personnes

Une fois que le trafic arrive, vous devez vous assurer que les gens sont intéressés par ce qu’ils lisent sur votre site. Afin d’évaluer la qualité du trafic, vous devez disposer d’un système d’analyse.

Vous devez être en mesure de suivre le trafic provenant de différentes sources et de déterminer quel trafic est bon et quel trafic ne génère pas suffisamment de réponses. Pour être précis, vous devez filtrer :

  • Les personnes qui ne passent pas assez de temps sur votre site
  • Les personnes qui rebondissent sur le site sans montrer d’intérêt pour la page qu’elles lisent (taux de rebond élevé et temps moyen sur le site faible)
  • Zones géographiques qui génèrent un faible intérêt général pour votre produit (faibles ventes, faible temps passé sur le site ou taux de rebond élevé)
  • D’autres éléments pertinents pour votre entreprise pour qualifier le trafic comme n’étant pas assez bon

Vous devez effectuer cette analyse pour chacun de vos segments de trafic !

D’un autre côté, vous générerez également beaucoup de bien Circulation. Cela signifie que vous devez également déterminer quelles sources le génèrent. Concrètement, vous devez identifier :

  • Segments qui génèrent des visiteurs parcourant plus de deux pages
  • Les personnes qui ont passé beaucoup de temps sur le site
  • Utilisateurs ayant abandonné juste avant d’avoir terminé une action de conversion
  • Toute autre combinaison de données qui pourrait impliquer de bons utilisateurs naviguant sur le site

L’analyse et l’interprétation des données sont aussi importantes que leur collecte. Cela peut vraiment faire une différence dans l’amélioration des performances

3. Découvrez quelles sont les alternatives de remarketing disponibles. Lesquels voulez-vous utiliser ?

Une fois que vous avez toutes les données dont vous avez besoin, il est temps de commencer à planifier ce que vous allez en faire. Gardez à l’esprit que les différentes plates-formes ont des configurations extrêmement différentes. Par exemple, si vous remarketez le trafic entrant sur AdWords, vous pourrez utiliser une stratégie extrêmement segmentée grâce à Analytics, alors que sur Facebook, vous ne pouvez pas segmenter en fonction de ces précieuses données Analytics.

Il en va de même pour toutes les plates-formes de remarketing qui ne peuvent pas tirer parti d’Analytics pour créer leurs listes.

Cependant, il existe un moyen d’utiliser certaines de vos données d’analyse sur d’autres plates-formes de remarketing. Tout d’abord, vous pouvez connaître la qualité des sources de trafic par zone géographique, sexe et genre. Cela vous aidera à déterminer où vous devez concentrer vos efforts de manière plus ciblée qu’un public général.

Une fois que vous avez fait cela, essayez également de comprendre s’il y a des zones que vous devez exclure. Cela vous donnera une longueur d’avance.

Maintenant que vous avez collecté beaucoup de trafic et que vous construisez vos listes de remarketing, vous pouvez commencer le remarketing via des stratégies cross-canal. Le cross channeling implique l’utilisation de deux plateformes ou plus pour diffuser vos messages publicitaires.

Certaines des plateformes les plus efficaces pour remarketer votre site sont :

  • Twitter: Cela devient un moyen très efficace d’amener les conversations avec votre client à un tout autre niveau. Twitter peut vous aider à laisser une impression auprès des personnes qui ont visité votre site et se sont ensuite connectées à Twitter. L’impact sur le processus de décision du client sera très fort. Vous pouvez simplement installer un code de remarketing de Twitter sur votre site et lancer une campagne !
  • Google AdWords: Vous pouvez également commencer à diffuser votre annonce auprès des internautes qui visitent votre site pendant qu’ils naviguent sur d’autres sites, tels que des blogs et des forums. Même si l’impact n’est pas aussi important qu’avec Twitter, ce canal peut être assez puissant.
  • Facebook: C’est une évidence. Chaque campagne de remarketing devrait avoir une campagne Facebook mise en œuvre. Si les gens vous voient sur Facebook après avoir été sur votre site, ils se souviendront immédiatement de votre marque et de ce qu’elle propose. Cela signifie qu’il est probable que la prochaine fois qu’ils auront besoin d’un service que vous offrez, ils seront heureux de vous considérer.

Maintenant que nous avons discuté des trois principales façons de prendre en charge le remarketing cross-canal, rappelez-vous que le secret des campagnes réussies est d’avoir du nouveau contenu sur votre site et vos messages publicitaires. Ne commettez pas l’erreur de créer des campagnes de remarketing statiques.

4. Devenez et maintenez le statut de premier plan chez vos clients

Le remarketing vous aidera à construire une marque. Les gens commenceront à associer votre marque à un produit et plus ils verront votre annonce, plus le lien entre la marque et le produit sera clair.

Être une marque de premier plan est un objectif ambitieux et peut être extrêmement puissant. Cela signifie qu’une fois que vous avez mis en place l’ensemble de la stratégie de remarketing cross-canal, vous devez la maintenir. Voici comment:

  • Testez plusieurs publicités et découvrez celles qui créent un meilleur engagement des utilisateurs. Plus l’engagement est important, plus vous avez de chances d’attirer l’attention de la plupart des utilisateurs.
  • Créez une image de marque cohérente sur l’ensemble de votre canal marketing. Vous devriez avoir une caractéristique unique qui distingue immédiatement votre entreprise. Il peut s’agir d’un logo, d’un slogan, d’une combinaison de couleurs, d’une image ou de tout autre élément qui vous distingue.
  • N’ayez pas peur de tester de nouvelles chaînes et continuez à en chercher d’autres. Saviez-vous que vous pouvez faire de la publicité auprès des personnes qui regardent une émission donnée à la télévision pendant qu’elles tweetent à ce sujet ? Cela pourrait être une option de reciblage intéressante pour une campagne basée sur les centres d’intérêt !
  • Créez des expériences personnalisées pour votre audience de remarketing. Ne vous contentez pas de leur montrer votre page standard. Ils l’ont déjà vu – c’est pourquoi vous les reciblez. Offrez quelque chose de différent et incitez-les à s’engager avec votre marque.

Il existe de nombreuses autres stratégies que vous pourriez appliquer en fonction du type d’entreprise dans laquelle vous vous trouvez. N’ayez pas peur d’expérimenter de nouvelles stratégies. Vous pourriez découvrir un gain inattendu !

Faites-vous partie des 533 millions d’utilisateurs de Facebook dont les données ont été volées ?

0

Les données extraites de Facebook entre juin 2017 et avril 2018 ont été divulguées à un forum de piratage de bas niveau le 3 avril 2021.

Les données divulguées comprenaient des informations provenant de 533 millions d’utilisateurs de Facebook, notamment :

  • Données de création de compte
  • Date de naissance
  • Adresse e-mail
  • Facebook ID
  • Biographie Facebook
  • Nom et prénom
  • Emplacement
  • Détails du mariage
  • Numéro de téléphone
  • Lieu passé
  • Données relationnelles

Les utilisateurs piratés n’ont peut-être pas eu tous ces points de données volés, et il est actuellement difficile de déterminer précisément quelles informations et de qui les données ont été extraites.

La fuite comprend des informations provenant d’utilisateurs de 106 pays avec 32 millions d’enregistrements appartenant à des utilisateurs de Facebook aux États-Unis, 11 millions d’enregistrements du Royaume-Uni et plus à travers l’Europe :

Numéros de fuite de données Facebook

La fuite a été découverte par Alon Gal, directeur de la technologie de Hudson Rock :

Alon a déclaré à Business Insider :

« Les individus qui s’inscrivent à une entreprise réputée comme Facebook leur font confiance avec leurs données, et Facebook [is] censés traiter les données avec le plus grand respect »,

Il a également déclaré que la fuite de données est un abus de confiance et doit être traitée en conséquence.

Facebook qualifie la fuite d’informations personnelles de « vieilles nouvelles »

Liz Bourgeois, directrice des communications de réponse stratégique de Facebook, a tweeté le jour où la fuite a été découverte, la qualifiant de « vieille nouvelle ».

Cependant, les informations personnelles telles que les adresses e-mail, les noms complets, les numéros de téléphone et les emplacements ne changent pas régulièrement, de sorte que cette dernière fuite est toujours précieuse pour les cybercriminels qui pourraient utiliser ces informations de manière frauduleuse.

Bien que toutes les informations ne soient pas pertinentes aujourd’hui, il est juste de supposer que beaucoup le seront, laissant les utilisateurs vulnérables aux attaques de phishing et au smishing ; où les pirates ou les cybercriminels tentent de faire cliquer leurs victimes sur un lien ou de répondre à un SMS.

Ulrich Kelber, un régulateur fédéral allemand des données, a tweeté une photo d’une tentative :

Son commentaire à côté de l’image se traduit par :

Traduction du tweet d'Ulrich Kelber

Ivan Righi, analyste du renseignement sur les cybermenaces chez Digital Shadows, a déclaré que les informations personnelles auraient été initialement disponibles à un prix élevé, limitant le nombre de pirates choisissant d’acheter les informations.

Il a précisé que les informations ont probablement été revendues plusieurs fois jusqu’à ce que le prix demandé devienne si bas qu’elles soient publiées publiquement, ce qui est un comportement typique des pirates.

Il a également déclaré que :

« Bien que les données soient anciennes, elles ont toujours beaucoup de valeur pour les cybercriminels. »

Il est possible que ces informations puissent être utilisées pour accéder à des comptes nécessitant une authentification à deux facteurs, tels que des comptes bancaires.

À tout le moins, les victimes de Facebook peuvent s’attendre à une augmentation des appels importuns.

Lié: 7 étapes urgentes à suivre lorsque votre compte Facebook est piraté

S’agit-il d’une violation du RGPD ?

Le Bureau du commissaire à l’information stipule que le régulateur concerné doit être informé de toute violation ou fuite de données significative dans les 72 heures.

La question de savoir si Facebook enfreint la législation européenne sur le règlement général sur la protection des données (RGPD) fait actuellement l’objet de discussions.

La fuite d’origine s’est produite avant la mise en œuvre du RGPD ; cependant, comme la plateforme sociale déclare avoir fermé la brèche en 2019, un an après l’activation du RGPD, on se demande s’ils auraient dû suivre le processus de notification.

La Commission irlandaise de protection des données a déclaré hier que des enquêtes étaient en cours pour déterminer si des règles avaient été enfreintes.

Pouvez-vous savoir si vos informations ont été supprimées ?

Vous pouvez découvrir si votre adresse e-mail ou votre numéro de téléphone a été divulgué à l’aide d’un outil appelé Have I Been Pwned? Troy Hunt, créateur de l’outil et directeur régional et MVP de Microsoft a déclaré que l’outil peut être utilisé pour découvrir si vous êtes victime de la fuite :

Facebook s’exprime

Le directeur de la gestion des produits de Facebook, Mike Clark, a publié hier un article sur la violation.

L’article révèle que les informations ont été extraites à l’aide d’une fonction d’importation de contacts Facebook conçue pour aider les utilisateurs à trouver et à se connecter avec leurs amis.

Lorsque la plate-forme sociale a pris conscience de la façon dont les pirates utilisaient cette fonctionnalité, ils ont mis en œuvre des mises à jour.

Sécuriser votre compte Facebook

L’article conseille aux utilisateurs de mettre à jour le contrôle « Comment les gens vous trouvent et vous contactent », d’effectuer régulièrement des contrôles de confidentialité et d’activer l’authentification à deux facteurs.

Malheureusement, les hacks ne sont pas une nouveauté, et à mesure qu’Internet se développe, la technologie qui tire parti de toutes les données disponibles se développera également.

Les utilisateurs de Twitter ont été victimes de hacks le 15 juillet 2020, et WordPress a aussi ses problèmes. Malheureusement, la protection contre ces événements est souvent réactive car les pirates trouvent de nouvelles vulnérabilités à exploiter.

Autres articles relatant l’histoire :

politique
Chaud pour la sécurité
Interne du milieu des affaires

5 stratégies pour des audiences similaires réussies dans les publicités Facebook

0

Les audiences similaires de Facebook sont un moyen fantastique de tirer parti du réseau de médias sociaux le plus populaire au monde.

Les audiences similaires sont un incontournable de la plupart des comptes Facebook Ads.

Avec la grande quantité d’informations que Facebook possède sur ses utilisateurs, il est difficile de battre l’algorithme lorsqu’il s’agit de cibler de nouveaux clients.

Cela dit, les audiences similaires peuvent s’user avec le temps.

Lorsque Facebook fait de la publicité auprès des utilisateurs via une audience similaire, il donne la priorité aux utilisateurs qui se comportent le plus comme les utilisateurs de nos listes et les plus susceptibles de se convertir (c’est-à-dire, le fruit le plus bas).

Au fil du temps, l’audience similaire s’étendra aux personnes qui ressemblent moins à celles de notre audience et qui sont moins susceptibles de se convertir.

Parfois, les performances restent stables et continuent d’atteindre les KPI, mais dans certains cas, les performances peuvent décliner et tomber hors de la plage d’objectifs.

C’est à nous, en tant qu’annonceurs, d’empêcher cela en fournissant continuellement de nouvelles audiences sur lesquelles l’algorithme peut fonctionner afin qu’il puisse trouver de nouveaux utilisateurs à présenter à nos marques.

Vous trouverez ci-dessous quelques stratégies pour vous aider à garder vos audiences racines fraîches afin que vos modèles similaires puissent continuer à bien fonctionner mois après mois après mois.

1. Téléchargez régulièrement de nouvelles listes de clients

L’une des utilisations les plus courantes des audiences similaires de Facebook consiste pour une entreprise à télécharger une liste de ses clients, puis à créer un sosie à partir de cette liste.

C’est un endroit fantastique pour commencer.

Je vous encourage à utiliser ce public aussi longtemps que vous le pouvez.

Mais ce n’est que la première étape.

Facebook va toujours donner la priorité aux fruits les plus suspendus.

Si elle est utilisée trop longtemps, la liste de clients d’origine qui a été téléchargée pourrait épuiser son efficacité et manquer des KPI.

Le moyen le plus simple de contourner ce problème consiste à télécharger régulièrement de nouvelles listes de clients et à créer de nouvelles audiences similaires.

Cela peut être aussi simple que d’importer une liste de clients une fois par mois ou une fois par trimestre.

Lorsque vous faites cela, l’algorithme de Facebook obtient constamment une liste d’utilisateurs qui ont de la valeur pour vous, mais qui inclut également de nouveaux clients, ce qui rend le modèle plus avancé à chaque téléchargement.

Le simple téléchargement d’une nouvelle liste de clients chaque mois ou chaque trimestre peut faire une grande différence dans les performances de votre audience similaire.

2. Segmenter les listes de clients en groupes plus petits

Tous les clients ne sont pas créés égaux.

Certains clients ont une valeur vie plus élevée que d’autres.

Avec Lookalike Audiences, vous pouvez tirer parti de ces différences au sein de votre clientèle et proposer des modèles similaires plus avancés.

Existe-t-il des segmentations naturelles au sein de votre clientèle que vous pourriez utiliser pour créer plusieurs audiences racines ?

Dans les magasins de commerce électronique, une segmentation naturelle pourrait être la valeur client moyenne.

Si la valeur moyenne des commandes d’un magasin est de 100 $, créez une liste de clients pour tous les utilisateurs ayant effectué des achats inférieurs à 100 $ et une deuxième liste de clients pour les utilisateurs de plus de 100 $.

Il s’agit d’une simple segmentation, mais à présent, Facebook recherche deux groupes d’utilisateurs différents :

  • Celui qui se comporte comme l’utilisateur à faible revenu.
  • Un autre pour l’utilisateur à revenu élevé.

Les entreprises de génération de leads ont également des pauses naturelles basées sur l’entonnoir de l’acheteur.

Et si vous preniez les différentes étapes de l’entonnoir et créiez différentes audiences personnalisées en fonction de ces segments ?

Il y aurait une liste de:

  • Clients.
  • Opportunités.
  • Ventes acceptées.
  • Marketing de prospects qualifiés.
  • Toute autre segmentation qui a de la valeur.

Si vous ne téléchargez qu’une seule liste et que vous l’appelez « liste de clients », arrêtez-vous et jetez un coup d’œil à la clientèle et essayez d’y trouver une segmentation naturelle.

Remarque sur la taille de l’audience

Un indicateur lorsque les listes peuvent être segmentées de manière plus granulaire est la taille de l’audience.

Les représentants de Facebook disent officiellement que le point idéal pour la taille de l’audience racine pour la modélisation de sosies se situe entre 10 000 et 50 000 utilisateurs.

Cela dit, il existe de nombreux cas où des audiences aussi petites que 300 utilisateurs ont généré de solides modèles similaires pendant un certain temps.

Idéalement, vous pouvez en avoir entre 1 000 et 5 000, mais ne vous laissez pas effrayer par la petite taille de l’audience.

La plus grande opportunité se présente lorsque vous avez un large public. Bien que l’extrémité supérieure de la plage recommandée soit de 50 000 utilisateurs, cela ne signifie pas que les segmentations ne peuvent pas être identifiées à des niveaux inférieurs.

Si vous avez 30 000 utilisateurs dans une liste, voyez si vous pouvez la diviser en deux listes de 15 000 utilisateurs ou trois listes de 10 000 utilisateurs.

Cela donnerait trois audiences similaires au lieu d’une, toutes axées sur les fruits les plus bas et augmentant les chances de succès.

3. Utiliser les téléchargements CRM automatiques

Selon le système CRM que vous utilisez, il peut y avoir des intégrations automatiques de cette plate-forme dans l’API Facebook.

MailChimp est la seule option affichée dans le processus de création d’audience, mais d’autres plates-formes (par exemple, Marketo) ont également des intégrations directes.

La stratégie consiste à tirer parti de ces intégrations directes pour gagner du temps sur la création manuelle de listes, l’exportation, le formatage et les téléchargements dans le système Facebook.

Exportation d'audience Marketo AdBridge

4. Utiliser des audiences dynamiques pour la modélisation similaire

L’un des meilleurs moyens de maintenir à jour les audiences similaires consiste à les baser sur des listes dynamiques plutôt que sur des téléchargements de fichiers clients.

Bien que les listes de clients puissent être automatisées, il y a toujours une période de temps où elles stagnent.

Si vous utilisez le pixel Facebook, et vous devriez l’être, vous avez déjà fait la majeure partie du travail.

L’étape suivante consiste à créer des audiences basées sur la façon dont les gens interagissent avec votre site, puis à les utiliser pour développer des sosies.

La beauté de ces audiences est qu’elles changent constamment en fonction du comportement de l’utilisateur.

Les nouveaux utilisateurs seront ajoutés au modèle lors de l’actualisation de l’audience similaire, garantissant que la liste racine ne devient pas obsolète.

5. Personnalisez votre pixel pour des motifs plus significatifs

Semblable aux listes de clients, vous pouvez mettre à niveau nos listes dynamiques grâce à une simple segmentation de l’audience.

Pour ce faire, nous personnalisons le pixel Facebook configuré pour identifier ces catégories d’utilisateurs significatives.

Facebook propose de nombreux événements standard sur la plate-forme qui couvriront probablement tous vos besoins, mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez également utiliser des événements personnalisés avec une configuration plus avancée du pixel.

Les événements standard disponibles sont probablement ceux que vous avez déjà vus :

  • Ajouter au panier
  • Ajouter des informations de paiement
  • Enregistrement complet
  • InitiateCheckout
  • Conduire
  • Page vue
  • Acheter
  • S’abonner
  • AfficherContenu

…etc.

Chacune de ces actions peut ensuite être exploitée pour créer une audience personnalisée qui peut ensuite avoir une audience similaire basée sur.

Créer des audiences personnalisées Facebook à partir d'événements Pixel

De plus, la plate-forme Facebook devient plus avancée avec le nouveau processus de création d’audience similaire, comme indiqué ci-dessous :

Créer des audiences personnalisées Facebook à partir d'événements Pixel

Cette nouvelle méthode ne vous oblige pas à créer une audience, mais génère simplement une audience similaire à partir des utilisateurs qui ont déclenché le pixel.

Il s’agit d’une fonctionnalité relativement nouvelle, elle n’est donc pas encore présente dans tous les comptes, mais gardez un œil dessus à l’avenir.

Bien que l’ajustement du pixel Facebook puisse être un peu intimidant, s’il est bien fait, il pourrait générer des audiences racines fantastiques et dynamiques pour les audiences similaires.

Conclusion

Les audiences similaires peuvent être un outil puissant pour la publicité sur Facebook, mais l’audience racine de ces listes ne doit pas tomber dans notre mentalité « définir et oublier ».

Avec des mises à jour régulières ou des extensions d’audiences racines, vous pourrez en récolter les bénéfices plus longtemps et voir un plus grand succès de la plate-forme dans son ensemble.

Plus de ressources marketing Facebook :

  • 4 puissantes options de ciblage des publicités Facebook
  • Comment 7x votre ROAS avec Facebook Click-to-Messenger Ads
  • Les 5 principaux avantages du marketing Facebook pour votre entreprise

Crédits image

Image en vedette : Pixabay.com
Captures d’écran prises par l’auteur, septembre 2018

Facebook lance un nouveau navigateur intégré à l’application pour Android

0

Facebook se prépare à lancer un nouveau navigateur intégré à l’application sur Android, remplaçant le standard Android System WebView par une solution plus stable.

Contrairement à d’autres applications Android qui ouvrent des liens Web dans un navigateur externe au choix de l’utilisateur, Facebook ouvre des pages dans l’application elle-même.

Facebook a identifié un problème avec la façon dont il gère les liens externes, affirmant que les utilisateurs mettent à jour l’application Facebook plus souvent que le logiciel qui alimente le navigateur intégré à l’application.

Une annonce sur le blog d’ingénierie de Meta indique :

« Notre navigateur intégré à l’application pour Facebook sur Android s’est historiquement appuyé sur une vue Web du système Android basée sur Chromium, le projet open source qui alimente de nombreux navigateurs sur Android et d’autres systèmes d’exploitation.

… Au cours des dernières années, nous avons observé que de nombreux utilisateurs d’Android mettent à jour leur application Facebook mais ne mettent pas à jour leurs applications Chrome et WebView, ce qui peut entraîner des risques de sécurité et une expérience utilisateur négative.

La société cite la susceptibilité aux exploits zero-day et aux plantages des applications Facebook comme les problèmes importants résultant de sa dépendance à Android System WebView.

Pour remédier à ces problèmes, Facebook a développé une WebView distincte basée sur Chromium qui peut être mise à jour en synchronisation avec les mises à jour des applications Facebook.

Facebook énumère plusieurs avantages du passage à un navigateur personnalisé, notamment une stabilité, une sécurité et des performances améliorées.

Avantages d’un nouveau navigateur intégré à l’application pour Facebook sur Android

Sécurité

Un navigateur intégré à l’application personnalisé permet à Facebook de déployer les derniers correctifs de sécurité Chromium directement aux utilisateurs, qui s’installent lorsque les utilisateurs mettent à jour l’application Facebook.

Cela permet de s’assurer que les utilisateurs ne visitent pas des pages utilisant des logiciels obsolètes, ce qui peut poser des risques de sécurité.

La stabilité

Une solution de navigateur personnalisée devrait entraîner moins de plantages d’applications, selon Facebook.

La mise à jour du logiciel WebView d’Android au niveau du système peut entraîner le blocage des applications, car Android doit s’assurer que toutes les instances de WebView sont arrêtées afin de pouvoir installer la dernière version.

L’utilisation d’une version personnalisée de WebView, exclusive à l’application Facebook, signifie qu’Android n’a plus besoin de planter Facebook lors de la mise à jour de System WebView.

Performance

Facebook affirme que son navigateur personnalisé intégré à l’application améliore les performances concernant le rendu des pages Web et le lancement d’Instant Games via Facebook Gaming :

« Notre WebView améliore également les performances de rendu… Parce que nous sommes en mesure de limiter la façon dont le WebView est affiché dans nos applications, nous pouvons activer le processus GPU pour notre WebView. Cela améliore les performances de rendu et la stabilité des pages Web et des jeux instantanés.

En résumé

Les avantages énumérés ci-dessus peuvent ressembler à du jargon technique si vous n’êtes pas familier avec le système d’exploitation Android.

Vous devez savoir que ce changement améliorera la sécurité et les performances et réduira les plantages de l’application lorsque les gens consultent des sites Web dans l’application Facebook.

Facebook n’est pas la première application à utiliser un navigateur intégré personnalisé sur Android. Mozilla, Microsoft et Samsung ont également leurs propres versions.

La société souligne que ce changement n’aura pas d’impact sur les choix de confidentialité des utilisateurs sur les services Meta.


La source: Ingénierie chez Meta
Image en vedette : Emre Akkoyun/Shutterstock

Concours Facebook : ce que vous devez savoir

0

Pour rester pertinentes, les marques doivent continuer à engager leurs clients par le biais de publicités, de concours et d’autres stratégies de marketing.

Mais qu’est-ce qu’un concours Facebook ? Comment ça marche? Et pourquoi devrais-je m’en soucier ?

Les concours sont un excellent moyen de se faire remarquer et de renforcer la notoriété de la marque. Ils sont excellents pour obtenir plus de likes sur votre page et dans votre groupe ou pour augmenter le trafic vers votre site. Ils offrent également une occasion amusante d’interagir avec votre public.

Les concours sur Facebook peuvent impliquer de publier une question ou un défi, puis de le promouvoir pour engager vos abonnés.

Les récompenses peuvent inclure des prix en espèces, des cadeaux ou même l’admission à des événements exclusifs.

Mais avant de vous lancer dans une compétition, il y a certaines choses que vous devriez considérer. Pour vous assurer que votre concours est un succès, consultez ces conseils utiles.

1. Quelles sont les règles officielles de Facebook ?

Comme la plupart des aspects de Facebook, il existe des règles officielles, y compris des règles pour toutes les compétitions.

Cependant, les règles ont tendance à changer à mesure que de nouvelles politiques apparaissent, il est donc important de les vérifier avant de commencer une compétition. Les actuels comprennent:

Configuration de vos propres restrictions

Lorsque vous créez un concours, le travail du propriétaire de la page ou du groupe Facebook est de s’assurer qu’il fonctionne correctement et en toute légalité.

Cela signifie que vous devez mettre en place des conditions et des critères d’éligibilité qui incluraient la tranche d’âge pour qui peut participer et la région pour le concours.

Ainsi, par exemple, une marque peut établir des directives selon lesquelles seules les personnes de 18 ans et plus aux États-Unis peuvent participer au concours.

Cela signifie également qu’il doit y avoir des normes claires sur la manière dont le concours sera organisé. Par exemple, comment et quand les participants participeront et recevront des récompenses.

La transparence est primordiale. Cela garantira que tout le monde sait comment la concurrence fonctionnera et ne mettra pas votre marque dans des situations délicates avec Facebook ou la loi.

Créer une déclaration sur Facebook

Vous devrez également mentionner dans un message ou un communiqué que Facebook n’est en aucun cas impliqué dans le concours. Et que la marque elle-même est en charge et responsable de la compétition.

Les participants doivent également accepter ces conditions. Il vous appartient donc d’amener les participants à accepter ces conditions avant de participer.

Restrictions sur les endroits où vous pouvez publier des informations sur la campagne

Seuls les pages, groupes ou événements Facebook officiels peuvent être utilisés comme plateformes pour promouvoir un concours.

Une marque ne peut pas encourager son équipe ou d’autres participants à promouvoir, taguer ou partager le concours sur leurs Timelines personnelles.

Les gens peuvent trouver cela comme un spam pour promouvoir un concours de toute façon, donc cela ne devrait pas avoir d’impact sur la promotion de votre concours.

Comprendre qui est impliqué

Malheureusement, vous êtes seul et responsable de la gestion d’une campagne sur Facebook. Ainsi, Facebook ne peut pas s’impliquer si des problèmes surviennent ; c’est votre travail de gérer les problèmes potentiels.

2. Quels objectifs souhaitez-vous atteindre ?

Maintenant que vous connaissez les règles, il est temps de définir vos objectifs pour la compétition.

Il existe de nombreux objectifs que vous pouvez sélectionner pour un concours Facebook.

Certains d’entre eux incluent:

  • Augmenter les likes ou les followers.
  • Obtenir du trafic à partir d’autres pages.
  • Renforcer l’engagement
  • Promouvoir un produit ou un service.

Si vous souhaitez augmenter le nombre de likes que vous recevez pour les publications et utiliser un concours pour vous aider, vous devez publier régulièrement et interagir avec les utilisateurs.

Pour renforcer l’engagement, vous devez poser des questions à vos participants et répondre aux réponses qu’ils donnent.

De plus, si vous souhaitez promouvoir un produit ou un service, vous devez utiliser des outils de promotion tels que les publicités Facebook.

Généralement, les principaux objectifs de tout concours Facebook sont d’augmenter l’engagement et de gagner des abonnés.

Si vous souhaitez obtenir des taux d’engagement plus élevés, vous devez créer une compétition où les participants sentent qu’ils ont quelque chose à gagner.

Cela peut signifier donner des prix à certains participants après les avoir encouragés à participer sur vos pages de médias sociaux ou les avoir redirigés vers votre site Web pour s’inscrire à votre abonnement par e-mail.

Cela vous aide à obtenir des prospects plus actifs tout en générant de l’engagement.

Suivi de votre concurrence

Comme vous fixeriez des objectifs pour d’autres campagnes sur les réseaux sociaux, la sélection d’objectifs spécifiques et mesurables est primordiale. De cette façon, vous pouvez suivre le succès de la campagne.

Rassembler quelques indicateurs de performance clés (KPI) peut aider à éclairer votre stratégie promotionnelle pour votre compétition Facebook.

Il est également extrêmement important de définir un calendrier pour surveiller régulièrement les analyses de promotion Facebook.

Faites la promotion de votre compétition

Pour que vos concurrents gagnent du terrain, vous devez tirer parti de vos efforts de marketing.

Que votre concours se déroule uniquement sur Facebook ou que vous l’utilisiez sur plusieurs plates-formes, il est crucial de toucher tous les domaines où vos clients vous suivent.

Redirigez-les vers Facebook pour participer ou indiquez clairement comment et où ils peuvent participer au concours sur d’autres plateformes, telles que votre site Web.

De plus, en fonction des objectifs de votre marque pour la compétition, il peut être utile de la renforcer en tant que publication Facebook payante.

Vous pouvez également personnaliser votre campagne en créant des hashtags uniques. Cela aidera les participants à associer une publication à votre concours pour leur rappeler de participer s’ils ne l’ont pas déjà fait ou raviver leur enthousiasme à propos des prix potentiels.

De plus, n’oubliez pas d’établir un calendrier fixe indiquant quand et comment vous publierez sur votre concours tout au long de sa durée.

Avez-vous besoin d’une application pour votre compétition ?

L’utilisation d’une application tierce pour gérer votre compétition supprime une grande partie des maux de tête associés à la gestion d’une promotion, mais présente également certains inconvénients.

Par exemple, ils peuvent ne proposer aucune fonctionnalité supplémentaire au-delà de ce que votre équipe peut gérer.

De plus, si vous envisagez de promouvoir via des publicités Facebook, vous devrez payer séparément pour chaque campagne (ce qui pourrait coûter cher).

Et enfin, ces applications ne sont généralement pas conçues pour fonctionner sur des appareils mobiles, vous ne pourrez donc pas y accéder facilement depuis un smartphone ou une tablette.

3. Quel est le public auquel vous souhaitez participer ?

Une fois vos objectifs et vos règles établis, il est temps de décider qui vous souhaitez impliquer dans votre compétition. Il est essentiel d’adapter votre compétition à votre public cible.

Selon vous, que veut votre public cible ? Avez-vous un nouveau produit ou une gamme de produits qui sortira bientôt? Dans ce cas, vous pourrez peut-être offrir à quelques participants certains de ces produits.

Ou peut-être y a-t-il un produit qui est généralement épuisé. Ensuite, quelques heureux gagnants peuvent recevoir ce bien insaisissable.

Vous pouvez également créer un produit en édition limitée spécialement pour la compétition. De cette façon, plus de gens seront ravis de participer, afin qu’ils ne manquent pas cette offre unique.

Déterminer ce que votre public veut le plus peut aider à améliorer le succès de votre compétition. Choisissez un prix qui plaît à vos clients idéaux. Vous voulez que vos participants soient ravis lorsqu’ils reçoivent enfin leur cadeau.

Enfin, réfléchissez bien à la manière dont vous atteignez votre public cible.

Répondront-ils positivement à la façon dont vous envisagez de promouvoir votre concurrence ? Offrez-vous suffisamment de prix pour le type de suivi que vous avez sur Facebook ou sur les réseaux sociaux ?

4. Quel type de compétition choisissez-vous ?

Un concours Facebook nécessite beaucoup de planification. Avant de commencer un concours Facebook, vous devez décider combien d’efforts et d’argent vous souhaitez investir dans le concours.

Par exemple, combien d’argent vous souhaitez dépenser pour les publicités Facebook et autres activités promotionnelles, ainsi que les prix que vous souhaitez offrir et le nombre de prix que vous êtes prêt à offrir. Ensuite, il sera plus facile de sélectionner le type de compétition qui fonctionnerait le mieux.

Trois compétitions traditionnelles comprennent des cadeaux, des tirages au sort et des concours. Chacun a des règles différentes.

Si vous prévoyez d’organiser un cadeau, vous devriez envisager de limiter le nombre de produits que vous offrez. Habituellement, avec un cadeau, un nombre défini de personnes qui participent en premier reçoivent un prix.

Un tirage au sort est plus une loterie où vous sélectionneriez un certain nombre de participants parmi les participants qui entrent dans la compétition sur une période de temps.

Et un concours aurait des critères plus spécifiques que les participants doivent suivre, puis le ou les participants qui suivent le mieux les critères gagneraient. Comme un concours d’images.

Combien de temps durera le concours ?

Si vous souhaitez organiser un concours sur Facebook, vous devez savoir combien de temps durera le concours. La durée typique est d’un mois.

Cependant, certaines compétitions peuvent être ouvertes plus longtemps si vous avez le budget et le temps ou certains objectifs à long terme pour cette compétition.

Certains concours se terminent lorsqu’ils atteignent un certain nombre d’inscriptions, tandis que d’autres se poursuivent jusqu’à une date précise.

5. Comment assurerez-vous le suivi des participants ?

Il est crucial de communiquer comment vous allez assurer le suivi auprès de vos participants pour leur faire savoir qui a remporté le concours.

De cette façon, vous ne créerez pas de bouleversements inutiles ni de malentendus sur le moment où les prix seront distribués. Vous ne voulez pas gaspiller tout votre dur labeur en terminant la compétition sur une note amère.

Voici quelques conseils sur la façon dont vous pouvez assurer le suivi des participants après la fin du concours :

  1. Annoncez la fin du concours et remerciez tout le monde pour sa participation.
  2. Notez les noms des gagnants et envoyez-leur un message avec les informations sur comment et quand ils recevront le prix.
  3. Enfin, n’oubliez pas de vérifier périodiquement les nouveaux messages ou commentaires qu’ils laissent.

Plats à emporter

Les concours Facebook sont une façon amusante de promouvoir votre entreprise, votre marque, votre produit, votre service ou votre cause.

En outre, ils constituent un excellent moyen de créer une communauté autour de votre marque et d’obtenir les commentaires des abonnés.

Ils sont gratuits, faciles à configurer et amusants à regarder. Donc, si vous souhaitez créer une communauté autour de votre produit ou service, essayez de créer un concours Facebook.

Davantage de ressources:

  • Publicités Facebook : qui est le meilleur pour gagner le clic et comment c’est fait
  • Comment fonctionnent réellement les publicités Facebook ? Voici ce que vous devez savoir
  • Comment faire de la publicité sur Facebook : Guide du débutant


Image en vedette : Dean Drobot/Shutterstock

Concours Facebook : ce que vous devez savoir

0

Pour rester pertinentes, les marques doivent continuer à engager leurs clients par le biais de publicités, de concours et d’autres stratégies de marketing.

Mais qu’est-ce qu’un concours Facebook ? Comment ça marche? Et pourquoi devrais-je m’en soucier ?

Les concours sont un excellent moyen de se faire remarquer et de renforcer la notoriété de la marque. Ils sont excellents pour obtenir plus de likes sur votre page et dans votre groupe ou pour augmenter le trafic vers votre site. Ils offrent également une occasion amusante d’interagir avec votre public.

Les concours sur Facebook peuvent impliquer de publier une question ou un défi, puis de le promouvoir pour engager vos abonnés.

Les récompenses peuvent inclure des prix en espèces, des cadeaux ou même l’admission à des événements exclusifs.

Mais avant de vous lancer dans une compétition, il y a certaines choses que vous devriez considérer. Pour vous assurer que votre concours est un succès, consultez ces conseils utiles.

1. Quelles sont les règles officielles de Facebook ?

Comme la plupart des aspects de Facebook, il existe des règles officielles, y compris des règles pour toutes les compétitions.

Cependant, les règles ont tendance à changer à mesure que de nouvelles politiques apparaissent, il est donc important de les vérifier avant de commencer une compétition. Les actuels comprennent:

Configuration de vos propres restrictions

Lorsque vous créez un concours, le travail du propriétaire de la page ou du groupe Facebook est de s’assurer qu’il fonctionne correctement et en toute légalité.

Cela signifie que vous devez mettre en place des conditions et des critères d’éligibilité qui incluraient la tranche d’âge pour qui peut participer et la région pour le concours.

Ainsi, par exemple, une marque peut établir des directives selon lesquelles seules les personnes de 18 ans et plus aux États-Unis peuvent participer au concours.

Cela signifie également qu’il doit y avoir des normes claires sur la manière dont le concours sera organisé. Par exemple, comment et quand les participants participeront et recevront des récompenses.

La transparence est primordiale. Cela garantira que tout le monde sait comment la concurrence fonctionnera et ne mettra pas votre marque dans des situations délicates avec Facebook ou la loi.

Créer une déclaration sur Facebook

Vous devrez également mentionner dans un message ou un communiqué que Facebook n’est en aucun cas impliqué dans le concours. Et que la marque elle-même est en charge et responsable de la compétition.

Les participants doivent également accepter ces conditions. Il vous appartient donc d’amener les participants à accepter ces conditions avant de participer.

Restrictions sur les endroits où vous pouvez publier des informations sur la campagne

Seuls les pages, groupes ou événements Facebook officiels peuvent être utilisés comme plateformes pour promouvoir un concours.

Une marque ne peut pas encourager son équipe ou d’autres participants à promouvoir, taguer ou partager le concours sur leurs Timelines personnelles.

Les gens peuvent trouver cela comme un spam pour promouvoir un concours de toute façon, donc cela ne devrait pas avoir d’impact sur la promotion de votre concours.

Comprendre qui est impliqué

Malheureusement, vous êtes seul et responsable de la gestion d’une campagne sur Facebook. Ainsi, Facebook ne peut pas s’impliquer si des problèmes surviennent ; c’est votre travail de gérer les problèmes potentiels.

2. Quels objectifs souhaitez-vous atteindre ?

Maintenant que vous connaissez les règles, il est temps de définir vos objectifs pour la compétition.

Il existe de nombreux objectifs que vous pouvez sélectionner pour un concours Facebook.

Certains d’entre eux incluent:

  • Augmenter les likes ou les followers.
  • Obtenir du trafic à partir d’autres pages.
  • Renforcer l’engagement
  • Promouvoir un produit ou un service.

Si vous souhaitez augmenter le nombre de likes que vous recevez pour les publications et utiliser un concours pour vous aider, vous devez publier régulièrement et interagir avec les utilisateurs.

Pour renforcer l’engagement, vous devez poser des questions à vos participants et répondre aux réponses qu’ils donnent.

De plus, si vous souhaitez promouvoir un produit ou un service, vous devez utiliser des outils de promotion tels que les publicités Facebook.

Généralement, les principaux objectifs de tout concours Facebook sont d’augmenter l’engagement et de gagner des abonnés.

Si vous souhaitez obtenir des taux d’engagement plus élevés, vous devez créer une compétition où les participants sentent qu’ils ont quelque chose à gagner.

Cela peut signifier donner des prix à certains participants après les avoir encouragés à participer sur vos pages de médias sociaux ou les avoir redirigés vers votre site Web pour s’inscrire à votre abonnement par e-mail.

Cela vous aide à obtenir des prospects plus actifs tout en générant de l’engagement.

Suivi de votre concurrence

Comme vous fixeriez des objectifs pour d’autres campagnes sur les réseaux sociaux, la sélection d’objectifs spécifiques et mesurables est primordiale. De cette façon, vous pouvez suivre le succès de la campagne.

Rassembler quelques indicateurs de performance clés (KPI) peut aider à éclairer votre stratégie promotionnelle pour votre compétition Facebook.

Il est également extrêmement important de définir un calendrier pour surveiller régulièrement les analyses de promotion Facebook.

Faites la promotion de votre compétition

Pour que vos concurrents gagnent du terrain, vous devez tirer parti de vos efforts de marketing.

Que votre concours se déroule uniquement sur Facebook ou que vous l’utilisiez sur plusieurs plates-formes, il est crucial de toucher tous les domaines où vos clients vous suivent.

Redirigez-les vers Facebook pour participer ou indiquez clairement comment et où ils peuvent participer au concours sur d’autres plateformes, telles que votre site Web.

De plus, en fonction des objectifs de votre marque pour la compétition, il peut être utile de la renforcer en tant que publication Facebook payante.

Vous pouvez également personnaliser votre campagne en créant des hashtags uniques. Cela aidera les participants à associer une publication à votre concours pour leur rappeler de participer s’ils ne l’ont pas déjà fait ou raviver leur enthousiasme à propos des prix potentiels.

De plus, n’oubliez pas d’établir un calendrier fixe indiquant quand et comment vous publierez sur votre concours tout au long de sa durée.

Avez-vous besoin d’une application pour votre compétition ?

L’utilisation d’une application tierce pour gérer votre compétition supprime une grande partie des maux de tête associés à la gestion d’une promotion, mais présente également certains inconvénients.

Par exemple, ils peuvent ne proposer aucune fonctionnalité supplémentaire au-delà de ce que votre équipe peut gérer.

De plus, si vous envisagez de promouvoir via des publicités Facebook, vous devrez payer séparément pour chaque campagne (ce qui pourrait coûter cher).

Et enfin, ces applications ne sont généralement pas conçues pour fonctionner sur des appareils mobiles, vous ne pourrez donc pas y accéder facilement depuis un smartphone ou une tablette.

3. Quel est le public auquel vous souhaitez participer ?

Une fois vos objectifs et vos règles établis, il est temps de décider qui vous souhaitez impliquer dans votre compétition. Il est essentiel d’adapter votre compétition à votre public cible.

Selon vous, que veut votre public cible ? Avez-vous un nouveau produit ou une gamme de produits qui sortira bientôt? Dans ce cas, vous pourrez peut-être offrir à quelques participants certains de ces produits.

Ou peut-être y a-t-il un produit qui est généralement épuisé. Ensuite, quelques heureux gagnants peuvent recevoir ce bien insaisissable.

Vous pouvez également créer un produit en édition limitée spécialement pour la compétition. De cette façon, plus de gens seront ravis de participer, afin qu’ils ne manquent pas cette offre unique.

Déterminer ce que votre public veut le plus peut aider à améliorer le succès de votre compétition. Choisissez un prix qui plaît à vos clients idéaux. Vous voulez que vos participants soient ravis lorsqu’ils reçoivent enfin leur cadeau.

Enfin, réfléchissez bien à la manière dont vous atteignez votre public cible.

Répondront-ils positivement à la façon dont vous envisagez de promouvoir votre concurrence ? Offrez-vous suffisamment de prix pour le type de suivi que vous avez sur Facebook ou sur les réseaux sociaux ?

4. Quel type de compétition choisissez-vous ?

Un concours Facebook nécessite beaucoup de planification. Avant de commencer un concours Facebook, vous devez décider combien d’efforts et d’argent vous souhaitez investir dans le concours.

Par exemple, combien d’argent vous souhaitez dépenser pour les publicités Facebook et autres activités promotionnelles, ainsi que les prix que vous souhaitez offrir et le nombre de prix que vous êtes prêt à offrir. Ensuite, il sera plus facile de sélectionner le type de compétition qui fonctionnerait le mieux.

Trois compétitions traditionnelles comprennent des cadeaux, des tirages au sort et des concours. Chacun a des règles différentes.

Si vous prévoyez d’organiser un cadeau, vous devriez envisager de limiter le nombre de produits que vous offrez. Habituellement, avec un cadeau, un nombre défini de personnes qui participent en premier reçoivent un prix.

Un tirage au sort est plus une loterie où vous sélectionneriez un certain nombre de participants parmi les participants qui entrent dans la compétition sur une période de temps.

Et un concours aurait des critères plus spécifiques que les participants doivent suivre, puis le ou les participants qui suivent le mieux les critères gagneraient. Comme un concours d’images.

Combien de temps durera le concours ?

Si vous souhaitez organiser un concours sur Facebook, vous devez savoir combien de temps durera le concours. La durée typique est d’un mois.

Cependant, certaines compétitions peuvent être ouvertes plus longtemps si vous avez le budget et le temps ou certains objectifs à long terme pour cette compétition.

Certains concours se terminent lorsqu’ils atteignent un certain nombre d’inscriptions, tandis que d’autres se poursuivent jusqu’à une date précise.

5. Comment assurerez-vous le suivi des participants ?

Il est crucial de communiquer comment vous allez assurer le suivi auprès de vos participants pour leur faire savoir qui a remporté le concours.

De cette façon, vous ne créerez pas de bouleversements inutiles ni de malentendus sur le moment où les prix seront distribués. Vous ne voulez pas gaspiller tout votre dur labeur en terminant la compétition sur une note amère.

Voici quelques conseils sur la façon dont vous pouvez assurer le suivi des participants après la fin du concours :

  1. Annoncez la fin du concours et remerciez tout le monde pour sa participation.
  2. Notez les noms des gagnants et envoyez-leur un message avec les informations sur comment et quand ils recevront le prix.
  3. Enfin, n’oubliez pas de vérifier périodiquement les nouveaux messages ou commentaires qu’ils laissent.

Plats à emporter

Les concours Facebook sont une façon amusante de promouvoir votre entreprise, votre marque, votre produit, votre service ou votre cause.

En outre, ils constituent un excellent moyen de créer une communauté autour de votre marque et d’obtenir les commentaires des abonnés.

Ils sont gratuits, faciles à configurer et amusants à regarder. Donc, si vous souhaitez créer une communauté autour de votre produit ou service, essayez de créer un concours Facebook.

Davantage de ressources:

  • Publicités Facebook : qui est le meilleur pour gagner le clic et comment c’est fait
  • Comment fonctionnent réellement les publicités Facebook ? Voici ce que vous devez savoir
  • Comment faire de la publicité sur Facebook : Guide du débutant


Image en vedette : Dean Drobot/Shutterstock

Meta répertorie 4 signaux de classement pour la vidéo sur Facebook

0

Meta partage quatre signaux principaux que son algorithme utilise pour déterminer quelles vidéos reçoivent une large diffusion sur Facebook.

Les signaux qui ont le plus d’influence sur la distribution vidéo comprennent :

  • Originalité
  • Rétention d’audience
  • Fidélisation du public
  • Engagement

Nous reviendrons sur chaque signal plus en détail dans les sections suivantes.

Dans un article de blog, Meta résume sa stratégie de distribution vidéo :

« L’écosystème vidéo de Facebook valorise le contenu original et encourage une consommation intentionnelle et loyale. Nous voulons que les vidéos sur notre plateforme soient authentiques, durables et divertissantes, ce qui peut transformer les téléspectateurs occasionnels en fans passionnés.

En d’autres termes, si vous produisez des vidéos originales que les téléspectateurs reviennent sans cesse, votre contenu sera probablement diffusé plus souvent.

C’est l’explication simple, cependant. Pour plus d’informations, continuez à lire les sections suivantes.

1. Originalité

Facebook donne la priorité aux vidéos créées par la personne ou l’équipe qui les publie.

Facebook donnera également la priorité aux vidéos qui ne sont pas 100 % originales si le créateur ajoute quelque chose de significatif au matériel source.

Un exemple de contenu semi-original pourrait être un créateur ajoutant un commentaire unique à une vidéo réalisée par quelqu’un d’autre.

Meta souligne que les gens devraient éviter de publier du contenu qu’ils n’ont pas joué un rôle important dans la création.

2. Fidélisation du public

Garder les téléspectateurs accrochés à une vidéo jusqu’à la fin est un signal de distribution fort pour le contenu sur Facebook.

Meta explique dans un article de blog :

« La rétention est l’un des indicateurs de la qualité de la réception du contenu par le public – une baisse lente et progressive du graphique de rétention du public peut montrer que le sujet et la structure de la vidéo correspondent bien à ce que votre public veut voir, tandis qu’un un abandon précoce peut signifier que le contenu ne correspond pas à ce que le spectateur attendait. »

Meta recommande de planifier des vidéos autour d’un scénario, de les créer pour une visualisation mobile en déplacement et d’investir dans une bonne qualité de production pour augmenter la fidélisation de l’audience des vidéos.

3. Fidélisation du public

En plus d’utiliser la rétention d’audience comme signal de classement des vidéos, l’algorithme de Facebook tient compte de la fidélité de l’audience.

La fidélité fait référence à la fréquence à laquelle les téléspectateurs reviennent pour regarder davantage le contenu du créateur.

Le signal de fidélité est encore plus fort lorsque les utilisateurs de Facebook recherchent les vidéos d’un créateur ou visitent le profil du créateur pour regarder son contenu.

Meta recommande de publier du contenu « bonus » entre les mises en ligne à haute production pour fidéliser l’audience. Par exemple, vous pouvez publier des bobines à faible production tout en travaillant sur votre prochaine vidéo longue durée.

Meta suggère également d’optimiser les résultats de recherche sur Facebook en écrivant des titres et des descriptions clairs et en ajoutant des hashtags pertinents.

4. Fiançailles

Facebook donne la priorité au contenu vidéo qui génère des conversations et des interactions.

L’interaction de personne à personne peut augmenter encore la distribution, comme un utilisateur partageant une vidéo avec un ami.

Bien que les commentaires et les réactions soient des signaux de classement, les créateurs doivent éviter d’utiliser des tactiques d’appât d’engagement.

L’appât d’engagement est l’un des signaux de classement négatifs de Facebook, dont nous parlerons dans la section suivante.

Signaux de classement négatifs pour la vidéo sur Facebook

Des tactiques spécifiques peuvent réduire la distribution de vidéos sur Facebook.

Meta dit que vous devriez éviter de faire ces choses si vous voulez que vos vidéos soient vues par un large public :

  • Appât de fiançailles: Exhortez les gens à interagir avec le contenu, par exemple en écrivant des légendes du type « J’aime ce message si vous êtes d’accord ! »
  • Watchbait: Retenir intentionnellement des informations pour inciter les téléspectateurs à regarder jusqu’à la fin.
  • Clickbait: inciter les spectateurs à cliquer sur un lien pour obtenir des informations intentionnellement omises de la vidéo.

En plus de réduire la distribution, les tactiques ci-dessus peuvent rendre une vidéo inéligible à la monétisation.


La source: Méta pour les médias
Image en vedette : Joao Serafim/Shutterstock

Facebook permet désormais à tous les annonceurs de diffuser des annonces dans les histoires

0

Les publicités Facebook Stories sont désormais disponibles dans le monde entier pour tous les annonceurs.

Les publicités dans Facebook Stories ont été introduites pour la première fois en mai dernier en tant que test limité dans seulement trois pays.

Il convient également de noter que, depuis mai, le nombre de personnes qui consultent Facebook Stories chaque jour est passé de 150 millions à 300 millions.

Maintenant que l’audience a augmenté, Facebook a élargi la disponibilité des publicités dans les histoires.

En outre, les blocs d’annonces offrent de nombreuses fonctionnalités supplémentaires pour atteindre les objectifs commerciaux par rapport à leur lancement initial.

Offrant un peu plus que la possibilité de générer de la notoriété lors de leur première introduction, les publicités Facebook Stories prennent désormais en charge tous les objectifs actuellement disponibles pour les publicités Instagram Stories.

Ceci comprend:

  • Atteindre
  • Notoriété de la marque
  • Vues vidéo
  • Installations d’applications
  • Conversion
  • Trafic
  • Génération de leads

Pour mesurer dans quelle mesure les publicités d’histoires atteignent ces objectifs, la suite complète de capacités de ciblage et de mesure de Facebook est disponible pour les publicités d’histoires sur toutes les plateformes.

Dans son annonce officielle, Facebook vante l’impact des publicités sur les histoires :

« La publicité dans les histoires s’est avérée générer des résultats commerciaux précieux. Dans l’enquête Ipsos, 62 % des personnes interrogées ont déclaré être devenues plus intéressées par une marque ou un produit après l’avoir vu dans une story. Et les marques qui testent les publicités Facebook Stories obtiennent déjà des résultats. iHeartRadio, Kettle Chips et KFC font partie des annonceurs qui ont vu leur marque augmenter grâce à leurs campagnes publicitaires Facebook Stories.

Voici quelques autres statistiques incluses dans l’étude référencée par Facebook :

  • Plus de la moitié des personnes interrogées ont déclaré effectuer davantage d’achats en ligne après avoir vu des histoires.
  • 38% des personnes ont déclaré qu’après avoir vu un produit ou un service dans une histoire, elles en avaient parlé à quelqu’un.
  • 34% ont déclaré être allés dans un magasin pour chercher un produit après l’avoir vu dans une story.

Les annonceurs peuvent inclure des publicités Facebook Stories en tant que placement supplémentaire dans les publicités du fil d’actualité ou les campagnes publicitaires Instagram Stories.

Facebook facilite l’embauche des entreprises pour la ruée vers les fêtes

0

Facebook déploie de nouveaux outils de travail pour aider les entreprises à embaucher des employés saisonniers pour la prochaine saison des fêtes.

Selon le Bureau of Labor Statistics, les détaillants américains ont embauché plus de 525 000 employés saisonniers l’année dernière pour faire face à la ruée vers les fêtes.

Un sondage en ligne auprès de 5 000 adultes, mené par Morning Consult, a révélé qu’une personne sur quatre aux États-Unis a déclaré avoir recherché ou trouvé un emploi en utilisant Facebook.

Il est désormais plus facile pour les entreprises de promouvoir leurs postes saisonniers sur Facebook.

« Nous savons qu’il est essentiel d’embaucher le bon personnel pour répondre à l’augmentation de la demande et tirer le meilleur parti de la période des Fêtes. C’est pourquoi nous améliorons notre outil d’emploi pour aider les entreprises à embaucher plus efficacement et à gérer plus facilement les candidatures.

Voici un aperçu des nouvelles fonctionnalités disponibles pour les entreprises :
Partagez des offres d’emploi dans des groupes :

  • Partager des tâches en groupes: En plus de la liste apparaissant sur la page d’une entreprise, le signet Emplois et Marketplace.
  • Suivez les candidatures dans l’onglet « Gérer les emplois »: Un nouvel ensemble d’outils dans l’onglet Gérer les emplois permet aux entreprises de filtrer, trier et marquer les candidats comme favoris.
  • Attribuer un rôle de gestionnaire de travaux: Les entreprises peuvent désigner une personne autre que l’administrateur de la page pour publier des offres d’emploi et gérer les candidatures entrantes.

Ces fonctionnalités sont en cours de déploiement.

Facebook améliore le marché avec de nouvelles fonctionnalités d’IA pour une vente plus rapide

0

Facebook améliore Marketplace pour les acheteurs et les vendeurs avec des mises à jour qui incluent de nouvelles fonctionnalités d’IA.

Les acheteurs et les vendeurs peuvent également s’évaluer mutuellement pour indiquer s’ils ont eu une bonne ou une mauvaise expérience.

En seulement deux ans, Facebook Marketplace est devenu une plateforme utilisée par plus d’une personne sur trois sur Facebook aux États-Unis.

Voici comment Facebook Marketplace deviendra encore plus convivial pour les vendeurs à l’avenir.

Fonctionnalités d’IA pour une vente plus rapide

Les utilisateurs de Facebook Marketplace peuvent désormais obtenir des articles répertoriés et vendus plus rapidement grâce à de nouvelles fonctionnalités d’IA.

Après avoir téléchargé une photo d’un article et fourni une description, Marketplace proposera une fourchette de prix basée sur le prix auquel des articles similaires se sont récemment vendus.

Cela permet de déterminer facilement le prix auquel un article doit être vendu et aide les vendeurs à s’assurer que les produits sont vendus au meilleur prix.

Marketplace élimine une autre étape du processus de vente en attribuant automatiquement des catégories à un article, qui seront également déterminées par la photo et la description.

Évaluations pour les acheteurs et les vendeurs

Les acheteurs et les vendeurs peuvent évaluer leur expérience les uns avec les autres, ainsi que laisser des commentaires pour suggérer des domaines à améliorer.

Les vendeurs peuvent évaluer les acheteurs si l’acheteur a envoyé au moins un message. Un acheteur ne peut évaluer un vendeur que si les deux parties se sont échangées un message.

Pour évaluer un acheteur ou un vendeur :

  • Ouvrez l’application Facebook et appuyez sur le menu à trois tirets.
  • Faites défiler vers le bas et appuyez sur « Place de marché ».
  • Touchez « Vous », puis touchez « Acheter » ou « Vendre ».
  • Appuyez sur la conversation avec le vendeur ou l’acheteur.
  • Appuyez sur « Évaluer l’acheteur » ou « Évaluer le vendeur » en haut à droite.
  • Sélectionnez un visage heureux ou un visage triste.
  • En tant qu’étape facultative, vous pouvez sélectionner une raison pour votre évaluation.
  • Appuyez sur « Terminé ».

Vous ne pouvez pas voir l’évaluation de l’autre personne à votre sujet tant que vous ne l’avez pas évaluée.

Les évaluations ne sont disponibles que dans l’application Facebook pour iPhone ou Android, pas sur le site Web principal.

6 conseils efficaces pour rédiger des publicités à formulaire Facebook qui convertissent

0

Les publicités à formulaire Facebook existent depuis quelques années, mais leur utilité devient de plus en plus importante à mesure que les consommateurs continuent d’adopter des solutions optimisées pour les mobiles.

Les publicités à formulaire Facebook résolvent deux problèmes spécifiques pour les annonceurs :

  • Les conversions à partir d’appareils mobiles ont tendance à être faibles.
  • La plupart des utilisateurs n’utilisent pas Facebook pour acheter des produits.

Les publicités à formulaire de Facebook se composent d’un texte publicitaire et d’un formulaire à formulaire hébergé sur Facebook ou Instagram. Le formulaire de prospect permet aux annonceurs de collecter des adresses e-mail et d’autres informations personnelles pouvant être utilisées ultérieurement pour le remarketing.

Cette étude de cas sur la société Ladder a révélé que son coût par prospect avait diminué de 80 % après avoir tiré parti de l’acquisition de prospects dans sa campagne publicitaire sur Facebook.

Ici, j’aimerais partager quelques conseils sur la façon dont mon équipe de LSEO a été en mesure d’augmenter les conversions pour nos clients en utilisant Facebook Lead Ads.

1. Lancer votre campagne : couvrez l’essentiel

Dès la configuration initiale, Facebook vous permet de déterminer l’objectif marketing de votre campagne.

facebook-lead-ads-campagne-configurationfacebook-lead-ads

Pour configurer une campagne Lead Ad, vous devez :

  • Téléchargez la politique de confidentialité de votre entreprise.
  • Remplissez une liste de questions à poser aux clients.
  • Choisissez les informations que vous allez collecter.
  • Définissez votre message marketing.
  • Configurez le ciblage de votre campagne.

Lors de la configuration de votre campagne Lead Ad, gardez à l’esprit ce qui suit :

  • Tirez parti des audiences similaires de vos clients existants.
  • Configurez la « planification des rendez-vous » pour le suivi.
  • Utilisez les enchères manuelles pour les prospects de moindre valeur.
  • Ajoutez le pixel Facebook à votre site Web.
  • Configurez le suivi des conversions sur votre site Web.
  • Créez des annonces distinctes pour des appareils distincts.
  • Intégrez votre CRM pour capturer des prospects.
  • Planifiez des campagnes à exécuter lorsque les clients sont les plus actifs sur Facebook.

Ces publicités cibleront différents segments de clientèle, ce qui signifie que vous devez vous concentrer sur l’hyper-ciblage pour vos prospects les plus qualifiés.

Ne ciblez pas le même groupe d’audience avec plusieurs publicités à formulaire, sinon vous réduirez l’exposition de vos publicités.

2. Tout commence par le ciblage

Pour réduire votre CPL et ne cibler que vos prospects les plus qualifiés, j’ai recommandé de cibler les audiences similaires des clients existants qui ont visité votre site ou interagi avec d’autres publicités dans le passé.

Ceci est important car vous ne créez pas de personas d’acheteurs de ce que vous pourriez penser qu’un acheteur serait intéressé et risquerait de gaspiller votre budget.

Mais il est important de segmenter votre clientèle existante afin de ne pas cibler des sosies non qualifiés ou des prospects de faible valeur.

Segmentez selon les limites suivantes pour une persona d’acheteur plus personnalisée et clairement définie :

  • Intérêts.
  • Dispositif.
  • Emplacement.
  • Revenu.
  • Profession.

Il existe d’autres limites psychographiques que vous pourriez envisager de cibler en fonction de votre créneau. Par exemple, les services de livraison de fleurs devraient envisager de cibler les personnes qui sont dans une nouvelle relation.

Analysez les données des personnes qui se sont converties sur d’autres canaux, soit de manière organique, soit par remarketing, et utilisez-les pour définir les limites que vous souhaitez cibler.

  • Quels contenus et messages les ont convaincus de faire le prochain saut ?
  • Quelles données démographiques pouvons-nous recueillir auprès de ces clients ?

Les publicités à formulaire sont intéressantes parce que vous voulez élargir votre réseau, mais vous ne voulez pas vous retrouver avec une prise vide.

Plus vous ciblez de personnes, moins vos annonces deviennent puissantes et plus vos coûts sont élevés.

Avec Lead Ads, vous souhaitez cibler trois groupes principaux :

  • Utilisateurs mobiles
  • Audiences similaires
  • Visiteurs précédents du site Web

3. Créez une offre à valeur ajoutée

Il est maintenant temps de choisir votre offre ou proposition de vente unique.

  • A quel besoin répondez-vous ?
  • Pourquoi votre solution est-elle unique ?
  • Que rendez-vous à vos clients ?

Si quelqu’un vous donne des informations personnelles, vous devez lui offrir quelque chose en retour comme incitation.

Cela peut inclure un certain nombre d’options différentes, notamment :

  • Un service de newsletter mensuelle
  • Devis d’assurance gratuit
  • Coupons ou remises sur des produits ou services
  • Précommandes
  • Échantillons ou démos gratuits

Si votre entreprise utilise l’acquisition de prospects comme objectif marketing principal, vous ciblez plus probablement les visiteurs du haut ou du milieu de l’entonnoir pour créer une notoriété ou un point de contact initial avec un prospect potentiel. Cela signifie que votre texte publicitaire doit être plus informatif que répondre à une intention d’achat stricte.

Une fois que vous avez établi une ou plusieurs offres, vous devez faire connaître votre valeur aux prospects pour les aider à surmonter leur scepticisme.

Pour les entreprises B2C, les coupons et les remises fonctionnent souvent le mieux.

Quelques autres idées incluent:

  • Offres à durée limitée
  • Démos gratuites
  • Accès anticipé au contenu
  • Offres et remises hebdomadaires ou mensuelles

Il est important que vous guidiez vos utilisateurs tout au long du processus d’inscription.

Certains utilisateurs pensent qu’il suffit de cliquer sur votre annonce pour bénéficier d’une réduction ou pour accéder à votre site, mais il est important de préciser qu’ils ne bénéficieront de leurs avantages qu’une fois qu’ils auront rempli le formulaire d’inscription.

4. Le design est synonyme

La plupart des gens sont principalement des apprenants visuels. Nous conservons les images à un rythme beaucoup plus rapide que le texte.

Pour cette raison, j’ai esquissé les suggestions suivantes pour une excellente copie d’annonces à formulaire :

  • Assurez-vous que les images présentent l’esthétique de la marque.
  • Présentez quelqu’un qui interagit avec vos produits.
  • Utilisez les points focaux et la profondeur de l’espace pour mettre vos produits en valeur.
  • Assurez-vous que les images sont pertinentes pour le texte et les CTA.
  • Envisagez de tirer parti de courts publireportages vidéo pour plus d’engagement et de clics.

La recherche commandée par Facebook par Nielsen met la puissance de la vidéo en perspective – 74 % de la valeur totale d’une campagne publicitaire peut être gagnée dans les 10 premières secondes d’une vidéo.

5. Simplifiez vos formulaires

Malheureusement, Facebook s’est récemment débarrassé de sa carte de contexte, elle n’est donc désormais affichée qu’au-dessus de votre formulaire de contact.

Quoi qu’il en soit, utilisez ces biens immobiliers pour élaborer une proposition de valeur courte et concise qui incitera quelqu’un à remplir son formulaire d’inscription.

Expliquez simplement ce que vous offrez et réaffirmez pourquoi quelqu’un devrait s’inscrire. Vous n’avez pas besoin d’utiliser des mots puissants, il vous suffit simplement de montrer votre valeur.

Généralement, vous voulez que votre formulaire d’inscription soit aussi court et concis que possible. Ne demandez que des informations pertinentes, telles qu’une adresse e-mail ou/et un numéro de téléphone.

Bien que vous puissiez poser jusqu’à 15 questions, plus vous posez de questions, moins vous avez de chances de gagner une conversion.

6. Suivi

Passons maintenant à l’étape la plus importante du processus. Utilisez la « planification des rendez-vous » et un langage clair pour indiquer aux utilisateurs quand ils doivent s’attendre à un e-mail ou à un appel téléphonique de suivi.

Intégrez votre compte CRM ou MailChimp dans votre campagne publicitaire afin de pouvoir collecter des informations sur les prospects pour une plus grande portée.

À partir de là, mettez en œuvre des campagnes de remarketing et d’e-mail avec des offres personnalisées qui incitent à davantage d’engagement et de conversion.

Un CRM vous aidera également à réduire la récupération manuelle des informations obtenues à partir des formulaires de prospect.

Conclusion

Les publicités à formulaire Facebook ne sont pas conçues pour générer des ventes, mais plutôt pour ajouter des prospects ciblés à votre entonnoir de vente.

Les Lead Ads sont particulièrement utiles pour cibler les utilisateurs mobiles sur Facebook qui n’ont pas vraiment l’intention d’acheter un produit sur cette plateforme.

Cette approche peut être plus efficace que la plupart des autres objectifs de campagne pour générer de nouveaux objectifs de vente.

La configuration de Lead Ads est incroyablement simple et très efficace. La prochaine étape consiste à utiliser vos prouesses en marketing numérique pour encourager ce passage de prospect à client payant.

Plus de ressources marketing Facebook :

  • 4 fonctionnalités impressionnantes qui peuvent améliorer vos publicités Facebook
  • Les 3 métriques publicitaires Facebook que vous ne regardez pas, mais que vous devriez regarder
  • 4 puissantes options de ciblage des publicités Facebook

Crédits image

Image en vedette : image en vedette
Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, septembre 2018

Facebook présente un nouvel outil pour mesurer l’efficacité des publicités Facebook

0

Facebook a introduit un nouvel outil, appelé Creative Compass, qui est conçu pour aider les entreprises à mesurer l’impact des publicités Facebook.

Creative Compass évaluera la création publicitaire en examinant les éléments clés et en les classant sur une échelle allant de faible impact à fort impact.

Voici quelques exemples d’aspects d’une annonce qui seront évalués :

  • Perceptibilité
  • Association de marques
  • Ajustement de la marque
  • Compréhension des messages
  • Crédibilité
  • Contenu de l’information
  • Récompense émotionnelle
  • Appel à l’action

Facebook présente un nouvel outil pour mesurer l'efficacité des publicités Facebook

Surtout, l’outil Creative Compass de Facebook aidera les entreprises à comprendre la probabilité que leur public cible agisse après avoir vu une publicité.

Cet outil est actuellement testé avec des partenaires sélectionnés. Facebook prévoit de le mettre à la disposition de tous les partenaires marketing en 2019.

Extension du programme Facebook Marketing Partners

Les partenaires marketing de Facebook (FMP) sont des entreprises qui ont été approuvées par Facebook lui-même pour leur capacité à fournir des résultats aux clients.

Le programme FMP sera élargi en 2019 pour inclure les petites agences qui n’auraient pas été qualifiées auparavant pour devenir des partenaires marketing officiels.

Ce projet pilote s’appellera Facebook PRO et est conçu pour répondre aux besoins marketing des petits et moyens annonceurs.

Présentation des consultants en marketing Facebook

Facebook lance un nouveau programme pour les particuliers et les professionnels qualifiés qui s’apparente aux FMP.

Le programme Facebook Marketing Consultants, actuellement en phase de test, met en relation les annonceurs avec des professionnels agréés.

Ce nouveau programme est conçu pour répondre à la demande de mise en œuvre de services technologiques marketing tels que les déploiements de pixels, la configuration de catalogues de produits et la configuration de campagnes publicitaires dynamiques.

Facebook accueille actuellement des candidats qualifiés dans certains pays sur Facebook.com/FMC.

Facebook cible le spam d’optimisation des médias sociaux

0

Facebook a annoncé une répression du spam caractérisée par un « comportement inauthentique coordonné ». Les spammeurs ont évité la détection en utilisant un contenu engageant. Le contenu lui-même n’était pas du spam. Ainsi, Facebook a changé de tactique en utilisant des signaux de comportement pour identifier les spammeurs.

Quel type de spam Facebook cible-t-il ?

Facebook cible une sorte de spam qui utilise la connaissance des algorithmes de Facebook pour générer du trafic vers des sites Web chargés de publicité. Il s’agit d’une forme de spam et non conventionnelle d’optimisation des médias sociaux.

L’optimisation des médias sociaux (SMO) est similaire à l’optimisation des moteurs de recherche (SEO). Les deux approches sont utilisées pour augmenter le trafic vers un site Web. La différence est que SMO exploite les médias sociaux tandis que le référencement se concentre sur les moteurs de recherche.

SMO, lorsqu’il est correctement pratiqué, respecte les conditions d’utilisation de Facebook. Ce que Facebook vise, c’est le SMO qui enfreint les règles.

Le spam SMO exploite les failles des algorithmes de Facebook pour augmenter la portée de leur contenu. L’objectif est d’envoyer des quantités massives de trafic vers ce que Facebook appelle, Ad Farms.

Le spam SMO est différent du spam habituel que Facebook combat.

Voici la description de Facebook de l’activité de spam traditionnelle :

« … Un type courant de spam a été les messages qui vendent des produits frauduleux comme de fausses lunettes de soleil ou des « remèdes » pour perdre du poids. « 

Et voici comment Facebook décrit le nouveau type de spam :

« Mais une grande partie du spam que nous voyons aujourd’hui est différente. Les personnes derrière créent des réseaux de pages en utilisant de faux comptes ou plusieurs comptes portant les mêmes noms. Ils publient des messages de clickbait sur ces pages pour diriger les gens vers des sites Web qui sont entièrement distincts de Facebook et semblent légitimes, mais sont en fait des fermes publicitaires. « 

Spammeurs influençant l’algorithme du fil d’actualités de Facebook

Les spammeurs SMO utilisent les propres algorithmes de Facebook contre lui. Par exemple, les spammeurs gonflent artificiellement les mesures d’engagement des utilisateurs sur leurs pages Facebook. Cela augmente la portée de ces pages dans les fils d’actualités. L’augmentation de leur portée aide les spammeurs à générer du trafic vers leurs fermes publicitaires.

Comment les spammeurs ont trompé Facebook

Facebook utilisait auparavant des mesures d’engagement pour augmenter la portée de contenus triviaux comme les mèmes, les vidéos et les quiz. Facebook a changé ses algorithmes pour récompenser le contenu qui était plus significatif.

Dans le nouvel algorithme, Facebook a augmenté la portée d’un contenu plus significatif, un contenu qui a généré plus d’engagement. Et ce sont là deux des failles que les spammeurs du SMO ont exploitées.

Les spammeurs SMO ont créé un contenu politique qui a engagé les gens dans des discussions. Cela a ensuite généré des mesures d’engagement.

Les spammeurs ont ensuite utilisé des centaines de pages et de comptes Facebook pour générer des signaux d’engagement.

«  » Les personnes à l’origine de l’activité publient également les mêmes messages de clickbait dans des dizaines de groupes Facebook, souvent des centaines de fois sur une courte période, pour augmenter le trafic vers leurs sites Web. Et ils utilisent souvent leurs faux comptes pour générer de faux likes et partages.

… ces réseaux utilisent de plus en plus un contenu politique sensationnel – quelle que soit son orientation politique – pour créer un public et générer du trafic vers leurs sites Web, gagnant de l’argent pour chaque visiteur du site.

Signaux de comportement de ciblage Facebook

Parce que le contenu n’est pas du spam en soi, les spammeurs ont pu échapper à la détection. Facebook a appris cela pour cibler les signaux de comportement des spammeurs. De cette façon, ils seront en mesure d’attraper ce que Facebook appelle un « comportement inauthentique ».

« C’est pourquoi il est si important que nous examinions le comportement de ces acteurs – par exemple s’ils utilisent de faux comptes ou publient à plusieurs reprises des spams – plutôt que leur contenu pour décider quels comptes, pages ou groupes supprimer. »

À ce jour, Facebook a supprimé 559 pages Facebook indésirables et 251 faux comptes Facebook. Facebook promet d’améliorer sa capacité à attraper les spammeurs SMO. Nul doute que les spammeurs SMO s’adapteront aux contre-mesures de Facebook.

Lire l’intégralité de l’annonce Facebook ici :
Suppression d’une activité inauthentique supplémentaire de Facebook

Facebook Messenger testerait une fonctionnalité de non-envoi

0

Facebook a été repéré en train de tester une fonctionnalité de non-envoi pour Messenger, qui permettrait aux utilisateurs de supprimer des messages après leur envoi.

Cette fonctionnalité a été repérée par Jade Manchun Wong, qui a un historique bien documenté de découverte de fonctionnalités de test avant leur mise en ligne.

Elle y parvient grâce au code de rétro-ingénierie trouvé dans les applications Android.

Wong a publié des captures d’écran sur Twitter montrant la fonctionnalité utilisée sur son appareil Android.

Dans un tweet de suivi, Wong ajoute qu’il existe une fenêtre de temps dans laquelle les messages peuvent être supprimés. Une fois ce délai expiré, les messages ne peuvent plus être renvoyés.

Cela ressemble à la fonction de non-envoi de Gmail, qui a un délai de quelques secondes seulement.

Cependant, cela reste utile si vous détectez immédiatement une erreur après l’envoi. Ou, peut-être, regrettez immédiatement ce qui a été envoyé.

Une limite de temps peut également aider à garantir que la fonctionnalité n’est pas utilisée abusivement par des personnes ayant des intentions malveillantes.

Par exemple, les gens peuvent se sentir libres de dire ce qu’ils veulent sur Messenger si la preuve peut être supprimée à tout moment.

Instagram a récemment introduit une fonctionnalité de non-envoi l’été dernier, il ne serait donc pas inhabituel que Facebook fasse de même.

Dans certains cas, cette fonctionnalité peut finir par être redondante. Si le destinataire a activé les notifications push, rien ne l’empêche de voir le message.

Facebook envoie également des notifications par e-mail pour les messages par défaut, bien que celles-ci puissent être désactivées dans le panneau des paramètres.

Peut-être que Facebook n’enverra pas de notifications avant l’expiration du délai de non-envoi. Nous devrons attendre et voir quand / si la fonctionnalité est officiellement déployée.

Facebook ajoute la possibilité de créer et de partager des photos 3D

0

Facebook a introduit la possibilité de partager des photos 3D qui peuvent être visualisées par n’importe qui avec l’application mobile.

Les utilisateurs peuvent également visualiser des photos 3D en VR sur l’Oculus Go et l’Oculus Rift.

La capture de photos 3D est limitée aux utilisateurs disposant d’un appareil photo à double objectif sur leur smartphone.

La technologie fonctionne en capturant la distance entre le sujet au premier plan et à l’arrière-plan, c’est pourquoi un appareil photo à double objectif est nécessaire.

Les utilisateurs doivent d’abord prendre une photo en mode portrait sur leur appareil. Ensuite, ils peuvent partager la photo dans l’application Facebook en sélectionnant l’option « Photo 3D ».

Facebook ajoute la possibilité de créer et de partager des photos 3D

Lors de la visualisation de la photo, les utilisateurs peuvent faire défiler, faire un panoramique et incliner leur téléphone pour voir la photo en 3D. Facebook le décrit comme étant similaire à regarder à travers une fenêtre.

Facebook propose les conseils suivants lors du partage de photos 3D.

Créer des calques

Les utilisateurs obtiendront les meilleurs résultats si le sujet principal est à trois ou quatre pieds de distance.

Facebook recommande d’avoir quelque chose en arrière-plan ainsi qu’au premier plan. En d’autres termes, l’utilisation d’un fond vierge n’est pas recommandée.

Attention au contraste

L’effet 3D sera plus perceptible lorsque le sujet de la photo a des couleurs contrastées.

Par exemple, il sera moins efficace si le sujet porte la même couleur que la couleur présentée en arrière-plan.

Utiliser la texture

Certains matériaux et textures permettent d’obtenir de meilleures photos 3D. Facebook recommande des sujets qui ont une texture, des bords solides et qui ne sont pas trop brillants.

Les sujets à éviter dans les photos 3D incluent des objets tels que du plastique transparent ou du verre, car ils ne sont pas toujours capturés avec précision par les capteurs de profondeur.

La possibilité de créer et de partager des photos 3D est en cours de déploiement et sera accessible à tous dans les semaines à venir.

Facebook punit les sites de grattage

0

Facebook a annoncé une deuxième vague d’actions contre le spam. Facebook cible les publications promotionnelles liées à des fermes publicitaires de faible qualité qui copient le contenu d’autres sites. L’annonce de cette action a été ajoutée à une annonce préexistante sur la lutte contre le spam Facebook.

Ce que Facebook a annoncé :

« À partir d’aujourd’hui, nous déployons une mise à jour afin que les gens voient moins de messages qui renvoient à des sites de mauvaise qualité qui copient et republient principalement le contenu d’autres sites sans fournir de valeur unique. Nous ajustons nos consignes aux éditeurs en conséquence. »

Ce que Facebook a dit à TechCrunch

TechCrunch a rendu compte de la répression du spam de Facebook et a publié une déclaration représentant ce que Facebook a dit à TechCrunch :

« Aujourd’hui, TechCrunch a déclaré en exclusivité qu’il affichera les liens moins en évidence dans le fil d’actualité s’ils combinent ce nouveau signal sur l’authenticité du contenu avec des titres de clickbait ou des pages de destination débordant d’annonces de mauvaise qualité. »

Comment la mise à jour de Facebook vous affecte

Cette mise à jour a des implications considérables. Les messages que Facebook interdit de créer des liens vers ce que l’on appelle des sites de grattage, ou simplement des grattoirs. Les grattoirs sont appelés ainsi parce qu’ils utilisent des bots pour « gratter » (copier) le contenu du Web.

Ces robots peuvent générer un trafic important sur un site Web, ce qui empêche le propre robot de Google d’explorer correctement votre site Web. C’est l’une des raisons pour lesquelles Google Search Console affiche des codes de réponse 404 Page Not Found. impossible d’afficher les pages Web.

L’action de Facebook aura pour effet de couper le trafic, ce qui impactera alors la capacité de ces sites voyous à gagner de l’argent grâce aux impressions publicitaires. Si Facebook est efficace, cette action peut éventuellement avoir pour effet de ralentir la quantité de trafic de scraper.

Le ralentissement du trafic de scraper est une bonne chose car il permet à un serveur Web de fonctionner sous une charge normale au lieu d’une charge plus lourde qui peut empêcher Google d’indexer correctement le site.

Google est bon pour empêcher les « sites de grattage » de se classer pour les expressions de recherche réelles. Les grattoirs ont tendance à se classer pour des phrases extrêmement longues et absurdes comme des extraits de texte du site Web d’origine. Cependant, ces types de recherches d’extraits d’une page Web donnent une fausse idée de la façon dont Google classe le contenu original par rapport au contenu copié. Juger Google sur la base de phrases absurdes comme des extraits d’une page Web casse en quelque sorte le fonctionnement de la recherche Google aujourd’hui. Les résultats ne sont donc pas nécessairement représentatifs de la façon dont Google classe le contenu original.

Les moteurs de recherche sont réglés pour donner des résultats pour une requête de recherche. L’intention de l’utilisateur et la façon dont la réponse à la requête est exprimée sur les pages Web sont au cœur de la façon dont Google classe les sites Web. Un extrait de page Web n’est pas une requête de recherche. Donc, ceux-ci ne révèlent pas avec précision dans quelle mesure Google exclut les sites de scraper.

L’algorithme de Facebook a donné aux sites de grattage l’occasion de relancer le modèle commercial consistant à générer du trafic vers les fermes publicitaires. Mais ces mises à jour les ont fait reculer.

Images par Shutterstock, modifiées par l’auteur

9 conseils infaillibles sur la façon d’écrire une copie d’annonce Facebook qui convertit

0

Certaines personnes croient encore que les publicités Facebook ne sont pas un bon canal pour générer des conversions, mais qu’elles génèrent de nombreuses impressions et clics de faible valeur.

Cette idée préconçue vient du fait que Facebook est souvent encore considéré comme la plate-forme que les gens utilisent principalement pour se connecter avec leurs amis et leur famille, et non comme l’endroit où nous « faisons des affaires ».

Ainsi, de nombreuses marques sous-estiment l’importance et le potentiel des publicités Facebook en tant que canal d’acquisition clé.

C’est en partie parce que nous devrions peut-être commencer à mieux définir ce qu’est une conversion.

Le problème est que, trop souvent, nous classons une conversion comme l’étape ultime de l’entonnoir d’acquisition – et donc, pour la plupart, une conversion est une vente ou une transaction avec une valeur de revenu qui lui est attachée.

Cependant, la réalité est que les conversions – ou, devrions-nous dire, les points de conversion – peuvent être bien plus que cela, et les identifier nécessite que nous regardions au-delà de la vente ou du prospect.

Dans le monde moderne – où la relation entre les utilisateurs et les marques est si compliquée en raison des multiples moyens et canaux qu’ils peuvent utiliser pour communiquer et interagir – chaque point de contact est (ou peut être) aussi important que le dernier.

Par conséquent, chaque interaction peut être définie comme une conversion, ce qui signifie que les spécialistes du marketing et les entreprises avertis doivent planifier, suivre et mesurer en conséquence.

Alors, maintenant que nous avons plus de clarté sur ce qu’est une conversion, comment pouvez-vous tirer le meilleur parti de ce qu’est un puissant média Facebook et créer des publicités qui convertissent ?

Pour cela, nous avons neuf conseils éprouvés qui sont garantis pour vous aider.

1. Segmentez soigneusement le public cible et encadrez-le avec AIDA

Tout d’abord, vous devez toujours tirer parti des capacités de ciblage d’audience de Facebook.

Cela nécessite de cartographier et de planifier vos campagnes et ensembles de publicités pour cibler différents utilisateurs avec des publicités très pertinentes qui peuvent capter leur attention, générer un véritable intérêt, transformer cela en désir et, finalement, en action.

Dans la mesure du possible, des audiences plus petites vous permettront de créer des textes publicitaires plus pertinents et convaincants qui peuvent trouver un écho auprès de votre public cible.

L’astuce ici est de trouver le bon équilibre entre la taille de l’audience et la capacité de la plateforme à collecter suffisamment de données pour optimiser.

Cela dit, le cadre Attention, Interest, Desire, Action (AIDA) – que certains définissent comme « les quatre étapes qu’un consommateur traverse avant de prendre une décision d’achat » – devrait être ce qui sous-tend votre approche stratégique et la maintient ensemble.

2. Créez des personnalités d’audience et utilisez-les pour définir vos cibles (de conversion)

Un profil d’audience clair sera toujours utile, donc si possible, vous devez créer des personnages représentant vos segments clés.

Vous devez comprendre ce qui motive vos clients et quels déclencheurs vous pouvez exploiter pour les inciter à passer à l’action et à se convertir.

Quel est leur besoin ? Qu’est-ce qui est important pour eux ?

Et comment pouvez-vous les aider avec cela?

Sont-ils mus par des émotions, ou sont-ils plutôt de type rationnel qui résonne avec des chiffres et des faits ?

Comprendre et répondre à ces questions vous permettra de créer des publicités et des textes plus efficaces et susceptibles de convertir.

3. Tirez parti des déclencheurs psychologiques

Les émotions émeuvent les êtres humains.

Nous prenons des mesures parce que nous avons une intention, que ce soit pour répondre à un besoin ou pour une simple gratification, comme le divertissement.

Mais pour que cela se produise, nous devons créer une connexion. Par conséquent, nous avons besoin d’un déclencheur.

Dans l’exemple ci-dessous, difficile de ne pas se sentir connecté !

Annonce Facebook de Virgin Australie

De plus, l’un des déclencheurs les plus puissants est la peur de passer à côté (FOMO).

Le cas échéant, mettez en évidence des éléments tels que la rareté, les offres urgentes ou tout ce qui pourrait être trop beau pour être rejeté dans votre texte publicitaire.

4. Traitez les points faibles de votre public et mettez en évidence les avantages que vous pouvez apporter

Avec une compréhension approfondie de votre public cible, vous avez la possibilité d’aborder clairement ses points faibles dans le texte publicitaire et de mettre en évidence les avantages que votre solution leur apportera.

Si vous avez fait du bon travail en segmentant et en limitant votre public cible, vous pouvez tirer parti de l’empathie pour vous connecter et vous engager avec eux.

Faire savoir à vos clients potentiels que vous comprenez leur problème et que vous pouvez les aider est un moyen infaillible d’atteindre les utilisateurs les plus susceptibles de répondre à vos annonces et susceptibles d’être prêts à effectuer une conversion.

Une fois que vous avez capté leur attention, indiquez clairement (et de manière concise) comment vous allez les aider à les inciter à agir.

Un fort appel à l’action (CTA) est également fortement recommandé.

L’exemple ci-dessous montre comment Nike tire parti de l’un des plus gros problèmes pour les personnes qui souhaitent faire de l’exercice : la motivation.

Remarquez également le fort CTA : « Come Run with Us ». Clair, droit au but, efficace.

Publicité Nike sur Facebook

En savoir plus sur le CTA ci-dessous.

5 Avoir une option pour ceux qui pourraient être moins motivés par les émotions

Alors que le déclencheur émotionnel peut fonctionner pour la plupart des gens, une approche plus rationnelle pourrait en conduire d’autres.

Pour ceux qui s’en tiennent aux faits, l’utilisation de chiffres et de statistiques fonctionnera probablement mieux et générera des conversions au lieu de déclencheurs émotionnels – ce qui pourrait également être plus pertinent pour certaines industries que pour d’autres.

Par exemple, alors que vous pouvez voir comment certaines personnes peuvent résonner avec des chiffres et des statistiques lorsqu’elles parlent d’un prêt immobilier ou d’une hypothèque, il n’en va peut-être pas de même pour l’industrie du voyage si vous vendez des vacances à forfait.

6. Ayez toujours un (fort) CTA

Quel que soit l’objectif de l’annonce, qu’il s’agisse d’attirer l’attention, de susciter le désir ou de déclencher une action, la copie publicitaire doit toujours avoir un CTA clair, fort et unique.

Même dans les publicités, les gens répondent aux instructions – probablement parce qu’ils ne veulent pas penser à ce qu’ils doivent faire.

Les guider dans leurs décisions a plus de chances de réussir que de les laisser perplexes.

7. Testez, testez et faites plus de tests

Pour en revenir à l’exemple ci-dessus et à l’importance de bien segmenter notre public cible, il va sans dire qu’un cadre de test solide doit toujours compléter la segmentation.

Il est essentiel pour le succès de toute campagne non seulement d’essayer différents paramètres de messagerie et de ciblage, mais aussi d’évoluer et d’actualiser de manière proactive la création, et plus particulièrement, dans votre cas, la copie.

De cette façon, les publicités restent fraîches et pertinentes, augmentant vos chances de conversion.

8. Lorsque cela est possible, racontez toujours une bonne histoire avec vos publicités

En parlant d’annonces qui évoluent avec le temps, je crois fermement que les annonceurs ratent souvent l’occasion de s’engager profondément avec leur public en faveur de ce qui (pour moi) ressemble plus à une gratification instantanée.

En tant que spécialistes du marketing, nous sommes souvent tellement concentrés sur l’obtention de « cette » conversion que nous ignorons le fait qu’avec une (grande) partie de notre public, le premier travail consiste à les aider à se déplacer dans l’entonnoir.

Oui, nous avons parlé de la segmentation de l’audience et de la nécessité d’annonces pertinentes pour chaque étape, mais qu’en est-il d’avoir la vision de connecter toutes ces étapes grâce à des communications et des messages cohérents qui évoluent également ?

En termes simples, qu’en est-il de la narration ?

Si vous pouvez créer des publicités et des copies qui racontent une histoire significative qui résonne avec votre public, vos chances de conversion augmenteront certainement avec.

Dans un format de narration, vous pouvez aborder les points faibles, proposer des solutions qui profitent à votre public, les valider avec une preuve sociale, aborder les obstacles et les réserves que votre public pourrait avoir qui l’empêchent de se convertir, et plus encore.

9. Utilisez des créations et des textes spécifiques au format d’annonce

Celui-ci est également trop souvent négligé.

Afin d’être efficaces et efficients avec le temps, nous commettons souvent l’erreur d’utiliser ou d’adapter la même création et le même texte pour différents formats d’annonces.

Mais la réalité est que différents formats publicitaires sont destinés à différents contextes et, en tant que tels, offrent la possibilité de parler à nos clients de différentes manières.

Par exemple, Facebook et Instagram Stories sont très différents des publicités carrousel et nécessitent donc une approche différente.

Avec les histoires, il est important que la copie soit précise et complète l’image ou la vidéo, alors que ce n’est pas nécessairement le cas si la copie accompagne une seule image, un carrousel ou une publicité vidéo.

Pour ce dernier, la copie publicitaire peut jouer un rôle plus important et, tout en soutenant la création, aider à résoudre certains des points que nous avons mentionnés précédemment (c’est-à-dire les points faibles, les avantages, etc.).

Conclusion

Bien que de nombreux conseils dont nous avons discuté aujourd’hui soient excellents pour améliorer notre texte publicitaire Facebook et puissent également être transférés sur d’autres plateformes, maîtriser l’art de la rédaction est une compétence fine qui demande du talent, de la persévérance et de la résilience.

Ce qui peut fonctionner pour certains peut ne pas fonctionner pour d’autres.

Nos conseils infaillibles pour rédiger des textes publicitaires Facebook qui convertissent sont comme les bons ingrédients d’une bonne recette, mais pour que ce soit génial, il faut un bon chef et un travail acharné.

Davantage de ressources:

  • Publicités Facebook : qui est le meilleur pour gagner le clic et comment c’est fait
  • 4 conseils de rédaction SEO pour une copie plus nette et plus efficace
  • Comment faire de la publicité sur Facebook : Guide du débutant

Image en vedette : Alissa Kumarova/Shutterstock

Facebook présente l’optimisation de la rétention des utilisateurs pour les annonces d’installation d’applications

0

Facebook a introduit de nouvelles façons pour les annonceurs d’applications mobiles de cibler les utilisateurs les plus susceptibles de rester engagés.

L’optimisation de la fidélisation des utilisateurs peut désormais être utilisée conjointement avec des campagnes publicitaires d’installation d’applications.

Les annonceurs auront la possibilité d’optimiser les retours au jour 2 ou au jour 7 après l’installation d’une application afin de trouver des utilisateurs susceptibles de continuer à l’utiliser.

Facebook cite une étude de 2017 qui indique que seulement 10 à 12 % des utilisateurs d’applications restent actifs 7 jours après avoir téléchargé une application, et seulement 4 à 5 % restent actifs après 30 jours.

Cela fait de la rétention des utilisateurs une priorité absolue pour les développeurs d’applications.

Les applications qui ont testé l’optimisation de la rétention des utilisateurs de Facebook voient déjà des résultats, selon la société.

En plus d’utilisateurs plus engagés, un représentant de l’application Starz signale une réduction d’environ 42 % du coût par jour-2 de rétention par rapport à l’optimisation de l’installation.

Nouvelles mesures de rétention des utilisateurs dans le gestionnaire de publicités

Les annonceurs peuvent mesurer les performances de rétention des campagnes publicitaires d’installation d’applications avec quatre nouvelles mesures dans le Gestionnaire de publicités.

Les nouvelles mesures permettent aux annonceurs de mesurer le nombre d’utilisateurs qui ont ouvert l’application après l’installation, ainsi que le coût par rétention.

Facebook présente l'optimisation de la rétention des utilisateurs pour les annonces d'installation d'applications

L’optimisation de la rétention et les nouvelles mesures de rétention dans le gestionnaire de publicités sont désormais disponibles dans le monde entier pour tous les annonceurs.

Facebook va permettre aux utilisateurs d’ajouter des chansons à leur profil

0

Facebook a annoncé une série de nouvelles fonctionnalités qui élargissent les façons dont les utilisateurs partagent et se connectent à la musique.

Dans un retour à MySpace, Facebook permettra bientôt aux utilisateurs d’ajouter des chansons à leur page de profil.

Les utilisateurs pourront épingler une chanson en haut de leur page de profil, ainsi que conserver une collection de chansons dans une section dédiée à la musique.

Contrairement aux jours de MySpace, où les gens pouvaient écouter des versions complètes de chansons, les utilisateurs de Facebook ne pourront ajouter que des extraits de chansons à leur profil.

Lorsque d’autres utilisateurs écoutent un extrait de chanson, ils voient également une vidéo d’accompagnement contenant des photos de l’artiste et de la pochette de l’album.

Facebook va permettre aux utilisateurs d'ajouter des chansons à leur profil

Autres fonctionnalités centrées sur la musique

Musique dans les histoires

Une nouvelle fonctionnalité disponible aujourd’hui permet aux utilisateurs d’ajouter une chanson aux photos et vidéos partagées dans les histoires Facebook.

Des chansons peuvent être ajoutées en sélectionnant l’autocollant de musique dans la section des autocollants. Les utilisateurs peuvent même choisir la section spécifique de la chanson qu’ils souhaitent partager.

Cela encouragera peut-être davantage de personnes à utiliser réellement les histoires Facebook.

Facebook indique que cette fonctionnalité sera également disponible dans les publications régulières du fil d’actualités.

Extension de la synchronisation labiale en direct

Facebook déploie sa fonction Lip Sync Live sur tous les profils dans « de nombreux » pays à travers le monde.

Lip Sync Live est exactement ce à quoi cela ressemble – une émission en direct où les utilisateurs peuvent synchroniser leurs lèvres avec une sélection de chansons.

Facebook ouvre la fonctionnalité à davantage d’artistes et de créateurs en l’étendant aux pages ainsi qu’aux profils personnels.

À partir d’aujourd’hui, les utilisateurs pourront également voir les paroles affichées à l’écran pendant la synchronisation labiale.

Facebook va permettre aux utilisateurs d'ajouter des chansons à leur profil

Guide de l’influenceur sur Facebook Messenger Marketing

0

Faites correspondre une personnalité et un message à un public, et vous avez un influenceur qui peut influencer le pouvoir d’achat et les goûts de la société.

Oh, et n’oubliez pas, faites une menthe.

Mais Facebook, Instagram et Twitter existent depuis assez longtemps pour être saturés et presque impossibles à créer une marque d’influence aujourd’hui.

La prochaine plate-forme ayant le potentiel de créer une marque à partir de rien est Facebook Messenger.

Des millions de personnes dans le monde utilisent Facebook Messenger pour communiquer quotidiennement – et ces utilisateurs sont incroyablement réceptifs au marketing basé sur le chat.

Pourquoi Messenger est l’endroit idéal pour les influenceurs en ligne

Facebook Messenger est plus qu’un autre endroit pour parler à vos amis.

C’est également un outil de marketing diversifié qui peut être utilisé pour développer une entreprise ou une marque en ligne.

Si vous êtes un influenceur ou une marque, il existe une astuce pour accélérer votre influence :

Établir votre valeur sur une plateforme avant que tout le monde n’y arrive.

Messenger est cette plate-forme.

Il est utilisé quotidiennement par des milliards de personnes, mais très peu d’entreprises et d’influenceurs l’utilisent de manière évolutive.

Gary Vaynerchuk est l’un des premiers à avoir démontré la valeur de Messenger en tant qu’outil de diffusion de contenu hautement personnalisé avec la capacité de réduire le bruit des médias sociaux. Regarde:

Gary Vaynerchuck Facebook Messenger Chatbot

Sur les réseaux sociaux, les interactions ne sont pas uniques ou personnalisées.

Avec le marketing basé sur le chat de Facebook Messenger, vous pouvez avoir des conversations individuelles qui se connectent à un niveau personnel.

Sur Messenger, chaque message que vous envoyez est livré directement dans la boîte de réception d’une personne et n’est pas une note de passage dans un flux continu où vous ne pouvez jamais dire qui l’a vu.

Pour utiliser Messenger pour accroître l’influence de votre marque, voici le guide de l’influenceur sur Facebook Messenger Marketing avec des conseils pratiques pour tirer le meilleur parti de votre connexion à votre public.

Il explique comment obtenir de nouveaux abonnés et mieux se connecter avec votre public en utilisant Facebook Messenger comme Vaynerchuk et les plus grands influenceurs.

Les tactiques ici sont exécutées avec les outils de mon entreprise, MobileMonkey, une plateforme marketing Facebook Messenger.

1. Développez votre liste de contacts Messenger avec Facebook Post Autoresponders

Les répondeurs automatiques de publication Facebook sont un outil sur Facebook qui permet à votre chatbot Messenger d’envoyer des messages aux personnes qui commentent vos publications organiques Facebook.

C’est super, vous publiez déjà du contenu sur Facebook. Transformez désormais les personnes qui commentent les publications en contacts dans Messenger.

Voici comment cela fonctionne :

Développez votre liste de contacts Messenger avec Facebook Post Autoresponders

Lorsque les utilisateurs commentent votre publication, Messenger les engage instantanément.

Vous pouvez même booster ces publications ou promouvoir le contenu auprès de nouveaux publics pour stimuler l’engagement. Tous ceux qui commentent peuvent être ajoutés à votre liste de contacts Messenger.

2. Obtenez plus d’abonnés avec le chat de votre site Web

Saviez-vous que vous pouvez utiliser votre site Web comme outil de croissance des contacts Messenger ?

Ajoutez le chat du site Web Messenger à votre site Web et toute personne qui vous contacte ici deviendra un contact Messenger.

Obtenez plus d'abonnés avec le chat de votre site Web

Vous avez probablement vu des boîtes de discussion apparaître sur la plupart des sites Web modernes de votre espace. Ceux qui vous permettent de vous connecter avec un influenceur et son entreprise ou de trouver du contenu sur son site.

Mieux que le chat en direct sur le site Web de l’opérateur, c’est le chat Messenger avec un chatbot à la barre.

Les gens obtiennent des réponses instantanées, vous pouvez prendre le relais du bot à tout moment et l’historique des discussions est persistant plutôt que de disparaître comme le chat en direct sur le site Web.

Vous pouvez installer rapidement un widget Messenger sur votre site Web pour répondre aux FAQ, qu’il s’agisse des médias, d’une personne cherchant à vous réserver pour un événement ou d’un fan.

Lorsque les utilisateurs cliquent sur votre chat Messenger depuis votre site Web, cela les lance directement sur une plateforme qu’ils sont à l’aise d’utiliser : Facebook Messenger.

Obtenez plus d'abonnés avec le chat de votre site Web

Discuter sur votre site Web peut sembler accablant, mais si vous utilisez des chatbots, vous n’avez pas à répondre personnellement aux messages toute la journée et vous pouvez toujours créer votre liste de contacts pour le chat blasting.

3. Envoyez des mises à jour aux abonnés dans Messenger et voyez des taux d’ouverture 8 fois meilleurs que les autres canaux

Le chat blasting est l’un des meilleurs nouveaux moyens d’engager les clients avec votre contenu et vos promotions.

Alors, qu’est-ce exactement que le chat blasting ? Il envoie un message de masse à vos contacts Messenger, semblable à une campagne de diffusion d’e-mails.

Lorsque vous avez un nouveau billet de blog ou une offre spéciale, envoyez-le à vos contacts Messenger avec un taux d’ouverture de 80 %. Regardez votre trafic monter en flèche.

Envoyez des mises à jour aux abonnés dans Messenger et voyez des taux d'ouverture 8 fois meilleurs que les autres canaux

Vous venez de sortir un nouveau produit ou de démarrer un partenariat avec un nouveau sponsor, par exemple ? Chat souffle un lien vers vos contacts.

Vous pouvez l’utiliser pour n’importe quel type de contenu ou raison.

Peut-être souhaitez-vous poser personnellement une question à votre public. Peut-être souhaitez-vous promouvoir de nouveaux sponsors.

Tout fonctionne avec le chat blasting, et c’est 10 fois plus efficace que les e-mails.

Une stratégie clé que les influenceurs ont utilisée consiste à publier du contenu exclusif sur leurs rafales de chat.

Cette stratégie permet d’amener les utilisateurs d’autres plates-formes dans les contacts Messenger car ils ne peuvent accéder au contenu sur aucun autre canal social.

Réservez des rafales de chat pour votre contenu le plus populaire et exclusif afin d’inciter les utilisateurs à vous suivre.

4. Utilisez l’arme secrète de Messenger pour les campagnes de goutte à goutte automatisées afin de rester en contact sur le pilote automatique

Le marketing d’influence repose sur une chose principale : faire en sorte que votre public s’engage continuellement avec vous.

Si vous pouvez atteindre vos abonnés une fois, c’est génial. Mais c’est encore mieux si vous pouvez le faire de manière cohérente.

Les sponsors veulent travailler avec des influenceurs qui ont un public actif. Les cascades virales ponctuelles ne sont pas durables. Les audiences qui vous aiment, vous et votre contenu, le sont.

Votre public est votre pierre angulaire, et sans lui, vous n’êtes pas vraiment un influenceur.

Pour les garder engagés, créez des campagnes de goutte à goutte incroyables que vous pouvez programmer à l’avance pour fournir de nouveaux contenus.

Tout comme vous le feriez avec une newsletter par e-mail, vous pouvez utiliser un chatbot pour planifier des campagnes de goutte à goutte sur tout ce que vous voulez.

Utilisez des campagnes au goutte-à-goutte pour proposer un contenu permanent de grande valeur. Par exemple, des hacks ou du contenu de blog avec lesquels votre réseau d’influenceurs interagit généralement sur d’autres plateformes.

Utilisez l'arme secrète de Messenger pour les campagnes de goutte à goutte automatisées afin de rester en contact sur le pilote automatique

S’ils interagissent avec l’appel à l’action et cliquent sur votre contenu, vous pouvez leur envoyer un autre suivi avec des sujets plus détaillés et spécifiques liés à la publication d’origine qu’ils ont aimée :

Utilisez l'arme secrète de Messenger pour les campagnes de goutte à goutte automatisées afin de rester en contact sur le pilote automatique

Vous pouvez envoyer des messages très personnalisés pour attirer l’attention des gens :

Utilisez l'arme secrète de Messenger pour les campagnes de goutte à goutte automatisées afin de rester en contact sur le pilote automatique

Posez-leur des questions sur leurs objectifs et comment vous pouvez les aider.

Évaluez leur intérêt et utilisez-le pour déterminer le contenu qu’ils verront ensuite.

Avec un chatbot, vous pouvez automatiser tout ce processus !

Et vous pouvez utiliser votre blog comme un robot de flux RSS pour diffuser régulièrement du contenu, comme une newsletter.

5. Obtenez plus d’inscriptions avec les formulaires dans Messenger

Lorsque vous avez des événements ou des promotions, la collecte des inscriptions et des informations de contact est toujours une étape clé dans la construction de votre réseau d’influenceurs.

Plus d’e-mails et plus de contacts signifient plus d’opportunités de vendre ou de convertir ou de renforcer la notoriété de la marque.

Mais les formulaires Web peuvent avoir des taux de conversion décevants. Les gens peuvent abandonner une page et ne laisser aucune trace.

Messenger est une excellente alternative aux formulaires Web lors de la collecte d’informations, car il collecte les informations de l’utilisateur dans une conversation de style naturel.

Vous pouvez guider les gens tout au long du processus de collecte d’informations avec des clics de bouton faciles et un entonnoir de conversation engageant.

Il est également très facile de créer des formulaires Facebook Messenger.

Conclusion : Facebook Messenger Marketing est une opportunité en or de devancer vos concurrents

Facebook Messenger est un candidat de choix pour le marketing d’influence et les marques qui peuvent agir rapidement pour adopter en premier.

Il existe des taux d’engagement inégalés dans Facebook Messenger.

Et avec pratiquement aucune concurrence, Messenger est un espace idéal pour développer votre voix dans l’espace de plus en plus bruyant des médias sociaux.

Développez votre réseau et votre influence avec Facebook Messenger comme plateforme marketing.

Plus de ressources marketing Facebook :

  • Les 5 principaux avantages du marketing Facebook pour votre entreprise
  • Pourquoi devriez-vous utiliser les chatbots pour Facebook Messenger Marketing
  • Comment 7x votre ROAS avec Facebook Click-to-Messenger Ads

Crédits image

Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, octobre 2018