Accueil Tags Pour

Tag: pour

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

0

Pour attirer de nouveaux clients, vous devez vous assurer d’être face à des internautes locaux à la recherche de vos produits ou services.

Si vous n’êtes pas optimisé pour la recherche locale, vous manquez une formidable opportunité d’atteindre des clients potentiels dans votre région et de générer des revenus, du trafic et des ventes supplémentaires.

Dans cet article, nous expliquerons pourquoi la recherche locale est importante et comment vous pouvez vous assurer que votre entreprise est optimisée pour les résultats de la recherche locale afin de maximiser les performances.

1. Accédez à une plateforme de recherche locale

De nombreuses plateformes de recherche locales peuvent s’adapter à votre budget, notamment Moz, Yext, RIO, RenderSEO, Chatmeter, Uberall et SweetIQ, pour n’en nommer que quelques-unes.

L’utilisation d’une plateforme facilite grandement la gestion de toutes vos annonces. Cela inclut l’obtention de votre nom, adresse et numéro de téléphone (NAP) répertoriés de manière cohérente et précise sur des centaines de moteurs de recherche et d’annuaires locaux tout en supprimant les listes en double.

Gérer cela manuellement est extrêmement long et fastidieux et peut entraîner des inexactitudes dans l’écosystème de recherche local.

Astuce bonus: Si vous êtes une marque d’e-commerce, vous souhaitez absolument profiter de la nouvelle fonctionnalité de Google, Voir ce qu’il y a dans vos magasins (SWIS).

Cela se fait en intégrant l’inventaire en direct dans votre profil d’entreprise Google.

Tirez parti du nombre de consommateurs qui recherchent quotidiennement vos produits et services en leur permettant de voir l’inventaire en magasin dans une fiche produit gratuite sur les propriétés Google, y compris Images, Shopping et Maps.

Peu de plates-formes l’ont intégré dans l’ensemble des fonctionnalités de base, mais cela vaut vraiment la peine d’être examiné pendant qu’il est encore gratuit.

2. Utilisez des données structurées

Nous savons tous que les données structurées sont importantes pour aider Google à mieux comprendre le contenu et qu’elles peuvent aider à augmenter les clics, les impressions et les conversions.

Le même principe s’applique à la recherche locale.

C’est pourquoi vous devez absolument implémenter des types de données structurées telles que l’entreprise locale, les coordonnées géographiques, l’adresse postale et les avis pour améliorer les performances.

3. Appuyez sur le profil d’entreprise Google et optimisez-le

Si vous n’utilisez pas et n’optimisez pas votre profil d’entreprise Google, vous ratez une formidable opportunité de rendre vos produits et services visibles là où cela compte le plus.

Lors de l’optimisation pour le profil d’entreprise Google, assurez-vous de fournir toutes les informations possibles, y compris les photos, les éléments de menu, les descriptions et les lignes de service.

Un contenu photo de haute qualité, en particulier, peut augmenter l’engagement des utilisateurs avec votre annonce.

Il est recommandé d’ajouter régulièrement de nouveaux contenus photo et d’inclure des images de l’intérieur et de l’extérieur (y compris la signalisation commerciale), ainsi que des photos couvrant les catégories associées à votre type d’entreprise (chambres pour les hôtels, nourriture et boissons pour les restaurants, produits pour la vente au détail, etc.).

Il est important d’inclure des images de votre vitrine et de la signalétique de votre entreprise sur votre fiche pour éviter que l’algorithme de Google ne suspende, ne désactive ou ne marque par erreur votre fiche comme doublon d’une autre entreprise.

En plus d’un contenu photo de haute qualité, vous pouvez également inclure dans votre fiche un court contenu vidéo qui apparaîtra avec vos autres contenus photo ou qui pourra être inclus dans vos publications Google.

Vous voudrez vous assurer de suivre les directives de Google lors de l’ajout de contenu photo et vidéo.

J’ai vu de nombreuses marques ne pas profiter de l’inscription de leurs entreprises dans les bonnes catégories.

Si vous êtes une pizzeria, vous pouvez inscrire votre entreprise dans les restaurants et les restaurants.

Les restaurants peuvent optimiser pour un type de cuisine spécifique, et Google ajoute constamment de nouvelles catégories.

C’est toujours une bonne idée de vérifier si une nouvelle catégorie peut être utilisée par votre fiche d’entreprise pour garder une longueur d’avance sur vos concurrents.

C’est l’un des aspects les plus importants de l’optimisation de la recherche locale, alors prenez le temps de remplir les informations de menu, la description, etc.

De plus, gardez toujours vos informations à jour.

Par exemple, si je cherche [modell’s near me] et trouver un magasin avec de bonnes critiques qui semble être ouvert, mais je m’y rends seulement pour constater qu’il est fermé, j’aurai une mauvaise expérience utilisateur.

S’il est à nouveau ouvert, je ne voudrai peut-être pas donner une autre chance au magasin.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

C’est pourquoi il est si important pour les entreprises de mettre à jour les résultats de recherche locaux – pour communiquer clairement aux clients potentiels qu’ils sont fermés.

De plus, Google a commencé à afficher les attributs d’état de fonctionnement du magasin dans Maps.

Les grands détaillants avec plusieurs rayons en magasin peuvent utiliser GBP pour inclure les heures secondaires, comme nous le voyons ci-dessous.

Le cas échéant, utilisez cette fonctionnalité pour mettre à jour :

  • Horaires du département.
  • Heures seniors.
  • Heures de service au volant.
  • Heures de livraison.
  • Heures de plats à emporter.
  • Heures de visite.
  • Heures de ramassage.

Les listes de restaurants peuvent désormais ajouter des heures distinctes pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner et le brunch.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

N’oubliez pas de mettre à jour les questions-réponses dans votre profil d’entreprise Google avec tous les détails pertinents ou opportuns, tels que :

  • Fermetures ou changements d’horaires.
  • Événements annulés et remboursements/échanges de billets.
  • Volume d’appels/courriels et retards prévus.
  • Modifications des procédures de rendez-vous.
  • Comment vous augmentez les mesures de santé et de sécurité.
  • Modifications des services offerts.

4. Mettre à jour le statut de l’événement

Si vous avez un événement, assurez-vous toujours que vous utilisez le schéma d’événement. EventStatus est un nouveau type de schéma qui permet aux utilisateurs de connaître l’état actuel de leur événement planifié.

Les attributs incluent :

  • Événement annulé : L’événement a été annulé.
  • EventMovedOnline : L’événement a été déplacé vers un domaine en ligne.
  • Évènement reporté : L’événement a été reporté; les nouvelles dates sont à déterminer.
  • ÉvénementReprogrammé : L’événement a été reporté à une nouvelle date.
  • Événement prévu : L’événement doit toujours se dérouler comme prévu.

Les informations sur les événements peuvent être extraites de votre profil d’entreprise via le schéma des événements sur votre site Web ou des sources externes telles que les événements Facebook, Eventbrite et Meetup.

5. Auditez vos annonces

Vérifiez toujours vos annonces pour identifier les éléments suivants :

  • Mises à jour automatiques de l’état de fonctionnement (« Temporairement fermé », etc.).
  • Modifications en attente ou suggérées des heures d’ouverture.
  • Modifications en attente ou suggérées des attributs.
  • Modifications en attente ou suggérées des détails de l’entreprise.
  • Tout autre indicateur de mises à jour en attente ou suggérées.
  • Annonces désactivées.

Google apprécie les commentaires qu’il reçoit des utilisateurs et apportera souvent des modifications à votre fiche d’entreprise en fonction de leurs commentaires.

Malheureusement, les utilisateurs de Google ne comprennent pas toujours correctement, il est donc impératif de vérifier régulièrement votre fiche pour ces mises à jour suggérées afin de vérifier qu’elles sont valides.

6. Gérez votre réputation

Avoir des critiques positives et une bonne expérience client est essentiel pour se classer haut dans le pack de cartes locales. J’ai vu d’innombrables entreprises qui ont des critiques négatives et positives sans aucune réponse de la part de l’entreprise.

Si je voulais embaucher un peintre et que je voyais 20 critiques quatre étoiles et cinq critiques deux étoiles sans réponse, je pourrais hésiter à embaucher ce peintre.

Les gens font confiance aux avis, et les avis négatifs sont pires lorsque le propriétaire ne prend pas le temps de répondre.

S’ils le font, cette réponse renforce potentiellement la confiance des autres utilisateurs et pourrait également contribuer à générer plus d’affaires.

Les plats à emporter: Surveillez et répondez toujours à vos avis – qu’ils soient bons ou mauvais – et concentrez-vous sur l’obtention d’avis naturels non sollicités. Ajoutez également des avis de première partie à votre site Web.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

7. Utilisez du contenu hyper-local

Le référencement consiste à fournir une expérience de contenu positive sur tous les appareils et plates-formes pour aider les utilisateurs finaux à satisfaire leurs besoins en informations.

Concentrez-vous toujours sur l’ajout d’un contenu de qualité unique adapté aux emplacements individuels. Ce contenu hyper-local peut aider à améliorer la visibilité auprès des clients potentiels situés à proximité.

Assurez-vous également d’inclure des termes hyper-locaux dans votre stratégie d’optimisation sur la page. Cela inclut les en-têtes, les titres, les métadonnées, le texte alternatif de l’image et le texte.

De plus, ayez toujours du contenu lié au COVID.

Cela renforcera la confiance du point de vue de l’utilisateur final et vous aidera également à obtenir d’excellentes critiques.

Démontrer que prendre les bonnes précautions peut aider à vendre plus de produits et de services lorsque les clients viennent chercher de la nourriture ou faire leurs courses dans le magasin.

Utilisez Google Posts sur votre fiche d’entreprise pour accroître la notoriété des événements spéciaux ou des dernières offres commerciales.

L’utilisation cohérente de la fonctionnalité de publication peut augmenter l’activité des utilisateurs sur votre annonce, ce qui contribuera à augmenter votre classement local.

Les publications sont également un excellent moyen de mentionner des offres qui pourraient ne pas être manifestement liées à vos catégories d’activité principales ou secondaires.

8. Connectez-vous avec les clients via la messagerie permanente

Téléchargez l’application Google Business Profile et activez la messagerie pour aider vos clients à vous contacter.

Si vous n’êtes pas joignable par téléphone ou après les heures d’ouverture, la messagerie peut aider les clients à obtenir l’assistance dont ils ont besoin.

Astuce bonus: Rédigez un message de bienvenue automatique pour informer les clients du statut de votre entreprise.

9. Surveiller les tendances

Surveillez de près Google Trends pour comprendre les changements d’intérêt et de comportement de recherche autour de mots-clés et de sujets pertinents pour votre marque et votre secteur, car nous vivons dans un monde incertain et les choses peuvent changer rapidement.

Analysez les mots-clés les plus intéressants pour votre entreprise et observez l’évolution des recherches pour ces éléments.

Ensuite, surveillez les performances du site Web pour comprendre comment les utilisateurs se convertissent pendant cette période et mettez à jour les prévisions et les rapports pour tenir compte de l’impact des événements mondiaux.

Info-bulle bonus: ExplodingTopics.com affiche des sujets tendance ou « explosifs » provenant des données de Google Trends. Il est utile pour les études de marché et la découverte de nouveaux domaines d’activité.

10. Optimiser pour la recherche vocale et mobile

Nous vivons dans un monde où les utilisateurs posent constamment des questions, et votre marque doit fournir la réponse même lorsque les consommateurs demandent un assistant numérique.

De plus, votre site Web doit être bien optimisé pour fournir des réponses aux questions courantes sur vos produits et/ou services.

Pour obtenir des conseils sur ce qu’il faut inclure, consultez vos statistiques et analyses de recherche internes pour voir les questions courantes que les gens posent à propos de votre entreprise.

Utilisez également des outils tiers et la fonctionnalité People Also Ask (PAA) de Google.

Et comme la plupart des requêtes locales ont lieu sur des appareils mobiles, assurez-vous que votre site est optimisé pour les mobiles avec des images, du contenu et des temps de chargement rapides de haute qualité.

11. Suivre les classements et créer des pages de destination locales

Les classements ne sont pas la solution ultime, mais ils peuvent vous aider à suivre le succès de votre campagne de recherche locale au niveau de l’emplacement et du code postal.

Assurez-vous toujours de créer des pages de destination locales qui offrent une bonne expérience utilisateur et de page, y compris une réactivité, des temps de chargement rapides, la dernière base de code de schéma, des appels à l’action et des éléments de conception.

Tout cela peut aider votre marque à se classer pour tous les emplacements et à améliorer les conversions.

Astuce bonus: La plupart des plates-formes locales ont déjà des pages de destination optimisées qui peuvent être créées rapidement plutôt que de demander à votre équipe interne de créer de nouveaux modèles de page. Ils hébergent également les pages pour vous, ce qui est encore mieux et nécessitera très peu d’implication de vos équipes internes.

12. N’oubliez pas que les liens sont toujours très importants

Obtenez toujours des liens de haute qualité en recherchant des sites locaux et généraux, des blogs, etc.

Obtenir des liens de haute qualité provenant de sources réputées avec un bon contenu et aider les utilisateurs à résoudre des problèmes crée la confiance et la crédibilité, c’est-à-dire le facteur autorité et confiance dans EAT.

Essayez également d’obtenir des listes à partir de listes et de blogs ciblés localement.

C’est quand même un facteur très important qui peut améliorer votre visibilité.

Avoir une forte présence de recherche locale est plus important que jamais, compte tenu des SERP compétitifs d’aujourd’hui.

Les consommateurs recherchent des produits et services liés à votre marque, vous devez donc être visible et devant votre public cible pour augmenter la visibilité, les ventes et les performances.

Suivre ces conseils éprouvés peut vous aider à atteindre le sommet des SERP et à dominer les résultats locaux.

Cependant, si votre restaurant est toujours ouvert pour les plats à emporter, vous pouvez utiliser la recherche locale pour informer les clients que la salle à manger est fermée, mais que la cuisine est toujours ouverte.

De plus, Google a commencé à afficher les attributs d’état de fonctionnement du magasin dans Maps.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

Dernier plat à emporter

Toutes les marques qui ont des emplacements physiques doivent être devant leur public cible lorsque les utilisateurs finaux recherchent vos produits et services ou l’emplacement de vos magasins.

Se tenir au courant des changements dans la recherche locale et optimiser vos listes et votre contenu peut aider votre marque à dominer les résultats de la recherche locale, à atteindre plus de clients et à générer des performances supplémentaires d’année en année.

Plus de ressources:

  • SEO local pour les petites entreprises : 7 meilleures façons de gagner en visibilité
  • 5 optimisations clés sur la page pour le référencement organique local
  • Référencement local : le guide définitif pour améliorer vos classements de recherche locale

Image en vedette : silverkblackstock/Shutterstock

Les redirections Javascript sont-elles optimisées pour le référencement ?

0

Donc, vous souhaitez implémenter des redirections JavaScript, mais vous ne savez pas comment elles fonctionnent ?

Oui, ils sont plus difficiles à mettre en œuvre que les redirections standard.

Idéalement, vous devriez utiliser des redirections basées sur 301, 302 ou 307 pour la mise en œuvre. C’est la meilleure pratique habituelle.

Mais… et si vous n’avez pas ce niveau d’accès ? Que se passe-t-il si vous avez un problème avec la création de redirections standard d’une manière qui serait bénéfique pour le site dans son ensemble ?

C’est là qu’intervient l’utilisation des redirections JavaScript.

Cependant, il ne s’agit pas d’une pratique exemplaire que vous devriez utiliser exclusivement.

Mais il existe certaines situations où vous ne pouvez tout simplement pas éviter d’utiliser une redirection JavaScript.

Ce qui suit est une introduction de base sur les redirections JavaScript, quand les utiliser, comment les utiliser et les meilleures pratiques que vous devez utiliser lors de l’utilisation de ces types de redirections pour le référencement.

Que sont les redirections JavaScript ?

Les redirections JavaScript sont essentiellement l’une des nombreuses méthodes permettant d’informer les utilisateurs et les robots d’exploration Web qu’une page est disponible à un autre emplacement.

Ils sont souvent utilisés pour informer les utilisateurs des modifications apportées à la structure de l’URL, mais ils peuvent être utilisés pour à peu près n’importe quoi.

La plupart des sites Web modernes utilisent ces types de redirections pour rediriger vers les versions HTTPS des pages Web.

Ensuite, chaque fois que quelqu’un visite l’URL d’origine, le navigateur charge le fichier JavaScript et exécute le code qu’il contient. Si le script inclut des instructions pour ouvrir une URL différente, il le fait automatiquement.

Faire des redirections de cette manière est utile de plusieurs manières.

Par exemple, vous pouvez changer d’URL sans mettre à jour manuellement chaque URL de votre site. De plus, les redirections JavaScript peuvent permettre aux moteurs de recherche de trouver plus facilement votre propre contenu.

Un aperçu rapide des types de redirection

Il existe plusieurs types de redirection de base, qui sont tous bénéfiques en fonction de votre situation.

Redirections côté serveur

Idéalement, la plupart des redirections seront des redirections côté serveur.

Ces types de redirections proviennent du serveur, et c’est là que le serveur décide vers quel emplacement rediriger l’utilisateur ou le moteur de recherche lorsqu’une page se charge. Et le serveur le fait en renvoyant un code d’état HTTP 3xx.

Pour des raisons de référencement, vous utiliserez probablement la plupart du temps des redirections côté serveur. Les redirections côté client présentent certains inconvénients et conviennent généralement à des situations plus spécifiques.

Redirections côté client

Les redirections côté client sont celles où le navigateur est ce qui décide de l’emplacement où envoyer l’utilisateur. Vous ne devriez pas avoir à les utiliser à moins que vous ne soyez dans une situation où vous n’avez pas d’autre option pour le faire.

Redirections de méta-actualisation

La redirection meta refresh a mauvaise réputation et a une mauvaise réputation au sein de la communauté SEO.

Et pour cause : ils ne sont pas supportés par tous les navigateurs, et ils peuvent être déroutants pour l’utilisateur. Au lieu de cela, Google recommande d’utiliser une redirection 301 côté serveur au lieu de toute redirection de méta-actualisation.

Redirections JavaScript

Les redirections JavaScript, cependant, utilisent le langage JavaScript pour envoyer des instructions au navigateur afin de rediriger les utilisateurs vers une autre URL. Il existe une croyance répandue selon laquelle les redirections JavaScript causent des problèmes pour le référencement.

Bien que Google ait de bonnes capacités de rendu JavaScript ces jours-ci, JavaScript peut toujours présenter des problèmes. Cela est également vrai pour d’autres types de plates-formes, telles que Spotify et d’autres plates-formes de commerce électronique.

Si, toutefois, vous êtes dans une situation où vous ne pouvez utiliser qu’une redirection JavaScript comme seul choix, vous ne pouvez utiliser que JavaScript.

De plus, Gary Illyes de Google a déclaré aussi récemment qu’en 2020 que les redirections JavaScript « ne sont probablement pas une bonne idée ».

Les redirections Js ne sont probablement pas une bonne idée cependant.

— Gary 鯨理/경리 Illyes (@methode) 8 juillet 2020

Meilleures pratiques pour les redirections JavaScript optimisées pour le référencement

Que vous utilisiez des redirections traditionnelles ou des redirections JavaScript, il existe plusieurs bonnes pratiques que vous devez suivre afin de ne pas gâcher les choses pour le référencement.

Ces meilleures pratiques consistent notamment à éviter les chaînes de redirection et les boucles de redirection.

Quelle est la différence?

Évitez les chaînes de redirection

Une chaîne de redirection est une longue chaîne de sauts de redirection, faisant référence à toute situation où vous avez plus d’une redirection dans une chaîne.

Exemple de chaîne de redirection :

Rediriger 1 > rediriger 2 > rediriger 3 > rediriger 4 > rediriger 5

Pourquoi sont-ils mauvais ? Google ne peut traiter que trois redirections au maximum, bien qu’elles soient connues pour en traiter davantage.

John Mueller de Google recommande moins de 5 sauts par redirection.

« Cela n’a pas d’importance. La seule chose à laquelle je ferais attention est que vous avez moins de 5 sauts pour les URL fréquemment explorées. Avec plusieurs sauts, l’effet principal est que c’est un peu plus lent pour les utilisateurs. Les moteurs de recherche suivent simplement la chaîne de redirection (pour Google : jusqu’à 5 sauts dans la chaîne par tentative de crawl). »

Idéalement, les webmasters voudront viser pas plus d’un saut.

Que se passe-t-il lorsque vous ajoutez un autre saut ? Cela ralentit l’expérience utilisateur. Et plus de cinq introduisent une confusion importante lorsqu’il s’agit de la capacité de Googlebot à comprendre votre site.

La réparation des chaînes de redirection peut demander beaucoup de travail, en fonction de leur complexité et de la manière dont vous les configurez.

Mais le principe de base de la réparation des chaînes de redirection est le suivant : assurez-vous simplement de suivre deux étapes.

Tout d’abord, supprimez les sauts supplémentaires dans la redirection afin qu’elle soit inférieure à cinq sauts.

Deuxièmement, implémentez une redirection qui redirige les anciennes URL

Éviter les boucles de redirection

Les boucles de redirection, en comparaison, sont essentiellement une boucle infinie de redirections. Ces boucles se produisent lorsque vous redirigez une URL vers elle-même. Ou, vous redirigez accidentellement une URL dans une chaîne de redirection vers une URL qui apparaît plus tôt dans la chaîne.

Exemple de boucle de redirection : Redirection 1 > redirection 2 > redirection 3 > redirection 2

C’est pourquoi la surveillance des redirections de sites Web et des URL est si importante : vous ne voulez pas d’une situation où vous implémentez une redirection uniquement pour découvrir 3 mois plus tard que la redirection que vous avez créée il y a des mois était la cause de problèmes car elle a créé un rediriger la boucle.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ces boucles sont désastreuses :

Concernant les utilisateurs, les boucles de redirection suppriment tout accès à une ressource spécifique située sur une URL et finiront par amener le navigateur à afficher une erreur « cette page a trop de redirections ».

Pour les moteurs de recherche, les boucles de redirection peuvent être un gaspillage important de votre budget de crawl. Ils créent également de la confusion pour les bots.

Cela crée ce qu’on appelle un piège à chenilles, et le robot ne peut pas sortir facilement du piège à moins qu’il ne soit manuellement pointé ailleurs.

Corriger les boucles de redirection est assez simple : tout ce que vous avez à faire est de supprimer la redirection à l’origine de la boucle de la chaîne et de la remplacer par une URL fonctionnelle 200 OK.

Vous souhaitez utiliser les redirections JavaScript pour le référencement ? Pas si vite…

Soyez prudent lorsque vous créez des redirections JavaScript, car elles pourraient ne pas être la meilleure solution pour les redirections, selon ce à quoi vous avez accès.

Ils ne devraient pas être votre solution de choix lorsque vous avez accès à d’autres redirections, car ces autres types de redirections sont préférés.

Mais, s’ils sont la seule option, vous ne vous tirerez peut-être pas une balle dans le pied.

Plus de ressources:

  • Un guide des redirections 301 vs 302 pour le référencement
  • Principes de base du référencement JavaScript pour le commerce électronique : ce que vous devez savoir
  • Référencement technique avancé : un guide complet


Image en vedette : RoseRodionova/Shutterstock

Expert SEO et prédictions d’algorithmes Google pour 2023

0

2022 a été un tourbillon d’une année pour l’industrie du référencement, et il n’y a aucun signe de ralentissement.

Cette année seulement, Google a abandonné huit mises à jour confirmées et non confirmées, laissant de nombreuses entreprises se démener pour suivre le rythme.

Avec une telle volatilité, comment pouvez-vous adapter votre stratégie de référencement pour la garder fraîche et pertinente ?

Comment les changements d’algorithme de cette année affecteront-ils votre stratégie SEO 2023 ?

Comment pouvez-vous vous préparer au prochain mouvement de Google et prendre une longueur d’avance ?

Le 14 décembre, j’ai animé un webinaire avec Pat Reinhart, vice-président du succès client chez Conductor.

Reinhart a récapitulé les plus grandes informations sur le référencement de cette année et a partagé quelques prédictions d’experts basées sur les mises à jour de l’algorithme de 2022 pour découvrir ce que l’année prochaine pourrait contenir.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

Prédiction n° 1 : la volatilité de Google continuera de s’intensifier

Il y a beaucoup de volatilité, et cela pourrait être la nouvelle norme.

[Discover tips on how to navigate the new normal] Accédez instantanément au webinaire →

Ce qui rend cette année, et peut-être l’année prochaine, si intense, c’est que le temps entre les mises à jour des algorithmes se raccourcit et qu’ils commencent à se déployer les uns sur les autres.

Référencement expert # 038;  Prédictions de l'algorithme de Google pour 2023

Google va continuer à tester de nouvelles fonctionnalités et types de résultats.

Qu’est-ce que ça veut dire? Plus de changements d’algorithme se produiront en moins de temps, ce qui équivaut à plus de volatilité.

3 choses auxquelles il faut prêter attention :

  • Les mises à jour se déroulent les unes sur les autres et en succession plus serrée.
  • Les mises à jour commencent à se déployer plus rapidement.
  • Google ne se soucie plus de vos sentiments.

[Learn how to make these updates easier to handle] Accédez instantanément au webinaire →

Au cours de l’année à venir, il y aura plus de tests et de demandes de données de la part de Google en raison de ce qui se passe chez les jeunes générations, ce qui nous amènera à la prochaine prédiction.

Prédiction #2 : la recherche visuelle deviendra plus importante

Gen-Z va à TikTok et Instagram pour leurs besoins de recherche, contournant efficacement Google.

Google évolue pour suivre le rythme.

Les jeunes générations se connectent mieux aux visuels car cela leur donne une meilleure expérience.

Ainsi, Google utilise désormais plus de visuels dans la recherche.

3 choses auxquelles il faut prêter attention :

  • Prenez soin de vos images.
  • Créez du contenu vidéo.
  • Sachez que Google n’est pas le seul moteur de recherche.

[How you should approach each “search engine”] Accédez instantanément au webinaire →

Prédiction #3 : Plus d’entreprises prendront le référencement technique au sérieux

Google veut offrir aux utilisateurs une bonne expérience, il devient donc plus important de s’assurer que votre site fonctionne sur le plan technique.

De nombreuses entreprises savent désormais que la solution consiste à mettre en place un système où votre site est surveillé en permanence, évoluant vers une mentalité «toujours active».

[See what “always-on” looks like] Accédez instantanément au webinaire →

3 choses auxquelles il faut prêter attention :

  • La santé de votre site.
  • Votre approche.
  • Les algorithmes que vous ciblez spécifiquement.

Prédiction #4 : Les entreprises gaspilleront de l’argent sur le métaverse

Il est sage de ne pas encore investir dans le métaverse car il n’a pas encore fait ses preuves.

3 choses auxquelles il faut prêter attention :

  • Ce n’est pas prêt.
  • Il n’y a personne qui l’utilise.
  • Ça va probablement devenir super bizarre, super rapide.

[Find out why] Accédez instantanément au webinaire →

Prédiction #5 : Tout le monde va oublier la disparition d’Universal Analytics

Tout le monde oubliera la disparition d’Universal Analytics le 1er juillet 2023. Et ça va devenir fou pour ceux qui n’ont jamais configuré GA4.

Alors que la plupart des prédictions ont beaucoup à voir avec les algorithmes, en fin de compte, il s’agit du contenu que vous créez et de l’expérience que vous offrez à vos clients, alors assurez-vous d’être en mesure de le suivre efficacement en 2023.

[Slides] Expert SEO et prédictions d’algorithmes Google pour 2023

Voici la présentation :

Expert SEO et prédictions d’algorithmes Google pour 2023 de Journal des moteurs de recherche

Crédits image

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

Nouveaux modèles Instagram : créez des bobines de surbrillance pour la revue de l’année

0

Instagram déploie quatre nouveaux modèles Reels qui permettent aux utilisateurs de créer une vidéo commentée de leurs faits saillants de 2022.

Avec ce lancement, Instagram continue de permettre aux utilisateurs de personnaliser leur récapitulatif de fin d’année à partager avec les abonnés.

Traditionnellement, les utilisateurs d’Instagram terminaient l’année avec une publication mettant en évidence leurs neuf meilleures photos et vidéos.

L’année dernière, Instagram est passé à la vidéo, invitant les utilisateurs à partager les meilleures histoires de leur année.

Désormais, l’application Instagram alerte les utilisateurs sur une nouvelle façon de partager leurs meilleurs moments de 2022 en utilisant l’un des quatre nouveaux modèles pour créer une bobine.

Comment créer votre bobine de surbrillance Instagram 2022

Avec les nouveaux modèles Reels d’Instagram, vous pouvez sélectionner une combinaison de trois à 14 photos et vidéos, et l’application tissera automatiquement le contenu dans une vidéo.

Instagram s’associe à plusieurs célébrités pour fournir des voix off pour les modèles Reels, notamment Bad Bunny, DJ Khaled, Badshah et Priah Ferguson.

Les voix off complètent votre contenu en fournissant des commentaires avec des phrases génériques qui pourraient s’appliquer aux photos et vidéos de n’importe qui.

Pendant le processus de téléchargement, vous pouvez choisir les horodatages dans lesquels insérer le contenu, ce qui vous permet de vous assurer qu’il correspond au commentaire de la voix off.

Créer un point culminant 2022 est aussi simple que de suivre l’invite qui apparaît la prochaine fois que vous ouvrez l’application Instagram.

Si vous n’êtes pas invité à créer un clip à l’aide de l’un des nouveaux modèles, suivez les étapes ci-dessous :

  • Sélectionnez l’onglet Bobines au milieu du panneau de navigation inférieur.
  • Appuyez sur l’icône de l’appareil photo dans le coin supérieur droit.
  • Sélectionnez des modèles en bas de l’écran.
  • Choisissez parmi l’un des quatre nouveaux modèles de récapitulatif 2022.
  • Choisissez des photos et des vidéos à partir de votre pellicule.
  • Sélectionnez Suivant lorsque vous êtes prêt à prévisualiser votre vidéo.

Lorsque vous êtes satisfait de la vidéo générée par Instagram, vous pouvez la partager avec vos abonnés comme tout autre élément de contenu.


Image en vedette : Diego Thomazini/Shutterstock

John Mueller de Google : WordPress n’est pas intrinsèquement meilleur pour le référencement

0

En réponse à un fil de discussion sur Reddit, l’avocat de la recherche Google, John Mueller, déclare qu’il n’y a aucun avantage SEO inhérent à l’utilisation de WordPress par rapport au codage d’un site Web vous-même.

Un fil de discussion du forum r/SEO pose une question familière que de nombreux praticiens rencontrent dans leur carrière.

WordPress est-il meilleur pour le référencement que de coder votre propre site Web ?

D’autres variantes de cette question incluent « est-ce que WordPress est meilleur pour le référencement que Wix » ou « est-ce que WordPress est meilleur pour le référencement que [insert CMS here]? »

Peu importe comment vous la posez, la réponse est toujours la même.

WordPress n’est pas intrinsèquement meilleur pour le référencement que toute autre option. C’est l’une des nombreuses façons de créer un site Web qui se classe dans Google.

Mueller sur WordPress pour le référencement

En réponse à la question de savoir si l’utilisation de WordPress est meilleure pour le référencement que le codage de votre propre site, Mueller déclare :

« Pas pour le référencement, mais vous pouvez vous concentrer davantage sur le contenu si vous ne passez pas tout votre temps à créer un nouveau CMS pour vous-même. (certaines personnes préfèrent faire un CMS, donc YMMV).

Comme le dit Mueller, l’avantage le plus important offert par WordPress est la facilité d’utilisation par rapport à l’écriture manuelle de code.

Cependant, cela n’est avantageux que pour le propriétaire du site Web. Cela ne fait aucune différence pour Google si un site Web est construit avec WordPress.

Cette question revient fréquemment et mérite d’être revisitée en raison de la désinformation circulant autour de WordPress et du SEO.

Par exemple, prenez le deuxième commentaire le plus voté dans le fil Reddit directement sous celui de Mueller.

Un individu affirme : « Google connaît bien WordPress », comme si Googlebot pouvait explorer les sites WordPress plus efficacement que les autres CMS.

C’est faux, même si le mythe selon lequel WordPress est meilleur pour le référencement continue de persister.

John Mueller de Google : WordPress n'est pas intrinsèquement meilleur pour le référencement

Pour plus d’informations sur les capacités de référencement de WordPress par rapport à d’autres systèmes de gestion de contenu, consultez cet article du fondateur de SEJ, Loren Baker.

Baker répertorie les 25 meilleures alternatives SEO-friendly à WordPress et les avantages et inconvénients de chacune :

  • 25 meilleures alternatives SEO-Friendly aux sites Web WordPress

Source: Reddit

Image en vedette Melisa Parlak / Shutterstock

7 meilleurs langages de programmation à apprendre (pour le référencement)

0

Il existe de nombreux langages de programmation à apprendre.

Pour le référencement, le langage de programmation que vous choisissez dépend de ce que vous envisagez de faire avec ce langage et de la manière dont vous envisagez d’implémenter les modifications à partir de ce langage.

Lorsque les professionnels du référencement créent des programmes pour le référencement, ils souhaitent généralement combiner ces quatre éléments :

  • Facilitez leur travail.
  • Créez un impact plus rapide en ajoutant des efficacités automatisées.
  • Ajoutez un sujet de discussion à leur CV pour améliorer leurs perspectives d’emploi.
  • S’aligner plus facilement sur l’équipe d’ingénierie avec laquelle ils travaillent.

Ce dernier est généralement le coupable, car les professionnels du référencement qui n’ont pas de connaissances en programmation peuvent avoir plus de mal à identifier les problèmes de codage tels que les problèmes de validation W3C et d’autres problèmes qui ne sont pas facilement exportés à partir d’un outil.

Il y a aussi un débat qui fait rage dans le monde du SEO : Quelqu’un a-t-il besoin d’être programmeur (ou de connaître les langages de programmation) pour apprendre le SEO ?

Éliminons d’abord la réponse la plus évidente : non, vous n’avez pas besoin de savoir programmer pour apprendre le référencement.

En tant que domaine, le référencement se préoccupe de la façon dont vous pouvez obtenir des classements pour des expressions de mots clés ciblées.

Et la plupart des points d’évaluation dans les audits SEO concernent des éléments tels que les liens, le contenu, l’optimisation des mots clés, etc. Le codage se présente comme une résolution distante destinée à améliorer l’expérience utilisateur.

Mais, est-ce que ça vaut le coup d’apprendre à programmer pour le SEO ? Absolument.

En plus de vous aider à trouver des problèmes et des solutions beaucoup plus rapidement, en apprenant un langage de programmation, il existe une myriade d’avantages que vous ajoutez à vos compétences.

En travaillant pour apprendre à programmer, vous ajoutez des avantages significatifs à votre ensemble de compétences globales et vous facilitez également les choses d’un point de vue interdépartemental.

Dans cet article, nous verrons pourquoi les professionnels du référencement devraient apprendre un langage de programmation et mettrons en évidence les sept meilleurs langages de programmation à apprendre pour le référencement.

Pourquoi les professionnels du référencement devraient-ils apprendre la programmation ?

Outre ceux énumérés ci-dessus, il y a encore plus d’avantages à apprendre à programmer pour votre carrière en référencement.

Amélioration des relations avec les développeurs Web

En tant qu’experts en référencement, travailler avec des développeurs Web est une exigence professionnelle.

Après tout, ce sont eux qui vont mettre en œuvre nos recommandations. Il est important de savoir pourquoi ils font les choses qu’ils font et pourquoi ils font des changements spécifiques.

Connaître la partie « pourquoi » de cela est une valeur ajoutée importante, car c’est un autre attribut précieux que vous pouvez utiliser pour mieux travailler avec les équipes de développeurs et aider à rendre vos modifications plus efficaces.

Vous n’avez pas besoin de tout apprendre sur la programmation pour être sur un pied d’égalité avec les développeurs.

Cependant, vous voulez avoir une compréhension approfondie des choses que les développeurs font sous le capot afin de pouvoir poser les questions importantes et fournir des recommandations SEO d’une manière qui résonnera avec eux.

En conséquence, vous pourriez voir une meilleure exécution de vos recommandations parce que vous avez cette compréhension.

En plus d’améliorer ces relations de collaboration, lorsque vous êtes un professionnel du référencement, vous faites beaucoup de travail d’investigation technique et de résolution de problèmes.

Trouver ces problèmes et solutions devient beaucoup plus facile lorsque vous connaissez les concepts et les langages impliqués dans la programmation.

C’est ce qui rend l’apprentissage de ces aspects particuliers de la technologie Web obligatoire et non facultatif.

Amélioration de la gestion des dépenses

Comment l’apprentissage du code peut-il conduire à une meilleure gestion des dépenses ? Les formations ne signifient-elles pas plus de dépenses ?

Dans certains cas, oui. Mais dans la majorité des cas, s’assurer que vous apprenez à programmer signifie que vous avez un avantage sur les autres professionnels du référencement qui ne savent pas le faire.

Vous augmentez également votre potentiel concurrentiel sur un marché par ailleurs beaucoup plus concurrentiel.

En apprenant à programmer, vous réduisez les coûts car vous n’avez pas à dépenser d’argent pour embaucher séparément quelqu’un qui sait coder.

Vous pouvez simplement faire ce codage vous-même. Vous pourrez également résoudre les problèmes de code.

Améliorez vos compétences en analyse de données

En matière de référencement, nous sommes tous plongés dans une mer de données.

Au moins, j’espère que nous effectuons tous des analyses de données pour éclairer nos décisions de référencement.

Apprendre à programmer vous permet de dépasser les limites de vos ensembles de données et d’augmenter votre productivité plusieurs fois en automatisant la façon dont les ensembles de données sont extraits.

Si vous apprenez quelque chose comme Python, il devient beaucoup plus facile de manipuler plusieurs millions de lignes de données pour aider à créer des graphiques qui mettent toutes vos analyses dans des graphiques facilement digestibles pour les parties prenantes de l’entreprise.

Améliorez votre connaissance du domaine SEO

Au fil du temps, de nombreuses personnes apprennent la programmation à un âge beaucoup plus jeune. Il n’est pas rare de nos jours d’apprendre à programmer dès l’école primaire.

Mais, en apprenant la programmation, vous pouvez contribuer à améliorer vos connaissances en référencement, ce qui peut vous mettre sur un pied d’égalité avec de nombreuses autres personnes qui connaissent déjà un ou plusieurs langages de programmation.

Il vous aide également à acquérir les compétences nécessaires pour créer de meilleures informations à partir de vos données à l’aide de solutions automatisées basées sur l’IA.

Cela signifie également que vous n’avez pas besoin de passer des années à l’université pour devenir programmeur.

Au lieu de cela, vous pouvez vous familiariser avec les bases, ce qui vous donnera suffisamment de connaissances (selon le parcours d’apprentissage que vous choisissez) pour pouvoir accomplir les nombreuses choses que fait un programmeur.

Meilleurs langages de programmation à apprendre (pour le référencement)

Dans le monde de la programmation, il peut être très difficile de choisir un langage de programmation. De C à C #, il existe une variété d’utilisations pour chacun d’eux.

Un autre avantage d’apprendre à devenir programmeur signifie que vous avez une meilleure compréhension de la façon dont une page Web entière ou un modèle d’objet de document (DOM) est réellement rendu.

Vous devrez vous renseigner sur toutes les tâches courantes normalement exécutées avec JavaScript. En raison de cette meilleure compréhension, vous avez également une connaissance plus approfondie de la façon dont un robot d’exploration des moteurs de recherche pense réellement.

De plus, vous avez peut-être appris à quel point il est important d’apprendre le HTML et le CSS, nous allons donc commencer par là.

HTML/CSS

Voici le truc avec HTML et CSS : ils sont souvent confondus avec les langages de programmation par les profanes.

Cependant, ce ne sont pas des langages de programmation.

Ils sont connus sous le nom de langages de balisage. Il existe plusieurs différences inhérentes entre les langages de balisage et les langages de programmation :

Langages de balisage

Les langages de balisage sont utilisés pour mettre en page, rendre et afficher des éléments de page dans un navigateur Web.

Le navigateur Web interprète le langage de balisage, puis affiche la sortie finale dans un
façon dont les humains peuvent voir.

Les langages de balisage ne sont pas compilés. Au lieu de cela, ils sont juste là.

Langages de programmation

Les langages de programmation, en revanche, sont beaucoup plus complexes. Ils incluent un langage qui est souvent interprété par les machines comme du code machine. Mais, ils ne fonctionnent pas seuls.

Pour fonctionner, ils doivent être compilés dans un package distribuable qui est ensuite décompressé par la machine sur laquelle il est installé.

À partir de là, la machine exécute le code et le traduit en une interface utilisateur graphique (GUI) utilisable par l’homme qui permet à quelqu’un d’exécuter les fonctions du programme.

De plus, les langages de programmation ont des structures logiques beaucoup plus complexes, qui sont nécessaires pour tout, des applications financières aux jeux vidéo.

C’est pourquoi il est important de faire la différence entre les langages de balisage et les langages de programmation.

D’une part, les langages de balisage sont utilisés pour afficher et présenter des informations.

Les langages de programmation sont utilisés pour fournir des informations à un ordinateur afin qu’il puisse utiliser ces informations pour effectuer une tâche particulière de manière automatisée.

Ne soyez pas cette personne qui confond HTML et CSS avec les langages de programmation !

Lire la suite : 9 balises HTML (et 11 attributs) que vous devez connaître pour le référencement

1.Python

Lorsqu’il s’agit de travailler avec des données et d’améliorer votre analyse globale des données, Python est le langage principal que vous voudrez envisager d’apprendre.

Cela peut faciliter l’analyse globale des données et vous pouvez faire des choses beaucoup plus sophistiquées avec ces données que vous ne le feriez autrement.

Ne confondez pas Python avec « juste un autre langage de programmation » – il peut s’agir d’un langage de programmation très puissant en raison de l’avantage qu’il vous donne avec cette analyse de données.

L’avantage principal de Python est qu’il possède déjà de nombreuses bibliothèques prédéfinies que vous pouvez utiliser pour l’analyse de données.

Par rapport à un langage comme R, sa bibliothèque robuste vous permettra d’accomplir de nombreuses tâches différentes de ce que vous auriez pu faire autrement.

Par exemple, une solution que vous pourriez faire avec Python consiste à compiler des données provenant de plusieurs sources dans un seul fichier présentable.

Une autre solution que vous pouvez exécuter avec Python consiste à développer une application graphique qui vous aide à combiner des fichiers d’Article Forge en articles uniques.

Les idées pour lesquelles vous pouvez utiliser Python sont infinies.

Lire la suite : Une introduction à Python et à l’apprentissage automatique pour le référencement technique

2. JavaScript

En ce qui concerne les langages de programmation, JavaScript est le plus souvent utilisé comme colonne vertébrale de la création et du développement de sites Web.

L’apprentissage de cette langue peut vous aider à réaliser un certain nombre de choses, notamment apporter des modifications dynamiques à votre contenu et contrôler le fonctionnement des fenêtres de votre navigateur.

En outre, cela aide également à coordonner la communication des scripts côté client.

Il existe également un certain nombre d’objectifs de référencement, de la création de thèmes CMS sans tête au traitement des données de formulaires et à la création d’expériences utilisateur améliorées.

Il peut effectuer toutes ces interactions sans avoir besoin de compilateurs complexes ou de plug-ins supplémentaires.

Il prend également en charge une variété de styles de programmation, de la programmation orientée objet à la programmation fonctionnelle, ces deux styles étant pris en charge par JavaScript.

Cependant, il est important de connaître JavaScript, car les développeurs utilisant JavaScript ne sont souvent pas conscients du fait qu’ils peuvent causer des problèmes d’affichage avec le contenu.

Par exemple, disons qu’un développeur a codé JavaScript de manière à encoder des images sur un site Web, mais qu’il a ajouté tout un tas de code à l’affichage de cette image. Et, ce code d’image apparaissait dans le rendu final du navigateur.

Cela pourrait interférer avec la façon dont Google lit les images, et pourrait donc également interférer avec la façon dont Google lit le contenu de la page dans son ensemble.

Supposons également que vous ayez un grand groupe de plugins WordPress sur votre page qui causent des problèmes de rendu de page. Connaître au moins les bases de l’interaction des plugins JavaScript peut vous aider à identifier et à déterminer exactement les problèmes que ces plugins causent.

Cela peut vous aider à faire de meilleures recommandations à vos développeurs.

Lire la suite : Les bases de JavaScript pour les professionnels du référencement

3. PHP – Préprocesseur hypertexte

PHP est connu comme le langage de programmation du préprocesseur hypertexte. Il s’agit en fait d’un langage de programmation côté serveur conçu pour le développement Web.

Mais il peut également être utilisé pour la programmation à usage général.

En fait, voici quelques exemples de plateformes qui utilisent PHP pour exécuter leur backend : WordPress, Facebook, Digg.

La plupart des professionnels du référencement travaillent avec WordPress, bien qu’il existe plusieurs prétendants différents pour la meilleure plate-forme de développement Web, y compris Squarespace. Avec WordPress, cependant, tout est programmé avec PHP.

Le truc avec PHP, cependant, c’est qu’il n’a pas autant d’impact sur le code rendu, HTML et CSS.

Pour devenir un pro du référencement plus efficace, si tel est votre objectif, vous souhaitez apprendre le HTML et le CSS, plus profondément que quelque chose comme PHP.

Bien que cela ne nuise pas à votre CV d’avoir à votre disposition un langage de programmation côté serveur.

Lire la suite : Un guide des frameworks PHP populaires pour les débutants

4. Allez (Golang)

Golang a été conçu pour être un langage de programmation plus performant développé par Google lui-même.

Il a un meilleur avantage sur les autres langages de programmation comme Python, car ce n’est pas un langage interprété. Pour cette raison, il est beaucoup plus rapide que Python et peut utiliser plusieurs threads CPU sans trop de travail supplémentaire.

Si vous débutez dans la programmation, c’est l’un de ces langages de programmation qu’il est bon d’apprendre et d’expérimenter dès le départ.

5. C

Il existe plusieurs variantes du langage de programmation C, notamment C, C++ et C#.

C est un langage de programmation machine utilisé pour développer des programmes automatisés afin de faciliter la vie des professionnels du référencement.

Même s’il a été publié pour la première fois il y a environ 40 ans (inventé en 1972 puis publié en 1978), il reste l’un des langages de programmation les plus populaires utilisés aujourd’hui.

Certains programmeurs plus âgés sont d’avis que C est l’un des meilleurs langages pour commencer car de nombreux autres langages de programmation s’appuient sur les concepts de C.

Il y a aussi la suggestion que cela pourrait être mieux du point de vue de la sécurité car il y a moins de personnes qui l’utilisent, ce qui en fait une cible d’attaque moins souhaitable pour les pirates potentiels.

6.C++

C++ est en fait davantage considéré comme une « extension » de C.

Développé par Bjarne Stroustrup au Danemark, son objectif pour C++ était d’ajouter des améliorations pour C telles que des capacités de programmation orientée objet, le tout sans perte de vitesse ou d’efficacité.

7. C#

C# a été développé par une équipe de Microsoft. Cette itération particulière de C est basée sur le framework .NET. Ce langage utilise un processus de compilation qui utilise le byte-code, au lieu du code machine.

La différence est que ce code s’exécute sur une machine virtuelle qui traduit le code en code lisible par machine presque instantanément.

C# est le plus souvent utilisé pour les applications d’entreprise, par opposition aux logiciels commerciaux. En tant que tel, il est le plus souvent utilisé pour le développement client et serveur qui utilise le framework .NET.

Que pouvez-vous faire avec ces langages pour le référencement ?

Eh bien, pour commencer, vous pouvez créer une application qui vous aide à compiler toutes vos données SEO récupérées en sortie d’affichage pour les présentations.

Vous pouvez également développer des applications de scraping.

De plus, vous pourriez potentiellement développer d’autres types d’applications, notamment celles d’analyse de liens et d’autres applications, que vous pourrez ensuite vendre sous forme de service d’abonnement à la communauté SEO.

Les possibilités sont infinies avec ces types de langages de programmation. De plus, plus vous pouvez automatiser avec des langages de programmation, plus vous pouvez aider à libérer votre temps pour des tâches plus importantes.

Apprendre un langage de programmation présente de nombreux avantages

En tant que professionnel du référencement, apprendre un langage de programmation peut avoir de nombreux avantages pour votre carrière en référencement.

De l’amélioration de votre communication avec les développeurs à l’amélioration de l’automatisation des tâches répétitives, il est possible de décupler votre production en franchissant le pas et en apprenant un langage de programmation.

De plus, vous aidez également vos pairs en améliorant votre analyse de données.

Quand prévoyez-vous de plonger profondément et d’apprendre un langage de programmation pour améliorer votre référencement ?

Plus de ressources:

  • Codage pour le référencement : 10 façons dont les compétences en codage peuvent améliorer les efforts de référencement
  • Les 20 meilleures écoles d’informatique du monde
  • Une introduction à l’utilisation de R pour le référencement

Image en vedette : nanantachoke/Shutterstock

Un modèle de calendrier marketing pour planifier votre contenu pour 2023

0

Les jours ont raccourci et le temps s’est refroidi, ce qui ne peut signifier qu’une chose : la fin de l’année est à nos portes.

Comment avez-vous fait en 2022 ? Avez-vous atteint tous vos objectifs professionnels ? Ou avez-vous échoué dans certains domaines ?

Prenez le temps de célébrer vos succès, mais il est temps de mettre cela derrière vous et de vous tourner vers 2023.

Saisir la nouvelle année et vous préparer (ainsi que votre organisation) au succès signifie avoir un plan de marketing solide.

Vous avez besoin d’une stratégie détaillée qui identifie les jours fériés et les événements spécifiques que vous pouvez exploiter pour maximiser l’impact de votre marque.

Mais c’est tellement de travail à créer.

Si seulement il y avait des ressources incroyables que vous pourriez utiliser. Comme un calendrier prêt à l’emploi avec tous les jours fériés dans un tableau pratique, personnalisable et facilement référençable que vous pourriez utiliser pour vous aider à créer votre propre calendrier marketing 2023…

Pensez à quel point il serait pratique d’identifier la Journée nationale des mauvaises herbes de votre jardin (13 juin), le Mois du meilleur petit-déjeuner (septembre) ou la Journée internationale des pompiers (4 mai) d’un simple coup d’œil.

Peut-être que vous ne saviez même pas que des jours fériés comme la Journée NASCAR (19 mai), la Journée mondiale du tourisme (27 septembre) et la Semaine de la viande (29 janvier-5 février) existent.

Bien que vous puissiez mener des campagnes marketing réussies sans reconnaître ces événements, ils vous offrent une excellente occasion de cibler des prospects et des clients de manière amusante et engageante.

Et vous avez de la chance – nous avons fait tout le travail pour créer un modèle de calendrier marketing pour vous. Et le meilleur de tous, c’est gratuit.

Modèles de calendrier marketing gratuits 2023

Certains spécialistes du marketing sont comme la fourmi dans la célèbre fable d’Ésope, planifiant l’année à venir pour s’assurer qu’ils entrent dans une nouvelle année avec une stratégie définie et bien pensée.

Et puis il y a les types de sauterelles, qui se souviendront soudainement des vacances de Noël qu’ils n’ont rien sur le calendrier pour 2023.

Peu importe qui vous êtes, nous sommes là pour vous aider.

Calendrier de commercialisation 2023

Voici votre calendrier marketing pour 2023. Nous avons créé une liste d’événements, de jours fériés et de célébrations, ainsi qu’un modèle pratique pour vous aider à commercialiser plus efficacement cette année.

Une grande partie du calendrier est axée sur les États-Unis et le Canada, avec quelques grandes fêtes internationales et religieuses.

Utilisez l’onglet intitulé « Tous les jours fériés + Google Agenda » pour Google Agenda.

Votre calendrier marketing des Fêtes 2023

Ce calendrier est séparé par mois, vous pouvez donc passer au mois dont vous avez besoin :

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Peut
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre

Janvier

Une nouvelle année signifie un nouveau départ.

Que votre objectif soit d’arrêter de fumer, de perdre les kilos que vous avez accumulés accidentellement depuis Thanksgiving ou d’avoir une vision plus positive du monde, c’est le moment où tout commence.

Et en dehors des nouvelles résolutions, vous avez également des matchs de football universitaire, le festival du film de Sundance et la journée nationale du chapeau à espérer.

Observations mensuelles

  • Mois de sensibilisation à la perte de poids
  • Mois national du don de sang
  • Mois national de remerciement
  • Mois national du loisir
  • Mois national du thé chaud
  • Mois de l’apprentissage du ski et du snowboard
  • Mois national de la cuisson lente
  • Mont national de patinage

Célébrations hebdomadaires

  • 1er au 7 janvier – Semaine de résolution de régime
  • Du 1er au 7 janvier – Semaine nationale de remerciement de vos clients
  • 8-14 janvier – Semaine de la sûreté et de la sécurité des bureaux à domicile
  • 15-21 janvier – Semaine de la chasse au bonheur
  • 16-22 janvier – Semaine de sensibilisation au sucre
  • 22-28 janvier – Semaine nationale du choix de l’école
  • 23-27 janvier – Semaine du nettoyage de votre boîte de réception
  • 29 janvier-4 février – Semaine de la viande

Journées

  • 1er janvier – Jour de l’An
  • 1er janvier – Journée nationale de la gueule de bois
  • 1er janvier – Outback Bowl
  • 1er janvier – Rose Bowl
  • 1er janvier – Classique hivernale de la LNH
  • 2 janvier – Journée de la science-fiction
  • 3 janvier – Fête du jour du sommeil
  • 4 janvier – Journée jeu-questionnaire
  • 5 janvier – Journée nationale des oiseaux
  • 5-8 janvier – Tournoi des champions PGA
  • 6 janvier – Journée nationale du haricot
  • 6 janvier – Journée des câlins
  • 7 janvier – Noël orthodoxe
  • 8 janvier – Anniversaire d’Elvis
  • 9 janvier – Championnat national des éliminatoires de football universitaire
  • 10 janvier – Golden Globes
  • 10 janvier – Journée nationale du chocolat aigre-doux
  • 10 janvier – Journée d’appréciation des plantes d’intérieur
  • 10 janvier – Journée nationale du nettoyage de votre bureau
  • 12 janvier – Tenez-vous en au jour de résolution de votre nouvel an
  • 13 janvier – Journée nationale du canard en caoutchouc
  • 14 janvier – Journée Habillez votre animal de compagnie
  • 15 janvier – Journée nationale du chapeau
  • 17 janvier – Ditch New Year’s Resolutions Day
  • 17 janvier – Martin Luther King, Jr. Day
  • 18 janvier – Winnie the Pooh Day (Anniversaire de l’auteur AA Milne)
  • 19 janvier – Journée nationale du pop-corn
  • 19-29 janvier – Festival du film de Sundance
  • 20 janvier – Journée de sensibilisation aux pingouins
  • 20 janvier – Journée nationale des amateurs de fromage
  • 21 janvier – Journée nationale des câlins
  • 22 janvier – Nouvel An chinois
  • 23 janvier – Journée nationale de la tarte
  • 24 janvier – Journée des compliments
  • 24 janvier – Journée nationale du beurre de cacahuète
  • 24 janvier – Journée d’appréciation des Community Managers #CMAD
  • 25 janvier – Jour opposé
  • 26 janvier – Fête des conjoints
  • 27 janvier – Journée du gâteau au chocolat
  • 27-29 janvier – X Games d’hiver
  • 28 janvier – Journée de la confidentialité des données
  • 29 janvier – Journée nationale du casse-tête
  • 31 janvier – Journée en arrière

Hashtags populaires pour janvier :

  • #Le jour de l’An
  • #ScienceFictionDay
  • #NationalTriviaDay
  • #NationalBirdDay
  • #NationalStickerDay
  • #GetToKnowYourCustomersDay
  • #CheeseLoversDay
  • #MLKDay
  • #NationalHuggingDay
  • #PieDay
  • #NationalComplimentDay
  • #OppositeDay
  • #CMAD
  • #PrivacyAware

Février

Bien qu’il ne dure que 28 jours, le mois de février regorge d’événements dont vous pouvez tirer parti pour vos campagnes marketing.

Répandez l’amour le jour de la Saint-Valentin, célébrez la fin de l’hiver (ou déplorez sa continuation) le jour de la marmotte et faites de bonnes actions pour la semaine des actes de bonté aléatoires.

Besoin de quelques idées supplémentaires pour étoffer votre calendrier ? Faites défiler.

Observations mensuelles

  • Le mois de l’histoire noire
  • Mois américain du cœur
  • Mois national du cœur
  • Mois national des mariages
  • Mois national de la cerise

Célébrations hebdomadaires

  • 5-11 février – Semaine des auteurs et de l’illustration jeunesse
  • 9-15 février – Fashion Week de New York
  • 12-18 février – Semaine d’appréciation des écrivains indépendants
  • 12-18 février – Semaine internationale du flirt
  • 19-25 février – Semaine nationale des crêpes
  • 14-21 février – Semaine du préservatif
  • 14-20 février – Semaine des actes de bonté aléatoires

Journées

  • 1er février – Journée nationale de la liberté
  • 2 février – Jour de la marmotte
  • 3 février – Donnez un sourire aux enfants
  • 3 février – Journée du chewing-gum
  • 3 février – Portez du rouge
  • 4 février – Journée mondiale contre le cancer
  • 5 février – Journée mondiale du Nutella
  • 5 février – Journée nationale des météorologues
  • 6 février – Journée nationale des baguettes
  • 7 février – Journée Envoyer une carte à un ami #SendACardToAFriendDay
  • 8 février – Journée des scouts
  • 9 février – Journée nationale de la pizza
  • 10 février – Journée des parapluies
  • 11 février – Journée Faites-vous un ami
  • 12 février – Anniversaire de Lincoln
  • 13 février – Dimanche du Super Bowl
  • 14 février – Saint Valentin
  • 15 février – Anniversaire de Susan B. Anthony
  • 15 février – Journée de sensibilisation aux célibataires
  • 17 février – Journée des actes de gentillesse aléatoires
  • 18 février – Journée Boire du Vin
  • 20 février – Journée Aimez votre animal de compagnie
  • 20 février – Journée des présidents
  • 21 février – Mardi Gras/Mardi Gras
  • 22 février – Mercredi des Cendres
  • 22 février – Anniversaire de Washington
  • 22 février – Journée Marguerite
  • 22 février – Journée de la promenade de votre chien
  • 24 février – Journée nationale des chips de tortilla
  • 26 février – Journée nationale de la pistache
  • 28 février – Journée du design floral

Hashtags populaires pour février :

  • #Jour de la marmotte
  • #WorldCancerDay
  • #Journée nationale des météorologues
  • #SendACardToAFriendDay
  • #BoyScoutsDay
  • #NationalPizzaDay
  • #La Saint-Valentin
  • #RandomActsOfKindnessDay
  • #Jour du président
  • #LoveYourPetDay

Mars

Le début du printemps, March Madness et, bien sûr, la Saint-Patrick – qui n’aime pas mars ?

D’accord, toute cette histoire d’arrivée comme un lion est un peu difficile, mais même les jours les plus froids, vous pouvez être sûr que le pire est presque passé.

Voici quelques jours fériés et événements que vous pouvez utiliser pour faire du mois de mars de votre marque un moment inoubliable.

Observations mensuelles

  • Mois de l’histoire des femmes
  • Mois de la nutrition
  • Mois de l’arachide
  • Mois de la musique dans nos écoles
  • Mois de l’artisanat
  • Mois du patrimoine irlandais
  • Mois de la Croix-Rouge américaine
  • Marche pour les repas
  • Le grand nettoyage américain
  • Le ramadan commence le 22 mars

Célébrations hebdomadaires

  • 6-12 mars – Semaine des éclaireuses
  • 12-18 mars – Semaine d’anniversaire du feu de camp
  • 13-19 mars – Semaine nationale de sensibilisation au sommeil
  • 27 mars – 2 avril Semaine nationale du nettoyage

Journées

  • 1er mars – Journée des amoureux du beurre de cacahuète
  • 2 mars – Journée nationale de la lecture à travers l’Amérique (Dr. Seuss Day)
  • 3 mars – Journée mondiale de la vie sauvage
  • 4 mars – Journée de la grammaire
  • 4 mars – Journée du débranchement
  • 4 mars – Journée d’appréciation des employés
  • 6 mars – Journée du dentiste
  • 6 mars – Journée Oreo
  • 7 mars – Journée des céréales
  • 8 mars – Journée internationale de la femme
  • 10 mars – Fête des amateurs de pop-corn
  • 12 mars – Heure d’été
  • 12 mars – Journée des éclaireuses
  • 12 mars – 95e Cérémonie des Oscars
  • 13 mars – Journée nationale du bon samaritain
  • 13 mars – Jour de la sieste
  • 14 mars – Journée Pi
  • 15 mars – Les ides de mars
  • 17 mars – Saint-Patrick
  • 17 mars – Journée mondiale du sommeil
  • 18 mars – Journée des moments difficiles
  • 20 mars – Premier jour du printemps
  • 21 mars – Journée mondiale de la trisomie 21
  • 21 mars – Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale
  • 22 mars – Journée mondiale de l’eau
  • 22 mars – Jour de l’agriculture (Journée de l’agriculture)
  • 22 mars – Journée d’alerte de l’American Diabetes Association
  • 22 mars – Premier jour du Ramadan
  • 23 mars – Journée du chiot
  • 26 mars – Journée violette pour la sensibilisation à l’épilepsie
  • 26 mars – Jour de l’Heure de la Terre
  • 29 mars – Journée des propriétaires d’entreprise maman et pop
  • 30 mars – Journée nationale des médecins
  • 30 mars – Journée d’ouverture du baseball
  • 31 mars – Journée du crayon
  • 31 mars – Journée de visibilité transgenre

Hashtags populaires pour mars :

  • #PeanutButterLoversDay
  • #EmployeeAppreciationDay
  • #ReadAcrossAmerica
  • #Dr. Seuss
  • #WorldWildlifeDay
  • #JournéeNationaleDeLaGrammaire
  • #BeBoldForChange
  • #L’heure d’été
  • #PiDay
  • #StPatricksDay
  • #Premier jour de printemps
  • #Journée mondiale de l’eau
  • #NationalPuppyDay
  • #PurpleDay
  • #AmericanDiabetesAssociationAlertDay
  • #JournéeNationaleDesMédecins
  • #EarthHour
  • #TDOV

Avril

Écoutez simplement ces oiseaux chanter et les abeilles bourdonner – avril est une période de rajeunissement naturel.

Faites rire vos cibles et vos clients avec un poisson d’avril, planifiez un événement autour du tournoi des maîtres (ou cliquez vous-même sur les liens) et montrez votre amour pour notre planète le Jour de la Terre. N’oubliez pas que les taxes sont dues le 15e.

Pour plus d’idées, nous avons fourni une liste ci-dessous.

Observations mensuelles

  • Mois de la Terre
  • Mois national du bénévolat
  • Mois national de sensibilisation à l’autisme
  • Keep America Beautiful Mois
  • Mois national des jardins
  • Mois de la sensibilisation au stress
  • Mois national de la poésie
  • Le ramadan se termine le 21 avril

Célébrations hebdomadaires

  • 17-23 avril – Semaine nationale de l’action bénévole
  • 17-23 avril – Semaine de sensibilisation à la cruauté envers les animaux et à la violence humaine
  • 24-30 avril – Semaine des professionnels de l’administration
  • 24-30 avril – Semaine nationale de la princesse
  • Du 25 au 29 avril – Chaque semaine en santé pour les enfants

Journées

  • 1er avril – Poisson d’avril
  • 2 avril – Dimanche des Rameaux
  • 2 avril – Journée de l’égalité salariale
  • 2 avril – Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme
  • 2 avril – Journée nationale du beurre de cacahuète et de la gelée
  • 3 avril – N’allez pas au travail à moins que ce ne soit une journée amusante
  • 3 avril – Trouvez une journée arc-en-ciel
  • 4 avril – Journée des bibliothécaires scolaires
  • 3-9 avril – Tournoi des Maîtres PGA
  • 6 avril – Journée nationale de la marche
  • 7 avril – Vendredi saint
  • 7 avril – Journée nationale de la bière
  • 7 avril – Journée mondiale de la santé
  • 9 avril – Dimanche de Pâques
  • 9 avril – Journée Winston Churchill
  • 10 avril – Journée du golfeur
  • 11 avril – Journée nationale des animaux de compagnie
  • 12 avril – Journée nationale du fromage grillé
  • 15 avril – Journée nationale du souvenir du Titanic
  • 15 avril – Jour des impôts
  • 14-23 avril – Festival de musique de Coachella
  • 17 avril – Marathon de Boston
  • 18 avril – Fête des Patriotes
  • 20 avril – Journée des sosies
  • 21 avril – Journée nationale du High-Five
  • 21 avril – Dernier jour du Ramadan
  • 22 avril – Jour de la Terre
  • 27 avril – Journée du denim
  • 27 avril – Journée des professionnels de l’administration
  • 28 avril – Journée Emmenez votre fille et/ou votre fils au travail
  • 28 avril – Journée nationale des super-héros
  • 28 avril – Journée de l’arbre
  • 30 avril – Journée nationale de l’honnêteté
  • 30 avril – Journée nationale Adoptez un animal de compagnie en refuge

Hashtags populaires pour avril :

  • #Poisson d’avril
  • #WAAD
  • #FindARrainbowDay
  • #NationalWalkingDay
  • #Parlons
  • #EqualPayDay
  • #Jour des taxes
  • #NH5D
  • #NationalLookAlikeDay
  • #JournéeDesProfessionnelsAdministratifs
  • #DenimDay
  • #EndMalariaForGood
  • #COMPTE SUR MOI
  • #ArborDay
  • #NationalHonnestyDay
  • #AdoptAShelterPetDay

Peut

L’école tire à sa fin, les températures se réchauffent et les barbecues sont allumés – cela ne peut que signifier l’arrivée du mois de mai.

Faites de votre marque un Mayflower (insérez une terrible blague de pèlerin ici) en tirant parti du Cinco de Mayo, du Kentucky Derby et du Memorial Day comme thèmes marketing.

Observations mensuelles

  • Sensibilisation à la SLA
  • Sensibilisation à l’asthme
  • Mois national de sensibilisation à la maladie coeliaque
  • Mois de l’air pur
  • Mois mondial de la santé et de la forme physique des employés
  • Mois national du barbecue
  • Mois national du vélo
  • Mois national du hamburger
  • Mois national de la salade
  • Mois national de la photo
  • Cadeaux du mois du jardin
  • Mois de sensibilisation au lupus
  • Mois national d’appréciation militaire

Célébrations hebdomadaires

  • 1-7 mai – Semaine nationale des animaux de compagnie
  • 1-7 mai – Semaine nationale du voyage et du tourisme
  • 1-7 mai – Semaine de l’eau potable
  • 2-6 mai – Semaine d’appréciation des enseignants
  • 6-12 mai – Semaine de l’infirmière
  • 8 mai – 14 mai – Semaine de sensibilisation aux allergies alimentaires

Journées

  • 1er mai – 1er mai
  • 1er mai – Fête des mères oies
  • 3 mai – Journée de remerciement pour un enseignant
  • 3 mai – Journée nationale des enseignants
  • 4 mai – Journée Star Wars
  • 4 mai – Journée nationale des pompiers
  • 5 mai – Cinco De Mayo
  • 5 mai – Journée mondiale du mot de passe
  • 6 mai – Journée nationale des infirmières
  • 6 mai – Journée d’appréciation des conjoints militaires
  • 6 mai – Derby du Kentucky
  • 8 mai – Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
  • 10 mai – Journée nationale des réceptionnistes
  • 11 mai – Journée Mangez ce que vous voulez
  • 14 mai – Fête des mères
  • 14 mai – Journée mondiale du commerce équitable
  • 15 mai – Journée nationale des pépites de chocolat
  • 16 mai – Journée J’aime un arbre
  • 18-21 mai – Championnat PGA
  • 19 mai – Journée NASCAR
  • 20 mai – Journée nationale du vélo au boulot
  • 20 mai – Soyez un jour millionnaire
  • 20 mai – Journée des forces armées
  • 22 mai – Fête de Victoria (Canada)
  • 25 mai – Journée du nez rouge
  • 25 mai – Journée de la Geek Pride
  • 25 mai – Journée nationale du vin
  • 26 mai – Journée Sally Ride
  • 28 mai -11 juin – Open de France
  • 28 mai – Indianapolis 500
  • 29 mai – Jour du souvenir
  • 31 mai – Journée mondiale sans tabac

Hashtags populaires pour mai :

  • #RedNoseDay
  • #Au secours
  • #WorldPasswordDay
  • #StarWarsDay & #Maythe4thBeWithYou
  • #InternationalFirefightersDay
  • #CincoDeMayo
  • #Fête des mères
  • #BTWD
  • #MemorialDay & #MDW
  • #SansTabac

Juin

Été, été, été. Juin est le mois où ça commence enfin à ressembler à l’été.

Faites de votre marque un compagnon indispensable pour planifier des vacances à la plage ou organiser un barbecue.

Et n’oubliez pas que c’est aussi le mois de la fierté LGBTQ +, du jour du drapeau et de la fête des pères, ainsi que de tous les autres événements répertoriés ici.

Observations mensuelles

  • Mois de la santé des hommes
  • Mois national de la sécurité
  • Mois de la sensibilisation à l’acné
  • Mois de la fierté LGBTQ
  • Mois national Adoptez un chat
  • Mois des aquariums
  • Mois des bonbons

Célébrations hebdomadaires

  • 4-10 juin – Semaine d’appréciation des animaux de compagnie
  • 12-18 juin – Semaine de la santé des hommes
  • 19-25 juin – Semaine nationale du camping
  • 23-26 juin – Semaine du crachat de graines de pastèque

Journées

  • 1er juin – Journée mondiale des parents
  • 2 juin – Journée nationale de la crème glacée Rocky Road
  • 3 juin – Journée nationale du beignet
  • 3 juin – Enjeux de Belmont
  • 4 juin – Journée Hug Your Cat
  • 4 juin – Journée nationale du fromage
  • 5 juin – Journée mondiale de l’environnement
  • 7 juin – Journée nationale de la crème glacée au chocolat
  • 8 juin – Journée mondiale des océans
  • 8 juin – Journée nationale des meilleurs amis
  • 9 juin – Journée Donald Duck
  • 10 juin – Journée du thé glacé
  • 13-15 juin – Bonnaroo Music Festival
  • 13 juin – Journée nationale du désherbage de votre jardin
  • 14 juin – Jour du drapeau
  • 15-18 juin – US Open PGA
  • 18 juin – Journée nationale de la folie
  • 18 juin – Journée mondiale du jongleur
  • 19 juin – Fête des pères
  • 21 juin – Premier jour de l’été / Solstice d’été
  • 21 juin – Journée nationale du selfie
  • 22 juin – Journée nationale du baiser
  • 25 juin – Journée nationale d’amener un chien au travail
  • 29 juin – Journée de la caméra
  • 30 juin – Journée nationale de la poignée de main
  • 30 juin – Journée des médias sociaux

Hashtags populaires pour juin :

  • #NationalDonutDay
  • #Fête des pères
  • #NationalSelfieDay
  • #TakeYourDogToWorkDay
  • #HandshakeDay
  • #SMDay

Juillet

Des conseils de sécurité pour les animaux de compagnie pour le 4 juillet à Amazon Prime Day, juillet présente de nombreuses opportunités pour les spécialistes du marketing avertis.

Alors, célébrez votre indépendance, mangez trop de hot-dogs et célébrez vos amis avec l’un des nombreux événements sur le thème de juillet.

Observations mensuelles

  • Mois du golf en famille
  • Mois de la crème glacée
  • Mois national des grillades
  • Mois national du pique-nique
  • Mois national du détaillant indépendant
  • Mois national du bleuet

Célébrations hebdomadaires

  • 17-23 juillet – Capturez la semaine du coucher du soleil

Journées

  • 1er juillet – Journée nationale des travailleurs et travailleuses des postes
  • 1er juillet – Journée internationale de la blague
  • 1 – 23 juillet – Tour de France
  • 2 juillet – Journée mondiale des OVNIS
  • 3-16 juillet – Wimbledon
  • 4 juillet – Jour de l’Indépendance
  • 4 juillet – Concours de restauration de hot-dogs de Nathan
  • 5 juillet – Journée nationale du bikini
  • 7 juillet – Journée mondiale du chocolat
  • 8 juillet – Journée nationale des jeux vidéo
  • 11 juillet – Journée nationale du 7 au 11
  • 12 juillet – Journée de la tarte aux pacanes
  • 13 juillet – Journée mondiale du rock
  • 13 juillet – Journée des frites
  • 16 juillet – Journée mondiale du serpent
  • 17 juillet – Journée mondiale des emoji
  • 17 juillet – Journée nationale de la crème glacée
  • 19 juillet – Journée nationale du Daiquiri
  • 20 juillet – Journée des hot-dogs
  • 20 juillet – Journée nationale de la lune
  • 21-25 juillet – X Games d’été
  • 24 juillet – Journée Amelia Earhart
  • 24 juillet – Fête des parents
  • 26 juillet – Fête des tantes et des oncles
  • 28 juillet – Journée mondiale contre l’hépatite
  • 28-30 juillet – Championnats du monde des bûcherons
  • 30 juillet – Fête des beaux-pères
  • 30 juillet – Journée internationale de l’amitié
  • 30 juillet – Journée de l’amitié

Hashtags populaires pour juillet :

  • #Journée nationale des postiers
  • #WorldUFODay
  • #WorldEmojiDay
  • #JourDeL’Amitié

Août

Août signifie les jours les plus chauds, la rentrée scolaire et le retour du football.

Que vous fêtiez la fin de l’été ou que vous essayiez de finir votre bronzage pendant la canicule, le mois d’août offre de nombreuses occasions de s’amuser.

Voici quelques jours fériés et célébrations que vous pouvez utiliser pour votre calendrier marketing d’août :

Observations mensuelles

  • Mois de la rentrée scolaire
  • Mois national du golf
  • Mois national de l’allaitement maternel
  • Mois du plaisir en famille
  • Mois de la pêche

Célébrations hebdomadaires

  • 1-7 août – Semaine internationale du clown
  • 6-12 août – Semaine nationale du marché des producteurs
  • 14-20 août – Semaine nationale de la moto (toujours la 2e semaine complète d’août)
  • 14-20 août – Nourrir les animaux de compagnie de la semaine des sans-abri (toujours la 2e semaine complète d’août)

Journées

  • 1er août – Journée nationale des copines
  • 2 août – Journée nationale du sandwich à la crème glacée
  • 3 août – Début du match du Temple de la renommée / pré-saison NFL
  • 4 août – Journée nationale des biscuits aux pépites de chocolat
  • 5 août – Journée internationale de la bière
  • 8 août – Journée internationale du chat
  • 9 août – Journée des amoureux des livres
  • 10 août – Journée nationale des S’mores
  • 11 août – Journée nationale des fils et des filles
  • 12 août – Journée de l’enfant du milieu
  • 13 août – Fête des gauchers
  • 16 août – Journée nationale Racontez une blague
  • 18 août – Journée de la mauvaise poésie
  • 19 août – Journée mondiale de la photo
  • 19 août – Journée mondiale de l’aide humanitaire
  • 20 août – Journée nationale de la limonade
  • 21 août – Journée des seniors
  • 26 août – Journée nationale du chien
  • 26 août – Journée de l’égalité des femmes
  • 30 août – Journée Frankenstein
  • 31 août – Journée nationale des mélanges montagnards

Hashtags populaires pour août :

  • #InternationalCatDay
  • #NationalBookLoversDay
  • #WorldElephantDay
  • #LefthandersDay
  • #WorldPhotoDay
  • #WorldHumanitarianDay
  • #NationalLemonadeDay
  • #NationalDogDay
  • #WomensEqualityDay

Septembre

La chaleur est enfin tombée et l’automne a commencé à arriver – quelle meilleure raison de danser en septembre ?

Il existe de nombreux jours fériés et événements populaires que vous pouvez exploiter pour le marketing ce mois-ci, notamment le lancement du Mois du patrimoine hispanique, la fête des grands-parents et, bien sûr, la fête du Travail.

Et si vous oubliez d’inclure National Talk Like a Pirate Day dans votre calendrier marketing, quelqu’un peut vous faire marcher sur la planche, mon pote.

Observations mensuelles

  • Mois de la nature sauvage
  • Mois national de préparation
  • Mois national de l’éducation à la salubrité des aliments
  • Mois des fruits et légumes — Plus ça compte
  • Mois national de sensibilisation au yoga
  • Mois des grains entiers
  • Mois du patrimoine hispanique (15 septembre – 15 octobre)
  • Mois de la Petite Ligue
  • Meilleur mois du petit-déjeuner

Célébrations hebdomadaires

  • 10-16 septembre – Semaine nationale de prévention du suicide
  • 19-25 septembre – Semaine de la prévention de la pollution
  • 18-24 septembre – Semaine nationale des plantes d’intérieur
  • 20-27 septembre – Semaine nationale du chien

Journées

  • 2 septembre – Journée mondiale de la barbe
  • 3 septembre – Journée internationale du bacon
  • 4 septembre – Fête du Travail
  • 5 septembre – Journée pizza au fromage
  • 5 septembre – Journée internationale de la charité
  • 6 septembre – Journée Lire un livre
  • 10 septembre – Fête des grands-parents
  • 11 septembre – 11 septembre
  • 12 septembre – Journée des jeux vidéo
  • 13 septembre – Fête de l’Oncle Sam
  • 15 septembre – Journée Greenpeace
  • 15-17 septembre – Roch Hachana
  • 16 septembre – Jour de la Constitution
  • 17 septembre – Journée de la citoyenneté
  • 17 septembre – Début de l’Oktoberfest
  • 17 septembre – Journée des Clubs Garçons et Filles pour les enfants
  • 18 septembre – Journée d’appréciation des épouses
  • 19 septembre – Conférence internationale comme un pirate
  • 22-25 septembre – Coupe des Présidents PGA
  • 21 septembre – Journée internationale de la paix
  • 22 septembre – Journée sans voiture
  • 22 septembre – Premier jour de l’automne
  • 22 septembre – Journée des Amérindiens
  • 23 septembre – Jour des dames
  • 27 septembre – Journée mondiale du tourisme
  • 27 septembre – Journée nationale d’inscription des électeurs
  • 28 septembre – Journée mondiale contre la rage
  • 28 septembre – Journée nationale du bon voisinage
  • 29 septembre – Journée mondiale du cœur
  • 30 septembre – Journée internationale du podcast

Hashtags populaires pour septembre :

  • #Fête du travail
  • #Journée nationale de la faune
  • #CharityDay
  • #ReadABookDay
  • #911Jour
  • #NationalVideoGamesDay
  • #TalkLikeAPirateDay
  • #Jour de paix
  • #Journée sans voiture
  • #WorldRabiesDay
  • #GoodNeighborDay
  • #InternationalPodcastDay

Octobre

Préparez vos sacs de friandises, remplissez ce latte aux épices à la citrouille et allumez le feu de joie – c’est octobre.

Il y a tellement plus à faire ce mois-ci qu’Halloween. Il a également la Journée des enseignants, la Journée internationale du café et le début des World Series.

Jetez un œil à d’autres thèmes marketing pour ce mois :

Observations mensuelles

  • Mois de la sensibilisation au cancer du sein
  • Mois de la prévention de l’intimidation
  • Mois Adoptez un chien de refuge
  • Mois de la sécurité d’Halloween
  • Mois de la planification financière
  • Mois national de la pizza

Célébrations hebdomadaires

  • 2-8 octobre – Great Books Week (toujours la première semaine complète)
  • 2-8 octobre – Semaine nationale du travail à domicile (toujours la première semaine complète)
  • 16-22 octobre – Semaine de médiation (troisième semaine d’octobre)
  • 16-22 octobre – Semaine nationale des femmes d’affaires (troisième semaine d’octobre)
  • 23-31 octobre – Semaine nationale du ruban rouge

Journées

  • 1er octobre – Journée du café
  • 1er octobre – Journée mondiale des végétariens
  • 2 octobre – Nommez votre journée de voiture
  • 2 octobre – Journée des sourcils
  • 3 octobre – Fin de l’Oktoberfest
  • 3 octobre – Journée nationale des techniciens
  • 3 octobre – Journée nationale des petits amis
  • 4 octobre – Journée nationale du taco
  • 4-5 octobre – Yom Kippour
  • 5 octobre – Journée mondiale des enseignants
  • 7 octobre – Journée nationale du chou frisé
  • 7 octobre – Journée mondiale du sourire
  • 9 octobre – Journée Leif Erikson
  • 9 octobre – Jour de Christophe Colomb
  • 9 octobre – Journée des peuples autochtones
  • 9 octobre – Action de grâces (Canada)
  • 10 octobre – Journée mondiale de la santé mentale
  • 11 octobre – C’est mon jour de fête
  • 14 octobre – Journée mondiale de l’œuf
  • 15 octobre – Jour le plus doux
  • 16 octobre – Journée mondiale de l’alimentation
  • 16 octobre – Fête des patrons
  • 17 octobre – Spirit Day (anti-intimidation)
  • 22 octobre – Journée Make a Difference
  • 24 octobre – Journée des Nations Unies
  • 28 octobre – Début des séries mondiales de la MLB
  • 30 octobre – Soirée des méfaits
  • 30 octobre – Journée de la liste de contrôle
  • 31 octobre – Halloween

Hashtags populaires pour octobre :

  • #InternationalCoffeeDay
  • #TechiesDay
  • #NationalTacoDay
  • #WorldSmileDay
  • #Journéemondialedesenseignants
  • #WorldHabitatDay
  • #JournéeMondialeDeLaSantéMentale
  • #BossesDay
  • #UNDay
  • #ChecklistDay
  • #Halloween

Novembre

Sentez cet air frais, admirez la beauté des feuilles changeantes et réchauffez-vous autour du foyer en novembre.

Le mois où nous rendons tous grâce, c’est aussi le Mois des amoureux du beurre de cacahuète et Movember.

Lancez votre calendrier marketing avec une célébration du Jour des morts, honorez ceux qui ont servi le jour des anciens combattants et préparez-vous pour les grandes ventes du Black Friday et du Cyber ​​Monday.

Observations mensuelles

  • Movember
  • Mois national de la peau saine
  • Mois de la sensibilisation aux régimes sans gluten
  • Mois national de l’adoption
  • Mois de la gratitude nationale
  • Mois des amoureux du beurre de cacahuète
  • Mois national de la sensibilisation au diabète

Célébrations hebdomadaires

  • 7-13 novembre – Semaine mondiale de la gentillesse (deuxième semaine : du lundi au dimanche)
  • 13-19 novembre – Semaine de l’éducation américaine
  • 20-26 novembre – Semaine du jeu et du casse-tête

Journées

  • 1er novembre – Jour des morts
  • 1er novembre – Toussaint
  • 1er novembre – Journée mondiale du véganisme
  • 2 novembre – Jour des impasses
  • 3 novembre – Journée du sandwich
  • 4 novembre – Journée King Tut
  • 6 novembre – Fin de l’heure d’été
  • 8 novembre – Journée du cappuccino
  • 8 novembre – Journée STEM
  • 10 novembre – Anniversaire du Corps des Marines
  • 11 novembre – Journée des anciens combattants
  • 12 novembre – Soupe au poulet pour la journée de l’âme
  • 13 novembre – Journée mondiale de la gentillesse
  • 13 novembre – Journée Sadie Hawkins
  • 14 novembre – Journée mondiale du diabète
  • 15 novembre – Journée américaine du recyclage
  • 15 novembre – Journée nationale des entrepreneurs (troisième mardi de novembre)
  • 16 novembre – Journée internationale de la tolérance
  • 17 novembre – Journée du Pain Maison
  • 20 novembre – Journée du souvenir des transgenres
  • 23 novembre – Action de grâces
  • 24 novembre – Vendredi noir
  • 25 novembre – Samedi des petites entreprises
  • 27 novembre – Cyber ​​lundi
  • 28 novembre – Mardi je donne

Hashtags populaires pour novembre :

  • #WorldVeganDay
  • #NationalSandwichDay
  • #L’heure d’été
  • #CappuccinoDay
  • #STEMDay
  • #Journée des anciens combattants
  • #WKD
  • #WDD
  • #BeRecycled
  • #EntrepreneursDay
  • #Action de grâces
  • #ShopSmall

Décembre

La fin est en vue – vous avez atteint le dernier mois de l’année. Mais vous savez ce que cela signifie, n’est-ce pas ? 2024 approche à grands pas.

Commencez votre année avec style avec des campagnes marketing dédiées à plus que la saison des vacances. C’est aussi le mois où se déroulent le jour du prix Nobel, le jour de la déclaration des droits et le premier jour de l’hiver.

Et n’oubliez pas de revenir ici pour un guide pratique du contenu marketing 2024.

Observations mensuelles

  • Mois national des droits de l’homme
  • Opération Pattes de Père Noël
  • Mois du bingo

Célébrations hebdomadaires

  • 7 décembre – 15 décembre – ‘Hanoucca
  • 26 décembre – 1er janvier – Kwanzaa

Journées

  • 1er décembre – Journée mondiale de lutte contre le sida
  • 1er décembre – Journée Rosa Parks
  • 3 décembre – Journée internationale des personnes handicapées
  • 4 décembre – Journée des biscuits
  • 6 décembre – Saint-Nicolas
  • 7 décembre – Jour du souvenir de Pearl Harbor
  • 9 décembre – Jour de la carte de Noël
  • 10 décembre – Journée du Prix Nobel
  • 12 décembre – Jour du Poinsettia
  • 14 décembre – Journée des châtaignes grillées
  • 15 décembre – Journée de la déclaration des droits
  • 15 décembre – Journée nationale du chandail laid de Noël (troisième vendredi de décembre)
  • 18 décembre – Journée de la livraison gratuite
  • 18 décembre – Journée des biscuits au four
  • 20 décembre – Go Caroling Day
  • 21 décembre – Premier jour de l’hiver / Solstice d’hiver
  • 23 décembre – Fête
  • 24 décembre – Veille de Noël
  • 25 décembre – Jour de Noël
  • 26 décembre – Kwanzaa
  • 26 décembre – Boxing Day
  • 27 décembre – Journée nationale du gâteau aux fruits
  • 31 décembre – Saint-Sylvestre

Hashtags populaires pour décembre :

  • #IDPWD
  • #NationalCookieDay
  • #Prix Nobel
  • #Solstice d’hiver
  • #NYE

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

Google et l’essor des recherches sans clic – Qu’est-ce que cela signifie pour votre entreprise ? [Podcast]

0

Qu’est-ce que le Zéro Clic ? Et comment cela affecte-t-il les entreprises et leurs stratégies SEO/PPC ?

Marcus Tober de Semrush se joint à moi sur le SEJ Show pour discuter de la récente étude Zero Click de Semrush et de la manière dont cela s’inscrit dans une tendance croissante de Google.

Obtenez des informations sur la façon dont Zero Click remodèle les attentes en matière de trafic, d’attribution multi-touch et d’autres KPI traditionnels de Google.

Zéro clic pour nous signifie qu’il y a eu une recherche initiale et rien après. Il n’y a pas eu de suite. Et nous avons défini une session dans une fenêtre de deux minutes. –Marcus Tober, 09:42

Le pivot le plus important de la dernière décennie est probablement que, selon vous, quelqu’un peut cliquer sur Google Maps, quelqu’un peut cliquer sur Google Images, mais cela ne signifie pas nécessairement que vous n’atteignez pas l’objectif commercial de cet utilisateur. –Loren Baker, 12:44

En tant que marketeur, nous devons viser des zones avec une stratégie hybride. Nous devons nous présenter pour ces recherches commerciales transactionnelles, même si nous savons que nous ne pouvons pas cliquer. Nous avons besoin de visibilité. Nous devons également investir dans du contenu qui pourrait déclencher différents résultats de recherche, comme des extraits en vedette, ou peut-être apparaître dans des recherches plus visuelles parce que nous avons beaucoup de contenu visuel. –Marcus Tober, 19:59

[00:00] – À propos de Marcus.
[04:22] – La différence entre les solutions de marketing d’entreprise et les solutions de marketing normales.
[08:00] – Le Zero Click est-il négatif ou positif avec la planification du SEO ?
[08:19] – Qu’est-ce qui a déclenché l’étude Zero Click ?
[12:12] – Le bouton d’appel est-il un clic interne Google ou un clic vers le site ?
[18:04] – Quelles sont les boîtes de produits populaires ?
[22:12] – Une requête réelle sur mobile par Loren.
[30:37] – Comment vous assurez-vous que votre marque couvre les résultats obtenus ?
[39:07] – Différence de recherche de Google sur ordinateur de bureau par rapport au mobile.
[47:02] – Autres résultats de l’étude Zero Click.
[48:08] – Taux de conversion via les produits Google par rapport au trafic organique régulier.
[51:58] – Les gens ignoreront-ils un CTR dans le contenu indexé et seront-ils servis sur Zero Click ?

Ressources citées :

Semrush – https://www.semrush.com/

Zero Click peut signifier que Google a peut-être répondu immédiatement à l’utilisateur. L’utilisateur n’avait donc pas besoin de cliquer pour continuer quoi que ce soit d’autre.–Marcus Tober, 11:24

Je crois vraiment que Google a maintenant trouvé suffisamment de motivation pour concurrencer Amazon. C’est pourquoi ils investissent autant dans toutes ces différentes intégrations de commerce électronique.–Marcus Tober, 36:58

Le référencement sera très important à court et à long terme si nous comprenons de quelles perspectives les utilisateurs viennent. Ne vous contentez pas d’optimiser sur les mots-clés transactionnels car vous pouvez facilement convertir ce trafic en SEO. Et puis, tout à coup, Google lance des produits populaires avec paiement, et vous perdez tout le trafic. Cela aiderait si vous vous diversifiiez pour réussir dans le référencement.–Marcus Tober, 23:45

Pour plus de contenu comme celui-ci, abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/user/searchenginejournal

Connectez-vous avec Marcus Tober :

Marcus Tober est un leader visionnaire qui s’est attaqué aux workflows d’entreprise les plus complexes et aux exigences liées au référencement. En tant que vice-président principal des solutions d’entreprise chez Semrush, il développe des solutions SEO intelligentes et innovantes pour gérer les flux de travail et les exigences SEO complexes.

Il a précédemment fondé Searchmetrics et a été nommé European Search Personality Of The Year en 2016. Parmi les entreprises avec lesquelles il a travaillé figurent eBay, Adidas, GoDaddy et Walgreens. L’utilisation de la science des données dans les sites Web est son jeu, et il est toujours passionné par la création de produits de référencement organique.

Connectez-vous avec Marcus sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/marcustober/
Suivez-le sur Twitter : https://twitter.com/marcustober

Connectez-vous avec Loren Baker, fondatrice de Search Engine Journal :

Suivez-le sur Twitter : https://www.twitter.com/lorenbaker

Connectez-vous avec lui sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/lorenbaker

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

0

Pour attirer de nouveaux clients, vous devez vous assurer d’être face à des internautes locaux à la recherche de vos produits ou services.

Si vous n’êtes pas optimisé pour la recherche locale, vous manquez une formidable opportunité d’atteindre des clients potentiels dans votre région et de générer des revenus, du trafic et des ventes supplémentaires.

Dans cet article, nous expliquerons pourquoi la recherche locale est importante et comment vous pouvez vous assurer que votre entreprise est optimisée pour les résultats de la recherche locale afin de maximiser les performances.

1. Accédez à une plateforme de recherche locale

De nombreuses plateformes de recherche locales peuvent s’adapter à votre budget, notamment Moz, Yext, RIO, RenderSEO, Chatmeter, Uberall et SweetIQ, pour n’en nommer que quelques-unes.

L’utilisation d’une plateforme facilite grandement la gestion de toutes vos annonces. Cela inclut l’obtention de votre nom, adresse et numéro de téléphone (NAP) répertoriés de manière cohérente et précise sur des centaines de moteurs de recherche et d’annuaires locaux tout en supprimant les listes en double.

Gérer cela manuellement est extrêmement long et fastidieux et peut entraîner des inexactitudes dans l’écosystème de recherche local.

Astuce bonus: Si vous êtes une marque d’e-commerce, vous souhaitez absolument profiter de la nouvelle fonctionnalité de Google, Voir ce qu’il y a dans vos magasins (SWIS).

Cela se fait en intégrant l’inventaire en direct dans votre profil d’entreprise Google.

Tirez parti du nombre de consommateurs qui recherchent quotidiennement vos produits et services en leur permettant de voir l’inventaire en magasin dans une fiche produit gratuite sur les propriétés Google, y compris Images, Shopping et Maps.

Peu de plates-formes l’ont intégré dans l’ensemble des fonctionnalités de base, mais cela vaut vraiment la peine d’être examiné pendant qu’il est encore gratuit.

2. Utilisez des données structurées

Nous savons tous que les données structurées sont importantes pour aider Google à mieux comprendre le contenu et qu’elles peuvent aider à augmenter les clics, les impressions et les conversions.

Le même principe s’applique à la recherche locale.

C’est pourquoi vous devez absolument implémenter des types de données structurées telles que l’entreprise locale, les coordonnées géographiques, l’adresse postale et les avis pour améliorer les performances.

3. Appuyez sur le profil d’entreprise Google et optimisez-le

Si vous n’utilisez pas et n’optimisez pas votre profil d’entreprise Google, vous ratez une formidable opportunité de rendre vos produits et services visibles là où cela compte le plus.

Lors de l’optimisation pour le profil d’entreprise Google, assurez-vous de fournir toutes les informations possibles, y compris les photos, les éléments de menu, les descriptions et les lignes de service.

Un contenu photo de haute qualité, en particulier, peut augmenter l’engagement des utilisateurs avec votre annonce.

Il est recommandé d’ajouter régulièrement de nouveaux contenus photo et d’inclure des images de l’intérieur et de l’extérieur (y compris la signalisation commerciale), ainsi que des photos couvrant les catégories associées à votre type d’entreprise (chambres pour les hôtels, nourriture et boissons pour les restaurants, produits pour la vente au détail, etc.).

Il est important d’inclure des images de votre vitrine et de la signalétique de votre entreprise sur votre fiche pour éviter que l’algorithme de Google ne suspende, ne désactive ou ne marque par erreur votre fiche comme doublon d’une autre entreprise.

En plus d’un contenu photo de haute qualité, vous pouvez également inclure dans votre fiche un court contenu vidéo qui apparaîtra avec vos autres contenus photo ou qui pourra être inclus dans vos publications Google.

Vous voudrez vous assurer de suivre les directives de Google lors de l’ajout de contenu photo et vidéo.

J’ai vu de nombreuses marques ne pas profiter de l’inscription de leurs entreprises dans les bonnes catégories.

Si vous êtes une pizzeria, vous pouvez inscrire votre entreprise dans les restaurants et les restaurants.

Les restaurants peuvent optimiser pour un type de cuisine spécifique, et Google ajoute constamment de nouvelles catégories.

C’est toujours une bonne idée de vérifier si une nouvelle catégorie peut être utilisée par votre fiche d’entreprise pour garder une longueur d’avance sur vos concurrents.

C’est l’un des aspects les plus importants de l’optimisation de la recherche locale, alors prenez le temps de remplir les informations de menu, la description, etc.

De plus, gardez toujours vos informations à jour.

Par exemple, si je cherche [modell’s near me] et trouver un magasin avec de bonnes critiques qui semble être ouvert, mais je m’y rends seulement pour constater qu’il est fermé, j’aurai une mauvaise expérience utilisateur.

S’il est à nouveau ouvert, je ne voudrai peut-être pas donner une autre chance au magasin.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

C’est pourquoi il est si important pour les entreprises de mettre à jour les résultats de recherche locaux – pour communiquer clairement aux clients potentiels qu’ils sont fermés.

De plus, Google a commencé à afficher les attributs d’état de fonctionnement du magasin dans Maps.

Les grands détaillants avec plusieurs rayons en magasin peuvent utiliser GBP pour inclure les heures secondaires, comme nous le voyons ci-dessous.

Le cas échéant, utilisez cette fonctionnalité pour mettre à jour :

  • Horaires du département.
  • Heures seniors.
  • Heures de service au volant.
  • Heures de livraison.
  • Heures de plats à emporter.
  • Heures de visite.
  • Heures de ramassage.

Les listes de restaurants peuvent désormais ajouter des heures distinctes pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner et le brunch.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

N’oubliez pas de mettre à jour les questions-réponses dans votre profil d’entreprise Google avec tous les détails pertinents ou opportuns, tels que :

  • Fermetures ou changements d’horaires.
  • Événements annulés et remboursements/échanges de billets.
  • Volume d’appels/courriels et retards prévus.
  • Modifications des procédures de rendez-vous.
  • Comment vous augmentez les mesures de santé et de sécurité.
  • Modifications des services offerts.

4. Mettre à jour le statut de l’événement

Si vous avez un événement, assurez-vous toujours que vous utilisez le schéma d’événement. EventStatus est un nouveau type de schéma qui permet aux utilisateurs de connaître l’état actuel de leur événement planifié.

Les attributs incluent :

  • Événement annulé : L’événement a été annulé.
  • EventMovedOnline : L’événement a été déplacé vers un domaine en ligne.
  • Évènement reporté : L’événement a été reporté; les nouvelles dates sont à déterminer.
  • ÉvénementReprogrammé : L’événement a été reporté à une nouvelle date.
  • Événement prévu : L’événement doit toujours se dérouler comme prévu.

Les informations sur les événements peuvent être extraites de votre profil d’entreprise via le schéma des événements sur votre site Web ou des sources externes telles que les événements Facebook, Eventbrite et Meetup.

5. Auditez vos annonces

Vérifiez toujours vos annonces pour identifier les éléments suivants :

  • Mises à jour automatiques de l’état de fonctionnement (« Temporairement fermé », etc.).
  • Modifications en attente ou suggérées des heures d’ouverture.
  • Modifications en attente ou suggérées des attributs.
  • Modifications en attente ou suggérées des détails de l’entreprise.
  • Tout autre indicateur de mises à jour en attente ou suggérées.
  • Annonces désactivées.

Google apprécie les commentaires qu’il reçoit des utilisateurs et apportera souvent des modifications à votre fiche d’entreprise en fonction de leurs commentaires.

Malheureusement, les utilisateurs de Google ne comprennent pas toujours correctement, il est donc impératif de vérifier régulièrement votre fiche pour ces mises à jour suggérées afin de vérifier qu’elles sont valides.

6. Gérez votre réputation

Avoir des critiques positives et une bonne expérience client est essentiel pour se classer haut dans le pack de cartes locales. J’ai vu d’innombrables entreprises qui ont des critiques négatives et positives sans aucune réponse de la part de l’entreprise.

Si je voulais embaucher un peintre et que je voyais 20 critiques quatre étoiles et cinq critiques deux étoiles sans réponse, je pourrais hésiter à embaucher ce peintre.

Les gens font confiance aux avis, et les avis négatifs sont pires lorsque le propriétaire ne prend pas le temps de répondre.

S’ils le font, cette réponse renforce potentiellement la confiance des autres utilisateurs et pourrait également contribuer à générer plus d’affaires.

Les plats à emporter: Surveillez et répondez toujours à vos avis – qu’ils soient bons ou mauvais – et concentrez-vous sur l’obtention d’avis naturels non sollicités. Ajoutez également des avis de première partie à votre site Web.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

7. Utilisez du contenu hyper-local

Le référencement consiste à fournir une expérience de contenu positive sur tous les appareils et plates-formes pour aider les utilisateurs finaux à satisfaire leurs besoins en informations.

Concentrez-vous toujours sur l’ajout d’un contenu de qualité unique adapté aux emplacements individuels. Ce contenu hyper-local peut aider à améliorer la visibilité auprès des clients potentiels situés à proximité.

Assurez-vous également d’inclure des termes hyper-locaux dans votre stratégie d’optimisation sur la page. Cela inclut les en-têtes, les titres, les métadonnées, le texte alternatif de l’image et le texte.

De plus, ayez toujours du contenu lié au COVID.

Cela renforcera la confiance du point de vue de l’utilisateur final et vous aidera également à obtenir d’excellentes critiques.

Démontrer que prendre les bonnes précautions peut aider à vendre plus de produits et de services lorsque les clients viennent chercher de la nourriture ou faire leurs courses dans le magasin.

Utilisez Google Posts sur votre fiche d’entreprise pour accroître la notoriété des événements spéciaux ou des dernières offres commerciales.

L’utilisation cohérente de la fonctionnalité de publication peut augmenter l’activité des utilisateurs sur votre annonce, ce qui contribuera à augmenter votre classement local.

Les publications sont également un excellent moyen de mentionner des offres qui pourraient ne pas être manifestement liées à vos catégories d’activité principales ou secondaires.

8. Connectez-vous avec les clients via la messagerie permanente

Téléchargez l’application Google Business Profile et activez la messagerie pour aider vos clients à vous contacter.

Si vous n’êtes pas joignable par téléphone ou après les heures d’ouverture, la messagerie peut aider les clients à obtenir l’assistance dont ils ont besoin.

Astuce bonus: Rédigez un message de bienvenue automatique pour informer les clients du statut de votre entreprise.

9. Surveiller les tendances

Surveillez de près Google Trends pour comprendre les changements d’intérêt et de comportement de recherche autour de mots-clés et de sujets pertinents pour votre marque et votre secteur, car nous vivons dans un monde incertain et les choses peuvent changer rapidement.

Analysez les mots-clés les plus intéressants pour votre entreprise et observez l’évolution des recherches pour ces éléments.

Ensuite, surveillez les performances du site Web pour comprendre comment les utilisateurs se convertissent pendant cette période et mettez à jour les prévisions et les rapports pour tenir compte de l’impact des événements mondiaux.

Info-bulle bonus: ExplodingTopics.com affiche des sujets tendance ou « explosifs » provenant des données de Google Trends. Il est utile pour les études de marché et la découverte de nouveaux domaines d’activité.

10. Optimiser pour la recherche vocale et mobile

Nous vivons dans un monde où les utilisateurs posent constamment des questions, et votre marque doit fournir la réponse même lorsque les consommateurs demandent un assistant numérique.

De plus, votre site Web doit être bien optimisé pour fournir des réponses aux questions courantes sur vos produits et/ou services.

Pour obtenir des conseils sur ce qu’il faut inclure, consultez vos statistiques et analyses de recherche internes pour voir les questions courantes que les gens posent à propos de votre entreprise.

Utilisez également des outils tiers et la fonctionnalité People Also Ask (PAA) de Google.

Et comme la plupart des requêtes locales ont lieu sur des appareils mobiles, assurez-vous que votre site est optimisé pour les mobiles avec des images, du contenu et des temps de chargement rapides de haute qualité.

11. Suivre les classements et créer des pages de destination locales

Les classements ne sont pas la solution ultime, mais ils peuvent vous aider à suivre le succès de votre campagne de recherche locale au niveau de l’emplacement et du code postal.

Assurez-vous toujours de créer des pages de destination locales qui offrent une bonne expérience utilisateur et de page, y compris une réactivité, des temps de chargement rapides, la dernière base de code de schéma, des appels à l’action et des éléments de conception.

Tout cela peut aider votre marque à se classer pour tous les emplacements et à améliorer les conversions.

Astuce bonus: La plupart des plates-formes locales ont déjà des pages de destination optimisées qui peuvent être créées rapidement plutôt que de demander à votre équipe interne de créer de nouveaux modèles de page. Ils hébergent également les pages pour vous, ce qui est encore mieux et nécessitera très peu d’implication de vos équipes internes.

12. N’oubliez pas que les liens sont toujours très importants

Obtenez toujours des liens de haute qualité en recherchant des sites locaux et généraux, des blogs, etc.

Obtenir des liens de haute qualité provenant de sources réputées avec un bon contenu et aider les utilisateurs à résoudre des problèmes crée la confiance et la crédibilité, c’est-à-dire le facteur autorité et confiance dans EAT.

Essayez également d’obtenir des listes à partir de listes et de blogs ciblés localement.

C’est quand même un facteur très important qui peut améliorer votre visibilité.

Avoir une forte présence de recherche locale est plus important que jamais, compte tenu des SERP compétitifs d’aujourd’hui.

Les consommateurs recherchent des produits et services liés à votre marque, vous devez donc être visible et devant votre public cible pour augmenter la visibilité, les ventes et les performances.

Suivre ces conseils éprouvés peut vous aider à atteindre le sommet des SERP et à dominer les résultats locaux.

Cependant, si votre restaurant est toujours ouvert pour les plats à emporter, vous pouvez utiliser la recherche locale pour informer les clients que la salle à manger est fermée, mais que la cuisine est toujours ouverte.

De plus, Google a commencé à afficher les attributs d’état de fonctionnement du magasin dans Maps.

12 conseils de référencement local éprouvés pour dominer les SERP et le pack de cartes

Dernier plat à emporter

Toutes les marques qui ont des emplacements physiques doivent être devant leur public cible lorsque les utilisateurs finaux recherchent vos produits et services ou l’emplacement de vos magasins.

Se tenir au courant des changements dans la recherche locale et optimiser vos listes et votre contenu peut aider votre marque à dominer les résultats de la recherche locale, à atteindre plus de clients et à générer des performances supplémentaires d’année en année.

Davantage de ressources:

  • SEO local pour les petites entreprises : 7 meilleures façons de gagner en visibilité
  • 5 optimisations clés sur la page pour le référencement organique local
  • Référencement local : le guide définitif pour améliorer vos classements de recherche locale

Image en vedette : silverkblackstock/Shutterstock

ChatGPT pour le contenu et le référencement ?

0

ChatGPT est un chatbot d’intelligence artificielle qui peut suivre des instructions et accomplir des tâches telles que la rédaction d’essais. Il y a de nombreux problèmes à comprendre avant de prendre une décision sur la façon de l’utiliser pour le contenu et le référencement.

La qualité du contenu ChatGPT est étonnante, donc l’idée de l’utiliser à des fins de référencement doit être envisagée.

Explorons.

Pourquoi ChatGPT peut faire ce qu’il fait

En un mot, ChatGPT est un type d’apprentissage automatique appelé Large Learning Model.

Un grand modèle d’apprentissage est une intelligence artificielle qui est formée sur de grandes quantités de données qui peuvent prédire quel est le mot suivant dans une phrase.

Plus il est formé de données sur le plus de types de tâches qu’il est capable d’accomplir (comme écrire des articles).

Parfois, les grands modèles de langage développent des capacités inattendues.

L’Université de Stanford écrit sur la façon dont une augmentation des données de formation a permis à GPT-3 de traduire du texte de l’anglais vers le français, même s’il n’était pas spécifiquement formé pour faire cette tâche.

Les grands modèles de langage comme GPT-3 (et GPT-3.5 qui sous-tend ChatGPT) ne sont pas formés pour effectuer des tâches spécifiques.

Ils sont formés avec un large éventail de connaissances qu’ils peuvent ensuite appliquer à d’autres domaines.

Ceci est similaire à la façon dont un humain apprend. Par exemple, si un humain apprend les bases de la menuiserie, il peut appliquer ces connaissances pour construire une table même si cette personne n’a jamais été spécifiquement enseignée à le faire.

GPT-3 fonctionne comme un cerveau humain en ce qu’il contient des connaissances générales qui peuvent être appliquées à plusieurs tâches.

L’article de l’Université de Stanford sur GPT-3 explique :

« Contrairement aux moteurs d’échecs, qui résolvent un problème spécifique, les humains sont » généralement « intelligents et peuvent apprendre à faire n’importe quoi, de l’écriture de poésie au football en passant par la production de déclarations de revenus.

Contrairement à la plupart des systèmes d’IA actuels, le GPT-3 se rapproche d’une telle intelligence générale… »

ChatGPT intègre un autre grand modèle de langage appelé InstructGPT, qui a été formé pour recevoir des instructions d’humains et des réponses longues à des questions complexes.

Cette capacité à suivre les instructions permet à ChatGPT de prendre des instructions pour créer un essai sur pratiquement n’importe quel sujet et de le faire de la manière spécifiée.

Il peut écrire un essai dans les contraintes telles que le nombre de mots et l’inclusion de points de sujet spécifiques.

Six choses à savoir sur ChatGPT

ChatGPT peut rédiger des essais sur pratiquement n’importe quel sujet car il est formé sur une grande variété de textes accessibles au grand public.

Il y a cependant des limitations à ChatGPT qu’il est important de connaître avant de décider de l’utiliser sur un projet SEO.

1. Programmé pour éviter certains types de contenu

Par exemple, ChatGPT est spécifiquement programmé pour ne pas générer de texte sur les thèmes de la violence graphique, du sexe explicite et du contenu préjudiciable, comme des instructions sur la façon de construire un engin explosif.

2. Inconscient des événements actuels

Une autre limitation est qu’il n’est au courant d’aucun contenu créé après 2021.

Donc, si votre contenu doit être à jour et frais, ChatGPT dans sa forme actuelle peut ne pas être utile.

3. A des biais intégrés

Une limitation importante dont il faut être conscient est qu’il est formé pour être utile, véridique et inoffensif.

Ce ne sont pas seulement des idéaux, ce sont des préjugés intentionnels qui sont intégrés à la machine.

Il semble que la programmation soit inoffensive fait que la sortie évite la négativité.

C’est une bonne chose, mais cela change aussi subtilement l’article d’un article qui pourrait idéalement être neutre.

En quelque sorte, il faut prendre le volant et dire explicitement à ChatGPT de conduire dans la direction souhaitée.

Voici un exemple de la façon dont le biais modifie la sortie.

J’ai demandé à ChatGPT d’écrire une histoire dans le style de Raymond Carver et une autre dans le style de l’écrivain mystérieux Raymond Chandler.

Les deux histoires avaient des fins optimistes qui n’étaient pas caractéristiques des deux écrivains.

Afin d’obtenir une sortie qui correspondait à mes attentes, j’ai dû guider ChatGPT avec des instructions détaillées pour éviter les fins optimistes et pour la fin de style Carver pour éviter une résolution de l’histoire car c’est ainsi que les histoires de Raymond Carver se jouaient souvent.

Le fait est que ChatGPT a des biais et qu’il faut être conscient de la façon dont ils pourraient influencer la sortie.

4. ChatGPT nécessite des instructions très détaillées

ChatGPT nécessite des instructions détaillées afin de produire un contenu de meilleure qualité qui a plus de chances d’être très original ou d’adopter un point de vue spécifique.

Plus il reçoit d’instructions, plus la sortie sera sophistiquée.

C’est à la fois une force et une limite dont il faut être conscient.

Moins il y a d’instructions dans la demande de contenu, plus il est probable que la sortie partagera une sortie similaire avec une autre demande.

À titre de test, j’ai copié la requête et la sortie que plusieurs personnes ont publiées sur Facebook.

Lorsque j’ai posé exactement la même requête à ChatGPT, la machine a produit un essai complètement original qui suivait une structure similaire.

Les articles étaient différents mais ils partageaient la même structure et abordaient des sous-thèmes similaires mais avec des mots 100% différents.

ChatGPT est conçu pour choisir des mots complètement aléatoires lors de la prédiction du mot suivant dans un article, il est donc logique qu’il ne se plagie pas.

Mais le fait que des requêtes similaires génèrent des articles similaires met en évidence les limites de simplement demander « donnez-moi ceci ». ”

5. Le contenu ChatGPT peut-il être identifié ?

Les chercheurs de Google et d’autres organisations travaillent depuis de nombreuses années sur des algorithmes pour détecter avec succès le contenu généré par l’IA.

Il existe de nombreux articles de recherche sur le sujet et j’en mentionnerai un de mars 2022 qui a utilisé la sortie de GPT-2 et GPT-3.

Le document de recherche est intitulé, Robustesse contradictoire des caractéristiques neurologiques-statistiques dans la détection des transformateurs génératifs (PDF).

Les chercheurs testaient pour voir quel type d’analyse pouvait détecter le contenu généré par l’IA qui utilisait des algorithmes conçus pour échapper à la détection.

Ils ont testé des stratégies telles que l’utilisation d’algorithmes BERT pour remplacer les mots par des synonymes, une autre qui a ajouté des fautes d’orthographe, entre autres stratégies.

Ce qu’ils ont découvert, c’est que certaines caractéristiques statistiques du texte généré par l’IA, telles que les scores Gunning-Fog Index et Flesch Index, étaient utiles pour prédire si un texte était généré par ordinateur, même si ce texte avait utilisé un algorithme conçu pour échapper à la détection.

6. Filigrane invisible

Plus intéressant encore, les chercheurs d’OpenAI ont développé un filigrane cryptographique qui facilitera la détection du contenu créé via un produit OpenAI comme ChatGPT.

Un article récent a attiré l’attention sur une discussion d’un chercheur d’OpenAI qui est disponible sur une vidéo intitulée Scott Aaronson Talks AI Safety.

Le chercheur déclare que les pratiques éthiques de l’IA telles que le filigrane peuvent évoluer pour devenir une norme de l’industrie de la même manière que Robots.txt est devenu une norme pour l’exploration éthique.

Il a déclaré:

« … nous avons vu au cours des 30 dernières années que les grandes entreprises de l’Internet peuvent s’entendre sur certaines normes minimales, que ce soit par peur d’être poursuivi, par désir d’être perçu comme un acteur responsable, ou quoi que ce soit d’autre.

Un exemple simple serait robots.txt : si vous souhaitez que votre site Web ne soit pas indexé par les moteurs de recherche, vous pouvez le spécifier et les principaux moteurs de recherche le respecteront.

De la même manière, vous pourriez imaginer quelque chose comme le filigrane – si nous pouvions le démontrer et montrer que cela fonctionne et que c’est bon marché et ne nuit pas à la qualité de la sortie et ne nécessite pas beaucoup de calcul, etc. cela deviendrait simplement une norme de l’industrie, et quiconque voudrait être considéré comme un acteur responsable l’inclurait.

Le tatouage que le chercheur a mis au point est basé sur une cryptographie. Quiconque a la clé peut tester un document pour voir s’il a le filigrane numérique qui montre qu’il est généré par une IA.

Le code peut être sous la forme de la façon dont la ponctuation est utilisée ou dans le choix des mots, par exemple.

Il a expliqué comment fonctionne le filigrane et pourquoi c’est important :

« Mon projet principal jusqu’à présent a été un outil de tatouage statistique des sorties d’un modèle de texte comme GPT.

Fondamentalement, chaque fois que GPT génère un texte long, nous voulons qu’il y ait un signal secret autrement imperceptible dans ses choix de mots, que vous pouvez utiliser pour prouver plus tard que, oui, cela vient de GPT.

Nous voulons qu’il soit beaucoup plus difficile de prendre une sortie GPT et de la faire passer comme si elle provenait d’un humain.

Cela pourrait être utile pour prévenir le plagiat universitaire, évidemment, mais aussi, par exemple, la génération massive de propagande – vous savez, spammer chaque blog avec des commentaires apparemment sur le sujet soutenant l’invasion de l’Ukraine par la Russie, sans même un bâtiment plein de trolls à Moscou.

Ou se faire passer pour le style d’écriture de quelqu’un afin de l’incriminer.

Ce sont toutes des choses que l’on pourrait vouloir rendre plus difficiles, non ? »

Le chercheur a partagé que le filigrane va à l’encontre des efforts algorithmiques pour échapper à la détection.

Mais il a également déclaré qu’il est possible de vaincre le filigrane :

« Maintenant, tout cela peut être vaincu avec suffisamment d’efforts.

Par exemple, si vous avez utilisé une autre IA pour paraphraser la sortie de GPT, eh bien, nous ne pourrons pas détecter cela. »

Le chercheur a annoncé que l’objectif était de déployer le filigrane dans une future version de GPT.

Devriez-vous utiliser l’IA à des fins de référencement ?

Le contenu de l’IA est détectable

Beaucoup de gens disent que Google n’a aucun moyen de savoir si le contenu a été généré à l’aide de l’IA.

Je ne comprends pas pourquoi quelqu’un aurait cette opinion, car la détection de l’IA est un problème qui a déjà été résolu.

Même le contenu qui déploie des algorithmes anti-détection peut être détecté (comme indiqué dans le document de recherche auquel j’ai lié ci-dessus).

La détection de contenu généré par une machine fait l’objet de recherches depuis de nombreuses années, y compris des recherches sur la manière de détecter un contenu traduit à partir d’une autre langue.

Le contenu généré automatiquement enfreint les directives de Google

Google affirme que le contenu généré par l’IA enfreint les directives de Google. Il est donc important de garder cela à l’esprit.

ChatGPT peut à un moment donné contenir un filigrane

Enfin, le chercheur d’OpenAI a déclaré (quelques semaines avant la sortie de ChatGPT) que le filigrane arriverait « espérons-le » dans la prochaine version de GPT.

Ainsi, ChatGPT peut à un moment donné être mis à niveau avec le filigrane, s’il n’est pas déjà filigrané.

La meilleure utilisation de l’IA pour le référencement

La meilleure utilisation des outils d’IA consiste à faire évoluer le référencement de manière à rendre un travailleur plus productif. Cela consiste généralement à laisser l’IA faire le travail fastidieux de recherche et d’analyse.

Résumer des pages Web pour créer une méta description pourrait être une utilisation acceptable, car Google indique spécifiquement que cela n’est pas contraire à ses directives.

Utiliser ChatGPT pour générer un aperçu ou un résumé de contenu peut être une utilisation intéressante.

Mais confier la création de contenu à une IA et le publier tel quel n’est peut-être pas l’utilisation la plus efficace de l’IA pour de nombreuses raisons, notamment la possibilité qu’elle soit détectée et qu’un site reçoive une action manuelle (c’est-à-dire interdit).

Image sélectionnée par Shutterstock/Roman Samborskyi

Marketing par e-mail pour les petites entreprises : un guide pour démarrer

0

La plupart des formes de marketing sont coûteuses.

Les publipostages peuvent coûter jusqu’à 1 $ par cible, tandis que les panneaux d’affichage peuvent vous coûter 14 000 $ chacun dans les grandes villes. Et les publicités télévisées peuvent atteindre des millions, une fois que vous incluez le coût de production et de placement.

Avouons-le : la plupart des petites entreprises ne peuvent pas se le permettre.

Mais que se passerait-il s’il y avait un moyen d’atteindre votre public souhaité pour beaucoup moins – peut-être aussi peu que 9 $ par mois ?

Vous n’avez pas besoin d’une fée marraine. Vous avez juste besoin d’exploiter la puissance du marketing par e-mail.

Pourquoi utiliser le marketing par e-mail pour votre petite entreprise ?

Lorsqu’il s’agit d’atteindre de nouveaux publics, de générer des prospects froids ou de rester en tête des clients existants, rien ne vaut le marketing par e-mail, et pas seulement parce qu’il est rentable.

La principale raison pour laquelle vous devez utiliser des campagnes par e-mail est qu’elles sont extrêmement efficaces.

Le taux d’ouverture moyen des e-mails marketing en 2021 était de 21,5 %, soit une croissance de 3,5 % en un an seulement. Cela en fait de loin l’un des moyens les plus efficaces de faire de la publicité.

Les professionnels du marketing savent que cela fonctionne – c’est pourquoi 41,5 % considèrent qu’il s’agit d’un facteur très critique dans le succès de leur entreprise.

En 2019, le marketing par e-mail a fourni un retour sur investissement (ROI) d’un incroyable 52 $ pour chaque dollar dépensé. Cela signifie que vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas l’utiliser.

Bien que le prix et l’efficacité soient deux arguments de vente clés pour l’exécution de campagnes de marketing par e-mail, celui qui a tendance à plaire aux propriétaires de petites entreprises occupées est que c’est quelque chose que vous pouvez faire vous-même.

Vous n’avez pas besoin de sous-traiter vos campagnes par e-mail à une agence ou d’embaucher quelqu’un en interne.

Avec un peu d’huile de coude et les informations que vous obtenez ici, vous pourrez créer et lancer votre propre campagne efficace en un rien de temps.

Prêt à commencer? Allons-y.

Comment démarrer le marketing par e-mail pour votre petite entreprise

1. Choisissez la bonne plateforme de marketing par e-mail pour vous

Avoir les bons outils est un élément essentiel de tout travail, qu’il s’agisse de menuiserie ou de marketing. Et pour le marketing d’entreprise, cela signifie sélectionner le bon logiciel de marketing par e-mail.

Vous pouvez renoncer à cette étape et créer manuellement toutes vos listes et campagnes dans Gmail, Outlook ou tout autre fournisseur de services de messagerie que vous utilisez, mais vous avez une entreprise à gérer.

La création manuelle de listes est un processus fastidieux et chronophage qui détourne votre attention et votre énergie des autres domaines.

De plus, une plateforme de messagerie vous donne la possibilité de personnaliser vos messages tout en collectant des mesures de performance. Ces choses à elles seules valent l’investissement.

Lorsque vous décidez entre les dizaines de programmes disponibles, vous devez en trouver un qui a la bonne fonctionnalité pour vous.

Certaines fonctionnalités que vous devriez considérer sont :

  • Fonctionnalités de personnalisation – Les cibles sont 26% plus susceptibles d’ouvrir des e-mails personnalisés. Recherchez une plate-forme capable d’analyser votre liste de noms et de les insérer automatiquement dans les e-mails.
  • Marquage personnalisé – Vos clients associent votre petite entreprise à certaines couleurs et à un logo. Le logiciel que vous choisissez doit vous permettre de personnaliser facilement vos e-mails avec votre marque.
  • Test A/B – Le test de version est l’un des piliers du marketing moderne. Vous devez sélectionner une plate-forme qui vous permet d’essayer différentes lignes d’objet et d’autres contenus pour trouver ce qui convient le mieux à votre domaine.
  • Glisser déposer – Si vous ne savez pas comment coder, vous aurez besoin d’un logiciel qui vous permette de créer de superbes e-mails sans une connaissance approfondie du HTML ou du CSS.
  • Conception réactive – 81 % des e-mails sont ouverts sur des appareils mobiles ; Assurez-vous que votre créateur d’e-mails les adapte automatiquement à différentes tailles d’écran.
  • Outils de segmentation – Pour obtenir les meilleurs résultats, vous souhaiterez cibler différents groupes avec différents messages. Recherchez une plate-forme avec un outil de segmentation qui vous permet de diviser votre liste en groupes plus petits.

Certaines des plateformes de marketing par e-mail les plus populaires incluent :

  • Contact constant
  • HubSpot
  • MailChimp
  • Aweber
  • Sendinblue

2. Construisez votre liste

Un marketing par e-mail réussi dépend de la transmission de vos messages aux bonnes personnes. Pour ce faire, vous avez besoin d’une bonne liste de marketing.

Il existe plusieurs façons d’en obtenir un.

La première consiste à le construire vous-même.

Parcourez vos contacts, sortez les cartes de visite que vous avez recueillies lors de conférences de l’industrie et passez au peigne fin Internet pour trouver les coordonnées des personnes que vous souhaitez atteindre. Cela peut prendre du temps.

Pour accélérer le processus, ajoutez un formulaire d’inscription à votre site Web. Cela permet aux visiteurs intéressés (qui, espérons-le, sont des prospects intéressants) de s’inscrire rapidement et facilement sur votre liste de diffusion.

Envisagez d’offrir un rabais pour encourager ceux qui hésitent. Vous serez choqué par le nombre de nouveaux e-mails que vous pouvez générer simplement en ajoutant un interstitiel à votre site offrant une remise de 10 % en échange d’une adresse e-mail.

Vous devez également tirer parti de la puissance de vos comptes de médias sociaux pour générer des abonnés.

Créez un contenu intéressant et pertinent qui attirera le bon type de personnes. Mettez un lien dans la biographie de votre profil qui dirige vers un formulaire d’inscription.

Les personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux sont probablement déjà au moins un peu intéressées par votre offre. C’est à vous de les inscrire sur votre liste de diffusion.

Une autre option consiste à acheter une liste.

Allant de 100 $ à 600 $ CPM (coût pour mille, c’est-à-dire coût pour 1000 adresses), il existe un certain nombre d’endroits pour acheter ces listes disponibles avec une simple recherche sur Google. Sachez simplement que la qualité de ces listes peut être variable.

De plus, il est très facile d’enfreindre les directives anti-spam lorsque vous achetez des listes. Dans certains endroits, il est illégal d’envoyer des e-mails à des personnes sans leur consentement.

Vous pouvez également finir par nuire à la réputation de votre expéditeur, ce qui, dans certains cas, peut même entraîner la mise sur liste noire de votre adresse IP.

Si vous achetez des listes de marketing par e-mail, vous le faites à vos risques et périls.

3. Planifiez votre campagne

Maintenant que vous avez assemblé vos cibles, il est temps de commencer à déterminer ce que vous voulez que votre campagne par e-mail atteigne.

Quels sont vos objectifs? Souhaitez-vous envoyer des e-mails promotionnels faisant la promotion des ventes et des offres spéciales ? Voulez-vous envoyer des e-mails transactionnels comme des messages de panier abandonné ou des ventes incitatives ? Sollicitez-vous des références ou des avis de clients existants ?

Une fois que vous avez décidé ce que vous espérez accomplir, il est temps de créer votre campagne. Il existe cinq types d’e-mails courants qui répondront à la plupart de vos besoins :

  • Envoyer des e-mails – utilisé pour les annonces générales à un large public.
  • Bulletins mensuels – pour garder votre entreprise à l’esprit et informer votre public des nouveaux développements.
  • E-mails de bienvenue – Pour les nouveaux abonnés ou clients.
  • E-mails promotionnels – offrir des ventes, des avantages ou des incitations pour encourager les transactions.
  • E-mails de rappel – inciter les cibles à finaliser des achats ou à en effectuer d’autres.

L’une des séquences les plus courantes consiste en un e-mail de bienvenue après l’inscription initiale, un ou plusieurs e-mails promotionnels incitant à la vente, suivis d’e-mails promotionnels ou d’e-mails de rappel.

Le marketing par e-mail est également un moyen efficace de réengager d’anciens clients ou de réchauffer des prospects qui se sont refroidis.

Une séquence typique pour cela consiste en un e-mail de réintroduction, leur rappelant votre marque, suivi d’un message « tu nous manques » qui offre une remise ou une autre incitation à utiliser à nouveau votre entreprise.

Il existe également de nombreuses autres utilisations des e-mails.

Vous organisez peut-être une journée portes ouvertes et souhaitez inviter les destinataires. Peut-être avez-vous un bulletin mensuel qui aide à établir votre crédibilité et votre autorité.

La beauté de ce médium est sa polyvalence. Tout ce que vous avez à faire est de personnaliser votre messagerie en fonction de vos objectifs.

4. Créez vos e-mails

C’est là que vos e-mails deviennent réalité.

Une erreur courante commise par de nombreux spécialistes du marketing inexpérimentés est de vouloir ajouter trop de cloches et de sifflets. Non seulement une conception trop élaborée détourne l’attention de votre message clé, mais elle déroute également les clients.

Gardez votre conception propre et simple. Certaines entreprises optent pour des e-mails en texte brut, qui ne contiennent aucun graphique à part peut-être un logo dans la signature.

Cela peut être trop extrême pour vous, cependant. Vous pouvez personnaliser vos e-mails, assurez-vous simplement de les garder simples.

Une fois que vous avez choisi un design, il est temps de vous concentrer sur la messagerie.

La première bataille consiste à ouvrir votre message, ce qui signifie une ligne d’objet convaincante.

Essayez d’inspirer la curiosité ou d’offrir une autre motivation, par exemple, « Vous ne croirez pas cette offre », « 25 % de réduction sur tout le site » ou « Des erreurs qui peuvent vous coûter cher ».

Maintenant que vous avez l’attention de votre lecteur, il est temps de plaider votre cause.

Évitez d’écraser et restez simple. Expliquez ce que vous proposez ou espérez réaliser, puis incluez un appel à l’action (CTA).

Tout vendeur digne de ce nom vous le dira, vous devez demander la vente. Les CTA dans les e-mails et autres supports sont l’équivalent marketing.

Marketing par e-mail pour les petites entreprises : un guide pour démarrer

Certaines personnes trouvent utile d’imaginer écrire à un client spécifique qu’elles connaissent bien.

Vous pouvez utiliser le jargon de l’industrie, mais seulement si c’est quelque chose que tout le monde dans votre domaine comprendra.

5. Envoyez la campagne et analysez les résultats

La plate-forme de messagerie que vous avez sélectionnée à la première étape devrait vous fournir toutes les informations souhaitées sur les performances de vos messages – et cela devrait vous donner une idée de l’endroit où vous pouvez les améliorer à l’avenir.

Vous n’obtenez pas assez d’ouvertures ? Vous pourriez avoir une mauvaise liste ou peut-être avez-vous besoin d’essayer une ligne d’objet différente.

Obtenez-vous des ouvertures, mais aucune conversion ? Essayez de modifier votre contenu.

Voyez-vous beaucoup de désinscriptions ? Vous pourriez envoyer trop d’e-mails et devenir ennuyeux.

Si vos résultats sont médiocres, ne vous inquiétez pas. Le marketing par e-mail est un art et personne ne réussit la première (ou la deuxième ou la troisième) fois. C’est pourquoi vous souhaitez profiter des tests A/B.

Mais si vous vous mettez au travail, vous aurez une idée de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas en un rien de temps et commencerez à générer les résultats souhaités.

Conseils bonus

Voici quelques idées supplémentaires pour vous aider à maximiser vos campagnes par e-mail :

  • Concentrez-vous sur la qualitépas la quantité.
  • Encouragez les inscriptions partout où cela a du sens (réseaux sociaux, sur votre site Web, etc.).
  • Segmentez votre liste afin que vos messages soient plus ciblés.
  • Automatiser les messages où vous pouvez. Cela inclut les messages de bienvenue, les confirmations d’achat et les e-mails de réengagement.

Le marketing par e-mail est un outil puissant pour les petites entreprises

Le marketing par e-mail offre la possibilité d’un retour sur investissement massif, sans beaucoup de coûts initiaux.

Mais vous ne pouvez pas simplement envoyer des messages bon gré mal gré et espérer des résultats.

Planifiez votre stratégie, faites le travail, suivez vos résultats et ajustez vos messages (en d’autres termes, suivez les conseils fournis ici), et vous constaterez que vos campagnes obtiennent d’excellentes réponses en un rien de temps.

Davantage de ressources:

  • Marketing des petites entreprises 101 : Premiers pas
  • Vous venez de débuter en SEO ? Des experts partagent 5 conseils utiles
  • Marketing de contenu : le guide ultime du débutant sur ce qui fonctionne

Image en vedette : milliards de photos/Shutterstock

8 conseils de marketing Facebook pour revitaliser une page ennuyeuse

0

TikTok et Instagram prennent peut-être leur moment pour briller, mais Facebook est une plateforme de médias sociaux que votre entreprise ne peut tout simplement pas ignorer.

Les utilisateurs actifs mensuels de Facebook ont ​​continué d’augmenter depuis sa création, avec près de 3 milliards (2,96) d’utilisateurs actifs mensuels au troisième trimestre 2022.

C’était également le réseau social le plus populaire au monde en janvier 2022 lorsqu’il était classé en fonction du nombre d’utilisateurs actifs mensuels.

Sachant qu’une partie importante de votre public cible utilise probablement Facebook régulièrement, il est essentiel que les spécialistes du marketing des médias sociaux suivent les conseils marketing de Facebook qui peuvent vous aider à développer votre entreprise.

Votre entreprise utilise probablement déjà Facebook pour atteindre votre public cible – et si ce n’est pas le cas, vous passez à côté de précieuses opportunités de prospection et de conversion.

Vous avez probablement créé une page Facebook pour communiquer avec les clients actuels et potentiels, partager les mises à jour actuelles et créer une preuve sociale.

Mais, votre page Facebook est-elle optimisée pour engager votre public cible ? Avez-vous investi suffisamment de temps pour vous assurer que vous exploitez tous les formulaires et champs possibles ?

La bonne nouvelle est que partir de zéro est la partie la plus difficile pour faire décoller votre page Facebook.

Puisque vous l’avez déjà fait, revitaliser votre page est la partie la plus facile – et nous sommes là pour vous aider à rationaliser encore plus le processus.

Ce guide de plongée en profondeur décrira succinctement ce qu’il faut pour transformer votre page Facebook de insipide à vive avec les huit conseils marketing suivants.

Lisez la suite pour vous assurer de maximiser à votre avantage la plateforme de médias sociaux la plus visitée au monde.

1. Au-delà des bases de la page Facebook

Votre entreprise peut être trouvée à de nombreux endroits en ligne, depuis votre profil d’entreprise Google (GBP) jusqu’aux sites d’évaluation et aux plateformes sociales.

Les clients potentiels doivent pouvoir trouver des informations précises sur votre entreprise partout où ils peuvent vous trouver. Cela inclut votre adresse physique actuelle, le lien de votre site Web, votre numéro de téléphone, etc.

En fait, 20 % des consommateurs sont peu susceptibles de visiter une entreprise avec des informations d’inscription incorrectes ou manquantes.

S’assurer que toutes les informations sur votre page Facebook sont à jour est un bon point de départ.

Ensuite, il est temps d’effectuer des optimisations qui vont au-delà des bases pour aider votre page Facebook à se démarquer de vos concurrents.

2. Tirez parti des modèles de pages Facebook

Facebook propose de nombreux modèles conçus pour améliorer votre page et aider les clients à trouver ce qu’ils recherchent.

Il existe un modèle standard que vous verrez le plus souvent lorsque vous visitez les pages Facebook d’autres entreprises.

Mais il existe également des modèles qui s’adressent à différents types d’entreprises, telles que les organisations à but non lucratif, les restaurants, les services, les détaillants, etc.

Pour trouver le template le plus adapté à votre marque, une fois sur votre Page Facebook, cliquez sur le Menu déroulant Plus et sélectionnez Modifier les onglets.

Dans la section modèle, cliquez sur le Éditer bouton.

Vous verrez alors une liste des modèles disponibles. Sélectionnez le modèle le plus pertinent pour votre catégorie d’activité.

Exemple de modèle de page Facebook

Par exemple, si vous êtes une entreprise de services et que vous sélectionnez le modèle de service, vous pouvez clairement présenter les services que vous proposez aux clients, ainsi que des avis et des offres.

3. Utilisez une photo de couverture attrayante

Le contenu visuel a le pouvoir de capter l’attention et d’augmenter les conversions.

Selon Google, les entreprises qui ajoutent des photos à leurs profils d’entreprise reçoivent 42 % de demandes d’itinéraire en plus sur Google Maps et 35 % de clics en plus sur leurs sites Web que les entreprises qui ne le font pas.

Votre photo de couverture est le premier élément qui attirera l’attention des gens. Cela peut être le point décisif, aidant les gens à décider de faire défiler vers le bas pour en savoir plus sur votre entreprise.

Choisissez une photo qui correspond à votre image de marque mais capte l’attention de votre public.

Utilisez une vraie photo ou une illustration qui met en valeur le style de votre marque en termes de couleurs, d’énoncé de mission et de valeurs – et assurez-vous d’éviter les images d’archives.

Les photos de stock ne parviennent pas à transmettre une représentation visuelle de votre marque et, à leur tour, peuvent rendre votre marque moins authentique.

Lors de la sélection de votre image de couverture, Facebook vous la recommande :

  • Alignement à gauche avec un fond perdu et un format d’image 16:9.
  • Doit mesurer au moins 400 pixels de large et 150 pixels de haut.
  • Se charge plus rapidement en tant que fichier JPG sRGB de 851 pixels de large, 315 pixels de haut et moins de 100 kilo-octets.

4. Choisissez une photo de profil professionnelle

Votre photo de profil, bien que moins visible que votre photo de couverture, apparaît bien en évidence en haut de votre page Facebook.

Il apparaît également comme votre avatar sur tous les messages et photos que vous publiez sur Facebook (sur votre page et les autres).

Cette photo doit représenter efficacement votre marque chaque fois que quelqu’un la voit.

Pour la plupart des entreprises, l’utilisation du logo de votre entreprise est généralement une pratique courante, car les clients le connaissent peut-être déjà et l’associent à votre entreprise.

8 conseils de marketing Facebook pour revitaliser une page ennuyeuse

Il devrait être facile pour quelqu’un de discerner avec quelle marque il interagit lorsqu’il voit votre page Facebook.

Votre image de profil s’affiche à 176 × 176 pixels sur votre page Facebook sur les ordinateurs, 196 × 196 pixels sur les smartphones et 36 × 36 pixels sur la plupart des téléphones polyvalents.

Assurez-vous que votre image de profil est claire en suivant les directives de dimensionnement susmentionnées et en utilisant une image haute résolution.

5. Créez du contenu qui résonne avec votre public cible

Votre page Facebook doit être un guichet unique pour votre public.

C’est l’occasion d’en savoir plus sur votre entreprise, de lire les avis de clients fidèles et de consommer du contenu pertinent.

Alors, créez un contenu de qualité qui résonne avec votre public plus large.

Vous voudrez peut-être également incorporer un mélange de différents types de messages, tels que des messages vidéo lorsque vous avez des témoignages de clients percutants à partager ou des photos de haute qualité lorsque vous lancez un nouveau produit.

Quel que soit le type de contenu que vous choisissez de partager, assurez-vous qu’il est pertinent et percutant pour vos lecteurs. Par exemple, si votre public plus large est la génération Z, le contenu vidéo peut être la voie à suivre.

Lors de la création de contenu, demandez-vous : est-ce que ce message ajoutera de la valeur ou est-ce que j’essaie d’atteindre un quota ? Si votre réponse est la dernière, vous devrez peut-être revoir votre stratégie de marketing de contenu Facebook.

Tenez également compte de votre timing de publication.

Dans le passé, les publications en milieu de matinée étaient celles qui suscitaient le plus d’engagement, car les gens utilisaient souvent l’application pour se rendre à l’école ou au travail. Cependant, l’affichage pendant les premières heures du matin a maintenant pris la tête.

Le calendrier de publication varie également selon l’industrie, alors trouvez le meilleur moment pour atteindre votre clientèle.

6. Créez une incitation à suivre votre page Facebook

Les offres et les remises jouent un rôle important dans les décisions d’achat des consommateurs.

Près des trois quarts (74 %) des Américains affirment que les offres sont un facteur déterminant pour décider où et quoi acheter en ligne. Les offres sont si importantes que 48 % des Américains ont déclaré qu’ils éviteraient les marques qui ne proposent pas d’offres.

Votre page Facebook permet à votre entreprise de promouvoir des offres gratuitement.

Ces offres peuvent être :

  • Pourcentage de réduction.
  • Dollar-off.
  • Produit ou service gratuit.
  • Livraison gratuite.
  • Offre personnalisée de votre choix.

Créez une offre unique pour vos abonnés Facebook. Cela les incite à vous suivre et à interagir avec vos publications.

Ces offres peuvent changer et varier. Nous vous conseillons de garder vos offres à jour et de les changer périodiquement pour encourager votre public à continuer à suivre votre page.

Conseils marketing Facebook, création d'un nouvel exemple d'offre Facebook

Répondre aux commentaires des clients

L’un des conseils de marketing Facebook les plus fondamentaux (et des conseils de marketing numérique en général) consiste à répondre à tous les commentaires des clients dans la mesure du possible.

Cela inclut chaque fois que les clients vous contactent via Facebook Messenger, pendant un Facebook Live, lorsqu’ils laissent un avis sur votre page Facebook ou lorsqu’ils répondent à vos histoires Facebook.

Être proactif avec vos réponses, que le client laisse des commentaires négatifs ou positifs, montre que votre marque se soucie de ses clients.

Votre temps de réponse compte également.

Selon ReviewTrackers, 53 % des clients s’attendent à ce que les entreprises répondent aux avis négatifs dans un délai d’une semaine, mais 1 sur 3 s’attend à une réponse dans les 3 jours ou moins.

Assurez-vous d’avoir une stratégie de gestion de la réputation et une équipe en place pour trier les réponses. Établissez des normes et des attentes avec votre équipe lorsqu’il s’agit d’examiner les réponses.

La création de modèles de réponse est un bon moyen de répondre rapidement et efficacement aux avis des clients sur plusieurs plateformes.

7. Utilisez chaque caractère dans la description de votre page

Votre page Facebook vous permet 255 caractères pour décrire votre entreprise.

Utilisez tous les personnages possibles pour partager ce que vous faites, ce que vous vendez et pourquoi c’est important. Utilisez un contenu original pertinent pour votre entreprise lors de la rédaction de votre description.

Vous voudrez également ajouter des informations complètes pour votre :

  • Vos coordonnées professionnelles (numéro de téléphone, adresse et e-mail).
  • Catégories d’entreprises.
  • Site Internet.
  • Comptes de médias sociaux.
  • Heures.
  • Échelle des prix.

8. Ajouter un CTA

Permettez à vos clients d’effectuer rapidement l’appel à l’action (CTA) de votre choix.

Ce bouton apparaît sous votre image de couverture et à droite de votre image de profil. Vous pouvez choisir parmi une variété d’options CTA, notamment :

  • Suivre.
  • Voir la carte-cadeau.
  • Lancer la commande.
  • Reserve maintenant.
  • Appelle maintenant.
  • Contactez-nous.
  • Envoyer le message.
  • Envoyer un e-mail.
  • Apprendre encore plus.
  • Et plus.

Par exemple, une marque de restaurant gagnerait à ajouter un Lancer la commande CTA.

Cela élimine les frictions dans le parcours d’achat du consommateur, lui permettant de commencer la commande directement depuis votre page Facebook, plutôt que de naviguer vers votre site Web ou une application tierce de livraison de nourriture.

Gardez un œil sur vos mesures d’engagement pour voir si le CTA que vous avez sélectionné génère des résultats mesurables. Si ce n’est pas le cas, envisagez d’ajouter un CTA différent pour voir si votre public s’engage mieux avec les messages alternatifs.

Pour trouver vos statistiques d’engagement, cliquez sur l’icône Connaissances bouton dans le menu.

Facebook Insights offre une mine d’informations sur les goûts, la portée de l’histoire, les actions sur la page, les taux d’engagement des publications, les performances des différents types de contenu, et bien plus encore.

Consultez souvent ces informations pour mieux guider votre stratégie marketing Facebook.

Exemple d'incitation à l'action sur Facebook

Pensées finales

Comme vous pouvez le constater, la mise à jour et l’optimisation de votre page Facebook ne demandent pas beaucoup d’efforts.

Au lieu de cela, cela nécessite de suivre en permanence votre stratégie de marketing sur les réseaux sociaux et de tirer parti des outils et fonctionnalités à votre disposition.

Suivre ces conseils marketing sur Facebook est un bon point de départ.

Pour suivre l’évolution des fonctionnalités de Facebook, effectuez un audit rapide tous les trimestres pour voir ce qui est nouveau et disponible pour vous.

Cela garantit que votre entreprise tire pleinement parti des capacités de votre page Facebook et garde une longueur d’avance sur vos concurrents.

Davantage de ressources:

  • Les actualités de l’industrie ne doivent pas être ennuyeuses : 5 leçons pour le contenu de niche
  • Amplifiez votre groupe Facebook avec ces 7 idées marketing
  • Marketing des médias sociaux : un guide stratégique complet


Image en vedette : Kaspars Grinvalds/Shutterstock

Page de fonctionnalité SEO pour SaaS : mots clés sans marque pour le trafic organique

0

Inspiré par les stratégies de référencement adoptées par Adobe et Canva, j’ai commencé à étudier les pages de fonctionnalités et la possibilité d’exploiter des mots-clés sans marque pour augmenter les conversions.

Il y a quelques mois, j’ai commencé à créer un «fichier de balayage» SEO pour les marques SaaS et de logiciels, en classant la première page avec des mots clés sans marque sur leurs pages de fonctionnalités.

Au départ, cela devait être un projet facile. Déposez quelques exemples et utilisez-les dans mon travail avec des clients et des collègues pour montrer ce qui est possible.

Ensuite, il est devenu très clair que de nombreux sites Web n’utilisaient pas cette stratégie, donc en fouillant dans des centaines de pages, il y a eu 30 gagnants.

Dans cet article, nous allons explorer pourquoi la prise en compte de mots-clés sans marque pour vos pages de destination est une stratégie rentable, et briser quelques mythes SEO sur la création d’une page optimisée.

Tirer parti des mots-clés sans marque sur les pages de destination

Les pages de destination ne sont généralement pas un domaine sur lequel les professionnels du référencement crient, car le contenu est considéré comme mince et incapable de se classer en raison du faible nombre de mots. Les pages de destination ne se prêtent pas non plus aux backlinks par rapport aux autres éléments de contenu.

Revenons en arrière et clarifions ce que je veux dire par page de destination.

Viola Eva a écrit un excellent article pour Ahrefs sur le référencement des pages de destination et définit les pages de destination comme des « pages Web conçues pour convertir le trafic en prospects ».

Cela inclut les pages de fonctionnalités, de produits et de solutions, ainsi que les pages des concurrents, les cas d’utilisation ou les aimants principaux.

Bien que nous puissions discuter de la linguistique de tout cela, le fait est que les pages de solution, d’industrie et de fonctionnalités peuvent être optimisées pour une portée organique. En fait, ce sont des convertisseurs assez puissants.

J’ai fouillé dans plus d’une centaine de pages de fonctionnalités pour étudier ce qu’il faut pour se classer sur la première page, et les résultats sont assez convaincants.

Clause de non-responsabilité: Je travaille pour Flow SEO, qui a aidé à soutenir cette recherche grâce à l’accès à Ahrefs, et certaines des entreprises incluses dans la liste sont nos clients.

Identifier les opportunités pour les pages de fonctionnalités sans marque

Malheureusement, nous ne pouvons pas être Salesforce ou Oracle – que les gens connaissent par leur nom et recherchent leurs produits avec des requêtes de marque.

L’optimisation de votre page de fonctionnalités pour les mots-clés sans marque est une opportunité de générer du trafic organique pour ceux qui ne sont pas encore fidèles à la marque. C’est une chance de vraiment faire briller les caractéristiques de votre produit.

Toutes les fonctionnalités doivent-elles recevoir une page ? Probablement pas.

Je conseille de créer une page de toutes les fonctionnalités en tant que hub et de créer des pages de fonctionnalités pour les concurrents sérieux.

Alors, comment identifions-nous les bonnes pages de fonctionnalités ?

Nous nous salissons les mains dans la recherche de mots-clés et les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Il s’agit d’un exercice « mettez-vous à leur place ». Faites une liste de tous les mots ou expressions autour de cette fonctionnalité tout en imaginant ce que l’on rechercherait s’ils étaient sur le marché pour ce produit.

Comment est-ce utilisé? À quelles industries s’applique-t-il? Quel problème résout-il ?

C’est ici que vous compilerez une liste de mots-clés potentiels et que vous les utiliserez pour déterminer si l’intention de recherche, telle qu’elle est décrite dans les SERP, correspond à la page de fonctionnalité du site Web.

Conseils pour identifier les pages et les mots-clés :

  • Les fonctionnalités telles que les rapports, les notifications par SMS ou d’autres fonctionnalités standard sont trop vagues en tant que requêtes et ne seront probablement jamais classés – à moins qu’il n’y ait un crochet de niche (c’est-à-dire l’industrie, la taille de l’entreprise, etc.)
  • Soyez créatif avec les options de mots clés en utilisant des mots d’action comme « trouver des influenceurs » ou « vérificateur de plagiat ». Les gens utilisent ces requêtes lorsqu’ils en ont besoin et qu’ils sont potentiellement prêts à effectuer une conversion.
  • Évitez de marquer ou de marquer quoi que ce soit dans le mot-clé, surtout si vous êtes relativement nouveau dans le domaine du référencement. Voici les principaux mots-clés sans marque trouvés dans mes recherches :
Liste des mots-clés sans marque trouvés dans la recherche

Désormais, le simple fait de voir que d’autres marques ont des pages de fonctionnalités sur la première page ne signifie pas que votre site le sera également.

Cliquez sur les pages et essayez de comprendre le public et les industries qu’ils ciblent.

Cela ne doit pas être difficile.

L’une de mes façons préférées de le faire est simplement d’interroger mes clients sur leur produit, en notant des phrases spécifiques et le langage qu’ils utilisent, et également de demander comment leurs clients utilisent le produit ou des commentaires spécifiques sur cette fonctionnalité.

Interviewer votre client ou votre public cible est le meilleur moyen de se connecter grâce à un langage et une perspective partagés.

Conseils SEO pour des pages de fonctionnalités optimisées

Ces recommandations sont basées sur l’étude d’un nombre infini de pages de fonctionnalités, ce qui a abouti à une liste finale de 30 pages de fonctionnalités SaaS et logicielles avec un classement de première page pour les mots clés sans marque.

Il n’y a pas de nombre de mots recommandé

Auparavant, j’ai mentionné que certaines personnes pourraient ne pas considérer une page de destination comme une opportunité de référencement.

L’une des principales raisons à cela est qu’il existe une fausse croyance selon laquelle la page doit contenir beaucoup de texte pour être classée.

Mes recherches montrent qu’il s’agit d’une hypothèse complètement fausse.

Somme du total des mots clés par rapport au nombre de mots estimé

Le nombre de mots estimé des 30 pages de présentation examinées est de 170 à 2 600.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, le nombre de mots le plus élevé concerne la page de fonctionnalités de ZenDesk.

Cette page se situe dans la moitié inférieure des 30 concernant le nombre total de mots-clés et de domaines référents.

Bien que Grammarly et Adobe dominent le nombre total de mots-clés, leur nombre de mots est relativement faible.

les mots-clés sans marque se classent numéro 1

En décomposant cela plus en détail, le graphique ci-dessus montre les sites avec des mots-clés sans marque se classant au premier rang.

Encore une fois, le nombre de mots ne classe pas ces pages de manière significative, car le nombre de mots varie de 170 à 970.

Cela suggère plutôt que ces pages sont spécifiques au contenu et répondent de manière adéquate à la requête de quelqu’un.

Les backlinks ne feront ni ne détruiront votre page

La bonne nouvelle ne s’arrête pas à un nombre de mots inférieur.

Cette recherche montre également que le référencement des domaines n’est pas une priorité ou n’est pas nécessaire.

Au plus bas absolu, une page de fonctionnalité avait 3 domaines de référence, et la plus élevée en avait 2 400.

nombre total de mots clés par rapport aux domaines référents et nombre de mots

Le tableau ci-dessus peut sembler familier, mais j’ai inclus une ligne pour renvoyer les domaines à l’URL cette fois.

Fait intéressant, il ne montre pas de relation étroite avec le nombre total de mots-clés sur la page ou le nombre de mots.

Créer un outil gratuit

Une chose qui m’a le plus marqué lors de cette recherche est que tirer parti d’une fonctionnalité de votre produit global et la rendre disponible en tant qu’outil gratuit est une excellente stratégie.

Cet outil gratuit n’a pas besoin d’avoir toutes les mêmes capacités que votre outil payant, mais juste assez pour être utile aux personnes qui l’utilisent réellement, peut-être même plus d’une fois.

La grammaire est un excellent exemple de cette stratégie.

Sa page de fonctionnalité pour le plagiat propose un outil gratuit pour numériser un document ou un texte, et c’est la première chose que vous voyez lorsque vous y arrivez.

Vérificateur de plagiat grammatical

Cette page ne s’arrête pas là car elle continue d’expliquer « pourquoi utiliser un vérificateur de plagiat ? » et à qui est destiné son produit, tout en se terminant par un appel à l’action (CTA) pour « vérifier votre texte maintenant ».

Il s’agit d’une stratégie courante utilisée par d’autres sociétés bien connues comme Adobe ou Canva.

Cela fonctionne parce que les visiteurs de votre site Web se voient proposer une solution immédiate sans même avoir à s’inscrire.

Cela crée une expérience utilisateur positive avec votre marque et commence la danse de la réciprocité.

Le schéma aide à produire des résultats riches

Votre page de fonctionnalité est une page de destination, vous souhaitez donc qu’elle soit convertie.

Vous voulez attirer les yeux dès le premier instant où les résultats de recherche apparaissent.

L’utilisation d’un schéma ou de données structurées peut aider votre page de fonctionnalité à se démarquer dans les SERP en ajoutant des résultats riches. Ces résultats riches peuvent fournir une évaluation visuelle, un carrousel, une tarification ou d’autres éléments visuels.

Cela ne coûte rien à mettre en œuvre, mais vous offre une entrée SERP robuste au-delà d’un seul lien bleu pour vous aider à vous démarquer de la concurrence.

Les pop-ups sont sortis – les chatbots sont là

Sur les 30 sites Web examinés, un seul d’entre eux avait une fenêtre contextuelle sur la page, tandis que 16 avaient des chatbots et 14 n’avaient ni l’un ni l’autre.

Je sais que je ne peux pas être seul à célébrer la mort des pop-ups.

Non seulement les pop-ups sont une fonctionnalité intrusive que la plupart des gens n’apprécient pas, mais ils peuvent également contribuer à une surcharge sensorielle pour de nombreuses personnes, de sorte qu’ils ne sont pas accessibles.

L’évaluation du domaine est importante jusqu’à ce qu’elle ne le soit pas

Sur les 30 pages de fonctionnalités étudiées, la note moyenne du domaine est de 82, allant de 57 à 96.

Le tableau ci-dessous montre la somme du nombre total de mots-clés ainsi que l’évaluation du domaine.

Alors que les URL avec le plus de mots-clés ont tendance à avoir des classements de domaine plus élevés, cela ne montre pas une relation très claire dans ce graphique.

Classement du domaine vs somme des mots-clés

Cela me dit qu’il est utile d’avoir un classement de domaine supérieur à 50, mais cela ne signifie pas que vous avez besoin de 96 pour vous classer sur la première page avec un mot-clé sans marque.

Mots clés sans marque pour le reste d’entre nous

Malheureusement, la plupart des entreprises n’ont pas de reconnaissance de marque.

Ainsi, alors que les marques bien connues peuvent supprimer une page de fonctionnalités et ne pas envisager de l’optimiser pour le référencement, le reste d’entre nous doit faire preuve de créativité pour attirer des prospects plus qualifiés.

Nous avons identifié des pages de fonctionnalités potentielles pour l’optimisation des mots clés sans marque et avons creusé dans la recherche pour voir ce qu’il faut pour atteindre le numéro un.

C’est un cadre solide pour aller là-bas et mettre cette stratégie en action.

J’aimerais entendre les réflexions de chacun sur le sujet, surtout si vous avez réussi à mettre en œuvre cette stratégie.

Davantage de ressources:

  • SEO de la page d’accueil SaaS : mots clés, liens, etc.
  • KPI importants à mesurer pour une campagne SaaS organique
  • Marketing de contenu SaaS : un guide complet

Image en vedette : amgun/Shutterstock

Google Tag Manager : un guide pour débutants GA4

0

Apprendre une nouvelle compétence, comme Google Analytics 4, est intimidant. Ajoutez à cela le fait qu’il y a une date limite imminente et que vous ne pouvez pas vous permettre de traîner les pieds pour commencer.

Je partage un guide pour débutants facile à suivre pour configurer GA4 à l’aide de Google Tag Manager pour vous permettre d’être opérationnel.

Dans ce document, nous examinerons le fonctionnement de Google Tag Manager, suivi d’un didacticiel de configuration GA4 en cinq étapes avec des images.

Définition de Google Tag Manager

Google Tag Manager (GTM) est une solution gratuite de gestion des balises qui vous permet d’ajouter et de modifier des segments de code (balises) qui collectent et envoient des données à Google Analytics.

Par exemple, « à l’époque », les spécialistes du marketing recevaient un segment de code d’un fournisseur tiers, comme Facebook Ads.

Ce code collecterait et renverrait à Facebook des informations sur la manière dont les utilisateurs de Facebook Ads interagissent avec le site.

Les propriétaires de sites et les spécialistes du marketing comptaient beaucoup sur les développeurs pour installer le code directement sur le site Web.

Mais si nous utilisons Google Tag Manager, tout ce que nous avons à faire est de placer un extrait de code sur le site Web, et ce conteneur agit comme un intermédiaire entre votre site et les fournisseurs tiers.

Toutes les balises que nous devons ajouter ou modifier peuvent être ajustées à partir de l’interface GTM.

Outre la facilité d’utilisation, le principal avantage est un code condensé et un site beaucoup plus rapide.

Différence entre Google Tag Manager et Google Analytics

Google Tag Manager (GTM) et Google Analytics (GA) sont des outils complètement différents qui fonctionnent ensemble pour vous fournir les données dont vous avez besoin pour prendre des décisions marketing intelligentes.

Google Tag Manager est utilisé pour stocker et gérer le code – c’est littéralement un conteneur.

Il n’y a pas de fonctionnalités de création de rapports ni d’option pour analyser les données dans le gestionnaire de balises.

Google Analytics est utilisé pour l’analyse des données.

Tous les rapports – rapports d’utilisateurs, conversions et engagement, ventes, etc. – peuvent être consultés dans Google Analytics.

Pour comprendre pourquoi vous avez besoin de GTM en plus de Google Analytics, vous devez savoir comment GA obtient les données que vous voyez dans les rapports.

Google Analytics peut rendre compte de l’acquisition de trafic et des interactions des utilisateurs, grâce à l’aide d’un code de suivi – techniquement un « extrait de code Javascript GA » ou « gtag.js ».

Lorsqu’une interaction se produit sur votre site – une page vue, par exemple – l’extrait de code Javascript informe Google Analytics.

Premiers pas avec Google Tag Manager

De manière générale, les principales étapes pour démarrer avec Google Tag Manager consistent à créer un compte, à installer le conteneur sur votre site Web et à ajouter des balises (comme la balise de configuration GA4) pour collecter et envoyer les informations dont vous avez besoin.

Ci-dessous, nous allons parcourir chaque étape pour démarrer avec Google Tag Manager.

Envisagez la gestion de compte

Tout d’abord, vous devrez décider comment la gestion du compte sera gérée.

Si quelqu’un change de rôle ou quitte votre organisation, vous souhaitez conserver le travail consacré au développement de vos analyses.

Il est recommandé de créer le compte Tag Manager à l’aide des identifiants de connexion de la personne qui gère le compte à long terme (probablement le propriétaire du site Web).

Conseil pour la gestion des comptes clients : Si un client ne peut pas créer lui-même un compte Tag Manager, participez à un appel vidéo où vous pouvez contrôler son écran et parcourir chaque étape.

Après avoir créé un compte Tag Manager, vous pouvez ajouter des utilisateurs et définir des autorisations dans le Administrateur écran dans la navigation supérieure.

Créer un compte Google Tag Manager

Vous trouverez ci-dessous des instructions pour créer un compte Google Tag Manager. Cela prendra environ trois minutes.

Connectez-vous à Tag Manager (Tag Manager a tendance à fonctionner mieux dans Chrome) et cliquez sur Créer un compte.

Entrez un nom du compte; il s’agit généralement du nom de l’organisation.

Un compte Tag Manager représente le niveau le plus élevé de l’organisation, ce qui signifie qu’un seul compte est nécessaire par entreprise.

Une entreprise avec plusieurs sites Web avec des canaux de revenus distincts peut créer des conteneurs distincts sous le même compte GTM.

Sélectionner un Pays et si vous souhaitez ou non partager des données pour améliorer les produits Google.

Entrez un Nom du conteneur. Choisissez un nom de conteneur descriptif à usage interne, le plus souvent l’URL du site ou le nom de l’application.

Sélectionnez le Plate-forme cible. Créez-vous un compte pour un site Web (Web), une application (iOS, Android), AMP ou un serveur ?

Votre écran final ressemblera à l’exemple ci-dessous. Cliquez sur Créer.

Créez une capture d'écran du compte GTM des champs obligatoires.

Après cet écran, vous serez invité à installer votre nouveau code GTM. Cliquez sur D’ACCORD pour effacer cette boîte de dialogue ou suivez les instructions d’installation.

Après avoir fermé la boîte de dialogue d’extrait de code, vous serez sur l’écran de l’espace de travail, où vous créerez vos balises et déclencheurs marketing.

Installez Google Tag Manager sur votre site Web

Si vous fermez la boîte de dialogue d’installation du conteneur Web, vous trouverez des instructions pour installer Google Tag Manager dans l’onglet Admin.

Les instructions d’installation ressembleront à ceci :

Exemple de capture d'écran d'extrait de conteneur GTM

L’examen du code du conteneur vous aidera à comprendre le fonctionnement de Google Tag Manager.

Dans la première partie, surlignée en jaune, vous verrez .

Cela charge votre conteneur GTM sur votre page. Il indique également à votre site que la page peut continuer à se charger pendant que Google fait sa magie.

Vous verrez une balise sans script dans la deuxième partie, surlignée en jaune.

Cette balise sans script est votre sauvegarde.

Il indique au navigateur de rendre une version iframe du conteneur GTM sur la page, vous permettant de toujours suivre les utilisateurs lorsque JavaScript est désactivé.

Une question courante lors de l’installation du conteneur GTM est : le placement est-il vraiment important tant qu’il se trouve dans la section  ?

La réponse est oui; le placement du conteneur GTM est vraiment important.

Google Tag Manager ne dépend d’aucun plugin ; il s’exécute en JavaScript brut.

Placer l’extrait de conteneur aussi haut que possible dans le améliore la précision.

Placer l’extrait de code plus bas sur votre page peut entraîner des données incorrectes.

Et ne sautez pas sur la deuxième partie; il doit être placé directement après votre balise .

Si vous prévoyez d’utiliser GTM pour vérifier Google Search Console, vous aurez besoin des deux balises placées comme Google le recommande ; sinon, la vérification échouera.

Conseil pour la gestion des comptes clients : Lorsque plusieurs agences de marketing ont travaillé sur un site, il y a généralement de nombreuses balises marketing. Vous pouvez rechercher des balises supplémentaires à l’aide de Google Tag Assistant (ancien). Supprimez toutes les balises supplémentaires sur le site, car le déploiement de balises deux fois entraînera des données inexactes.

Configuration de Google Analytics 4 avec GTM : étape par étape

Google Tag Manager facilite la configuration de Google Analytics 4. Il n’y a que trois étapes : créer un déclencheur, créer une balise et tester votre configuration.

L’ensemble du processus prendra moins de cinq minutes.

Veuillez noter: Si vous n’avez pas encore installé GTM sur votre site Web, faites défiler vers le haut et complétez la section ci-dessus intitulée « Premiers pas avec GTM ».

1. Créer un déclencheur GA4 dans GTM

Le déclencheur que vous créez dans GTM indique à la balise (segment de code) dans quelles circonstances collecter les données.

Pour créer un déclencheur, ouvrez votre compte Google Tag Manager et cliquez sur Déclencheurs dans la navigation de gauche.

Alors frappez le bleu Nouveau bouton pour créer un nouveau déclencheur.

Nommez votre déclencheur : Affichage de la page – Tout.

Cliquez dans le Configuration du déclencheur boîte et choisissez Affichage des pages comme type de déclencheur dans le menu de droite. Vous voulez que ce déclencheur se déclenche Toutes les pages vues.

Votre écran final ressemblera à la capture d’écran ci-dessous. Cliquez sur sauvegarder.

Exemple de capture d'écran de la configuration du déclencheur GA4

L’étape 1 est terminée ! Vous avez créé une règle indiquant à Google Tag Manager de déployer des balises associées au Affichage de la page – Tous les déclencheurs lorsqu’une page (toutes les pages) de votre site Web est consultée.

2. Créer une balise GA4 dans GTM

Pour envoyer ces informations à GA4, nous devons créer une balise indiquant à GTM ce qu’il faut faire des données de consultation de page qu’il capture.

Pour créer une balise, ouvrez Mots clés dans la navigation de gauche et cliquez sur le bleu Nouveau bouton.

Nommez votre balise « Configuration GA4 ».

Cliquez dans le Configuration des balises case et sélectionnez Google Analytics : configuration GA4 dans le menu de droite sous les types de balises en vedette, mis en évidence dans l’exemple ci-dessous.

Exemple de capture d'écran de la configuration de la balise GA4 GTM

Entrez votre ID de mesure GA4.

Cliquez dans le Déclenchement case et sélectionnez le déclencheur que vous avez fait à l’étape précédente, Affichage de la page – Tous les déclencheurs.

Votre balise de configuration GA4 terminée ressemblera à l’image ci-dessous. Cliquez sur sauvegarder.

Configuration GA4 terminée dans l'exemple de capture d'écran GTM

Où trouver l’ID de mesure GA4

Attendez, qu’est-ce qu’un identifiant de mesure et où puis-je le trouver ?

Pour trouver votre identifiant de mesure unique, ouvrez votre Propriété GA4. Cliquez sur l’icône d’engrenage dans le coin inférieur gauche pour accéder au Administrateur section.

Conseil pour la gestion des comptes clients : Si vous ne pouvez pas ouvrir le Administrateur section du compte GA4, c’est parce que vous ne disposez pas des autorisations d’administrateur sur le compte. N’oubliez pas de configurer GA4 sous l’adresse e-mail du propriétaire, pas la vôtre.

Au sein de la Administrateur section, recherchez la colonne de propriété et ouvrez Flux de données.

Exemple de capture d'écran de recherche d'ID de mesure GA4

Sélectionnez votre flux de données et vous verrez l’ID de mesure associé dans le coin supérieur droit ; il ressemblera à G-A2ABC2ABCD.

Créez une capture d'écran du compte GTM des champs obligatoires.

3. Publier un conteneur GTM

Après avoir ajouté le Affichage de la page – Toutes les pages déclencher et Configuration GA4 tag, vous devez publier votre conteneur pour que les ajouts soient en ligne.

Pour publier un conteneur, cliquez sur le bouton bleu Soumettre dans le coin supérieur droit de l’espace de travail Google Tag Manager.

Publication d'un conteneur GTM

4. Test de la configuration GA4 dans GTM

Les données peuvent mettre un jour ou plus à apparaître dans GA4.

Pour tester votre configuration, cliquez sur Aperçu dans Tag Manager, saisissez l’URL de votre site Web, puis cliquez sur Relier.

Votre site s’ouvrira dans un autre onglet et vous devriez voir que la balise GA4 Config s’est déclenchée.

Cliquez sur le tiré Configuration GA4 balise et assurez-vous que vous envoyez l’événement de consultation de page au bon compte GA4 en revérifiant l’ID de mesure.

Test de la configuration GA4

Événements GA4

Hourra ! Vous avez ajouté avec succès la balise de configuration GA4 à votre site Web.

Cette seule balise (balise de configuration GA4) définira des cookies Google Analytics pour votre propriété et enverra automatiquement certains événements à votre compte Analytics.

Les événements collectés automatiquement sont faciles à activer et à désactiver dans l’interface de Google Analytics 4.

Comme il s’agit d’un guide pour débutants, nous nous concentrerons sur les meilleures pratiques et la terminologie pour vous aider à utiliser les différents types d’événements GA4 disponibles.

Création d’une stratégie d’analyse et d’un plan de mise en œuvre

La meilleure pratique consiste à disposer d’une stratégie d’analyse et d’un plan de mise en œuvre des balises.

Je vous promets que la création de ce plan n’est pas aussi compliquée qu’il n’y paraît.

Asseyez-vous avec l’équipe marketing, l’équipe de contenu et les décideurs de votre entreprise pour discuter des informations que vous devez collecter.

Si vous ne savez pas quelles informations vous devez collecter, commencez par créer une pyramide d’objectifs SEO.

Google Tag Manager : un guide pour débutants GA4

En bref, vous définirez votre objectif global de référencement, quels objectifs de performance vous rapprocheront de cet objectif et quels objectifs de processus sont à 100% sous votre contrôle.

Quels événements devez-vous suivre sur votre site Web pour mesurer si vous atteignez les objectifs que vous avez définis ci-dessus ?

Maintenant, identifiez toutes les balises que vous avez déployées sur votre site (j’utilise un tableur pour cette étape). S’il s’agit d’un tout nouveau compte GTM, vous n’en aurez pas encore, et ce n’est pas grave !

Prendre le temps de compléter une pyramide d’objectifs SEO et de cartographier vos balises d’événement vous assurera de couvrir tout ce dont vous avez besoin pour prendre des décisions marketing intelligentes.

Comprendre les types d’événements disponibles

Il existe trois types d’événements de base avec lesquels vous travaillerez dans Google Analytics 4 et GTM : les événements collectés automatiquement, les événements de mesure améliorés et les événements personnalisés.

Vous apprendrez ci-dessous quels types d’événements relèvent de chaque catégorie.

  • Événements collectés automatiquement sont collectés… enfin, automatiquement ; vous n’aurez rien à faire de plus pour collecter la première visite, les pages vues ou le début de session d’un utilisateur.
  • Mesure améliorée fournit des événements que vous pouvez activer et désactiver dans les détails du flux Web de Google Analytics 4.
Google Tag Manager : un guide pour débutants GA4

Aucune modification de code n’est requise pour capturer les événements de défilement, les clics sortants, les informations de recherche de site, l’engagement vidéo et les téléchargements de fichiers.

  • Événements personnalisés peut mesurer tout ce qui n’est pas collecté automatiquement ou un événement recommandé.

Dans GA4, les dimensions personnalisées sont limitées à 50 dimensions personnalisées pour l’événement et 25 pour l’utilisateur.

Dernières pensées

Ce guide du débutant sur Google Tag Manager et GA4 ne fait qu’effleurer la surface de ce que l’analyse peut faire pour votre entreprise.

Même si vous n’êtes pas développeur, je vous recommande vivement de lire le Guide du développeur de Google Tag Manager.

Davantage de ressources:

  • Google intègre la balise Google avec les annonces et l’analyse
  • 5 façons de vérifier si Google Analytics fonctionne
  • La liste de contrôle d’audit SEO ultime

Image en vedette : Merkushev Vasiliy/Shutterstock

15 experts en référencement de commerce électronique révèlent leurs meilleures idées pour une année 2023 réussie

0

Vous vous demandez comment faire du référencement pour le commerce électronique?

Vous recherchez des conseils d’experts sur le référencement du commerce électronique ?

Vous ne savez pas comment rendre votre boutique en ligne plus performante ?

Qu’il s’agisse de reconnaître que le parcours client traditionnel est mort, de pivoter rapidement en raison des mises à jour constantes de Google, de réévaluer les références après le boom numérique pandémique et la chute qui a suivi, les experts d’agences primées évaluent la prochaine étape en matière de référencement pour le commerce électronique.

Nous voulions aller au-delà de l’imprévisibilité, nous avons donc interrogé 15 experts en croissance numérique et en référencement pour obtenir leurs idées, conseils et leçons apprises dans le cadre de notre analyse approfondie du référencement pour le commerce électronique.

Les experts du commerce électronique dans cet article parlent des comportements de recherche, des clients pratiques, des prévisions pour s’aligner sur les tendances actuelles, et plus encore.

Voyons ce qu’ils ont à dire.

Mettre en œuvre des parcours client multi-points de contact à mesure que les comportements de recherche changent

James Finlayson, responsable du référencement chez the7stars : « Les volumes de recherche de Google ne se contentent pas de stagner ; dans de nombreux cas, ils diminuent. Malgré cela, les consommateurs effectuent plus que jamais des recherches avant leurs achats – sur Amazon et autres ‘super-détaillants’, sur TikTok, grands éditeurs aux audiences fidèles, Pinterest, YouTube et Reddit. Nous avons récemment examiné un marché où, selon nos estimations, moins de 10 % de l’activité de recherche se produisait réellement sur Google. » Lisez Finlayson sur les achats numériques et en magasin, poussant pour des budgets plus importants, et leur histoire à succès Sofology.

Sara Povoas, Content and SEO Manager chez iProspect Portugal : « Nous avons observé une énorme augmentation des achats, non seulement pour les jeunes publics mais aussi pour les plus âgés, ce qui est nouveau. je pense que les utilisateurs sont de plus en plus exigeants et informés — si vous avez beaucoup d’offres, vous devez prendre des décisions intelligentes. Les gens en recherchent donc plus. Les critiques, les opinions, les démonstrations vidéo et les comparaisons de prix deviennent de plus en plus populaires à mesure que les gens effectuent ces recherches décisionnelles afin de faire un achat. Lisez Povoas sur les fluctuations des stocks, les tendances en matière de santé et de cosmétiques et la communication avec les clients.

Luke Carthy, consultant SEO et CRO pour le commerce électronique : « Ce que je constate chez mes clients grand public, c’est que la valeur moyenne des commandes est en hausse, mais que le nombre de transactions est probablement similaire ou en baisse. Ce que je veux dire par là, c’est ils dépensent plus par transaction. Plutôt que d’aller chez un détaillant de vêtements, peut-être une fois par mois ou une fois toutes les deux semaines, selon leurs habitudes d’achat précédentes, ils achèteront moins fréquemment. Et lorsqu’ils magasinent, ils dépensent plus d’argent. Je pense que cela se produit pour plusieurs raisons : la première est d’atténuer les frais de livraison et, deuxièmement, d’essayer d’atteindre des seuils pour réclamer des récompenses, quelles qu’elles soient. » Lisez Carthy sur l’adhésion, les stratégies changeantes et les clients B2B.

Jen Cornwell, directrice principale de la stratégie numérique chez Ignite Visibility : « La façon dont les gens achètent a changé, car ils se sont convertis en ligne et y sont maintenant revenus. style hybride encore. Je pense que tout est une question de définition des attentes : pourrons-nous jamais revenir à ces niveaux de trafic ou à ces niveaux de conversion en ligne ? Quelles sont les façons créatives que nous pouvons utiliser si nous pensons que c’est le cas ? Le comportement des utilisateurs a beaucoup changé.

Par exemple, nous avions un client électronique qui vendait des ordinateurs, à la fois en ligne et en magasin. Nous avons commencé à voir un changement au début de 2022, car ils avaient plus de trafic piétonnier dans leurs magasins – ce dont ils sont heureux, mais ils ne voient plus autant d’achats en ligne. Même dans les cas où il n’y a pas de composant physique ou si le produit n’est disponible qu’en ligne, la possibilité pour quelqu’un d’aller l’acheter en personne l’empêche de venir sur Internet autant qu’avant. .” Lisez Cornwell sur le contenu vidéo, les produits blancs et l’optimisation des pages créatives.

Soyez créatif avec les critiques de produits, les mots-clés à longue traîne et la spécificité, à mesure que les mises à jour de l’algorithme Google s’intensifient

James Euinton, directeur de compte chez The SEO Works : « Au fil des années, à mesure que Google améliore sa gestion du langage, il est devenu plus important de se concentrer sur les expressions plus spécifiques et plus longues. Parfois, cela peut signifier répondant à des questions et des mots clés spécifiques qui ne relèvent pas des produits standard et des pages de catégorie. Il est important que nous adapter le contenu supplémentaire à ceux-ci pour cibler le client à différents points du parcours ou de l’entonnoir.” Lisez Euinton sur le déplacement rapide de l’aiguille, Core Web Vitals et les contextes commerciaux.

Radu Marcusu, PDG d’Upswing : « Le plus grand défi cette année a été pour les responsables marketing d’expliquer les baisses du marché et comment s’y prendre. C’est pourquoi je dirais que c’était plus à propos de nous être proactif dans la communication de ces changements à nos clients. Ils avaient besoin d’aide pour comprendre les tendances générales du marché et qu’il s’agissait d’un changement général de la demande – et, bien sûr, pour s’y adapter. Cela signifiait également de nouvelles tactiques ou de se concentrer sur des actions spécifiques. Par exemple, si Google recommande désormais des recherches affinées, nous nous assurons que nos clients disposent de filtres ou de catégories ciblant ces recherches. Nous nous concentrons également sur avoir le bon contenu pour répondre à ces recherches. Ou gardez leurs profils Google My Business optimisés. En un mot, nous avons été proactifs dans l’adaptation des stratégies, des budgets, mais aussi des actions spécifiques impliquant des changements de Google. Lisez Marcusu sur la différenciation par le pitch, les recherches vidéo et le développement d’outils internes.

Eli Schwartz, Growth Advisor et SEO Strategic Consultant : « Google et d’autres moteurs de recherche utilisent le deep learning pour améliorer en permanence les résultats de recherche de leurs utilisateurs. L’année dernière, j’ai remarqué que les résultats locaux sont déclenchés plus souvent lorsque Google détecte une intention locale. En même temps, sur des résultats où il n’aurait pas dû y avoir d’intention locale, j’ai vu les résultats locaux disparaître.

Les prévisions, le retour sur investissement SEO et les décisions basées sur les données devraient être au premier plan pour les entreprises de commerce électronique

Marc Swann, directeur de la recherche chez Glass Digital : « ​Il ne fait aucun doute que les détaillants ressentent le pincement au moment où les consommateurs se serrent la ceinture, et cela présente des risques pour la plupart des agences de marketing lorsqu’il s’agit de justifier la valeur de leurs services. Le SEO est un canal souvent plus à risque lorsque les temps sont durs et que les budgets marketing sont scrutés à la loupe. Les performances SEO peuvent finalement être maintenues à court et même à moyen terme sans dépenses récurrentes associées, contrairement à quelque chose comme la recherche payante où une fois que les dépenses publicitaires s’arrêtent, les performances disparaissent. Alors certainement, justifier les dépenses en SEO est quelque chose que nous avons vu demandé plus et ne pas le voir comme un luxe dans les moments plus difficiles. En fin de compte, ceux qui sont capables de mettre en œuvre leurs stratégies de référencement pendant les périodes difficiles seront dans des positions beaucoup plus solides lorsque l’économie deviendra finalement positive. Lisez Swan sur les sites multilingues, les détaillants de sport et les chaînes «de luxe».

Steve Walker, directeur technique chez Journey Further : « Mesurer le retour sur investissement a toujours été important, mais ce n’est plus un plaisir. La mesure du ROI est essentielle. C’est pourquoi les outils de suivi des performances comme SEOmonitor sont essentiels pour votre agence. Le nombre d’équipes internes a également augmenté de façon spectaculaire au cours des derniers mois. C’est une bonne chose pour l’industrie du référencement et un témoignage de l’importance du référencement dans le marketing numérique – mais cela change fondamentalement la façon dont les agences doivent fonctionner. Nous ne sommes plus seulement des ressources supplémentaires effectuant des activités de référencement de base. Nous devons agir de la même manière qu’un cabinet de conseil aux entreprises et fournir un soutien au niveau stratégique. Lisez Walker sur les nouveaux parcours des utilisateurs, la mesure de l’impact et l’optimisation de l’entonnoir.

Ben Austin, fondateur et PDG d’Absolute Digital Media : « Nous utiliser les prévisions pour la présentation et la vente incitative aux clients de commerce électronique pour montrer notre compréhension de l’industrie dans laquelle ils sont en concurrence et de l’entreprise. Ce faisant, nous pouvons dicter plus efficacement ce qui est nécessaire pour stimuler la croissance continue de l’entreprise tout en soulignant la valeur continue que nos stratégies de référencement innovantes offrent. En plus de fournir une prévision de base de la position actuelle de la marque sur le marché, nous fournissons des informations supplémentaires sur les avantages commerciaux plus larges tels que les clients fidèles, les revenus et le retour sur investissement. Lisez Austin sur les stratégies commerciales, les secteurs verticaux performants dans le commerce électronique et les URL dynamiques.

Charlie Norledge, responsable des performances SEO chez Impression : « Les emplacements sont beaucoup plus compétitifs maintenant car il y a probablement moins de clients sur le marché car les choses ont commencé à ralentir un peu. Nous avons dû nous assurer que nous inclure des tactiques innovantes là-dedans. Comme parler de la façon d’utiliser les tendances des médias sociaux en organique lorsque nous parlons de référencement technologique, pas seulement de mettre une liste de correctifs, de s’assurer que nous avons la priorité derrière les choses et de leur donner autant de détails que possible.

La prévision est un autre élément important. Quand on passe à un pitch compétitif, la prévision est, je dirais, nécessaire. Si nous ne le faisions pas, nous risquions de passer à côté. Nous étions en concurrence avec d’autres agences, et parce que nous avions des prévisions en place, nous avons fini par gagner le travail. » Lisez Norledge sur l’efficacité, les rapports et les attentes des clients de GPT-3.

Kevin Gibbons, fondateur et PDG de Re:signal : « Pour nous, il est important de avoir une communication forte avec nos clients savoir où sont les priorités et s’assurer que nous savons non seulement où se trouve la demande de recherche, mais aussi l’offre. Savoir sur quoi les clients se concentrent – ​​à la fois en termes de saisonnalité et où les priorités pourraient être et pourraient changer en raison de ces problèmes – nous aide à revoir ce que nous faisons.

Je pense que tout le monde est probablement un peu plus conscient des prix et prudent en ce moment en ce qui concerne ce qu’il fait. Donc, encore une fois, c’est pourquoi le commerce électronique est un secteur si fort pour nous. Pour la raison que vous pouvez suivre les performances des revenus organiques. Tout le monde veut s’assurer qu’il maximise son retour sur investissement. Lisez Gibbons sur l’internationalisation et leur success story ASICS.

15 experts en référencement de commerce électronique révèlent leurs meilleures idées pour une année 2023 réussie

Tirez parti des campagnes intégrées pour créer plus d’opportunités de croissance

Il ne s’agit pas seulement d’un canal ou d’une tactique, mais les experts numériques du commerce électronique cherchent de plus en plus à optimiser l’expérience utilisateur complète, à coordonner les efforts de relations publiques et de référencement et à donner un sens à l’ensemble du paysage de l’industrie et à l’opportunité :

Petar Jovetic, directeur bio chez Impression : « Tout ce que nous faisons doit montrer de la valeur et être ciblé. Nous intégrons de plus en plus l’innovation dans notre proposition. Il a été assez convaincant de tirer parti de l’IA pour gérer des charges de travail plus élevées, puis de le faire plus efficacement. Une autre chose que j’aimerais explorer est d’utiliser notre département CRO, en particulier au bas de l’entonnoir où chaque utilisateur compte, pour développer l’acquisition de manière stratégique avec plus de tests A/B, de tests multivariés, etc. Nous examinons comment CRO et SEO peuvent se compléter davantage. Je pense que c’est vraiment attrayant dans le climat économique actuel. Nous ne nous contentons donc pas d’envoyer des utilisateurs supplémentaires, mais nous les encourageons tout au long de l’entonnoir de conversion. » Lisez Jovetic sur les cadres de maturité SEO et l’état du commerce de détail.

Charlie Clark, directeur de compte et fondateur de Minty Digital : « J’ai remarqué de plus en plus de clients cherchent à développer leur marque grâce aux RP numériques, et nous construisons leur marque plutôt que de nous concentrer uniquement sur les ventes. Certaines des plus grandes entreprises avec lesquelles nous travaillons avaient l’habitude d’allouer un budget séparé au référencement, et c’était autrefois tout. Maintenant, ils allouent des budgets distincts au sein de leurs départements, un pour le référencement et un pour les relations publiques. Ils auront leurs relations publiques traditionnelles, les communiqués de presse standard, mais ils y associeront également l’aspect numérique, ce qui est assez intéressant à savoir. Lisez Clark sur la pénétration de nouveaux marchés et les KPI de campagne.

Heemesh Vara, responsable SEO chez Semetrical : « Notre le processus de recherche de mots-clés se concentre sur l’exploration de l’ensemble de l’industrie. C’est quelque chose de différent des autres agences. Là où ils pourraient adopter une approche catégorie par catégorie et le faire mois par mois, nous le faisons dans l’autre sens. C’est beaucoup de travail pour nous au début, mais cela fournit au client et à nous une image complète de l’ensemble de son industrie. Par exemple, nous avons travaillé avec un client de meubles vintage avec plusieurs types de produits et catégories, des canapés, tabourets, chaises, tables d’appoint, etc. Nous avons donc dû rechercher l’ensemble de l’industrie en même temps. Et c’est l’une de nos propositions de vente uniques que nous mettons toujours également dans la proposition. Lisez Vara sur l’analyse et les lignes de base des données SEO, la gestion des parties prenantes et la sécurisation des budgets.

En fin de compte, comme nos 15 entretiens l’ont montré, les clients et les marchés du commerce électronique continuent d’évoluer, il est donc essentiel de présenter des résultats durables.

Avec tous ces défis auxquels les experts SEO sont confrontés, nous continuons à développer SEOmonitor afin qu’il vous aide à :

  • Prouvez la valeur du référencement avec une solution de prévision qui vous permet de connecter les cibles de classement souhaitées au potentiel de croissance du trafic organique non lié à la marque.
  • Réintégrez les données de session, de conversions et de revenus dans les mots clés avec notre solution (non fournie), afin que vous sachiez quels sont les mots clés performants.
  • Suivez la demande avec des classements quotidiens pour les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles en standard, les volumes de recherche et les tendances d’une année sur l’autre sur la plate-forme, ainsi que des alertes automatiques de saisonnalité.
  • Et bien plus.

Tutoriel Google Ads Conversion Lift pour les annonceurs

0

Dans la dernière vidéo du didacticiel Google Ads, une nouvelle étude sur l’impact sur les conversions a été présentée aux annonceurs.

Le didacticiel couvre Conversion Lift et comment le configurer dans Google Ads.

Qu’est-ce que l’impact sur les conversions et comment ça marche ?

Conversion Lift mesure le nombre de conversions causées par vos publicités qui n’auraient pas eu lieu sans les publicités.

La solution d’amélioration des conversions de Google associe plusieurs tactiques de mesure, notamment :

  • Attribution multipoint
  • Expériences d’incrémentalité
  • Modèles de mix marketing

L’impact sur les conversions est configuré comme un test contrôlé dans l’interface Google Ads qui sépare votre audience en deux groupes :

  • Un groupe qui reçoit des annonces (contrôler)
  • Un groupe qui ne reçoit pas d’annonces (expérience)

Le test peut séparer les audiences en fonction de la sélection aléatoire des utilisateurs ou en fonction de la géographie.

L’impact sur les conversions est disponible pour les campagnes vidéo, Discovery et pour applications.

Pourquoi utiliser l’impact sur les conversions ?

Dans la vidéo du didacticiel Google, l’introduction a commencé par trois points faibles dans la mesure marketing d’aujourd’hui.

  • Les parcours clients sont plus complexes. Lorsque les utilisateurs interagissent avec les publicités sur plusieurs plates-formes, il est parfois difficile, voire impossible, de relier les points à un parcours utilisateur unique.
  • La mesure basée sur les cookies continue de décliner. Cela laisse les spécialistes du marketing avec moins de visibilité sur ce qui fonctionne (et ce qui ne fonctionne pas).
  • Les spécialistes du marketing sont censés faire plus avec moins. Pendant tout ce temps, ils sont de plus en plus scrutés sur le besoin de rentabilité.

Comment configurer l’impact sur les conversions

La vidéo du didacticiel fournissait des instructions étape par étape basées sur la séparation par les utilisateurs.

Étape 1:

Dans l’interface Google Ads, accédez au menu supérieur. Cliquez sur Outils et paramètres >> Mesure >> Mesure de la portance.

Ensuite, cliquez sur « + » pour démarrer une nouvelle étude.

La première étape de la création d'une étude d'impact sur les conversions dans Google Ads.

Étape 2:

Sélectionnez si votre étude sera basée sur les utilisateurs ou sur la géographie :

Choisissez d'exécuter une étude d'impact sur les conversions par utilisateurs ou par zone géographique.

Ensuite, vous pourrez sélectionner la ou les campagnes à diffuser dans cette étude.

Après cela, sélectionnez vos dates de début et de fin.

Enfin, examinez la faisabilité pour estimer la probabilité que votre étude obtienne des résultats.

Examinez la faisabilité de votre étude d'amélioration de la conversion avant d'enregistrer.

Une fois enregistrée, l’étude d’impact sur les conversions commencera automatiquement à mesurer l’impact à la date de début que vous avez choisie.

Mesures de l’impact sur les conversions

Google fournit trois statistiques que les annonceurs peuvent mesurer à l’aide de cette étude :

  • Conversions incrémentielles
  • Valeur de conversion incrémentielle
  • Augmentation relative des conversions

Vous aurez besoin de l’accès de votre équipe de compte Google pour commencer, car cela n’a pas encore été déployé sur tous les comptes.

Regardez le didacticiel complet sur l’impact sur les conversions ci-dessous :

Le tableau de bord ultime de Google Ads Pacing pour 2023 (modèle Looker Studio gratuit)

0

Cela fait un an que j’ai publié mon tableau de bord Google Ads Pacing dans Search Engine Journal, et le marketing numérique change assez rapidement en un an.

Google Data Studio a changé la façon dont il gère les données combinées, puis a complètement changé son nom (Hello, Looker Studio !).

Ce qui n’a pas changé, c’est que nous ne pouvons toujours pas ajouter d’objectifs et de cibles à la plate-forme Google Ads. Nous avons donc toujours besoin de tableaux de bord distincts pour suivre le rythme et les progrès.

Le tableau de bord ultime de Google Ads Pacing pour 2023 (modèle Looker Studio gratuit)

Dans ce didacticiel, nous expliquerons comment accéder et utiliser le tableau de bord de rythme, les nouveautés et comment en tirer le meilleur parti.

Ensuite, nous examinerons plus en détail ce qu’un excellent tableau de bord de rythme doit avoir pour vous aider dans votre carrière.

Étape 1 : Accédez à vos modèles et préparez-les

Un tableau de bord de rythme entièrement automatisé nécessite des données réelles, des objectifs et un moyen de combiner les deux :

Le tableau de bord ultime de Google Ads Pacing pour 2023 (modèle Looker Studio gratuit)
  • Chiffres réels : données sur les performances du compte Google Ads : Une connexion directe à un compte Google Ads vous donne des données de dépenses et de conversion en temps réel et des tendances historiques.
  • Cibles : objectifs internes et cibles définis manuellement dans Google Sheets : En enregistrant les objectifs KPI dans une feuille de calcul Google, vous pouvez renseigner les objectifs de rythme mensuels et quotidiens.
  • Combiné : Looker Studio Blended Data : Looker Studio utilisera des données combinées pour calculer les métriques des annonces et des feuilles.

Maintenant que vous comprenez comment cela fonctionnera, il est temps d’obtenir vos modèles.

1. Saisissez les modèles

Tout d’abord, utilisez ce lien pour télécharger vos modèles gratuits.

Vous avez le choix entre deux variantes de tableau de bord :

  • Conversions (pour la génération de leads).
  • Revenus (pour le commerce électronique).

Comme expliqué ci-dessus, vous avez besoin à la fois des fichiers Looker Studio et Google Sheets pour que ce tableau de bord de rythme fonctionne correctement.

2. Mettez à jour votre copie du modèle de rythme Google Sheets

C’est ici que vous saisirez des informations importantes telles que le nom de votre compte et vos objectifs.

  1. Cliquez sur « Créer une copie » du modèle de rythme Google Sheets.
  2. Modifiez le nom de la feuille de calcul Google pour refléter votre ou vos comptes.
  3. Dans la colonne A, saisissez le nom de votre compte Google Ads. (Le nom du compte fonctionne comme la « clé de jointure » ​​des données combinées, il doit donc correspondre exactement !)
  4. Entrez vos objectifs de dépenses et de KPI dans les colonnes D et E.
Le tableau de bord ultime de Google Ads Pacing pour 2023 (modèle Looker Studio gratuit)

C’est tout pour cette feuille ! Tout le reste est calculé automatiquement.

3. Mettez à jour votre copie du tableau de bord Looker Studio

  1. Ouvrez le rapport de rythme Looker Studio et cliquez sur les trois points en haut à droite pour « Créer une copie ».
  2. Vous serez invité à choisir Nouvelles sources de données. Sélectionnez votre compte Google Ads et le modèle de rythme Google Sheets que vous venez de créer. Vous devrez peut-être « Ajouter une nouvelle source de données » pour y accéder.
Image de l'invite Looker Studio pour copier le rapport

Étape 2 : Examiner la disposition du tableau de bord

Nous allons parcourir le tableau de bord des revenus section par section ici.

Mettez à jour vos données et vos modèles avant de parcourir le tableau de bord, afin de pouvoir vérifier les incohérences et identifier les personnalisations que vous ferez à l’étape suivante.

Vos données Google Ads et vos objectifs mensuels doivent être exacts, mais vous devrez apporter quelques ajustements aux graphiques de rythme quotidien et aux widgets ultérieurement.

Section Relations KPI

Le tableau de bord mène avec des KPI pour les dépenses et les revenus (ou les conversions, selon la version que vous utilisez). Vous saurez exactement quel est l’objectif du mois, quelles sont les performances en temps réel et comment vous évoluez.

Le suivi de la progression de l’objectif MTD par rapport à la durée du mois écoulé vous permet de savoir s’il est temps d’observer ou d’agir.

Les indicateurs de performance clés dans plusieurs formats (chiffres bruts, ratios, pourcentages) fournissent des relations de rythme et de données sans vous obliger à diviser de grands nombres par 30,4 dans votre tête pour arriver à des moyennes quotidiennes.

Le tableau de bord ultime de Google Ads Pacing pour 2023 (modèle Looker Studio gratuit)

Graphiques et tableaux de bord utilisés :

  • Progression du mois : Date du jour, pourcentage du mois terminé et restant.
  • Tableaux de bord des objectifs KPI : Objectif de revenus (ou de conversion) et budget mensuel.
  • Widget de rythme KPI : Un tableau à cellule unique qui renvoie une instruction basée sur le rythme.
  • Tableaux de bord cibles MTD : Valeur cible MTD, pourcentage d’achèvement de la cible MTD et objectif mensuel total.
  • Jauge avec gamme : Performance KPI à ce jour avec visualisation des progrès.
  • Tableaux de bord MTD : différence de valeur entre la performance réelle et les objectifs.

Taux de retour

Cette section compare les dépenses au retour. La cible est automatiquement renseignée en fonction des objectifs et n’a pas besoin d’être définie séparément.

Vous verrez une section différente selon que vous utilisez le tableau de bord des revenus ou des conversions.

Le tableau de bord des revenus pour le commerce électronique affiche le ROAS (retour sur les dépenses publicitaires). Le tableau de bord de conversion pour la génération de prospects et le suivi général des conversions affiche le CPL (coût par prospect).

cible roas vs capture d'écran réelle

Progression quotidienne et correction de parcours

Ici, vous pouvez voir comment vous vous en sortez (performances quotidiennes moyennes) et comment vous vous en sortez (performances quotidiennes récentes).

capture d'écran du rythme quotidien des données mensuelles sur les revenus et les coûts

Dans le compte utilisé dans cette capture d’écran, mes revenus quotidiens seront toujours inférieurs à l’objectif. C’est à cause du délai de conversion, et je vais le noter, mais ne vous inquiétez pas du fait que les revenus d’hier ne représentent qu’un tiers de l’objectif quotidien. Dans deux semaines, il racontera une autre histoire.

Graphiques et tableaux de bord utilisés :

  • Objectif de rythme quotidien : Objectif divisé par jours dans le mois.
  • Tableaux de bord des performances : Aujourd’hui, hier et moyenne.
  • Graphique de série chronologique : Performances cumulées par rapport à l’objectif de rythme.

J’ai constaté que des détails supplémentaires, tels que les tableaux MTD avec variance quotidienne, détournent mon attention de la vue d’ensemble (est-ce que nous nous efforçons d’atteindre nos objectifs ?), Je ne l’ai donc pas inclus dans le tableau de bord.

Si vous êtes le genre de personne qui souhaite voir les détails des performances quotidiennes passées chaque fois que vous vérifiez le rythme, vous pouvez certainement l’ajouter à votre rapport.

Section des performances historiques

La plupart d’entre nous n’ont pas de mémoire photographique de la façon dont la saisonnalité affecte chaque compte, il y a donc une section de référence pour cela dans le tableau de bord.

capture d'écran des graphiques montrant les performances des 30 derniers jours et des 13 derniers mois sur un compte Google Ads

Ces graphiques historiques vous donnent des données sur les tendances et un contexte pour les performances en temps réel.

Graphiques utilisés :

  • Graphique de série chronologique : 30 derniers jours pour les KPI.
  • Graphique de série chronologique : 13 derniers mois pour les KPI.

Si vos données de base semblent exactes, il est temps de passer aux personnalisations. (Si vous voyez des erreurs, passez à l’étape 5 pour obtenir une aide au dépannage.)

Étape 3 : Personnalisez et mettez à jour votre tableau de bord

Ces modifications et personnalisations vous donneront un contrôle total sur le tableau de bord pour refléter vos propres besoins et préférences. Ne sautez pas cette section, sinon vos cibles ne correspondront pas à vos objectifs réels.

1. Mettre à jour les objectifs de rythme du graphique

Pour que les plages de graphiques correspondent à vos cibles, vous devrez effectuer une légère personnalisation. Comme cela implique un codage en dur, vous voudrez les tenir à jour lorsque vous aurez de nouvelles cibles.

Coder en dur l’axe maximum du graphique de jauge

Le « Axis Max » sur les graphiques de jauge ne reflétera pas votre cible sans saisie manuelle.

Saisissez l’axe de vos graphiques à jauge en procédant comme suit :

  • Sélectionnez le graphique de jauge dans le tableau de bord.
  • Sélectionnez le Style panneau.
  • Modifiez l’Axe Max pour qu’il corresponde à l’objectif du mois indiqué au-dessus du graphique.
capture d'écran de la saisie de l'objectif de stimulation

Coder en dur la métrique de rythme de la série chronologique

Créez un objectif de rythme quotidien constant en procédant comme suit :

  • Sélectionnez le graphique des séries chronologiques de rythme quotidien dans le tableau de bord.
  • Du Installer panneau, sélectionnez la métrique de stimulation calculée.
  • Mettez à jour le premier chiffre de la formule pour qu’il corresponde à l’objectif de rythme au-dessus du graphique. (Noter: « [Metric] * 0 » n’a pas besoin d’être mis à jour, il est simplement calculé comme « 0 », ce qui est nécessaire pour que la formule soit validée.)
capture d'écran de la mise à jour max de l'axe de style

L’objectif de rythme quotidien au-dessus du graphique sera automatiquement mis à jour au fur et à mesure que les jours d’un mois changent. Il vous suffira de modifier la métrique de stimulation codée en dur dans le graphique de la série chronologique pour qu’elle corresponde à cette nouvelle valeur.

2. Modifier le widget KPI Pacing (facultatif)

À côté de chaque KPI se trouve un bouton à code couleur indiquant l’état de la stimulation. Vous pouvez personnaliser les couleurs, le texte et les intervalles.

capture d'écran de divers boutons du widget de rythme

Modifiez le champ calculé de la dimension pour modifier la formulation ou l’intervalle. Le champ de rythme budgétaire ressemblera à ceci par défaut :
CASE
WHEN (Cost/MTD Spend Target) < .9 THEN "Underpacing"
WHEN (Cost/MTD Spend Target) >= .91 and (Cost/MTD Spend Target) < 1.1 THEN "On Track"
WHEN (Cost/MTD Spend Target) > 1.1 THEN "Overpacing"
END

Vous pouvez modifier les valeurs si, par exemple, vous souhaitez que « sur la bonne voie » soit à moins de 5 % de l’objectif plutôt qu’à 10 %. Vous pouvez également créer d’autres variantes ou modifier les instructions de retour.

Pour modifier l’arrière-plan et la couleur du texte, modifiez simplement la mise en forme conditionnelle dans le Style panneau.

capture d'écran de la section de format conditionnel

Autres personnalisations

Étant donné que le modèle est personnalisable à 100 %, vous pouvez effectuer toutes les mises à jour que vous souhaitez, du changement de devise à la définition d’objectifs de rythme différents pour le week-end/jour de la semaine ou même quotidien. Vous pouvez également configurer une seule feuille de calcul Google en tant que source de données pour tous vos rapports.

Étape 4 : Utilisez votre tableau de bord pour prendre des décisions

Je n’aime pas l’expression « laisser les données décider » parce que les données ne prennent pas de décisions. Nous faisons.

La beauté de ce tableau de bord de rythme est qu’il vous donne un accès instantané aux données dont vous avez besoin pour prendre des décisions stratégiques et éclairées.

Un script peut automatiquement suspendre les campagnes lorsque les dépenses sont élevées, mais il ne peut pas consulter votre client sur la façon de réagir aux changements du marché.

Étant donné que la plupart d’entre nous gérons des comptes qui doivent atteindre des objectifs de conversion et pas simplement « dépenser X budget chaque mois », savoir exactement comment les dépenses et les retours évoluent par rapport aux objectifs peut améliorer vos compétences en gestion.

Voici comment vous pouvez agir sur les informations du tableau de bord de manière à vous positionner en tant que partenaire stratégique pour vos clients.

Matrice de rythme de recherche payante : dépense et retour

Chaud/élevé : opportunité.

Lorsque les performances sont plus élevées que prévu, demandez à votre client d’augmenter le budget pour répondre à la demande, afin de ne pas laisser les ventes et les prospects sur la table.

Dépenses exceptionnelles/faibles rendements : optimisez.

Lorsque vous dépensez trop et que vous n’avez pas grand-chose à montrer, il est temps d’optimiser votre efficacité. Réduisez les enchères et les budgets, et suspendez ou supprimez les annonces peu performantes.

Dépenses froides/rendements élevés : enquêter.

Lorsque les dépenses sont faibles, mais que le rendement est supérieur à l’objectif, la tentation est de célébrer. Avant de le faire, examinez plus en détail comment utiliser le budget disponible pour des efforts en haut de l’entonnoir ou des rendements plus importants.

Froid/Bas : ajustez les attentes.

Si la demande n’est tout simplement pas là, il serait peut-être préférable d’ajuster le budget, en transférant les fonds alloués à une période qui en a besoin.

Étape 5 : Dépannage et maintenance

Si quelque chose ne fonctionne pas dans votre tableau de bord, commencez par vérifier ces zones :

Erreurs « Null » ou « Aucune donnée »

  • La « clé de jointure » des données combinées dans Looker Studio est-elle exactement la même dans vos sources de données Sheets et Google Ads ? Vérifiez le nom du compte dans le coin supérieur gauche du tableau de bord et assurez-vous qu’il n’y a pas de fautes de frappe dans la cellule AI de votre feuille Google.
  • Utilisez-vous la bonne source de données ? Notez que ce modèle fonctionne directement avec la plate-forme Google Ads, et non avec les données Google Analytics sur les campagnes Google Ads.

Erreurs de rythme ou de précision

  • La plage de dates est-elle personnalisée (cumul mensuel, etc.) ? Il devrait être personnalisé et non automatique.
  • Avez-vous correctement codé en dur les champs d’axe et de rythme avec vos cibles ? Passez en revue l’étape 3 ci-dessus.

N’oubliez pas que, comme le modèle de rythme nécessite un codage en dur pour les visualisations, vous devrez modifier vos cibles dans le tableau de bord pour rester à jour lorsque vos objectifs changent.

Le cas d’utilisation du tableau de bord Google Ads Pacing

En tant que gestionnaires de recherche payante, nous n’avons parfois pas tous les outils dont nous avons besoin pour faire notre travail. Même des tâches simples comme le rythme de Google Ads peuvent être beaucoup plus difficiles qu’elles ne devraient l’être.

En effet, vous ne pouvez pas saisir votre budget ou vos objectifs de conversion directement sur la plateforme.

Sans ce contexte de base des objectifs par rapport aux réels, il devient difficile de connaître la bonne action à entreprendre.

La plupart des logiciels tiers et des feuilles de rythme de bricolage qui tentent de résoudre ce problème ne sont tout simplement pas utiles aux gestionnaires de recherche payants.

Ils sont soit trop basiques pour fournir des informations, soit trop occupés pour être compris en un coup d’œil.

Capture d'écran d'un graphique en anneau unique trop basique et d'une feuille de calcul trop chargée

Parce que je ne pouvais pas trouver le tableau de bord automatisé parfait, j’ai décidé de créer le mien.

Exigences du tableau de bord de stimulation

Un tableau de bord de rythme doit vous donner un accès facile aux données qui orientent les décisions et les actions stratégiques.

Voici ma propre liste des cinq meilleurs souhaits pour ce que je veux dans un tableau de bord de stimulation. Comme vous pouvez le voir, cette liste a directement informé le modèle que j’ai finalement construit :

  1. Instantanés et relations KPI. J’ai besoin de comprendre la relation entre ce qui devrait arriver (objectifs et cibles mensuelles) et ce qui se passe (réels).
  2. Afficher les progrès quotidiens. Je veux voir les objectifs de rythme quotidiens nécessaires pour atteindre les KPI mensuels et si le compte atteint systématiquement ces objectifs. Quelle correction de cap, le cas échéant, s’est produite ? Quels changements reste-t-il à apporter ?
  3. Fournissez un contexte. Je veux voir comment les performances de ce mois-ci se comparent aux tendances récentes et à plus long terme.
  4. automatique. À moins que mon budget ou mes objectifs de revenus ne changent au milieu du mois, je ne devrais pas avoir à modifier ou à mettre à jour quoi que ce soit.
  5. Accessible et partageable. Permettez-moi d’accéder et de partager avec mon équipe ou mes clients sans connexion, téléchargement ou pièce jointe. (Les rapports sont facilement partageables depuis Looker Studio.)

Conclusion

Avoir un accès instantané aux objectifs de performance et aux chiffres réels vous donne des informations qui peuvent faire de vous un spécialiste du marketing de recherche payante plus stratégique.

Ce tableau de bord de rythme Google Ads n’est pas entièrement plug-and-play, mais j’espère que vous constaterez que la valeur que vous en tirez dépasse de loin «l’investissement» pour le maintenir à jour.

Utilisez le tableau de bord pour répondre aux exigences de vos propres besoins de rythme et prendre de meilleures décisions de gestion pour vos clients.

Davantage de ressources:

  • Google Ads Performance Max Nouvelles fonctionnalités et meilleures pratiques
  • Guide étape par étape pour obtenir votre certification Google Ads
  • État du référencement : performances, salaires et budgets pour 2023

Image en vedette : fizkes/Shutterstock

Google Ads : 4 stratégies pour optimiser les campagnes PPC obsolètes Evergreen

0

Admettez-le : vous avez une boîte de céréales ou un sac de chips dans votre cuisine en ce moment qui est resté là pendant très longtemps.

Que vous mettiez vos céréales dans un récipient Tupperware ou que vous fixiez ce sac de chips avec une pince à cheveux de qualité industrielle pour le garder frais, nous savons tous que ces choses sont restées là sans surveillance pendant trop longtemps.

Il y a de fortes chances que peu importe à quel point ils étaient bons au début et à quel point vous les avez préparés pour un stockage à long terme, ils n’étaient pas à la hauteur de Father Time.

Tout peut devenir obsolète – et tout finit par le devenir.

Cela inclut vos campagnes de recherche Google Ads à feuilles persistantes.

Mais la bonne nouvelle est que, contrairement aux céréales et aux chips, il y a des choses que vous pouvez faire pour rafraîchir toutes ces campagnes Google Ads à feuilles persistantes.

Allons-y.

Que sont les campagnes obsolètes et persistantes ?

Tout d’abord, nous devons nous mettre d’accord sur ce qui constitue exactement le périmé et le persistant.

Définition des campagnes PPC Evergreen

Les campagnes PPC Evergreen sont des campagnes que vous avez toujours en cours d’exécution principalement parce qu’elles contiennent des mots-clés principaux et ciblés communs à votre entreprise, à votre industrie ou au produit que vous vendez.

La demande de recherche de la campagne Evergreen PPC est généralement stable tout au long de l’année. Bien qu’ils puissent avoir des pics de ventes occasionnels, ils ne suscitent généralement qu’une petite partie de leur intérêt en raison de facteurs liés à la saisonnalité.

Les campagnes Evergreen obtiennent une bonne quantité de recherches mois après mois et année après année.

Au cas où cela ne serait toujours pas clair, voici un exemple.

Un magasin vendant des vêtements et un restaurant vendant des tartes auront des volumes de recherche constants dans certaines campagnes. Pourtant, ils auront des pics notables pendant des périodes comme Noël ou la fête des pères.

Celles-ci sont normales et considérées comme persistantes, car les utilisateurs rechercheraient ces articles toute l’année, même sans ces jours fériés.

De l’autre côté, les entreprises peuvent avoir des campagnes pour la location de costumes de Père Noël ou des services de chasse-neige.

Étant donné que ces campagnes dépendraient fortement de la saisonnalité, même si vous les laissiez fonctionner toute l’année, elles ne seraient pas considérées comme de véritables campagnes persistantes, car la grande majorité de leurs recherches seront effectuées dans une très petite fenêtre de temps au cours de l’année.

Campagnes PPC obsolètes définies

La définition d’une campagne obsolète peut être différente d’une personne à l’autre, voire d’une campagne à l’autre.

Cependant, dans ce cas, je fais référence à des campagnes en cours d’exécution pendant une durée considérable qui n’obtiennent plus d’améliorations dans les indicateurs de performance clés (KPI) traditionnels tels que :

  • Clic par action (CPA).
  • Retour sur les dépenses publicitaires (ROAS).
  • Taux d’impressions sur le Réseau de Recherche (IS).
  • Coût par lead (CPL).
  • Ou toute autre mesure importante pour une campagne spécifique.

Ces campagnes sont peut-être devenues obsolètes parce que vous n’avez rien fait pour les optimiser depuis quelques mois, car vous ne recevez pas suffisamment de données entrantes pour prendre des décisions (ou une centaine d’autres raisons possibles).

Le fait est qu’il s’agit de campagnes importantes qui n’apportent pas le volume de trafic auquel elles étaient habituées, les conversions sont de moins bonne qualité, ou il devient de plus en plus coûteux d’apporter des conversions.

Pourquoi les campagnes PPC Evergreen sont importantes

Les campagnes Evergreen constituent souvent la majorité du trafic PPC qu’une entreprise reçoit d’une semaine à l’autre. Ce trafic provient généralement de la base de l’ensemble de vos efforts de marketing PPC et contient 60 à 80 % de vos clics et conversions hebdomadaires.

Si vous êtes comme de nombreux pros du PPC, vous avez probablement passé des semaines à créer vos campagnes à feuilles persistantes. Vous les avez ajoutés, optimisés, élagués et leur avez probablement accordé presque toute votre attention jusqu’à ce qu’ils fonctionnent bien et fournissent les conversions dont votre client, patron ou entreprise avait besoin.

Mais ensuite, vous avez commencé à créer d’autres campagnes. Et le temps a passé. Le marché a commencé à changer, les concurrents ont changé et vos campagnes ont changé.

Comme nous le savons, les campagnes PPC ne s’améliorent pas comme par magie ; ils ne font qu’empirer s’ils sont ignorés pendant de longues périodes.

Les campagnes Evergreen génèrent probablement la plupart de vos clics, conversions et ventes de marketing numérique.

C’est presque impossible pour ces campagnes ne pas pour attirer l’essentiel de vos conversions numériques importantes, car elles sont toujours en cours d’exécution et contiennent probablement le petit nombre de mots clés qui constituent la grande majorité de vos KPI les plus importants.

4 stratégies pour actualiser les campagnes Google Ads Evergreen

Stratégie 1 : choquer l’algorithme

D’après mon expérience, les algorithmes sont comme les gens. Ils deviennent paresseux, arrêtent de travailler ou arrêtent d’essayer de s’améliorer sans que quelqu’un les pousse à faire mieux.

Ce quelqu’un c’est toi.

Choquer l’algorithme qui contrôle votre campagne à feuilles persistantes est essentiel pour redémarrer l’optimisation.

Voici quelques optimisations sur lesquelles vous pouvez vous concentrer et qui ramèneront votre algorithme dans la salle de sport :

  • Ajoutez d’autres actions de conversion.
  • Modifiez la stratégie d’enchères.
  • Ajoutez de nouveaux mots-clés.
  • Ajouter un nouveau texte publicitaire.
  • Modifiez l’ajustement des enchères en fonction de l’appareil.
  • Optimiser pour la valeur.

Google lui-même soutient même cette stratégie et mentionne des choses supplémentaires que vous pouvez essayer :

« [You] peut modifier votre création publicitaire, améliorer votre page de destination ou concevoir une meilleure expérience d’achat mobile sur votre site de vente au détail. Toutes ces optimisations permettront à un algorithme d’enchères automatiques d’être encore plus performant. »

Maintenant, vous n’avez pas à faire toutes ces choses – mais si vous essayez une ou deux de ces tactiques, elles peuvent fournir à l’algorithme de nouvelles informations.

En conséquence, votre algorithme endormi pourrait bien reprendre vie.

copie publicitaire google ads

Quelque chose d’aussi simple que de changer le contenu publicitaire peut relancer votre algorithme. Consultez cet article SEJ pour apprendre à rédiger de superbes annonces PPC.

Stratégie 2 : Utiliser des stratégies d’enchères intelligentes

Il n’y a pas si longtemps, il fut un temps où l’utilisation d’un type de correspondance de mots clés en requête large modifié et les enchères au CPC manuelles étaient une bonne stratégie. Cette stratégie a souvent surpassé les stratégies d’enchères « intelligentes » automatisées de Google.

Google a mis fin au type de correspondance de mots clés en requête large modifié en août 2021. De nombreux gestionnaires de PPC, dont moi-même, ont été contraints d’explorer les options disponibles, dont la plupart étaient les stratégies d’enchères intelligentes de Google.

Comme j’ai expérimenté presque toutes les stratégies d’enchères proposées par Google au cours des 18 derniers mois, Google a fait de grands progrès dans le département des stratégies d’enchères automatisées, et les résultats ont été prometteurs dans la plupart des campagnes au cours de l’année écoulée.

S’assurer que vos campagnes permanentes utilisent des stratégies d’enchères intelligentes, en particulier si vous utilisez des mots clés en requête large dans la campagne, permet à Google d’utiliser l’apprentissage automatique et des milliers de points de données client pour proposer le bon client.

Je recommande vivement de mettre en place une stratégie d’enchères intelligentes pour chaque campagne permanente, mais seulement si la campagne répond aux critères suivants :

  • Maximiser les conversions: Minimum de 15 conversions par mois.
  • Maximiser la valeur de conversion: Aucun nombre minimum de conversions, mais assurez-vous que toutes les actions de conversion sont associées à des valeurs en fonction de leur valeur pour votre entreprise ou votre client.
  • tCPA: Minimum de 30 conversions par mois.
  • ROAS: Minimum de 15 conversions au cours des 30 derniers jours.
valeur de conversion annonces google

Assurez-vous d’avoir une valeur attribuée si vous utilisez Maximiser la valeur de conversion. Trouver façon en savoir plus sur la valeur de conversion ici.

Vos campagnes doivent répondre aux exigences de la stratégie d’enchères que vous choisissez, car même si les stratégies d’enchères intelligentes peuvent disposer d’algorithmes puissants, elles doivent disposer de données à utiliser. Plus vous fournissez de données de conversion, mieux c’est.

Assurez-vous que votre budget prend en charge les campagnes afin qu’elles puissent générer suffisamment de conversions chaque mois pour soutenir votre stratégie d’enchères intelligentes.

Stratégie 3 : mettre en œuvre le suivi des conversions hors ligne

La mise en œuvre du suivi des conversions hors ligne (OCT) pourrait bien être le meilleur moyen de donner un nouveau souffle aux campagnes obsolètes de Google Ad Search.

Pour être clair, voici comment Google décrit l’OCT :

« Parfois, une annonce ne mène pas directement à une vente en ligne, mais lance plutôt un client sur un chemin qui mène finalement à une vente dans le monde hors ligne, comme à votre bureau ou par téléphone.

En important des conversions hors ligne, vous pouvez mesurer ce qui se passe dans le monde hors ligne après que votre annonce a généré un clic ou un appel vers votre entreprise. »

Un avertissement à propos de l’OCT est qu’il est technique à mettre en place et non une promenade dans le parc, même pour ceux qui ont déjà créé des connexions OCT.

Cependant, bien qu’il soit sans aucun doute difficile à mettre en place, les récompenses valent bien les tracas.

Google affirme que l’OCT peut générer jusqu’à 30 % de réduction des coûts et 20 % de revenus supplémentaires grâce aux campagnes connectées.

Voici les premières étapes pour commencer :

mise en œuvre de l'OCT

Obtenez un didacticiel complet sur la mise en œuvre de l’OCT ici.

Et la meilleure partie absolue de la mise en œuvre de l’OCT est qu’elle ne coûte pas d’argent. Vous n’avez pas besoin d’augmenter les enchères, d’augmenter votre budget ou d’effectuer des travaux supplémentaires pendant une période prolongée.

En fournissant simplement à Google des informations supplémentaires sur vos clients, un peu plus loin dans l’entonnoir, vous pouvez obtenir des gains d’efficacité notables de vos campagnes persistantes qui durent depuis des années.

Stratégie 4 : Exploitez vos propres données

Une méthode éprouvée pour optimiser toute campagne de recherche, y compris les campagnes PPC à feuilles persistantes, consiste à exploiter vos données de première partie.

Vous pouvez le faire pour obtenir un avantage pour une seule campagne ou créer un profil client complet basé sur les actions et les informations des utilisateurs précédents.

Non seulement Google Ads collecte automatiquement une pléthore d’informations sur chaque utilisateur qui a déjà interagi avec vos annonces, mais il existe plusieurs endroits pour y accéder sans même quitter la plate-forme Google Ads.

Une fois que vous avez rassemblé et analysé toutes les données, vous pouvez utiliser ces informations pour prendre une grande variété de décisions d’optimisation qui peuvent améliorer vos campagnes obsolètes et persistantes.

Où trouves-tu toutes ces données ? Deux places.

Cela peut sembler évident, mais certains des menus latéraux de Google Ads offrent un accès à une quantité incroyable d’informations sur la façon dont vos clients agissent et ce qu’ils désirent.

Voici une liste des menus latéraux de la plate-forme qui contiennent probablement des informations essentielles et exploitables sur votre client :

  • Calendrier des annonces > Calendrier des annonces.
  • Dispositifs.
  • Performances des annonces.
  • Performances LP.
  • Publics > Segments de public (cliquez sur la flèche « Afficher le tableau » pour voir les performances du segment d’audience).
  • Publics > Démographie.

Vous pouvez découvrir tant de choses simplement en consultant les données que Google Ads vous fournit dans les différents menus de campagne.

Cependant, les informations peuvent devenir encore plus profondes si vous creusez un peu plus profondément dans la plate-forme à l’aide de sous-menus ou du menu Outils et paramètres.

Ces informations peuvent être trouvées aux endroits suivants :

  • Outils et paramètres > Bibliothèque partagée > Gestionnaire d’audience > Vos informations sur les données (voir en photo ci-dessous)
  • Outils et paramètres > La mesure > Attribution (et tous les sous-menus qu’il contient)
  • Onglet Compte, Campagne ou Groupe d’annonces > Onglet Mot clé > Trois points > Diagnostiquer Mots clés > Exécutez le diagnostic.
aperçu des données annonces google

Comment incroyable est cette information!

Découvrez comment utiliser toutes ces données ici.

Conclusion

L’industrie est en constante évolution, donc nos campagnes devraient l’être aussi.

En tant qu’acteur important dans la fourniture de clics, de conversions et de ventes, les campagnes PPC à feuilles persistantes en valent toujours la peine.

Prenez le temps d’appliquer certaines de ces tactiques et donnez un nouveau souffle à vos campagnes Google Ads à feuilles persistantes.

Davantage de ressources:

  • Comment optimiser les annonces de recherche réactives de Google (RSA)
  • PPC immobilier : conseils pour optimiser les campagnes Google Ads
  • Les plus grandes tendances PPC de 2023, selon 22 experts

Images en vedette : Pasuwan/Shutterstock

Transition d’Excel à Python : fonctions essentielles pour l’analyse de données SEO

0

Apprendre à coder, que ce soit avec Python, JavaScript ou un autre langage de programmation, présente de nombreux avantages, notamment la possibilité de travailler avec des ensembles de données plus volumineux et d’automatiser les tâches répétitives.

Mais malgré les avantages, de nombreux professionnels du référencement n’ont pas encore fait la transition – et je comprends parfaitement pourquoi ! Ce n’est pas une compétence essentielle pour le référencement, et nous sommes tous des gens occupés.

Si vous êtes pressé par le temps et que vous savez déjà comment accomplir une tâche dans Excel ou Google Sheets, changer de cap peut donner l’impression de réinventer la roue.

Lorsque j’ai commencé à coder, je n’utilisais initialement Python que pour des tâches que je ne pouvais pas accomplir dans Excel – et il a fallu plusieurs années pour en arriver au point où c’est mon choix de facto pour le traitement des données.

Avec le recul, je suis incroyablement heureux d’avoir persisté, mais c’était parfois une expérience frustrante, avec plusieurs heures passées à analyser des fils de discussion sur Stack Overflow.

Cet article est conçu pour épargner le même sort aux autres professionnels du référencement.

Dans celui-ci, nous couvrirons les équivalents Python des formules et fonctionnalités Excel les plus couramment utilisées pour l’analyse des données SEO – qui sont toutes disponibles dans un bloc-notes Google Colab lié dans le résumé.

Plus précisément, vous apprendrez les équivalents de :

  • LEN.
  • Supprimez les doublons.
  • Texte aux colonnes.
  • RECHERCHER/TROUVER.
  • ENCHAÎNER.
  • Trouver et remplacer.
  • GAUCHE/MILIEU/DROITE.
  • SI.
  • IFS.
  • RECHERCHEV.
  • COUNTIF/SUMIF/AVERAGEIF.
  • Tableaux croisés dynamiques.

Étonnamment, pour accomplir tout cela, nous utiliserons principalement une bibliothèque singulière – Pandas – avec un peu d’aide par endroits de son grand frère, NumPy.

Conditions préalables

Par souci de brièveté, il y a quelques points que nous n’aborderons pas aujourd’hui, notamment :

  • Installation de Python.
  • Pandas de base, comme l’importation de CSV, le filtrage et la prévisualisation des dataframes.

Si vous n’êtes pas sûr de tout cela, alors le guide de Hamlet sur l’analyse de données Python pour le référencement est l’introduction parfaite.

Maintenant, sans plus tarder, commençons.

LEN

LEN fournit un décompte du nombre de caractères dans une chaîne de texte.

Pour le référencement en particulier, un cas d’utilisation courant consiste à mesurer la longueur des balises de titre ou des méta-descriptions pour déterminer si elles seront tronquées dans les résultats de recherche.

Dans Excel, si nous voulions compter la deuxième cellule de la colonne A, nous saisirions :

=LEN(A2)
Formule LEN excel

Python n’est pas trop différent, car nous pouvons compter sur la fonction len intégrée, qui peut être combinée avec la loc de Pandas[] pour accéder à une ligne de données spécifique dans une colonne :

len(df['Title'].loc[0])

Dans cet exemple, nous obtenons la longueur de la première ligne dans la colonne « Titre » de notre dataframe.

len fonction python
Capture d’écran de VS Code, novembre 2022

Cependant, trouver la longueur d’une cellule n’est pas très utile pour le référencement. Normalement, nous voudrions appliquer une fonction à une colonne entière !

Dans Excel, cela serait réalisé en sélectionnant la cellule de formule dans le coin inférieur droit et en la faisant glisser vers le bas ou en double-cliquant.

Lorsque vous travaillez avec une base de données Pandas, nous pouvons utiliser str.len pour calculer la longueur des lignes d’une série, puis stocker les résultats dans une nouvelle colonne :

df['Length'] = df['Title'].str.len()

Str.len est une opération « vectorisée », conçue pour être appliquée simultanément à une série de valeurs. Nous utiliserons ces opérations de manière intensive tout au long de cet article, car elles finissent presque universellement par être plus rapides qu’une boucle.

Une autre application courante de LEN consiste à le combiner avec SUBSTITUTE pour compter le nombre de mots dans une cellule :

=LEN(TRIM(A2))-LEN(SUBSTITUTE(A2," ",""))+1

Dans Pandas, nous pouvons y parvenir en combinant les fonctions str.split et str.len :

df['No. Words'] = df['Title'].str.split().str.len()

Nous aborderons str.split plus en détail plus tard, mais essentiellement, ce que nous faisons est de diviser nos données en fonction des espaces dans la chaîne, puis de compter le nombre de composants.

nombre de mots Python

Suppression des doublons

La fonction « Supprimer les doublons » d’Excel offre un moyen simple de supprimer les valeurs en double dans un ensemble de données, soit en supprimant les lignes entièrement en double (lorsque toutes les colonnes sont sélectionnées), soit en supprimant les lignes avec les mêmes valeurs dans des colonnes spécifiques.

Excel supprime les doublons

Dans Pandas, cette fonctionnalité est fournie par drop_duplicates.

Pour supprimer les lignes en double dans un type de dataframe :

df.drop_duplicates(inplace=True)

Pour supprimer des lignes basées sur des doublons dans une colonne unique, incluez le paramètre de sous-ensemble :

df.drop_duplicates(subset="column", inplace=True)

Ou spécifiez plusieurs colonnes dans une liste :

df.drop_duplicates(subset=['column','column2'], inplace=True)

Un ajout ci-dessus qui mérite d’être signalé est la présence du paramètre inplace. Inclure inplace=True nous permet d’écraser notre dataframe existant sans avoir besoin d’en créer un nouveau.

Il y a, bien sûr, des moments où nous voulons conserver nos données brutes. Dans ce cas, nous pouvons affecter notre dataframe dédupliqué à une variable différente :

df2 = df.drop_duplicates(subset="column")

Texte aux colonnes

Un autre élément essentiel de tous les jours, la fonction « texte en colonnes » peut être utilisée pour diviser une chaîne de texte en fonction d’un délimiteur, tel qu’une barre oblique, une virgule ou un espace.

Par exemple, diviser une URL en son domaine et ses sous-dossiers individuels.

Excel supprime les doublons

Lorsqu’il s’agit d’une trame de données, nous pouvons utiliser la fonction str.split, qui crée une liste pour chaque entrée d’une série. Cela peut être converti en plusieurs colonnes en définissant le paramètre expand sur True :

df['URL'].str.split(pat="/", expand=True)
str diviser Python

Comme c’est souvent le cas, nos URL dans l’image ci-dessus ont été divisées en colonnes incohérentes, car elles ne comportent pas le même nombre de dossiers.

Cela peut compliquer les choses lorsque nous voulons enregistrer nos données dans une base de données existante.

Spécifier le paramètre n limite le nombre de divisions, nous permettant de créer un nombre spécifique de colonnes :

df[['Domain', 'Folder1', 'Folder2', 'Folder3']] = df['URL'].str.split(pat="/", expand=True, n=3)

Une autre option consiste à utiliser pop pour supprimer votre colonne du dataframe, effectuer la scission, puis la rajouter avec la fonction join :

df = df.join(df.pop('Split').str.split(pat="/", expand=True))

La duplication de l’URL dans une nouvelle colonne avant le fractionnement nous permet de conserver l’URL complète. On peut alors renommer les nouvelles colonnes :🐆

df['Split'] = df['URL']

df = df.join(df.pop('Split').str.split(pat="/", expand=True))

df.rename(columns = {0:'Domain', 1:'Folder1', 2:'Folder2', 3:'Folder3', 4:'Parameter'}, inplace=True)
Fonctions de jointure pop fractionnées Python

ENCHAÎNER

La fonction CONCAT permet aux utilisateurs de combiner plusieurs chaînes de texte, par exemple lors de la génération d’une liste de mots-clés en ajoutant différents modificateurs.

Dans ce cas, nous ajoutons « mens » et un espace blanc à la liste des types de produits de la colonne A :

=CONCAT($F$1," ",A2)
concaténer Excel
Capture d’écran de Microsoft Excel, novembre 2022

En supposant que nous ayons affaire à des chaînes, la même chose peut être obtenue en Python en utilisant l’opérateur arithmétique :

df['Combined] = 'mens' + ' ' + df['Keyword']

Ou spécifiez plusieurs colonnes de données :

df['Combined'] = df['Subdomain'] + df['URL']
concat Python

Pandas a une fonction concat dédiée, mais cela est plus utile lorsque vous essayez de combiner plusieurs dataframes avec les mêmes colonnes.

Par exemple, si nous avions plusieurs exportations depuis notre outil d’analyse de liens préféré :

df = pd.read_csv('data.csv')
df2 = pd.read_csv('data2.csv')
df3 = pd.read_csv('data3.csv')

dflist = [df, df2, df3]

df = pd.concat(dflist, ignore_index=True)

CHERCHER/TROUVER

Les formules SEARCH et FIND permettent de localiser une sous-chaîne dans une chaîne de texte.

Ces commandes sont généralement combinées avec ISNUMBER pour créer une colonne booléenne qui permet de filtrer un ensemble de données, ce qui peut être extrêmement utile lors de l’exécution de tâches telles que l’analyse des fichiers journaux, comme expliqué dans ce guide. Par exemple:

=ISNUMBER(SEARCH("searchthis",A2)
recherche isnumber Excel

La différence entre SEARCH et FIND est que find est sensible à la casse.

La fonction Pandas équivalente, str.contains, est sensible à la casse par défaut :

df['Journal'] = df['URL'].str.contains('engine', na=False)

L’insensibilité à la casse peut être activée en définissant le paramètre case sur False :

df['Journal'] = df['URL'].str.contains('engine', case=False, na=False)

Dans les deux cas, inclure na=False empêchera les valeurs nulles d’être renvoyées dans la colonne booléenne.

Un énorme avantage de l’utilisation de Pandas ici est que, contrairement à Excel, regex est pris en charge de manière native par cette fonction – comme c’est le cas dans les feuilles Google via REGEXMATCH.

Enchaînez plusieurs sous-chaînes à l’aide du caractère pipe, également connu sous le nom d’opérateur OR :

df['Journal'] = df['URL'].str.contains('engine|search', na=False)

Trouver et remplacer

La fonction « Rechercher et remplacer » d’Excel offre un moyen simple de remplacer individuellement ou en bloc une sous-chaîne par une autre.

trouver remplacer Excel

Lors du traitement des données pour le référencement, nous sommes plus susceptibles de sélectionner une colonne entière et de « Remplacer tout ».

La formule SUBSTITUTE fournit une autre option ici et est utile si vous ne souhaitez pas écraser la colonne existante.

Par exemple, nous pouvons changer le protocole d’une URL de HTTP à HTTPS, ou le supprimer en le remplaçant par rien.

Lorsque vous travaillez avec des dataframes en Python, nous pouvons utiliser str.replace :

df['URL'] = df['URL'].str.replace('http://', 'https://')

Ou:

df['URL'] = df['URL'].str.replace('http://', '') # replace with nothing

Encore une fois, contrairement à Excel, regex peut être utilisé – comme avec REGEXREPLACE de Google Sheets :

df['URL'] = df['URL'].str.replace('http://|https://', '')

Alternativement, si vous souhaitez remplacer plusieurs sous-chaînes par des valeurs différentes, vous pouvez utiliser la méthode de remplacement de Python et fournir une liste.

Cela vous évite d’avoir à enchaîner plusieurs fonctions str.replace :

df['URL'] = df['URL'].replace(['http://', ' https://'], ['https://www.', 'https://www.’], regex=True)

GAUCHE/MILIEU/DROITE

L’extraction d’une sous-chaîne dans Excel nécessite l’utilisation des fonctions LEFT, MID ou RIGHT, selon l’emplacement de la sous-chaîne dans une cellule.

Supposons que nous souhaitions extraire le domaine et le sous-domaine racine d’une URL :

=MID(A2,FIND(":",A2,4)+3,FIND("/",A2,9)-FIND(":",A2,4)-3)
gauche milieu droite Excel

Utilisant une combinaison de MID et de plusieurs fonctions FIND, cette formule est moche, c’est le moins qu’on puisse dire – et les choses s’aggravent pour les extractions plus complexes.

Encore une fois, Google Sheets le fait mieux qu’Excel, car il a REGEXEXTRACT.

Quel dommage que lorsque vous l’alimentez avec des jeux de données plus volumineux, il fonde plus rapidement qu’un Babybel sur un radiateur chaud.

Heureusement, Pandas propose str.extract, qui fonctionne de manière similaire :

df['Domain'] = df['URL'].str.extract('.*://?([^/]+)')
str extrait Python

Combinez avec fillna pour éviter les valeurs nulles, comme vous le feriez dans Excel avec IFERROR :

df['Domain'] = df['URL'].str.extract('.*://?([^/]+)').fillna('-')

Si

Les instructions IF vous permettent de renvoyer différentes valeurs, selon qu’une condition est remplie ou non.

Pour illustrer, supposons que nous voulions créer une étiquette pour les mots clés qui se classent dans les trois premières positions.

Excel SI

Plutôt que d’utiliser Pandas dans ce cas, nous pouvons nous appuyer sur NumPy et la fonction where (n’oubliez pas d’importer NumPy, si vous ne l’avez pas déjà fait) :

df['Top 3'] = np.where(df['Position'] <= 3, 'Top 3', 'Not Top 3')

Plusieurs conditions peuvent être utilisées pour la même évaluation en utilisant les opérateurs AND/OR et en plaçant les critères individuels entre parenthèses :

df['Top 3'] = np.where((df['Position'] <= 3) & (df['Position'] != 0), 'Top 3', 'Not Top 3')

Dans ce qui précède, nous renvoyons « Top 3 » pour tous les mots clés avec un classement inférieur ou égal à trois, à l’exclusion de tous les mots clés classés en position zéro.

IFS

Parfois, plutôt que de spécifier plusieurs conditions pour la même évaluation, vous souhaiterez peut-être plusieurs conditions renvoyant des valeurs différentes.

Dans ce cas, la meilleure solution consiste à utiliser IFS :

=IFS(B2<=3,"Top 3",B2<=10,"Top 10",B2<=20,"Top 20")
Excel IFS

Encore une fois, NumPy nous fournit la meilleure solution lorsque nous travaillons avec des dataframes, via sa fonction select.

Avec select, nous pouvons créer une liste de conditions, de choix et une valeur facultative lorsque toutes les conditions sont fausses :

conditions = [df['Position'] <= 3, df['Position'] <= 10, df['Position'] <=20]

choices = ['Top 3', 'Top 10', 'Top 20']

df['Rank'] = np.select(conditions, choices, 'Not Top 20')

Il est également possible d’avoir plusieurs conditions pour chacune des évaluations.

Supposons que nous travaillions avec un détaillant de commerce électronique avec des pages de liste de produits (PLP) et des pages d’affichage de produits (PDP), et nous voulons étiqueter le type de pages de marque se classant dans les 10 premiers résultats.

La solution la plus simple consiste à rechercher des modèles d’URL spécifiques, tels qu’un sous-dossier ou une extension, mais que se passe-t-il si des concurrents ont des modèles similaires ?

Dans ce scénario, nous pourrions faire quelque chose comme ceci :

conditions = [(df['URL'].str.contains('/category/')) & (df['Brand Rank'] > 0),
(df['URL'].str.contains('/product/')) & (df['Brand Rank'] > 0),
(~df['URL'].str.contains('/product/')) & (~df['URL'].str.contains('/category/')) & (df['Brand Rank'] > 0)]

choices = ['PLP', 'PDP', 'Other']

df['Brand Page Type'] = np.select(conditions, choices, None)

Ci-dessus, nous utilisons str.contains pour évaluer si une URL dans le top 10 correspond ou non au modèle de notre marque, puis utilisons la colonne « Brand Rank » pour exclure tous les concurrents.

Dans cet exemple, le signe tilde (~) indique une correspondance négative. En d’autres termes, nous disons que nous voulons que chaque URL de marque qui ne correspond pas au modèle d’un « PDP » ou d’un « PLP » corresponde aux critères de « Autre ».

Enfin, None est inclus car nous voulons que les résultats sans marque renvoient une valeur nulle.

np sélectionner Python

RECHERCHEV

VLOOKUP est un outil essentiel pour réunir deux ensembles de données distincts sur une colonne commune.

Dans ce cas, en ajoutant les URL de la colonne N aux données de mot-clé, de position et de volume de recherche dans les colonnes AC, à l’aide de la colonne « Mot-clé » partagée :

=VLOOKUP(A2,M:N,2,FALSE)
vrecherche Excel

Pour faire quelque chose de similaire avec Pandas, nous pouvons utiliser merge.

Répliquant la fonctionnalité d’une jointure SQL, la fusion est une fonction incroyablement puissante qui prend en charge une variété de types de jointures différents.

Pour nos besoins, nous souhaitons utiliser une jointure gauche, qui conservera notre première trame de données et ne fusionnera que les valeurs correspondantes de notre deuxième trame de données :

mergeddf = df.merge(df2, how='left', on='Keyword')

Un avantage supplémentaire d’effectuer une fusion sur un VLOOKUP, c’est que vous n’avez pas besoin d’avoir les données partagées dans la première colonne du deuxième ensemble de données, comme avec le plus récent XLOOKUP.

Il extraira également plusieurs lignes de données plutôt que la première correspondance dans les découvertes.

Un problème courant lors de l’utilisation de la fonction est la duplication de colonnes indésirables. Cela se produit lorsque plusieurs colonnes partagées existent, mais que vous tentez de faire correspondre une seule.

Pour éviter cela et améliorer la précision de vos correspondances, vous pouvez spécifier une liste de colonnes :

mergeddf = df.merge(df2, how='left', on=['Keyword', 'Search Volume'])

Dans certains scénarios, vous pouvez souhaiter activement que ces colonnes soient incluses. Par exemple, lorsque vous essayez de fusionner plusieurs rapports de classement mensuel :

mergeddf = df.merge(df2, on='Keyword', how='left', suffixes=('', '_october'))
    .merge(df3, on='Keyword', how='left', suffixes=('', '_september'))

L’extrait de code ci-dessus exécute deux fusions pour réunir trois dataframes avec les mêmes colonnes – qui sont nos classements pour novembre, octobre et septembre.

En étiquetant les mois dans les paramètres de suffixe, nous nous retrouvons avec une trame de données beaucoup plus propre qui affiche clairement le mois, par opposition aux valeurs par défaut de _x et _y vues dans l’exemple précédent.

Python multi-fusion

COUNTIF/SUMIF/AVERAGEIF

Dans Excel, si vous souhaitez exécuter une fonction statistique basée sur une condition, vous utiliserez probablement COUNTIF, SUMIF ou AVERAGEIF.

Généralement, COUNTIF est utilisé pour déterminer combien de fois une chaîne spécifique apparaît dans un ensemble de données, comme une URL.

Nous pouvons y parvenir en déclarant la colonne « URL » comme plage, puis l’URL dans une cellule individuelle comme critère :

=COUNTIF(D:D,D2)
Comptage Excel

Dans Pandas, nous pouvons obtenir le même résultat en utilisant la fonction groupby :

df.groupby('URL')['URL'].count()
Groupe Python par

Ici, la colonne déclarée entre parenthèses indique les groupes individuels, et la colonne indiquée entre crochets est celle où l’agrégation (c’est-à-dire le comptage) est effectuée.

La sortie que nous recevons n’est cependant pas parfaite pour ce cas d’utilisation, car elle consolide les données.

En règle générale, lors de l’utilisation d’Excel, nous aurions le nombre d’URL en ligne dans notre ensemble de données. Ensuite, nous pouvons l’utiliser pour filtrer les URL les plus fréquemment répertoriées.

Pour ce faire, utilisez transform et stockez le résultat dans une colonne :

df['URL Count'] = df.groupby('URL')['URL'].transform('count')
Transformation groupée Python

Vous pouvez également appliquer des fonctions personnalisées à des groupes de données en utilisant une fonction lambda (anonyme) :

df['Google Count'] = df.groupby(['URL'])['URL'].transform(lambda x: x[x.str.contains('google')].count())

Jusqu’à présent, dans nos exemples, nous avons utilisé la même colonne pour nos regroupements et nos agrégations, mais ce n’est pas nécessaire. Comme pour COUNTIFS/SUMIFS/AVERAGEIFS dans Excel, il est possible de regrouper en utilisant une colonne, puis d’appliquer notre fonction statistique à une autre.

Pour en revenir à l’exemple précédent de page de résultats de moteur de recherche (SERP), nous pouvons vouloir compter tous les PDP de classement par mot clé et renvoyer ce nombre avec nos données existantes :

df['PDP Count'] = df.groupby(['Keyword'])['URL'].transform(lambda x: x[x.str.contains('/product/|/prd/|/pd/')].count())
Python groupe par countifs

Ce qui, dans le langage Excel, ressemblerait à ceci :

=SUM(COUNTIFS(A:A,[@Keyword],D:D,{"*/product/*","*/prd/*","*/pd/*"}))

Tableaux croisés dynamiques

Dernier point, mais non des moindres, il est temps de parler des tableaux croisés dynamiques.

Dans Excel, un tableau croisé dynamique sera probablement notre première escale si nous voulons résumer un grand ensemble de données.

Par exemple, lorsque vous travaillez avec des données de classement, nous pouvons souhaiter identifier les URL qui apparaissent le plus fréquemment et leur position de classement moyenne.

tableau croisé dynamique Excel

Encore une fois, Pandas a ses propres tableaux croisés dynamiques équivalents – mais si tout ce que vous voulez est un nombre de valeurs uniques dans une colonne, cela peut être accompli en utilisant la fonction value_counts :

count = df['URL'].value_counts()

L’utilisation de groupby est également une option.

Plus tôt dans l’article, effectuer un groupby qui agrégeait nos données n’était pas ce que nous voulions – mais c’est précisément ce qui est requis ici :

grouped = df.groupby('URL').agg(
     url_frequency=('Keyword', 'count'),
     avg_position=('Position', 'mean'),
     )

grouped.reset_index(inplace=True)
groupby-pivot Python

Deux fonctions d’agrégation ont été appliquées dans l’exemple ci-dessus, mais cela pourrait facilement être étendu et 13 types différents sont disponibles.

Il y a, bien sûr, des moments où nous voulons utiliser pivot_table, comme lors de l’exécution d’opérations multidimensionnelles.

Pour illustrer ce que cela signifie, réutilisons les regroupements de classement que nous avons créés à l’aide d’instructions conditionnelles et essayons d’afficher le nombre de fois qu’une URL se classe dans chaque groupe.

ranking_groupings = df.groupby(['URL', 'Grouping']).agg(
     url_frequency=('Keyword', 'count'),
     )
python groupby regroupement

Ce n’est pas le meilleur format à utiliser, car plusieurs lignes ont été créées pour chaque URL.

Au lieu de cela, nous pouvons utiliser pivot_table, qui affichera les données dans différentes colonnes :

pivot = pd.pivot_table(df,
index=['URL'],
columns=['Grouping'],
aggfunc="size",
fill_value=0,
)
tableau croisé dynamique Python

Dernières pensées

Que vous cherchiez de l’inspiration pour commencer à apprendre Python ou que vous l’utilisiez déjà dans vos flux de travail SEO, j’espère que les exemples ci-dessus vous aideront tout au long de votre parcours.

Comme promis, vous pouvez trouver un bloc-notes Google Colab avec tous les extraits de code ici.

En vérité, nous avons à peine effleuré la surface de ce qui est possible, mais comprendre les bases de l’analyse de données Python vous donnera une base solide sur laquelle construire.

Davantage de ressources:

  • Essayez ces outils et méthodes pour exporter les résultats de recherche Google vers Excel
  • 12 points de données SEO essentiels pour tout site Web
  • Référencement technique avancé : un guide complet

Image en vedette : mapo_japan/Shutterstock

Ce que les changements SEO de 2022 pourraient signifier pour 2023 et au-delà [Webinar]

0

Vous êtes-vous déjà senti submergé par les mises à jour apparemment constantes de l’algorithme de Google ? Si oui, vous n’êtes certainement pas seul.

De nombreux professionnels du référencement sont sous le choc du tourbillon d’une année de Google, avec huit mises à jour confirmées et plusieurs mises à jour non confirmées qui ont chuté en 2022.

Et avec tant de volatilité dans la recherche au cours de l’année écoulée, vous pouvez souvent avoir l’impression de vous démener pour suivre le rythme.

Mais que signifie le chaos de 2022 pour 2023 ? Peut-on s’attendre à plus de mises à jour ? Verrons-nous plus de tests?

Comment pouvez-vous être au premier plan des nouveaux déploiements de Google et vous assurer que vous êtes prêt pour les changements à venir ?

Comment pouvez-vous adapter votre stratégie de référencement pour la garder fraîche et pertinente ?

Pour les professionnels du référencement qui cherchent à prendre une longueur d’avance, notre prochain webinaire se concentre sur la façon de gérer les changements fréquents d’algorithmes et les changements de marché.

Rejoignez Pat Reinhart, vice-président du succès client chez Conductor, pour un récapitulatif détaillé des plus grandes informations SEO de cette année, ainsi que des prédictions d’experts sur ce que 2023 pourrait nous réserver.

Principaux points à retenir de ce prochain webinaire sur l’algorithme de Google

  • Quelle folle 2022 pour Google signifie pour 2023.
  • Comment la croissance de la recherche sur les réseaux sociaux aura un impact sur la stratégie l’année prochaine.
  • Ce que la popularité de la recherche visuelle signifiera à l’avenir.

S’inscrire maintenant

Tendances à surveiller en 2023

Alors que la technologie continue d’évoluer et que de nouvelles tendances numériques émergent, la communauté SEO doit s’adapter rapidement.

Avec la recherche d’images de plus en plus importante et Google commençant à donner la priorité aux vidéos courtes sur les SERP mobiles, le contenu visuel devrait avoir un impact majeur sur les classements de recherche à l’avenir.

Entre l’essor des médias sociaux et l’explosion du contenu vidéo court, plusieurs facteurs devraient avoir un impact majeur sur le référencement en 2023.

Non seulement les gens partagent davantage sur les plateformes sociales maintenant, mais un nombre croissant de personnes s’appuient sur la recherche sur les réseaux sociaux pour trouver ce qu’ils recherchent en ligne.

Cette tendance, ainsi que la popularité croissante de la recherche visuelle, devraient être des considérations clés dans votre stratégie de référencement pour l’année prochaine.

Découvrez plus d’informations sur la façon dont ces tendances pourraient affecter le référencement l’année prochaine en vous inscrivant à ce webinaire.

Optimisez votre stratégie de référencement

Si vous avez eu du mal à suivre les mises à jour fréquentes des moteurs de recherche cette année, les prédictions SEO que vous découvrirez dans ce webinaire pourraient changer la donne pour votre entreprise.

Si vous voulez rester compétitif en 2023, il est temps d’agir et de commencer à optimiser votre stratégie SEO.

Inscrivez-vous à ce webinaire et découvrez comment le passé récent de Google influencera l’avenir.

Une nouvelle ère de recherche Google : ce que cela signifie pour le référencement

0

Google change non seulement la façon dont il présente les informations aux utilisateurs et met à jour les algorithmes, mais la façon dont les utilisateurs recherchent change également.

Les meilleures pratiques de référencement changent chaque année, il est donc préférable de suivre ce que signifie optimiser correctement un site Web aujourd’hui.

Signaux d’authenticité et d’utilité

Google a publié cinq mises à jour d’avis de produits depuis avril 2021.

Les directives associées que Google a publiées pour la rédaction d’avis sur les produits recommandent des facteurs spécifiques sur la page qui doivent exister pour que la page soit classée pour les requêtes de recherche liées aux avis sur les produits.

Il s’agit d’un changement extraordinaire dans la façon dont les sites sont classés. Google a redéfini ce que cela signifie pour une page Web d’être pertinente pour une requête de recherche.

La définition de la pertinence signifiait simplement qu’une page Web devait porter sur ce que l’utilisateur recherchait, dans ce cas, des avis sur les produits.

Les avis sur les produits étaient généralement considérés comme exprimant une opinion sur un produit, comparant les caractéristiques du produit au coût et exprimant un jugement si quelque chose vaut la peine d’être acheté ou non.

Mais maintenant, il ne suffit plus qu’une page Web évalue un produit. Il doit également être authentique et utile. C’est un grand changement dans la façon dont les sites sont classés.

Voici deux facteurs de classement Google pour les avis sur les produits introduits en décembre 2021 :

« … nous introduisons deux nouvelles meilleures pratiques pour les avis sur les produits, qui prendront effet dans une future mise à jour.

  • Fournissez des preuves telles que des éléments visuels, audio ou d’autres liens de votre propre expérience avec le produit, pour étayer votre expertise et renforcer l’authenticité de votre avis.
  • Envisagez d’inclure des liens vers plusieurs vendeurs pour donner au lecteur la possibilité d’acheter auprès du marchand de son choix, si cela a du sens pour votre site.

Google les appelle les « meilleures pratiques » mais dit aussi qu’elles « prendront effet », ce qui implique que c’est quelque chose dans l’algorithme qui recherche ces deux qualités.

Le premier signal concerne l’authenticité de l’avis sur le produit.

Le deuxième signal est spécifique aux sites qui ne vendent pas les produits évalués, et il s’agit d’être utile aux visiteurs du site en leur donnant plusieurs magasins pour acheter un produit.

L’authenticité et l’utilité en tant que signaux de pertinence constituent un énorme changement pour le référencement.

La recherche est de plus en plus contextuelle

Le contexte est le cadre dans lequel quelque chose est dit ou fait, qui donne un sens à ces actions ou paramètres.

Le contexte d’une recherche peut influencer les résultats de la recherche.

Ce qui se passe, c’est que Google redéfinit ce que signifie être pertinent en comprenant le contexte de l’utilisateur.

Lorsqu’un utilisateur recherche [pizza], Google n’affiche pas de recettes de pizza ; il montre les pizzerias locales.

Google définit la signification de l’expression mot clé « pizza » en fonction du contexte de l’utilisateur, qui comprend l’emplacement géographique de cet utilisateur.

Un autre contexte qui influence les résultats de la recherche est l’actualité, qui peut modifier le sens d’une expression de recherche. Cela fait partie de ce que l’on appelle l’algorithme Freshness.

L’algorithme Freshness prend en compte les facteurs temporels qui peuvent modifier le sens d’une phrase de recherche, et cela influence les sites Web affichés.

Ce sont donc les contextes géographiques et temporels qui influencent ce que signifie être pertinent pour une requête de recherche.

La recherche porte de plus en plus sur des sujets

Comme indiqué dans la discussion sur la mise à jour 2013 de Hummingbird, Google s’éloigne de plus en plus des mots-clés et se tourne davantage vers la compréhension des multiples significations inhérentes aux requêtes de recherche.

Google redéfinit également la pertinence à travers le concept de sujets.

Lorsqu’une personne effectue une recherche avec le mot-clé [mustang]le sens le plus probable est l’automobile, n’est-ce pas ?

Capture d'écran des SERP de Mustang

Dans la capture d’écran ci-dessus, Google répertorie plusieurs sujets liés à l’automobile Ford Mustang.

  • Aperçu.
  • Images.
  • À vendre.
  • Prix.
  • Performance.
  • Moteur.
  • Mise en charge.
  • Nouvelles.
  • Commentaires.
  • Spécifications.
  • Configurations.

En cliquant sur l’un des sujets énumérés ci-dessus, vous obtenez un résultat de recherche différent.

Certains des sites les mieux classés apparaissent sur différents sujets car ils sont pertinents pour plusieurs sujets. Quelque chose à penser, non?

Capture d'écran de Ford Mustang Mach-E

En 2018, Danny Sullivan de Google a tweeté sur un moyen de modifier les résultats de recherche en sujetqui sont les boutons de sujet que nous venons de passer en revue ci-dessus.

Dany tweeté:

« Une nouvelle façon dynamique de modifier rapidement les résultats est à venir, comme la façon dont vous pouvez basculer pour changer rapidement les races de chiens.

Ceci est alimenté par la couche thématique, un moyen de tirer parti de la façon dont le Knowledge Graph connaît les personnes, les lieux et les choses dans les sujets.

Couche de sujet

Google a publié un article de blog sur ces changements et en a discuté dans la section intitulée Organisation dynamique des résultats de recherche.

Dans l’article, Google explique qu’il organise certaines recherches en les sujets et sous-thèmes.

« Chaque parcours de recherche est différent, et surtout si vous n’êtes pas familier avec le sujet, il n’est pas toujours clair quelle devrait être votre prochaine recherche pour vous aider à en savoir plus.

Nous introduisons donc une nouvelle façon d’organiser dynamiquement les résultats de recherche qui vous aide à déterminer plus facilement les informations à explorer ensuite.

Capture d'écran des résultats de recherche organisés dynamiquement

People Also Ask (PAA) est un moyen pour Google d’aider les utilisateurs à accéder aux informations qu’ils recherchent, en particulier lorsque l’utilisateur effectue une recherche avec une phrase clé vague, comme CBD.

Les requêtes répertoriées dans le PAA sont des sujets.

Les gens aiment les considérer comme des expressions de mots clés, mais ce sont plus que des mots clés. Elles sont les sujets pour la page Web de contenu.

Capture d'écran de Les gens demandent aussi

En cliquant sur le premier sujet, « Le CBD fait-il quelque chose ?» révèle un article sur le sujet de savoir si les produits CBD fonctionnent.

En cliquant sur le premier sujet,

Certaines personnes et certains outils aiment utiliser chaque boîte à suggestions People Also Ask comme mots-clés à utiliser dans un seul article complet.

Mais ce qui manque dans cette approche, c’est que chaque suggestion individuelle est un sujet unique pour un article.

Parce que Google aime classer un contenu précis, on aurait plus de chance de créer du contenu pour chaque sujet plutôt qu’une page géante de contenu sur plusieurs sujets puisqu’une page géante n’est pas particulièrement précise.

L’accent mis par Google sur les sujets se poursuit.

Le 28 septembre 2022, Google a introduit de nouvelles façons de créer des requêtes de recherche par sujet.

À emporter : l’accent mis par Google sur les sujets

Les mots clés sont importants car l’utilisation appropriée des expressions de mots clés correctes aidera le contenu à se connecter avec les utilisateurs qui utilisent ces mots clés lors de la recherche de réponses ou d’informations.

Les utilisateurs avancés ont tendance à utiliser plus de jargon, et les utilisateurs moins avancés qui ont moins de connaissances utiliseront des termes plus généraux.

Compte tenu de cette compréhension, il est important de garder à l’esprit que Google comprend le monde en termes de sujets et non d’expressions de mots clés.

Lorsque Google consulte une page, il comprend la page au niveau « De quoi parle cette page ? Quel est le sujet? »

Le contenu peut sembler non naturel lorsque l’auteur du contenu se concentre sur les mots-clés, à mon avis.

Cela se produit parce qu’un article axé sur les mots clés a tendance à serpenter lorsque l’auteur essaie de bourrer l’article avec les expressions de mots clés ciblées, se répétant parfois.

Le contenu axé sur les mots-clés ne semble pas naturel car l’auteur a du mal à créer des phrases qui incluent les mots-clés.

Une meilleure façon de créer du contenu, à mon avis, est de se concentrer sur les sujets (ainsi que sur l’utilité !).

Pertinence et catégorie de sujet

Pour certains types de requêtes de recherche, Google peut classer des sites appartenant à une catégorie de sites.

Il existe un brevet de 2015 nommé Re-ranking resources based on categorical quality qui décrit un moyen de classer les pages Web selon que la catégorie du contenu correspond à la catégorie impliquée par la requête de recherche.

Je pense que ce brevet peut être lié à la mise à jour Google d’août 2018 connue sous le nom de Medic Update.

Il s’appelait Medic Update car il affectait sensiblement la catégorie des sites Web de santé.

Ce brevet représente un changement révolutionnaire dans la façon dont Google détermine ce qui est pertinent pour certaines requêtes et explique comment il reclassera les résultats de recherche en fonction de l’appartenance ou non d’un site Web à une catégorie de sujet.

Le brevet de Google décrit d’abord deux types de recherches : informationnelle et navigationnelle.

Une recherche d’information est une recherche à laquelle plusieurs types de sites peuvent répondre. Google utilise des exemples de requêtes sur le football et les voyages dans l’espace comme types de recherches à caractère informatif.

Il note ensuite que les requêtes de navigation se produisent lorsque les utilisateurs effectuent une recherche en utilisant le nom d’un site, comme YouTube.

Ensuite, il s’agit du brevet, qui est un type de requête de recherche pertinente pour une catégorie d’informations.

Le brevet dit :

« Parfois, cependant, les utilisateurs peuvent avoir un intérêt particulier pour une catégorie d’informations pour laquelle il existe un certain nombre de ressources bien desservies. »

C’est pourquoi le brevet s’appelle « Re-classer les ressources en fonction de la qualité catégorique » et dans le résumé (la description du brevet) qu’il indique, il s’agit de « re-classer les ressources pour les requêtes catégorielles ».

Le mot « Ccatégorique» est utilisé dans le sens de quelque chose appartenant à une catégorie.

Une description simple de ce brevet est qu’il classera une requête de recherche, puis appliquera un filtre aux résultats de recherche basés sur les catégories auxquelles appartient une requête de recherche. C’est ce que veut dire le mot « reclasser.”

Le reclassement est un processus de classement des sites Web pour une requête de recherche, puis de sélection des meilleurs résultats en reclassant les résultats en fonction de critères supplémentaires.

Le passage suivant du brevet utilise les mots « état de qualité » et « Ressources.”

Dans le cadre de ce brevet, le «état de qualité» signifie la qualité d’appartenir à une catégorie.

UN « Ressource” est juste une page Web.

Il décrit d’abord deux scénarios de classement. Un classement régulier des sites Web (« classement de recherche ») et un autre classement appelé « classement de qualité » qui classe les pages appartenant à une « catégorie ».

N’oubliez pas que les ressources désignent une page Web et que la condition de qualité est la qualité d’appartenance à une catégorie.

Voici le passage important du brevet :

« En reclassant les résultats de la recherche pour un sous-ensemble approprié de ressources qui satisfont à une condition de qualité, le système de recherche fournit un ensemble de résultats de recherche qui répertorie les ressources appartenant à une catégorie selon un classement de qualité qui diffère du classement de recherche d’une ressource reçue. requête. »

Ensuite, il explique l’avantage de reclasser les résultats de recherche en fonction de la « qualité par rapport à la catégorie ».

« Étant donné que les résultats de la recherche sont fournis selon un classement basé, en partie, sur la qualité par rapport à la catégorie, les résultats de la recherche sont plus susceptibles de satisfaire le besoin d’information d’un utilisateur lorsque celui-ci émet une requête catégorique pour la catégorie. .”

Enfin, j’attire l’attention sur la section intitulée Description détaillée, où le brevet entre plus en détail.

Premièrement, il note que lorsque les utilisateurs ne connaissent pas grand-chose à une catégorie, ils auront tendance à ne pas utiliser le jargon typique de cette catégorie et à utiliser à la place des expressions « plus larges » ou plus générales.

« … lorsqu’un utilisateur en sait très peu sur la catégorie, les requêtes sont plus susceptibles d’être des requêtes plus larges.

En effet, un utilisateur peut ne pas avoir développé une compréhension de la catégorie et peut ne pas être au courant des sites Web et des ressources qui servent le mieux la catégorie.

Ensuite, le brevet indique qu’il prendra cette requête générale liée à une catégorie et la fera correspondre aux sites qui entrent dans cette catégorie.

Par exemple, si quelqu’un effectue une recherche sur le sujet de la douleur à l’estomac, Google peut faire correspondre cette requête à la catégorie des sites Web médicaux et reclasser les résultats de recherche les mieux classés pour n’afficher que les sites Web appartenant à la catégorie médicale des sites Web.

Le brevet explique :

« Les systèmes et méthodes décrits ci-dessous reclassent les ressources pour une requête catégorique large en fonction de leur qualité correspondante dans la catégorie à laquelle correspond la requête catégorique.

L’ensemble des résultats de recherche reclassés est plus susceptible d’afficher les sites Web et les ressources qui servent le mieux la catégorie.

Être pertinent signifie entrer dans une catégorie

Le but de ce brevet de 2015 est que Google a probablement changé ce que signifie être pertinent.

Par exemple, pour les requêtes médicales, Google classe les sites Web avec des facteurs de classement traditionnels tels que les liens et le contenu.

Mais ensuite, Google reclasse ces résultats de recherche en filtrant tous les sites qui ne rentrent pas dans la bonne catégorie pour cette requête de recherche.

Ce changement a été un changement radical pour Google en 2018, car cela signifiait que les sites de santé alternative qui se classaient pour les requêtes médicales ont cessé de se classer pour ces requêtes.

Ces sites ne faisaient pas partie de la catégorie médicale, ils faisaient partie de la catégorie santé alternative.

Google a déclaré que la mise à jour de 2018 ne ciblait pas les sites de santé ; c’était simplement plus perceptible dans cette verticale.

Cela signifie que ce changement s’applique également à un large éventail d’autres catégories.

Cela signifie que la signification de la pertinence pour certaines requêtes a changé. Il ne suffit pas d’avoir certains mots clés dans le contenu pour certaines verticales, le contenu doit également s’inscrire dans la bonne catégorie, décrite par le brevet comme la « qualité par rapport à la catégorie ».

Résultats de recherche précis et mots-clés

Les algorithmes de classement de recherche de Google sont progressivement devenus plus précis.

La précision dans les résultats de recherche est quelque chose qui a pris son envol après la mise à jour Hummingbird de Google en 2013.

Ce qui a rendu la recherche plus précise après la mise à jour de Hummingbird, c’est que Google n’utilisait pas tous les mots-clés dans une requête de recherche pour correspondre à ce qui se trouve sur une page Web.

Au lieu de cela, ce qui se passait, c’est que Google ignorait certains mots, en particulier dans les recherches de type langage naturel, et se concentrait sur ce que signifie réellement cette requête, puis utilisait cette compréhension pour faire correspondre la requête de recherche à une page Web.

La précision est quelque chose d’important à prendre en compte lorsque l’on considère comment référencer une page Web.

L’ingénieur Google (à l’époque) Matt Cutts a expliqué :

« Hummingbird est une réécriture de l’algorithme de recherche de base.

Juste pour mieux faire correspondre les requêtes des utilisateurs avec les documents, en particulier pour les requêtes en langage naturel, vous savez que les requêtes s’allongent, elles contiennent plus de mots et parfois ces mots comptent et parfois non.

Cutts est à nouveau cité dans l’article ci-dessus développant l’idée de précision:

« … l’idée derrière Hummingbird est que si vous faites une requête, il peut s’agir d’une requête en langage naturel, et vous pouvez inclure un mot dont vous n’avez pas nécessairement besoin…

…Certains de ces mots n’ont pas autant d’importance.

Et auparavant, Google ne faisait correspondre que les mots de la requête.

Maintenant, nous commençons à dire lesquels sont réellement plus utiles et lesquels sont plus importants.

Ce fut le début de l’évolution de Google pour comprendre les sujets et ce que les utilisateurs veulent vraiment.

Plus important encore, l’accent mis par Google sur la précision reste et peut être vu dans leurs technologies de classement de plus en plus sophistiquées comme Google Lens, où Google peut classer les pages Web en fonction des utilisateurs recherchant avec des images de leurs téléphones portables.

Par exemple, on peut prendre un instantané d’un bogue qui se trouve sur le terrain et effectuer une recherche avec.

Précision dans l’intention de l’utilisateur

Un changement dans les moteurs de recherche datant d’environ 2012/2013 est l’utilisation croissante par Google de l’intention des utilisateurs dans les résultats de recherche.

Google n’a pas annoncé l’introduction de l’intention de l’utilisateur dans les résultats de recherche.

Et le reportage d’une session de questions-réponses de juin 2011 entre Matt Cutts et Danny Sullivan où Cutts discute de l’intention de l’utilisateur est passé au-dessus de la tête des personnes qui l’ont signalé.

Dans les questions et réponses, Cutts explique comment Larry Page est venu le voir et lui a demandé pourquoi les résultats de la recherche pour [warm mangoes] n’étaient pas si bons.

Cutts s’est demandé quelle était l’intention de l’utilisateur pour cette recherche et a découvert quelques faits sur la façon dont les mangues chaudes mûrissent dans une boîte.

J’étais présent lors des questions-réponses et j’ai été époustouflé par l’ambition de Google d’intégrer l’intention des utilisateurs dans les résultats de recherche.

Mais aucun des rapports de 2011 n’a compris comment le [warm mangoes] la recherche correspondait à ce dont parlait Cutts, même s’il a mentionné l’expression « l’intention de l’utilisateur.

Ainsi, cela a été rapporté comme une anecdote amusante sur les mangues chaudes.

Plus de 10 ans plus tard, tout le monde parle de l’intention de l’utilisateur.

Mais il y a une nouvelle compréhension de l’intention qui va au-delà de la compréhension actuelle de celle-ci.

C’est comprendre que l’intention de l’utilisateur est plus qu’informationnelle, transactionnelle, etc.

Ces catégories sont en fait très générales, et il existe en fait une manière plus nuancée de comprendre l’intention de l’utilisateur en comprenant les verbes utilisés dans les requêtes de recherche.

Dixon Jones du site d’outils d’optimisation de contenu Liens entrants partage son approche révolutionnaire pour comprendre l’intention de l’utilisateur :

« Les verbes modifient fondamentalement la recherche de mots clés.

Ma recommandation de meilleure pratique est d’abandonner la notion d' »intention de l’utilisateur » décrite comme « Intention informationnelle/navigationnelle/transactionnelle/commerciale ou locale ».

Boxer l’intention de l’utilisateur dans seulement quatre descriptions vagues n’est pas tout à fait exact.

L’intention d’un utilisateur lorsqu’il effectue une recherche est beaucoup plus nuancée que d’essayer de faire l’une des quatre choses, c’est plus spécifique.

L’intention de l’utilisateur est bien mieux décrite en analysant les verbes.

La plupart des données de recherche de mots clés se concentrent sur des mots ou des phrases, sans comprendre l’intention de l’utilisateur, ce qui peut entraîner des erreurs fondamentales.

Par exemple, un site sur les chevaux peut effectuer une recherche par mot-clé qui trouve des volumes de recherche autour d’expressions comme « Mustang » ou même « Horse power », qui sont des sujets et des concepts entièrement différents, qui peuvent ou non être pertinents pour le sujet d’un site Web.

Voici le point clé : les mots générés par la recherche de mots clés ne sont pas spécifiquement pertinents pour ce que quelqu’un recherche sans un verbe dans la requête de recherche pour donner le contexte de recherche.

Les verbes « ride » et « mustang » suggèrent ensemble une signification et un public entièrement différents de ceux des verbes « drive » et « mustang ».

De plus, une expression comme « acheter une Mustang » n’est probablement pas pertinente pour un site Web de chevaux, car l’intention la plus populaire est liée à une automobile.

Sans aucune autre information sur l’utilisateur, vous ne pouvez pas savoir avec certitude autre que de faire une supposition basée sur l’intention la plus populaire.

Mais ce n’est encore qu’une supposition.

Google en sait peut-être plus sur l’utilisateur, sur la base de son historique de recherche, mais tout ce que vous pouvez faire en tant que SEO est d’être fidèle au sujet et à l’objectif de votre site Web.

Si vous commencez à écrire du contenu autour d’une phrase clé simplement parce que les volumes de recherche sont élevés, il est possible que le site perde son contexte au lieu de l’améliorer.

L’analyse des verbes dans la recherche de mots-clés est l’une des idées que nous avons recherchées sur InLinks.net.

L’utilisation d’algorithmes NLP peut aider à éliminer les suggestions de mots clés non pertinentes lorsque les entités et les verbes dans les requêtes de l’utilisateur sont vérifiés pour la proximité des sujets dans votre propre contenu.

Les requêtes de recherche ont évolué

Il est important de noter que Google continue de faire évoluer ce que signifie rechercher. Initialement, la recherche signifiait taper des mots sur un ordinateur de bureau ou portable.

Ensuite, il s’agissait de parler de ces requêtes dans un téléphone mobile.

Maintenant, il change pour inclure la recherche d’images via l’application Google Lens.

Par exemple, je voulais plus d’informations sur une bouteille de vin au magasin. J’en ai pris une photo et je l’ai soumise à Google Lens, qui a renvoyé des résultats de recherche sur ce vin.

Ce qui est remarquable dans l’évolution des requêtes de recherche, c’est que c’est Google qui est à l’origine de l’évolution en créant de nouvelles méthodes de recherche pour les utilisateurs, comme Google Lens.

Le 28 septembre 2022, Google a annoncé neuf nouvelles façons pour les utilisateurs d’effectuer des recherches d’achat.

Il a partagé :

« Aujourd’hui, lors de notre événement annuel Search On, nous avons annoncé neuf nouvelles façons de transformer votre façon d’acheter avec Google, en vous offrant une expérience d’achat plus immersive, informée et personnalisée.

Le moteur de cette expérience est le Shopping Graph, notre modèle amélioré par l’IA qui comprend désormais plus de 35 milliards de listes de produits, contre 24 milliards l’année dernière.

Et puis il y a la multi-recherche, une nouvelle façon de chercher :

Chaque modification de la façon dont les utilisateurs peuvent effectuer des recherches et de la façon dont Google présente les informations est une opportunité pour les entreprises de revendiquer une part des nouvelles façons de rechercher et d’être découvertes.

L’ancienne méthode des 10 lignes bleues est derrière nous depuis longtemps, alimentée par les changements technologiques.

C’est une nouvelle ère pour la recherche. Êtes-vous à jour?

Davantage de ressources:

  • Google annonce 5 changements à venir dans la recherche mobile
  • Google annonce 7 mises à jour de la recherche locale
  • Facteurs de classement Google : réalité ou fiction

Image en vedette : Masson/Shutterstock

Comment combiner SEO et amp; Stratégies de mots clés PPC pour un retour sur investissement plus efficace

0

Il existe un défi commun auquel les agences et les clients sont confrontés en ce qui concerne les départements SEO et PPC : la collaboration interfonctionnelle.

Vous pensez peut-être que le SEO et le PPC fonctionneraient ensemble par défaut, mais les deux sont souvent traités comme des silos avec des campagnes et des stratégies distinctes.

Pourquoi cela arrive-t-il? Parce que les services ou les agences ont leurs propres objectifs en termes de trafic, de ventes ou de conversions.

Cependant, comme le montrera Ugo Smith, co-fondateur et CTO de l’agence de marketing Estudio34, il existe une tactique sous-estimée parmi les spécialistes du marketing en ligne qui vous aide à optimiser votre budget de marketing numérique – cela implique que le SEO et le PPC travaillent ensemble avec les bons outils.

La stratégie suivante est un cadre pratique et peu utilisé, qui pourrait vous donner un avantage sur vos concurrents.

Ici, Smith explique étape par étape comment vous pouvez optimiser votre budget de marketing numérique avec la bonne stratégie de mots-clés SEO.

Étape 1 : Comprendre comment le référencement s’intègre dans le contexte plus large de votre entreprise

En savoir plus sur ce que font les autres services, sur les mots clés qu’ils ciblent et sur la façon dont les objectifs de chaque service profitent à l’entreprise peut vous aider à éviter de dépenser un budget, un temps et des ressources excessifs sur les chevauchements de mots clés et plus encore.

Bien sûr, si le SEO et le PPC ciblent accidentellement les mêmes mots-clés, il existe des moyens de réparer rétroactivement tout dommage causé, mais ils entraînent chacun des pertes de temps.

Pour les départements PPC, la possibilité d’arrêter les enchères sur certaines conditions qui se chevauchent générera des économies, mais pourrait bien affecter les conversions.

Pour les équipes de référencement, le chevauchement des mots-clés avec les campagnes de recherche PPC pourrait entraîner moins de trafic ou manquer des conversions qui seraient légitimement attribuées à ce canal.

Alors, comment éviter ces étapes de réparation supplémentaires avant qu’elles ne se produisent ?

La clé est de s’unir pour vaincre.

Les économies que vous réalisez grâce à la collaboration libéreront ces ressources et ce budget pour dépasser vos objectifs marketing préexistants.

Comment combiner les objectifs SEO et PPC et les stratégies de mots clés

Vous devez voir les ventes ou les conversations comme une cible d’équipe.

Chez Estudio34, nous avons un puissant mélange entre SEO et PPC, ce qui nous aide à être plus efficaces pour optimiser les dépenses et le ciblage.

Alors, commencez par construire un plan de communication avant de créer votre prochaine stratégie digitale. Concentrez-vous sur la mise à profit de certains des apprentissages les uns des autres.

Étape 2 : Définir le problème SEO et PPC à résoudre

Tout d’abord, vous et vos équipes devez vous demander :

  • Payons-nous pour le trafic PPC que nous aurions pu sécuriser grâce au SEO ?
  • Multiplions-nous l’effet de la croissance du trafic en doublant les résultats du PPC et du SEO en tandem ?
  • Est-ce que j’obtiendrais les mêmes conversions si je ne couvrais pas les recherches sur les deux canaux ?
  • Mon taux de conversion pour la même requête est-il plus élevé sur PPC ou SEO ?

Une fois que tous les membres de vos équipes SEO et PPC ont fourni des réponses, il sera facile de créer la feuille de route parfaite de mots-clés pour chaque équipe.

Un exemple de comment surmonter le chevauchement des mots clés dans le référencement et le PPC

Parfois, il est plus facile d’apprendre par l’exemple, alors voyageons à travers un vrai problème de marketing que nous avons dû résoudre.

Dans ce cas, un client d’épicerie au détail avait un problème simple mais très courant problème: une forte dépendance aux termes de marque et sans marque dans leurs campagnes payantes.

Les clients objectif était de tirer parti de leurs efforts de référencement afin de réduire l’exposition sur les canaux payants.

La hypothèse était que si vous ciblez des termes PPC clés pour lesquels vous pouvez facilement obtenir une visibilité organique, vous pouvez arrêter d’enchérir sur eux et par conséquent arrêter de cannibaliser le référencement via la recherche payante.

Il convient de préciser que, dans notre cas, il y avait une énorme dépendance à l’égard des termes de marque. Comme vous l’avez peut-être constaté, dépenser pour des mots-clés PPC pour lesquels vous disposez d’un bon classement organique peut être judicieux sur le plan commercial pour protéger la couverture d’un SERP plus encombré.

Afin de l’illustrer de manière très simpliste, voici comment le ciblage par mots clés PPC par rapport au référencement serait normalement défini :

La stratégie de référencement

On essaie de définir des termes spécifiques (AKA : chunky middle, even long tail), et on s’oriente vers des termes plus larges (AKA : Generics), regroupant ainsi de nombreux mots-clés en buckets (groups dans SEOmonitor).

Ex. : Cuisine jouet en bois : Volume de recherche global 11,4 K

La stratégie PPC

Nous essayons de définir des termes plus larges (AKA : requête large), et nous nous dirigeons vers des termes spécifiques (AKA : correspondance exacte), regroupant ainsi de nombreux mots-clés dans des buckets (AdGroups).

Ex. : Jouets en bois OU Jouets : Volume de recherche global 53.5K

Le résultat

Vous pouvez voir que l’un sera plus spécifique (PPC) au fil du temps, tandis que l’autre est spécifique dès le premier jour mais repose sur une bonne visibilité afin d’exploiter tout impact.

La prochaine chose à découvrir est ce qui se passe lorsque vous avez une bonne visibilité (classement) pour cela.

Étape 3 : Essayez la méthode Estudio34

Ces étapes sont les voies réelles et éprouvées de la façon dont l’équipe d’Estudio34 a combiné les données SEO et PPC pour améliorer leur visibilité de recherche tout en optimisant les budgets pour les deux canaux.

Étape 3.1 : Identifier où et comment la cannibalisation se produit

Une fois que vous avez adopté cette méthode, vous et votre équipe PPC devriez activement communiquer et partager des données.

Sans collaborer activement avec votre équipe PPC, vous n’êtes peut-être même pas au courant des problèmes de cannibalisation.

Dans ce contexte, la cannibalisation fait référence au référencement et au PPC ciblant les mêmes mots-clés et se disputant le trafic au lieu d’être exploités ensemble. Lorsque cela se produit, les résultats de recherche peuvent inclure vos propres pages de destination concurrentes, ce qui peut entraîner une baisse des conversions ou une dispersion du trafic.

Où se produit souvent la cannibalisation ?

Les équipes PPC peuvent enchérir sur des conditions sans connaître le côté SEO. Ou les professionnels du référencement peuvent hériter de cette structure dès le premier jour sans s’en rendre compte.

Parce que le but de cette stratégie est de bénéficier au cross-canal grâce au chevauchement des mots-clés, nous avons commencé l’analyse à partir des mots-clés payants pour ensuite les croiser avec les données SEO.

Comment nous avons arrêté la cannibalisation des mots clés SEO et PPC

Tout d’abord, nous avons dressé une liste de termes PPC qui généraient des clics et aucune conversion sur une période de trois mois – cela vous permet de les regrouper par requêtes de recherche (rapport SQR).

Notez que le délai peut différer d’une entreprise à l’autre en raison du volume de données et des dépenses réelles au cours de la période donnée. Vous devriez tester avec des plages de dates pour voir combien de termes répondent aux critères. Vous ne voulez pas être submergé de lignes de données, mais plutôt avoir des options exploitables et mesurables.

Pour résoudre le problème « non fourni » et obtenir des données de conversion au niveau des mots clés, notre équipe d’Estudio34 a utilisé le module de trafic organique de SEOmonitor. SEOmonitor apporte toutes les données de mots-clés de la Search Console enrichies des sessions et des conversions d’Analytics en utilisant leur terrain d’entente : la page de destination.

Une fois que nous avons eu la liste des résultats de l’équipe PPC, nous les avons téléchargées sur le tracker de classement en tant que nouveaux mots-clés.

Nous vous recommandons de le faire dans un groupe séparé, principalement parce que la visibilité du groupe peut être mesurée et exclue des prévisions potentielles si nécessaire.

Ensuite, il était temps d’identifier les chevauchements.

Étape 3.2 : filtrer les termes de recherche qui se classent dans le top 3

Dans notre cas, nous avons examiné les mots-clés en position 3 ou supérieure.

Nous l’avons fait manuellement car nous ne voulions pas que de nouveaux termes soient ajoutés à moins que nous ne le disions, mais dans SEOmonitor, vous pouvez définir des groupes intelligents, ce qui signifie que tout ce qui tombe dans votre option de filtrage sera automatiquement ajouté et mis à jour.

Comment combiner SEO # 038;  Stratégies de mots clés PPC pour un retour sur investissement plus efficace

Étape 3.3 : filtrer les mots-clés avec des publicités

Nous avons poursuivi notre filtrage dans le tracker de classement de SEOmonitor afin d’exclure les mots-clés pour lesquels une annonce est également diffusée.

Théoriquement, cette vérification est inutile car nous avons extrait les termes des campagnes PPC.

Cependant, il est bon de savoir au cas où vous auriez besoin de le faire dans l’autre sens. Gardez à l’esprit que certains termes peuvent ne pas être sélectionnés dans certains cas, car cela dépend de vos enchères agressives et du moment où l’outil capture les SERP.

Comment combiner SEO # 038;  Stratégies de mots clés PPC pour un retour sur investissement plus efficace

Au fil du temps, vous obtiendrez également des détails sur la saisonnalité et la visibilité des fonctionnalités SERP.

Ceux-ci sont incroyablement utiles car les termes que vous décidez de tester peuvent très bien n’avoir aucun impact si, en termes de saison, ils ne sont pas pertinents.

Comment combiner SEO # 038;  Stratégies de mots clés PPC pour un retour sur investissement plus efficace

Étape 3.4 : Testez vos nouveaux mots clés

Commencez par définir la page de destination pour laquelle une certaine requête se classe.

La page de destination aidera à déterminer la quantité de trafic qui y est parvenue de manière organique et donc si elle augmente ou diminue. De même, nous pouvons évaluer les conversions qui peuvent avoir été générées à partir de cette page de destination. Notez que nous faisons des concessions, car il existe des cas où une page de destination peut servir uniquement la phase de découverte, de sorte que les conversions peuvent ne pas affecter le résultat global.

Maintenant, vous pouvez commencer à tester.

Vous pourriez être tenté de suspendre les campagnes pour voir l’impact sur le trafic organique. Cependant, cela n’est pas conseillé, principalement parce que vous pourriez affecter votre chiffre d’affaires. La façon dont vous vous y prenez peut aider à atténuer tout risque associé à la perte de revenus.

Ciblez les tests de mots clés individuels en :

  • Ajouter ces mots-clés en tant que mots-clés négatifs sur une base de correspondance exacte sur votre campagne ou vos campagnes (sous réserve de la façon dont ceux-ci sont configurés).
  • Exécuter ceci pendant 7 à 14 jours. Encore une fois, sous réserve du volume de données mentionné précédemment, cela peut être plus long.

Parce que nous avons le trafic organique vers l’URL de classement, nous avons un aperçu des effets avant et après l’exclusion négative des mots-clés des campagnes PPC.

Comparez les éléments suivants pour la période testée par rapport à la période précédente :

  • Trafic du PPC vers la page de destination en question.
  • Trafic du référencement vers la page de destination en question.
  • CVR pour landing page par canal : PPC et SEO.
  • Revenus/Transactions ou Objectifs des deux canaux.

Recherchez des modèles tels que :

  • Amélioration du retour sur les dépenses publicitaires (ROAS) dans vos campagnes payantes. En effet, les termes exclus n’étaient censés pas convertir mais généraient des clics (une considération à prendre en compte est que ceux-ci peuvent avoir été à des fins de découverte, donc une faible conversion).
  • Le trafic SEO augmente – cela devrait être la bonne trajectoire si le chevauchement aidait effectivement le PPC.
  • Conversions. Celui-ci peut osciller dans les deux sens. Le contrôle ultime est des conversions plus élevées. Cependant, pour certains termes de pages de destination, le taux de conversion et donc les conversions peuvent diminuer. Pourquoi? Parce que vous capturez le trafic SEO, mais il se peut qu’il ne se convertisse pas aussi bien que lorsque Paid était actif. Cela peut être votre exception, donc doubler pourrait avoir du sens, ou simplement PPC fonctionnerait très bien tout seul.

Que faire sur la base des modèles précédents :

Conservez les termes exclus si les trois cas sont satisfaits positivement, c’est-à-dire :

  • Plus de trafic SEO.
  • Meilleur ROAS (à mesure que vous diminuez vos dépenses).
  • Conversions SEO plus élevées.
  • Même total ou plusieurs conversions (PPC + SEO).

S’il y a des hypothèses en jeu et que le client a des inquiétudes, voici ce qu’il faut faire :

Résolvez les problèmes avec un véritable plan d’action convenu.

Afin d’atténuer les pertes de ventes potentielles, la première question à se poser est de savoir si le trafic SEO convertit moins bien que lors du ciblage de la requête sur payant. Notre action recommandée était de revenir à ce terme et d’approfondir les détails : les pages de destination sont-elles exactement les mêmes ? Que peut-on retenir de la campagne payante pour améliorer l’UX sur la page SEO ?

C’est là que le deuxième avantage de cette activité entre en jeu : tirer parti de l’optimisation sur la page et du ciblage clair d’une page de destination utilisée dans PPC pour cibler un terme SEO et une page de destination, comme suit :

  • Le contenu de la page de destination payante était mieux axé sur les conversions.
  • Le contenu publicitaire peut servir des méta-descriptions.
  • Les titres de copie d’annonce peuvent aider les méta-titres pour le CTR (soyez prudent ici car cela peut affecter les fluctuations de classement).
  • La mauvaise page était classée pour le terme en question, ce qui signifie que la recherche payante nous a indiqué quelle page de destination serait la mieux adaptée.
  • Vous devez doubler, mais seulement à certaines heures ou certains jours de la semaine, en fonction de l’étape du processus dans laquelle vous vous trouvez.

Avec ce client, nous avons appris que les meilleurs résultats provenaient du changement des termes exacts qui incluaient la marque. Principalement parce qu’ils avaient un coût compétitif et de bons taux de conversion.

Avec des termes génériques, les résultats étaient mitigés. Pourtant, il est raisonnable de dire qu’à des conditions coûteuses, si vous avez un bon référencement, ce sera une victoire presque certaine.

Étape 3.5 : Évaluer les résultats

Pour ce client, nous avons ciblé un test avec 1 300 termes avec un coût moyen par clic de 0,12 euros. Générer 20 000 clics sur les deux semaines testées a permis d’économiser environ 4 800 euros par mois.

SEOmonitor peut vous aider à vous concentrer sur les performances SEO

Comme nous l’avons vu avec Smith et l’équipe d’Estudio34, adopter une approche intégrée du SEO et du PPC pourrait être utile pour les expériences basées sur les données et réduire le gaspillage sur les deux canaux grâce à :

  • Comprendre le chevauchement des mots clés et la cannibalisation des résultats.
  • Apprendre ce qui fonctionne le mieux dans chaque canal et optimiser l’autre (termes spécifiques, pages de destination, méta descriptions, etc.).
  • Être conscient de comment et quand tirer parti d’une tactique spécifique.

Grâce à la granularité des données de SEOmonitor (classements quotidiens pour les ordinateurs de bureau et mobiles en standard) et à la solution aux éléments non fournis, l’agence a pu se concentrer sur les performances SEO et comprendre chaque changement.

De plus, ayant des capacités de filtrage avancées, ils pourraient configurer un mélange de groupements à suivre attentivement.

Ce n’est qu’une des nombreuses façons dont les professionnels du référencement tirent parti de SEOmonitor pour être plus efficaces dans leurs flux de travail.

Rejoignez-nous, ainsi que des agences comme Estudio34, dans notre quête pour aider les professionnels du référencement à se concentrer sur ce qui compte.

Microsoft fait 3 prédictions pour les tendances PPC dans la nouvelle année

0

Microsoft fait trois prédictions pour les catégories de produits qui augmenteront les clics publicitaires au cours de la nouvelle année et conseille d’optimiser les campagnes en conséquence.

Selon une étude mondiale menée par Opeepl, le Nouvel An le plus populaire des gens est d’être en meilleure santé, ce qu’ils prévoient d’accomplir grâce à un régime alimentaire et à l’exercice.

En examinant les tendances à venir en matière de santé, Microsoft Advertising partage des moyens d’optimiser les campagnes pour les trois catégories de produits les plus importantes.

1. « Alimentation biologique » en hausse de 20 %

Microsoft Advertising prévoit que les clics sur les publicités pour les aliments biologiques augmenteront au cours de la semaine du 14 janvier, entraînant une croissance de 20 % par rapport à la même semaine en décembre.

Pour capitaliser sur cette tendance, Microsoft Advertising suggère ce qui suit :

« Ciblez les utilisateurs à la recherche d’options alimentaires saines et nutritives en janvier avec les audiences sur le marché. Nos données de prévision internes suggèrent que les clics culmineront pendant l’hiver le 14 janvier. Par conséquent, bien que vous deviez augmenter votre budget après la fin des vacances, assurez-vous de ne pas en manquer au milieu du mois. »

2. « Vêtements de sport » en hausse de début décembre à janvier

Microsoft Advertising prévoit que les recherches de vêtements de sport commenceront à augmenter début décembre et se poursuivront jusqu’en janvier.

Dans un article de blog, Microsoft Advertising partage les conseils suivants :

« Utilisez les campagnes Shopping pour présenter vos vêtements de sport et de fitness fin novembre et début décembre lors des soldes des fêtes. Les données internes de Microsoft estiment que les consommateurs rechercheront le plus de matériel entre les semaines du 26 novembre et du 3 décembre, mais l’activité restera élevée jusqu’en janvier.

3. Les recherches « Fitness & Nutrition » arrivent par vagues

Sans surprise, les recherches de fitness et de nutrition devraient augmenter au cours de la nouvelle année.

Cependant, Microsoft Advertising conseille une approche « toujours active » pour cibler cette catégorie, car l’intérêt pour la recherche augmentera plusieurs fois au cours de l’année.

« En utilisant les données de 2021 comme comparaison de ce à quoi s’attendre en termes d’activité au cours de l’année prochaine, nous pouvons supposer que les clics pour la nutrition et la forme physique culmineront en janvier, mai, juillet et octobre. Envisagez une approche permanente, car les annonces d’audience sont présentées pour inciter les utilisateurs à descendre dans l’entonnoir vers les tactiques de recherche. »


La source: Publicité Microsoft

Image en vedette : SeaStudio/Shutterstock

10 listes de remarketing pour booster les performances PPC

0

Les listes de remarketing sont un outil puissant pour tous les types de campagnes Google Ads, mais plus particulièrement pour les annonces de recherche Google.

Avec les mises à jour imminentes et inévitables de la confidentialité dans la publicité, les listes de remarketing sont un élément essentiel de toute stratégie PPC.

Le remarketing vous permet d’hyper-cibler des audiences spécifiques qui connaissent déjà votre marque afin de maximiser le retour sur les dépenses publicitaires (ROAS).

Un parcours consommateur peut comporter d’innombrables points de contact avant d’effectuer un achat.

Vous découvrirez ci-dessous 10 cas d’utilisation créatifs et exploitables des listes de remarketing pour les annonces du Réseau de Recherche (RLSA) pour attirer des clients potentiels plus tôt dans leur parcours d’achat.

Avec autant d’opportunités d’utiliser des listes de remarketing, décomposons les stratégies en fonction de leur position dans l’entonnoir.

Stratégies de remarketing en haut de l’entonnoir et de notoriété

Ces trois stratégies de remarketing couvrent les bases du marketing haut de gamme et utilisent différents types de campagnes pour vous aider à tirer parti de vos RLSA.

1. Ciblez les utilisateurs qui se sont engagés dans une campagne vidéo et encouragez-les à agir

Si vous avez essayé les publicités YouTube sous quelque forme que ce soit et que vous avez eu du mal à déterminer ou à quantifier le succès, cette stratégie pourrait vous convenir.

Les publicités YouTube sont un excellent moyen de faire connaître un produit, un service ou une marque. Mais comment inciter un nouvel utilisateur à agir à partir de ce premier point de contact ?

Entrez dans les listes de remarketing.

Google Ads vous permet de créer différents types de listes de remarketing en fonction de vos vidéos Youtube. Il existe deux exigences clés pour utiliser ce type de liste :

  • Ces listes ne peuvent être utilisées que dans d’autres campagnes YouTube ou sur le Réseau de Recherche, et non sur le Réseau Display.
  • Votre chaîne YouTube doit être associée à votre compte Google Ads.

Pour configurer des listes de remarketing YouTube, accédez à Outils et paramètres > Bibliothèque partagée > Gestionnaire d’audience.

Dans Audience Manager, appuyez sur le bouton « + » pour commencer à segmenter vos listes de remarketing YouTube.

Choisissez de remarketer les utilisateurs de YouTube dans les campagnes Google Search Ads.

À partir de là, Google propose une multitude d’options pour commencer à tirer parti de votre engagement vidéo YouTube pour le remarketing. Ces options incluent l’engagement de :

  • Vues des vidéos.
  • Abonnez-vous à la chaîne.
  • Visites au canal.
  • Likes sur les vidéos.
  • Ajouter des vidéos à la liste de lecture.
  • Partages de vidéos.

De plus, vous pouvez segmenter davantage pour rendre vos listes de remarketing aussi spécifiques que possible :

Choisissez parmi une variété d'options d'engagement des utilisateurs pour les listes de remarketing YouTube.

Pour tirer parti de ces listes de remarketing YouTube nouvellement créées, essayez d’abord de les ajouter à vos campagnes de recherche existantes en tant que « Observation uniquement » pour comprendre si ces utilisateurs sont plus susceptibles d’interagir avec vos campagnes par rapport à quelqu’un qui n’a pas vu vos vidéos YouTube.

Pour aller plus loin, vous pouvez créer de nouvelles campagnes sur le Réseau de Recherche ciblant spécifiquement ces utilisateurs.

L’avantage est que vous pouvez fournir des messages différents à ces utilisateurs qui ont déjà interagi avec votre marque.

2. Exclure le trafic de site Web de faible qualité ou non pertinent des campagnes de recherche

Si vous avez lancé n’importe quel type de campagne de notoriété, vous avez probablement constaté une augmentation du trafic global, y compris des pages Web non pertinentes ou des visiteurs de faible qualité.

Qu’est-ce que nous qualifions de pages Web de mauvaise qualité ou non pertinentes ?

  • Toute page qui n’entraînerait pas d’achat, telle que :
    • Page carrières.
    • Page Investisseurs.
    • Faites de la publicité avec nous.
    • Page Service client.
  • Les utilisateurs qui sont restés sur le site Web pendant moins d’une seconde.

L’exclusion de ces types de visiteurs de sites Web dès le départ peut vous aider à rentabiliser vos efforts de remarketing à long terme.

3. Créez des audiences similaires à partir de vos propres données propriétaires

L’utilisation des audiences d’affinité ou des attributs de Google qui considèrent une personne au sommet de l’entonnoir pour votre produit ou service peut être intimidante, surtout si vous êtes une petite entreprise ou si vous avez un budget limité.

Il peut sembler que vous n’avez pas beaucoup d’options pour atteindre de nouveaux utilisateurs sans payer cher.

Mais avez-vous déjà pensé à utiliser vos atouts les plus précieux pour accroître votre notoriété ?

Tirer parti de vos propres données de première partie pour créer Audiences similaires vous donne plus de poids que les données tierces, telles que les audiences d’affinité de Google, pour atteindre des personnes partageant les mêmes idées d’utilisateurs qui aiment déjà votre marque.

Pour créer une audience comme celle-ci, il y a quelques options à considérer :

  • Créez une liste de remarketing d’anciens acheteurs à l’aide de Google Ads ou de Google Analytics.
  • Importez une liste d’anciens acheteurs dans Google Ads.

En fonction de la taille de ces listes, vous aurez la possibilité de créer une audience similaire et de l’utiliser pour YouTube, Display ou Search.

L’exemple ci-dessous montre à quoi ressemble une liste de remarketing basée sur une URL d’achat terminée lorsqu’elle est créée dans Google Ads :

Utilisez des chemins d'URL pour créer des listes de remarketing d'anciens acheteurs.

Personnellement, j’aime utiliser Google Analytics lors de la création de listes de remarketing, car vous disposez de beaucoup plus d’options de segmentation ou de filtrage pour être aussi précis que nécessaire.

Pour rappel, votre site doit être balisé et associé à votre propriété Google Analytics ou à votre balise Google Ads.

Stratégies de remarketing à l’étape de l’examen

Ces quatre stratégies de remarketing permettent de faire passer plus rapidement l’utilisateur de la phase de réflexion à la phase d’achat en utilisant différentes stratégies d’enchères et offres.

4. Augmentez les enchères pour les visiteurs qualifiés de votre site qui n’ont pas effectué d’achat

Un moyen simple de tirer parti des utilisateurs qualifiés dans vos campagnes existantes sur le Réseau de Recherche consiste à augmenter simplement l’enchère sur ces utilisateurs.

Vous n’avez pas besoin de créer des campagnes distinctes pour ces utilisateurs si vous ne le souhaitez pas. La segmentation de ces utilisateurs et la manipulation des enchères sur eux permettent de garder le contrôle de la gestion de votre compte.

Pour utiliser cette stratégie, vous devez d’abord créer une liste de remarketing des utilisateurs qui n’ont pas encore effectué d’achat. Vous pouvez utiliser les qualifications uniquement pour inclure les personnes qui :

  • Je suis arrivé à la caisse du panier.
  • Visité un certain nombre de pages.
  • Passé un certain temps sur place.
  • Visité certaines catégories/pages de produits de grande valeur.

Une fois que vous les avez créés, il est temps de les ajouter à une campagne de recherche existante et d’augmenter l’enchère.

Cela signifie que vous êtes prêt à payer Suite pour leur clic, car ils ont déjà interagi avec votre marque d’une manière ou d’une autre.

Dans votre campagne sur le Réseau de Recherche, accédez à « Audiences » sur le côté gauche.

Dans cet exemple, je définis l’audience au niveau de la campagne, mais vous pouvez également la définir au niveau du groupe d’annonces.

Assurez-vous de choisir « Observation » afin de pouvoir toujours capturer d’autres nouveaux utilisateurs qui recherchent votre marque.

Choisir

Une fois que vous avez ajouté votre liste de remarketing qualifiée, il est temps d’augmenter votre ajustement des enchères.

Néanmoins, dans l’onglet Audiences, vous verrez votre liste de remarketing ajoutée.

Dans les colonnes, vous verrez « Ajustement des enchères ». Choisissez l’icône « crayon » pour modifier l’enchère comme bon vous semble. Dans cet exemple, je vais augmenter l’enchère de 15 %.

Choisissez d'augmenter les enchères sur les listes de remarketing dans Google Ads.

Une fois que vous avez mis en œuvre ce changement, assurez-vous de vérifier en permanence les performances de l’audience et de déterminer si les enchères doivent être modifiées en fonction des performances.

5. Augmentez les enchères pour les utilisateurs qui ont effectué une micro-conversion

Cette stratégie est similaire à l’exemple ci-dessus, à l’exception du type d’utilisateur que vous souhaitez cibler.

Si un utilisateur a effectué une micro-conversion de quelque sorte que ce soit, il s’agit probablement d’un utilisateur hautement qualifié pour effectuer un achat.

Quels sont les exemples de micro-conversion ? En fonction de votre produit ou service, ceux-ci peuvent inclure :

  • Inscription aux e-mails ou aux newsletters.
  • Téléchargement d’un ebook.
  • Inscription à un webinaire.
  • Demander un échantillon gratuit.

Ces types de conversions montrent qu’un utilisateur est actif en mode recherche et envisage sérieusement votre marque.

En augmentant l’enchère de vos campagnes sur le Réseau de Recherche pour ces utilisateurs, vous indiquez que vous êtes prêt à payer plus pour leurs clics, car ils sont beaucoup plus susceptibles de se convertir.

Le processus de mise en place de cette stratégie est le même que ci-dessus, à l’exception de la création d’une liste de remarketing basée sur le succès de ces micro-conversions.

6. Testez la maximisation de la valeur de conversion avec les abandonneurs de panier

Cette stratégie de remarketing nécessiterait que vous créiez un ciblage de campagne distinct seulement abandonneurs de panier.

Vous vous demandez peut-être : « Pourquoi ne pas simplement utiliser Maximiser la valeur de conversion pour tout le monde ? »

Si vous avez déjà testé la stratégie d’enchères Maximiser la valeur de conversion dans Google Ads, vous saurez exactement pourquoi.

Voici les raisons pour lesquelles je ne recommande pas de l’utiliser pour toutes les campagnes :

  • Vous ne pouvez pas définir de valeur plafond maximale.
  • Tous les utilisateurs ne sont pas prêts à acheter.

En segmentant une campagne de recherche spécifiquement pour les abandons de panier, vous pouvez tester cette stratégie d’enchères à un seuil inférieur – et avec les utilisateurs les plus qualifiés qui sont les plus susceptibles d’effectuer un achat.

Semblable aux exemples ci-dessus, cette stratégie indique à Google que vous êtes prêt à être plus flexible quant au montant que vous payez pour que quelqu’un fasse un achat.

Et quelle meilleure façon de tester cela qu’avec des utilisateurs qui étaient presque prêt faire cet achat?

Pour mettre cette stratégie en marche, vous devez d’abord créer une liste de remarketing des « abandonneurs de panier ».

Cela sera différent pour tout le monde, mais il sera probablement basé sur une URL et pourra être créé dans Google Analytics ou Google Ads.

Une fois cette liste créée, il est temps de configurer votre nouvelle campagne de recherche.

Cette campagne peut être un doublon de n’importe quelle autre campagne sur le Réseau de Recherche. Assurez-vous simplement de exclure votre liste d’abandon de panier de cette campagne existante. Nous ne voulons pas de croisement ici !

Lors de la création de la nouvelle campagne, c’est ici que vous définirez la stratégie d’enchères sur « Maximiser la valeur de conversion » dans les paramètres.

Où définir la stratégie d'enchères pour maximiser la valeur de conversion dans Google Ads.

Google Ads vous donne la possibilité de définir un objectif de retour sur les dépenses publicitaires, ce qui vous donne un certain contrôle sur les performances de la campagne.

En fonction de la flexibilité dont vous disposez dans votre budget marketing, vous pouvez soit laisser ce champ vide, soit définir un objectif.

Si vous définissez un ROAS cible, veillez à ne pas le définir trop haut tout de suite. Sinon, la campagne ne pourra pas apprendre efficacement.

7. Créer des offres basées sur la chronologie des interactions de l’utilisateur

Saviez-vous que vous pouvez créer la même liste d’utilisateurs de remarketing, mais en les segmentant par nombre de jours ?

Supposons que vous ayez un abandon de panier et que vous vouliez le déplacer vers l’achat dès que possible. Vous pourriez être disposé à leur accorder une remise plus élevée, car l’achat était encore nouveau dans leur esprit.

S’ils n’ont toujours pas acheté dans les trois jours, vous pouvez choisir de leur accorder une remise, mais pas aussi élevée que la première offre.

Après sept jours, vous voulez toujours qu’ils gardent votre produit à l’esprit, mais cette remise ou cette offre peut changer à nouveau parce qu’ils ont attendu si longtemps.

Alors, comment s’y prendre pour mettre en place cette stratégie ?

Commencez par créer trois listes de remarketing différentes (pour cet exemple uniquement).

Créez des audiences d’abandon de panier séparées par un jour, trois jours et sept jours.

Dans Google Ads, vous modifiez simplement la « durée d’adhésion » pour chaque liste. Un exemple d’où changer cela lors de la création de la liste est ci-dessous :

Choisissez différentes durées d'adhésion dans les listes de remarketing.

Une fois ces listes créées, je vous recommande de configurer différents groupes d’annonces pour chaque liste. Vous aurez besoin de différents groupes d’annonces, car l’offre sera différente pour chaque liste.

Le dernier élément crucial du ciblage des abandons de panier est de exclure des acheteurs de votre campagne. Vous le ferez dans l’onglet « Audiences » de votre campagne et ajouterez votre liste de remarketing « Acheteurs » en tant qu’exclusion.

Stratégies de remarketing du parcours post-achat

Une fois qu’un utilisateur a effectué un achat, ce n’est pas forcément la fin de son parcours !

Ces stratégies de remarketing permettent aux anciens acheteurs de devenir votre atout le plus précieux et aux acheteurs réguliers de devenir les défenseurs de la marque.

8. Faites la promotion croisée d’autres produits en fonction du comportement d’achat d’un utilisateur

L’un des meilleurs moyens de créer un acheteur régulier consiste à recommander des produits complémentaires en fonction de l’achat de l’utilisateur.

Par exemple, supposons que vous êtes une marque de maquillage et qu’un utilisateur vient de vous acheter son premier tube de rouge à lèvres et de mascara.

Une stratégie de remarketing efficace consisterait à créer des listes d’anciens acheteurs segmenté par catégorie de produits. Cela vous permet de faire la promotion croisée d’autres produits et d’exclure les types de produits qu’ils viennent d’acheter.

Dans cet exemple, vous pouvez créer une liste de remarketing d’utilisateurs qui ont acheté du rouge à lèvres ou du mascara. Vous pouvez ensuite utiliser cette liste pour recommercialiser des produits comme le fond de teint ou le fard à paupières afin d’encourager un achat répété.

Ces listes et stratégies fonctionneraient bien dans les annonces de remarketing dynamique ou les annonces Google Shopping. Étant donné que ces produits sont beaucoup plus visibles, vous souhaitez utiliser ces types de campagne à votre avantage.

9. Exclure les anciens acheteurs pour maximiser l’efficacité des dépenses

Comme mentionné dans la stratégie no. 7, vous souhaiterez exclure les anciens acheteurs des campagnes d’acquisition en cours afin de maximiser l’efficacité des dépenses.

Un exemple de remarketing paresseux consiste pour un utilisateur à voir une publicité pour un produit qu’il a déjà acheté.

Non seulement cela crée un mauvais goût pour l’utilisateur, mais cela signifie que vous gaspillez de l’argent marketing précieux sur des personnes qui ont déjà acheté.

Maintenant, il y a certainement des moments où vous ne voudriez pas exclure les anciens acheteurs, surtout si votre produit est un achat répété.

Mais, dans ces exemples, vos campagnes de recherche ciblent probablement de nouveaux utilisateurs.

Pour exclure d’anciens acheteurs, accédez à Audiences sur le côté gauche de votre campagne, puis recherchez le tableau « Exclusions ».

Excluez les anciens acheteurs des campagnes Google Ads.

10. Créez des défenseurs de la marque à partir de vos clients existants de grande valeur

C’est vrai quand on dit que vos clients sont vos meilleurs défenseurs. Ils vous ont fait confiance pour fournir un produit ou un service de grande valeur qu’ils ont appris à connaître et à qui ils font confiance.

Alors, comment les transformer en défenseurs ?

Cette stratégie de remarketing inclut toujours l’utilisation de cette même liste d’anciens acheteurs. Quelques options différentes que vous pourriez potentiellement offrir aux anciens acheteurs :

  • Créez un programme de parrainage et offrez des réductions à chaque personne qui achète.
  • Offrez des remises basées sur la fourniture d’un avis public positif.

Ce n’est pas parce que quelqu’un a déjà acheté chez vous qu’il devient un client fidèle. Parfois, il faut une motivation supplémentaire pour vouloir acheter à nouveau.

Les remises de fidélité ou de parrainage sont un excellent moyen de fidéliser vos clients existants, tout en utilisant leurs propres véhicules de parrainage pour générer de nouveaux clients.

La création de programmes de parrainage est une stratégie de notoriété multicanal peu coûteuse et efficace qui est mutuellement bénéfique pour vous, la marque et le client.

Sommaire

Le remarketing n’est pas une stratégie unique. À l’ère d’aujourd’hui, il faut de la réflexion, du tact et de la segmentation pour réussir.

Sortir des sentiers battus pour vos stratégies de remarketing peut se traduire par une publicité plus rentable, un ROAS plus élevé et une croissance plus rapide si vous les utilisez correctement.

Parfois, la puissance du remarketing réside dans la configuration de la liste et la segmentation des campagnes.

Davantage de ressources:

  • 10 outils de remarketing pour réengager et gagner la conversion
  • Comment fonctionnent les publicités de reciblage, de toute façon ?
  • Gagner au reciblage : conseils pour se reconnecter et convertir

Image en vedette : Andrii Yalanskyi/Shutterstock

Comment choisir le meilleur tracker de classement pour vos besoins de référencement

0

Vos outils de référencement limitent-ils la visibilité de votre recherche ?

Pourraient-ils réellement nuire à votre succès global ?

Peu de gens le savent, mais les outils de référencement que vous choisissez ont le pouvoir d’influencer vos flux de travail, votre efficacité et la croissance de votre entreprise.

Lorsque vous choisissez votre outil de référencement principal, les données que vous obtenez et les limites de celles-ci le logiciel aura un impact sur la façon dont vous effectuez votre travail de référencement.

Si votre outil vous oblige à analyser manuellement les données, qu’est-ce que cela signifie pour vos ressources disponibles ?

Dépensez-vous accidentellement plus d’argent pour faire plus de travail?

Les tâches manuelles par rapport à l’automatisation des tâches SEO ne sont qu’un petit élément de la liste de contrôle parmi les nombreux que vous devez prendre en compte.

C’est pourquoi il est important de comprendre comment votre pile technologique actuelle et vos processus internes dépendent les uns des autres, et quel est le coût du changement.

Pour montrer à quoi ressemble ce processus lorsqu’il s’agit de choisir une solution de suivi de classement, nous nous sommes associés à Steve Walker, directeur de la technologie chez Journey Further.

Walker a plus de 13 ans d’expérience et il a cofondé la proposition organique de Journey Further. Il est un ancien directeur SEO de Dentsu et dirige le développement technique de l’autre boîte à outils exclusive de Salient et Journey Further ; il a donc beaucoup de savoir-faire dans la gestion des piles technologiques.

Nous savons que le changement est douloureux.

De nombreux comportements et courbes d’apprentissage sont impliqués, mais comme le dit Walker : « N’ayez pas peur d’échanger des outils de classement – nous avons retardé le processus, car nous pensions qu’il serait trop difficile et risqué d’échanger depuis notre fournisseur existant. »

Mais comment gérez-vous ce risque ?

Apprenons-en plus sur la façon dont Walker et son équipe de Journey Further ont navigué dans le processus de définition de leurs besoins de suivi de classement et sur ce que cela signifiait de changer d’outil de référencement.

Quand est-il temps de commencer à chercher une nouvelle solution de suivi de classement ?

Le coût perçu du changement d’outil de référencement est assez élevé et pénible.

Mais au final, passer à une nouvelle pile d’outils SEO mise à niveau peut en fait vous faire gagner du temps et de l’argent.

Il y a des moments critiques où vous savez que c’est une bonne idée de commencer à explorer des outils de référencement alternatifs – lorsque vous vous posez les questions suivantes :

  1. Mon tracker de classement actuel met-il à jour les données plus lentement que nécessaire ?
  2. Mon tracker de classement actuel manque-t-il la marque sur des données et des informations précises ?
  3. Mon entreprise évolue-t-elle ? Ai-je besoin de mon tracker de classement pour être plus efficace ?
  4. Ai-je besoin de plus de fonctions collaboratives ?
  5. Dois-je réévaluer ma pile technologique, en termes de rentabilité ?

Pour Walker, le besoin d’une nouvelle solution a été déclenché par un mélange de problèmes : « Nous avons eu une période d’environ un mois pendant laquelle nous avons reçu des données de classement incorrectes, que nous avons dû mettre à jour manuellement dans les rapports des clients.

Les listes d’achats payantes étaient enregistrées comme organiques, de sorte qu’une série de mots-clés ont été classés en premier. Lorsque nous avons parlé au support, après une semaine d’attente, ils ont affirmé que les données de classement étaient correctes. La combinaison de données incorrectes et la lenteur de la réponse ont été les principaux instigateurs de notre recherche.

Une fois que vous avez établi qu’il y a un problème de métriques non fiables ou que votre outil de référencement actuel ne couvre pas tous vos besoins fonctionnels ou commerciaux, il est temps de faire des recherches.

7 questions clés à poser lors de l’évaluation des besoins de votre entreprise en matière de référencement

Pour rendre votre recherche d’outil de référencement encore plus pratique, voici quelques questions supplémentaires à poser à votre équipe de référencement.

Ces questions supplémentaires vous aideront à identifier les points faibles de l’outil SEO et plus encore :

  1. Votre solution SEO actuelle vous fournit-elle suffisamment de données ?
  2. Votre outil SEO fournit-il les bonnes données ?
  3. Fournit-il des données à la fréquence dont vous avez besoin pour faire votre travail ?
  4. Votre pile d’outils est-elle évolutive à moyen/long terme ?
  5. La qualité du support est-elle à la hauteur de vos attentes ?
  6. Le prix est-il adapté à votre entreprise ?
  7. Avez-vous besoin d’un outil de référencement plus spécialisé pour des parties spécifiques de votre travail ?

Au final, pour Journey Further, leurs besoins se résumaient à :

  • Tarification – « Réduction des coûts. Nous dépensions beaucoup d’argent et nous pensions que le rapport qualité-prix était faible.
  • Précision des données – « L’outil précédent nous a fourni des données de classement incorrectes. Les données de classement n’étaient pas fiables et nous avons reçu plusieurs plaintes de la part de l’équipe.
  • Manque de support client approprié – “Le temps de réponse était très lent. Il a fallu plus d’une semaine pour répondre.
  • Convivialité – « Le besoin d’une meilleure interface utilisateur était un autre facteur important. L’ancien fournisseur n’avait pas mis à jour son interface utilisateur depuis au moins 10 ans.

6 critères de sélection d’outils SEO clés pour les parties prenantes

Une fois que vous avez clarifié les types de problèmes que vous souhaitez résoudre et quels sont vos principaux éléments non négociables, il est temps de dresser la liste restreinte des outils de suivi de classement possibles et de commencer les tests.

Lorsque vous évaluez un tracker de classement, vous devez examiner :

  1. Disponibilité des données de bureau et mobiles.
  2. Sièges d’utilisateurs multiples.
  3. Fonctionnalités collaboratives.
  4. L’indicateur de visibilité et d’autres indicateurs de performance clés.
  5. Accès aux données – exportations, intégrations, API.
  6. Le processus de migration des données.
Comment choisir le meilleur tracker de classement pour vos besoins de référencement

Et, bien sûr, vous devrez décider qui se joindra au processus de prise de décision et quand.

Examinons de plus près ce que Walker et son équipe ont fait :

« Nous avons utilisé presque tous les outils de classement d’entreprise sur le marché dans toute l’équipe et nous avions une bonne idée avec lesquels nous voulions créer des comptes d’essai. Donc, la première étape était pour moi de accédez à un essai avec chacun de ces outils. Sur la base de notre expérience, nous avions une bonne idée des fonctionnalités dont nous avions besoin.

Alors, J’ai prolongé l’essai et inclus deux autres parties prenantes seniors – le Head of SEO et notre Organic Director. Il y avait quelques inquiétudes car certains membres de l’équipe étaient très attachés à l’ancien fournisseur, mais ils ont vu les points positifs et ont été rapidement conquis. Nous avons également dû tenir compte de nos données historiques et de nos tableaux de bord de reporting pour nous assurer que nous pouvions conserver les méthodes de reporting existantes.

En fin de compte, je devais m’assurer que nous avions l’adhésion des cadres supérieurs et vérifier que toute l’équipe préférait également le nouvel outil au fournisseur existant. »

À partir de l’histoire de Journey Further, vous pouvez ajouter un autre ensemble de facteurs critiques à votre cadre de prise de décision :

  • Comment le nouvel outil de référencement influencera-t-il le quotidien de votre équipe ?
  • À quoi ressemblent vos processus avec le nouvel outil en place ?
  • Offrent-ils un soutien pendant l’essai et facilitent-ils le processus d’adhésion ?

Meilleures fonctionnalités et avantages à prendre en compte lors de la recherche d’un nouvel outil de référencement

À ce jour, deux semaines ou plus se sont écoulées et vos épreuves touchent à leur fin. Il est temps de tracer la ligne et de voir lequel des outils testés a coché les fonctionnalités les plus importantes pour vous.

  • Les non négociables sont-ils entièrement résolus ?
  • Avez-vous découvert de nouvelles fonctionnalités puissantes qui amélioreront vos processus de référencement ?
  • La tarification est-elle conforme à votre statut actuel et à vos plans de croissance ?

Pour Journey Further, ainsi que la précision et la tarification, les avantages et fonctionnalités suivants les ont convaincus d’avoir fait le bon choix avec leur solution de suivi de classement :

  • Interface utilisateur.
  • Vitesse de collecte des données de classement.
  • Données de classement gratuites à des fins de pitch.
  • Surveillance de la cannibalisation.
Comment choisir le meilleur tracker de classement pour vos besoins de référencement

Comme le souligne Walker, les raisons pour lesquelles ceux-ci étaient si importants étaient liées à l’efficacité – à la fois en termes de temps et de ressources.

« Grâce à la facilité d’utilisation, nous pouvons désormais collecter des données et des informations beaucoup plus rapidement. La vitesse de collecte des données de classement nous fait gagner énormément de tempset nous pouvons réagir à de nouvelles opportunités commerciales plus rapide.

Ensuite, il y a le données de classement gratuites pour le pitch. Nous avions l’habitude de dépenser beaucoup d’argent pour collecter des données pour les pitchs. Maintenant, nous économisons des ressources, et cela nous a permis de rendre l’équipe organique plus rentable.

En ce qui concerne la surveillance de la cannibalisation, cela fait gagner beaucoup de temps que nous puissions le faire directement avec notre outil de classement. Avant, nous devions passer par un autre outil pour collecter ces données.

Si vous pouvez trouver un tracker de classement qui résout plusieurs besoins, augmentant la productivité de votre équipe organique, au lieu de basculer entre plusieurs outils pour différents types de données de classement, vous économiserez à long terme, comme le montre Journey Further.

SEOmonitor a tout ce dont vous avez besoin dans un outil de suivi de classement

Lorsque vous choisissez un outil de référencement de base pour votre équipe, il est essentiel d’évaluer où vous en êtes et ce que vous souhaitez améliorer.

Vous pouvez penser en termes de :

  • Précision des données.
  • Métriques clés.
  • Cadres et courbes d’apprentissage.
  • Accompagnement et formation.
  • Tarification et rentabilité lors de la mise à l’échelle.

Il est important de garder le contrôle du processus décisionnel et d’impliquer dès le départ toutes les parties prenantes nécessaires. En fin de compte, un outil influencera votre façon de travailler et d’atteindre les résultats visés.

Pour un tracker de classement en particulier, il est crucial de fournir des données précises et récentes auxquelles vous pouvez facilement accéder.

Chez SEOmonitor, nous développons constamment notre tracker de classement, il aide donc les professionnels du référencement :

  • Obtenez la granularité des données dont vous avez besoin avec les classements quotidiens pour ordinateur et mobile inclus dans le même prix.
  • Posséder les données – il y a un accès illimité à l’API, des exportations et des intégrations avec Google Data Studio ou Google Sheets.
  • À bord de toute l’équipe et même des clients, vous obtenez un nombre illimité d’utilisateurs.
  • Échelle – avec la politique de tarification dynamique, vous ne payez que pour les ressources que vous utilisez.

Rejoignez-nous, ainsi que des agences comme Journey Further, dans notre quête pour créer plus de transparence et de responsabilité dans l’industrie du référencement.

Elon Musk partage sa vision pour « Twitter 2.0 »

0

Le PDG de Twitter, Elon Musk, révèle six façons dont il prévoit de transformer Twitter en une «application tout», qui comprend des tweets longs, des DM cryptés, des paiements d’utilisateur à utilisateur, etc.

Dans une série de diapositives précédées du titre « Twitter 2.0 », Musk a présenté ses plans lors d’une réunion interne :

Les diapositives révèlent les objectifs suivants pour l’avenir de Twitter :

  • La publicité comme divertissement
  • Vidéo
  • Tweets longs
  • DM cryptés
  • Tweets longs
  • Relancer Blue Vérifié

Musk a publié les diapositives sur Twitter sans plus de contexte, ce qui rend difficile de lire trop loin dans ses plans pour l’entreprise. Cependant, nous pouvons glaner des informations sur la base des captures d’écran de la maquette sur chaque diapositive.

La publicité comme divertissement

Musk prévoit de rendre la publicité sur Twitter plus divertissante, en montrant un exemple d’une publicité de HBO Max qui se lit comme un quiz Buzzfeed.

Le texte se lit comme suit :

« Êtes-vous Targaryan, Valeryon ou Hightower ?

Aimez ce tweet et j’analyserai votre profil pour que vous sachiez à quelle maison vous appartenez et quel rôle vous auriez dans le monde de #LaCasaDelDragon.

Pour le contexte, la publicité concerne l’émission House of Dragons, un spin-off de Game of Thrones.

La copie publicitaire me rappelle ces quiz Buzzfeed où vous répondez à une série de questions pour déterminer quel personnage d’une émission de télévision vous seriez.

La viralité de ces quiz m’amène à croire que l’orientation publicitaire de Twitter pourrait générer un engagement significatif.

Cette forme de publicité est-elle susceptible d’attirer de nouveaux clients qui ne connaissent pas déjà le produit ? Probablement pas, mais cela pourrait être un moyen efficace d’accroître la notoriété de la marque.

Vidéo

Contenant uniquement une vignette et un texte d’espace réservé, l’exemple ci-dessus ne permet pas beaucoup de spéculations sur les plans de Musk pour la vidéo sur Twitter.

Cependant, si les tweets de Musk ont ​​quelque chose à voir, ses plans pourraient inclure le retour de l’application vidéo abrégée Vine :

Musk envisage peut-être également de concurrencer YouTube, affirmant qu’il peut offrir des paiements plus élevés. Mr. Beast, le créateur le plus populaire de YouTube, est sceptique quant à cette affirmation :

Tweets longs

Musk inclut une capture d’écran de la fonction Notes de Twitter pour illustrer ses projets de tweets longs.

Twitter a commencé à tester Notes avec un nombre limité d’écrivains plus tôt cette année.

Vous pouvez voir cette fonctionnalité en action en visitant la page du compte @TwitterWrites et en naviguant vers l’onglet Notes.

DM cryptés

Cette fonctionnalité est explicite.

Les DM cryptés deviennent une norme de l’industrie pour les sites de médias sociaux. Meta a introduit le cryptage de bout en bout pour ses outils de messagerie en janvier, et maintenant Twitter emboîte le pas.

Jane M. Wong, experte en ingénierie inverse, a récemment découvert des preuves des DM cryptés de Twitter, ce qui suggère que la mise à jour pourrait être bientôt prête.

(Nouveau) Bleu Vérifié

La prochaine relance de Blue Verified comprendra les fonctionnalités suivantes :

  • Une coche bleue « vérifié »
  • Placement prioritaire en haut des réponses, des mentions et des résultats de recherche
  • Voir 50 % d’annonces en moins
  • Mettre en ligne des vidéos plus longues
  • Accédez en avant-première aux nouvelles fonctionnalités

Le texte au bas de la diapositive de Musk indique que le prix de 7,99 $ par mois est une « offre à durée limitée », suggérant que le prix pourrait augmenter à l’avenir à moins que les utilisateurs ne se verrouillent maintenant.

Paiements

La diapositive de Musk ne fournit aucune information concernant ses plans de paiement sur Twitter. Cependant, ces plans ont déjà été partagés plus tôt ce mois-ci.

Lors d’un appel avec des annonceurs, Musk a déclaré qu’il souhaitait transformer Twitter en un marché numérique où les créateurs peuvent fixer leurs propres prix pour le contenu.

Cela permettra aux créateurs de vendre des vidéos pédagogiques, par exemple, à un prix qu’ils jugent juste.

À cette fin, Musk pense que ce type de système de paiement ouvrira la porte aux utilisateurs pour envoyer de l’argent directement à d’autres utilisateurs sur Twitter.


Image en vedette : FellowNeko/Shutterstock

Google Tag Manager : un guide pour débutants GA4

0

Apprendre une nouvelle compétence, comme Google Analytics 4, est intimidant. Ajoutez à cela le fait qu’il y a une date limite imminente et que vous ne pouvez pas vous permettre de traîner les pieds pour commencer.

Je partage un guide pour débutants facile à suivre pour configurer GA4 à l’aide de Google Tag Manager pour vous permettre d’être opérationnel.

Dans ce document, nous examinerons le fonctionnement de Google Tag Manager, suivi d’un didacticiel de configuration GA4 en cinq étapes avec des images.

Définition de Google Tag Manager

Google Tag Manager (GTM) est une solution gratuite de gestion des balises qui vous permet d’ajouter et de modifier des segments de code (balises) qui collectent et envoient des données à Google Analytics.

Par exemple, « à l’époque », les spécialistes du marketing recevaient un segment de code d’un fournisseur tiers, comme Facebook Ads.

Ce code collecterait et renverrait à Facebook des informations sur la manière dont les utilisateurs de Facebook Ads interagissent avec le site.

Les propriétaires de sites et les spécialistes du marketing comptaient beaucoup sur les développeurs pour installer le code directement sur le site Web.

Mais si nous utilisons Google Tag Manager, tout ce que nous avons à faire est de placer un extrait de code sur le site Web, et ce conteneur agit comme un intermédiaire entre votre site et les fournisseurs tiers.

Toutes les balises que nous devons ajouter ou modifier peuvent être ajustées à partir de l’interface GTM.

Outre la facilité d’utilisation, le principal avantage est un code condensé et un site beaucoup plus rapide.

Différence entre Google Tag Manager et Google Analytics

Google Tag Manager (GTM) et Google Analytics (GA) sont des outils complètement différents qui fonctionnent ensemble pour vous fournir les données dont vous avez besoin pour prendre des décisions marketing intelligentes.

Google Tag Manager est utilisé pour stocker et gérer le code – c’est littéralement un conteneur.

Il n’y a pas de fonctionnalités de création de rapports ni d’option pour analyser les données dans le gestionnaire de balises.

Google Analytics est utilisé pour l’analyse des données.

Tous les rapports – rapports d’utilisateurs, conversions et engagement, ventes, etc. – peuvent être consultés dans Google Analytics.

Pour comprendre pourquoi vous avez besoin de GTM en plus de Google Analytics, vous devez savoir comment GA obtient les données que vous voyez dans les rapports.

Google Analytics peut rendre compte de l’acquisition de trafic et des interactions des utilisateurs, grâce à l’aide d’un code de suivi – techniquement un « extrait de code Javascript GA » ou « gtag.js ».

Lorsqu’une interaction se produit sur votre site – une page vue, par exemple – l’extrait de code Javascript informe Google Analytics.

Premiers pas avec Google Tag Manager

De manière générale, les principales étapes pour démarrer avec Google Tag Manager consistent à créer un compte, à installer le conteneur sur votre site Web et à ajouter des balises (comme la balise de configuration GA4) pour collecter et envoyer les informations dont vous avez besoin.

Ci-dessous, nous allons parcourir chaque étape pour démarrer avec Google Tag Manager.

Envisagez la gestion de compte

Tout d’abord, vous devrez décider comment la gestion du compte sera gérée.

Si quelqu’un change de rôle ou quitte votre organisation, vous souhaitez conserver le travail consacré au développement de vos analyses.

Il est recommandé de créer le compte Tag Manager à l’aide des identifiants de connexion de la personne qui gère le compte à long terme (probablement le propriétaire du site Web).

Conseil pour la gestion des comptes clients : Si un client ne peut pas créer lui-même un compte Tag Manager, participez à un appel vidéo où vous pouvez contrôler son écran et parcourir chaque étape.

Après avoir créé un compte Tag Manager, vous pouvez ajouter des utilisateurs et définir des autorisations dans le Administrateur écran dans la navigation supérieure.

Créer un compte Google Tag Manager

Vous trouverez ci-dessous des instructions pour créer un compte Google Tag Manager. Cela prendra environ trois minutes.

Connectez-vous à Tag Manager (Tag Manager a tendance à fonctionner mieux dans Chrome) et cliquez sur Créer un compte.

Entrez un nom du compte; il s’agit généralement du nom de l’organisation.

Un compte Tag Manager représente le niveau le plus élevé de l’organisation, ce qui signifie qu’un seul compte est nécessaire par entreprise.

Une entreprise avec plusieurs sites Web avec des canaux de revenus distincts peut créer des conteneurs distincts sous le même compte GTM.

Sélectionner un Pays et si vous souhaitez ou non partager des données pour améliorer les produits Google.

Entrez un Nom du conteneur. Choisissez un nom de conteneur descriptif à usage interne, le plus souvent l’URL du site ou le nom de l’application.

Sélectionnez le Plate-forme cible. Créez-vous un compte pour un site Web (Web), une application (iOS, Android), AMP ou un serveur ?

Votre écran final ressemblera à l’exemple ci-dessous. Cliquez sur Créer.

Créez une capture d'écran du compte GTM des champs obligatoires.

Après cet écran, vous serez invité à installer votre nouveau code GTM. Cliquez sur D’ACCORD pour effacer cette boîte de dialogue ou suivez les instructions d’installation.

Après avoir fermé la boîte de dialogue d’extrait de code, vous serez sur l’écran de l’espace de travail, où vous créerez vos balises et déclencheurs marketing.

Installez Google Tag Manager sur votre site Web

Si vous fermez la boîte de dialogue d’installation du conteneur Web, vous trouverez des instructions pour installer Google Tag Manager dans l’onglet Admin.

Les instructions d’installation ressembleront à ceci :

Exemple de capture d'écran d'extrait de conteneur GTM

L’examen du code du conteneur vous aidera à comprendre le fonctionnement de Google Tag Manager.

Dans la première partie, surlignée en jaune, vous verrez .

Cela charge votre conteneur GTM sur votre page. Il indique également à votre site que la page peut continuer à se charger pendant que Google fait sa magie.

Vous verrez une balise sans script dans la deuxième partie, surlignée en jaune.

Cette balise sans script est votre sauvegarde.

Il indique au navigateur de rendre une version iframe du conteneur GTM sur la page, vous permettant de toujours suivre les utilisateurs lorsque JavaScript est désactivé.

Une question courante lors de l’installation du conteneur GTM est : le placement est-il vraiment important tant qu’il se trouve dans la section  ?

La réponse est oui; le placement du conteneur GTM est vraiment important.

Google Tag Manager ne dépend d’aucun plugin ; il s’exécute en JavaScript brut.

Placer l’extrait de conteneur aussi haut que possible dans le améliore la précision.

Placer l’extrait de code plus bas sur votre page peut entraîner des données incorrectes.

Et ne sautez pas sur la deuxième partie; il doit être placé directement après votre balise .

Si vous prévoyez d’utiliser GTM pour vérifier Google Search Console, vous aurez besoin des deux balises placées comme Google le recommande ; sinon, la vérification échouera.

Conseil pour la gestion des comptes clients : Lorsque plusieurs agences de marketing ont travaillé sur un site, il y a généralement de nombreuses balises marketing. Vous pouvez rechercher des balises supplémentaires à l’aide de Google Tag Assistant (ancien). Supprimez toutes les balises supplémentaires sur le site, car le déploiement de balises deux fois entraînera des données inexactes.

Configuration de Google Analytics 4 avec GTM : étape par étape

Google Tag Manager facilite la configuration de Google Analytics 4. Il n’y a que trois étapes : créer un déclencheur, créer une balise et tester votre configuration.

L’ensemble du processus prendra moins de cinq minutes.

Veuillez noter: Si vous n’avez pas encore installé GTM sur votre site Web, faites défiler vers le haut et complétez la section ci-dessus intitulée « Premiers pas avec GTM ».

1. Créer un déclencheur GA4 dans GTM

Le déclencheur que vous créez dans GTM indique à la balise (segment de code) dans quelles circonstances collecter les données.

Pour créer un déclencheur, ouvrez votre compte Google Tag Manager et cliquez sur Déclencheurs dans la navigation de gauche.

Alors frappez le bleu Nouveau bouton pour créer un nouveau déclencheur.

Nommez votre déclencheur : Affichage de la page – Tout.

Cliquez dans le Configuration du déclencheur boîte et choisissez Affichage des pages comme type de déclencheur dans le menu de droite. Vous voulez que ce déclencheur se déclenche Toutes les pages vues.

Votre écran final ressemblera à la capture d’écran ci-dessous. Cliquez sur sauvegarder.

Exemple de capture d'écran de la configuration du déclencheur GA4

L’étape 1 est terminée ! Vous avez créé une règle indiquant à Google Tag Manager de déployer des balises associées au Affichage de la page – Tous les déclencheurs lorsqu’une page (toutes les pages) de votre site Web est consultée.

2. Créer une balise GA4 dans GTM

Pour envoyer ces informations à GA4, nous devons créer une balise indiquant à GTM ce qu’il faut faire des données de consultation de page qu’il capture.

Pour créer une balise, ouvrez Mots clés dans la navigation de gauche et cliquez sur le bleu Nouveau bouton.

Nommez votre balise « Configuration GA4 ».

Cliquez dans le Configuration des balises case et sélectionnez Google Analytics : configuration GA4 dans le menu de droite sous les types de balises en vedette, mis en évidence dans l’exemple ci-dessous.

Exemple de capture d'écran de la configuration de la balise GA4 GTM

Entrez votre ID de mesure GA4.

Cliquez dans le Déclenchement case et sélectionnez le déclencheur que vous avez fait à l’étape précédente, Affichage de la page – Tous les déclencheurs.

Votre balise de configuration GA4 terminée ressemblera à l’image ci-dessous. Cliquez sur sauvegarder.

Configuration GA4 terminée dans l'exemple de capture d'écran GTM

Où trouver l’ID de mesure GA4

Attendez, qu’est-ce qu’un identifiant de mesure et où puis-je le trouver ?

Pour trouver votre identifiant de mesure unique, ouvrez votre Propriété GA4. Cliquez sur l’icône d’engrenage dans le coin inférieur gauche pour accéder au Administrateur section.

Conseil pour la gestion des comptes clients : Si vous ne pouvez pas ouvrir le Administrateur section du compte GA4, c’est parce que vous ne disposez pas des autorisations d’administrateur sur le compte. N’oubliez pas de configurer GA4 sous l’adresse e-mail du propriétaire, pas la vôtre.

Au sein de la Administrateur section, recherchez la colonne de propriété et ouvrez Flux de données.

Exemple de capture d'écran de recherche d'ID de mesure GA4

Sélectionnez votre flux de données et vous verrez l’ID de mesure associé dans le coin supérieur droit ; il ressemblera à G-A2ABC2ABCD.

Créez une capture d'écran du compte GTM des champs obligatoires.

3. Publier un conteneur GTM

Après avoir ajouté le Affichage de la page – Toutes les pages déclencher et Configuration GA4 tag, vous devez publier votre conteneur pour que les ajouts soient en ligne.

Pour publier un conteneur, cliquez sur le bouton bleu Soumettre dans le coin supérieur droit de l’espace de travail Google Tag Manager.

Publication d'un conteneur GTM

4. Test de la configuration GA4 dans GTM

Les données peuvent mettre un jour ou plus à apparaître dans GA4.

Pour tester votre configuration, cliquez sur Aperçu dans Tag Manager, saisissez l’URL de votre site Web, puis cliquez sur Relier.

Votre site s’ouvrira dans un autre onglet et vous devriez voir que la balise GA4 Config s’est déclenchée.

Cliquez sur le tiré Configuration GA4 balise et assurez-vous que vous envoyez l’événement de consultation de page au bon compte GA4 en revérifiant l’ID de mesure.

Test de la configuration GA4

Événements GA4

Hourra ! Vous avez ajouté avec succès la balise de configuration GA4 à votre site Web.

Cette seule balise (balise de configuration GA4) définira des cookies Google Analytics pour votre propriété et enverra automatiquement certains événements à votre compte Analytics.

Les événements collectés automatiquement sont faciles à activer et à désactiver dans l’interface de Google Analytics 4.

Comme il s’agit d’un guide pour débutants, nous nous concentrerons sur les meilleures pratiques et la terminologie pour vous aider à utiliser les différents types d’événements GA4 disponibles.

Création d’une stratégie d’analyse et d’un plan de mise en œuvre

La meilleure pratique consiste à disposer d’une stratégie d’analyse et d’un plan de mise en œuvre des balises.

Je vous promets que la création de ce plan n’est pas aussi compliquée qu’il n’y paraît.

Asseyez-vous avec l’équipe marketing, l’équipe de contenu et les décideurs de votre entreprise pour discuter des informations que vous devez collecter.

Si vous ne savez pas quelles informations vous devez collecter, commencez par créer une pyramide d’objectifs SEO.

Google Tag Manager : un guide pour débutants GA4

En bref, vous définirez votre objectif global de référencement, quels objectifs de performance vous rapprocheront de cet objectif et quels objectifs de processus sont à 100% sous votre contrôle.

Quels événements devez-vous suivre sur votre site Web pour mesurer si vous atteignez les objectifs que vous avez définis ci-dessus ?

Maintenant, identifiez toutes les balises que vous avez déployées sur votre site (j’utilise un tableur pour cette étape). S’il s’agit d’un tout nouveau compte GTM, vous n’en aurez pas encore, et ce n’est pas grave !

Prendre le temps de compléter une pyramide d’objectifs SEO et de cartographier vos balises d’événement vous assurera de couvrir tout ce dont vous avez besoin pour prendre des décisions marketing intelligentes.

Comprendre les types d’événements disponibles

Il existe trois types d’événements de base avec lesquels vous travaillerez dans Google Analytics 4 et GTM : les événements collectés automatiquement, les événements de mesure améliorés et les événements personnalisés.

Vous apprendrez ci-dessous quels types d’événements relèvent de chaque catégorie.

  • Événements collectés automatiquement sont collectés… enfin, automatiquement ; vous n’aurez rien à faire de plus pour collecter la première visite, les pages vues ou le début de session d’un utilisateur.
  • Mesure améliorée fournit des événements que vous pouvez activer et désactiver dans les détails du flux Web de Google Analytics 4.
Google Tag Manager : un guide pour débutants GA4

Aucune modification de code n’est requise pour capturer les événements de défilement, les clics sortants, les informations de recherche de site, l’engagement vidéo et les téléchargements de fichiers.

  • Événements personnalisés peut mesurer tout ce qui n’est pas collecté automatiquement ou un événement recommandé.

Dans GA4, les dimensions personnalisées sont limitées à 50 dimensions personnalisées pour l’événement et 25 pour l’utilisateur.

Dernières pensées

Ce guide du débutant sur Google Tag Manager et GA4 ne fait qu’effleurer la surface de ce que l’analyse peut faire pour votre entreprise.

Même si vous n’êtes pas développeur, je vous recommande vivement de lire le Guide du développeur de Google Tag Manager.

Davantage de ressources:

  • Google intègre la balise Google avec les annonces et l’analyse
  • 5 façons de vérifier si Google Analytics fonctionne
  • La liste de contrôle d’audit SEO ultime

Image en vedette : Merkushev Vasiliy/Shutterstock

7 façons d’utiliser Google Trends pour le référencement et le marketing de contenu

0

Google Trends est un outil étonnamment utile pour la recherche de mots clés, en particulier lors de l’utilisation d’options de recherche avancées qui sont pratiquement cachées à la vue de tous.

Explorez les différents menus et options de Google Trends et découvrez des moyens apparemment infinis d’obtenir plus d’informations sur le volume de recherche de mots clés.

Découvrez de nouvelles façons de libérer la puissance de l’un des outils de référencement les plus importants de Google.

La valeur des tendances Google

Bien que Google Trends soit précis, il ne montre pas la quantité de trafic en chiffres réels.

Il montre le nombre de requêtes effectuées en pourcentages relatifs sur une échelle de zéro à 100.

Contrairement à Google Trends, les outils de référencement payants fournissent des chiffres de volume de trafic pour les mots clés.

Mais ces chiffres ne sont que estimations qui sont extrapolées à partir d’un mélange de fournisseurs de données sur le trafic Internet, de Google Keyword Planner, de résultats de recherche extraits et d’autres sources.

Les données de flux de clics proviennent généralement de données de trafic anonymisées acquises auprès des utilisateurs de certains bloqueurs de fenêtres contextuelles, de plug-ins de navigateur et de certains logiciels antivirus gratuits.

Les outils de référencement appliquent ensuite un calcul qui correspond à leur meilleure estimation de la corrélation entre ces données et la recherche de mots clés Google et le volume de trafic.

Ainsi, même si les outils de référencement payants fournissent des estimations du trafic des mots clés, les données présentées par Google Trends sont basées sur des requêtes de recherche réelles et non sur des suppositions.

Cela ne veut pas dire que Google Trends est meilleur que les outils de mots clés payants. Lorsqu’il est utilisé avec des outils de mots clés payants, on peut obtenir une idée presque précise du véritable volume de recherche de mots clés.

Il existe d’autres fonctions dans Google Trends qui peuvent aider à composer une segmentation précise des données de mots clés qui aident à comprendre quels emplacements géographiques sont les meilleurs pour les efforts promotionnels et également à découvrir de nouveaux mots clés tendance.

Comment utiliser Google Trends pour le référencement

1. Obtenez des données plus précises en comparant les mots-clés

Google Trends affiche une visualisation relative du trafic sur une échelle de zéro à 100.

Vous ne pouvez pas vraiment savoir si la tendance rapporte des centaines ou des milliers de recherches de mots clés, car le graphique est sur une échelle relative de zéro à cent.

Cependant, les nombres relatifs peuvent avoir plus de sens lorsqu’ils sont comparés à des mots clés pour lesquels il existe des niveaux de trafic connus à partir d’une autre phrase clé.

Une façon de procéder consiste à comparer le volume de recherche de mots clés avec un mot clé dont les chiffres de trafic exacts sont déjà connus, par exemple, à partir d’une campagne PPC.

Si le volume de mots clés est particulièrement important pour lequel vous n’avez pas de mot clé à comparer, il existe un autre moyen de trouver un mot clé à utiliser pour la comparaison.

Un mot-clé de comparaison n’a pas besoin d’être lié. Cela peut être dans une verticale complètement différente et pourrait même être le nom d’une célébrité tendance.

L’important, ce sont les données générales sur le volume des mots clés.

Google publie une page Web Google Trends Daily Trends qui affiche les requêtes de recherche tendances.

Ce qui est utile à propos de cette page, c’est que Google fournit des volumes de mots-clés en chiffres, comme plus de 100 000 recherches par jour, etc.

Exemple de comment identifier le volume de recherche

Je vais utiliser la phrase de recherche [how to lose weight] comme exemple d’utilisation de Google Trends pour obtenir un idée proche du volume de recherche réel.

La façon dont je le fais consiste à utiliser des volumes de recherche connus et à les comparer à la phrase clé cible.

Google fournit des volumes de recherche sur sa page de recherches de tendances, qui peuvent être ajustées en fonction des tendances dans n’importe quel pays.

Ce jour-là (le 22 septembre 2022), l’actrice Ana De Armas était à la mode avec plus de 50 000 recherches, et l’ancien footballeur américain (mot clé [Bret Favre News]) était à la mode avec plus de 20 000 recherches.

Étape 1. Trouver les tendances de recherche pour les expressions de mots clés cibles

La phrase clé cible que nous recherchons est [how to lose weight].

Vous trouverez ci-dessous une capture d’écran de la tendance sur un an pour la phrase clé cible :

Capture d'écran de Google Trends pour une phrase clé

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’une ligne de tendance assez stable de septembre 2021 à septembre 2022.

Ensuite, j’ai ajouté les deux expressions de mots clés pour lesquelles nous avons un volume de recherche proche pour comparer les trois, mais pour une période de 24 heures.

J’utilise une période de 24 heures car le volume de recherche de nos mots-clés de comparaison est en tendance pour cette journée.

Comparaison des tendances Google

Notre mot-clé cible, avec un rouge ligne de tendance, est juste au milieu, entre les expressions de mots clés [Ana De Armas] (bleu) et [Bret Favre News] (jaune).

Ce que la comparaison ci-dessus nous dit, c’est que la phrase [how to lose weight] a un volume de mots-clés de plus de 20 000+ recherches mais moins de 50 000+ recherches.

Le volume de recherche relatif de [how to lose weight] représente 50 % de la phrase clé [Ana De Armas].

Parce que nous savons que [Ana De Armas] a un volume de recherche d’environ 50 000+ recherches ce jour particulier, et [Bret Favre News] a un volume de recherche de plus de 20 000 requêtes le même jour, nous pouvons dire avec une précision raisonnable que la phrase clé, [how to lose weight] a environ un volume de recherche quotidien d’environ 30 000 sur une journée moyenne, plus ou moins quelques milliers.

Les chiffres réels pourraient être plus élevés car Google Trends affiche les hauts et les bas à des moments particuliers de la journée. Le total de la journée est très probablement plus élevé.

Le hack ci-dessus n’est pas précis à 100%. Mais c’est suffisant pour donner une idée approximative et peut être utilisé pour comparer et valider les données extrapolées à partir d’un outil de recherche de mots clés payants.

Lié: Comment faire une recherche de mots-clés pour le référencement

2. Découvrez les informations des tendances temporelles

Il existe deux manières générales d’examiner les données des mots clés : étendues sur des périodes plus longues et périodes plus courtes.

Tendances à long terme

Vous pouvez configurer Google Trends pour vous montrer les tendances du trafic remontant à 2004. Ceci est utile pour vous montrer les tendances de l’audience.

  • Tendances à la hausse à long terme : Si une tendance est constamment à la hausse, cela signifie que vous devez concentrer votre énergie sur la création de contenu pour cette tendance.
  • Tendances à la baisse à long terme : Si la ligne de tendance baisse régulièrement, cela peut indiquer que la consommation de contenu du public change.

Par exemple, examinez cette tendance sur cinq ans pour [WordPress] le terme de recherche, WordPress le logiciel et WordPress le site Web :

Une image de l'outil Google Trends montrant une tendance sur cinq ans.

Il y a une nette tendance à la baisse pour WordPress dans les trois variantes.

La tendance à la baisse s’étend à des expressions connexes telles que :

  • Thèmes WordPress.
  • Plugin WordPress.
  • Hébergement WordPress.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les tendances de recherche diminuent. Il se peut que les gens se soient désintéressés, que l’intérêt soit allé ailleurs ou que la tendance soit obsolète.

La catégorie des appareils photo numériques est un bon exemple de spirale descendante provoquée par le remplacement d’un produit par autre chose.

  • L’appareil photo numérique a provoqué le ralentissement des recherches d’appareils photo analogiques traditionnels.
  • L’iPhone a lancé la spirale descendante de l’appareil photo numérique.

Savoir dans quelle direction le vent souffle pourrait aider un spécialiste du marketing de contenu ou un éditeur à comprendre quand il est temps de se retirer d’un sujet ou d’une catégorie de produits et de se tourner vers les tendances à la hausse.

Lié: Marketing de contenu : le guide ultime du débutant

3. Sujets et requêtes connexes

Google Trends propose deux fonctionnalités intéressantes, l’une appelée Sujets connexes et l’autre Requêtes connexes.

Les sujets

Les sujets sont des requêtes de recherche qui partagent un concept.

Identifier les sujets connexes qui ont une tendance à la hausse est utile pour savoir comment un public ou la demande des consommateurs évolue.

Ces informations peuvent, à leur tour, fournir des idées pour la génération de contenu ou de nouvelles sélections de produits.

Selon Google :

« Rubriques connexes

Les utilisateurs recherchant votre terme ont également recherché ces sujets.

Vous pouvez afficher les mesures suivantes

Haut – Les sujets les plus populaires. La notation est sur une échelle relative où une valeur de 100 est le sujet le plus fréquemment recherché et une valeur de 50 est un sujet recherché deux fois moins souvent que le terme le plus populaire, et ainsi de suite.

En hausse – Sujets connexes avec la plus forte augmentation de la fréquence de recherche depuis la dernière période.

Les résultats marqués « Breakout » ont eu une augmentation considérable, probablement parce que ces sujets sont nouveaux et ont eu peu (le cas échéant) de recherches antérieures. »

Requêtes connexes

La description des requêtes connexes est similaire à celle des rubriques connexes.

Les principales requêtes sont généralement les recherches les plus populaires. Les requêtes croissantes sont des requêtes qui deviennent populaires.

Capture d'écran de la fonctionnalité de requêtes associées à Google Trends.

Les données de Rising Queries sont idéales pour garder une longueur d’avance sur la concurrence.

4. Les tendances à court terme peuvent apporter un trafic massif

Affichage des tendances des mots-clés dans la vue abrégée, comme le 90 jours ou même 30 jours vue, peut révéler des informations précieuses pour capitaliser sur l’évolution rapide des tendances de recherche.

Il y a une tonne de trafic dans Google Découvrir Aussi bien que dedans Actualités de Google.

Google Discover est lié aux sujets tendance liés aux recherches.

Google News est du moment en termes d’actualités.

Les sites qui ciblent l’un ou l’autre de ces canaux de trafic bénéficient de la connaissance des tendances à court terme.

L’un des avantages de l’affichage des tendances à court terme (30 jours et 90 tendances) est que certains jours de la semaine se démarquent lorsque ces recherches sont populaires.

Savoir quels jours de la semaine les pics d’intérêt pour un sujet donné peuvent aider à planifier quand publier certains types de sujets, de sorte que le contenu soit là lorsque le public le recherche.

5. Mots clés par catégorie

Google Trends a la fonctionnalité de restreindre l’inventaire des requêtes de recherche par mot-clé en fonction des sujets de catégorie.

Cela fournit des données de mots clés plus précises.

L’onglet Catégories est important car il affine votre recherche de mots-clés dans le bon contexte.

Si le contexte de votre mot clé est [automobiles]il est alors logique d’affiner Google Trends de manière appropriée pour n’afficher que les données du contexte de l’automobile.

En affinant les données de Google Trends par catégorie, vous pourrez trouver des informations plus précises sur les sujets que vous recherchez pour le contenu dans le bon contexte.

6. Identifiez les données de mots-clés par géographie

Les informations sur les mots clés de Google Trends par emplacement géographique peuvent être utilisées pour déterminer les zones les plus propices à la promotion du site ou pour adapter le contenu à des régions spécifiques.

Par exemple, si certains types de produits sont populaires à Washington DC et au Texas, il est logique de cibler les activités promotionnelles et le contenu localisé sur ces zones.

En fait, il pourrait être utile de concentrer d’abord les activités promotionnelles de création de liens dans ces régions, car l’intérêt est plus élevé dans ces régions du pays.

Les informations sur la popularité des mots clés par région sont précieuses pour la création de liens, la création de contenu, la promotion de contenu et le paiement par clic.

La localisation du contenu (et la promotion de ce contenu) peut le rendre plus pertinent pour les personnes qui s’intéressent à ce contenu (ou produit).

Google classe les pages en fonction de qui elles sont les plus pertinentes, donc l’incorporation de nuances géographiques dans votre contenu peut l’aider à se classer pour le plus grand nombre de personnes.

7. Cibler les intentions de recherche avec des types de recherche

Google Trends vous donne la possibilité d’affiner davantage les données de mots clés en les segmentant par le type de recherche d’où proviennent les données, le type de recherche.

Affiner votre recherche Google Trends par type de recherche vous permet de supprimer le « bruit » qui pourrait rendre votre recherche de mots clés floue et de l’aider à devenir plus précise et significative.

Les données Google Trends peuvent être affinées en :

  • Recherche Internet.
  • Recherche d’image.
  • Recherche de nouvelles.
  • Google Shopping.
  • Recherche YouTube.
Capture d'écran de Google Trends montrant les différents types de recherches

La recherche YouTube est un moyen fantastique d’identifier les tendances de recherche de contenu contenant le mot « comment », car de nombreuses personnes effectuent des recherches sur YouTube en utilisant des expressions contenant les mots « comment ».

Bien qu’il s’agisse de recherches effectuées sur YouTube, les données sur les tendances sont utiles car elles indiquent ce que les utilisateurs recherchent.

Une recherche Google Trends pour comment, quoi, où, quand, pourquoi, et qui indique que les requêtes de recherche commençant par le mot « comment” sont de loin les plus populaires sur YouTube.

Google Trends limite les comparaisons à cinq mots-clés, donc la capture d’écran suivante omet ce mot.

Capture d'écran de la popularité des mots clés sur YouTube.

Si vos expressions de mots clés impliquent un contenu pédagogique qui utilise des mots tels que « comment faire », affiner votre recherche avec le type de recherche YouTube peut fournir des informations utiles.

Par exemple, j’ai constaté que la recherche YouTube affiche des données de « sujets connexes » et de « requêtes connexes » plus pertinentes que la recherche avec « recherche Web » sélectionnée.

Voici un autre exemple de la façon dont l’utilisation de différents types de types de recherche permet d’affiner les données Google Trends.

j’ai fait la même chose comment, quoi, où, quand, pourquoi, et qui recherches mais cette fois en utilisant le raffinement Recherche de News.

Capture d'écran de Google Trends avec l'affinement de la recherche d'actualités sélectionné

Les tendances de recherche dans Google Actualités sont remarquablement différentes des modèles de recherche sur YouTube. C’est parce que les gens veulent connaître les types d’informations « quoi » et « comment » dans Google Actualités.

Lors de la création de contenu lié à l’actualité, il est important d’identifier le bon angle pour signaler une actualité.

Savoir que les mots « quoi » ou « qui » ​​sont les plus pertinents pour un sujet peut être utile pour créer le titre qui intéresse le plus les lecteurs.

Ce qui précède est la vue des requêtes de recherche des 90 derniers jours.

Lorsque les mêmes mots-clés sont recherchés en utilisant la perspective de 5 ans, il devient clair que les mots-clés de type « qui » ​​ont tendance à augmenter en fonction de événements actuels.

À titre d’exemple de la façon dont les événements actuels influencent les tendances, le plus grand pic de recherches avec le mot « qui » s’est produit dans les jours qui ont suivi l’élection présidentielle de 2020.

Chaque affinement de requête de type de recherche affiche une aide différente pour affiner les résultats afin qu’ils affichent des informations plus précises.

Alors, essayez les sélections de type de recherche, car les informations fournies peuvent être plus précises et utiles que la version plus générale et potentiellement bruyante de la « recherche sur le Web ».

Libérez le pouvoir caché de Google Trends

Les outils gratuits sont généralement considérés comme moins utiles que les outils payants. Ce n’est pas nécessairement le cas avec Google Trends.

Cet article répertorie sept façons de découvrir des tendances et des modèles utiles liés à la recherche qui sont absolument précis, plus que certaines données liées à la recherche provenant d’outils payants.

Ce qui est particulièrement remarquable, c’est que cet article ne fait qu’effleurer la surface de toutes les informations disponibles.

Consultez Google Trends et découvrez d’autres façons de combiner différents modèles de recherche pour obtenir des informations encore plus utiles.

Davantage de ressources:

  • Utiliser Google Trends pour optimiser le timing de votre stratégie de contenu [Podcast]
  • Comment trouver ce qui est tendance : 14 outils pour l’inspiration de sujet
  • Tendances SEO 2022

Image en vedette : Studio Romantique/Shutterstock

12 raisons pour lesquelles votre site Web peut avoir un taux de rebond élevé

0

« Pourquoi ai-je un taux de rebond aussi élevé ? »

C’est une question que vous rencontrerez sur Twitter, Reddit et votre groupe Facebook de marketing numérique préféré.

C’est une question que vous vous êtes peut-être même posée. Heck, c’est peut-être la question qui vous a amené à cet article.

Peu importe ce qui vous a amené ici, rassurez-vous : il n’y a pas de taux de rebond « parfait ».

Mais vous n’en voulez pas nécessairement un qui soit aussi haute.

Poursuivez votre lecture pendant que nous explorons ce qui peut causer votre taux de rebond élevé et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Qu’est-ce qu’un taux de rebond ?

Pour rappel, Google fait référence à un « rebond » comme « une session d’une seule page sur votre site ».

Le taux de rebond fait référence au pourcentage de visiteurs qui quittent votre site Web (ou « rebondissent » vers les résultats de recherche ou le site Web de référence) après avoir consulté une seule page de votre site.

Cela peut même se produire lorsqu’un utilisateur reste inactif sur une page pendant plus de 30 minutes.

Alors, qu’est-ce qu’un taux de rebond élevé et pourquoi est-ce mauvais ?

Eh bien, « taux de rebond élevé » est un terme relatif qui dépend des objectifs de votre entreprise et du type de site que vous avez.

Les faibles taux de rebond peuvent également être un problème.

Les données de Semrush suggèrent que le taux de rebond moyen varie de 41 % à 55 %, une plage de 26 % à 40 % étant optimale, et tout ce qui dépasse 46 % est considéré comme « élevé ».

Cela correspond bien aux données d’une étude RocketFuel antérieure, qui a révélé que la plupart des sites Web verraient des taux de rebond compris entre 26 % et 70 % :

Taux de rebond entre 26 % et 70 %.

Sur la base des données qu’ils ont recueillies, RocketFuel a fourni une sorte de système de notation du taux de rebond :

  • 25 % ou moins : Quelque chose est probablement cassé.
  • 26-40 % : Excellent.
  • 41-55 % : Moyen.
  • 56-70 % : Plus élevé que la normale, mais pourrait avoir un sens selon le site Web.
  • 70 % ou plus : Mauvais et/ou quelque chose est probablement cassé.

Comment trouver votre taux de rebond dans Google Analytics

Dans Google Analytics 4, Google semble avoir supprimé le taux de rebond tel que nous le connaissons (plus à ce sujet dans un instant).

Dans Universal Analytics, vous pouvez trouver le taux de rebond global de votre site dans l’onglet Vue d’ensemble de l’audience.

Comment trouver votre taux de rebond dans Google Analytics

Vous pouvez trouver votre taux de rebond pour des chaînes et des pages individuelles dans la colonne de comportement de la plupart des vues dans Google Analytics.

12 raisons pour lesquelles votre site Web peut avoir un taux de rebond élevé

Cependant, la plupart des organisations sont actuellement en train de passer à Google Analytics 4, affectueusement connu sous le nom de GA4.

Si votre organisation est dans ce bateau, vous vous demandez peut-être : « D’où vient le taux de rebond ? aller? »

Vos yeux ne vous trompent pas; Google a en effet supprimé le taux de rebond. Ou plutôt, ils l’ont remplacé par une nouvelle mesure améliorée appelée « taux d’engagement ».

Dans GA4, vous pouvez trouver les Taux de rebond taux d’engagement en accédant à Acquisition > Acquisition d’utilisateurs ou Acquisition > Acquisition de trafic.

Le taux d’engagement corrige certains des pièges qui affligeaient le taux de rebond en tant que métrique. D’une part, cela inclut les sessions où un visiteur a converti ou passé au moins 10 secondes sur la page, même s’il n’a visité aucune autre page – deux types de sessions qui n’étaient pas prises en compte auparavant.

En conséquence, vous devriez voir votre taux de rebond plus bas dans GA4. Une fois que vous avez fait un peu de calcul, c’est ça.

Pour calculer votre nouveau taux de rebond, il vous suffit de soustraire votre taux d’engagement de 100 %.

comment trouver le taux de rebond ou taux d'engagement dans google analytics 4 ga4

Bien que le taux de rebond soit une mesure importante, je suis heureux de voir que Google a apporté ce changement.

Au lieu de se concentrer sur le négatif, cela nous encourage à nous concentrer sur le positif : combien de personnes sont engagées avec votre site.

De plus, c’est une mesure plus précise et pertinente maintenant.

Dans GA4, le taux d’engagement compte un visiteur comme « engagé » s’il a visité plus de 2 pages, passé au moins 10 secondes sur votre site ou effectué une conversion.

Revenons maintenant à la raison pour laquelle vous êtes venu ici : pourquoi votre taux de rebond est élevé et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Explications possibles pour un taux de rebond élevé

Vous trouverez ci-dessous 12 causes courantes d’un taux de rebond élevé, suivies de cinq façons d’y remédier.

1. Page lente à charger

Google se concentre de nouveau sur la vitesse du site, en particulier dans le cadre de l’initiative Core Web Vitals.

Une page lente à charger peut être un énorme problème pour les taux de rebond.

La vitesse du site fait partie de l’algorithme de classement de Google. Il l’a toujours été.

Google souhaite promouvoir un contenu qui offre une expérience positive aux utilisateurs, et reconnaît qu’un site lent peut offrir une mauvaise expérience.

Les utilisateurs veulent les faits rapidement – c’est en partie la raison pour laquelle Google a mis tant d’efforts dans les extraits en vedette.

Si votre page prend plus de quelques secondes à se charger, vos visiteurs peuvent en avoir marre et partir.

Fixer la vitesse du site est un voyage de toute une vie pour la plupart des professionnels du référencement et du marketing.

Mais l’avantage est qu’à chaque correctif incrémentiel, vous devriez voir une augmentation progressive de la vitesse.

Examinez la vitesse de votre page (globale et pour des pages individuelles) à l’aide d’outils tels que :

  • Google Page Speed ​​​​Insights.
  • Rapports PageSpeed ​​de la console de recherche Google.
  • Rapports de phare.
  • Pingdom.
  • GTmetrix.

Ils vous proposeront des recommandations spécifiques à votre site, telles que la compression de vos images, la réduction des scripts tiers et l’exploitation de la mise en cache du navigateur.

2. Contenu autosuffisant*

Parfois, votre contenu est suffisamment efficace pour que les gens puissent obtenir rapidement ce dont ils ont besoin et rebondir !

Cela peut être une chose merveilleuse.

Peut-être avez-vous réalisé le rêve du spécialiste du marketing de contenu et créé un contenu impressionnant qui l’a entièrement consommé pendant quelques minutes dans sa vie.

Ou peut-être avez-vous une page de destination qui demande uniquement à l’utilisateur de remplir un court formulaire de contact.

Pour déterminer si le taux de rebond n’est pas un problème, vous voudrez consulter les mesures de temps passé sur la page et de durée moyenne de session dans Google Analytics.

Vous pouvez également effectuer des tests d’expérience utilisateur et des tests A/B pour voir si le taux de rebond élevé est un problème.

Si l’utilisateur passe quelques minutes ou plus sur la page, cela envoie un signal positif à Google indiquant qu’il a trouvé votre page très pertinente pour sa requête de recherche.

Si vous souhaitez vous classer pour cette requête de recherche particulière, ce type d’intention de l’utilisateur est de l’or.

Si l’utilisateur passe moins d’une minute sur la page (ce qui peut être le cas d’une page de destination correctement optimisée avec un formulaire CTA rapide), envisagez d’inciter le lecteur à lire certains de vos articles de blog connexes après avoir rempli le formulaire. .

* Il s’agit d’un exemple où le taux d’engagement de GA4 peut être une mesure supérieure au taux de rebond d’UA. Dans GA4, ce type de session ne compterait pas comme un rebond et compterait plutôt comme « engagé ».

3. Contribution disproportionnée de quelques pages

Si nous développons l’exemple de la section précédente, vous pouvez avoir quelques pages sur votre site qui contribuent de manière disproportionnée au taux de rebond global de votre site.

Google sait reconnaître la différence entre ceux-ci.

Si vos pages de destination CTA uniques satisfont raisonnablement l’intention de l’utilisateur et les font rebondir rapidement après avoir effectué une action, mais que vos pages de contenu plus longues ont un taux de rebond plus faible, vous êtes probablement prêt à partir.

Cependant, vous voudrez creuser et confirmer que c’est le cas ou découvrir si certaines de ces pages avec un taux de rebond plus élevé ne devraient pas inciter les utilisateurs à partir en masse.

Ouvrez Google Analytics. Aller à Comportement > Contenu du site > Pages de destination, et trier par Taux de rebond.

Envisagez d’ajouter un filtre avancé pour supprimer les pages susceptibles de fausser les résultats.

Par exemple, il n’est pas nécessairement utile d’agoniser sur le partage Twitter avec cinq visites qui ont tous vos paramètres sociaux UTM cloués à la fin de l’URL.

Ma règle d’or est de déterminer un seuil minimum de volume significatif pour la page.

Choisissez ce qui a du sens pour votre site, qu’il s’agisse de 100 visites ou de 1 000 visites, puis cliquez sur Avancé et filtrez les sessions supérieures à cela.

Contribution disproportionnée de quelques pages

Dans GA4, accédez à Acquisition > Acquisition d’utilisateurs ou Acquisition > Acquisition de trafic. De là, cliquez sur « Ajouter un filtre +» sous le titre du rapport.

Sélectionnez le filtre dans Google Analytics 4

Créez un filtre en sélectionnant « Session groupement de canaux par défaut » (ou « Support de session » ou « Source/support de la session » etc.). Cochez ensuite la case « Recherche Organique » dans le Valeurs des cotes menu.

Rapport de filtre Google Analytics par recherche organique

Cliquez sur le bleu Appliquer bouton. Une fois de retour dans le rapport, cliquez sur le signe plus bleu pour ouvrir un nouveau menu.

ajouter un filer dans google analytics 4

Aller vers Page/écran et sélectionnez Page de destination.

google analytics 4 filtres supplémentaires

4. Balise de titre et/ou méta description trompeuse

Demandez-vous : le contenu de votre page est-il correctement résumé par votre balise de titre et votre méta description ?

Si ce n’est pas le cas, les visiteurs peuvent entrer sur votre site en pensant que votre contenu concerne une chose, pour constater que ce n’est pas le cas, puis revenir à leur point d’origine.

Qu’il s’agisse d’une erreur innocente ou que vous essayiez de déjouer le système en optimisant le clickbait par mot-clé (honte à vous !), c’est heureusement assez simple à corriger.

Examinez le contenu de votre page et ajustez la balise de titre et la méta description en conséquence. Ou réécrivez le contenu pour répondre aux requêtes de recherche pour lesquelles vous souhaitez attirer des visiteurs.

Vous pouvez également vérifier quel type de méta-description Google a généré automatiquement pour votre page pour les recherches courantes. Google peut modifier votre méta-description, et si cela l’aggrave, vous pouvez prendre des mesures pour y remédier.

5. Page vierge ou erreur technique

Si votre taux de rebond est exceptionnellement élevé et que vous constatez que les internautes passent moins de quelques secondes sur la page, il est probable que votre page soit vide, qu’elle renvoie un 404 ou qu’elle ne se charge pas correctement.

Consultez la page des configurations de navigateur et d’appareil les plus populaires de votre public (par exemple, Safari sur ordinateur et mobile, Chrome sur mobile, etc.) pour reproduire leur expérience.

Vous pouvez également vérifier dans la Search Console sous Couverture pour découvrir le problème du point de vue de Google.

Corrigez le problème vous-même ou parlez à quelqu’un qui le peut – un problème comme celui-ci peut amener Google à supprimer rapidement votre page des résultats de recherche.

12 raisons pour lesquelles votre site Web peut avoir un taux de rebond élevé

6. Mauvais lien depuis un autre site Web

Vous pourriez tout faire parfaitement de votre côté pour obtenir un taux de rebond normal ou faible à partir des résultats de recherche organiques et avoir toujours un taux de rebond élevé à partir de votre trafic de référence.

Le site référent peut vous envoyer des visiteurs non qualifiés, ou le texte d’ancrage et le contexte du lien peuvent être trompeurs.

Parfois, cela est le résultat d’une rédaction bâclée.

L’auteur ou l’éditeur lié à votre site dans la mauvaise partie de la copie ou ne voulait pas du tout créer un lien vers votre site.

Contactez d’abord l’auteur de l’article. S’ils ne répondent pas ou s’ils ne peuvent pas mettre à jour l’article après la publication, vous pouvez alors signaler le problème à l’éditeur ou au webmaster du site.

Demandez-leur poliment de supprimer le lien vers votre site – ou de mettre à jour le contexte, selon ce qui a du sens.

(Pointe: Vous pouvez facilement trouver leurs coordonnées avec ce guide.)

Malheureusement, le site Web référent peut essayer de vous saboter avec des tactiques de référencement négatives par dépit ou juste pour le plaisir.

Par exemple, ils peuvent avoir un lien vers votre « Guide pour adopter un chiot » avec le texte d’ancrage de PROGRAMME RAPIDE GRATUIT POUR DEVENIR RICHE.

Vous devez toujours les contacter et leur demander poliment de supprimer le lien, mais si nécessaire, vous devrez mettre à jour votre fichier de désaveu dans la Search Console.

Désavouer le lien ne réduira pas votre taux de rebond, mais cela indiquera à Google de ne pas prendre en compte le lien de ce site lorsqu’il s’agit de déterminer la qualité et la pertinence de votre site.

7. Page de destination affiliée ou site à page unique*

Si vous êtes un affilié, l’intérêt de votre page peut être de renvoyer délibérément les gens de votre site Web vers le site du marchand.

Dans ces cas, vous faites le bon travail si la page a un taux de rebond plus élevé.

Un scénario similaire se produirait si vous aviez un site Web d’une seule page, comme une page de destination pour votre ebook ou un simple site de portfolio.

Il est courant que des sites comme ceux-ci aient un taux de rebond très élevé car il n’y a nulle part où aller.

N’oubliez pas que Google peut généralement dire quand un site Web fait du bon travail en satisfaisant l’intention de l’utilisateur, même si la requête de l’utilisateur est répondue très rapidement (des sites comme WhatIsMyScreenResolution.com me viennent à l’esprit).

Si vous êtes intéressé, vous pouvez ajuster votre taux de rebond afin qu’il soit plus logique pour les objectifs de votre site Web.

Pour les applications à page unique (ou SPA), vous pouvez ajuster vos paramètres d’analyse pour voir différentes parties d’une page comme une page différente, en ajustant le taux de rebond pour mieux refléter l’expérience utilisateur.

*Ceci est un autre exemple où le taux d’engagement de GA4 peut être une mesure supérieure au taux de rebond d’UA. Si vous l’avez configuré de manière à ce qu’un clic sur votre lien d’affiliation soit considéré comme un événement de conversion, ce type de session ne comptera pas comme un rebond et comptera plutôt comme « engagé ».

8. Contenu de mauvaise qualité ou sous-optimisé

Les visiteurs peuvent rebondir sur votre site Web parce que votre contenu est tout simplement mauvais.

Examinez attentivement votre page et demandez à votre collègue ou ami le plus critique et le plus honnête de la revoir.

(Idéalement, cette personne a une formation en marketing de contenu ou en rédaction, ou elle fait partie de votre public cible).

Une possibilité est que votre contenu soit excellent, mais que vous ne l’ayez tout simplement pas optimisé pour la lecture en ligne – ou pour le public que vous ciblez.

  • Écrivez-vous en phrases simples (pensez aux élèves du secondaire par rapport aux titulaires d’un doctorat) ?
  • Est-il facilement scannable avec beaucoup de balises d’en-tête ?
  • Répond-il proprement aux questions ?
  • Avez-vous inclus des images pour décomposer la copie et la rendre agréable à regarder ?

Écrire pour le Web est différent de l’écriture pour des publications hors ligne.

Améliorez vos compétences en rédaction en ligne pour augmenter le temps que les gens passent à lire votre contenu.

L’autre possibilité est que votre contenu soit mal écrit dans l’ensemble ou ne soit tout simplement pas quelque chose qui intéresse votre public.

Envisagez d’embaucher un rédacteur indépendant (comme moi !) ou un stratège de contenu qui peut vous aider à transformer vos idées en un contenu puissant qui convertit.

9. UX mauvaise ou désagréable

Bombardez-vous les gens avec des publicités, des sondages contextuels et des boutons d’abonnement par e-mail ?

Les fonctionnalités lourdes de CTA comme celles-ci peuvent être irrésistibles pour l’équipe marketing et commerciale, mais en utiliser trop peut faire courir un visiteur vers les collines.

Les Core Web Vitals de Google sont axés sur l’expérience utilisateur – non seulement ce sont des facteurs de classement, mais ils ont également un impact sur le bonheur des visiteurs de votre site.

Votre site est-il difficile à naviguer ?

Peut-être que vos visiteurs cherchent à en savoir plus, mais il manque un champ de recherche à votre blog ou il est difficile de cliquer sur les éléments du menu sur un smartphone.

En tant que spécialistes du marketing en ligne, nous connaissons parfaitement nos sites Web.

Il est facile d’oublier que ce qui nous semble intuitif est tout sauf pour notre public.

Assurez-vous d’éviter ces erreurs de conception courantes et demandez à un concepteur Web ou UX d’examiner le site et de vous informer si quelque chose leur semble problématique.

10. La page n’est pas adaptée aux mobiles

Bien que les référenceurs sachent qu’il est important d’avoir un site Web adapté aux mobiles, cette pratique n’est pas toujours suivie dans le monde réel.

Google a annoncé son passage à l’indexation mobile d’abord en 2017, mais de nombreux sites Web aujourd’hui ne seraient toujours pas considérés comme adaptés aux mobiles.

Les sites Web qui n’ont pas été optimisés pour les mobiles n’ont pas l’air bien sur les appareils mobiles, et ils ne se chargent pas trop vite non plus.

C’est une recette pour un taux de rebond élevé.

Même si votre site Web a été mis en œuvre en utilisant des principes de conception réactifs, il est toujours possible que la page en direct ne soit pas lue comme adaptée aux mobiles pour l’utilisateur.

Parfois, lorsqu’une page est comprimée dans un format mobile, certaines des informations clés se déplacent sous le pli.

Désormais, au lieu de voir un titre qui correspond à ce qu’ils ont vu dans la recherche, les mobinautes ne voient que le menu de navigation de votre site.

En supposant que la page n’offre pas ce dont ils ont besoin, ils rebondissent vers Google.

Si vous voyez une page avec un taux de rebond élevé et aucun problème flagrant ne vous saute immédiatement aux yeux, testez-la sur votre téléphone mobile.

Vous pouvez également vérifier les problèmes mobiles dans Google Search Console et Lighthouse.

11. Profondeur du contenu*

Google peut donner aux gens des réponses rapides grâce à des extraits de code et à des panneaux de connaissances ; vous pouvez donner aux gens un contenu approfondi, intéressant et interconnecté qui va au-delà.

Assurez-vous que votre contenu incite les internautes à cliquer pour explorer d’autres pages de votre site si cela a du sens.

Fournissez des liens internes intéressants et pertinents et donnez-leur une raison de rester.

Et pour la foule qui veut la réponse rapide, donnez-leur un résumé TL; DR en haut.

*Ceci est un autre exemple où le taux d’engagement de GA4 peut être une mesure supérieure au taux de rebond d’UA. Si votre contenu est profondément captivant, les gens continueront à lire après la marque de 10 secondes, ce qui amènera GA4 à compter leur session comme « engagée » au lieu d’un rebond.

12. Demander trop

Ne demandez pas à quelqu’un son numéro de carte de crédit, sa sécurité sociale, sa pension de grand-mère et le nom de ses enfants dès le départ (ou jamais, dans certains de ces exemples) – votre utilisateur ne vous fait pas encore confiance.

Les gens sont prêts à se méfier, compte tenu du nombre de sites Web frauduleux.

Être présenté avec un grand pop-up demandant des informations fera rebondir immédiatement beaucoup de gens.

Votre travail consiste à instaurer la confiance avec vos visiteurs.

Faites-le, et vous serez tous les deux plus heureux. Votre visiteur sentira qu’il peut vous faire confiance et vous aurez un taux de rebond plus faible.

Quoi qu’il en soit, si cela rend les utilisateurs heureux, Google l’aime.

Conseils de pro pour réduire votre taux de rebond

Quelle que soit la raison de votre taux de rebond élevé, voici un résumé des meilleures pratiques que vous pouvez mettre en œuvre pour le réduire.

Assurez-vous que votre contenu est à la hauteur du battage médiatique

Ensemble, vous pouvez considérer votre balise de titre et votre méta description comme le panneau d’affichage virtuel de votre site Web sur Google.

Quoi que vous fassiez de la publicité dans les SERP, votre contenu doit correspondre.

N’appelez pas votre page un « guide ultime » s’il s’agit d’un court message avec trois conseils.

Ne prétendez pas être le « meilleur » aspirateur si vos avis d’utilisateurs affichent une note de trois étoiles.

Vous avez eu l’idée.

Aussi, rendez votre contenu lisible :

  • Divisez votre texte avec beaucoup d’espace blanc.
  • Ajoutez des images à l’appui.
  • Utilisez des phrases courtes.
  • Le correcteur orthographique est votre ami.
  • Utilisez un bon design épuré.
  • Ne bombardez pas les visiteurs avec trop d’annonces.

Gardez les éléments critiques au-dessus du pli

Parfois, votre contenu correspond à ce que vous annoncez dans votre balise de titre et votre méta description. C’est juste que vos visiteurs ne peuvent pas le dire à première vue.

Lorsque les gens arrivent sur un site Web, ils font une première impression immédiate.

Vous voulez que cette première impression valide tout ce qu’ils pensaient voir à leur arrivée.

Un H1 proéminent doit correspondre au titre qu’ils ont lu sur Google.

S’il s’agit d’un site de commerce électronique, une photo doit correspondre à la description du produit qu’ils ont vue sur Google.

Assurez-vous également que ces éléments ne sont pas masqués par des fenêtres contextuelles ou des publicités.

Accélérez votre site

En matière de référencement, plus vite c’est toujours mieux.

Suivre la vitesse du site est une tâche qui doit rester fermement ancrée en haut de votre liste de tâches SEO.

Il y aura toujours de nouvelles façons de compresser, d’optimiser et d’accélérer le temps de chargement. Pour l’instant, assurez-vous de :

  • Compressez toutes les images avant de les charger sur votre site et n’utilisez que la taille d’affichage maximale nécessaire.
  • Examinez et supprimez tous les scripts, feuilles de style et plug-ins externes ou à forte charge. S’il y en a dont vous n’avez pas besoin, supprimez-les. Pour ceux dont vous avez besoin, voyez s’il existe une option plus rapide.
  • Abordez les bases : utilisez un CDN, minimisez JavaScript et CSS, et configurez la mise en cache du navigateur.
  • Consultez Lighthouse pour plus de suggestions.

Minimiser les éléments non essentiels

Ne bombardez pas vos visiteurs avec des publicités pop-up, des promotions en ligne et d’autres contenus dont ils ne se soucient pas.

Une surcharge visuelle peut faire rebondir les visiteurs.

Quel CTA est le plus important pour la page ?

Soulignez cela de manière convaincante.

Pour tout le reste, déléguez-le à votre barre latérale ou à votre pied de page.

Éditez, éditez, éditez !

Aidez les gens à se rendre où ils veulent être plus rapidement

Vous voulez encourager les gens à parcourir davantage votre site ?

Facilitez-leur la tâche.

  • Tirez parti de la recherche sur site avec une recherche prédictive, des filtres utiles et une page optimisée « Aucun résultat trouvé ».
  • Retravaillez votre menu de navigation et testez A/B dans quelle mesure les menus déroulants complexes et simples affectent votre taux de rebond.
  • Incluez une table des matières dans vos articles longs avec des liens d’ancrage menant les gens directement à la section qu’ils veulent lire.

Conclusion

N’oubliez pas : les taux de rebond ne sont qu’une mesure parmi d’autres.

Un taux de rebond élevé ne signifie pas la fin du monde.

Certaines pages Web bien conçues et efficaces ont des taux de rebond élevés – et ce n’est pas grave.

Les taux de rebond peuvent être une mesure de la performance de votre site, mais il est bon de les garder dans leur contexte.

J’espère que cet article vous a aidé à diagnostiquer la cause de votre taux de rebond élevé et que vous avez une bonne idée de la façon de le résoudre.

Vous ne savez pas par où commencer ?

Rendez votre site utile, axé sur l’utilisateur et rapide – les bons sites attirent les bons utilisateurs.

Davantage de ressources:

  • Taux de rebond : est-ce un facteur de classement Google ?
  • 20 façons éprouvées de réduire votre taux de rebond
  • UX et SEO : Améliorer la découvrabilité en ligne et l’expérience utilisateur grâce à une approche combinée

Image en vedette : Cagkan Sayin/Shutterstock

Exemples de personnalisation de contenu inspirants pour le B2B

0

Les consommateurs d’aujourd’hui n’apprécient pas seulement la personnalisation du contenu, ils l’attendent.

Pourtant, bien trop souvent, nous pensons qu’il suffit d’ajouter aux titres de nos e-mails pour bien les personnaliser.

Dans cet article, nous verrons pourquoi la personnalisation est importante et comment commencer à mettre en œuvre la personnalisation tout au long de votre parcours client.

Pourquoi personnaliser ?

La personnalisation consiste à réduire le bruit et à fournir exactement ce que votre client ou client a besoin d’entendre.

C’est un moyen d’établir une connexion plus profonde et plus significative avec les personnes que vous essayez d’atteindre.

D’un point de vue commercial, la personnalisation a un énorme retour sur investissement (ROI).

Les recherches d’Epsilon ont révélé que lorsque les entreprises utilisent la personnalisation dans leur contenu, 80 % des clients sont plus susceptibles d’effectuer un achat.

Et selon une étude de Google, une expérience d’achat hautement personnalisée rend les clients 40 % plus susceptibles de dépenser plus qu’ils ne l’avaient initialement prévu.

Si vous souhaitez créer un contenu performant qui ravit et engage vos clients, la personnalisation est essentielle.

Les métadonnées sont la clé de la personnalisation

La colonne vertébrale de toute stratégie de personnalisation, ce sont les données.

Les métadonnées sont simplement des informations sur vos données. Pourquoi est-ce important?

Eh bien, pour personnaliser le contenu, vous devez connecter vos clients au bon contenu, ce qui signifie que vous avez besoin de données sur les clients et le contenu.

Une fois que vous avez collecté des données client, vous pouvez utiliser ces informations pour créer un contenu personnalisé.

Balisage du contenu

Plus vous aurez d’informations sur notre contenu, plus il sera facile de le diriger vers le bon public.

Pour ce faire, vous pouvez notamment baliser votre contenu avec des informations telles que l’audience, la personnalité, l’étape de l’entonnoir et la campagne.

Vous pouvez taguer du contenu dans de nombreux CMS (systèmes de gestion de contenu) comme HubSpot.

Personnalisation des e-mails

Le courrier électronique est un domaine formidable pour commencer à intégrer une certaine personnalisation du contenu.

Ajouter des prénoms aux sujets des e-mails est un point de départ courant, mais vous pouvez faire bien plus encore.

Regardons quelques exemples.

Si une entreprise technologique envoie un e-mail marketing à l’ensemble de sa liste de diffusion pour promouvoir une vente, c’est plutôt bien.

Mais ce qui serait mieux, c’est d’envoyer un e-mail promotionnel à différents groupes en fonction de leur personnalité. De cette façon, vous pouvez personnaliser le contenu en fonction de vos intérêts.

Au lieu d’envoyer un e-mail de remerciement générique après que quelqu’un a téléchargé une ressource, envoyez-lui un e-mail suggérant plus de contenu lié à ce qu’il a téléchargé.

Nous avons envoyé cet e-mail aux clients potentiels susceptibles d’être intéressés par ce livre blanc en fonction de leur personnalité.

exemple de personnalisation

Historique du site Web

Avec quelques analyses de base, vous pouvez découvrir sur quelles pages de site Web vos clients potentiels passent le plus de temps.

Et s’ils soumettent une adresse e-mail pour une newsletter ou un téléchargement, vous pouvez suivre leur parcours exact sur votre site Web.

En utilisant ces données, vous pouvez créer des e-mails personnalisés qui ciblent spécifiquement les informations avec lesquelles ils interagissent.

Maintenant, cette stratégie n’est pas évolutive et il faudrait beaucoup trop de temps pour suivre chaque prospect.

Mais pour les entreprises B2B, cela vaut la peine d’analyser les parcours de vos prospects et de noter tous les clients potentiellement importants et ciblés.

Quelques e-mails bien placés à un prospect déjà intéressé peuvent faire toute la différence.

Emplacement

Si votre entreprise est internationale, vous pouvez créer des e-mails marketing qui reflètent les saisons et les jours fériés locaux de vos clients.

Plus important que d’essayer de reconnaître chaque jour férié sur la planète, il est simplement de reconnaître que vos clients ne le faites pas vivent tous dans le même quartier.

Je suggérerais que ne pas envoyer d’e-mail « Welcome Summer » à vos clients australiens début juin est en fait une forme de personnalisation.

Au lieu de cela, assurez-vous que toutes les références aux vacances, aux sports et à la météo sont pertinentes pour l’endroit où vous envoyez l’e-mail.

C’est un excellent moyen de montrer que vous comprenez la nature mondiale de votre entreprise.

Intérêt

Au lieu d’offrir tous vos produits ou services aux clients, aidez-les à découvrir du contenu axé sur ce qui les intéresse déjà.

Cela pourrait être aussi simple que de demander sur quels sujets ils aimeraient en savoir plus sur un formulaire d’inscription par e-mail.

Vous pouvez également utiliser des données sur ce que vos clients ont déjà acheté, les pages qu’ils ont consultées et les vidéos qu’ils ont visionnées pour configurer un flux de travail basé sur les centres d’intérêt.

Voici un exemple d’e-mail marketing que nous avons envoyé après une conférence. En fonction du lien sur lequel le destinataire a cliqué, il a été placé dans un flux de travail personnalisé en fonction de ses intérêts.

exemple de personnalisation d'email

Personnage

La personnalisation du contenu en fonction de la personnalité est particulièrement importante pour les organisations B2B.

La messagerie que nous utilisons pour communiquer avec les professionnels de la suite C est différente de la façon dont nous présentons notre message aux rédacteurs techniques.

Vos différents publics cibles auront des défis et des points faibles différents.

J’espère que vous gardez déjà cela à l’esprit lors de la création de votre contenu et que vous le balisez en conséquence.

Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez facilement rassembler le contenu de chaque personne et créer une séquence d’e-mails qui leur parle directement.

Personnalisation du contenu du site Web

Parcours des acheteurs

Savez-vous où en sont vos clients potentiels dans le parcours de l’acheteur ?

Quelqu’un qui vient d’entendre parler de votre produit pour la première fois voudra des informations différentes de quelqu’un qui est en train de rechercher des options potentielles.

Vous devez vous assurer que vous créez une variété de contenus qui atteignent le haut des perspectives de l’entonnoir jusqu’au bas de l’entonnoir.

Une fois que vous avez créé ce contenu, vous pouvez le partager avec le public approprié. Une façon de le faire est de suggérer plus d’articles à lire qui sont pour une place similaire dans l’entonnoir.

Personnalisation de l’incitation à l’action

Les appels à l’action (CTA) offrent à vos clients potentiels un moyen clair de répondre à votre contenu et les aident à descendre dans l’entonnoir.

Vous devriez tester différents CTA et noter ceux qui fonctionnent le mieux.

Vous pouvez utiliser des CTA personnalisés pour fournir une étape d’action hautement personnalisée.

Ce premier exemple est un CTA de base. C’est bien, mais c’est très général.

exemple de personnalisation d'annonce

Ce CTA est personnalisé. Nous savons que Jim s’intéresse spécifiquement aux ordinateurs portables, nous personnalisons donc le message pour lui.

Autre exemple de personnalisation d'annonce

Outils de personnalisation

La création de contenu personnalisé peut sembler écrasante au début, il est donc préférable de choisir un domaine et de le tester jusqu’à ce que vous sachiez ce qui fonctionne bien pour votre organisation.

Et il existe de nombreux outils pour vous aider à personnaliser votre contenu, tels que clé de voûte, Recombéeet Algolie.

La rédaction recommande également Piano Analytics + Activation.

Conclusion

Commencez par consolider les personnalités de l’acheteur et créez des listes de contacts basées sur celles-ci. À partir de là, vous pouvez facilement créer une campagne d’e-mails segmentée.

Bientôt, vous serez sur la bonne voie pour cultiver de meilleures expériences client.

Et une fois que vous commencerez à voir le pouvoir de la personnalisation dans votre contenu, vous ne pourrez plus revenir en arrière.

Davantage de ressources:

  • Personnalisation du contenu : qu’est-ce que c’est ?
  • Idées de contenu B2B pour générer des liens et influencer l’industrie
  • Gagner au reciblage : conseils pour se reconnecter et convertir


Image en vedette : Mix and Match Studio/Shutterstock