Accueil Tags Génération

Tag: génération

Marketing vers la génération Z : comment le faire de la bonne façon

0

Pendant très longtemps, la question la plus fréquente qui m’a été posée était : « Comment pouvons-nous atteindre la génération Y avec le marketing ? »

Aujourd’hui, les roues tournent et l’objectif principal de nombreux spécialistes du marketing est d’atteindre une nouvelle génération de consommateurs avides de contenu. Et la question est : comment cibler notre marketing sur la génération Z ?

La génération Z, ou « Zoomers », est un groupe assez unique de jeunes adultes et d’adolescents.

D’une part, ils n’ont jamais connu la vie sans Internet.

D’autre part, ils apportent un énorme pouvoir d’achat sur la table.

Intéressé maintenant ?

Voyons comment nous pouvons utiliser les recherches, les enquêtes et les données disponibles pour améliorer nos stratégies et campagnes marketing afin de toucher la prochaine plus grande génération : la génération Z.

La génération Z est-elle difficile à commercialiser ?

En règle générale, les entreprises souhaitent toucher le plus large public pour obtenir le meilleur rendement, n’est-ce pas ?

Eh bien, la génération Y est peut-être le plus grand groupe de consommateurs actuel, et les baby-boomers ont le plus d’argent à dépenser, mais le pouvoir de la génération Z augmente.

Un récent rapport de Bloomberg montre que ces jeunes étudiants et professionnels ont un revenu disponible de 360 ​​milliards de dollars.

Ce chiffre ne fera qu’augmenter.

Les spécialistes du marketing se débattent avec les meilleures façons de commercialiser auprès de la génération Z afin qu’ils puissent les amener à acheter, car les méthodes de marketing traditionnelles ne fonctionnent pas.

Cependant, cela s’avère délicat, car la génération Z accorde de l’attention et dépense de l’argent différemment des générations précédentes.

Qu’est-ce que la génération Z ?

La génération Z est le collectif de personnes nées entre 1997 et 2012. Cela fait des personnes les plus âgées de cette génération dans la mi-vingtaine et les plus jeunes sur le point de devenir une interpolation cette année.

La prochaine génération après la génération Z s’appelle la génération Alpha.

Les zoomers sont véritablement natifs du numérique. Ils sont en ligne depuis l’enfance, utilisant Internet, les téléphones portables, les réseaux sociaux et même le shopping dès leur plus jeune âge.

Super à l’aise avec la recherche et la collecte de données, ils n’ont aucun problème à passer des univers en ligne aux univers hors ligne.

Ils sont aussi la génération la plus instruite à ce jour.

En quoi le marketing de la génération Z est-il différent des autres générations ?

Eh bien, ils diffèrent un peu, en fait.

Premièrement, nous devons comprendre ce qui compte le plus pour chaque génération.

Ceci est souvent formé par les grands événements qui se sont produits au cours de leurs années de formation.

Par exemple, alors que le statut est le plus important pour la génération X (née entre 1960 et 1979), la génération Y (née entre 1980 et 1994) privilégie les expériences authentiques.

Alors, qu’est-ce qui compte le plus pour la génération Z ?

Selon les recherches de McKinsey, le principal moteur de cette génération est la recherche de la vérité.

Une fois que les spécialistes du marketing auront compris que la génération Z est très à l’aise pour rechercher des informations et croiser des sources de données dans leur quête de vérité, ils comprendront quel contenu produire pour les atteindre.

Quelques informations supplémentaires sur la génération Z

Les zoomers sont fidèles

C’est vrai! Ils ne sont pas aussi inconstants et facilement influençables que nous le pensions au départ.

En fait, un rapport de l’IBM Institute for Business Value et de la National Retail Federation a révélé des tendances intéressantes autour de la génération Z et de l’affinité avec la marque.

  • 59 % des répondants déclarent faire confiance aux marques avec lesquelles ils ont grandi.
  • 46% des Zoomers ont cité avoir «un lien fort ou une fidélité» à une marque.
  • 66 % s’en tiennent à l’achat d’une marque préférée pendant longtemps.

Cela montre qu’ils veulent – ​​et peuvent tout à fait – établir et maintenir des relations avec les marques avec lesquelles ils se connectent.

Pour cette raison, il est si important pour les marques de développer leur clientèle Gen Z.

Les Zoomers influencent toute la famille

Cela est vrai simplement parce que la majorité des membres de la génération Z ne sont pas encore des adultes totalement indépendants et vivent toujours avec leurs parents.

Cependant, ils génèrent un revenu et influencent les dépenses de la famille, notamment la nourriture et les boissons (77 %), les meubles (76 %), les articles ménagers (73 %), les voyages (66 %) et les sorties au restaurant (63 %).

11 stratégies à commercialiser auprès de la génération Z

Quelle que soit la génération à laquelle vous vous adressez, vous devez comprendre qui est votre client idéal.

Vous ne pouvez pas simplement dire : « Nous vendons à la génération Z », et c’est tout.

Vous devez faire le travail pour comprendre en profondeur qui est votre public cible : quels sont ses défis, ce qu’il aime faire, ce qu’il aime, ce qui le rebute et, plus important encore, ce qu’il attend de vous.

Il s’agit donc de la première étape du marketing auprès de la génération Z : apprenez à connaître votre public.

Cependant, cela est vrai pour toutes les générations, et pas seulement pour les stratégies marketing de la génération Z, ce qui n’est pas le sujet de cet article. Nous voulons explorer comment les marques peuvent atteindre la génération Z en particulier.

La meilleure façon de les atteindre est sur les réseaux sociaux et de vous aligner sur leur approche progressiste de la vie. Voici comment.

1. Créer du contenu spécifique à la chaîne

Je veux dire par là qu’il n’y a pas de solution unique en matière de marketing multicanal.

Les spécialistes du marketing reproduisent souvent une campagne et la diffusent sur plusieurs canaux.

Mais il existe un meilleur moyen.

Créez du contenu que vous partagez sur TikTok en pensant au public TikTok. Idem pour LinkedIn, Snapchat, Instagram, Facebook, TV, etc.

Ces publics ne sont même pas les mêmes à distance.

En fait, la génération Z préfère les marques qui savent utiliser chaque plateforme de médias sociaux de manière unique, tout comme elles le font.

Par exemple:

  • Instagram pour les publications ambitieuses.
  • Snapchat pour les moments de tous les jours.
  • TikTok pour des défis amusants et tendance.
  • Twitter pour les nouvelles.
  • LinkedIn pour un contenu axé sur la carrière.

Vous devez vous intégrer à la communauté sociale en ligne sur laquelle vous publiez si vous voulez que votre contenu payant ou organique soit un succès.

2. Soyez bref

Personnalisez le contenu qui s’adresse à une courte durée d’attention.

La génération Z aime les plateformes comme Snapchat, TikTok et Instagram qui privilégient les vidéos courtes.

N’oubliez pas non plus de créer un contenu optimisé pour les mobiles.

3. Utilisez la vidéo – beaucoup

Ce point découle du précédent.

Cette première génération mobile dévore la vidéo sur son smartphone.

Bien que ce ne soit pas un secret, il est extrêmement efficace pour atteindre cette génération qui a grandi sur YouTube et maintenant TikTok.

4. Champion de l’authenticité

Il est d’une importance vitale que le ton, la voix et la personnalité de votre marque dégagent authenticité et crédibilité.

Montrez les personnes et les valeurs derrière la marque.

Investissez dans la construction de relations durables.

Pourquoi? La génération Z préfère les marques authentiques. Aussi amusant.

Utilisez des bloopers, des vidéos en coulisses, des interviews avec le personnel et tout ce qui peut aider à favoriser une connexion humaine.

Considérez comment la plupart des vidéos TikTok sont filmées sur des appareils personnels plutôt que sur des équipements coûteux ou des vidéos soigneusement produites.

Même si votre budget est énorme, vous devez toujours le garder réel.

5. Soyez transparent et responsable

C’est parce que les Zoomers recherchent la vérité, tu te souviens ?

La crédibilité de votre marque est donc très importante pour cette génération de consommateurs.

La bonne nouvelle est que si vous faites une erreur, ils ont les bras ouverts pour vous lorsque vous assumez vos responsabilités, sont transparents et sont responsables du changement.

6. Aller à l’influenceur

Je sais que tu sais ceci.

Mais je veux suggérer une approche légèrement différente.

Plutôt que de simplement payer l’influenceur en tant que distributeur de vos produits, positionnez l’influenceur au centre d’une stratégie à lui tout seul.

L’influenceur domine toujours cette génération.

Un rapport récent montre que 24 % des femmes de la génération Z et 16 % des hommes sont guidés par des influenceurs lorsqu’il s’agit de décisions d’achat.

Cela se fait commercialement avec beaucoup de succès avec les achats en direct, notamment en Chine.

Les influenceurs sont un incontournable dans votre budget marketing. Ils amènent la communauté que vous souhaitez atteindre.

Pas de scripts, juste authentique, transparent et amusant.

7. Invitez la génération Z à participer à votre marketing

Roman, non ? N’envoyez pas votre équipe de relations publiques pour demander.

Tant que c’est authentique, réel et amusant, vous pouvez demander s’ils seront interviewés devant la caméra.

Vous pouvez demander si vous pouvez partager leurs tweets ou commentaires sur votre produit.

Demandez à vos meilleurs clients ou employés de la génération Z de les contacter pour cela.

Qu’elle soit bonne ou mauvaise, ce type de transparence crée des liens réels et durables.

8. Invitez tout le monde à créer

Profitez de plateformes comme TikTok qui encouragent la création de contenu, l’engagement et l’interaction.

Si vous pouvez lancer un hashtag, une tendance ou un défi, comme le défi Coca-Cola, vous obtenez une visibilité incroyable.

Ou rejoignez un hashtag existant et surfez sur la vague.

9. Soyez amusant et aventureux

Gardez-le amusant.

Je sais que les Zoomers sont très sensibles aux enjeux socio-économiques et environnementaux, mais l’évasion offerte par les plateformes sociales les attire vers les contenus ludiques.

N’évitez pas de créer du contenu aventureux et amusant.

10. Tirez parti du contenu généré par les utilisateurs

Compte tenu de leur quête de vérité, je trouve que le contenu généré par les utilisateurs (UGC) obtient souvent les meilleurs résultats avec un public cible de génération Z.

À quoi cela ressemble-t-il dans votre campagne ?

Utilisez des images de vraies personnes et de vrais clients plutôt qu’une image photoshoppée.

Pourquoi est-ce bon pour les affaires ? Eh bien, une enquête récente montre que près de 80% des personnes citent l’UGC comme raison d’acheter.

Lorsqu’ils sont invités à choisir entre une photo de voyage générée par l’utilisateur et un voyage en stock, 70 % des membres de la génération Z déclarent qu’ils sont plus susceptibles de faire davantage confiance à une entreprise lorsqu’elle utilise des photos de vrais clients dans sa publicité.

11. N’abandonnez pas le marketing omnicanal

Oui, nous savons que la génération Z aime leurs téléphones.

Cependant, ils aiment aussi les magasins physiques.

En fait, trois fois plus de membres de la génération Z déclarent acheter dans un vrai magasin de détail qu’en ligne.

Vous devez donc joindre les Zoomers à tous leurs points d’eau : réseaux sociaux, YouTube, e-mail, streaming, etc.

Besoin de plus de preuves ?

Selon un rapport de Pitney Bowes et du CMO Council, 88% des Zoomers préfèrent en fait un mélange de marketing numérique et physique.

Dernières pensées

La conclusion la plus importante de toutes ces données est que la génération Z n’est pas une entité secrète. Il existe une grande quantité de données qui révèlent ce qu’ils préfèrent en matière de marketing et de dépenses.

La meilleure façon de les atteindre est d’utiliser les plates-formes et les outils à bon escient, avec réflexion et avec une intention claire

Quelle que soit la façon dont vous le faites, vous devez réfléchir à votre stratégie de marketing auprès des consommateurs de la génération Z.

Leur nombre, leur influence et leur pouvoir d’achat augmentent de jour en jour.

Les membres de la génération Z sont fidèles et veulent établir des relations avec des marques authentiques qui représentent quelque chose.

Voici un marketing réussi auprès de la génération Z lorsque vous utilisez les informations qui sont à votre disposition pour guider vos stratégies.

Davantage de ressources:

  • Tendances de recherche Pinterest : la génération Z aspire à une vie post-pandémique
  • Comment augmenter les conversions grâce aux valeurs de consommation générationnelles
  • Marketing de contenu : le guide ultime du débutant sur ce qui fonctionne

Image en vedette : Nadia Snopek/Shutterstock

Comment les marques mondiales devraient-elles impliquer la génération Z pendant la Coupe du Monde de la FIFA ?

0

Aux États-Unis, l’intérêt des recherches pour le « Super Bowl » augmente chaque année en janvier, de sorte que les Américains peuvent être pardonnés de penser à tort qu’il représente le plus grand événement sportif pour les « fans de football ».

Mais, dans le monde entier, les « fans de football » sont ce que les Américains pourraient appeler des « fans de football », et l’intérêt pour la « Coupe du monde » est sept à huit fois plus élevé que pour le « Super Bowl ».

Normalement, les recherches sur la « Coupe du monde » culminent en juin tous les quatre ans.

Mais la Coupe du Monde de la FIFA au Qatar débutera le 20 novembre 2022 et se jouera jusqu’au 18 décembre.

Ce changement inhabituel par rapport à son emplacement normal est capturé dans la vidéo YouTube, « Coupe du monde masculine de la FIFA 2022 : Jon Hamm alors que le Père Noël voit ses vacances écourtées | FOX SOCCER.

Ainsi, avec le plus grand événement sportif mondial qui approche à grands pas, les spécialistes du marketing numérique aux États-Unis devront peut-être jongler avec leurs projets de vacances pour profiter de la plus grande opportunité de marketing pour les marques mondiales.

Et le groupe démographique que de nombreux spécialistes du marketing ont du mal à atteindre continue d’être la génération Z.

Selon une récente enquête menée par Université Emoryseulement 23% de la génération Z prétendent être des passionnés de sport.

À la lumière de cela, les marques cherchent des moyens de satisfaire l’appétit d’une jeune génération pour des expériences immersives et communautaires.

Des marques comme Coca-Cola, Adidas et US Soccer intensifient toutes leurs efforts promotionnels ciblant le jeune public.

Alors, à l’approche de la Coupe du monde, comment les autres marques mondiales devraient-elles utiliser le marketing numérique pour engager la génération Z pendant la saison des fêtes cette année ?

Pour répondre à cette question, j’ai interviewé Kevin Kim, PDG et co-fondateur de Stadium Live Studios, et expert en stratégie de jeu et de marketing sportif. Il a travaillé en étroite collaboration sur des produits adaptés à la façon dont la génération Z consomme les médias.

Et Stadium Live, un terrain de jeu numérique qui a gamifié les fans de sport, a récemment reçu des investissements de la star de la NBA Kevin Durant, du footballeur français Blaise Matuidi et de Dapper Labs Ventures.

Vous trouverez ci-dessous mes questions sur les tendances publicitaires et les stratégies de marque derrière le ciblage de la génération Z, ainsi que les réponses de Kim, qui fournissent des informations concrètes à partir de conversations qu’il a avec son équipe sur ce sujet précis.

Greg Jarboe : « Les marques ont du mal à toucher un public plus jeune – le marketing sportif n’est-il plus la voie à suivre ? »

Kévin Kim: « Une grande partie de l’atteinte d’un public plus jeune consiste à s’assurer que vous êtes sur les plateformes où ils traînent. Le marketing sportif traditionnel se concentre sur la présentation des marques à l’écran pendant le jeu, mais ce que nous constatons, c’est que le public plus jeune, la génération Z en particulier, passe moins de temps à regarder les matchs et se tourne plutôt vers la consommation de sports via des médias abrégés. comme TikTok et Instagram.

Cela ne veut pas dire que le marketing sportif traditionnel n’est pas encore un moyen viable d’atteindre le public de la génération Z, car beaucoup regardent encore des matchs. mais à moins que votre marque ne soit visible sur les plateformes où des clips et du contenu sportifs sont partagés, vous n’obtiendrez pas le même nombre d’yeux, et votre marque n’aura pas la même notoriété que les autres qui sont sur ces plateformes.

Le marketing sportif moderne ne frappe pas seulement la génération Z à l’écran, mais aussi sur les réseaux sociaux et d’autres plateformes sportives. Le marketing dans son ensemble évolue vers le social, mais les expériences que les marques créent doivent être authentiques et pertinentes pour la génération Z ; sinon, une grande partie est perdue. La génération Z est vraiment douée pour repérer les fausses marques qui le font pour leur image par rapport à celles qui cherchent vraiment à se connecter avec leur public.

Chez Stadium Live, nous construisons la plate-forme sportive et culturelle où les marques peuvent interagir avec les fans de sport de la génération Z d’une manière vraiment authentique en incorporant leurs marques dans des expériences de marque et ludiques au sein du produit.

Les marques qui recherchent des parrainages dans le sport doivent regarder où leur public passe vraiment son temps et y allouer des ressources. Placer des publicités dans les matchs de sport à l’écran n’est plus un entonnoir complet. »

GJ : « Pourquoi les fans de sport de la génération Z ont-ils soif d’expériences immersives ? »

KK: « Les fans de sport de la génération Z ne sont plus seulement des fans de sport. Ils voient les athlètes qu’ils suivent montrer leur intérêt pour d’autres aspects de la culture comme l’art, la musique et la mode, et cela a un impact sur leurs propres goûts. Les athlètes sont plus que de simples athlètes maintenant ; ce sont des célébrités et des faiseurs de goût.

Les expériences immersives pour la génération Z attirent plus d’un seul cœur (sports). Les expériences véritablement immersives tirent parti d’un intérêt fondamental comme le sport, mais poivrent d’autres intérêts tels que les jeux, la mode, etc., pour créer un package auquel la génération Z se sent appartenir. Les gens aiment se voir représentés dans votre produit, et cela forme la base d’un lien émotionnel très fort entre la marque et le client.

Stadium Live en fait beaucoup en ce moment et nous pensons que c’est l’une des principales raisons pour lesquelles la génération Z s’est accrochée à la plate-forme autant qu’elle. Je peux être un fan de sport mais aussi aimer l’anime ; ces deux concepts ne sont pas mutuellement exclusifs.

Nous nous adressons à une base de fans qui a vu de nombreuses marques dans le domaine du sport les traiter comme si être un fan de sport signifie… tout ce qui vous intéresse, c’est le sport. L’un de nos piliers fondamentaux en tant qu’entreprise est « Soyez qui vous voulez être », ce qui signifie que toute personne qui entre sur la plate-forme doit pouvoir porter ce qu’elle veut et exprimer ses intérêts comme elle le souhaite tout en l’enveloppant sous l’égide de des sports.

Je peux montrer mon amour pour [a musical artist] ou l’amour pour la mode haut de gamme directement sur la plate-forme et qui aide de nombreux fans de la génération Z à se sentir à leur place. Nous voyons beaucoup de personnes sur la plate-forme créer des micro-communautés avec leurs intérêts de niche et cela les incite à revenir. Trouver votre communauté individuelle dans Stadium Live est un élément essentiel de notre succès et nous le considérons comme quelque chose que nous allons continuer à développer.

GJ : « Le jeu vidéo de la FIFA est devenu un élément central de la culture du football et un énorme attrait pour la génération Z. Comment l’adoption du jeu par les spécialistes du marketing peut-elle contribuer à augmenter le retour sur investissement (ROI) associé à leurs publicités ? »

KK: « Une grande partie de l’affinité de la génération Z pour les jeux vidéo découle d’un besoin de connexion et de communauté associée à leurs intérêts. Les fans recherchent une expérience omnicanale avec les marques. Les jeux vidéo comme FIFA, NBA 2K, Madden, etc., s’appuient sur les expériences que les fans ont dans la vraie vie en les éduquant et en faisant d’eux des fans plus profonds.

Plus je connais de joueurs de football, de basket-ball, etc., et plus je connais de statistiques sur le sport, plus je suis susceptible de m’engager à regarder un match ou à m’engager avec une marque. Fortnite, en particulier, a été excellent pour le mettre en valeur avec des skins et des expériences de marque dans le jeu.

Nous pensons que les jeux vidéo pour la génération Z jouent un rôle aussi important que le marketing traditionnel, car comme mentionné ci-dessus, des expériences authentiques et réelles stimulent l’engagement et la fidélité à la marque. Et pour une génération numériquement native comme la génération Z, il n’y a pas de meilleur moyen de créer une expérience immersive que dans un endroit qu’ils connaissent déjà.

Créer une expérience immersive pour votre marque dans un jeu vidéo peut créer une impression et une connexion durables qui nécessiteraient normalement des dizaines de points de contact individuels au préalable. Si nous pensons au temps passé chaque semaine par la génération Z dans les jeux vidéo (plus de 7 heures par semaine), il est parfaitement logique que votre marque soit là où votre public se retrouve.

S’ils passent du temps sur les réseaux sociaux et jeux vidéo, alors vous devez faire du marketing dans les médias sociaux et créer des expériences immersives pour votre marque dans les jeux vidéo.

GJ : « Alors que certains pourraient penser que les publicités de la Coupe du monde sont cruciales pour les grandes marques, cela n’en vaut peut-être pas la peine – pourquoi ? »

KK: « Comme je l’ai mentionné plus haut, une grande tendance que nous observons chez les jeunes publics est qu’ils ne passent pas autant de temps à regarder des sports devant un écran que les générations précédentes ; ils passent plutôt beaucoup plus de temps sur des choses comme TikTok, Instagram et Reddit pour avoir leur dose de sport.

Une grande partie de la base de fans de sports modernes d’aujourd’hui regarde rarement les matchs. Donc, ce que nous voyons, c’est que, à moins que votre marque ne soit visible ou qu’on en parle en dehors du match lui-même, vous êtes considérablement limité dans votre portée globale par rapport à une approche à plusieurs volets consistant à frapper la génération Z à travers un tas de points de contact dans les endroits où ils traînent.

Une marque qui ne diffuse pas de publicités pendant la Coupe du monde peut en fait avoir plus de succès que d’autres marques si elle envoie le bon message au bon endroit et au bon public. Si vous visez la génération Z, vous associer à la Coupe du monde en créant des expériences immersives et en donnant aux fans la plate-forme pour créer leurs propres communautés dans un environnement contrôlé est une bien meilleure façon de développer de vraies connexions.

Les jeunes fans sont tellement bombardés de publicités chaque jour qu’ils en sont devenus insensibles. Les marques qui tentent de se connecter avec leur public et de faire l’expérience du sport avec eux, connaîtront beaucoup plus de succès et de meilleurs clients à long terme que ceux qui achètent des spots publicitaires de 30 secondes aux heures de grande écoute.

GJ : « Comment les marques peuvent-elles susciter l’intérêt de la génération Z avant la Coupe du monde 2026 qui se déroulera en Amérique du Nord ? »

KK: « Établissez des relations authentiques avec la génération Z. Emmenez-les avec vous et demandez-leur de vous guider dans votre prochain déménagement. Donnez-leur la plate-forme et l’espace pour former leur propre connexion unique avec votre marque en leur apportant des expériences organisées.

Associez votre marque à des personnalités qui leur tiennent à cœur et qui reflètent les piliers de votre marque. Nous utilisons un terme appelé Phygital (Physical + Digital) ici à Stadium Live, [which] est la pierre angulaire de la façon dont nous construisons des relations avec la génération Z. Cela signifie créer des expériences numériques avec une utilité physique. En tant que marque de sport, vous savez que la majeure partie de votre public de la génération Z se trouve sur des plateformes numériques, mais vous devez les récompenser avec quelque chose de tangible pour les attirer.

Nous avons récemment conclu un partenariat avec la Fan Controlled Football League qui en est un excellent exemple. Nous avons numérisé les maillots des équipes de la FCF et en avons fait des objets de collection numériques à porter sur des avatars dans Stadium Live.

Les fans pouvaient accéder à un flux en direct où des athlètes faisaient des questions-réponses et interagissaient avec nos utilisateurs. Les fans faisaient vibrer leur marchandise et présentaient leurs fandoms dans un monde numérique, mais pouvaient également interagir physiquement avec eux d’une manière unique qui les rapprochait de la Fan Controlled Football League.

Les marques qui souhaitent gagner un véritable capital de marque parmi la génération Z avant la Coupe du monde doivent offrir à leurs fans des expériences à valeur réelle. Les marques qui montrent qu’elles valorisent leurs clients par leurs actions plutôt que par leurs mots gagnent toujours. »

Davantage de ressources:

  • Publicité autour du Super Bowl : questions-réponses avec un stratège marketing
  • Comment la marque soutient le succès et le retour sur investissement du marketing sur les moteurs de recherche
  • Marketing des médias sociaux : un guide stratégique complet

Image en vedette : Robert Kneschke/Shutterstock

Développez votre génération de leads B2B avec Discovery Ads

0

Spécialistes du marketing de génération de prospects B2B : avez-vous déjà essayé les annonces Google Discovery ?

Selon Google, les annonces Discovery :

« … vous aide à toucher jusqu’à 2,9 milliards de personnes lorsqu’elles parcourent les flux sur YouTube, consultent les onglets Promotions et Réseaux sociaux de Gmail, et font défiler Découvrir pour rattraper leur retard sur leurs sujets préférés. »

Que sont les annonces Discovery ?

Contrairement aux annonces sur le Réseau de Recherche, les annonces Discovery sont visuelles, réactives et dynamiques. Le format et la mise en page exacte dépendront de l’endroit où l’annonce apparaît, entre autres facteurs.

Comme de nombreux produits Google, lors de l’examen initial, les annonces Discovery semblent être orientées vers le commerce électronique plutôt que vers les annonceurs de génération de leads/B2B.

Tous les exemples de la section d’aide de Google concernent les achats ou le commerce électronique.

découverte google

Par conséquent, les annonceurs B2B peuvent hésiter à essayer les annonces Discovery.

Ne soyez pas!

Nous avons constaté que les publicités Discovery sont un moyen efficace d’accroître la notoriété et les prospects pour les annonceurs B2B.

Comment utiliser avec succès les annonces Discovery pour la génération de leads

Les annonces Discovery sont un outil efficace à utiliser au milieu de l’entonnoir de conversion dans le parcours de l’acheteur.

Le format d’annonce Discovery se situe entre Google Display (entonnoir supérieur) et Search (entonnoir inférieur).

Le meilleur moment pour utiliser les annonces Discovery pour la génération de prospects est lorsque vous n’obtenez pas le volume de prospects que vous souhaitez de la recherche, peut-être parce que vous faites la publicité d’un nouveau produit dont les utilisateurs ne sont peut-être pas conscients.

Les annonces Discovery ont le double avantage de générer de la notoriété tout en optimisant les conversions.

Étant donné que les annonces s’affichent au-delà de la page de résultats de recherche (dans YouTube et Gmail), vous toucherez des utilisateurs qui se trouvent peut-être plus tôt dans leur parcours de décision et vous les aiderez à connaître votre produit.

Combiner avec le reciblage

Comme avec la plupart des tactiques supérieures et intermédiaires pour la génération de leads, il est important d’utiliser les publicités Discovery en combinaison avec le reciblage pour obtenir les meilleurs résultats.

En fait, vous pouvez même utiliser des audiences de reciblage dans vos campagnes Discovery. Plus sur ce sujet dans une minute.

Compléter les campagnes de recherche

Vous devez également vous assurer que vous utilisez Discovery en combinaison avec les annonces du Réseau de Recherche.

Étant donné que les annonces Discovery peuvent être ciblées par mot clé à l’aide d’un segment personnalisé, vous devez vous assurer que vous enchérissez sur les mêmes mots clés dans vos campagnes sur le Réseau de Recherche.

Nous utilisons généralement des mots clés de campagnes de recherche existantes pour créer nos segments personnalisés Discovery.

Mais si vous lancez une toute nouvelle campagne, cela peut fonctionner dans l’autre sens ; Vous allez d’abord créer un segment personnalisé, puis utiliser ces mots clés dans une nouvelle campagne sur le Réseau de Recherche.

Mots-clés des concurrents cibles

Une autre grande utilisation des annonces Discovery consiste à cibler les mots clés des concurrents.

Contrairement au ciblage des concurrents dans la recherche, qui a tendance à être coûteux en raison d’un score de qualité médiocre, le ciblage des concurrents dans Discovery fonctionne davantage comme dans les réseaux sociaux payants.

Les mots-clés concurrents agissent comme un signal pour indiquer à Google le type d’utilisateurs qui seraient intéressés par votre annonce.

Mesurer correctement les conversions est essentiel pour réussir la génération de leads avec les publicités Discovery.

Cela est vrai pour toute campagne Google Ads, mais surtout pour les types d’annonces à entonnoir plus élevé comme Discovery.

Configurer des micro-conversions

Pour certains annonceurs B2B, le véritable volume de prospects peut être trop faible pour que Discovery fonctionne efficacement.

Dans ce cas, vous souhaiterez configurer des micro-conversions – des actions sans prospect qui indiquent qu’un utilisateur est engagé et lève la main.

Des actions telles que visionner une vidéo ou télécharger un ebook peuvent être considérées comme des micro-conversions.

Les micro-conversions aideront à générer un volume de signal suffisant pour votre campagne d’annonces Discovery en fonction du type d’utilisateurs que vous souhaitez atteindre.

Connecter les sources de prospects à Google Ads

Une autre recommandation consiste à connecter les sources de prospects à Google Ads.

Généralement, les conversions mesurées dans Google Ads ne sont pas des prospects qualifiés ; il s’agit d’une action qui indique une piste, comme le remplissage d’un formulaire ou le téléchargement d’une ressource.

Ces contacts initiaux entrent dans un système de prospects, où les prospects sont qualifiés et notés. Ceux-ci sont souvent appelés «prospects qualifiés en marketing» (MQL).

Certaines entreprises utilisent également des « prospects qualifiés pour la vente » (SQL) ou des « prospects qualifiés pour la publicité » (AQL).

Quoi que vous utilisiez, il y a une étape intermédiaire entre un utilisateur remplissant un formulaire avec succès et devenant un prospect dans le CRM.

Heureusement, Google Ads permet aux annonceurs d’importer des données sur les prospects qualifiés depuis leur système CRM. Les CRM les plus populaires, tels que Salesforce et HubSpot, sont pris en charge.

Vous pouvez utiliser vos données CRM comme conversion principale si vous disposez d’un volume de prospects suffisant. Ou vous pouvez utiliser les données à titre de référence juste pour vous assurer que vous obtenez réellement des prospects qualifiés.

Ceci est particulièrement important si vous utilisez des ressources de formulaire pour prospects.

Souvent, les annonceurs constatent un volume élevé de prospects de mauvaise qualité à partir d’actifs de formulaires de prospects (anciennement appelés extensions de prospects). L’importation de données depuis votre CRM vous aidera à voir combien de ces formulaires sont devenus des prospects qualifiés.

Configurer des annonces Discovery pour réussir

Une configuration de campagne correcte est la clé du succès des campagnes d’annonces Discovery.

Choisissez votre ciblage

Les annonces Discovery ont plusieurs options de ciblage différentes. Vous pouvez cibler par mot-clé, par audience, par ciblage sur le marché ou par sujet.

Nous avons constaté qu’il est préférable de créer des groupes d’annonces distincts pour chaque option de ciblage ; qui vous permet de voir comment chaque option fonctionne et d’optimiser en fonction des performances.

Assurez-vous d’inclure des groupes d’annonces pour les audiences de reciblage pertinentes.

Si votre audience de reciblage est suffisamment importante, Discovery est un moyen très efficace d’atteindre ces utilisateurs avec une offre pertinente qui peut les inciter à se convertir.

Établir soigneusement les KPI

Bien que les campagnes Discovery utilisent la stratégie d’enchères de conversions maximales, vous ne voudrez pas les soumettre aux mêmes indicateurs de performance clés (KPI) que vos campagnes sur le Réseau de Recherche.

N’oubliez pas que les campagnes Discovery ne sont pas diffusées uniquement dans la recherche : elles apparaissent dans les résultats de recherche YouTube et dans Gmail.

Bien que les utilisateurs de ces canaux puissent effectuer un certain type de recherche, l’intention n’est pas la même que pour ceux qui effectuent une recherche sur google.com.

Vous constaterez que les utilisateurs de Discovery sont plus haut dans l’entonnoir, de sorte que vos clics par action (CPA) seront probablement plus élevés que dans la recherche.

Utilisez tous les actifs disponibles pour vos annonces

En plus de fournir des titres et des descriptions, vous souhaiterez inclure des images pour vos annonces Discovery.

Fournissez toutes les tailles/proportions d’aspect recommandées, car cela vous aidera à garantir que vos annonces seront diffusées dans autant d’emplacements que possible.

Google suggère aux annonceurs d’utiliser au moins trois titres, descriptions et images (aux formats portrait, carré et paysage) pour optimiser la diffusion des annonces.

Découvrez plus de bonnes pratiques Google Discovery ici.

Quelques études de cas

Nous avons utilisé avec succès des campagnes de découverte pour nos clients B2B afin de générer des prospects à un coût efficace.

Pour l’un de nos clients technologiques, nous avons lancé des campagnes de découverte avec l’objectif initial d’augmenter l’échelle tout en maintenant l’efficacité.

Nous voulions voir comment nous pourrions intégrer de nouveaux types de campagnes dans notre stratégie SEM et comment ils s’intégreraient dans notre approche existante de l’entonnoir complet.

Nous avons lancé avec des listes d’audience distinctes, chacune intégrée à des groupes d’annonces distincts. Nous avons tiré parti de nos audiences héritées et puisé dans des listes basées sur les produits.

Le résultat?

Les campagnes Discovery ont enregistré 690 % d’impressions supplémentaires par rapport aux campagnes SEM. Mieux encore, Discovery a réduit le coût par clic de 93 % et le coût par visite de 70 %.

Le client a été ravi de ces résultats et va de l’avant avec une large extension de Discovery sur l’ensemble de sa gamme de produits.

cas d'annonces de découverte

Nous avons constaté des performances similaires pour un autre client du secteur technologique. Le client utilisait déjà la recherche, le display et YouTube.

Ils avaient couvert le haut et le bas de l’entonnoir – ils avaient juste besoin d’une stratégie au milieu de l’entonnoir.

Entrez les annonces Discovery.

Les résultats pour ce client étaient presque identiques au premier exemple ci-dessus.

Les annonces de découverte ont enregistré un coût par clic (CPC) et un coût par prospect (CPL) nettement inférieurs à ceux de la recherche, la découverte générant 60 % de prospects en plus que la recherche pour seulement 32 % du coût.

cas supplémentaire d'annonces de découverte

Dans ces deux exemples, les publicités Discovery étaient un moyen efficace d’élargir le réseau et d’atteindre des utilisateurs qualifiés qui n’auraient peut-être pas vu nos publicités autrement.

Mises en garde pour les annonces Discovery

Comme vous pouvez le voir, les publicités Discovery peuvent être une tactique très efficace au milieu de l’entonnoir pour générer des prospects. Mais ils ne sont pas parfaits.

Il est important de savoir à quoi faire attention lors du lancement de campagnes Discovery.

Assurez-vous d’avoir suffisamment d’actifs

Cela inclut les images et le texte d’annonce.

Considérez les publicités Discovery comme des publicités sociales payantes. Plus vous utilisez de variantes d’annonces, plus il est facile de tester et d’éviter la fatigue publicitaire.

Si vous n’avez qu’une image et une variante de texte, vos annonces ne fonctionneront probablement pas bien. Plus c’est mieux.

Surveillez votre impression et le volume de clics

Surtout si vous utilisez des audiences de correspondance client, vous constaterez peut-être que le volume est très faible pour vos campagnes Discovery au début.

N’oubliez pas que les campagnes Discovery sont exécutées sur un modèle d’enchères de conversions maximales ou de CPA cible. Pour générer des conversions, vous devez générer des impressions et des clics.

Si cela ne se produit pas peu de temps après le lancement, vous constaterez que votre volume est fortement étranglé alors que le système essaie de trouver le trafic qui se convertira.

Votre trafic pourrait même tomber à zéro.

Les petites audiences de correspondance de clients peuvent poser des problèmes de volume avec n’importe quelle campagne, mais surtout pour Discovery, où il n’y a pas d’option d’enchères « clics max ».

Ne vous attendez pas à ce que vos campagnes de découverte fassent tout

Nous avons demandé à des clients de tester Discovery, s’attendant à voir des prospects au même prix que Search. Et même si j’ai partagé deux exemples de ce qui se passe, ce n’est pas toujours le cas.

Nous avons testé des campagnes Discovery qui ont généré des milliers de clics mais seulement un ou deux prospects, avec des CPL 20 fois supérieurs à ceux du Search.

La découverte ne fonctionne pas pour tout.

Il est également important de se rappeler que Discovery n’est pas la même chose que Display ; Les CPC ne seront généralement pas aussi bas que pour le Display.

Nous avons constaté que les CPC Discovery sont généralement plus proches du Display que du Search, mais ils sont toujours environ 50 % plus élevés que le Display.

Donc, si les clics à faible coût sont votre objectif ou si vous essayez de créer une audience de reciblage, Display est un meilleur choix que Discovery.

Si vous cherchez à étendre vos efforts de génération de leads B2B au-delà de la recherche, essayez les annonces Discovery.

Ils valent la peine d’être testés.

Davantage de ressources:

  • Les choses à faire et à ne pas faire avec Google Discovery Ads pour des campagnes plus réussies
  • 9 conseils pour faire briller vos campagnes Google Ads B2B
  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing au paiement par clic

Image en vedette : eamesBot/Shutterstock

Comment utiliser les blogs invités pour la génération de leads

0

En avril, j’ai écrit un article sur Search Engine Journal qui expliquait comment optimiser un site Web pour qu’il se classe pour plusieurs emplacements. Ayant travaillé pour une entreprise avec plus de 45 sites indépendants à travers le pays, j’ai pensé que le référencement multi-sites serait un sujet solide sur lequel écrire, car c’était quelque chose que je connaissais et cela semblait être un sujet que de nombreux propriétaires d’entreprise trouveraient utile. .

Mais je n’aurais jamais imaginé que cet article se révélerait être une si bonne source de référence. Non seulement cela un article générer une poignée de clients, mais cela m’a également aidé à doubler mes revenus mensuels en tant que consultant.

SEO multi-sites pour les entreprises mondiales et locales

Ceci est un excellent exemple de la façon dont les blogs invités peuvent aider à générer des prospects. Du point de vue du référencement, l’objectif principal d’un article invité est généralement d’obtenir un lien vers votre site. Pendant un certain temps, cela a été un moyen efficace de créer votre profil de backlink. La stratégie elle-même était assez simple : trouvez un site faisant autorité dans votre secteur et proposez-lui un article pertinent pour son public cible en échange d’un lien.

Bientôt, les référenceurs ont réalisé que le lien était tout ce qui comptait vraiment et que la qualité du contenu n’était essentiellement pas pertinente en termes d’avantage de classement organique. Au fil des ans, les blogs invités (entre autres tactiques de spam pour le référencement) ont entraîné un afflux massif de contenu de mauvaise qualité.

Tout s’est effondré (du moins semble-t-il) en janvier 2014, lorsque Matt Cutts a publié un article de blog confirmant ce que de nombreux SEO avaient théorisé pendant de nombreuses années : les blogs invités sont morts.

Cependant, malgré le titre dramatique, les blogs invités ne sont pas morts – ce n’est tout simplement pas le cirque qu’il était autrefois.

Lorsque Matt Cutts a déclaré que les blogs invités étaient morts, il faisait spécifiquement référence à l’utilisation des blogs invités comme stratégie de création de liens. Cela a beaucoup de sens, étant donné que les liens étaient la principale motivation derrière la plupart des publications d’invités.

Aller au-delà de la création de liens

Mais la publication d’invités présente de nombreux avantages en dehors de la simple création de liens. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous ennuyer avec une longue liste que vous avez probablement vue d’innombrables fois. Au lieu de cela, je veux parler de la façon dont vous pouvez optimisez votre stratégie de diffusion des publications d’invités pour augmenter le retour sur investissement et générer des prospects de qualité pour votre entreprise.

De la même manière que la notation des prospects aide à resserrer les entonnoirs de conversion en préqualifiant les prospects, les entreprises peuvent analyser les sujets et les styles de contenu dans lesquels leur public est le plus susceptible de s’engager. En règle générale, un engagement plus élevé entraîne davantage de conversions, ce qui signifie des coûts de marketing réduits et un retour sur investissement plus élevé.

Mais lorsque la plupart des gens pensent à la publication d’invités, ils ont tendance à se concentrer uniquement sur les mesures de lien, telles que l’autorité de domaine, les domaines racine de liaison, etc. Bien que ces données puissent nous indiquer la probabilité qu’un site soit bien classé dans les résultats de recherche, ils ne ‘t nous dire vraiment beaucoup sur l’audience du site Web.

Lorsque vous créez des liens, la pertinence signifie généralement que le site s’aligne sur un secteur ou un sujet spécifique. Mais, lorsque vous vous concentrez sur la génération de leads, les choses deviennent un peu plus compliquées. La leçon à retenir : la pertinence est relative à votre objectif.

Voici quelques considérations pour aider à établir la pertinence pour une génération de leads efficace :

Établissez-vous en tant qu’autorité

[pullquote]Vous considérez-vous comme une autorité dans votre secteur ?[/pullquote]

Au bon vieux temps des blogs invités, la biographie de l’auteur était un endroit privilégié pour inclure un lien vers votre site Web. Mais maintenant que vous recherchez plus que de simples liens, vous pouvez utiliser votre biographie d’auteur – et même le message lui-même – pour vous aider à vous établir en tant que leader d’opinion au sein de votre secteur.

Dans l’article que j’ai mentionné ci-dessus, je n’ai jamais révélé que je possédais une agence de conseil en référencement, et je n’ai pas non plus inclus de liens vers mon site Web dans l’article lui-même. Mais depuis que ma biographie d’auteur mentionnait que j’offrais des services de conseil et incluait un lien vers mon site Web, j’ai reçu près de 20 demandes de renseignements, dont environ la moitié se sont converties en vrais clients. J’ai trouvé cela intéressant car même si je leur ai à peu près tout expliqué en termes de stratégie, ils voulaient toujours que je m’occupe de la mise en œuvre.

Comme j’ai utilisé l’entreprise pour laquelle je travaillais comme exemple, j’ai pu apporter la preuve que ce que je disais dans l’article fonctionne vraiment. En établissant ce sentiment d’autorité, les entreprises se sont senties beaucoup plus confiantes que je pouvais les aider, ce qui a rendu le processus de conversion beaucoup plus facile.

Si vous pouvez établir la confiance avec un client potentiel avant le point de contact initial, alors c’est la moitié de la bataille.

Choisissez le bon sujet

La plupart des sites Web dignes de ce nom ne sont pas intéressés par la publication de sujets qui ont été largement couverts dans le passé. Pour vous donner une idée, Search Engine Journal refuse 10 à 15 contributeurs potentiels pour chacun qu’ils acceptent.

Ne vous méprenez pas, il existe de nombreux sites désespérés de contenu qui publieront tout ce que vous leur lancerez, surtout si vous couvrez un sujet tendance qui est pertinent pour leur industrie. Mais si vous ciblez un site faisant autorité, la plupart des éditeurs recherchent de nouveaux sujets et une nouvelle perspective. Ils recherchent quelque chose qui ajoute de la valeur à leurs lecteurs.

Faites juste attention à ne pas mordre plus que vous ne pouvez mâcher. Le ciblage des sujets ressemble beaucoup au ciblage des mots-clés. En couvrant trop de sujets dans le même article, vous diluez la valeur de chaque sujet. Essayez de choisir des sujets suffisamment spécifiques pour que vous puissiez les couvrir en profondeur. Cela aide à établir la crédibilité.

Par exemple, si j’écrivais un aperçu général de la recherche locale, il aurait été difficile de vraiment approfondir tous les détails et, par conséquent, le message n’offrirait pas beaucoup d’informations. Mais lorsque je me concentre sur une seule facette de la recherche locale, comme je l’ai fait sur le référencement multi-sites, je suis en mesure d’affiner mon objectif afin de pouvoir fournir un aperçu plus complet, ce qui me donne une meilleure opportunité d’offrir quelque chose de valeur.

Il y a des exceptions, comme ce guide très détaillé pour débutants sur la création de liens par Paddy Moogan. Cependant, à moins que vous ne puissiez vous engager dans quelque chose de cette ampleur, je vous recommande de vous en tenir à quelque chose que vous pouvez couvrir en moins de 2 000 mots.

Choisissez le bon site

Après avoir choisi un sujet, il est temps de déterminer où votre message invité sera publié.

Lorsque vous commencez à vérifier les sites pour la génération de prospects, vous devez regarder au-delà de l’autorité de domaine et de la pertinence de l’industrie. Quelle est la taille d’un suivi social ont-ils? Dans quelle mesure leurs abonnés sont-ils engagés ? Y a-t-il beaucoup de partages sociaux pour les publications d’autres auteurs invités ?

Bien que ce type d’analyse puisse sembler assez simple, il peut devenir très fastidieux. Lorsque j’envisageais quel site conviendrait le mieux à l’article sur le référencement multi-emplacement, j’avais plusieurs sites en tête et pour être honnête, SEJ n’était pas mon premier choix. Mais après quelques recherches, je suis arrivé à la conclusion que, sur la base du nombre total de partages et de l’engagement de la communauté pour les articles liés au référencement local, SEJ semblait offrir le meilleur rapport qualité-prix.

N’oubliez pas que le partage social vous offre une portée exponentielle, en particulier avec un site Web qui compte en moyenne plus de 600 000 visiteurs par mois. Le domaine faisant autorité a également fourni un avantage SEO supplémentaire. Vous ne recherchez peut-être pas des liens, mais l’autorité d’un site peut signifier une plus grande visibilité de recherche pour votre contenu. Si vous recherchez « SEO multi-emplacements » dans Google, mon article est le premier résultat que vous voyez. Il serait beaucoup plus difficile pour moi de me classer pour un terme comme celui-ci si le contenu résidait sur mon propre domaine, qui n’a qu’une fraction de l’autorité.

référencement multi-sites par brandon seymour

Choisir le bon site signifie plus de vues, plus de partages, plus de liens, plus de visibilité dans la recherche et, bien sûr, un plus grand potentiel de prospects.

Définissez vos facteurs de qualification

Tout propriétaire d’entreprise qui utilise la génération de prospects sait que certains prospects sont plus qualifiés que d’autres. C’est pourquoi il est utile d’avoir certaines conditions que vous pouvez cibler.

Dans mon cas, l’aspect multi-sites était en soi un assez bon facteur de qualification. Si une entreprise a plusieurs emplacements ou si elle cherche à étendre son territoire, c’est généralement un indicateur qu’elle a le budget pour le référencement.

Pour la plupart des entreprises, le prix est l’un des problèmes les plus courants lorsqu’il s’agit de conclure une vente. Dans ce cas, j’ai éliminé cet élément dissuasif en choisissant un sujet qui ne s’applique qu’aux entreprises qui répondent à des normes spécifiques. Ce type de filtrage fonctionne également très bien si vous essayez de cibler des régions spécifiques.

Si vous êtes une entreprise avec plusieurs sites, pourquoi ne pas proposer du contenu à certains des sites qui s’adressent à vos marchés locaux individuels ? Si vous utilisez une approche dispersée pour générer des prospects à partir des publications d’invités, vous ne faites que tourner vos roues.

Mettre tous ensemble

Les blogs invités ne sont pas morts. Il faut juste beaucoup plus de temps et d’efforts pour bien faire les choses. Alors ne clouez pas le couvercle du cercueil tout de suite. Si vous respectez les consignes aux webmasters de Google, il n’y a vraiment pas beaucoup de différence entre les publications d’invités et tout autre type de contenu créé. Tant que vous continuez à produire un contenu engageant et de qualité, les blogs invités restent une excellente stratégie pour l’image de marque, l’exposition et l’augmentation de la portée de votre entreprise.

Je pense qu’à mesure que le marketing de contenu continue d’évoluer, de plus en plus d’entreprises commenceront à optimiser leur stratégie de publication d’invités pour la génération de prospects et l’acquisition de clients. Qui sait, si vous abordez les blogs invités de la bonne manière, vous pourriez même obtenir ce lien convoité après tout. Je sais que j’ai dit qu’il ne s’agissait pas de créer des liens, mais un backlink légitime d’un site réputé est un joli bonus.

Crédits image

Image en vedette : Orletskyyyy via Shutterstock
Image #1 : milo827 via Shutterstock
Capture d’écran prise en septembre 2014

4 étapes pour de meilleures performances PPC dans les campagnes de génération de leads

0

Trop souvent, les relations gestionnaire/client PPC échouent parce que les attentes appropriées n’ont pas été établies dès le départ. J’ai trouvé cela particulièrement vrai avec les campagnes PPC de génération de leads.

Les campagnes de génération de leads PPC sont uniques dans le sens où une conversion ne signifie pas toujours une vente. Un visiteur peut remplir un formulaire, mais rien ne garantit qu’il deviendra un client. En fait, la plupart des relations avec les fournisseurs ont tendance à échouer parce que les pistes ne sont pas correctement suivies ou ne peuvent pas être attribuées aux ventes, ce qui entraîne la frustration du responsable et du client. Dès le début de leur relation, le responsable PPC et le client doivent avoir une compréhension claire et partagée du flux de travail, du suivi et des mesures de réussite.

Première étape : définir une « conversion »

Il y a souvent une déconnexion entre le gestionnaire PPC et le client sur la façon dont une conversion est définie. Dans les campagnes de commerce électronique, les conversions sont faciles à voir, car il s’agit généralement d’un achat. Le gestionnaire et le client reconnaissent tous deux ce type de conversion comme l’objectif de la campagne PPC. Avec les campagnes de génération de leads, il peut y avoir de nombreux types de conversion différents qui ne mèneront pas à des ventes immédiates. Le responsable PPC considère une conversion comme une soumission de formulaire, tandis que le client peut définir une conversion comme la vente réelle.

Au début de la relation professionnelle, le responsable PPC doit expliquer exactement ce qui est suivi en tant que conversion. Je considère comme une conversion tout formulaire rempli sur le site, qu’il s’agisse d’un téléchargement de livre blanc, d’un formulaire de contact ou d’une inscription par e-mail. Le client doit comprendre que vous effectuez des optimisations de compte en fonction de cette définition de la conversion.

Chaque type de conversion doit ensuite être défini et attribué un poids différent. Par exemple, un formulaire de contact soumis sera généralement une piste plus prête à la vente qu’un livre blanc téléchargé. Des codes de conversion uniques doivent être configurés pour chaque objectif. En créant différentes conversions, il devient plus facile de suivre les objectifs individuels.

Deuxième étape : déterminer les mesures de conversion et de vente

Il ne suffit pas d’ajouter un code de conversion à une page de remerciement de formulaire et de suivre le nombre de prospects entrants. Une fois les objectifs de conversion définis, il est impératif de créer des objectifs de coût par conversion appropriés. Je ne parle pas seulement de ce que les annonceurs voient dans l’interface. Un objectif doit être défini pour le coût réel par acquisition de cette conversion, ainsi que le coût par vente. Jetons un coup d’œil au scénario ci-dessous.

Coût par conversion et coût par vente

Si nous devions évaluer le succès simplement en regardant nos conversions prédéfinies, le coût par conversion est de 50 $. Cependant, nous constatons que seulement 25 de ces conversions se sont transformées en ventes, gonflant ainsi notre métrique à 200 $. Le client voit le coût de 200 $ par conversion et a une interprétation très différente de votre rapport.

Cela ne veut pas dire que les 75 conversions restantes ne sont pas utiles. Peut-être que ces convertisseurs sont ajoutés à une liste de diffusion et que cinq se transforment en ventes plus tard. Notre coût par conversion passe désormais à 167 $. Vous pouvez voir pourquoi il est important de parler de ces mesures et de tenir compte de tous les scénarios. Quels que soient l’objectif et/ou les formules nécessaires, élaborez les métriques au-delà La conversion.

Troisième étape : assurez-vous qu’un suivi précis est en place

Au niveau de base, les liens doivent être balisés avec le code UTM ou inclure des paramètres personnalisés. Généralement, les logiciels CRM permettent aux annonceurs de voir n’importe quelle combinaison de campagne, groupe d’annonces, mot-clé, type de correspondance et/ou contenu publicitaire. Avec un suivi approprié, l’annonceur et le client devraient être en mesure de voir combien de prospects arrivent via PPC.

Le principal défi réside dans l’analyse de la qualité des prospects, ce qui nécessite une collaboration entre les deux parties. En règle générale, les prospects sont acheminés vers le système CRM ou directement vers l’équipe de vente du client. C’est là que la zone grise apparaît. Votre contact client peut ne pas être directement impliqué dans le suivi des prospects, mais ne recevoir que le récapitulatif de haut niveau. Ainsi, votre client peut vous dire cinq pistes transformées en ventes, mais vous n’avez aucun contexte.

Par exemple, prenons une entreprise vendant des logiciels de gestion informatique, où l’objectif de conversion est de s’inscrire à une démo. Du côté de la gestion PPC, nous pouvons optimiser le compte pour une meilleure qualité de prospect en mettant en place des mots-clés négatifs et en affinant nos paramètres. En fin de compte, cependant, il serait utile de voir les soumissions de formulaire. En supprimant automatiquement les fausses adresses e-mail et numéros de téléphone, nous pouvons examiner :

  • Titre d’emploi. Ce responsable est-il en mesure de prendre une décision ? Un directeur informatique est plus susceptible de comprendre et de discuter du produit qu’un chef de projet.
  • E-mail. Ce prospect utilise-t-il une adresse e-mail professionnelle ou personnelle ? Si elle est personnelle, cela ne signifie pas nécessairement que cette personne n’est pas une bonne piste, mais une adresse professionnelle constitue une demande plus sérieuse et professionnelle.
  • Commentaires. Cette piste inclut-elle des questions ou des spécifications ? Encore une fois, si ce n’est pas le cas, cette piste peut toujours être utile, mais les commentaires aideront à orienter la conversation.

En fonction de ce que nous voyons, nous pouvons faire des ajustements pour :

  • Copie publicitaire. Si nous constatons que les soumissions de formulaires sont de mauvaise qualité ou ne sont pas dans notre niveau de prix, nous pouvons modifier la messagerie. Nous pouvons indiquer que notre logiciel fonctionne mieux pour les clients au niveau de l’entreprise. Ou nous pouvons appeler spécifiquement les directeurs informatiques, expliquant les avantages de notre produit.
  • Pages de destination. Semblable à la copie publicitaire, nous pouvons mettre à jour notre contenu pour mieux parler à notre public cible.
  • Mots clés. Nous pouvons ajouter des termes prestigieux comme « logiciel de gestion informatique haut de gamme » ou « meilleur logiciel de gestion informatique ». D’un autre côté, nous pouvons ajouter des mots-clés négatifs de type « bonne affaire » afin que nous ne les affichions pas pour les internautes soucieux des prix.

Dans le passé, j’ai demandé à être mis en copie sur toutes les soumissions de formulaires. De cette façon, je reçois les informations directement et je peux plus facilement prendre des décisions de compte éclairées. Je regrouperai également les prospects dans une feuille de calcul et je les enverrai au client sur une base mensuelle, en demandant quels prospects se sont transformés en ventes. Ce processus n’est pas arrangeable avec chaque client, mais cela ne fait pas de mal de demander.

L’important est de se lancer dans le processus d’examen des pistes réelles. Obtenez plus d’informations pour mieux optimiser vos campagnes. Ce faisant, vous montrez à vos clients que vous vous investissez pour aider à transformer ces prospects en ventes.

Quatrième étape : créer des pages de destination PPC

Les pages de destination spécifiques au PPC sont essentielles au succès. Le site Web standard n’est généralement pas spécialement conçu pour les conversions – les pages de destination le sont. Ils peuvent être conçus pour des publicités et des objectifs de conversion spécifiques. De plus, de nombreux facteurs peuvent être manipulés, notamment :

  • Contenu
  • Longueur du formulaire
  • Emplacement des images
  • Couleurs des boutons

La question devient alors, qui est responsable de la création de ces pages de destination ? Idéalement, cette question a déjà été soulevée dans le processus de vente. D’après mon expérience, il est préférable que le client prenne les devants et que le responsable PPC consulte. Généralement, le client aura une ressource de développement Web, mais sinon, des entreprises comme Unbounce et Optimizely aident à créer et à tester des pages de destination.

Je ne saurais trop insister sur l’importance de la création de pages de destination et de l’optimisation continue. j’ai vu immédiat pics de conversion lors de la mise en œuvre des pages de destination. Déterminer le processus de création de la page de destination est essentiel dans toute grande campagne PPC, mais reste souvent négligé.

Conclusion

Une excellente relation implique que le responsable PPC et le client travaillent ensemble pour apporter haute qualité pistes. Il ne suffit pas de pratiquer ce sentiment uniquement dans l’interface PPC. Les deux parties doivent avoir accès aux prospects et contrôler le processus par lequel les prospects sont générés.

Image en vedette : jurgenfr via Shutterstock

10 incontournables pour une génération de leads #PPC compétitive (sur un budget)

0

L’une des choses que je préfère apprendre à propos d’un nouveau prospect est qu’il gère son PPC en interne. Pourquoi cela m’excite-t-il ? Parce que je sais qu’ils sont déjà attachés au concept de recherche payante, mais je n’ai aucune idée de ce qu’ils font quand il s’agit d’exécuter une campagne, ce qui ouvre la porte à la prise en charge du compte et à en faire un client heureux .

Comment rendre mes clients heureux ?

Commencez par vous concentrer sur la seule chose dont ils devraient s’inquiéter : des prospects qualifiés qu’ils peuvent convertir en clients payants, en mettant de l’argent sur leur compte bancaire et en me félicitant pour un travail bien fait. Une campagne PPC solide et saine pour la génération de leads n’est pas une question d’impressions ou de trafic, c’est une question d’argent froid et dur qui en est généré.

Cela est particulièrement vrai lorsque vous avez un budget serré. Si vous avez la chance d’avoir de grands cabinets d’avocats déboursant des dizaines de milliers de dollars par mois pour tester des mots-clés et des annonces afin de trouver ceux qui fonctionnent le mieux, tant mieux pour vous. Pour le reste d’entre nous, il y a l’entreprise de plomberie locale pour laquelle nous essayons d’aider à maintenir les flux de trésorerie. Passons en revue 10 choses que vous devez faire dès le premier jour pour vous assurer que vous faites le travail.

1. Votre page de destination devrait être votre priorité n°1

De loin l’erreur numéro un que font les petites entreprises lorsqu’elles démarrent au pays du PPC. Tout le monde enchérit sur une tonne de mots-clés, laissons Google faire les enchères, puis oublie de vérifier sa carte American Express tous les mois pendant que le stock de Google continue de gagner du terrain.

La plupart du temps, vous n’envoyez pas de trafic PPC vers la page d’accueil des clients – à moins bien sûr que votre page d’accueil ne soit déjà configurée pour être une page de destination idéale pour votre groupe d’annonces principal. Pour toutes vos autres expressions de mots clés spécifiques, votre tâche numéro un dans la gestion du PPC consiste à envoyer du trafic vers des pages de destination ciblées qui utiliseront la quantité appropriée de texte, d’images et d’appels à l’action nécessaires pour décrire les avantages du produit. ou service et incitez-les à remplir le formulaire ou à prendre le téléphone. C’est si simple.

2. Tests A/B

D’accord, il n’y a pas assez de place ici pour entrer dans le vif du sujet de l’optimisation du taux de conversion, mais une grande partie de la recherche de ces pages tueuses qui convertissent consiste à concevoir la page géniale initiale qui a fière allure et devrait être « la bonne », puis la modifier 100 fois avant de réaliser à quel point cette page peut vraiment être meilleure !

Tout doit être testé. Contenu, titres, images, témoignages, couleurs, SPÉCIFIQUEMENT les couleurs des boutons d’appel à l’action, des formulaires et des champs de formulaire – vous obtenez l’image. Cela ne se limite pas à votre page de destination, toute votre copie dans vos annonces réelles doit également être testée. Ce qui nous amène à notre prochain développement important.

3. Connaissez votre client (et les mots-clés qui convertissent)

Cela peut être difficile à faire dès le départ, c’est pourquoi c’est une très bonne idée de planifier une réunion de « découverte » avec autant de personnes dans l’entreprise que possible, soit dans la salle du conseil, soit à tout le moins lors d’une conférence. appeler avant de commencer toute campagne. La plupart des gestionnaires PPC testent d’abord les mots-clés en requête large et commencent lentement à sélectionner ceux qui se convertissent, PUIS une fois que le client commence enfin à prêter attention aux rapports mensuels, vous indique que cinq de ces mots-clés concernent des services qu’ils pourraient offrir mais ont peu de retour sur investissement. sur.

Vous devez comprendre cela dès le départ pour ne faire perdre de temps à personne. Faites votre recherche initiale de mots-clés, trouvez une belle liste pour commencer, PUIS asseyez-vous avec le client et décrivez les mots-clés sur lesquels vous allez enchérir. Ils vous aideront à affiner la liste, ce qui ne fera que renforcer votre campagne dès le départ.

4. Utilisez la requête large + le modificateur

Voici le problème – vous n’avez qu’un budget limité pour travailler, n’est-ce pas ? Vous ne pourrez donc pas diffuser vos annonces pour toutes les requêtes possibles (nous parlons ici de phrases concurrentielles, les gens !). Vous devez en avoir le plus pour votre argent.

D’après mon expérience avec les campagnes de génération de leads locales, environ la moitié de vos concurrents lancent une campagne avec des mots clés en requête large et l’appellent un jour. L’utilisation de la requête large + modificateur vous permettra de vraiment vous concentrer sur ces expressions, mais vous donnera également une petite marge de manœuvre (au lieu d’être trop précis avec une correspondance exacte ou une expression exacte), et cela devrait donner un CPC nettement inférieur à tout autre type de correspondance. . Laissez vos concurrents enchérir sur ces expressions générales que vous pourriez maintenant vouloir et tenez-vous en aux mots-clés qui vous conviennent le mieux. J’ai implémenté cela maintes et maintes fois et cela a produit d’excellents résultats.

5. Assurez-vous que le contenu correspond aux mots-clés

Nous avons parlé de tester plusieurs pages de destination et de trouver les mots clés qui comptent le plus pour les résultats de votre client. Voici maintenant la clé pour vous assurer qu’ils fonctionnent bien ensemble – assurez-vous que le contenu de ces pages correspond aux annonces que vous avez affichées (qui doivent être écrites pour correspondre à l’intention de recherche des utilisateurs !)

Enchérissez-vous sur des mots clés liés aux dommages corporels pour les avocats ? Assurez-vous que les phrases d’accident de voiture reçoivent les bons groupes d’annonces avec les bonnes annonces, et que ces annonces vous dirigent vers des pages de destination spécifiques qui parlent des accidents de voiture. Si le prospect est tombé au travail, il devrait trouver une page de destination qui explique ce qu’il faut faire après votre chute au travail. Donnez aux gens les informations qu’ils recherchent et ils décrocheront le téléphone.

6. Concentrez-vous sur la recherche (prospects qualifiés)

Je ne dis pas que les annonces graphiques n’ouvrent pas un monde d’opportunités et que vous ne devriez pas les tester. Mais, encore une fois, nous essayons de réduire notre budget ici pour obtenir des prospects qualifiés. Nous pourrons afficher des annonces dans la liste, mais voici où j’en suis avec ce type de campagnes (encore une fois, nous parlons ici de génération de prospects, pas de commerce électronique)

Exécutez les campagnes d’affichage et vous obtiendrez des clics et des prospects, et ils feront baisser votre CPC. Mais ils ne seront pas aussi qualifiés que vos prospects. Il y a beaucoup d’éléments en jeu et vous constaterez que même si votre nombre de prospects pour le mois semble bon, le taux de clôture des ventes du client ne le sera pas. Tenez-vous en à la recherche pour vous assurer que les prospects proviennent de personnes recherchant activement ces informations en temps réel.

7. Configurez Adwords & Analytics et configurez les conversions

C’est la chose la plus stupide et la plus paresseuse que j’ai faite avec des clients dans le passé – hé, nous devons tous apprendre des choses à la dure et c’est pourquoi vous êtes ici pour lire à ce sujet ! Vous devriez déjà réaliser que le service que vous fournissez ne consiste pas seulement à gérer leur compte PPC, mais aussi à leur MONTRER les résultats de manière simple.

La configuration de votre compte d’analyse avec Adwords, par exemple, vous montrera ces données à deux endroits différents et laissera la campagne parler d’elle-même (surtout si vous avez un client qui veut être pratique et les vérifier lui-même. Assurez-vous vos objectifs et vos conversions sont configurés correctement dès le départ et ils sont suivis dans AdWords afin que vous puissiez prouver que tout fonctionne comme vous le dites.

8. Suivez les prospects téléphoniques via Adwords et Analytics Events

Le suivi de toutes les opportunités génératrices de prospects vous permet de vraiment montrer au client à quel point votre service est précieux pour lui. Lorsque j’ai commencé, nous nous appuyions uniquement sur le formulaire de contact de nos pages de génération de prospects. Qu’en est-il de toutes les pistes téléphoniques que le client pourrait éventuellement obtenir ? Comment vous en attribuez-VOUS le mérite ?

AdWords vous permettra de configurer des numéros de téléphone de transfert qui suivent toutes sortes d’informations, telles que les heures d’appel et la durée des données d’appel. Si vous pouvez amener le client à le faire, vous êtes en pleine forme, car il y a de fortes chances qu’il ne sache même pas que ce type d’informations de suivi existe (s’il est de la vieille école) et y verra beaucoup de valeur.

Dans le pire des cas : configurez des événements dans Google Analytics et créez des liens cliquables sur tous les numéros de téléphone. Vous obtiendrez des prospects provenant d’utilisateurs mobiles qui cliquent pour appeler, puis le suivi des prospects de votre campagne ne sera plus un poney à un tour. Segmentez simplement l’événement par type d’acquisition et vous pourrez montrer aux clients d’où proviennent les appels.

9. N’oubliez pas Bing

Une autre erreur coûteuse que j’ai commise dans le passé est de ne pas prêter attention à Bing ! Issu d’un milieu de référencement organique, j’ai concentré 99% de mes efforts sur Google, puis je me suis inquiété pour Bing une fois que j’étais n ° 1 dans tout le pays.

Cependant, lorsqu’il s’agit de travailler avec un budget PPC plus petit, il ne s’agit pas de clics et de trafic, mais surtout de la qualité du prospect et du prix que vous avez payé pour l’obtenir. J’ai mentionné à quel point un grand nombre de vos concurrents gèrent probablement mal leurs comptes et leurs budgets, et je parie que beaucoup d’entre eux n’utilisent pas Bing. Faites des recherches et des tests là-bas et vous verrez que vous pouvez générer des prospects de grande qualité à une fraction du prix que vous paierez chez AdWords.

10. Suivi avec le reciblage publicitaire

Le reciblage fait désormais partie intégrante du suivi de ceux qui ont déjà cliqué sur une annonce payante. Beaucoup laissent ces clics passer au bord du chemin et ne se retrouvent plus jamais devant ce prospect. Si vous payez le gros prix pour des mots-clés hautement compétitifs, cela peut être une pilule difficile à avaler. Même si vous convertissez un bon 5 % de votre trafic en prospects, c’est toujours 95 % du trafic (qui a recherché votre service) qui s’échappe.

Je suggère fortement de créer un compte Meteora et de configurer au moins le pixel de conversion – peut-être que vous ne reciblerez pas la porte, mais au moins vous pouvez commencer à rassembler la base de données de prospects. Croyez-moi, le petit coût de reciblage de ces prospects en vaudra la peine s’il est bien fait, en particulier si vous pouvez les envoyer vers une NOUVELLE page de destination qui adoucit l’affaire pour eux. N’oubliez pas non plus les pistes que vous obtenez mais que vous ne fermez pas ; vous pouvez toujours créer des publicités Facebook avec une audience personnalisée comportant CETTE liste très ciblée et les conserver dans l’entonnoir.

Conclusion

En conclusion, une grande partie de ce dont nous avons discuté ici est simplement une question de ne pas être paresseux. Je l’ai déjà dit, mais c’est vraiment là que j’ai fait des erreurs dans le passé et le simple fait de savoir combien d’argent j’ai perdu pour mes clients parce que je n’ai pas fait preuve de diligence raisonnable sur les campagnes dès le début me donne un peu mal au ventre .

Je vais battre un cheval mort ici, mais il est très important de comprendre vos clients et quels sont réellement les besoins de leurs entreprises. La différence entre un SEM qui réussit aujourd’hui et celui qui va mettre de la nourriture sur la table demain est de prendre le temps de comprendre les industries dans lesquelles ils travaillent et, plus important encore, les clients qui achètent. Votre travail consiste à générer de nouvelles affaires pour vos clients et à continuer à affiner ce processus. Générez des prospects, réduisez les coûts et trouvez de nouvelles opportunités pour continuer à le faire.

Vos clients n’auront aucun problème à dépenser plus d’argent pour vous et pour les budgets publicitaires si vous pouvez constamment montrer un retour sur investissement positif. Montrez-leur que vous êtes sérieux, et ils deviendront votre client (et en référeront beaucoup d’autres) pour la vie !

L’image sélectionnée: TaxCredits.net via Flickr

7 stratégies pour optimiser les comptes de recherche payants de génération de leads B2C

0

Votre entreprise utilise-t-elle la recherche payante pour sa génération de leads B2C ? La génération de prospects en ligne à l’aide d’options de recherche payante comme Google Adwords peut être une entreprise délicate. Obtenir un visiteur de site Web suffisamment intéressé pour cliquer sur votre annonce, puis remplir un formulaire sur votre site Web nécessite une campagne de recherche payante hautement stratégique.

Vous trouverez ci-dessous sept stratégies pour optimiser les comptes de génération de leads B2C, des stratégies qui aideront votre entreprise à capturer des leads qualifiés et de qualité.

Si vous diffusez des publicités sur le Réseau de Recherche pour collecter des prospects, ces conseils vous aideront à passer au niveau supérieur.

1. Appliquez des RLSA à vos campagnes

Votre entreprise utilise-t-elle les RSLA ? Les listes de remarketing pour les annonces du Réseau de Recherche (RLSA) sont une fonctionnalité puissante qui utilise les listes de remarketing de votre site Web pour générer efficacement des prospects vers votre site Web. L’utilisation des ajustements d’enchères RLSA vous permet d’indiquer à Google que vous êtes prêt à payer un certain pourcentage de plus pour le clic d’un ancien visiteur du site.

Voici comment vous pouvez démarrer avec les RSLA.

Commencez avec cette stratégie RSLA

Commencez votre campagne RSLA en allant plus loin. Tout d’abord, créez une audience de tous les visiteurs du site qui n’ont pas effectué de conversion. Ensuite, appliquez-le à certains de vos groupes d’annonces à fort trafic avec un ajustement des enchères de +15 %. En règle générale, vous verrez clairement l’augmentation du taux de conversion et la baisse du coût par prospect dans cette audience. Si vous réussissez, testez-le sur l’ensemble de votre compte.

Si le trafic sur votre site est faible, essayez de définir la durée de votre fenêtre de remarketing sur plus de 90 jours. Et n’oubliez pas de définir le paramètre d’audience flexible de votre groupe d’annonces pour les centres d’intérêt et les audiences sur « Enchère uniquement » pour permettre à vos annonces d’être diffusées à la fois aux anciens visiteurs et aux nouveaux visiteurs.

Stratégie RSLA avancée

7 stratégies pour optimiser les comptes de recherche payants de génération de leads B2C

Une stratégie plus avancée utilisant les RSLA consiste à créer différentes audiences en fonction du type de contenu du site consulté par ces audiences particulières. Appliquez ensuite ces audiences, avec des ajustements d’enchères, aux groupes d’annonces ou campagnes applicables ciblant ces segments.

Regardons cela du point de vue d’une entreprise B2C dans un exemple concret.

Disons que vous êtes une entreprise de préparation de déclarations de revenus qui cherche à générer des prospects pour les personnes qui doivent préparer et produire des déclarations de revenus des particuliers. Voici comment vous pourriez utiliser une stratégie RSLA avancée pour atteindre de nouveaux clients :

Tout d’abord, vous créez une audience à partir de toute personne visitant vos pages de services fiscaux personnels et ciblez ces personnes dans vos campagnes de services fiscaux personnels. Ensuite, vous suivez les mêmes étapes pour les visiteurs de vos pages de services fiscaux aux entreprises. Maintenant, excluez ou ajustez les enchères sur les visiteurs de votre page d’entreprise à partir du ciblage de votre page personnelle afin de ne pas payer pour le mauvais public.

Améliorez votre jeu avec des éléments comportementaux

Auparavant, vous ne pouviez utiliser que les audiences intégrées à AdWords pour les RLSA. Désormais, vous pouvez également utiliser les listes Google Analytics pour le reciblage des recherches. Cette fonctionnalité vous permet de créer des audiences basées sur des éléments comportementaux – ceux qui n’étaient pas disponibles uniquement avec les outils de remarketing de Google.

Trouvez la bonne opportunité de remarketing en fonction du comportement des visiteurs de votre site et du type de prospects que vous recherchez. Vous souhaiterez peut-être créer une audience RLSA à partir d’une liste de visiteurs qui ont passé un certain temps sur une page particulière, ou créer une audience à partir d’individus arrivés sur votre site Web à partir d’un certain référent.

De plus, vous souhaiterez probablement ajuster les enchères plus haut sur une audience RLSA de visiteurs de sites Web qui ont commencé à remplir un formulaire de devis mais ont abandonné votre site sans soumettre ce formulaire, ou des personnes qui ont accédé à votre page vidéo mais n’ont regardé que la première 30 secondes.

2. Testez une campagne concurrente RLSA uniquement

Maintenant que vous comprenez les bases des RSLA, examinons une stratégie efficace de génération de prospects B2C pour atteindre les visiteurs du site Web qui ont quitté votre site pour rechercher les entreprises de vos concurrents. Bien que la diffusion d’annonces aux conditions des concurrents puisse ébouriffer quelques plumes et déclencher une vilaine série d’augmentations de CPC pour toutes les personnes impliquées, il existe une solution pour récupérer certains de ces prospects potentiels sans les engager dans cette voie.

La solution — une campagne concurrente RLSA uniquement.

Mise en œuvre de votre campagne concurrent RLSA uniquement

Pour commencer, pensez à ces entreprises en concurrence avec vous pour les différents segments de vos offres commerciales, puis créez des groupes ou des campagnes autour de ces segments avec des mots-clés qui incluent une variation des noms d’entreprise ou de produit de vos concurrents. Vous allez essayer de capturer à nouveau les prospects qui sont venus sur votre site, qui sont partis et qui recherchent des informations sur vos concurrents.

Ensuite, créez une audience de tous les visiteurs de votre site et réfléchissez à la durée moyenne de votre cycle de vente pour la fenêtre d’audience. Selon votre entreprise, vous ne voudrez peut-être pas enchérir pour les personnes qui ont visité le site il y a plus de 30 jours. D’autres entreprises peuvent envisager d’exclure toute personne qui a visité la semaine dernière tout en ciblant tout le monde. Pensez au comportement de ces publics différemment car ils effectuent une recherche sur le terme de vos concurrents, vous savez donc déjà que leur intention est de trouver cette entreprise plutôt que la vôtre.

Vous n’avez pas nécessairement besoin de créer des audiences super-granulaires autour des pages de site Web qu’ils ont consultées ou du contenu du site qui correspond aux offres de votre concurrent dans chaque catégorie. Au lieu de cela, le fait que l’utilisateur ait visité votre site et recherche ensuite l’un de vos concurrents devrait fournir un filtre efficace pour votre campagne.

Contrairement aux modifications d’enchères RLSA utilisées dans la première stratégie, vous souhaitez définir votre audience flexible sur « Cibler et enchérir » sur ces audiences que vous avez créées. N’oubliez pas que vous n’enchérissez sur les termes de la marque que si l’internaute correspond aux audiences que vous avez attribuées à chaque groupe d’annonces.

Utiliser des mots-clés liés à la suppression

Après avoir implémenté et testé votre ou vos campagnes initiales RLSA-Only Competitor, vous pouvez étendre vos mots-clés pour inclure tous les termes liés à la suppression (par exemple, « se désabonner » ou « annuler ») associés au nom de votre concurrent. Cette stratégie pourrait livrer votre prochain nouveau client – un prospect qui connaît votre entreprise parce qu’il a visité votre site, mais qui est également prêt à passer de son produit ou service actuel fourni par l’un de vos concurrents.

Le volume de ce type de campagne de génération de leads peut être faible. Cependant, il fera un bon compagnon pour votre marque et vos campagnes génériques. Votre campagne RLSA-Only Competitor peut également avoir un faible CTR et un taux de conversion faible à moyen.

Mais rappelez-vous, ces pistes sont là-bas et elles connaissent votre nom. Peut-être avaient-ils simplement besoin d’un rappel concernant vos produits ou services. Cette stratégie de génération de leads fournira ce rappel.

3. Utilisez une structure de campagne solide basée sur des requêtes

7 stratégies pour optimiser les comptes de recherche payants de génération de leads B2C

Une structure de campagne solide est la clé de la performance de votre campagne de génération de leads.

Construisez toujours vos campagnes et groupes d’annonces autour de ce que vos clients recherchent réellement en ligne. Vous pouvez le faire en répartissant les termes en catégories en fonction de la formulation. En d’autres termes, vous devez diviser chaque catégorie « d’expression » en groupes d’annonces – en plus de la catégorisation normale des segments de campagne – en fonction de votre site Web et des offres de services/produits et par type de correspondance.

Suivre cette structure de campagne basée sur des requêtes vous permet d’accéder à un niveau plus granulaire et de diffuser des publicités avec des messages qui correspondent à ce que vos clients potentiels recherchent en ligne.

Appliquons cela une fois de plus à notre exemple d’entreprise de préparation de déclarations B2C. Les personnes à la recherche d’une « préparation des déclarations de revenus » générale devraient voir des annonces différentes de celles qui recherchent la « préparation des déclarations de revenus 1040 ». Les personnes qui recherchent des « services fiscaux personnels » devraient voir des annonces différentes de celles qui recherchent des « avis sur les services fiscaux personnels ». Et encore une fois, les clients potentiels à la recherche d’une « préparation des déclarations en ligne » devraient voir une annonce différente de celle d’une personne recherchant un « code promotionnel pour la préparation des déclarations en ligne ».

Pourquoi diviser les catégories de phrases ?

Pourquoi avez-vous besoin de ces différents segments de phrases ? Ils sont utiles car tous vos types de mots clés peuvent désormais être contrôlés par enchère et ciblage séparément en fonction des performances variées de cette stratégie de niveau plus granulaire. Une deuxième raison consiste à fournir une copie publicitaire plus efficace aux internautes.

En suivant cette structure de campagne basée sur les requêtes, vous pouvez adapter le contenu publicitaire, les extensions d’annonces et l’expérience de la page de destination à la requête et à l’intention de ces phrases particulières. Évidemment, vous inclurez les mots-clés de l’expression principale du chercheur dans la copie de l’annonce, mais vous pouvez maintenant établir une connexion plus profonde avec le chercheur en discutant du prix dans la copie de l’annonce ou en lui montrant le lien de site pour les critiques et les témoignages.

En d’autres termes, vos annonces de recherche génératrices de prospects fourniront exactement ce que ces personnes recherchaient en ligne.

Observer ce que les visiteurs de votre site partagent avec vous est le moyen le plus puissant de créer une structure de génération de leads solide. Utilisez les informations que vos visiteurs vous donnent – les termes et expressions qu’ils ont utilisés pour trouver et cliquer sur votre annonce. Lorsque vous le faites à un niveau granulaire, vous aurez un contrôle total sur l’intention et les requêtes qui fournissent le plus de prospects de qualité au moindre coût.

Passer de large à exact

Au-delà de la séparation des termes par type de phrasé, vous souhaitez toujours utiliser le cloisonnement par type de correspondance. Créez des versions en double de vos groupes d’annonces ou de vos campagnes, chacune contenant une seule version de type de correspondance des mots clés. Ignorez les versions exactes des mots clés des groupes d’annonces où se trouvent leurs versions de mots clés larges. Cela regroupera toutes les versions exactes des termes dans la campagne Exact, et la campagne large capturera uniquement les variantes ou les versions longues de ces termes.

Maintenant, avec vos campagnes en silo de type match fort créées, il vous suffit de passer au peigne fin vos campagnes Broad ou Phrase pour rechercher des opportunités de requête à intégrer dans les campagnes Exact. Considérez cela comme une opportunité d’exploration pour créer de nouveaux groupes d’annonces en fonction de ce qui fonctionne actuellement, ou de ce qui prend beaucoup d’impressions ou de dépenses et doit être contrôlé plus étroitement pour offrir un retour sur investissement plus élevé.

Travaillez pour étendre et répartir vos mots clés, groupes d’annonces, campagnes et pages de destination afin qu’ils correspondent aux recherches réellement effectuées par des prospects de qualité. Lorsque vous faites cela, vous êtes sur la bonne voie pour une structure de compte très efficace.

Pour réviser : concentrez-vous sur la création d’une structure de compte solide. Pour ce faire, allez du plus large au plus restreint, choisissez les gagnants et créez de nouveaux groupes d’annonces autour de ces gagnants. Ensuite, personnalisez votre texte publicitaire pour partager ce que vos internautes veulent savoir. N’oubliez pas que vous pouvez le faire parce qu’ils vous ont dit exactement ce qu’ils voulaient lorsqu’ils l’ont recherché.

4. Expériences de page de destination sur mesure

De légères variations de vos pages de destination peuvent faire une grande différence lorsqu’il s’agit de convertir les visiteurs de votre site Web en prospects. Souvent, l’amélioration des taux de conversion consiste simplement à modifier le message au-dessus de la ligne de flottaison pour qu’il corresponde à la copie de l’annonce ou à utiliser des images différentes en haut de la page.

Si vos annonces redirigent les internautes directement vers un formulaire, assurez-vous que la page de destination est conviviale et optimisée pour les appareils mobiles. Le titre et l’appel à l’action de votre formulaire peuvent également varier en fonction de l’intention de la recherche effectuée. Pour un formulaire de devis, par exemple, vous pouvez avoir des variantes du bouton d’envoi de votre formulaire pour dire « Obtenir un devis » ou « Voir le prix », selon ce que le prospect a recherché.

Pour illustrer cela, revenons, une fois de plus, sur notre exemple de génération de prospects en fiscalité.

Quelqu’un recherche « California state tax preparation », ce qui déclenche une annonce dans ce groupe d’annonces californien, puis le client potentiel clique sur votre site. Lorsque cette personne accède à votre site Web, la copie de votre page de destination doit se concentrer sur votre expertise dans la préparation des déclarations de revenus de l’État de Californie. Vous devez également renforcer ce message avec des images connexes.

Si ces visiteurs du site Web ont recherché des avis sur votre service, vous devez afficher les témoignages au-dessus du pli sur la page de destination. S’ils recherchent des prix, montrez-leur les prix. S’ils recherchent des termes concurrents, montrez-leur votre tableau de comparaison des services et des prix.

En d’autres termes, aidez à convertir ces prospects en leur montrant immédiatement ce qu’ils demandent à voir lorsqu’ils atterrissent sur le site Web de votre entreprise. Les pages de destination basées sur les requêtes sont un moyen simple d’aider vos prospects à savoir qu’ils sont au bon endroit.

5. Adoptez toujours une approche basée sur la qualité

Se concentrer sur la qualité plutôt que sur la quantité est une stratégie de génération de leads qui offrira des taux de conversion de leads plus élevés pour votre entreprise. La qualité vaut mieux que la quantité. Afin d’avoir une vue d’ensemble de ce à quoi ressemblent les prospects de qualité, vous devez examiner vos résultats d’entonnoir plus profonds.

Si vous constatez que seulement 10 % de vos prospects sont des clients potentiels à la recherche des produits/services que vous proposez, vous gaspillez alors beaucoup d’argent en génération de prospects. Pour améliorer les taux de conversion, choisissez un objectif plus profond – Leads de qualité – et optimisez vers ces leads.

Requêtes qui génèrent des prospects de qualité

Commencez par suivre les données au niveau des mots clés et déterminez quelles requêtes génèrent des prospects de qualité. Ce que vous constaterez souvent, c’est que de nombreux termes contribuent à la fois à la qualité et à la non-qualité des prospects. Une analyse plus approfondie vous montrera quel pourcentage de ces prospects sont réellement de bons prospects de qualité qui deviennent des affaires gagnées. Une fois que vous avez ce numéro, utilisez-le comme guide pour vos enchères. Vous pouvez également l’utiliser pour mettre en pause ou activer des mots-clés.

Au fur et à mesure que vous optimisez vers ce nouvel objectif d’offres gagnées à partir de la recherche payante, observez l’augmentation du taux de prospects de qualité. N’oubliez pas que votre coût par prospect doit être considéré comme faisant partie de l’objectif global et commencez à prendre en compte le coût par prospect de qualité. Vous serez peut-être surpris des différences en termes de groupes d’annonces, voire de canaux, qui ont le coût le plus efficace par prospect de qualité, car cela peut ne pas correspondre au CPL général.

L’utilisation de libellés dans AdWords pour identifier les mots clés qui génèrent des prospects de qualité, puis l’utilisation d’une règle d’enchères automatiques pour ces termes est une stratégie simple pour aider votre entreprise B2C à commencer à avoir une vue d’ensemble et à concentrer ses efforts sur ce nouvel objectif plus profond. Ou, dans le cadre d’une stratégie d’enchères CPA de grand portefeuille dans un outil logiciel d’enchères, vous pouvez ajouter un remplacement basé sur la position sur ces termes particuliers pour obtenir des résultats similaires.

6. Mettez vos extensions au travail

7 stratégies pour optimiser les comptes de recherche payants de génération de leads B2C

Google Adwords propose une gamme d’extensions utiles qui, associées aux stratégies ci-dessus, amélioreront vos résultats de génération de leads B2C. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner concernant ces extensions est simple : utilisez-les. Utilisez toutes les extensions qui font sens pour votre modèle commercial et vos stratégies de génération de leads. (Évidemment, si vous n’avez pas d’emplacement physique et que vous ne voulez pas que des prospects viennent vous dire bonjour, n’utilisez pas l’extension Emplacement).

Commencez avec les liens annexes

Commençons par les liens annexes. Il est important que votre entreprise B2C utilise des liens de site puissants. Pour chaque impression, Google Adwords vous donne la possibilité d’afficher jusqu’à quatre « mini-annonces » supplémentaires (liens annexes) sous votre annonce principale. Mettez ces mini-annonces au travail et donnez à vos prospects les informations qu’ils recherchent à partir de leurs recherches.

Quelques exemples sur la façon d’utiliser efficacement les liens de site seraient de donner aux chercheurs la possibilité de visiter des pages pour voir les avis des clients, lire les FAQ ou télécharger un livre blanc ou une étude de cas. Et n’oubliez pas de toujours utiliser les deux lignes de description supplémentaires de vos liens annexes.

Considérez-le comme un espace libre pour écrire plus de texte.

Implémentation d’autres extensions

7 stratégies pour optimiser les comptes de recherche payants de génération de leads B2C

Utilisez les extensions Callout pour mettre en évidence les propositions de valeur clés et les différenciateurs de votre entreprise B2C. Si vous êtes en mesure de prendre des contacts téléphoniques, utilisez l’extension d’appel.

N’oubliez pas l’extension Avis. Ceci est particulièrement utile pour les prospects qui sont en mode recherche et qui pourraient être poussés à l’action en voyant un texte de présentation complémentaire d’un site Web de confiance. Enfin, profitez de l’extension d’évaluation du vendeur pour que vos étoiles d’évaluation du vendeur s’affichent automatiquement avec vos annonces. Votre entreprise doit être configurée avec un site d’avis tiers et avoir au moins 30 avis pour utiliser cette extension.

Maintenant, conformément à votre structure intelligente, vous devez coordonner l’utilisation de vos extensions. Adaptez les accroches et les liens annexes aux campagnes ou aux groupes d’annonces, en faisant correspondre le segment de votre entreprise qu’ils recherchent avec le message correspondant à l’audience que vous ciblez pour chaque annonce. Cela peut également être vrai pour l’extension d’avis (par exemple, utilisez un avis du Business Journal pour vos campagnes fiscales professionnelles ou utilisez-en un de Consumer Reports pour vos campagnes fiscales personnelles.)

7. N’oubliez pas Bing

Bing Ads est généralement considéré comme le frère cadet ennuyeux et oublié d’AdWords. Mais ne tombez pas dans ce piège. Bing Ads est un outil sous-estimé et important que votre entreprise B2C devrait utiliser pour le marketing de génération de leads.

Commencez à utiliser Bing en important vos campagnes de performances depuis Google. Gardez à l’esprit, cependant, que Bing fonctionne souvent différemment de Google. Pour cette raison, vous souhaitez travailler les enchères et les rapports de requête de recherche (SQR) séparément sur chaque plate-forme.

Il existe également d’autres différences entre ces deux canaux. Actuellement, Bing n’a pas de capacité de reciblage, donc les stratégies de génération de leads RLSA ne sont pas une option. Vous remarquerez également que les extensions d’annonces Bing sont plus limitées que les extensions d’annonces Google.

Cependant, avec des CPC généralement plus bas, un CTR plus élevé et moins de concurrence, il est tout à fait possible d’optimiser votre campagne Bing pour vous offrir un coût par prospect de qualité inférieur et un volume substantiel de ces prospects. Pour ces deux seules raisons, votre stratégie de génération de leads B2C doit toujours inclure Bing comme outil complémentaire à Google AdWords. Les capacités de Bing s’améliorent, alors commencez à utiliser leurs règles automatisées et attendez-vous à ce que le remarketing arrive bientôt.

Votre entreprise dispose désormais de sept nouvelles stratégies pour optimiser les comptes de génération de leads B2C et améliorer sa génération de leads à l’aide de la recherche payante. Si vous avez d’autres questions ou avez besoin d’aide pour conduire des prospects qualifiés et de qualité vers votre entreprise B2C, n’hésitez pas à nous contacter ici chez Unique Influence.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Jake Scudder, stratège en marketing numérique chez Unique Influence.

Crédits image

Image en vedette : Robert Kneschke/Shutterstock
Capture d’écran des extensions d’annonces Google prise en septembre 2015 sur YouTube
Toutes les autres captures d’écran prises en septembre 2015 sur google.com/adwords

5 des meilleures techniques de génération de leads sur les réseaux sociaux

0

J’ai travaillé avec des annonceurs B2B pendant presque toute ma carrière PPC. Pendant ce temps, les plateformes sociales ont introduit plusieurs fonctionnalités intéressantes pour la publicité B2B et la génération de leads.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes de mes tactiques de génération de leads préférées pour les plateformes sociales payantes. Nous examinerons Facebook et LinkedIn exclusivement, car ce sont deux des plus grandes plateformes sociales de génération de leads.

1. Annonces de formulaire Lead Gen

Cela semble être une recommandation évidente, mais j’ai rencontré plusieurs annonceurs B2B qui n’ont pas exploité les formulaires de prospection en un clic.

5 des meilleures techniques de génération de leads sur les réseaux sociaux

5 des meilleures techniques de génération de leads sur les réseaux sociaux

Pourquoi devriez-vous utiliser cette fonctionnalité

Ce type d’annonce pré-remplit automatiquement le formulaire avec les données de l’utilisateur, ce qui permet à un utilisateur de remplir votre formulaire en un clic.

Grâce à la facilité d’utilisation et aux capacités de personnalisation, ces publicités sont idéales pour tout, de la promotion de contenu aux inscriptions à la démonstration (et même au-delà de la génération de leads traditionnelle).

Certains annonceurs choisissent d’utiliser des champs supplémentaires sur leurs formulaires pour prospects qui obligent l’utilisateur à interagir davantage avec le formulaire.

En plus de recueillir plus d’informations sur l’utilisateur, des champs supplémentaires peuvent également aider à préqualifier les prospects et à en savoir plus sur la position des utilisateurs dans le parcours de l’acheteur.

Les formulaires de génération de leads Facebook permettent aux annonceurs de créer jusqu’à 15 questions personnalisées.

Les formulaires de génération de leads LinkedIn permettent aux annonceurs de sélectionner jusqu’à 12 champs et d’utiliser des questions personnalisées.

Comment utiliser cette fonctionnalité

Les formulaires de génération de leads sont un type d’annonce facile à configurer. Aucune page de destination n’est nécessaire, seuls les champs du formulaire et toutes les informations complémentaires que vous souhaitez inclure dans le formulaire lui-même.

Dans Facebook, les publicités à formulaire peuvent être créées dans le gestionnaire de publicités ou à partir d’une page. Une nouvelle campagne doit simplement être définie sur l’objectif de génération de leads pour utiliser les publicités à formulaire. Des informations supplémentaires sur la création de publicités à formulaire sont disponibles sur le Centre d’aide Facebook Ads.

Dans LinkedIn, les formulaires de génération de leads peuvent être utilisés dans les nouvelles campagnes Sponsored Content ou Sponsored InMail tant que l’objectif de la campagne est défini sur la génération de leads.

Vous trouverez plus d’informations sur la configuration des campagnes et des formulaires de génération de leads dans l’aide des solutions marketing de LinkedIn.

Points douloureux avec les formulaires Lead Gen

Un détail important à retenir lors de l’utilisation des formulaires de prospects est que Facebook vous permet de recibler les utilisateurs qui ont interagi avec vos formulaires à l’aide d’audiences d’engagement.

LinkedIn n’offre pas la possibilité de recibler les utilisateurs qui ont interagi avec vos formulaires de prospect (à la date de publication), vous devez donc en tenir compte lors de la planification de l’utilisation de formulaires dans une campagne.

Le blocage le plus courant que je vois chez les annonceurs est la capacité d’intégrer facilement ces prospects dans leurs systèmes back-end.

LinkedIn et Facebook, afin de rassembler les prospects générés à partir de ce type d’annonce, exigent que l’annonceur télécharge un fichier Excel CSV des données utilisateur.

Sur Facebook en particulier, un problème est que les données de prospect ont une date d’expiration de 90 jours. Pour cette raison, il est recommandé de télécharger les données sur les prospects au moins une fois par semaine, plus souvent si possible.

Une solution de contournement simple pour télécharger manuellement les données de prospect consiste à utiliser un outil de connexion tiers, tel que Zapier.

Zapier est abordable, à partir de 20 $ par mois. Il dispose également d’une multitude d’options pour intégrer et automatiser le processus de téléchargement des données de prospect et de téléchargement vers votre système CRM ou d’automatisation du marketing.

2. Publics similaires

La possibilité de trouver des utilisateurs supplémentaires similaires à votre public cible est, à mon avis, l’une des meilleures fonctionnalités disponibles sur les plateformes sociales.

Facebook et LinkedIn ont tous deux cette fonctionnalité, mais le détail du fonctionnement de la fonctionnalité de chaque plate-forme est un peu différent l’un de l’autre.

Audiences similaires sur Facebook

La fonctionnalité de sosie de Facebook est disponible pour les audiences personnalisées (non créées à partir de vos données de pixels), les données d’applications mobiles ou les fans de votre page. Tant que vous diffusez activement des annonces auprès de l’audience, la liste sera automatiquement actualisée tous les 3 à 7 jours.

Facebook vous permet de choisir la taille de l’audience, en fonction de l’étendue et de la taille de votre audience.

5 des meilleures techniques de génération de leads sur les réseaux sociaux

Audiences similaires sur LinkedIn

Les sosies sont une nouvelle fonctionnalité de LinkedIn, qui vient d’être publiée pour tous les annonceurs en mars 2019.

5 des meilleures techniques de génération de leads sur les réseaux sociaux

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas encore exploité les sosies sur LinkedIn, il existe quelques différences par rapport à Facebook.

Il n’y a pas d’option pour la taille de l’audience, mais les audiences similaires de LinkedIn ne correspondent qu’aux utilisateurs récemment actifs.

L’ajout d’un ciblage supplémentaire superposé à vos sosies comme la fonction, le titre du poste ou l’ancienneté vous aidera à affiner votre portée.

5 des meilleures techniques de génération de leads sur les réseaux sociaux

Vous ne pouvez pas utiliser l’expansion de l’audience avec des audiences similaires dans LinkedIn. Vous devrez également recréer de nouvelles audiences pour rafraîchir et capturer de nouveaux membres régulièrement.

Pourquoi devriez-vous utiliser cette tactique

Les audiences similaires, associées à des listes d’exclusion, peuvent vous aider à identifier d’autres clients qualifiés qui n’ont potentiellement pas rempli leur profil avec leur fonction, leur entreprise ou leurs centres d’intérêt.

Comment utiliser cette tactique

Il y a quelques audiences que j’aime faire dès le départ.

  • Le premier est basé sur des clients à long terme ou réguliers. Sur Facebook, les taux de conversion sont généralement meilleurs avec des listes plus petites, mais comme ces listes sont plus petites, vous pouvez voir les performances commencer à diminuer plus rapidement que si vous créez une liste de 3 à 4 %.
  • La deuxième liste que je crée est une liste de sosies formée à partir de prospects non qualifiés. Pour de nombreux clients B2B, ces personnes sont souvent des propriétaires de petites entreprises, des étudiants ou des personnes effectuant des recherches qui ne cherchent pas à acheter.
  • Lorsque je commence à voir des résultats décroissants à partir de la liste créée à partir des clients, je crée une liste à partir de MQL qualifiés, d’opportunités et d’autres prospects acceptés par les ventes qui sont toujours dans le pipeline.
  • Les exclusions sont également importantes. En cas de chevauchement d’utilisateurs que j’ai déjà atteints dans la liste des clients, j’exclurai la liste initiale des clients similaires, les listes de newsletter et les convertisseurs.

3. Listes de marketing basées sur les comptes dans LinkedIn

Le marketing basé sur les comptes, ou ABM, est un sujet brûlant dans le monde B2B depuis quelques années maintenant.

L’introduction des audiences correspondantes de LinkedIn permet aux annonceurs de cibler des listes de contacts, des listes de comptes et le reciblage de sites Web (en plus d’ajouter récemment des audiences similaires).

Vous pouvez télécharger une liste de noms d’entreprises et d’URL de sites Web pour les faire correspondre. La taille recommandée est de 1 000 entreprises, dont 300 doivent être mises en correspondance pour le ciblage.

Pour les listes de contacts, 10 000 contacts sont recommandés et 300 sont nécessaires pour le ciblage.

Pourquoi devriez-vous utiliser cette tactique

Si votre équipe de vente dispose d’une liste de comptes cibles pour le téléchargement et la mise en correspondance dans LinkedIn, c’est un excellent moyen de commencer à cibler leurs comptes les plus convoités.

Semblable aux sosies, l’ajout de titres de poste supplémentaires, d’ancienneté et/ou de couches de fonction est également recommandé pour mieux définir votre public.

Comment utiliser cette tactique

Pour les entreprises qui n’ont peut-être pas une liste ciblée aussi claire que celle décrite ci-dessus, cette prochaine option sera un peu plus de travail initial mais peut avoir les mêmes avantages.

Surtout pour les annonceurs qui cherchent à atteindre des entreprises au niveau de l’entreprise, la création d’un fichier CSV d’entreprises Fortune 500 ou Fortune 1000 pour la mise en correspondance dans LinkedIn peut être particulièrement utile.

Cette information est facilement trouvable avec quelques recherches sur Google.

Compte tenu de la taille de nombreuses entreprises des Fortune 500 et 1000, je recommande toujours de suivre le téléchargement des e-mails d’exclusion et des listes d’entreprises pour obtenir les données les plus claires et la meilleure utilisation de votre budget.

4. Entonnoirs de développement

La mise en place d’un entonnoir de maturation peut sembler être une grande entreprise. Avec un peu de planification et une utilisation organisée du public, cela peut être une bonne utilisation de vos budgets sociaux payés.

Pourquoi devriez-vous utiliser cette tactique

Il s’agit d’un moyen organisé d’aider le mouvement du plomb à travers l’entonnoir.

Lorsqu’il est associé à des stratégies de vente et à d’autres stratégies de marketing (y compris les audiences ABM et/ou similaires), il s’agit d’un moyen efficace de rester en contact avec des clients potentiels.

Comment utiliser cette tactique

Je recommanderais de commencer par une offre de contenu pertinente (et si possible très performante) pour lancer l’entonnoir.

La création d’audiences basées sur les utilisateurs qui ont accédé à des pages spécifiques tout au long de votre entonnoir facilitera le ciblage et les exclusions d’audience.

Pour un client SaaS B2B, l’entonnoir de maturation pourrait ressembler à ceci :

Public froid

  • Cible: Ciblage par titre de poste, ciblage par intérêts, listes d’entreprises.
  • Un d: Offre de contenu relative à des industries individuelles.
  • Exclure: Convertisseurs, liste de diffusion/liste d’entreprises des clients actuels, utilisateurs qui ont consulté des pages dans d’autres parties de l’entonnoir.

Public chaleureux

  • Cible: Convertisseurs d’offre de contenu.
  • Un d: Deuxième offre de contenu.
  • Exclure: Convertisseurs, liste de diffusion/liste d’entreprises des clients actuels, visiteurs de la page de démonstration, listes de reciblage du site actuel.

Public chaud

  • Cible: Les convertisseurs du contenu précédent ou qui ont accédé à la page de démonstration mais n’ont pas converti.
  • Un d: Offre démo.
  • Exclure: Convertisseurs, liste de diffusion/liste d’entreprises des clients actuels, listes de retargeting de sites.

Des étapes supplémentaires peuvent être ajoutées ou supprimées, en fonction des objectifs, des appels à l’action, etc.

À partir de là, vous voudrez vous assurer de cibler et d’exclure correctement les utilisateurs d’un niveau de l’entonnoir à l’autre afin de ne pas doubler.

Selon le nombre de campagnes et de niveaux dans votre entonnoir, cela peut prêter à confusion. Mais c’est une étape nécessaire pour un suivi correct et pour ne pas confondre et surcharger l’utilisateur avec de nombreux appels à l’action.

Bien que les formulaires de prospects semblent souvent attrayants pour ces campagnes, vous devrez tenir compte du fait que LinkedIn n’offre pas d’audiences d’engagement.

Cela rend le reciblage plus difficile sans que les utilisateurs ne visitent votre site. Vous devrez faire preuve de créativité et envisager de télécharger des listes de diffusion ou des listes de comptes une fois qu’il y aura suffisamment d’utilisateurs.

5. Webinaire et promotion d’événements

En plus des promotions de contenu et de démonstration pour les annonceurs B2B, les webinaires et la promotion d’événements sont un autre excellent moyen de générer des prospects à partir de vos efforts sociaux rémunérés.

Comment utiliser cette tactique pour les webinaires

Les webinaires sont un excellent moyen de dialoguer avec votre public cible d’une manière différente de celle d’une offre de contenu.

Le webinaire peut être préenregistré ou un événement en direct. Je recommande toujours aux clients d’enregistrer tous les webinaires pour les futures offres à la demande.

Comment utiliser cette tactique avec des événements

Les événements sont un excellent moyen pour votre entreprise d’interagir avec des clients potentiels et/ou des clients réguliers.

Associer le marketing par e-mail, les appels à froid et d’autres efforts de marketing à des efforts sociaux rémunérés peut être un excellent moyen de faire connaître un événement.

Compte tenu du temps et de l’argent nécessaires à la planification d’un événement en personne, cela vaut la peine de dépenser quelques dollars supplémentaires pour enfermer certains participants.

Davantage de ressources:

  • 7 façons d’utiliser les publicités Facebook Lead Gen auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé
  • Comment créer un chatbot Facebook Messenger gratuit pour la génération de leads
  • Comment faire de la publicité sur LinkedIn en 2019 : Guide du débutant

Crédits image

Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, mai 2019

5 choses que les spécialistes du marketing doivent savoir sur la génération Z

0

« Comment puis-je parler à la génération Z ? »

Un dirigeant d’une grande société pharmaceutique a récemment posé cette question à Amanda Gutterman, vice-présidente de la croissance de la société de médias numériques Dose, qui exploite Dose.com et OMG Facts. L’exécutif voulait s’assurer que sa marque plairait aux adolescents, non seulement en vue des ventes futures, mais aussi pour attirer les meilleurs jeunes talents.

La réponse de Gutterman ? Être réel. « La génération Z n’est pas anti-entreprise ou anti-marque », a-t-elle déclaré. « Ils ont juste un nez incroyable pour BS »

Le cadre pharmaceutique, qui a préféré garder l’anonymat, n’est pas le seul à s’inquiéter.

Sur la base de nouvelles recherches, Goldman Sachs a récemment déclaré que « la génération Z compte plus que la génération Y ». Ces natifs du numérique, généralement classés comme des consommateurs nés entre 1998 et 2008, représentent désormais 22 % de la population américaine, ce qui les place juste derrière la génération Y (23 %) et devant la génération X (21 %). D’ici 2020, ils représenteront 40 % de tous les consommateurs.

Comment les marques peuvent-elles s’identifier à la première génération d’enfants qui ont appris à glisser avant de savoir marcher ? Voici ce que vous devez savoir sur la génération Z pour leur parler en tant que marque, créer du contenu pertinent pour leur vie et éviter le BS

1. 63 % de la génération Z veulent du marketing de la part de « vraies » personnes

Une enquête menée l’année dernière par l’agence numérique Deep Focus a révélé que 63 % de la génération Z préfèrent voir de « vraies » personnes dans les publicités, tandis que seulement 37 % préfèrent les célébrités. Et près de 70% sont plus intéressés par un contenu avec une « fin réaliste » plutôt qu’un récit soigné mais improbable.

Swift, une agence de création basée à Portland, appelle la génération Z « des bloqueurs de publicités ambulants prêts à éviter le contenu qui n’est pas une connexion de confiance ». Cependant, il est important de les gagner, car 93 % des parents affirment que leurs enfants de la génération Z influencent les décisions de dépenses familiales et les achats du ménage.

« Vous ne voulez pas venir sur une plate-forme comme Snapchat et être perçu comme l’oncle bizarre de quelqu’un qui essaie d’être cool – » Hé les enfants, je suis l’un d’entre vous, jouons «  », a déclaré Gutterman. « C’est un piège dans lequel tombent les gestionnaires de médias sociaux. Quand les marques flattent cette génération, c’est là qu’elles perdent.

Vous ne voulez pas venir sur une plateforme comme Snapchat et être perçu comme l’oncle bizarre de quelqu’un essayant d’être cool.

Une façon d’éviter cela consiste à faire appel à des influenceurs sociaux, en mettant efficacement un tampon entre le message marketing et la marque.

« Cette génération est plus susceptible de faire la queue autour du bloc à Vidcon [the annual online video conference] que de se tenir devant l’enregistrement d’une émission télévisée », a déclaré Alexa Tonner, co-fondatrice et vice-présidente exécutive de l’agence d’influence sociale Collectivement basée à San Francisco.

Après tout, être un influenceur social et faire partie de la génération Z est souvent une seule et même chose. La génération Z est plus susceptible que les autres générations d’être elle-même des « créateurs sociaux » ; des recherches récentes montrent qu’environ un tiers des utilisateurs américains de médias sociaux âgés de 16 à 34 ans sont des influenceurs sociaux, ce qui signifie qu’ils ont soit un nombre important d’abonnés en ligne, soit des partenariats actifs avec des marques.

2. Facebook est leur réseau social le plus important

Si on vous demandait de nommer la plate-forme qui occupe le plus de temps de la génération Z, vous pourriez deviner Snapchat. Vous ne devineriez certainement pas Facebook, qui a la réputation d’attirer davantage les personnes âgées que les adolescents. Mais alors que Snapchat est la plate-forme la plus utilisée pour beaucoup dans la génération Z, tout le discours sur les adolescents et les préadolescents qui évitent Facebook est en grande partie un mythe.

Facebook innove constamment et offre aux utilisateurs toutes sortes de nouvelles raisons de l’utiliser.

Selon l’agence de marketing Fluent, 67 % des personnes âgées de la génération Z utilisent régulièrement Facebook, tandis que 50 % nomment Instagram, propriété de Facebook, à seulement un point de pourcentage de Snapchat. Facebook a également été désigné par 26 % des répondants comme le réseau social qu’ils utilisent « constamment », contre 23 % pour Snapchat. Près de la moitié des répondants ont déclaré se connecter à Facebook plusieurs fois par jour.

« Les adolescents que nous avons interrogés directement classent en fait Facebook comme le canal social le plus important car il s’agit d’un répertoire tellement complet de personnes et de marques », a déclaré Rick Albano, directeur exécutif de la création chez Swift. « Pour eux, c’est comme l’annuaire téléphonique moderne. Il y a une tonne d’informations auxquelles ils ne prêtent pas attention, jusqu’à ce qu’ils en aient besoin.

Albano a ajouté que les efforts continus du site social pour améliorer son expérience utilisateur répondent aux intérêts et aux besoins en constante évolution de la génération Z. Au cours de l’année écoulée, Facebook a lancé un support client et des chatbots de contenu, acquis l’application d’échange de visage MSQRD et introduit le produit vidéo de diffusion en direct Facebook Live.

« Facebook innove constamment et offre aux utilisateurs toutes sortes de nouvelles raisons de l’utiliser », a déclaré Albano.

Ferrara Candy Company, qui commercialise des marques de bonbons comme Trolli qui comptent à la fois la génération Z et la génération Y parmi leurs consommateurs cibles, voit des «taux d’engagement considérablement plus élevés» avec Instagram et Snapchat, a du succès avec la promotion payante de Facebook et vise également Facebook Live .

« La nouvelle fonctionnalité Facebook Live est quelque chose que nous allons exploiter dans un avenir proche pour stimuler l’engagement avec nos fans de la génération Z », m’a dit Jill Manchester, vice-présidente principale du marketing et de la stratégie de marque de Ferrara Candy.

3. La génération Z veut participer

Ne vous attendez pas à ce que la génération Z se contente de s’asseoir et de regarder, sur Facebook ou ailleurs. Sur la base d’une étude mondiale, l’agence de relations publiques et de communication Zeno Group estime que les entreprises doivent donner à la génération Z « un travail à faire » et « les laisser être les défenseurs de la marque ». L’interactivité et la collaboration de contenu sont donc des principes de contenu clés.

Collectivement, qui travaille avec des marques comme Old Navy, Gap Factory, Zappos et Pandora, souligne que si la génération Z est encline à participer à l’expérience de la marque, elle ne le fera que lorsqu’elle respectera la marque. Alexa Tonner conseille aux entreprises de s’assurer que leur contenu reflète fidèlement leur image de marque et leur voix, que ce soit par le biais de l’humour ou d’un sujet émotionnel, afin de s’assurer qu’il ne soit pas forcé.

« Soyez responsabilisant », a-t-elle dit, « pas autoritaire. »

Dans cet esprit, Collectivement a récemment aidé la société de radio Internet Pandora à promouvoir sa nouvelle fonctionnalité Thumbprint Radio avec du contenu généré par les utilisateurs.

« La campagne visait à capturer cette réaction #nofilter lorsque votre confiture préférée arrive, et nos collaborateurs l’ont fait avec humour et des mouvements de danse incroyables », a écrit Collectivement dans une étude de cas sur la campagne. En d’autres termes, il a utilisé des gens ordinaires et leur a demandé de participer à la fête.

4. 79% de la génération Z s’intéresse à la réalité virtuelle

La génération Z aime la vidéo numérique sur des plateformes comme YouTube et Facebook, au point qu’elle regarde désormais beaucoup plus de vidéos sur Internet que de télévision. La prochaine technologie à les consommer sera cependant la réalité virtuelle.

Selon une étude menée par Greenlight VR et la société de recherche en ligne Touchstone Research, 79 % des internautes américains âgés de 10 à 18 ans sont intéressés par la réalité virtuelle, soit six points de pourcentage de plus que la génération Y.

« C’est la machine à empathie ultime », a déclaré Gutterman. « Il fait plus que simplement divertir, il éduque profondément et inspire les gens sur le plan émotionnel d’une manière que les méthodes de communication moins sensorielles ne peuvent pas. »

À l’heure actuelle, le marché de la réalité virtuelle continue de monter en puissance. Oculus Rift, le casque VR phare d’Oculus, propriété de Facebook, n’est sorti qu’en mars de cette année, tandis que le HTC Vive est sorti en avril. Le Gear VR de Samsung est disponible depuis novembre, mais le PlayStation VR de Sony ne sera pas lancé avant octobre, et nous attendons toujours Microsoft HoloLens, qui promet la réalité augmentée.

Pourtant, en janvier dernier, Google avait expédié plus de 5 millions d’unités de son casque Google Cardboard peu coûteux pour aider à créer le battage médiatique. Les marques qui ciblent régulièrement la génération Z, comme Gillette et McDonald’s, investissent déjà dans les expériences VR, mais une autre ligne de conduite pour les entreprises consiste à proposer des casques Google Cardboard de marque avec leur expérience VR personnalisée. Les conclusions de Touchstone Research et de Greenlight VR montrent que, jusqu’à présent, les consommateurs réagissent favorablement à cette approche.

5. Vous avez 8 secondes pour les engager

Il a été dit que la génération Z a des « filtres de huit secondes très évolués » pour le contenu. Mais cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas ou ne veulent pas prêter attention à un contenu intéressant. Collectivement, Tonner souligne qu’il s’agit de la même génération connue pour regarder des heures de flux de jeux vidéo en direct et des tutoriels de beauté YouTube de 20 minutes jusqu’à la fin.

« Beaucoup de gens font de très belles choses qui méritent cette attention », a expliqué Gutterman. « C’est pourquoi ils retournent. Ce sont des gens avec des attentes différentes.

Swift tente de les atteindre en créant des emojis de marque pour des entreprises comme Starbucks et un clavier GIF animé pour Hot Pockets.

5 choses que les spécialistes du marketing doivent savoir sur la génération Z |  Journal des moteurs de recherche

Ferrara Candy produit du contenu GIF pour Twitter et Tumblr, mais a opté pour des spots légèrement plus longs de 60 secondes dans une récente série de vidéos inspirée des années 1980 mettant en vedette la star de la NBA James Harden et Trolli Sour Brite Crawlers. Les vidéos ont généré plus de 1,3 million de vues sur toutes les plateformes et plus de 1 500 partages sur Facebook uniquement.

« La génération Z peut avoir tendance à se déconnecter si vous n’attirez pas leur attention immédiatement », a déclaré Manchester. « Nous avons cela à l’esprit chaque fois que nous créons du contenu à partager. »

Mais si les GIF animés et la vidéo peuvent aider les marques à attirer rapidement leur attention, ils ne suffisent pas nécessairement à les faire regarder.

« Ils sont attirés par les voix et les personnalités auxquelles ils s’identifient ou auxquelles ils aspirent », a déclaré Tonner. « Les marques qui adoptent ce genre de voix se portent très bien. »

Ce message a été initialement publié sur Contently et est republié avec autorisation.

Crédits image

Image en vedette : Corepics/DepositPhotos.com
Capture d’écran de Tessa Wegert. Prise juin 2016.

Facebook déploie la génération automatisée de leads dans Messenger

0

Facebook lance la génération automatisée de leads, qui permet aux entreprises de qualifier des leads dans Messenger et de poursuivre la conversation sur leur canal préféré.

Cette fonctionnalité est conçue pour être utilisée conjointement avec les annonces click-to-Messenger, qui déclenchent des conversations entre les entreprises et les utilisateurs de Facebook.

Après avoir appuyé sur une annonce click-to-Messenger, les utilisateurs passent par une série automatisée de questions auxquelles il est possible de répondre avec des réponses pré-remplies ou sous forme de formulaire libre.

Facebook déploie la génération automatisée de leads dans MessengerFacebook déploie la génération automatisée de leads dans MessengerFacebook déploie la génération automatisée de leads dans Messenger

Le système automatisé est également conçu pour effectuer un suivi en envoyant des rappels aux utilisateurs s’ils ne répondent pas aux questions.

Les entreprises peuvent intégrer Messenger à leur fournisseur CRM afin de capturer les informations fournies par les clients et d’identifier les prospects qualifiés. Ensuite, Pages peut poursuivre manuellement la conversation via Pages Inbox, l’application Pages Manager ou un fournisseur de chat en direct tiers.

Facebook affirme que les entreprises obtiennent des résultats en encourageant les prospects dans Messenger et en poursuivant la conversation avec des prospects potentiels sur leur canal préféré.

« RIFT Tax, une société de services financiers basée au Royaume-Uni, a utilisé la génération de prospects dans Messenger pour augmenter sa clientèle de membres des forces armées, augmentant ainsi les prospects qualifiés de 42 %. En suivant les prospects dans Messenger, RIFT Tax a pu répondre en moins de 10 minutes et a atteint un taux de résolution des prospects supérieur de 18 % par rapport au téléphone.

La génération de leads dans Messenger offre aux entreprises la possibilité de se connecter avec leurs clients de manière simple et pratique pour les deux parties.

Facebook cite une étude qui montre que plus de 61 % des personnes interrogées aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Brésil et en Inde conviennent que la messagerie est le moyen le plus simple et le plus pratique de contacter une entreprise.

Davantage de ressources

  • Pourquoi devriez-vous utiliser les chatbots pour Facebook Messenger Marketing
  • 11 façons de démarrer avec les chatbots pour Facebook Messenger
  • 10 campagnes de chatbot à but lucratif que vous pouvez copier aujourd’hui

4 objectifs communs des pages de destination PPC pour les campagnes de génération de leads B2B

0

Quelle est la seule chose que chaque page de destination B2B PPC doit faire ?

Simple : convertir.

Vous avez payé beaucoup d’argent pour ce visiteur, mais c’est gaspillé à moins que cette page de destination ne puisse atteindre l’objectif que vous avez pour la campagne.

Très bien, mais quels devraient être ces objectifs ?

Examinons quatre objectifs communs des pages de destination PPC pour les campagnes de génération de leads B2B ET quelques conseils pour obtenir des performances optimales de votre campagne.

1. Livrer un téléchargement

La plupart des pages de destination de génération de leads B2B ont un certain type de téléchargement fonctionnant comme objectif principal.

Ce téléchargement peut être utilisé pour :

  • Papiers blanc.
  • Études de cas.
  • Fiches techniques.
  • Études de l’industrie.
  • Livres électroniques.
  • Essais.

En ce qui concerne les téléchargements, de nombreuses organisations se demandent si l’actif doit être bloqué (en d’autres termes, pour collecter ou non une adresse e-mail) et peu l’obtiennent à 100 %.

Certaines campagnes B2B nécessitent une adresse e-mail pour tous téléchargement possible et ils finissent par croire qu’ils n’obtiennent aucune valeur de leurs campagnes de génération de leads PPC puisque si peu de visiteurs se convertissent réellement.

Ce qu’ils ne tiennent pas compte, c’est que personne ne se plaint jamais d’un manque d’e-mails reçus et que les gens sont généralement conscients de l’idée que fournir des informations de contact entraînera toujours le fait d’être contacté.

D’un autre côté, j’ai vu certaines campagnes B2B aller dans la direction opposée et jamais demander l’adresse e-mail en échange du téléchargement.

C’est aussi une erreur s’ils donnent quelque chose de valeur sans rien obtenir en retour.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’entreprise de logiciels d’entreprise proposant un livre blanc (notez également les liens « essai gratuit » et « chat »).

exemple de page de destination ppc

Le téléchargement vaut-il un e-mail ?

Steven Woods, le co-fondateur et ancien CTO de Marketing Automation Software Eloqua, a écrit sur le concept d’un « échange équitable d’informations » dans son livre « Digital Body Language ».

En termes simples, plus l’actif est précieux, plus vous pouvez demander d’informations en échange.

Le concept est simple, mais génial. Évident, mais tant d’échecs.

C’est génial… Alors, qu’est-ce que je fais ?

La chose la plus simple à faire est d’effectuer quelques requêtes de recherche sur le sujet de votre ressource téléchargeable.

Si les informations que vous fournissez sont facilement accessibles en quelques requêtes de recherche et aucune obligation de fournir une adresse e-mail, alors vous avez probablement votre réponse.

Il est préférable que vous effectuiez cette recherche bien avant de lancer une campagne. Cependant, si ce n’était pas le cas, vous devriez soit :

  • Pas besoin d’adresse e-mail pour l’actif. Au lieu de cela, assurez-vous simplement que les téléchargements sont suivis dans vos analyses et que vous avez configuré une campagne de remarketing.

Ou:

  • Mieux encore, retardez la campagne (personne ne mourra si cela se produit – je le promets !) et retravaillez cet atout en quelque chose qui est réellement unique et digne d’une adresse e-mail.

2. Demande de renseignements sur les ventes (lead)

Ce prochain objectif est généralement encore meilleur qu’un téléchargement.

La plupart du temps, un téléchargement n’équivaut pas à un prospect prêt à vendre, ni même à un prospect intéressé prêt à parler avec quelqu’un d’ailleurs.

Malheureusement, de nombreuses entreprises B2B ne comprennent pas cette partie ; cependant, c’est un sujet pour un autre post.

Certains des types de demandes de renseignements commerciaux les plus courants incluent les actions suivantes :

  • Obtenez un devis.
  • Demandez à un représentant de m’appeler.
  • Appel téléphonique entrant (depuis la page de destination).
  • Soumission du formulaire.
  • Interaction avec le chat en direct (ou éventuellement chatbot).
  • Demandez plus d’informations.
  • Demander un échantillon de produit.
  • Fixer rendez-vous.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’une entreprise manufacturière qui reste simple avec « Obtenir un devis ».

Obtenir un devis Page de destination

Tout comme l’objectif de téléchargement, de nombreuses organisations B2B ont également du mal à optimiser correctement les objectifs de « demande de vente ».

Ces luttes peuvent prendre diverses formes.

En voici quelques-uns que j’ai vus :

  • Trop tôt: Beaucoup se font des illusions en pensant qu’ils peuvent simplement mettre en place une campagne PPC, mettre en place une page de destination avec un CTA « demande de vente » comme objectif principal pour accompagner certains contenus, et ils auront l’impression d’imprimer de l’argent. Malheureusement, ce prospect est rarement prêt pour ce type d’engagement après un seul clic sur une annonce. Ainsi, lorsque personne ne convertit, la campagne est considérée comme un échec.
  • Essayer de changer les habitudes de longue date des prospects : Une fois, j’ai eu un client manufacturier qui détestait absolument le CTA « Obtenir un devis » sur sa page de destination. Ils ont insisté sur le fait que leur offre de services était beaucoup plus avancée et que quiconque « recherchait simplement un devis » n’était pas une perspective sérieuse. Cette logique avait du sens pour moi, alors nous avons testé des alternatives… qui ont toutes échoué. La réalité est que leur client percevait l’offre de produits comme une marchandise et que le besoin d’« obtenir un devis » était pratiquement ancré dans leur ADN.
  • Un formulaire trop long : D’innombrables études ont été réalisées sur le nombre de champs de formulaire par rapport au taux de conversion. La plupart d’entre eux finissent généralement par conclure que moins (champs de formulaire) est plus (conversions). Bien sûr, vous devriez tester cela par vous-même car suivre les «meilleures pratiques» ne donne pas toujours les meilleurs résultats.
  • CTA qui ne sont pas suivis : C’est génial d’avoir un numéro de téléphone sur la page de destination pour qu’un prospect puisse vous appeler. C’est aussi génial d’avoir une fonction de rendez-vous en ligne. C’est génial quand l’un d’eux s’habitue. Ce n’est pas si génial quand ils ne sont pas suivis.

C’est génial… Alors, qu’est-ce que je fais ?

Deux choses:

  • C’est peut-être un cliché marketing de conseiller de « toujours tester », mais cela revient vraiment à déterminer exactement ce qui fonctionne pour votre public. La seule façon de le faire vraiment est de tester et de valider le CTA spécifique et la façon dont vous le positionnez pour le visiteur.
  • Voir le numéro 3 ci-dessous.

3. Gagnez un engagement à être à nouveau devant le prospect

Vous ne pouvez pas toujours obtenir un prospect prêt à la vente.

Parfois, un actif téléchargeable n’est pas la meilleure réponse pour nourrir un prospect potentiel.

Dans ces cas, les entreprises B2B qui réussissent font travailler dur leurs pages de destination pour s’engager à être à nouveau devant ce prospect.

Voici quelques exemples :

  • Inscription au webinaire.
  • Inscription événement ou séminaire.
  • Inscription par courrier électronique.
  • Demande de démonstration de produit.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de formulaire d’inscription à un webinaire :

Formulaire d'inscription au webinaire

Un mot d’avertissement : obtenir l’inscription est la partie la plus facile.

Faire en sorte que le prospect se présente réellement au webinaire, à l’événement ou à la démonstration est la partie la plus difficile.

C’est génial… Alors, qu’est-ce que je fais ?

En un mot : nourrir.

Votre travail n’est pas terminé une fois que vous avez obtenu l’inscription d’un prospect pour un webinaire à venir.

Assurez-vous d’avoir une configuration de flux de travail par e-mail et SMS pour rappeler doucement à cette perspective l’heure et le lieu.

Assurez-vous également de proposer un type de solution au cas où quelque chose aurait changé et que le prospect ne puisse plus le faire.

Des exemples de cela peuvent inclure une opportunité de s’inscrire à une heure différente, un événement futur ou un moyen facile de reprogrammer.

Assurez-vous de mesurer le « taux de conversion » des inscriptions aux présentations.

4. Un « visiteur engagé »

Il s’agit davantage d’un objectif de micro-conversion « en haut de l’entonnoir ».

Certaines personnes pensent qu’il s’agit d’une mesure « floue » difficile à prouver.

Cela ne semble certainement pas aussi bon sur un rapport de performance que les objectifs précédents couverts dans cet article (téléchargements, demandes de renseignements et inscriptions), de sorte que les cadres en charge des budgets le rejettent parfois avec un type « c’est bien, mais où sont mes prospects » de commentaire.

C’est une erreur.

Les entreprises qui ne suivent pas les objectifs de « haut de l’entonnoir » finissent par profiter de rendements rentables sur des volumes en baisse.

Voici des exemples d’objectifs (et de mesures) de « visiteur engagé » :

  • Profondeur de défilement (sur la page de destination).
  • Visualisation d’une vidéo sur la page.
  • À l’aide d’un outil interactif ou d’une calculatrice.
  • Affichage d’une galerie entière d’images sur la page de destination.
  • Partage du lien.
  • Vérification des canaux de médias sociaux.
  • Affichage de contenu supplémentaire après la page de destination.

Si votre page de destination PPC ne parvient pas à atteindre l’un des trois principaux objectifs examinés dans cet article, vous souhaitez au minimum voir des signes d’un « visiteur engagé ».

Bien que vous n’ayez pas de « prospect prêt à la vente », vous avez une chance de transformer ce visiteur en un seul.

C’est génial… Alors, qu’est-ce que je fais ?

Ajoutez ces visiteurs à une liste de remarketing et vous pourrez rester en contact avec eux pendant qu’ils en sont aux premières étapes du parcours d’achat.

Gardez une trace de la taille de cette liste de remarketing et de ses performances.

Noter: Il y a des volumes minimaux nécessaires avant que les annonces ne se déclenchent et les industries fortement réglementées peuvent ne pas être en mesure de tirer pleinement parti du remarketing, mais c’est un sujet pour un autre article.

Réflexions finales : quelques éléments de la liste de contrôle

Voici quelques éléments de la liste de contrôle à utiliser lorsque vous créez votre page de destination pour cette campagne PPC B2B :

  • La page de destination tient-elle la promesse de l’annonce ? Dans votre création publicitaire, vous avez promis quelque chose à votre public cible qui a déclenché une action (un clic). Ce déclic est venu avec une attente. La page de destination tient-elle cette promesse ?
  • Si la réponse aux questions précédentes est oui, est-il évident dans les 3 secondes suivant ce clic que le visiteur pourra obtenir ce qui lui a été promis ?
  • Quel que soit votre objectif de conversion, qui va réellement s’en soucier ? Par exemple, vous avez un livre blanc sur les émissions de carbone générées par les usines de fabrication d’aluminium. Pourquoi le visiteur va-t-il s’en soucier ? Si vous ne pouvez pas répondre à cette simple question, vous avez besoin d’un autre élément pour la conversion de votre page de destination.

J’espère que les informations contenues dans cet article vous aideront avec vos pages de destination pour vos campagnes B2B PPC. Bonne chance!

Davantage de ressources:

  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing au paiement par clic
  • Tactiques B2B PPC : 4 meilleures pratiques à utiliser dès aujourd’hui
  • À quel point avez-vous besoin de cibler vos pages de destination PPC ?

Crédits image

Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, décembre 2018

Google confirme la mise à jour de la génération de titres de pages Web

0

Danny Sullivan de Google confirme que le moteur de recherche met à jour la façon dont il génère les titres des pages Web dans les résultats de recherche.

« La semaine dernière, nous avons introduit un nouveau système de génération de titres pour les pages Web. Avant cela, les titres peuvent changer en fonction de la requête émise. Cela ne se produira généralement plus avec notre nouveau système. En effet, nous pensons que notre nouveau système produit des titres qui fonctionnent mieux pour les documents dans leur ensemble, pour décrire de quoi ils parlent, quelle que soit la requête particulière.

Le nouveau système de génération de titres de pages Web de Google a été largement documenté depuis sa découverte dans les résultats de recherche en direct la semaine dernière.

Comme l’ont observé les acteurs de l’industrie du référencement, Google remplace en fait les titres des pages Web par d’autres textes sur la page :

« De plus, alors que nous sommes allés au-delà du texte HTML pour créer des titres depuis plus d’une décennie, notre nouveau système utilise encore plus ce texte. En particulier, nous utilisons du texte que les humains peuvent voir visuellement lorsqu’ils arrivent sur une page Web. Nous considérons le titre visuel principal ou le titre affiché sur une page, le contenu que les propriétaires de sites placent souvent dans les balises

, dans d’autres balises d’en-tête, ou qui est rendu grand et proéminent grâce à l’utilisation de traitements de style.

Lors du remplacement des titres de pages Web, d’autres textes contenus dans la page peuvent être pris en compte.

Google peut également envisager d’utiliser du texte dans des liens pointant vers des pages.

Pourquoi Google fait-il cela ? Sullivan poursuit en expliquant.

Pourquoi Google utilise-t-il plus que du texte de balise de titre HTML ?

Google peut envisager d’utiliser un autre texte dans les cas où la balise de titre HTML d’une page ne décrit pas correctement de quoi il s’agit.

Sullivan dit que les balises de titre ne décrivent pas toujours bien une page car elles peuvent être :

  • Trop long
  • Bourré de mots-clés
  • Ne contenir aucun texte ou texte passe-partout

« Dans l’ensemble, notre mise à jour est conçue pour produire des titres de pages plus lisibles et accessibles. Dans certains cas, nous pouvons ajouter des noms de sites lorsque cela est jugé utile. Dans d’autres cas, lorsque nous rencontrons un titre extrêmement long, nous pouvons sélectionner la partie la plus pertinente plutôt que de commencer par le début et de tronquer les parties les plus utiles. »

Le fait que Google adopte une approche différente pour générer des titres de pages Web ne rend pas l’optimisation des balises de titre HTML moins importante.

Sullivan en dit autant en partageant ses conseils suite à la mise à jour.

« … nos principaux conseils sur cette page aux propriétaires de sites restent les mêmes. Concentrez-vous sur la création de superbes balises de titre HTML.

Si vous vous demandez s’il vaut toujours la peine de créer des titres uniques pour vos pages, la réponse est oui à 100 %.

Ne vous contentez pas de laisser Google décider. Sullivan dit que les balises de titre HTML d’origine seront toujours utilisées plus de 80% du temps.

Lors des tests, Google affirme que cette mise à jour produit des titres plus faciles à lire et préférables aux chercheurs par rapport à l’ancienne méthode de génération de titres.

Nouveau:

  • La mise à jour du titre de la page de Google est dynamique et réactive aux modifications
  • Les victimes de la mise à jour de la balise de titre Google perdent du trafic de recherche

Puis-je désactiver cette mise à jour ?

Les sites Web ne peuvent pas refuser que les titres de leurs pages soient remplacés par Google.

Sullivan a déclaré il y a plusieurs jours qu’il aimerait que les référenceurs aient au moins une option en matière de préservation des titres de page.

Il suggère une fonctionnalité dans la Search Console où vous pourriez dire à Google de ne pas remplacer la balise de titre HTML de pages spécifiques.

On ne sait pas si une telle fonctionnalité est envisagée au sein de Google pour le moment.

La source: Centre de recherche Google

Les principaux formulaires de génération de leads ont-ils un impact sur le référencement ?

0

Dans un Google Webmaster Office Hours Hangout, on a demandé à John Mueller de Google si un appel à l’action placé en haut de la page et au-dessus du contenu principal déclencherait un effet de classement négatif. John a décrit deux scénarios dans lesquels cela entraînerait et n’entraînerait pas un effet de classement négatif.

Algorithme de mise en page de Google

Google a publié un algorithme en 2012 qui ajoutait un facteur de classement négatif aux sites qui présentaient une publicité excessive en haut de la page, ce qui rendait difficile pour les utilisateurs de voir le contenu principal.

L’annonce originale de 2012 indiquait:

« … les sites qui n’ont pas beaucoup de contenu « au-dessus de la ligne de flottaison » peuvent être affectés par ce changement.

Si vous cliquez sur un site Web et que la partie du site Web que vous voyez en premier n’a pas beaucoup de contenu visible au-dessus du pli ou consacre une grande partie de l’écran initial du site aux publicités… Ces sites peuvent ne pas se classer comme très allant de l’avant.

John Mueller a récemment commenté l’algorithme de mise en page en 2020, déclarant :

« Ce n’est généralement pas une question de nombre d’annonces, mais plutôt que les utilisateurs puissent trouver le contenu qu’ils recherchent (ce qui a été « promis » dans la recherche) lorsqu’ils visitent une page. »

Dans le même ordre d’idées, Google Search Quality Raters Guidelines, un manuel destiné à normaliser le jugement des évaluateurs de la qualité de la recherche qui testent les résultats de recherche à partir de nouveaux algorithmes, indique :

« Nous nous attendons à ce que les publicités et SC soient visibles. Cependant, certaines annonces, SC ou pages interstitielles (c’est-à-dire les pages affichées avant ou après le contenu que vous attendez) rendent difficile l’utilisation du MC. Les pages avec des publicités, SC ou d’autres fonctionnalités qui détournent ou interrompent l’utilisation du MC doivent recevoir une note faible.

Pages avec formulaires de génération de prospects en haut de la page

La personne qui posait la question était préoccupée par une page Web qui comportait un formulaire de génération de prospects bien en vue en haut de la page Web.

Sur la page d’exemple qu’il a montrée, un visiteur du site doit faire défiler le formulaire de génération de prospects pour accéder au contenu principal.

Capture d’écran de la page Web avec le formulaire Lead Gen en haut de la page

Capture d'écran du formulaire Lead Gen en haut de la page

Il s’agit d’une situation dans laquelle le contenu principal est dit être en dessous du pli, ce qui signifie qu’il faut faire défiler vers le bas pour le voir.

Le « pli » est une référence aux journaux et à la façon dont ils étaient pliés puis affichés de manière à ce que seuls les titres et le contenu « au-dessus du pli» était visible.

La personne a demandé :

« Je pense que vous en avez déjà parlé récemment… que… le contenu principal devrait être… au-dessus du pli.

Ce formulaire de génération de leads aurait-il un impact sur le référencement de quelque manière que ce soit parce que… en haut ici, il y a… un formulaire de génération de leads où les gens peuvent comparer les prix des systèmes téléphoniques.

Cela aurait-il un impact sur le référencement ? »

Les formulaires de génération de leads proéminents déclenchent-ils des classements négatifs ?

John Mueller de Google a proposé une réponse oui/non/peut-être qui expliquait dans quelles conditions un formulaire de génération de leads (lead gen) pouvait devenir un signal de classement négatif.

Jean Mueller a répondu :

« Je ne sais pas… ma supposition n’est probablement pas perceptible.

L’effet qui pourrait entrer en jeu est que nos algorithmes recherchent des éléments tels que des publicités au-dessus de la ligne de flottaison qui… poussent le contenu principal sous la ligne de flottaison. Et il est possible que nous pensions qu’un formulaire de génération de leads comme celui-ci serait une sorte de lien vers une publicité.

Mais je ne pense pas… que ce serait toujours le cas.

Cela dépend aussi de ce que cette page essaie de classer.

S’il s’agit essentiellement d’une page qui essaie de se classer comme… « souscrire une assurance automobile » et que le formulaire concerne… « s’inscrire à une assurance automobile » ..alors c’est en quelque sorte l’intention de la page.

Mais si l’intention de la page est du genre « en savoir plus sur la raison pour laquelle les oranges poussent » et que vous avez ensuite un formulaire d’assurance automobile en haut, cela ressemble plus à une publicité.

L’intention de la page Web influence l’algorithme de mise en page

Mueller a déclaré que l’intention de la page Web tenait compte de la question de savoir si un formulaire de génération de prospects entraînerait un effet de classement négatif. C’est une réponse quelque peu extraordinaire car cela signifie que Google est capable de reconnaître quand le formulaire de génération de leads est en fait une partie utile du contenu et quand ce formulaire ne l’est pas.

Citations

Algorithme de mise en page de Google

Consignes d’évaluation de la qualité de la recherche Google (PDF)

Formulaire de génération de leads au-dessus du pli

Regardez John Mueller répondre à la question à 11:10 Minute Mark

5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPC

0

Tous les clients potentiels ne sont pas prêts à acheter tout de suite. La plupart ne veulent pas parler à un vendeur dès qu’ils visitent votre site.

Cependant, ils peuvent être disposés à vous donner leurs coordonnées en échange d’une ressource que vous leur fournissez.

À mesure que la concurrence pour attirer l’attention du bas de l’entonnoir augmente, l’importance d’atteindre les gens au début de la phase de réflexion augmente.

Les spécialistes du marketing doivent penser aux personnes à tous les stades de la réflexion, s’adressant à ceux qui ne sortent peut-être pas leur portefeuille instantanément mais qui font des recherches sérieuses.

Vous trouverez ci-dessous cinq tactiques de génération de demande que vous pouvez promouvoir via des campagnes PPC pour intéresser suffisamment les utilisateurs à vos services pour entrer dans l’entonnoir marketing.

1. Inscription à la newsletter

Le courrier électronique reste un outil puissant pour atteindre directement les prospects. Selon Hubspot, 86% des professionnels préfèrent l’e-mail pour la communication professionnelle.

Lorsqu’un utilisateur s’inscrit sciemment à une newsletter, il indique un intérêt pour votre service et un désir d’entendre parler de votre marque.

L’inscription à une newsletter nécessite également moins d’engagement que de demander une démo ou de parler aux ventes.

Vous attirerez probablement plus de personnes qui ne sont pas encore prêtes à acheter et qui ne vous auraient pas contacté autrement, mais qui pourraient devenir des clients potentiels plus tard.

Les publicités sociales atteignant les personnes en haut de l’entonnoir peuvent aider à capturer ceux qui peuvent être des prospects éligibles sur toute la ligne.

Par exemple, si vous faites la promotion de cours de photographie, vous pouvez commencer par cibler les personnes ayant des intérêts Facebook liés à la photographie et les inciter à s’inscrire à une newsletter.

5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPCUne fois les utilisateurs inscrits, vous pouvez renforcer votre crédibilité en continuant à partager des conseils par e-mail, remarketing et ciblage de correspondance client.

Une fois que vous avez établi la confiance via le partage de contenu, vous pouvez les vendre sur la valeur de payer pour un cours à part entière.

2. Téléchargement d’actifs

Fournir un atout derrière un formulaire fermé est une tactique de génération de demande éprouvée pour collecter les informations de contact des prospects.

Les actifs peuvent inclure :

  • Papiers blanc.
  • Livres électroniques.
  • Feuilles de données.
  • Infographies.
  • Études de cas.

Dans la recherche, vous pouvez cibler des mots-clés en haut de l’entonnoir pour diriger les utilisateurs vers des téléchargements d’actifs au lieu d’une conversation de vente immédiate.

Les actifs peuvent également constituer des offres attrayantes pour les annonces display, en particulier pour les industries techniques où les utilisateurs sont susceptibles de s’engager dans un processus de comparaison approfondi avant de décider d’acheter une solution.

5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPC

En plus de pointer vers une page de destination, vous pouvez également utiliser des formulaires de génération de prospects sur Facebook ou LinkedIn pour collecter les coordonnées des utilisateurs. Sans avoir à quitter leurs flux sociaux, les utilisateurs peuvent remplir les formulaires pour recevoir des liens vers des actifs.

5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPC

Les formulaires de prospect intégrés peuvent fournir un taux de conversion plus élevé que les pages de destination, en raison de la facilité de remplissage. Il fournit également des coordonnées plus précises, car les données sont automatiquement renseignées à partir du profil de l’utilisateur.

3. Inscription au webinaire

Tout le monde a une méthode préférée pour absorber le contenu, qu’il s’agisse de lire, d’écouter ou de regarder une vidéo.

Les webinaires offrent l’occasion de parler à ceux qui pourraient ne pas être intéressés par la lecture d’un livre blanc.

Un webinaire peut être uniquement audio ou en format vidéo.

En outre, il peut s’agir d’un événement en direct unique auquel les gens peuvent s’inscrire à l’avance ou d’un enregistrement à la demande auquel les gens peuvent accéder à tout moment.

5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPC

Dans les deux cas, l’affichage et la publicité sociale peuvent promouvoir efficacement les webinaires auprès des bonnes personnes. Le remarketing auprès des visiteurs précédents du site Web peut atteindre ceux qui auraient pu envisager votre service et qui souhaitent en savoir plus.

Pour plus de pertinence, vous pouvez segmenter les audiences en fonction des pages consultées, telles que les pages de produits, les pages de services et les articles de blog liés au sujet du webinaire.

Les audiences personnalisées créées à partir de listes téléchargées de contacts existants peuvent également constituer des cibles solides pour les webinaires. Vous souhaiterez peut-être toucher les personnes qui sont entrées dans un pipeline de vente mais qui n’ont pas conclu de transaction.

De plus, selon la taille de vos listes CRM, vous pouvez même segmenter les prospects en fonction de l’industrie.

Par exemple, vous pourriez avoir une liste de professionnels de l’informatique du secteur financier à atteindre avec un webinaire sur la cybersécurité pour les banques.

Au-delà du ciblage des personnes pour s’inscrire aux webinaires, gardez une trace de la liste des participants réels.

Vous pouvez ensuite continuer à cibler les personnes qui ont participé avec des messages supplémentaires plus loin dans l’entonnoir pour les pousser vers une démonstration de produit ou une conversation avec les ventes.

4. Évaluation en ligne

Une évaluation en ligne peut aider à éliminer les utilisateurs qui correspondent à votre public cible et qui souhaitent sérieusement s’engager avec vos services. Cela pourrait être :

  • Un quiz à choix multiples.
  • Une série de questions à compléter.
  • Une combinaison de ce qui précède.

Lors de l’élaboration d’une liste de questions, considérez un équilibre entre poser suffisamment de questions pour déterminer si les utilisateurs conviennent, mais pas trop de questions pour ne pas les décourager de répondre à un quiz.

Il peut être utile d’indiquer dès le début le nombre de questions ou le temps prévu pour terminer l’évaluation.

5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPC

À la fin de l’évaluation, demandez aux utilisateurs des informations de contact et envoyez les données dans votre CRM. Mappez les champs dans la mesure du possible pour catégoriser les personnes en fonction des réponses qu’elles ont fournies.

Par exemple, vous pourriez avoir une question liée à leur principal défi et vous pouvez utiliser leur réponse pour envoyer une ressource liée à ce qu’ils ont sélectionné.

5. Promotion des salons professionnels

Lorsque vous exposez à un salon ou à une conférence, le PPC peut être une excellente tactique pour amener les gens à votre stand.

En rappelant aux prospects que vous serez à un événement, vous pouvez aider à promouvoir une conversation en face à face, qui est souvent l’un des moyens les plus efficaces pour inciter les gens à prendre une décision d’achat.

Tout d’abord, assurez-vous que les gens savent où vous trouver en mentionnant un numéro de kiosque. Envisagez d’inclure une incitation pour que les gens vous parlent, comme la chance de gagner un tirage au sort sur votre stand ou une réduction s’ils mentionnent l’annonce.

Si vous avez la capacité de configurer des conversations planifiées, créez un lien vers un formulaire d’inscription où les gens peuvent sélectionner un moment pour parler avec votre équipe. Simultanément, vous pouvez inscrire des personnes dans une liste de diffusion, ce qui permet une plus grande sensibilisation, qu’elles se présentent ou non à l’événement.

Pour le ciblage, envisagez le remarketing et le ciblage des listes de clients, comme mentionné précédemment. Si vous pouvez obtenir une liste des entreprises représentées à l’événement, téléchargez-la sous forme de liste de comptes sur LinkedIn et superposez les titres ou les fonctions professionnelles des personnes susceptibles d’y assister.

Conclusion

Ce ne sont là que quelques exemples de tactiques de génération de demande qui peuvent prouver vos connaissances à des clients potentiels tout en les convainquant de partager leurs coordonnées avec vous.

En fin de compte, pensez aux ressources qui apporteront le plus de valeur aux prospects. Faites l’inventaire des actifs existants et associez-les aux étapes de l’entonnoir marketing. Assurez-vous d’identifier les lacunes pour la création de nouveaux actifs.

De plus, testez différentes méthodes de promotion de ces ressources. Les formulaires de génération de leads au sein de LinkedIn et Facebook peuvent être des outils puissants pour augmenter le taux de conversion.

Lorsque l’on considère le ciblage, le remarketing et le ciblage de la liste de contacts peuvent réduire la portée aux personnes qui ont exprimé un certain niveau d’intérêt, tandis que les sosies peuvent étendre la portée à de nouveaux prospects qualifiés.

Combinées à des campagnes PPC soigneusement gérées, ces tactiques de génération de demande peuvent aider à :

  • Augmenter le volume de prospects.
  • Mieux qualifier les clients potentiels.
  • Déplacez plus rapidement les prospects existants dans l’entonnoir.

Les vendeurs et les équipes de marketing numérique gagneront avec les bons éléments de génération de demande menant au bon suivi.

Davantage de ressources:

  • 4 objectifs communs des pages de destination PPC pour les campagnes de génération de leads B2B
  • 7 façons d’utiliser les publicités Facebook Lead Gen auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé
  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing PPC

Crédits image

Image sélectionnée : Pexels.com
Captures d’écran prises par l’auteur, avril 2019

Comment la réorientation du contenu peut aider à maximiser les résultats de la génération de la demande

0

Vous voulez tirer le meilleur parti de votre investissement en marketing de contenu ? Pensez ensuite à réutiliser votre ancien contenu.

La maximisation de votre contenu existant peut avoir un impact durable, tout en rationalisant la création de votre contenu, en collectant des données d’audience et en économisant des ressources.

Le 6 novembre, j’ai animé un webinaire sponsorisé du Search Engine Journal présenté par Corinne Schmid, vice-présidente du marketing chez ScribbleLive.

Schmid a expliqué comment la réorientation du contenu peut aider votre équipe marketing à maximiser les résultats de la génération de la demande tout en économisant du temps et de l’argent.

Voici un récapitulatif de la présentation du webinaire.

réutiliser le contenu

Le dernier rapport du CMI sur la génération de la demande révèle que cette année, 71 % des spécialistes du marketing cherchent à utiliser leur contenu de génération de la demande pour entretenir des prospects au milieu du cycle de vente.

Ce n’est pas vraiment surprenant, car nous savons qu’en marketing, nous dépensons beaucoup de ressources pour produire du contenu haut de gamme pour piloter le pipeline.

Il y a la notion traditionnelle de transfert aux ventes au milieu de l’entonnoir – ce point de conversion – jusqu’à la clôture.

Maintenant, le défi avec cela est parce que nous savons que les acheteurs attendent de plus en plus d’un modèle d’achat en libre-service et cela inclut nos besoins d’information.

Aujourd’hui, les clients B2B progressent à plus de 70 % du chemin à travers le processus de prise de décision avant même d’engager un représentant commercial.

Cela signifie que le marketing devrait regarder plus en aval sur la façon dont le contenu du haut de l’entonnoir peut être utilisé pour alimenter l’entonnoir du milieu à la fin.

Intrinsèquement, cela a ses propres problèmes car les acheteurs sont plus sophistiqués tout au long du voyage.

Un message d’accroche sympa ou une forme de micro-contenu à grignoter que vous utilisez sur Instagram ou LinkedIn ne fonctionnera tout simplement pas au milieu de l’entonnoir.

La question devient maintenant :

Comment le marketing peut-il continuer à piloter le pipeline et à produire un nouveau contenu net qui nourrit les prospects tout au long et plus loin dans les étapes intermédiaires et tardives du cycle de vente sans que la portée ne submerge votre équipe, votre budget et vos ressources ?

Qu’est-ce qu’un contenu premium et comment peut-il avoir un impact sur votre cycle de génération de demande ?

Pour tirer le meilleur parti de votre contenu, il doit :

  • Sois utile.
  • Résonner.
  • Soyez motivé par l’action.

Nous considérons le contenu premium comme :

Visuel & Vidéo

Le contenu visuel et vidéo du haut de l’entonnoir doit être attrayant, facile à grignoter et facile à digérer.

En ce qui concerne le milieu de l’entonnoir, il doit être :

  • Plus informatif.
  • Avoir des informations plus pertinentes et significatives qui sont spécifiques à la personnalité de l’acheteur.

Interactif

Qu’il s’agisse d’un outil de recherche de solutions, d’une évaluation ou d’un calculateur de retour sur investissement, le contenu interactif a été considéré comme 300 % plus efficace et convertit deux fois plus que le contenu statique.

Il entraîne également la collecte de données zéro partie.

Expériences et événements

Les événements en direct, qu’ils soient en personne ou virtuels, offrent une rare opportunité d’interaction individuelle avec vos clients et prospects.

Lorsque vous combinez des éléments interactifs avec ces événements en direct, cela vous donne la possibilité de :

  • Interagissez avec votre public à grande échelle.
  • Capturez des données précieuses.
  • Utilisez ces informations pour le suivi et la cadence d’engagement au-delà de l’événement.

Conseils pour créer du contenu premium

Pour créer du contenu premium, vous devez :

Connaissez votre public – et qui l’influence tout au long du parcours d’achat.

Lorsque vous créez un élément de contenu, vous devez comprendre :

  • Qui est le public.
  • Comment ils prennent une décision d’achat.

C’est important parce que ce n’est pas un événement isolé. Vous devez comprendre votre personnalité d’acheteur principal ainsi que les profils des centres d’achat.

Par exemple, dans le B2B, votre principal acheteur peut être un spécialiste du marketing numérique, mais disons que l’informatique, la finance et le juridique doivent également être impliqués dans la signature de l’accord.

Dans ce cas, créer un contenu utile et axé sur l’action qui résonne avec chacun de ces acheteurs sera une nécessité. L’infographie qui a engagé le spécialiste du marketing numérique peut ne pas fonctionner avec le responsable de la sécurité et de l’informatique pour l’approbation.

C’est là qu’il sera vraiment important de comprendre tous les différents acteurs du centre d’achat, leurs besoins d’informations spécifiques et le moment où ils s’engagent dans ce cycle d’achat.

Faites l’inventaire des actifs de contenu existants – au-delà du marketing.

Les spécialistes du marketing effectuent souvent des audits des actifs de contenu existants au sein de leur propre équipe, mais regardent très rarement au-delà pour voir la richesse des actifs qui se trouvent dans les groupes de vente, d’avant-vente, de produit, d’ingénierie, de réussite client et de services.

Collecter les données déclarées.

Si vous êtes concerné par des réglementations en matière de respect de la vie privée telles que le RGPD, il est de plus en plus difficile d’obtenir des informations et des données sur vos clients.

L’une des choses que vous pouvez examiner est la notion de collecte de données zéro partie ou de données déclarées. Ce sont les informations qui sont :

  • Donné explicitement par un consommateur ou un prospect avec son consentement.
  • Obtenu en leur posant des questions spécifiques ou directes via des canaux hors ligne (par exemple, des entretiens, des groupes de discussion) ou numériquement via (des formulaires Web ou des expériences interactives).

Les données déclarées sont l’étalon-or pour glaner des informations sur l’intention de vos acheteurs plutôt que de vous fier aux informations déduites que vous achetez potentiellement à des tiers.

Ce qui est remarquable ici, c’est que lorsque vous collectez des données déclarées, elles ont la valeur exponentielle pour créer et réutiliser du contenu que vous pouvez utiliser ensuite plus en aval.

Étude de cas : réorienter le contenu

Alors que ScribbleLive planifiait son plus grand événement – et sa plus grande dépense – de l’année, ils ont examiné comment tirer le meilleur parti du programme pour toucher davantage d’acheteurs tout au long de l’entonnoir.

Ils ont décidé que l’ajout d’interactivité au spectacle était la voie à suivre. L’événement a réuni près de 4 000 acheteurs potentiels sous un même toit.

Mais le défi était : comment seraient-ils capables de glaner et d’extraire des données de leur audience en haut de l’entonnoir afin de les réutiliser pour l’entonnoir moyen et tardif ?

Pour maximiser les résultats avec une expérience complète, ils ont pris en compte :

  • Qui est le public ?
  • Quels actifs peuvent être réutilisés ?
  • Comment les données peuvent-elles être collectées pour mieux permettre les ventes ?

Ils ont décidé de se concentrer sur la collecte des données déclarées en :

  • Actualisation d’une évaluation de solution interactive.
  • Offrir une gravure gratuite.

À leur tour, ils ont reçu des centaines d’évaluations terminées et ont pu créer et réutiliser certains rapports pour l’engagement au milieu de l’entonnoir.

Concernant le suivi :

  • Ils ont inclus un lien vers l’évaluation à partager.
  • Les représentants du développement des ventes ont suivi avec des points de discussion pertinents: Ils ont pu avoir des conversations plus pertinentes car ils ont des informations sur les choses spécifiques qui étaient plus importantes pour un groupe particulier.
  • Les SDR ont suivi avec des actifs de contenu pertinents en fonction de leurs points faibles : Cela leur a également permis de produire des assets post-show intéressants.

Comment réutiliser votre contenu

Si vous cherchez à suivre une approche similaire, voici quelques choses que vous pouvez faire pour réutiliser votre contenu :

  • Un ebook ou page de destination par l’industrie peuvent aborder certains de leurs points de peinture spécifiques.
  • Vidéos: Considérez une vidéo « comment faire » sur un certain sujet pour lequel votre public indique un intérêt.
  • Une infographie est idéal pour illustrer les données que vous avez recueillies.

Conseils pour collecter des données et évaluer votre contenu

  • Portez une attention particulière à l’endroit où l’utilisateur type s’est déposé et utilisez ces informations pour créer un test A/B.
  • Évaluez vos points d’engagement pour une utilisation future en reconnaissant les tendances.
  • Apprenez de ces métriques pour vous améliorer continuellement avec chaque nouveau contenu.

Avec des informations plus pertinentes, votre équipe de vente peut suivre avec un contenu plus pertinent, comme :

  • Envoi d’une invitation à un webinaire.
  • Création d’une bibliothèque de ressources.
  • Partager une Q&A ou un article de blog.

Sommaire

Voici ce qu’il est important de garder à l’esprit :

  • Connaissez votre centre d’achat, pas seulement une seule personne.
  • Faites l’inventaire des actifs – au-delà du marketing.
  • Collecter les données déclarées.
  • Réutiliser les données déclarées :
    • Pour le développement de contenu du haut au milieu de l’entonnoir.
    • Pour fournir des informations aux ventes.

[Video Recap] Comment réutiliser votre contenu et maximiser les résultats de la génération de la demande

Regardez le récapitulatif vidéo de la présentation du webinaire et de la session de questions-réponses.

Ou consultez le SlideShare ci-dessous.

Comment réutiliser votre contenu et maximiser les résultats de la génération de la demande de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

SEO international : les 10 meilleures pratiques à connaître

Avez-vous une marque qui se développe à l’échelle mondiale ?

Découvrez pourquoi le référencement international est important et maintenez votre marque compétitive en trouvant l’équilibre parfait entre fonctionnalité et convivialité sur tous les marchés le 15 juin à 14 h HE.

Réserver ma place

5 façons d’améliorer vos campagnes de génération de leads tout au long de l’entonnoir

0

Les annonceurs de génération de leads sont confrontés à la difficulté non seulement d’afficher de solides KPI sur site, mais également d’équilibrer la quantité avec la qualité des leads livrés.

Dans cet article, vous apprendrez les étapes à suivre pour améliorer votre génération de prospects tout en surveillant et en améliorant la conversion de l’entonnoir par la suite.

1. Prenez-le par le haut

La publicité de génération de leads peut coûter cher, surtout si vous avez un long cycle d’achat.

Commencer par le haut de l’entonnoir peut sembler contre-intuitif lorsque vous avez beaucoup de points de contact.

Cependant, cela vous permet à la fois de profiter de méthodes de ciblage et de techniques de génération de leads moins coûteuses et d’entrer en contact avec vos prospects dès le début – en vous positionnant pour vous engager avec le prospect tout au long du cycle d’achat.

Mieux encore, la prospection sur des canaux tels que LinkedIn, YouTube et Facebook ouvre un éventail d’options de ciblage pour vous aider à vous concentrer sur les bonnes cibles.

Cela peut être un peu plus délicat avec la recherche, surtout si vous vendez également un produit ou un service que les consommateurs recherchent.

Non seulement vous disposez d’un choix plus large de ciblage, mais la diversification de vos dépenses médias ouvre également de nouvelles façons de convertir les prospects.

Par exemple, l’utilisation de formulaires de génération de leads sur LinkedIn et Facebook peut souvent s’avérer beaucoup moins coûteuse que l’envoi de personnes vers une page de destination.

(Certes, si vous tirez parti de ces tactiques en haut de l’entonnoir, ces prospects devront généralement être nourris, mais nous y reviendrons !)

2. Si vous avez du contenu, affichez-le

Le contenu est un excellent moyen de capturer des prospects en haut et au milieu de l’entonnoir.

Le contenu vous permet d’offrir quelque chose de valeur en échange de leurs informations.

De plus, le contenu vous permet de commencer à collecter des informations.

Vous pouvez en savoir plus sur les prospects en fonction du type de contenu qu’ils consultent.

PME ou entreprise ; mustang ou F150; vacances à la plage ou randonnée en Europe – vous voyez où cela mène.

En interagissant avec votre contenu, ils commencent à s’auto-sélectionner dans des segments de marché, ce qui peut ensuite aider à éclairer votre stratégie marketing à l’avenir.

Enfin et surtout, le contenu crée un excellent moyen de se réengager tout en offrant continuellement de la valeur en échange.

3. N’oubliez pas le milieu de l’entonnoir

Bien que nous ayons déjà abordé le milieu de l’entonnoir à plusieurs reprises, je serais encore négligent si je ne l’appelais pas.

Le milieu de l’entonnoir est toujours un domaine que je considère généralement comme un point faible pour les entreprises qui dépendent fortement des efforts PPC pour la génération de leads.

Lorsque les annonceurs commencent à remonter l’entonnoir, nous allons souvent jusqu’au sommet (ce qui est bien !).

Mais ensuite, il y a une déconnexion lorsque nous générons des prospects en haut de l’entonnoir et que nous les traitons de la même manière que les prospects en bas de l’entonnoir et que nous devenons frustrés lorsqu’ils ne fonctionnent pas de la même manière.

Les leads générés en haut de l’entonnoir peuvent être beaucoup moins chers que les leads de l’entonnoir inférieur, mais ils ne sont pas aussi chauds.

Ainsi, une stratégie de réengagement est essentielle pour vous assurer d’obtenir un bon retour sur ces efforts.

Lorsque les gens entendent «l’entonnoir du milieu», ils pensent souvent au courrier électronique.

Tirer parti des e-mails est un excellent moyen de réengager les gens tout au long de l’entonnoir.

Du côté PPC, les audiences sont également un excellent moyen de garder les gens engagés.

4. Tirez le meilleur parti des audiences propriétaires et tierces

L’avantage de commencer plus haut dans l’entonnoir est que cela vous permet de créer d’excellentes audiences qui peuvent ensuite être utilisées dans des campagnes d’entonnoir inférieur (c’est-à-dire des audiences autour de sujets de contenu).

Vos audiences propriétaires ne doivent pas non plus être basées sur les pixels.

Vous pouvez également créer des audiences propriétaires à partir de vos listes de diffusion.

Il existe également une tonne d’options tierces disponibles pour le ciblage d’audience.

Vous pouvez superposer les audiences propriétaires et tierces à vos campagnes de recherche avec le paramètre d’observation uniquement.

Cela vous permettra de collecter des données sur les performances de ces audiences sans restreindre ni modifier le ciblage de vos audiences de recherche de quelque manière que ce soit.

Assurez-vous également de vérifier les audiences tierces qui relèvent de la «démographie détaillée».

Toutes les audiences démographiques détaillées ne peuvent pas être superposées aux campagnes de recherche, mais certaines le peuvent.

Par exemple, les annonceurs B2B peuvent choisir des audiences en fonction de la taille de l’entreprise et du secteur.

En fonction des performances de ces audiences, vous pouvez choisir de créer des campagnes RLSA, obligeant vos internautes à appartenir également aux audiences que vous choisissez.

En utilisant l’exemple B2B, cela pourrait être une garantie pour tenter de vous assurer que vous ciblez les tailles d’entreprise appropriées pour vos annonces.

Consultez cet article, Comment générer plus de revenus pour vos campagnes de recherche avec des audiences tierces,
pour plus d’informations sur la façon de tirer parti des audiences tierces dans PPC.

L’avantage des audiences est qu’elles peuvent être utilisées dans une grande variété de canaux, vous pouvez donc tirer parti de vos connaissances et les appliquer également dans d’autres domaines.

Par exemple, vous pouvez utiliser vos audiences propriétaires pour réengager les gens dans l’affichage et YouTube pour faciliter le mouvement de l’entonnoir. (Obtenez plus de conseils sur la génération de revenus grâce au remarketing ici.)

De plus, vous pouvez appliquer ces apprentissages au sommet de l’entonnoir en faisant remonter ces audiences tierces dans l’entonnoir dans vos campagnes de prospection en tant que nouvelles options de ciblage.

N’oubliez pas de garder un œil sur les taux de conversion.

Lorsque vous déplacez un tiers hors de la recherche vers l’affichage et YouTube, l’audience a tendance à s’ouvrir de manière significative car vous n’avez pas les exigences en matière de mots clés qui imposent la pertinence.

Je suggère de vérifier les performances de ces audiences dans Google Analytics par rapport à l’ensemble du trafic du site Web, et pas seulement à la recherche payante, pour voir à quoi ressemblent les taux de conversion.

Si le taux de conversion chute de manière significative – ou si les données sont faussées parce que la majorité du trafic de votre site provient de la recherche – vous pouvez utiliser la fonctionnalité d’audiences combinées pour superposer plusieurs audiences afin d’affiner votre ciblage.

5. Suivez tout et surveillez la qualité des leads

Parfois, il est très facile de lancer des campagnes basées sur ce que nous avons déjà la possibilité de suivre, même si le suivi n’est pas encore complet.

Le problème est que si vous ne suivez pas tout, vous ne pouvez pas obtenir une bonne mesure des performances.

Avec les campagnes de génération de leads, ce n’est pas seulement le volume qui nous préoccupe, c’est aussi la qualité.

S’assurer que nous suivons les prospects jusqu’à la vente est essentiel pour bien maîtriser :

  • Quelles sources et campagnes génèrent de bons prospects.
  • Quelles sources et campagnes génèrent des prospects indésirables.

D’après mon expérience, les mesures les plus souvent manquées sont les micro-conversions et les appels.

Abordons chacun d’entre eux.

Micro-conversions

Les micro-conversions sont précieuses car elles vous permettent de surveiller l’engagement.

Au fur et à mesure que vous progressez dans l’entonnoir, il est vraiment utile de savoir si – et comment – les gens s’engagent, plutôt que de simplement générer autant de trafic vers votre site et d’espérer qu’ils reviendront.

Les micro-conversions sont également idéales pour créer des audiences, ce qui peut façonner votre stratégie.

Le suivi des micro-conversions est un excellent moyen de créer une boucle de rétroaction sur votre campagne pour vous assurer que vous apportez de la valeur à vos prospects et recevez de la valeur en échange.

Je préférerais de loin voir un rapport qui montre le nombre X de personnes qui ont regardé une vidéo, téléchargé un guide, téléchargé un coupon, etc. au lieu d’un rapport qui montre strictement le nombre d’impressions et de clics.

Appels

Sans un bon suivi des appels, il est vraiment difficile de contrôler le nombre d’appels.

Les agences ont probablement travaillé avec des clients avant de partager des commentaires anecdotiques :

  • « Les appels semblent légers aujourd’hui. »
  • « Nous avons eu pas mal d’appels hier. »
  • « Nous avons eu beaucoup d’appels mais ils ne semblent pas tous pertinents. »
  • Et pire « Les appels ont augmenté de manière significative mais je pense que c’est parce que nous avons fait X hors ligne. »

Sans suivi en place, vous ne saurez jamais quels sont les facteurs déterminants derrière ces appels ou s’ils proviennent même des efforts des médias.

Cela signifie qu’il est pratiquement impossible d’améliorer le volume ou la qualité des appels pour lesquels le PPC est idéal.

La mise en œuvre d’un processus de suivi des appels vous permet d’avoir une bonne idée de la qualité et de la valeur des appels, du volume et des tendances.

Idéalement, tout cela peut être fait à un niveau granulaire qui vous permet de faire des optimisations qui effectuent vraiment des changements.

Davantage de ressources:

  • 5 tactiques de génération de demande qui fonctionnent en PPC
  • Comment mesurer le succès des campagnes PPC avec et sans données de conversion
  • PPC 101 : Un guide complet des bases du marketing PPC

Annonces de génération de prospects : un guide pratique (et pourquoi) [Podcast]

0

Dans ce podcast spécial Marketing O’Talk, qui fait partie du Search Engine Journal Network, l’animateur Greg Finn a été rejoint par un casting de stars pour discuter des formulaires de génération de leads, de leur fonction dans une stratégie marketing, de trucs et astuces, et plus encore !

Vous pouvez également regarder la version vidéo de ce podcast sur la chaîne YouTube du Search Engine Journal.

Que sont les annonces de génération de leads ?

Les formulaires de génération de leads (ou publicités de génération de leads) sont un excellent moyen d’obtenir des informations pertinentes sur les utilisateurs intéressés par votre produit ou service. Les annonces de génération de leads présentent ces formulaires à l’utilisateur de manière pratique et facile à remplir.

« Les publicités de génération de leads sont en quelque sorte l’étape entre les plateformes publicitaires et votre site Web. C’est l’une de ces choses que nous pouvons utiliser pour générer des prospects, d’où le nom, au lieu d’envoyer quelqu’un jusqu’à votre site Web. Michelle explique : « Lorsque quelqu’un clique sur une annonce de génération de leads dans le fil d’actualités LinkedIn ou Facebook, un formulaire s’ouvre directement dans le fil d’actualité… Cela supprime votre site Web en tant qu’intermédiaire et rend l’expérience un peu plus cohérente pour l’utilisateur. ”

Joe développe ensuite le fonctionnement des formulaires de génération de leads. « Il donne [the user] un petit teaser [of what they will find on your website]… ils ont cliqué sur l’extension d’appel à l’action pour ouvrir le formulaire de prospect, et il y a des informations du côté de l’annonceur pour inciter l’utilisateur à vouloir remplir les informations.

Mark ajoute quelques informations sur le type d’entreprises auxquelles ces annonces sont les plus adaptées. « Les publicités de génération de leads conviennent mieux à toute entreprise qui utilise un cycle B2B traditionnel… et à toute personne pour laquelle vous allez remplir un formulaire de prospect et effectuer un suivi des ventes. Partout où vous utilisez un formulaire dans le marketing, vous pouvez le remplacer par une annonce de génération de leads. »

Perspectives et stratégies de génération de leads

L’équipe discute ensuite de ses idées et de ses stratégies concernant les publicités de génération de leads.

  • Comment les publicités de génération de leads causent moins de frictions dans le processus de collecte de leads, et pourquoi c’est si précieux.
  • Ce que vous devez savoir sur les prospects générés.
  • Quand devez-vous utiliser un formulaire de génération de prospects plutôt qu’une annonce standard qui envoie un utilisateur vers une page de destination où un formulaire est hébergé.
  • Pourquoi vous choisiriez d’utiliser une annonce de génération de leads.
  • Comment fonctionnent les publicités de génération de leads sur différentes plateformes.
  • L’importance de communiquer avec votre équipe de vente.

Conseils/astuces et outils pour les publicités Lead Gen

L’équipe passe ensuite à certains de ses conseils, astuces et outils personnels pour créer des annonces de génération de leads réussies.

  • Utilisez des questions personnalisées pour donner plus d’informations à votre équipe de vente et pour donner à l’utilisateur plus de temps pour s’arrêter et réfléchir au formulaire qu’il remplit.
  • Continuez à nourrir les prospects après les avoir générés, que ce soit une touche douce ou que l’équipe de vente les contacte immédiatement.
  • Testez plusieurs variantes de formulaire de prospect pour voir ce qui fonctionne le mieux.
  • Faites attention à l’expérience post-remplissage, comment allez-vous interagir avec vos utilisateurs maintenant ?
  • Assurez-vous que les formulaires de prospect sont correctement intégrés à votre plateforme CRM.

Écoutez l’épisode complet pour plus de trucs et astuces sur la meilleure façon de créer et d’exécuter des publicités de génération de leads !

Marketing O’Clock publie de nouveaux podcasts d’actualités sur le marketing numérique tous les vendredis matins ainsi que des discussions approfondies « Marketing O’Talk » chaque mois.

Rendez-vous sur le site Marketing O’Clock pour vous inscrire !


Crédit d’image en vedette : Samantha Hanson

18 outils de génération de titres gratuits pour écrire de meilleurs titres

0

Bien que nous fassions tout notre possible pour inciter les utilisateurs à lire notre contenu du début à la fin, la dure réalité est que la plupart des lecteurs sont des écumeurs lorsqu’ils ingèrent du contenu en ligne.

Le vieil adage veut que pour 10 visiteurs, huit liront votre titre, mais seulement deux liront le reste de l’article. De plus, vous devez d’abord les amener sur votre page et souvent, ils prennent cette décision en fonction du titre qu’ils voient dans la recherche et les réseaux sociaux.

Rédiger des titres magnétiques est essentiel pour attirer plus de visiteurs sur votre site Web.

Heureusement, il existe des outils de génération de titres gratuits pour vous aider à rédiger des titres concis, dignes d’être cliqués et optimisés pour le référencement.

Dans cette colonne, vous trouverez les meilleurs libre des générateurs de titres que vous pouvez utiliser pour rédiger de meilleurs titres et faire en sorte que chaque clic compte.

Pourquoi utiliser des outils de génération de titres gratuits ?

Les titres ennuyeux et mal optimisés pourraient être l’une des raisons pour lesquelles votre marketing de contenu tombe à plat. Les titres de votre article de blog et de votre page Web jouent un rôle majeur dans l’obtention de clics provenant des SERP et des médias sociaux.

Les outils de génération de titres gratuits vous aident à créer des titres attrayants pour intéresser les utilisateurs à votre contenu. Ces outils utilisent une technologie automatisée pour assembler des titres efficaces basés sur ce qui fonctionne généralement le mieux sur une variété de canaux marketing.

Ces outils de titre fonctionnent-ils réellement ?

Les outils de génération de titres gratuits fonctionnent en ce sens qu’ils fournissent des suggestions de titres descriptifs dignes d’être cliqués.

Cependant, il existe des limites. Les outils gratuits ne sont souvent pas les plus avancés en matière de référencement et ne comprennent certainement pas votre public cible aussi bien que vous.

Lorsque vous utilisez ces outils, gardez votre public à l’esprit. Tenez compte de ce qu’ils recherchent, de ce qu’ils trouvent le plus attrayant et de la manière dont ils interagissent avec votre contenu existant.

Assurez-vous également d’utiliser des outils de référencement basés sur les données pour éclairer votre recherche de mots clés et l’optimisation de votre page.

Outils de génération de titres gratuits pour de meilleurs titres

L’utilisation de générateurs de titres peut réduire considérablement le temps (et l’intelligence) nécessaire pour écrire des titres créatifs à partir de zéro.

Même si ces outils ne sont pas parfaits, les idées générées peuvent constituer d’excellents points de départ pour les titres de vos articles finaux.

Voici les meilleurs créateurs et générateurs de titres gratuits que vous pouvez utiliser pour écrire facilement les meilleurs titres d’articles.

1. HubSpot : Générateur d’idées de blog

Le générateur d’idées de blog de HubSpot présente l’un des meilleurs outils pour proposer des idées d’articles de blog créatifs et des titres créatifs.

Entrez simplement un nom comme objectif principal de votre article et l’outil de HubSpot proposera gratuitement une liste de cinq titres.

Il existe également une option pour accéder à une année d’idées d’articles avec un abonnement payant à HubSpot.

2. Le HOTH : générateur de titre de titre de sujet de blog

Le HOTH est un fournisseur de création de contenu et de marketing populaire qui offre une gamme d’outils que les propriétaires d’entreprise et les spécialistes du marketing peuvent utiliser.

Leur générateur de titres de rubrique de blog gratuit vous permet de créer des titres en appuyant simplement sur un bouton pour vous aider à générer le plus de clics vers vos articles.

Vous pouvez même spécifier le mot-clé que vous avez choisi, le public cible et bien plus encore pour personnaliser le titre afin qu’il corresponde au mieux à votre contenu et à votre créneau.

3. SEOPressor : générateur de titres de blog

Le générateur de titres de blog de SEOPressor permet aux utilisateurs d’accéder à des suggestions d’articles sans fin, à des titres accrocheurs et à des sujets de blog accrocheurs pour améliorer leur marketing de contenu.

Branchez simplement votre mot-clé cible et indiquez si le terme est un lieu, une marque, une personne, etc. et SEOPressor générera un titre correspondant.

4. Générateur d’idées de contenu de Portent

Portent est un autre favori des fans en matière de génération d’idées de contenu et de titres.

Le générateur d’idées de contenu propose une multitude de sujets d’articles à aborder sur votre blog et fournira plusieurs options de titres pour faciliter encore plus la rédaction de vos titres.

Vous pouvez utiliser ces titres pour vos articles de blog, vos épisodes de podcast ou vos vidéos.

5. Ligne de contenu : générateur de titres

Content Row propose un simple générateur de titres pour proposer des idées de titres, des titres de blogs, des titres de vidéos, etc.

C’est un excellent outil si vous ne voulez pas toutes les cloches et sifflets que les autres générateurs ont à offrir.

Entrez simplement votre sujet principal et laissez Content Row se mettre au travail. Vous pouvez également analyser les titres existants pour la qualité et la « cliquabilité ».

6. Tweak Your Biz : Générateur de titres

Le générateur de titres de Tweak Your Biz offre des capacités d’optimisation des titres qui peuvent générer 50 % de trafic en plus sur votre site Web.

Il prétend également vous aider à générer des Tweets et des Likes Facebook pour plus d’engagement sur les réseaux sociaux. Entrez simplement votre sujet et c’est parti !

7. CoSchedule : analyseur de titres

L’un des meilleurs hacks pour écrire de bons titres est d’analyser les titres qui sont déjà bien classés dans la recherche et qui fonctionnent bien sur tous les canaux de marketing.

L’analyseur de titres de CoSchedule vous aide à évaluer ce qui fonctionne afin que vous puissiez appliquer ces informations à vos propres titres.

Rédigez des titres étayés par des données pour des performances optimales de marketing de contenu.

8. SumoMe : Générateur de gros titres

Pardonnez notre français, mais le générateur de titres Kickass de SumoMe est l’un des meilleurs pour écrire, eh bien, des titres kickass.

Puisez dans une variété d’options pour choisir le type de contenu pour lequel vous souhaitez générer un titre et SumoMe vous aidera à démarrer.

Sélectionnez de « Ludique » à « Controversé » à « Bricolage » pour écrire des titres qui ne manqueront pas d’attirer des vues.

9. BlogAbout : Générateur de titres de blog

L’élégant outil Générateur de titres de blog de BlogAbout est super intuitif et facilite la création de titres en quelques clics.

Inutile de trop réfléchir aux titres de votre blog lorsque vous avez BlogAbout pour faire la majeure partie du travail.

Cet outil prétend également aider les utilisateurs à tripler leur trafic avec de meilleurs titres et CRO.

10. Institut de marketing avancé

Ne laissez pas le nom fantaisiste vous tromper – Headline Analyzer d’Advanced Marketing Institute est un outil facile à utiliser qui analyse l’efficacité de vos titres.

Entrez simplement votre titre et cet outil gratuit l’analysera pour déterminer sa valeur de marketing émotionnel (EMV) – une mesure permettant d’évaluer l’attrait émotionnel du titre de votre message.

11. Modèles de titres Inbound Now

L’outil de titre d’Inbound Now prend un format différent en fournissant des modèles de titre générés automatiquement. Surmontez le blocage de l’écrivain avec un simple « Cliquez pour générer une idée de titre » et Inbound Now vous couvre.

Trouvez des modèles de titres tels que :

  • La [Insert Well Known Industry Expert] Le moyen de [Problem Solving Keyword]
  • Comment récupérer d’un [Common Problem Keyword]
  • Pourquoi votre [Keyword] manque la cible (et comment vous pouvez y remédier)

12. FatJoe : Générateur de titre de titre d’article de blog

L’outil de génération de titres populaire de FatJoe permet aux utilisateurs de générer plus de 100 idées d’articles de blog en quelques secondes seulement.

Vous ne savez pas comment trouver un titre pour votre dernier article de blog ? Vous ne manquerez jamais d’options ici.

Entrez le sujet ou le mot-clé de votre choix pour un titre cliquable et convivial pour le référencement.

13. Kopywriting Cours : Générateur de titres

Le Kopywriting Kourse offre un trésor d’outils de rédaction, de rédaction de contenu et de marketing de contenu pour les écrivains, les spécialistes du marketing et les propriétaires d’entreprise.

L’outil Générateur de titres aide les utilisateurs à générer plus de 100 titres pour des vidéos, des articles, des e-mails, etc. afin de faire ressortir leur contenu.

Puisez dans cette ressource gratuite pour des idées de titres presque infinies.

14. Sharethrough : Analyseur de titres

Dans quelle mesure votre titre est-il engageant ? Headline Analyzer de Sharethrough a la réponse.

Entrez le titre de votre article de blog pour générer un rapport simple sur la façon dont votre titre se mesure en termes de qualité, de lisibilité, d’engagement, d’impression, etc.

C’est l’un des outils les plus complets pour évaluer l’efficacité de vos titres.

15. Title-Generator.com

Title-Generator.com, comme son nom de domaine l’indique, est un outil gratuit de génération de titres qui permet aux utilisateurs de créer des titres impressionnants.

Cet outil offre la possibilité de générer plus de 700 titres pour des campagnes publicitaires, des articles de blog, des e-mails et bien plus encore.

Entrez simplement votre mot-clé et obtenez des titres en quelques secondes.

16. Content Majestic : Générateur de titres de blog

Écrivez des titres majestueux avec le générateur de titres de blog de Content Majestic. Content Majestic rend les étapes aussi simples que possible afin que vous puissiez créer des titres en toute simplicité :

  1. Entrez votre mot-clé dans le premier onglet.
  2. Sélectionnez le format du mot-clé.
  3. Cliquez sur « Aller ».

Cet outil est efficace pour vous faire gagner du temps et vous aide à réfléchir à des sujets et à des titres créatifs.

Content Majestic déclare même : « Si vous manquez de créativité ou avez besoin d’un coup de pouce pour votre contenu lié à la technologie, cet outil est fait pour vous. »

17. Thrive : Optimiseur de titre

Analysez vos titres et optimisez-les comme un chef avec Headline Optimizer de Thrive Theme. Thrive fournit un éventail de ressources pour vous aider à rédiger de meilleurs titres, à calculer les clics et à tester vos titres pour obtenir des résultats.

18. Répondez au public : outil d’écoute de la recherche

Answer the Public est un « outil d’écoute de recherche » qui aide les utilisateurs à trouver des idées intelligentes de marketing de contenu.

L’outil identifie les sujets et les questions les plus recherchés par les utilisateurs, puis crée un réseau d’idées de contenu engageantes.

Les utilisateurs adorent Answer the Public pour son interface attrayante, son image de marque humoristique et ses informations de recherche brutes.

Les meilleurs conseils pour écrire des titres

Que vous utilisiez ou non des outils de génération de titres gratuits, il est bon de connaître les meilleures pratiques pour rédiger des titres. Voici quelques conseils pour rédiger des titres d’articles efficaces :

Rester simple

Les meilleurs titres sont simples, faciles à lire et vont droit au but. N’enterrez pas le sujet de votre article sous un tas d’adjectifs superflus ; rendre le sujet principal évident. S’il a besoin d’une clarification approfondie, ce n’est pas assez simple.

Gardez-les courts

Les titres de 6 à 7 mots ont tendance à être plus performants que les titres plus longs. Ces titres sont juste assez longs pour fournir des informations sur le sujet de l’article.

Utiliser des nombres

Les chiffres indiquent des informations mesurables et sont un ajout accrocheur à un titre autrement ennuyeux. Les listes sont parmi les articles les plus populaires, par exemple, car les lecteurs sont enclins à cliquer sur un article qui résume le « meilleur de » pour le sujet qu’ils recherchent.

N’oubliez pas le référencement

Vos titres ne doivent pas seulement être cliquables mais consultables. L’inclusion d’un mot-clé ciblé dans votre titre peut aider votre article à se classer dans la recherche organique, attirant ainsi davantage de visiteurs de sites Web de Google et d’autres moteurs de recherche.

Ajouter des adjectifs intéressants

Bien qu’il soit préférable d’énoncer l’évidence dans vos titres, cela ne signifie pas que vos titres doivent être ennuyeux. Inclure un adjectif intéressant peut aider votre article à se démarquer sur les réseaux sociaux ou par rapport à des articles similaires dans les résultats de recherche.

Rédigez des titres magnétiques avec les meilleurs outils

Les générateurs de titres en ligne facilitent la rédaction de titres accrocheurs qui attirent les visiteurs du site Web, stimulent l’engagement sur les réseaux sociaux, renforcent la notoriété de la marque et bien plus encore.

Vous n’avez pas besoin de compter sur vos propres compétences créatives pour créer des titres de publication – il existe de nombreux outils automatisés qui feront le gros du travail pour vous.

Améliorez votre contenu SEO avec les bons outils afin de générer plus de trafic, d’augmenter les conversions et de développer votre entreprise sans vous ruiner. Des outils de création de titres gratuits peuvent vous aider à y parvenir.

Davantage de ressources:

  • 12 exemples surprenants de titres Clickbait qui fonctionnent
  • 17 trucs et astuces pour améliorer votre contenu
  • Marketing de contenu : le guide ultime du débutant

Algorithme Google PaLM : chemin vers les modèles de langage de nouvelle génération

0

Google a annoncé une percée dans ses efforts pour créer une architecture d’IA capable de gérer des millions de tâches différentes, y compris l’apprentissage et le raisonnement complexes. Le nouveau système s’appelle le Modèle de langage Pathwaysappelé PaLM.

PaLM est capable de surpasser les modèles de langage actuels et les humains dans les tests de langage et de raisonnement.

Mais les chercheurs soulignent également qu’ils ne peuvent pas ébranler les limites inhérentes aux modèles de langues à grande échelle qui peuvent involontairement entraîner des résultats éthiques négatifs.

Informations d’arrière-plan

Les quelques sections suivantes sont des informations générales qui clarifient l’objet de cet algorithme.

Apprentissage en quelques coups

L’apprentissage en quelques coups est la prochaine étape de l’apprentissage qui va au-delà de l’apprentissage en profondeur.

Chercheur Google Brain, Hugo Larochelle (@hugo_larochelle) a déclaré dans une présentation intitulée, Généraliser à partir de quelques exemples avec le méta-apprentissage (vidéo) a expliqué qu’avec l’apprentissage en profondeur, le problème est qu’ils devaient collecter une grande quantité de données qui nécessitaient une quantité importante de travail humain.

Il a souligné que l’apprentissage en profondeur ne sera probablement pas la voie vers une IA capable de résoudre de nombreuses tâches, car avec l’apprentissage en profondeur, chaque tâche nécessite des millions d’exemples à partir desquels apprendre pour chaque capacité qu’une IA apprend.

Larochelle explique :

« … l’idée est qu’on va essayer d’attaquer très directement ce problème, ce problème d’apprentissage en quelques coups, qui est ce problème de généralisation à partir de petites quantités de données.

… l’idée principale dans ce que je vais présenter est qu’au lieu d’essayer de définir ce qu’est cet algorithme d’apprentissage par N et d’utiliser notre intuition pour déterminer quel est le bon algorithme pour faire un apprentissage en quelques coups, mais en fait essayer d’apprendre cet algorithme dans une manière de bout en bout.

Et c’est pourquoi nous l’appelons apprendre à apprendre ou j’aime l’appeler méta-apprentissage.

L’objectif de l’approche en quelques prises de vue est de se rapprocher de la façon dont les humains apprennent différentes choses et peuvent appliquer les différentes connaissances ensemble afin de résoudre de nouveaux problèmes qui n’ont jamais été rencontrés auparavant.

L’avantage est alors une machine qui peut tirer parti de toutes les connaissances dont elle dispose pour résoudre de nouveaux problèmes.

Dans le cas de PaLM, un exemple de cette capacité est sa capacité à expliquer une blague qu’il n’a jamais rencontrée auparavant.

Pathways IA

En octobre 2021, Google a publié un article exposant les objectifs d’une nouvelle architecture d’IA appelée Pathways.

Pathways a représenté un nouveau chapitre dans les progrès en cours dans le développement de systèmes d’IA.

L’approche habituelle consistait à créer des algorithmes formés pour très bien faire des choses spécifiques.

L’approche Pathways consiste à créer un modèle d’IA unique capable de résoudre tous les problèmes en apprenant à les résoudre, évitant ainsi la manière moins efficace de former des milliers d’algorithmes pour effectuer des milliers de tâches différentes.

Selon le document Pathways :

« Au lieu de cela, nous aimerions former un modèle capable non seulement de gérer de nombreuses tâches distinctes, mais aussi de tirer parti de ses compétences existantes et de les combiner pour apprendre de nouvelles tâches plus rapidement et plus efficacement.

De cette façon, ce qu’un modèle apprend en s’entraînant sur une tâche – par exemple, apprendre comment les images aériennes peuvent prédire l’élévation d’un paysage – pourrait l’aider à apprendre une autre tâche – par exemple, prédire comment les eaux de crue traverseront ce terrain.

Pathways a défini la voie à suivre par Google pour faire passer l’IA au niveau supérieur afin de combler l’écart entre l’apprentissage automatique et l’apprentissage humain.

Le modèle le plus récent de Google, appelé Pathways Language Model (PaLM), est cette prochaine étape et selon ce nouveau document de recherche, PaLM représente un progrès significatif dans le domaine de l’IA.

Ce qui rend Google PaLM remarquable

PaLM met à l’échelle le processus d’apprentissage en quelques prises de vue.

Selon le document de recherche :

«Il a été démontré que les grands modèles de langage atteignent des performances remarquables dans une variété de tâches en langage naturel en utilisant un apprentissage en quelques coups, ce qui réduit considérablement le nombre d’exemples de formation spécifiques à une tâche nécessaires pour adapter le modèle à une application particulière.

Pour approfondir notre compréhension de l’impact de l’échelle sur l’apprentissage en quelques coups, nous avons formé un modèle de langage Transformer de 540 milliards de paramètres, densément activé, que nous appelons Pathways Language Model (PaLM).

De nombreux articles de recherche publiés décrivent des algorithmes qui ne fonctionnent pas mieux que l’état actuel de la technique ou qui n’obtiennent qu’une amélioration progressive.

Ce n’est pas le cas avec PaLM. Les chercheurs revendiquent des améliorations significatives par rapport aux meilleurs modèles actuels et surpassent même les références humaines.

Ce niveau de succès est ce qui rend ce nouvel algorithme remarquable.

Les chercheurs écrivent :

«Nous démontrons les avantages continus de la mise à l’échelle en obtenant des résultats d’apprentissage de pointe en quelques coups sur des centaines de références de compréhension et de génération de langues.

Sur un certain nombre de ces tâches, PaLM 540B atteint des performances révolutionnaires, surpassant l’état de l’art affiné sur une suite de tâches de raisonnement en plusieurs étapes et surpassant les performances humaines moyennes sur la référence BIG-bench récemment publiée.

Un nombre important de tâches BIG-bench ont montré des améliorations discontinues par rapport à l’échelle du modèle, ce qui signifie que les performances ont fortement augmenté à mesure que nous évoluons vers notre plus grand modèle.

PaLM surpasse l’état de l’art dans les tâches de traitement du langage naturel anglais, ce qui rend PaLM important et remarquable.

Sur un benchmark collaboratif appelé BIG-bench composé de plus de 150 tâches (liées au raisonnement, à la traduction, à la réponse aux questions), PaLM a surpassé l’état de l’art mais il y avait des domaines où il n’a pas fait aussi bien.

Il convient de noter que la performance humaine a surpassé PaLM sur 35 % des tâches, en particulier les tâches liées aux mathématiques (voir la section 6.2 BIG-bench du document de recherche, page 17).

PaLM était meilleur pour traduire une autre langue en anglais que pour traduire l’anglais dans d’autres langues. Les chercheurs ont déclaré qu’il s’agit d’un problème courant qui pourrait être résolu en donnant la priorité à davantage de données multilingues.

Néanmoins, PaLM a largement surpassé les autres modèles de langage et les humains dans tous les domaines.

Capacité à raisonner

Il convient de noter en particulier ses performances dans les tâches de raisonnement arithmétique et de bon sens.

Exemple de tâche arithmétique :

Question:

Roger a 5 balles de tennis. Il achète 2 autres boîtes de balles de tennis. Chaque boîte contient 3 balles de tennis. Combien de balles de tennis a-t-il maintenant ?

Réponse:

La réponse est 11.

Exemple de raisonnement de bon sens :

Question:

Sean était pressé de rentrer chez lui, mais le feu est devenu jaune et il a été obligé de faire quoi ?
Choix de réponses : (a) prendre du temps (b) traîner (c) aller lentement (d) océan (e) ralentir

Réponse:

La réponse est (e) ralentir.

Génération d’explications

Un autre exemple extraordinaire de l’état d’avancement de PaLM dans les tests de génération d’explications.

Voici comment le document de recherche l’explique:

« Le but de cette section est de présenter les capacités de PaLM en ce qui concerne la génération de langage explicatif, pour les invites qui nécessitent une combinaison complexe de chaînage d’inférence logique, de connaissance du monde, de compréhension du langage abstrait et de compréhension du langage lexicographique (par exemple, jeux de mots). »

Explications de blagues

Voici un exemple de modèle de langage expliquant une blague :

Plaisanter:

J’allais prendre l’avion pour rendre visite à ma famille le 6 avril. Ma mère a dit « Oh génial, la lecture de poésie de ton beau-père est ce soir-là ! »

Alors maintenant, je prends l’avion le 7 avril.

Explication du modèle :

La blague est que la mère de l’orateur essaie de les amener à aller à la lecture de poésie de leur beau-père, mais l’orateur ne veut pas y aller, alors ils changent leur vol au lendemain de la lecture de poésie.

Chaînage d’inférence

Voici un exemple de chaînage d’inférence, où plusieurs concepts et entités doivent être correctement joints et pris en compte pour créer une réponse.

« Saisir:

Guido écrivait un programme Python. Il continue à être confus par la portée variable et à la rechercher sur StackOverflow.

Est-il possible que le Guido dans l’invite fasse référence à Guido van Rossum ?

Sortie du modèle :

Guido van Rossum est le créateur de Python. Il n’aurait pas besoin de rechercher la portée variable sur StackOverflow. La réponse est non ». »

Voici un autre exemple :

« Saisir:

Jennifer a regardé par sa fenêtre et a vu un nuage vraiment cool en dessous d’elle. Elle détache sa ceinture de sécurité et se dirige vers la salle de bain. Est-ce que Jennifer voyage probablement à plus de 300 miles par heure par rapport à la terre ?

Sortie du modèle :

300 milles à l’heure équivaut à environ 480 km/h. C’est à peu près la vitesse d’un avion commercial. Les nuages ​​sont généralement sous les avions, donc Jennifer est probablement dans un avion.

La réponse est oui ». »

Moteur de recherche de nouvelle génération ?

L’exemple ci-dessus de la capacité de PaLM pour un raisonnement complexe montre comment un moteur de recherche de nouvelle génération peut être en mesure de répondre à des réponses complexes en utilisant les connaissances d’Internet et d’autres sources.

Atteindre une architecture d’IA capable de produire des réponses qui reflètent le monde qui nous entoure est l’un des objectifs déclarés de Google Pathways et PaLM est un pas dans cette direction.

Cependant, les auteurs de la recherche ont souligné que PaLM n’est pas le dernier mot sur l’IA et la recherche. Ils ont été explicites en déclarant que PaLM est une première étape vers le prochain type de moteur de recherche envisagé par Pathways.

Avant d’aller plus loin, il y a deux mots, du jargon pour ainsi dire, qu’il est important de comprendre afin de comprendre ce qu’est PaLM.

  • Modalités
  • Généralisation

Le mot « modalités» est une référence à la façon dont les choses sont vécues ou à l’état dans lequel elles existent, comme le texte qui est lu, les images qui sont vues, les choses qui sont écoutées.

Le mot « généralisation« Dans le contexte de l’apprentissage automatique, il s’agit de la capacité d’un modèle de langage à résoudre des tâches sur lesquelles il n’a pas été entraîné auparavant.

Les chercheurs ont noté :

« PaLM n’est que la première étape de notre vision visant à faire de Pathways l’avenir de la mise à l’échelle du ML chez Google et au-delà.

Nous pensons que PaLM démontre une base solide dans notre objectif ultime de développer un système modulaire à grande échelle qui aura de larges capacités de généralisation à travers de multiples modalités.

Risques réels et considérations éthiques

Quelque chose de différent dans ce document de recherche est que les chercheurs mettent en garde contre les considérations éthiques.

Ils affirment que les modèles linguistiques à grande échelle formés sur les données Web absorbent bon nombre des stéréotypes «toxiques» et des disparités sociales qui se propagent sur le Web et ils déclarent que PaLM n’est pas résistant à ces influences indésirables.

Le document de recherche cite un document de recherche de 2021 qui explore comment les modèles linguistiques à grande échelle peuvent favoriser les dommages suivants :

  1. Discrimination, exclusion et toxicité
  2. Informations Dangers
  3. La désinformation nuit
  4. Utilisations malveillantes
  5. Interaction homme-ordinateur
  6. Automatisation, accès et dommages environnementaux

Enfin, les chercheurs ont noté que le PaLM reflète effectivement les stéréotypes sociaux toxiques et indique clairement qu’il est difficile de filtrer ces préjugés.

Les chercheurs de PaLM expliquent :

« Notre analyse révèle que nos données de formation, et par conséquent PaLM, reflètent divers stéréotypes sociaux et associations de toxicité autour des termes d’identité.

Cependant, la suppression de ces associations n’est pas triviale… Les travaux futurs devraient s’intéresser à la lutte efficace contre ces biais indésirables dans les données et leur influence sur le comportement du modèle.

Pendant ce temps, toute utilisation réelle de PaLM pour des tâches en aval devrait effectuer d’autres évaluations d’équité contextualisées pour évaluer les dommages potentiels et introduire des mesures d’atténuation et de protection appropriées.

PaLM peut être considéré comme un aperçu de ce à quoi ressemblera la prochaine génération de recherche. PaLM prétend surpasser l’état de l’art, mais les chercheurs affirment également qu’il reste encore du travail à faire, notamment pour trouver un moyen d’atténuer la propagation nuisible de la désinformation, des stéréotypes toxiques et d’autres résultats indésirables.

Citation

Lire l’article du blog sur l’IA de Google à propos de PaLM

Modèle de langage Pathways (PaLM) : passage à 540 milliards de paramètres pour des performances exceptionnelles

Lire le document de recherche de Google sur PaLM

PaLM : Mise à l’échelle de la modélisation du langage avec Pathways (PDF)

Génération de contenu automatisée pour le référencement : possibilités et pièges du GPT-3

0

Depuis l’arrivée de GPT-3, les générateurs de contenu ont multiplié les cas d’utilisation du SEO. Il semble qu’une mise à jour bimensuelle pour passer en revue les nouveaux progrès dans le domaine des modèles de langage s’impose.

Tout d’abord, fin 2021, le très grand club des modèles linguistiques s’est considérablement développé.

Chaque pays a essayé de présenter ses technologies et de les rendre accessibles à travers des documents de recherche et des démonstrations publiques ou privées.

Voici les principaux concurrents de la course :

  • États-Unis : OpenAI – Turing NLG.
  • Chine : Wu Dao 2.0 – PanGu-Alpha.
  • Corée du Sud : HyperCLOVA.
  • Israël : A121 (Jurassic-1).
  • Europe : Aleph Alpha.
  • Source ouverte : EleutherAI.

Chaque modèle a ses forces et ses faiblesses.

Pour les tester, de nombreux éditeurs de logiciels SEO ou agences SEO testent désormais ces modèles.

Comment choisir un modèle GPT-3 ?

Vous pouvez penser que plus le modèle aura de paramètres, mieux ce sera (NDLR : un paramètre correspond à un concept appris par l’IA).

Mais vous auriez tort.

Le critère numéro un n’est absolument pas le nombre de paramètres, car on peut obtenir de très bons résultats avec des modèles plus légers.

Ce sont plutôt les données sur lesquelles le modèle a été formé.

En effet, pour être efficace, un modèle doit être capable de comprendre un grand nombre de domaines disparates.

La première chose à faire est de savoir comment le modèle a été formé. Pour GPT-3, le schéma suivant aide :

Diagramme GPT-3.

Nous pouvons voir que GPT-3 a été principalement formé avec des données de :

  • Webarchive entre 2016 et 2019.
  • WebText, qui correspond aux récupérations de données sur le web.
  • Wikipédia.
  • Livres en anglais (Books1)
  • Livres dans d’autres langues (Books2).

Maintenant, si nous regardons comment les modèles open-source sont entraînés, nous voyons que les sources sont assez différentes.

Sources basées sur le projet The Pile.

Tout est basé sur le projet The Pile, qui est un ensemble de données de 825 Go de textes anglais diversifiés, gratuits et accessibles au public.

Avec The Pile, on trouve des données très variées telles que des livres, des dépôts GitHub, des pages web, des journaux de discussion, des articles en médecine, physique, mathématiques, informatique et philosophie.

De manière générale, il sera important de tester le modèle linguistique dans votre langue et surtout sur le vocabulaire spécifique de votre site web.

Avant d’examiner des cas d’utilisation spécifiques au référencement, examinons les pièges.

Les pièges de la génération de contenu GPT-3 pour le référencement

Pour générer des textes qualitatifs qui intéressent vos utilisateurs, il est important de connaître les pièges à éviter.

Tout d’abord, quel que soit le modèle que vous choisissez, vous devez lui fournir en entrée des exemples de qualité afin qu’il puisse les imiter et surtout respecter un type de texte précis.

Si vous demandez à un modèle de langage de générer du contenu sur les « plombiers new-yorkais », le modèle empruntera des voies diverses et souvent inadaptées :

  • Doit-il créer un répertoire inventé ?
  • Doit-il créer du contenu sur un plombier new-yorkais ?
  • Faut-il créer un dialogue entre plombiers à Paris ?
  • Peut-être un poème sur la plomberie à New York ?

Bref, le modèle sera perdu.

Deuxièmement, les modèles de langage ne gèrent pas du tout le contenu dupliqué.

Par conséquent, quel que soit le texte que vous générez, vous devrez utiliser un outil tiers pour vérifier que le modèle n’a pas dupliqué quelque chose qu’il a appris – et plus particulièrement, que le texte n’existe pas déjà et qu’il est unique.

Il existe de nombreux outils disponibles pour confirmer si votre contenu est unique. Si ce n’est pas le cas, régénérez simplement le contenu.

De plus, les modèles de génération de contenu n’optimisent pas du tout le texte pour la recherche.

Encore une fois, ils sont formés sur une grande variété de sources donc vous devrez les guider avec tous les outils sémantiques qui existent sur le marché.

Vous pouvez également leur demander de mettre l’accent sur des mots-clés et d’expliquer vos concepts plus en détail.

Enfin, le modèle peut inventer des données. En effet, les modèles ont un paramètre de créativité.

Si le modèle est paramétré pour permettre une grande créativité, il peut parfois inventer des caractéristiques pour un objet par exemple, ce qui peut générer des incohérences dans vos textes.

Cas d’utilisation de la génération de contenu pour le référencement

Au cours des huit derniers mois, j’ai testé de nombreux cas d’utilisation de génération de contenu différents.

Avec des templates gratuits comme GPT-Neo et GPT-J, nous avons eu de très bons résultats sur les cas d’utilisation suivants :

  • Extraction de concepts (extraction de lieux, de personnes, etc.).
  • Extraction de questions d’un texte.
  • Réponses à des questions basées sur un texte.
  • Génération de textes courts en anglais uniquement afin de créer des titres ou des méta descriptions.

D’autre part, avec un modèle payant comme GPT-3 avec une tarification accessible, nous avons non seulement réussi à générer des textes longs et spécifiques mais aussi à créer des résumés textuels sophistiqués.

Résumés textuels sophistiqués dans OpenAI.

L’image n’est pas facile à lire mais montre les exemples de saisie qui sont donnés en gras, puis le texte généré par le modèle qui est en italique.

Ici, le but est de créer un texte incitatif pour donner envie aux gens d’acheter un produit.

GPT-3 comprend parfaitement le ton et la longueur requis du texte et inclut les mots à utiliser. Le texte est généré en moins de 10 secondes !

Voici le texte généré :

Abandonnez-vous à vos rêves d’enfant. Vous souvenez-vous encore de votre premier jeu vidéo ? Grâce aux progrès technologiques, vous pouvez les revivre à nouveau. Vous pouvez jouer avec un autre joueur sur la route via les consoles Nintendo DS, PlayStation ou Xbox !

Avec la Nintendo Switch, essayez des jeux amusants comme Mario Kart 8 Deluxe – affrontez vos rivaux et vivez des aventures magiques avec Mario, Zelda et d’autres personnages. Profitez d’une gamme incroyable de jeux AAA ; que vous préfériez les jeux de combat ou les jeux d’aventure ou les jeux multijoueurs, la PS4 propose des abonnements PS Plus adaptés à vos besoins !

Xbox propose également un accès illimité à des applications de divertissement comme Netflix et Youtube pour peu d’argent. Que vous choisissiez la PS4, la xbox ou la nouvelle Nintendo Switch, il vous sera facile de vous connecter en famille ou entre amis via des applications comme Skype pour passer de bons moments entre amis.

Assurez-vous de ne pas manquer cette opportunité!

Bien sûr, la relecture est toujours nécessaire pour améliorer le texte, mais cette technologie fait gagner beaucoup de temps et permet aux humains de se concentrer sur des problèmes à forte valeur ajoutée.

Passons à deux révolutions dans la génération de contenu.

Deux révolutions pour le SEO

Auparavant, GPT-3 n’était peut-être pas en mesure de générer un contenu spécifique car il n’était pas formé pour le faire, comme nous l’avons vu précédemment.

Maintenant, vous avez la possibilité de réentraîner le modèle.

Donnez-lui simplement entre 20 et 100 exemples avec vos instructions en entrée et la réalisation idéale que vous souhaitez qu’il produise en sortie :

{"prompt":"CTA:nnsubject: smartphonenn words: smartphone, Samsung, mobile phones, Xiaomi, Samsung, Apple, Huawei, Sony, iPhone, intelligent mobile phones, Androidnn ","completion":"Looking for a new smartphone? You've shortlisted a Samsung Galaxy or a Huawei model, but you haven't made a decision yet? Choose a smartphone in our product range and enjoy the best of the new mobile phones at an unbeatable price! You're guaranteed to find a smartphone at the best price, so don't miss out! It's never easy to find the best option among a multitude of smartphones: Xiaomi, Samsung, Apple, Huawei, Sony, or even Honor. Smartphones - intelligent mobile phones - aren't just synonymous with Apple's iPhone, but include many models. Smartphones using the Android operating system are the most common."}

L’opération prend du temps, mais vous disposez alors d’un modèle optimisé qui correspond à votre cas d’utilisation, en particulier si vous devez utiliser un vocabulaire spécifique pour un créneau, un secteur ou un thème particulier lors de l’optimisation de votre référencement.

Cela ne prend que deux lignes de code Python. La partie la plus fastidieuse est, bien sûr, la création de ce fichier d’exemple.

Fichier d'exemple sur OpenAI.

Enfin, passons au dernier sujet qui m’a particulièrement passionné ce mois-ci : la génération de code !

En fait, une nouvelle technologie a été publiée où nous donnons des instructions et le nouveau moteur OpenAI Codex est capable de générer du code Python pour résoudre nos problèmes.

Commençons par préciser qu’il s’agit de problèmes simples : cela ne peut pas remplacer les développeurs car il faudrait fournir à l’IA tout le code mis en place ainsi que toutes les contraintes techniques.

En revanche, d’un point de vue pédagogique et surtout dans une approche no-code, c’est super de pouvoir lui demander de se connecter à une source de données (Mysql, Excel, CSV, API, etc.) et de générer le bonnes vues en quelques secondes.

Récupération du fichier journal de la NASA pendant une journée.

Voici un mini-exemple où je récupère le fichier journal de la NASA pour la journée du 1er août 1995 et demande un graphique à barres avec le nombre total d’URL visitées dans l’heure.

Ensuite, avec un simple éditeur de texte, vous pouvez voir le résultat en copiant et collant le code.

Afin d’aller encore plus loin dans le concept de no-code, je prépare une application web où tout sera piloté par du texte.

La seule limite à l’utilisation des modèles de langage en SEO est votre imagination. Vous pouvez certainement créer un tableau de bord SEO complet de cette façon en décomposant chacune des vues souhaitées, étape par étape.

Les modèles linguistiques réservent encore beaucoup de surprises et de nombreux nouveaux usages sont à venir pour le marketing.

Davantage de ressources:

  • Comment la génération de langage naturel change le jeu SEO
  • Faire plus avec moins : génération automatisée de contenu de haute qualité
  • Marketing de contenu : le guide ultime du débutant

Image en vedette : Jus de vecteur/Shutterstock

LinkedIn : la génération Z est notre audience à la croissance la plus rapide

0

LinkedIn rapporte que la génération Z est son audience à la croissance la plus rapide et partage des conseils pour aider les spécialistes du marketing à atteindre cette première génération mobile.

La génération Z, également appelée « Zoomers », est composée d’individus âgés 9 à 24.

Il y a actuellement 78 millions Zoomers sur LinkedIn, dont la majorité réside aux États-Unis.

L’engagement de la génération Z sur LinkedIn – tel que défini par le nombre total d’engagements – est 2,7x supérieur que début 2020,

La plupart des utilisateurs de la génération Z sur LinkedIn rejoignent le site Web dès la sortie du lycée. Parmi ceux qui poursuivent leurs études à l’université, 20% entrer dans un domaine lié à l’entreprise.

Les Zoomers ont éclipsé les Millennials pour devenir le le plus mobile segment de la main-d’œuvre:

  • 71% des membres de la génération Z passent plus d’une heure sur les réseaux sociaux chaque jour.
  • 63% visitez LinkedIn plus d’une fois par semaine.
  • 74% déclarent passer leur temps libre en ligne.
  • 66% signaler l’utilisation simultanée de plusieurs appareils connectés.
  • 75% déclarent utiliser leur smartphone plus souvent que les ordinateurs ou autres appareils.
  • L’utilisation quotidienne des médias sociaux par la génération Z est presque une heure de plus que le Millennial moyen.

Une découverte particulièrement intéressante dans le rapport de LinkedIn est que la génération Z s’intéresse au référencement.

Selon les dix meilleurs cours LinkedIn Learning consultés par la génération Z, ils souhaitent acquérir un certain nombre de compétences qui peuvent les aider à construire une carrière en ligne.

Dans le tableau ci-dessous, vous verrez que trois des dix meilleurs cours sont liés à HTML, Python et SEO – qui peuvent tous être utilisés ensemble pour créer un formidable ensemble de compétences en marketing en ligne.

meilleurs cours LinkedIn

Voici d’autres faits saillants du rapport de LinkedIn sur la génération Z qui sont pertinents pour les spécialistes du marketing.

Rapport LinkedIn : la génération Z sur le lieu de travail

Les travailleurs de la génération Z compteront pour 27% de la main-d’œuvre d’ici 2025, LinkedIn recommande donc d’entrer en bons termes avec eux dès maintenant et de commencer à établir une connexion avec eux.

Les relations sont essentielles, car les Zoomers sont plus disposés que toute autre génération à changer d’emploi – 54% d’entre eux envisagent de quitter leur emploi pour trouver quelque chose de mieux.

À cette fin, 41 % de la main-d’œuvre mondiale envisage de démissionner, selon les données de LinkedIn.

Depuis septembre 2021, il y a eu un 54% augmentation des transitions d’emploi d’une année à l’autre. Au sein de la génération Z, les transitions professionnelles sont en hausse 80% Année après année.

En fin de compte, les Zoomers sont après les choses comme n’importe qui d’autre dans la main-d’œuvre aujourd’hui, ce qui est le succès et la sécurité financière.

Ils sont bien conscients de ce qui les attend, car 77% « croient qu’ils devront travailler plus dur que ceux des générations précédentes pour avoir une carrière professionnelle satisfaisante et épanouissante. »

Comment les entreprises et les spécialistes du marketing peuvent-ils atteindre cette génération et établir une connexion durable ?

Voici ce que LinkedIn recommande.

Points à retenir pour les spécialistes du marketing

LinkedIn recommande les stratégies suivantes pour orienter le développement de la marque et la création de contenu dans une direction attrayante pour la génération Z.

  • Savoir quelles sont leurs compétences: « Facilement adaptable », « Compétences en créativité » et « Compétences en présentation » sont les compétences les plus courantes et les plus dynamiques de la génération Z.
  • Privilégier le mobile: La génération Z préfère largement les appareils mobiles aux autres.
  • Créer du contenu interactif: La génération Z aime contrôler le contenu qu’elle consomme. Plus de la moitié aimeraient contrôler l’intrigue de ce qu’ils diffusent.
  • Collaborer plutôt que contrôler: Le leader idéal de la génération Z est un collaborateur, pas un contrôleur, un commandant ou un directeur.

Ce sont les faits saillants de la première partie d’un rapport en trois parties de LinkedIn sur la démographie de la génération Z. La deuxième partie sera publiée en décembre.

La source: Blog Marketing LinkedIn


Image en vedette : Goutte d’encre/Shutterstock

Formulaires de génération de leads Facebook : nouveaux outils et bonnes pratiques

0

Depuis leurs débuts en 2015, les formulaires de génération de leads Facebook (LGF) sont un outil puissant pour les spécialistes du marketing à réponse directe.

Pour la première fois, les spécialistes du marketing de Facebook pouvaient exploiter la puissance des capacités de ciblage presque illimitées de la plate-forme sans diriger le trafic vers un site Web.

Nous avons ensuite pu créer un formulaire simple et demander aux clients potentiels de remplir leurs informations dans l’application, en utilisant même les données du compte Facebook comme pré-remplissage.

Les formulaires de génération de prospects sont arrivés et ont résolu deux des plus grands défis auxquels les spécialistes du marketing social étaient confrontés lors de la conduite d’objectifs à faible entonnoir sur Facebook : baisse du trafic et taux de conversion des pages de destination.

Cependant, le pendule a ensuite basculé presque immédiatement dans la direction opposée.

En rendant l’expérience aussi automatique et fluide que possible, les formulaires de génération de prospects pourraient facilement devenir une source de prospects indésirables.

En conséquence, ces pistes ont développé une mauvaise réputation, dans certains cas. Alors que certains annonceurs peuvent être réticents à essayer cette tactique précieuse, la qualité des leads s’est considérablement améliorée grâce aux récentes mises à jour de la façon dont les formulaires de génération de leads sont suivis et optimisés.

Voici les dernières avancées et les meilleures pratiques que vous devez connaître pour utiliser les formulaires de génération de leads Facebook à leur plein potentiel.

Conduit de conversion Vs. Conduit

Si vous avez créé une nouvelle campagne de « génération de leads » sur Facebook au cours des dernières semaines, vous avez peut-être remarqué qu’il existe une nouvelle option dans les outils « Optimisation pour la diffusion des publicités » de l’ensemble de publicités.

Cette nouvelle option d’optimisation s’appelle un prospect de conversion.

Optimisation de la diffusion des annonces

Quelle est la différence? Eh bien, Conversion Leads est une nouvelle option qui utilise l’API Conversions de Facebook pour améliorer la qualité globale du lead.

Voici une ventilation simple :

  • Conduit optimisez la quantité, vous donnant le plus grand volume de prospects pour votre budget. C’est ainsi que les campagnes de génération de leads fonctionnaient auparavant par défaut.
  • Pistes de conversion utilisez les signaux de vos données backend pour diffuser des annonces aux utilisateurs plus susceptibles d’être une conversion de meilleure qualité.

Pensez-y de cette façon : n’importe qui peut remplir un formulaire et être un « lead » Facebook. Mais la valeur de ce « lead » pour votre entreprise dépend de la façon dont il progresse dans votre entonnoir de vente.

Les prospects peuvent devenir des MQL, des prospects, des clients, etc. – et tout cela se produit après la création du prospect initial, généralement dans un système CRM.

En connectant votre système CRM à Facebook via l’API Conversions (CAPI), vous pouvez désormais renvoyer ces étapes d’entonnoir à Facebook à des fins de suivi et d’optimisation.

Au lieu d’optimiser le volume, vous pouvez commencer à optimiser les types de prospects qui comptent le plus pour votre entreprise.

Visez la qualité, pas la quantité.

Configuration de votre CRM

comment fonctionne la conversion mène à l'intégration CRM

Pour tirer parti des conversions sur Facebook, vous devez intégrer vos données backend à Facebook via le CAPI. La complexité de ce processus peut varier en fonction du CRM que vous utilisez.

Des instructions détaillées sur la façon de configurer votre CRM pour l’intégration CAPI peuvent être trouvées ici. Certaines intégrations doivent être créées à partir de zéro, tandis que certains partenaires disposent d’outils existants pour faciliter cela avec un travail de développement minimal requis.

Une fois votre système CRM intégré via le CAPI, Facebook vous permettra alors de configurer votre « Sales Funnel » dans Events Manager.

Au cours de cette étape, vous catégoriserez les événements hors ligne qui sont renvoyés à Facebook via le CAPI et donnerez à la plateforme une compréhension de la progression des prospects.

Une fois l’entonnoir de vente configuré, vous pourrez sélectionner un nouvel événement d’optimisation.

Ce sera l’indicateur de la qualité des leads que Facebook utilisera pour optimiser lorsque vous sélectionnez « Conversion Leads » comme optimisation.

Sélectionner le bon événement signifie équilibrer la quantité de données disponibles avec l’importance de cet événement.

Par exemple, les spécialistes du marketing B2B pourraient être tentés de sélectionner « Closed Won » comme événement d’optimisation, car cela pourrait être la dernière étape du processus.

Cependant, il se peut qu’il n’y ait pas suffisamment de points de données pour entraîner suffisamment l’algorithme Facebook.

C’est pourquoi nous recommandons un événement à la fois indicatif de la qualité et suffisamment abondant pour maximiser les points de données circulant dans la plate-forme. Par exemple, les spécialistes du marketing B2B pourraient utiliser quelque chose comme un « MQL » à la place.

Meilleures pratiques : formulaires de génération de leads Facebook

Comme Michelle Morgan l’a souligné dans son article 2019 4 Stratégies pour augmenter la qualité des publicités sur Facebook, les annonceurs peuvent faire un certain nombre de choses avec le formulaire lui-même pour améliorer la qualité des soumissions.

Puisque la plateforme Facebook est en constante évolution, revoyons ces suggestions, ainsi que quelques nouvelles mises à jour qui peuvent grandement améliorer vos chances d’amener les bonnes personnes à lever la main.

Pistes d’intention plus élevées

Étant donné que la qualité des leads peut être un problème persistant avec les LGF de Facebook, la première chose à faire, contre toute attente de la plupart des spécialistes du marketing à réponse directe, est de créer un peu de friction dans l’expérience.

prospects à intention plus élevée

La sélection du type de formulaire « Intention supérieure » ajoute un écran de confirmation avant la soumission des pistes. Bien que cela puisse être difficile à croire, un bon nombre de personnes se retrouvent à soumettre accidentellement leurs coordonnées via ces formulaires.

Vous pouvez facilement réduire cela en ajoutant ce barrage routier de confirmation, garantissant ainsi que seules les personnes qui souhaitent faire affaire avec vous partagent leurs informations.

La diminution du taux de conversion est généralement si négligeable pour les prospects qualifiés que j’ai du mal à recommander autre chose que des formulaires d’intention plus élevée.

Utiliser des questions personnalisées

N’ayez pas peur de poser des questions supplémentaires, surtout si vos LGF précédents ont généré un volume abondant et une qualité suspecte.

Augmenter les prospects potentiels avec des données autodéclarées peut non seulement améliorer la qualité de vos réponses, mais cela donne à vos équipes de vente internes plus de données avec lesquelles travailler pendant le processus de qualification.

questions personnalisées sur les formulaires de génération de leads facebook

Facebook permet la création de questions personnalisées qui peuvent être à choix multiples ou à réponses courtes. Les questions peuvent également être structurées pour contenir une logique conditionnelle de base basée sur les réponses aux questions précédentes.

Ajoutez des questions supplémentaires dans le format qui fonctionne le mieux en fonction des critères de qualification de votre entreprise et essayez de faire correspondre les champs aussi étroitement que possible aux systèmes CRM que vous utilisez. Cela peut être fait dans la section Paramètres sous l’en-tête Noms de champs :

configuration du formulaire sur les formulaires de prospect facebook

Mise en garde: Vous pourriez être tenté de créer une question personnalisée pour demander l’adresse e-mail ou le numéro de téléphone d’un utilisateur afin d’exiger une saisie manuelle. Bien que ce soit intelligent, Facebook a récemment réprimé cette pratique et votre formulaire peut être rejeté.

Appel après achèvement

De nombreux annonceurs sont tellement concentrés sur les questions et les mécanismes du formulaire pour prospects qu’ils négligent souvent l’expérience post-soumission.

En fonction du type de formulaire et de l’expérience que vous créez, Facebook offre aux annonceurs trois options parmi lesquelles choisir pour une utilisation sur l’écran final après la soumission d’un prospect.

Ces « boutons d’appel à l’action » incluent :

  • Visitez le site Web.
  • Télécharger (pour les actifs protégés).
  • Appelez les affaires.
appel à l'action pour les soumissions de prospects

Si votre campagne n’inclut pas de donner à un utilisateur un actif fermé (livre blanc, etc.), vous pourriez être tenté de simplement diriger vos soumissionnaires principaux vers une page de destination pertinente. Mais vous pourriez manquer d’exploiter des clients à forte intention dès que possible.

Testez un CTA « Appel professionnel » et permettez aux auteurs de parler aux bonnes personnes dès que possible.

Nous avons récemment testé ce CTA pour l’un de nos clients, et nous en sommes ravis.

Lorsqu’on leur a donné la possibilité, plus de 12 % des émetteurs ont appelé le numéro, et le taux de qualification de ces appelants à forte intention était de 20 % supérieur à la valeur de référence pour les prospects eux-mêmes.

Ce que l’on appelle la « vitesse de prospection » peut être un problème pour de nombreux spécialistes du marketing, les suivis se produisant des heures et parfois des jours après la soumission du prospect initial. L’ajout d’un numéro de téléphone à la page de post-soumission supprime presque entièrement ce problème.

Livraison flexible des formulaires

Au cas où vous l’auriez manqué, Facebook offre désormais aux spécialistes du marketing la possibilité de convertir les formulaires de prospect existants en chats automatisés.

Cette option est excellente car elle collecte les informations sur le prospect que vous recherchez et vous permet d’interagir avec le public via Facebook Messenger une fois le prospect soumis.

livraison de formulaire flexible

Récemment, Facebook a ajouté une nouvelle option aux paramètres des annonces appelée « Flexible Form Delivery ». Activer cette option optimisera le type d’expérience (formulaire ou chat) pour les audiences en fonction de la probabilité de conversion.

Certaines personnes préfèrent remplir des formulaires. D’autres sont plus actifs sur FB Messenger. Tester cette option pourrait augmenter votre volume, votre taux de conversion et votre qualité globale en l’adaptant à l’expérience optimale de l’utilisateur.

Les plats à emporter

Les LGF Facebook peuvent vous générer un volume élevé de prospects à un coût par prospect efficace. Mais les problèmes de qualité ont été un problème persistant pour la plupart des commerçants.

Mais grâce aux récentes avancées en matière de suivi et d’optimisation hors ligne via l’API Facebook Conversions, les spécialistes du marketing ont désormais plus de leviers à tirer pour améliorer le taux de qualification des prospects générés par des campagnes de formulaires.

Avec ces nouvelles avancées et les meilleures pratiques éprouvées pour créer des formulaires de prospects à fort taux de conversion, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour ajouter les formulaires de génération de prospects Facebook à votre mix marketing de réponse directe.


Davantage de ressources:

  • Facebook a de nouvelles façons de générer des prospects et de se connecter avec les clients
  • Annonces de génération de prospects : un guide pratique (et pourquoi) [Podcast]
  • Marketing des médias sociaux : un guide stratégique complet

Image en vedette : Génération visuelle/Shutterstock