Accueil Tags Stratégie

Tag: stratégie

Marketing financier : comment créer une stratégie de contenu réussie

0

En tant qu’entreprise de services financiers, vous êtes confronté à un ensemble unique de défis en matière de création de contenu.

  1. La finance n’est pas un sujet particulièrement glamour ou divertissant sur lequel écrire, ce qui peut rendre difficile l’engagement de vos lecteurs.
  2. Il existe de lourdes réglementations et des directives strictes dans les résultats de Google qui limitent ce que vous pouvez dire, ainsi que la façon dont vous pouvez le dire.

Alors, comment pouvez-vous surmonter ces défis pour former une stratégie de contenu efficace ?

Comment créez-vous un contenu financier responsable et précis tout en restant convaincant et convaincant ?

Notre nouvel e-book, Marketing de contenu pour les financesvous explique comment développer une stratégie de contenu qui respecte les exigences rigoureuses de l’espace financier tout en vous connectant véritablement avec votre public cible.

« L’audience est au cœur de toute stratégie de marketing de contenu et doit toujours être gardée à l’esprit », écrit l’auteur Chandal Nolasco da Silva.

Téléchargez votre copie et apprenez à rencontrer vos clients à chaque étape de leur parcours et à créer le type de contenu qui convertit constamment.

Que contient cet ebook sur le marketing de contenu financier ?

Ce guide de poche contient toutes les informations dont vous avez besoin pour naviguer dans les tenants et aboutissants du marketing de contenu au sein du secteur financier.

Les sujets abordés incluent :

  • Principes du marketing de contenu, meilleures pratiques et comment les appliquer spécifiquement à la finance.
  • Des solutions aux défis uniques du marketing financier : lenteur d’adaptation au changement, difficulté à obtenir l’adhésion aux efforts numériques et gestion de contenu complexe et de marketing de contenu dans un secteur où la publicité est soumise à un examen minutieux.
  • Principaux canaux de marketing pour la finance et comment les utiliser efficacement.

Points clés à retenir:

Le contenu de cet ebook marketing peut vous aider à résoudre des problèmes complexes, tels que :

  • Cycles de vente très longs dans l’espace B2B, ainsi que les longs délais au bas de l’entonnoir. Le secteur financier a été notoirement lent à se numériser, de sorte que les nouveaux produits et services traitent avec des acteurs lents qui résistent au changement.
  • La dure réalité des processus de diligence raisonnable requis avec de nombreuses parties prenantes différentes impliquées. Il peut y avoir des complications avec les régulateurs, des retards opérationnels, des vérifications de références ou d’autres processus de réduction des risques impliqués. Celles-ci sont de plus en plus importantes et longues, selon l’institution ou la taille de l’entreprise concernée.
  • Le fait que parfois les canaux traditionnels ne fonctionnent pas aussi bien que dans d’autres industries ; au lieu de cela, des méthodes plus traditionnelles de faire des affaires, comme les réunions en personne, sont parfois meilleures. L’argent est en jeu, après tout.

Si vous êtes un professionnel des services financiers et que vous souhaitez renforcer votre stratégie de contenu pour 2023, téléchargez l’ebook dès maintenant !

Marketing financier : comment créer une stratégie de contenu réussie

Stratégie de contenu sur les médias sociaux : du début à la fin

0

Une stratégie de contenu de médias sociaux est comme une carte et un guide réunis en un seul.

C’est un document essentiel qui vous indique comment aller d’un point A à un point B pour assurer un retour sur investissement (ROI) des médias sociaux.

Il vous indique où publier, quoi publier et à quelle fréquence publier pour atteindre vos objectifs. Il vous donne une direction, ainsi qu’un moyen d’atteindre votre destination.

Sans stratégie, l’utilisation des médias sociaux pour développer votre entreprise peut être trop aléatoire ou dispersée pour fonctionner.

Avec un plan en main, cependant, vous aurez une meilleure chance d’atteindre les bonnes personnes, avec le bon contenu, sur les bonnes plateformes.

C’est important parce que plus de personnes que jamais auparavant se rassemblent sur les réseaux sociaux – près de 60% de la population mondiale totale.

Aux États-Unis, 72 % des personnes utilisent les médias sociaux, les plateformes les plus populaires étant Facebook, Instagram et LinkedIn.

Cela signifie que votre public se trouve probablement sur au moins une de ces plateformes, mais vous ne vous connecterez pas à elles, n’augmenterez pas le trafic vers votre site Web ou n’augmenterez pas les ventes sans une solide stratégie de contenu sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce qu’une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux ?

Une stratégie de contenu de médias sociaux est un plan qui contient tous les tenants et aboutissants de la façon dont vous utiliserez le contenu pour développer votre marque et atteindre vos objectifs sur les plateformes de médias sociaux.

Idéalement, votre stratégie sera documentée afin que vous puissiez vous y référer lorsque vous effectuerez les tâches associées à la création de publications sur les réseaux sociaux, à leur publication et au suivi de vos résultats. Si vous avez une équipe, votre document de stratégie aidera également à garder tout le monde sur la même longueur d’onde.

N’oubliez pas : vous pouvez et devriez voir une croissance directe de la marque grâce au marketing de contenu sur les réseaux sociaux si vous le faites correctement – avec un plan.

Si, d’un autre côté, vous publiez n’importe quoi, n’importe quand, sans stratégie, objectifs ou mesures, vous ne verrez probablement que peu ou pas de résultats.

Comment construire votre stratégie de contenu de médias sociaux en sept étapes

1. Fixez des objectifs qui correspondent à votre marque

Chaque stratégie doit commencer par fixer un ou deux objectifs pour ce que vous voulez que cette stratégie atteigne.

L’établissement d’objectifs affine votre concentration et guide vos actions afin que vous ne perdiez pas de temps sur des choses qui n’ont pas d’importance.

Par exemple, si l’un de vos objectifs de marketing de contenu sur les réseaux sociaux est de générer plus de trafic vers votre site Web, des mesures telles que les likes et les partages n’auront pas beaucoup d’importance pour vous. Au lieu de cela, vous examinerez vos taux de clics (CTR) et le trafic de votre site Web à partir des médias sociaux.

Voici quelques autres objectifs communs de marketing de contenu sur les réseaux sociaux :

  • Accroître la notoriété de votre marque: suivez vos abonnés, publiez des partages/mentions et publiez la portée.
  • Gagnez plus de prospects: Mesurez les inscriptions par e-mail, les téléchargements de lead magnet et les clics provenant des réseaux sociaux.
  • Augmentez l’engagement avec votre marque: faites attention aux mentions J’aime, aux commentaires et aux partages par publication. Suivez les mentions et les réponses à vos histoires.

Rappelez-vous, ne suivez pas tout – suivez ce qui vous aidera à atteindre vos objectifs.

2. Recherchez votre public et les plateformes qu’il utilise

Si votre marque fait déjà du marketing de contenu, vous comprenez à quel point il est important de définir votre audience avant de commencer à créer du contenu.

La recherche d’audience guidera ce que vous publiez plus que tout autre facteur ; Chaque message que vous créez doit les engager à un certain niveau.

Pour ce faire, vous devez savoir Quel les engagera.

Vous pouvez vous baser sur ce que vous savez d’eux, comme leur âge, leur sexe, leur revenu, leur fonction ou leur secteur d’activité, etc., ou vous pouvez le découvrir directement de leur bouche avec des méthodes telles que :

  • Entretiens (échangez des e-mails ou des messages directs, ou parlez-leur en tête-à-tête).
  • Ecoute sociale.
  • Enquêtes.

La recherche d’audience vous aidera également à déterminer les plateformes que votre marque devrait utiliser.

Et, non, tu ne devrais pas être sur tout les plateformes. Au lieu de cela, choisissez-en une ou deux sur lesquelles concentrer l’essentiel de vos efforts et choisissez-les en fonction des plates-formes les plus courantes utilisées par votre public.

3. Optimisez vos profils de médias sociaux

Un profil social non optimisé nuira au travail que vous mettez dans le marketing de contenu des médias sociaux. Un profil non professionnel, bâclé ou hors marque n’aidera pas les visiteurs à comprendre qui vous êtes ou ce que vous vendez.

Au lieu de cela, assurez-vous que vos profils sont engageants, informatifs et correctement marqués afin que vous puissiez aider les prospects à en savoir plus sur vous.

  • Utiliser une photo de profil de marque: Gardez-le cohérent sur tous vos profils pour un look homogène.
  • Clarifiez votre biographie: Soyez bref mais agréable et assurez-vous d’expliquer succinctement ce que vous faites pour les clients.
  • Inclure les bons liens: incluez toujours un lien vers votre site Web, qu’il s’agisse d’une page de destination ou de votre page d’accueil.

Cela ne doit pas être compliqué. Par exemple, Rifle Paper Co. est une entreprise d’articles en papier extrêmement prospère avec le profil Instagram le plus simple possible. Il coche toujours toutes les cases :

Stratégie de contenu sur les médias sociaux : du début à la fin

4. Choisissez vos domaines thématiques et vos types de publication

Il est maintenant temps de choisir vos domaines d’intérêt pour votre contenu de médias sociaux ainsi que les types de contenu que vous publierez sur chaque canal.

L’intersection de l’expertise de votre marque et des intérêts des clients devrait éclairer vos domaines thématiques. Sur quels sujets pouvez-vous publier avec autorité et savoir-faire ? De quels sujets votre public souhaite-t-il entendre parler ? Affinez-le afin que vos profils sociaux soient cohérents et pertinents.

Après cela, précisez les types de publication que vous allez créer.

Chaque plate-forme de médias sociaux offre un éventail d’options, mais votre public peut s’attendre à voir certains types de contenu sur des plates-formes spécifiques, par exemple, de nombreux contenus visuels sur Instagram ou des publications et des liens textuels sur Twitter.

Par exemple, Stumptown Coffee Roasters se concentre principalement sur la publication de caractéristiques visuelles des produits sur Instagram, tandis que sa page Facebook est dédiée au partage d’événements et présente ses nombreux cafés à travers les États-Unis.

Stratégie de contenu sur les médias sociaux : du début à la fin

5. Configurez un calendrier de contenu et un calendrier de publication

Une publication cohérente est l’un des principes clés d’une bonne stratégie de contenu sur les réseaux sociaux.

La publication régulière de contenu de haute qualité augmente votre visibilité et donne à votre public plus de chances de s’engager avec vos publications. C’est pourquoi, pour faciliter la cohérence, vous devez maintenir un calendrier de contenu sur les réseaux sociaux et créer un calendrier de publication.

Planifiez tout, de ce que vous publierez au jour et à l’heure de publication. Vous pouvez également planifier des campagnes ou partager d’anciens messages avec le bon outil, comme MeetEdgar (mon préféré).

Stratégie de contenu sur les médias sociaux : du début à la fin

N’oubliez pas de programmer des publications pour les moments où votre public sera en ligne et fera défiler ses flux.

Vous pouvez vous appuyer sur des études et des benchmarks pour vous aider à comprendre cela, ou vous pouvez apprendre les meilleurs moments pour publier pour votre public grâce à des tests (et un peu d’essais et d’erreurs).

6. Créez un plan pour vous engager avec les autres

N’oubliez pas de prendre en compte l’engagement lorsque vous planifiez votre stratégie de contenu sur les réseaux sociaux.

Et non, je ne parle pas de l’engagement de votre public – je veux dire votre marque.

Les médias sociaux ne sont pas une rue à sens unique, mais plutôt un dialogue continu entre vous et votre public. Poursuivez la conversation en vous engageant avec eux et avec votre communauté au sens large.

Si vous ajoutez un plan d’engagement à votre stratégie, il sera plus facile de rester responsable. Par exemple, « Aimez et commentez deux à trois publications de la communauté par jour ». Vous pouvez même planifier la spontanéité, comme « Engagez-vous chaque fois que vous voyez une opportunité de vous connecter ».

7. Gardez une trace des performances de votre stratégie de contenu sur les réseaux sociaux

Une fois que vous avez commencé à créer et à publier du contenu en fonction de votre stratégie, vous pouvez commencer à suivre les métriques.

Certaines mesures importantes incluent :

  • Atteindre.
  • Impressions.
  • Engagement (y compris les likes, les commentaires, les sauvegardes, les partages, etc.)
  • Croissance des suiveurs.
  • Notoriété de la marque.
  • Taux de clics (CTR).
  • Sentiment de marque.

Et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Rappelez-vous, vous ne suivez pas tout les métriques, mais plutôt uniquement celles qui se rapportent à vos objectifs (que vous avez établis à l’étape 1).

Toutes vos idées de contenu ne fonctionneront pas, mais c’est le but du suivi : pour savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, afin que vous puissiez vous adapter en conséquence.

Gardez l’esprit ouvert, soyez flexible et n’ayez pas peur d’essayer de nouvelles idées.

Plus important encore, vérifiez régulièrement vos statistiques sur les réseaux sociaux afin d’avoir une image claire de vos performances au fil du temps.

Une stratégie de contenu de médias sociaux vous permet de rester concentré et responsable

Les médias sociaux peuvent être un lieu accablant pour les marques sans plan.

Vous n’êtes pas un utilisateur solo qui s’amuse – vous êtes une entreprise qui doit être en mesure de justifier le temps que vous consacrez au marketing de contenu sur les réseaux sociaux.

C’est exactement pourquoi vous devriez créer une stratégie.

Vous avez besoin d’un plan si vous voulez atteindre vos objectifs et faire bon usage de votre temps et de vos ressources.

Avec un plan, vous êtes beaucoup plus susceptible de déplacer l’aiguille.

Alors, allez-y et commencez à élaborer des stratégies – et prévoyez de voir les résultats.

Davantage de ressources:

  • 9 étapes pour une stratégie de médias sociaux pérenne dans un monde Web3
  • Médias sociaux payants : un guide pour réussir la publicité sociale
  • Marketing des médias sociaux : un guide stratégique complet

Images en vedette : ronstik/Shutterstock

9 étapes pour une stratégie de médias sociaux pérenne dans un monde Web3

0

Puis-je voir une copie de votre stratégie de médias sociaux ?

🦗(criquets) 🦗

Plus d’une décennie dans l’ère du Web 2.0 et entrant dans l’évolution du Web 3.0, les marques sont toujours à la traîne en ce qui concerne une stratégie de médias sociaux documentée.

Avec le recul, c’était du milieu à la fin des années 2000 lorsque Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et l’iPhone sont tombés entre nos mains.

Avance rapide jusqu’à aujourd’hui, nous entrons dans la prochaine génération d’Internet, appelée le métaverse, et encore plus de moyens numériques d’interagir avec le public.

Vous n’êtes pas seul si vous n’avez pas de stratégie de médias sociaux.

Alors que près de 60 % de la population mondiale sont des utilisateurs actifs des médias sociaux, plus de 50 % des marques B2C admettent ne pas avoir un contenu documenté ou une stratégie de médias sociaux.

De plus, la plupart des marques se considèrent comme des amateurs lorsqu’elles évaluent leur niveau d’expertise, plus de la moitié des marques interrogées évaluant leurs niveaux de marketing sur les réseaux sociaux comme immatures.

Euh oh?

C’est vrai! Sans stratégie, vous jouez. Avec le Web3, le métaverse, les biens numériques et les mondes virtuels à l’horizon, il est impossible d’ignorer le Web 2.0 et de passer à autre chose.

« Je pense que le Web 2 et le Web 3 ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre. Il existe des cadres et des meilleures pratiques dans chacun qui se prêtent très bien à l’autre, il s’agit donc beaucoup de jeter des ponts. Laissons derrière nous les pratiques qui nous ralentissent mais amenons avec nous celles qui structurent et soutiennent la mise à l’échelle de manière durable. Nous allons trop vite pour réinventer la roue ; mieux vaut saisir le meilleur et l’adapter à nos besoins futurs », a déclaré Stefanie Hingley, COO de Mission Impact, une organisation qui aide les femmes à s’élever dans Web3.

Avant-gardiste, utile et stratégique, vous gagnerez généralement le jeu des médias sociaux.

Voici un guide étape par étape pour créer une stratégie de médias sociaux efficace pour améliorer votre Web 2.0 et vous préparer au Web3.

1. Rédigez un résumé

Commencez votre stratégie avec un résumé exécutif.

Cela devrait être un document d’une page, identifiant succinctement votre objectif de médias sociaux et comment il est lié à vos buts et objectifs commerciaux actuels.

De plus, notez les tests ou projections pertinents dans Web3.

Établissez le but principal et les objectifs spécifiques que vous essayez d’atteindre. Assurez-vous d’identifier un canal ciblé et évitez d’essayer d’être tout pour toutes les plateformes de médias sociaux.

Par exemple, si vous êtes une entreprise B2B, envisagez de créer du contenu pour Linkedin, puis de le réutiliser pour d’autres canaux secondaires.

Conseil Web3 : Explorez et recherchez ce que font les autres marques avec Web3. Qu’est-ce qui fonctionne ? Commencez à tenir des réunions d’équipe pour discuter de votre stratégie de médias sociaux dans l’environnement Horizons Workrooms.

« Horizons Workrooms fonctionne à la fois sur la réalité virtuelle et sur le Web et est conçu pour améliorer la capacité de votre équipe à collaborer, communiquer et se connecter à distance grâce à la puissance de la réalité virtuelle, qu’il s’agisse de se réunir pour réfléchir ou faire un tableau blanc sur une idée, travailler sur un document, écouter mises à jour de votre équipe, passer du temps et socialiser, ou simplement avoir de meilleures conversations qui se déroulent plus naturellement », comme indiqué dans la Meta Newsroom.

Comparez et incluez des résultats mesurables pour vous assurer que tous les acteurs définissent le succès avec les mêmes attentes. Les objectifs plus larges nécessitent des objectifs granulaires.

Exemple: Augmentez votre audience Instagram de 20 % d’ici la fin du trimestre.

2. Faites un audit des médias sociaux

Garder vos amis proches mais vos ennemis plus proches est un moyen intelligent de garder une longueur d’avance sur la concurrence.

Commencez par effectuer un audit des médias sociaux des canaux sociaux de votre marque par rapport à deux ou trois concurrents. Vous pouvez même choisir une marque non concurrente à utiliser pour l’inspiration et l’aspiration. Pensez à choisir une marque déjà impliquée dans les stratégies Web3.

Par exemple, Wendys, Airbnb, Netflix, Buffer, Hubspot et Cisco sont connus pour leur maîtrise des médias sociaux. Il est utile d’aller au-delà des frontières de votre industrie et de voir ce qui fonctionne.

Comparez les types de contenu, l’engagement, la fréquence, la taille de l’audience, les visuels, l’utilisation de la vidéo, le ton et les messages du service client. Quel est le taux de réponse ?

Parmi les autres facteurs à comparer et à prendre en compte, citons :

  • Diffusion en direct.
  • Cours et webinaires.
  • Marketing d’influence.
  • Contenu généré par l’utilisateur.
  • Des fonctionnalités telles que les bobines, les histoires et la fréquence.
  • Communautés.
  • RA/RV.
  • 3D.
  • Mondes virtuels.
  • NFT.
  • Pièces de créateur, jetons ou crypto.
  • Collaborations métavers.
  • Expériences audio.
  • Utilisation des émoticônes.
  • Facebook Messenger, chatbots.
  • Mots clés et hashtags.
  • Contenu tiers.
  • Résultats de recherche de marque en ligne.
  • Commentaires.

Selon le rapport 2022 sur l’industrie du marketing des médias sociaux, les marques et les spécialistes du marketing considèrent l’augmentation de l’exposition et du trafic comme les principaux avantages des médias sociaux. D’un autre côté, la «lutte est réelle» pour traduire les médias sociaux en retour sur investissement quantitatif, comme l’amélioration des ventes et la génération de prospects.

Des rapports récents indiquent que Facebook et Linkedin sont les canaux incontournables si vous recherchez des pistes hors des canaux de médias sociaux.

3. Concentrez-vous sur les objectifs des médias sociaux

Concentrez Pocus.

Passons rapidement en revue la différence entre les buts, la stratégie, les objectifs et les tâches, connue sous le nom de GSOT.

  • Buts: Ce sont vos résultats généraux sur les réseaux sociaux.
  • Stratégie: L’approche que vous adopterez pour atteindre votre objectif.
  • Objectifs: Ce sont des étapes mesurables que vous prendrez pour réaliser la stratégie.
  • Tactique: Ce sont les outils ou les tâches utilisés dans la poursuite d’un objectif lié à une stratégie.

Exemples:

  • Objectif: Faites de notre livre le best-seller n°1 dans la catégorie Metavers.
  • Stratégie: Augmentez la quantité de contenu que nous publions sur les réseaux sociaux en soutenant les sujets, les idées et les opinions du livre.
  • Objectif: Augmentez de 50 % le nombre de visiteurs uniques provenant des réseaux sociaux sur le site Web ou la page de destination du livre.
  • Tactique: À l’aide d’influenceurs métavers et Web3, tirez parti de l’exposition avec des hashtags de marque et du contenu en coulisses à l’aide d’Instagram Stories, Facebook Live et Twitter.
  • Avancé: Participez et organisez des événements dans des communautés centrées sur le Web3 en utilisant Twitter Spaces, Clubhouse, les communautés Discord et des mondes virtuels tels que Meta’s Horizon Worlds, Decentraland, Roblox ou Alt Space VR.

4. Développer des personnalités d’acheteur

Connaissez votre avatar. Développer une relation personnelle avec vos personas. Si 50% des marques n’ont pas de stratégie social media documentée, le nombre de marques ayant défini des buyer personas doit être significativement plus important.

Les marques ont besoin de personas. C’est un must si vous voulez survivre et prospérer dans Web3.

Les spécialistes du marketing prêchent la valeur des personas, mais lorsqu’il s’agit d’investir du temps et des efforts dans la création et l’utilisation de personas ? Zzzzzzzz. Profondément endormi.

La bonne nouvelle : le manque de personnalités d’acheteurs constitue une énorme opportunité si vos concurrents manquent l’étape de la personnalité.

Buyer personas + réseaux sociaux = une formule gagnante.

Les résultats signifient de grandes victoires en augmentant :

  • Conversions.
  • Notes de pertinence.
  • Engagement.
  • Efficacité à tous les niveaux.

La mise en place de votre persona est un must !

Commencez par ces hacks de persona d’acheteur et apprenez à connaître vos acheteurs.

  • Xtensio Persona Maker.
  • Make My Persona de Hubspot.
  • Pour les start-up Web3, voici le modèle de persona ultime.

#SocialPRSecret : Dans son livre « X : The Experience When Business Meets Design », l’analyste numérique Brian Solis avait ceci à dire :

« Vous voulez créer des personas pour les personnes qui achètent chez vous aujourd’hui ainsi que pour celles qui ne le font pas, que vous ciblez. La recherche qui entre dans la représentation précise des clients actuels et potentiels et de leurs comportements devrait être une combinaison de données démographiques, psychographiques et ethnographiques.

Lors de la création de vos buyer personas, n’oubliez pas d’inclure vos médias, parties prenantes, administrateurs et modérateurs de la communauté, podcasteurs, blogueurs et influenceurs en tant que personas.

Les médias (journalistes, animateurs de podcasts, animateurs d’Espaces Twitter, animateurs de salle Clubhouse) sont aussi votre public cible ! Faites-en de vraies personnes avec de vrais intérêts et de vraies vies. Vous pourriez vous identifier davantage à eux.

5. Trouvez votre personnalité de marque

Chaque marque a besoin d’une voix, d’une personnalité et d’un sens du caractère.

Réfléchissez aux adjectifs qui décrivent votre marque.

Êtes-vous positif, amusant, enjoué ou timide ?

Peut-être que votre marque est sérieuse, directe et sans emoji.

Oserez-vous rôtir ou vous moquer d’un concours comme Wendy’s et Taco Bell?

Faites une liste de la façon dont vous voulez être perçu lorsque vous interagissez avec une marque. Soutenez-vous et encouragez-vous ou sensationnel et audacieux ?

En 2009, alors que les médias sociaux se réchauffaient, l’auteur à succès et icône des relations publiques Aliza Licht jouait le personnage derrière la célèbre (et aujourd’hui disparue) @DKNYPRGirl.

À propos de l’expérience, Licht a déclaré:

« Avant qu’aucune autre marque de mode n’entre dans le jeu social, j’ai créé une personnalité Twitter anonyme appelée DKNY PR GIRL. DKNY PR GIRL a été la pionnière des voix authentiques dans les médias sociaux et a finalement captivé l’attention de 1,5 million de personnes à travers le monde sur toutes les plateformes. En 2011, je me suis révélé être la personne derrière la poignée, ce qui a entraîné plus de 230 millions d’impressions mondiales, y compris un article d’une page entière dans le New York Times.

La personnalité de Licht derrière la DKNY PR GIRL a rapporté de beaux gains à sa marque personnelle.

« En six ans, mon personnage de DKNY PR GIRL a abouti à de nombreux prix, une conférence TED et un contrat de livre. « Leave Your Mark » a été publié en 2015 et a encadré avec succès des milliers de professionnels à travers le monde. »

7. Établir des stratégies et des outils

C’est là que vous découvrirez comment diviser les catégories payées, gagnées et possédées.

Les réseaux sociaux payants sont indispensables – et ils ne doivent pas faire sauter la banque.

Peut-être que le combo ressemble à ceci :

Payé

Augmentez vos résultats et boostez une publication Facebook en vedette une fois par semaine.

Selon Joe Youngblood, attendez quelques jours avant de booster une publication Facebook, et laissez-la publier de manière organique puis boostez.

Possédé

N’oubliez pas que tout ce que vous construisez sur les réseaux sociaux est essentiellement un « espace loué ».

Vous n’êtes pas propriétaire de votre communauté, de vos suivis ou de votre contenu sur les réseaux sociaux. Il peut fermer demain, comme nous l’avons vu avec Vine, Blab et d’autres canaux de médias sociaux aujourd’hui disparus.

Vous pouvez transformer votre communauté de médias sociaux en une liste de diffusion (c’est ce que vous possédez).

Pensez à créer un téléchargement gratuit, une feuille de triche, un guide ou un cours pour accéder directement à votre public.

Introduisez un hashtag de marque et commencez à l’utiliser sur les plateformes sociales. Faites de la publicité dans les biographies et les publications.

Encouragez les influenceurs à utiliser le hashtag. Faites la promotion des hashtags sur les plateformes sociales, les e-mails, les publicités et les couvertures et légendes des réseaux sociaux.

Gagné

Surveillez les médias sociaux pour les mots-clés de marque et les expressions de mots-clés ciblés. Twitter est amorcé avec des journalistes, des blogueurs et des influenceurs en temps réel. Trouvez les conversations et engagez-vous.

Avertissement: Cette activité est connue pour entraîner une couverture médiatique positive, des partages et des résultats d’engagement.

#SocialPRSecret : Vous ne pouvez pas acheter de bonnes relations publiques et une preuve sociale, et vous ne pouvez pas vous cacher des relations publiques négatives.

Gagnez le positif en premier pour posséder plus et obtenir des résultats de recherche et sociaux positifs.

Outils

J’aime Canva. Elle aime Spark. Ils aiment Hootsuite. Nous aimons Tampon. Le fils du PDG veut savoir pourquoi vous n’avez pas de filtre géographique Snapchat.

Avoir 50 millions d’outils fragmentés au sein de votre équipe de médias sociaux n’est ni amusant ni efficace. C’est une légère exagération; le but est d’avoir une liste approuvée d’outils et de plates-formes.

Tout le monde doit utiliser les mêmes outils et plateformes de gestion des médias sociaux.

Conseil Web3 : Explorez les outils et plates-formes centrés sur le Web3 tels que spacial.io, Discord et Threedium pour améliorer l’expérience de votre marque.

8. Faites votre marque : horaires et dates

Le timing est tout! Un jour de retard est un dollar perdu.

Vous devez vous présenter tôt à la fête sur les réseaux sociaux et ne jamais être en retard. Cela signifie rechercher les dates de l’industrie pour les conférences et les événements. Recherchez les liens avec les saisons, les jours ou les mois officiels.

Assurez-vous que vos rapports sont efficaces et précis pour une analyse appropriée.

Le PDG reçoit le document d’une page, le CMO reçoit le document de deux pages, les ventes reçoivent le rapport de connexion des ventes et les analystes reçoivent le document complet de 10 pages.

Faites correspondre le rapport avec le bon personnage et ce qui les intéresse le plus.

Déterminez les dates internes, les dates externes et les dates de rapport.

  • Interne: Consultez les conférences, les ateliers, les réunions d’équipe et les rapports marketing de votre secteur. N’oubliez pas les hashtags !
  • Externe: Regardez les saisons, les thèmes, les événements et les nouvelles tendances à lier à votre contenu de médias sociaux.

#SocialPRSecret : De la Journée de l’ananas à la Journée mondiale de la productivité, ne manquez jamais une journée ! Consultez Jours de l’année et gardez votre calendrier éditorial rempli des événements, festivals et vacances les plus intéressants. Et ajoutez cet article SEJ à vos favoris pour optimiser votre calendrier éditorial : Vous avez besoin de ce calendrier marketing et de ce modèle gratuit !

Astuce Web 3 : Inscrivez-vous aux événements liés à Crypto, Web3 et NFT. Soyez à l’affût d’événements et de conférences virtuels et en personne pour éduquer votre équipe et éventuellement vous connecter avec des partenaires Web3 pour élever votre marque.

9. Mesurez ce qui compte

Mesurer ce qui compte est la clé de la santé mentale et du succès d’une stratégie de médias sociaux.

Chaque réseau a sa version de l’analyse. Il est facile de passer un temps infini à exécuter des rapports. Assurez-vous de revenir à ces objectifs mesurables.

Regardez à la fois quantitatif pour les chiffres concrets et qualitatif pour le sentiment et l’intention.

  • Quantitatif les exemples incluent les sessions sur le site Web, le nombre d’inscriptions par e-mail, les impressions et les données des réseaux sociaux.
  • Qualitatif les exemples incluent le sentiment, comme les avis favorables ou les commentaires sur la messagerie sociale. Par exemple, avez-vous augmenté les prix du menu et avez-vous des plaintes sur votre page Facebook ?

Le quantitatif raconte ce qui s’est passé, et le qualitatif peut généralement dire le « pourquoi ». Par exemple, vous avez un reportage positif dans Business Insider avec un lien vers le site Web de votre entreprise, ce qui a provoqué une augmentation du nombre de visites sur le site Web.

Lorsque les influenceurs ont commencé à activer Daily Harvest, le service de livraison de repas végétaliens qui vend des bols, des soupes et des smoothies, avec des critiques négatives après être tombé malade – cela pourrait être un exemple de ventes quantitatives et qualitatives -, une publicité médiatique négative et une publicité sociale négative. sentiments médiatiques.

Conclusion

Après avoir suivi toutes ces étapes, quelle est la prochaine étape ?

Vous pourriez vous retrouver dans une direction différente en raison de votre nouveau processus de stratégie de médias sociaux.

Vous pouvez aventurer votre marque dans le métaverse, démarrer une collection NFT, poursuivre votre campagne de hashtag et même ajouter plus de budget.

#SocialPRSecret : Après avoir accédé à vos rapports et progrès, créez une proposition de plan d’action, y compris les prochaines étapes. Fournir une analyse et des recommandations interprétant vos conclusions.

Conseil Web3 : Assurez-vous de suivre l’évolution du Web3 – la prochaine génération du World Wide Web, qui comprend le déploiement de l’économie des créateurs, la décentralisation ; intelligence artificielle (IA) et apprentissage automatique ; La réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR), le métaverse, les jetons non fongibles (NFT), la connectivité et l’ubiquité, la blockchain, les appareils portables numériques, etc.

Bien qu’il soit important d’avoir une stratégie de médias sociaux documentée, il est plus important de s’assurer que le plan est fluide et flexible et de se tenir au courant des tendances.

Meta propose Meta Blueprint, une sélection de cours, de certifications et de supports pédagogiques auto-rythmés et autoguidés conçus pour faire avancer votre entreprise.

En tant que spécialiste du marketing, ces certifications peuvent vous aider à vous démarquer de vos concurrents.

Gardez le social dans les médias sociaux en restant engagé et dans la conversation. La stratégie suivra, coulera et remplira du Web 2.0 au Web3. Assurez-vous que vous maîtrisez le Web 2.0 pour maximiser vos retours en Web3.

Davantage de ressources:

  • Analyse des médias sociaux : un guide pour commencer
  • Plus de 25 mots SEO à supprimer, ajouter ou reconsidérer à l’ère du Web3
  • Comment dominer le marketing des médias sociaux

Image en vedette : Jacob Lund/Shutterstock

Comment analyser votre contenu et élaborer une stratégie gagnante en 2023

0

En matière de marketing de contenu, il est facile de trouver des rédacteurs et de produire du contenu.

Mais créer un contenu de qualité qui atteint les KPI de votre entreprise ? Eh bien, c’est tout autre chose.

Supposons que vous souhaitiez réussir en tant que spécialiste du marketing numérique. Dans ce cas, la clé est d’établir une stratégie de contenu efficace comme base.

La bonne stratégie de contenu peut vous aider à surpasser vos concurrents et à atteindre vos objectifs.

Le 16 novembre, j’ai animé un webinaire avec Sabrina Hipps, vice-présidente du succès client, et Jeremy Rivera, directeur de l’analyse de contenu chez CopyPress.

Hipps et Rivera ont fourni des informations essentielles sur le contenu, des connaissances pratiques et des techniques pratiques entièrement conformes aux politiques de Google et très pertinentes pour les récentes mises à jour utiles du contenu et de l’algorithme de base.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

Points clés à retenir

  • Faites un inventaire sans peur du contenu existant et examinez sa capacité à fournir une réponse satisfaisante aux internautes. Dans les grandes entreprises avec des volumes de contenu établis, il est utile de le faire par catégorie.
  • Identifier les sujets qui sont des domaines d’opportunité.
  • Faites un remue-méninges sur les points douloureux et les problèmes qui doivent être résolus. Demandez à vos experts ce qui devrait être utilisé pour créer une liste de nouveaux articles.
  • Tirez parti des données SEO pour les personnes qui demandent aussi (PAA), des extraits en vedette et des groupes de mots clés pertinents. Cela peut être utilisé pour alimenter de nouveaux articles ou réviser le contenu existant.
  • Utilisez votre outil d’analyse de contenu pour obtenir des informations plus approfondies.

[Start analyzing your content & win] Accédez instantanément au webinaire →

Comment élaborer une stratégie de contenu gagnante

Créer du contenu qui gagne implique :

  • Identifier le contenu qui fonctionne pour vous.
  • Quantifier la qualité de votre contenu actuel.
  • Déterminer si votre contenu fait autorité et est pertinent.
  • Identifier les sujets de contenu concurrents gagnants.
  • Organiser une stratégie de contenu pour auditer/nettoyer le contenu existant.
  • Hiérarchiser et planifier un nouveau contenu de haute qualité faisant autorité en fonction des résultats.

Alors que vous vous préparez pour l’année prochaine avec vos stratégies de contenu globales, vous voudrez commencer par des objectifs.

Alors, plongeons !

Étape 1 : Rassemblez vos propres données de classement

Commencez par effectuer une analyse des lacunes de votre propre contenu.

Faire une analyse pratique des lacunes qui vous donne de véritables informations nécessite différentes sources de données.

Alors, commencez par collecter des données à partir de :

  • Google Analytics.
  • Console de recherche.
  • Votre outil de données SEO tiers.

Utilisez les résultats de ces données pour l’étape 2.

[Get detailed instructions] Accédez instantanément au webinaire →

Étape 2 : Qualifiez votre contenu et vos données de classement

Maintenant, pour étendre vos stratégies au-delà des données, vous devrez examiner deux aspects différents de votre résultat :

  • Votre précieux contenu.
  • Sections de votre site vers lesquelles les internautes naviguent le plus souvent.
Comment analyser votre contenu et élaborer une stratégie gagnante en 2023

Ces chiffres peuvent aider à éclairer vos stratégies, mais vous devrez d’abord passer à l’étape suivante.

Étape 3 : Quantifiez la qualité de votre contenu

Prenez un moment pour lire votre contenu de manière critique.

Ensuite, au lieu de créer d’autres en utilisant les mêmes techniques qui peuvent vous nuire, comme les murs de texte, considérez les questions que les gens recherchent et les réponses qu’ils veulent.

Pour créer un contenu de meilleure qualité, arrêtez-vous et demandez quelle est la question à laquelle vous essayez de répondre – et y avez-vous répondu efficacement ?

L’intention de cette requête va informer votre contenu.

[Learn how swapping walls of text for search intent can boost your content quality] Accédez instantanément au webinaire →

Étape 4 : Identifier les concurrents

Ensuite, il est temps de voir ce que vos concurrents classent pour que vous ne l’êtes pas.

Y a-t-il quelque chose sur lequel vous écrivez qui ne touche pas la cible ?

Commencez par examiner vos trois types de concurrents :

  • Concurrents directs.
  • Concurrents indirects.
  • Rechercher des concurrents.

Une fois que vous savez qui sont vos concurrents, il est temps d’effectuer une analyse des écarts de mots clés.

[Get the keyword gap analysis process steps, now] Accédez instantanément au webinaire →

Étape 5 : Regroupez vos mots-clés Gap dans des rubriques

Concentrez-vous sur la visibilité de la recherche grâce à un analyse des lacunes des mots clés des concurrents.

Répertoriez les mots et les phrases pour lesquels plusieurs sites concurrents se classent actuellement et pour lesquels votre site est sous-performant.

Notez que l’analyse des écarts est différente de l’analyse concurrentielle.

[Watch this step in action] Accédez instantanément au webinaire →

Étape 6 : Identifiez l’écart de lien entre vous et vos concurrents

Commencez par faire une comparaison de domaine concurrentiel, comme indiqué ci-dessous.

Comment analyser votre contenu et élaborer une stratégie gagnante en 2023

Vous voulez voir combien de domaines référents vous avez par rapport à vos principaux concurrents.

Cela peut vous aider à comprendre le budget de vos concurrents. Si vous êtes une petite équipe essayant de concourir pour certains de ces termes et expressions, vous devez savoir combien de travail vous devrez faire pour créer des liens vers ces articles.

Étape 7 : Compléter avec Human Insights

Maintenant, vous allez terminer votre recherche en mappant les données à votre public cible réel.

Lorsque vous identifiez les points faibles des gens, vous serez en mesure de créer un contenu qui atténue les problèmes de votre public.

Vous constaterez également que taper Experts en la matière est précieux pour créer un contenu beaucoup plus utile.

Étape 8 : Justifiez votre campagne avec le ROI SEO

Estimez le retour sur investissement potentiel d’une campagne en calculant votre retour sur investissement potentiel.

[Discover how to calculate ROI] Accédez instantanément au webinaire →

Assurez-vous d’avoir des données de conversion disponibles, car vous prendrez les mots-clés que vous avez trouvés et examinerez leur volume de recherche pour cette étape.

Comment analyser votre contenu et élaborer une stratégie gagnante en 2023

[Slides] Comment analyser votre contenu et élaborer une stratégie gagnante en 2023

Voici la présentation :

Comment analyser votre contenu et élaborer une stratégie gagnante en 2023 de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

La recherche sur les réseaux sociaux est-elle le nouveau Google ? Comment augmenter le trafic organique en 2023

Rejoignez notre prochain webinaire avec Rachel Schardt, SEO Success Manager chez Conductor, et découvrez comment vous pouvez tirer pleinement parti des médias sociaux l’année prochaine.

Réserver ma place


Crédits image

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

SEO en interne : informations clés pour éclairer votre stratégie 2023

0

L’avenir s’annonce prometteur pour les professionnels du référencement en interne, malgré la sortie d’une longue période d’incertitude avec de fréquents changements d’algorithmes et des licenciements.

Les tendances récentes montrent que les entreprises cherchent de plus en plus à intégrer le référencement dans leurs efforts marketing plus larges, et les professionnels du référencement internes exigent des salaires compétitifs.

Mais cela ne signifie pas que l’industrie est sans revers – les professionnels du référencement internes sont toujours confrontés à un ensemble unique de défis dans le domaine.

Et si vous cherchez à définir votre stratégie pour l’année prochaine, vous devez savoir ce qu’ils sont et comment ils peuvent influer sur vos efforts.

Heureusement, notre État du référencement Le rapport de cassure contient toutes les informations SEO internes dont vous avez besoin pour aller de l’avant.

À l’intérieur, vous trouverez de nombreuses données de première partie pour éclairer votre stratégie de référencement et améliorer les performances de votre service en 2023.

Nous avons recueilli des informations auprès de professionnels du référencement comme vous sur des sujets tels que :

  • Les salaires.
  • Budgets.
  • De nouvelles stratégies commerciales.
  • Mesures de réussite.
  • RCI.

Téléchargez notre rapport SEO interne dédié et découvrez comment préparer votre équipe pour réussir l’année prochaine.

Principales informations internes sur l’état du référencement

  • La concurrence est forte pour les professionnels du référencement internes expérimentés qui gagnent des salaires élevés.
  • Les professionnels du référencement internes sont confrontés à des défis uniques dans leurs rôles au sein de grandes entreprises.
  • Les pistes ne sont pas bien comprises et il peut être difficile de prouver le retour sur investissement.

Tendances du budget SEO interne

​​Plus de 50 % des répondants à notre enquête ont déclaré travailler avec des budgets de 5 000 $ ou moins. Au-delà de cela, les budgets des équipes SEO internes varient considérablement.

Alors que les équipes internes interentreprises (B2B) avaient un budget moyen de 2 628,54 $, les équipes interentreprises (B2C) et de commerce électronique disposaient de près de 1 000 $ de plus pour travailler.

Comment les budgets internes sont alloués

Quelle que soit la taille du budget, les cinq principaux domaines dans lesquels les professionnels du référencement interne B2B et B2C ont consacré leurs dépenses étaient :

  • Référencement sur la page (14,8 %).
  • Marketing de contenu (12,5%).
  • Référencement technique (12,4%).
  • Développement Web (9,6%).
  • Création de liens (9,0 %).

Où les équipes internes ont-elles alloué leurs budgets ?

Pour plus de tendances budgétaires dans l’espace de référencement interne, consultez le rapport supplémentaire complet.

Les plus grands défis pour les professionnels du référencement en interne

Selon les résultats de notre enquête, 73,8 % des professionnels du référencement internes ont connu une augmentation du retour sur investissement pour leurs efforts cette année. Cependant, cela ne signifie pas que cette année a été sans défis.

De nombreux professionnels du référencement disent avoir eu du mal avec des problèmes tels que des problèmes de stratégie, l’alignement avec d’autres départements et la mise à l’échelle de leurs stratégies – mais le plus gros obstacle rencontré par les professionnels du référencement en interne cette année ? Un manque de ressources.

En fait, 21,0 % des praticiens du référencement en interne ont indiqué que les limitations de ressources constituaient un défi majeur.

Quels défis avez-vous rencontrés cette année

Prêt pour la prochaine étape?

Si vous êtes un professionnel du référencement interne essayant d’avoir une longueur d’avance sur la concurrence en 2023, il est temps de commencer à planifier votre prochain mouvement – et avec notre état du référencement : rapport interne, vous aurez toutes les données dont vous avez besoin à portée de main.

Vous voulez en savoir plus sur l’état actuel du référencement interne ? Lisez le rapport exclusif pour éclairer votre stratégie pour l’année prochaine.

Télécharger Stae Of SEO : rapport interne

9 étapes pour une stratégie de médias sociaux pérenne dans un monde Web3

0

Puis-je voir une copie de votre stratégie de médias sociaux ?

🦗(criquets) 🦗

Plus d’une décennie dans l’ère du Web 2.0 et entrant dans l’évolution du Web 3.0, les marques sont toujours à la traîne en ce qui concerne une stratégie de médias sociaux documentée.

Avec le recul, c’était du milieu à la fin des années 2000 lorsque Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et l’iPhone sont tombés entre nos mains.

Avance rapide jusqu’à aujourd’hui, nous entrons dans la prochaine génération d’Internet, appelée le métaverse, et encore plus de moyens numériques d’interagir avec le public.

Vous n’êtes pas seul si vous n’avez pas de stratégie de médias sociaux.

Alors que près de 60 % de la population mondiale sont des utilisateurs actifs des médias sociaux, plus de 50 % des marques B2C admettent ne pas avoir un contenu documenté ou une stratégie de médias sociaux.

De plus, la plupart des marques se considèrent comme des amateurs lorsqu’elles évaluent leur niveau d’expertise, plus de la moitié des marques interrogées évaluant leurs niveaux de marketing sur les réseaux sociaux comme immatures.

Euh oh?

C’est vrai! Sans stratégie, vous jouez. Avec le Web3, le métaverse, les biens numériques et les mondes virtuels à l’horizon, il est impossible d’ignorer le Web 2.0 et de passer à autre chose.

« Je pense que le Web 2 et le Web 3 ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre. Il existe des cadres et des meilleures pratiques dans chacun qui se prêtent très bien à l’autre, il s’agit donc beaucoup de jeter des ponts. Laissons derrière nous les pratiques qui nous ralentissent mais amenons avec nous celles qui structurent et soutiennent la mise à l’échelle de manière durable. Nous allons trop vite pour réinventer la roue ; mieux vaut saisir le meilleur et l’adapter à nos besoins futurs », a déclaré Stefanie Hingley, COO de Mission Impact, une organisation qui aide les femmes à s’élever dans Web3.

Avant-gardiste, utile et stratégique, vous gagnerez généralement le jeu des médias sociaux.

Voici un guide étape par étape pour créer une stratégie de médias sociaux efficace pour améliorer votre Web 2.0 et vous préparer au Web3.

1. Rédigez un résumé

Commencez votre stratégie avec un résumé exécutif.

Cela devrait être un document d’une page, identifiant succinctement votre objectif de médias sociaux et comment il est lié à vos buts et objectifs commerciaux actuels.

De plus, notez les tests ou projections pertinents dans Web3.

Établissez le but principal et les objectifs spécifiques que vous essayez d’atteindre. Assurez-vous d’identifier un canal ciblé et évitez d’essayer d’être tout pour toutes les plateformes de médias sociaux.

Par exemple, si vous êtes une entreprise B2B, envisagez de créer du contenu pour Linkedin, puis de le réutiliser pour d’autres canaux secondaires.

Conseil Web3 : Explorez et recherchez ce que font les autres marques avec Web3. Qu’est-ce qui fonctionne ? Commencez à tenir des réunions d’équipe pour discuter de votre stratégie de médias sociaux dans l’environnement Horizons Workrooms.

« Horizons Workrooms fonctionne à la fois sur la réalité virtuelle et sur le Web et est conçu pour améliorer la capacité de votre équipe à collaborer, communiquer et se connecter à distance grâce à la puissance de la réalité virtuelle, qu’il s’agisse de se réunir pour réfléchir ou faire un tableau blanc sur une idée, travailler sur un document, écouter mises à jour de votre équipe, passer du temps et socialiser, ou simplement avoir de meilleures conversations qui se déroulent plus naturellement », comme indiqué dans la Meta Newsroom.

Comparez et incluez des résultats mesurables pour vous assurer que tous les acteurs définissent le succès avec les mêmes attentes. Les objectifs plus larges nécessitent des objectifs granulaires.

Exemple: Augmentez votre audience Instagram de 20 % d’ici la fin du trimestre.

2. Faites un audit des médias sociaux

Garder vos amis proches mais vos ennemis plus proches est un moyen intelligent de garder une longueur d’avance sur la concurrence.

Commencez par effectuer un audit des médias sociaux des canaux sociaux de votre marque par rapport à deux ou trois concurrents. Vous pouvez même choisir une marque non concurrente à utiliser pour l’inspiration et l’aspiration. Pensez à choisir une marque déjà impliquée dans les stratégies Web3.

Par exemple, Wendys, Airbnb, Netflix, Buffer, Hubspot et Cisco sont connus pour leur maîtrise des médias sociaux. Il est utile d’aller au-delà des frontières de votre industrie et de voir ce qui fonctionne.

Comparez les types de contenu, l’engagement, la fréquence, la taille de l’audience, les visuels, l’utilisation de la vidéo, le ton et les messages du service client. Quel est le taux de réponse ?

Parmi les autres facteurs à comparer et à prendre en compte, citons :

  • Diffusion en direct.
  • Cours et webinaires.
  • Marketing d’influence.
  • Contenu généré par l’utilisateur.
  • Des fonctionnalités telles que les bobines, les histoires et la fréquence.
  • Communautés.
  • RA/RV.
  • 3D.
  • Mondes virtuels.
  • NFT.
  • Pièces de créateur, jetons ou crypto.
  • Collaborations métavers.
  • Expériences audio.
  • Utilisation des émoticônes.
  • Facebook Messenger, chatbots.
  • Mots clés et hashtags.
  • Contenu tiers.
  • Résultats de recherche de marque en ligne.
  • Commentaires.

Selon le rapport 2022 sur l’industrie du marketing des médias sociaux, les marques et les spécialistes du marketing considèrent l’augmentation de l’exposition et du trafic comme les principaux avantages des médias sociaux. D’un autre côté, la «lutte est réelle» pour traduire les médias sociaux en retour sur investissement quantitatif, comme l’amélioration des ventes et la génération de prospects.

Des rapports récents indiquent que Facebook et Linkedin sont les canaux incontournables si vous recherchez des pistes hors des canaux de médias sociaux.

3. Concentrez-vous sur les objectifs des médias sociaux

Concentrez Pocus.

Passons rapidement en revue la différence entre les buts, la stratégie, les objectifs et les tâches, connue sous le nom de GSOT.

  • Buts: Ce sont vos résultats généraux sur les réseaux sociaux.
  • Stratégie: L’approche que vous adopterez pour atteindre votre objectif.
  • Objectifs: Ce sont des étapes mesurables que vous prendrez pour réaliser la stratégie.
  • Tactique: Ce sont les outils ou les tâches utilisés dans la poursuite d’un objectif lié à une stratégie.

Exemples:

  • Objectif: Faites de notre livre le best-seller n°1 dans la catégorie Metavers.
  • Stratégie: Augmentez la quantité de contenu que nous publions sur les réseaux sociaux en soutenant les sujets, les idées et les opinions du livre.
  • Objectif: Augmentez de 50 % le nombre de visiteurs uniques provenant des réseaux sociaux sur le site Web ou la page de destination du livre.
  • Tactique: À l’aide d’influenceurs métavers et Web3, tirez parti de l’exposition avec des hashtags de marque et du contenu en coulisses à l’aide d’Instagram Stories, Facebook Live et Twitter.
  • Avancé: Participez et organisez des événements dans des communautés centrées sur le Web3 en utilisant Twitter Spaces, Clubhouse, les communautés Discord et des mondes virtuels tels que Meta’s Horizon Worlds, Decentraland, Roblox ou Alt Space VR.

4. Développer des personnalités d’acheteur

Connaissez votre avatar. Développer une relation personnelle avec vos personas. Si 50% des marques n’ont pas de stratégie social media documentée, le nombre de marques ayant défini des buyer personas doit être significativement plus important.

Les marques ont besoin de personas. C’est un must si vous voulez survivre et prospérer dans Web3.

Les spécialistes du marketing prêchent la valeur des personas, mais lorsqu’il s’agit d’investir du temps et des efforts dans la création et l’utilisation de personas ? Zzzzzzzz. Profondément endormi.

La bonne nouvelle : le manque de personnalités d’acheteurs constitue une énorme opportunité si vos concurrents manquent l’étape de la personnalité.

Buyer personas + réseaux sociaux = une formule gagnante.

Les résultats signifient de grandes victoires en augmentant :

  • Conversions.
  • Notes de pertinence.
  • Engagement.
  • Efficacité à tous les niveaux.

La mise en place de votre persona est un must !

Commencez par ces hacks de persona d’acheteur et apprenez à connaître vos acheteurs.

  • Xtensio Persona Maker.
  • Make My Persona de Hubspot.
  • Pour les start-up Web3, voici le modèle de persona ultime.

#SocialPRSecret : Dans son livre « X : The Experience When Business Meets Design », l’analyste numérique Brian Solis avait ceci à dire :

« Vous voulez créer des personas pour les personnes qui achètent chez vous aujourd’hui ainsi que pour celles qui ne le font pas, que vous ciblez. La recherche qui entre dans la représentation précise des clients actuels et potentiels et de leurs comportements devrait être une combinaison de données démographiques, psychographiques et ethnographiques.

Lors de la création de vos buyer personas, n’oubliez pas d’inclure vos médias, parties prenantes, administrateurs et modérateurs de la communauté, podcasteurs, blogueurs et influenceurs en tant que personas.

Les médias (journalistes, animateurs de podcasts, animateurs d’Espaces Twitter, animateurs de salle Clubhouse) sont aussi votre public cible ! Faites-en de vraies personnes avec de vrais intérêts et de vraies vies. Vous pourriez vous identifier davantage à eux.

5. Trouvez votre personnalité de marque

Chaque marque a besoin d’une voix, d’une personnalité et d’un sens du caractère.

Réfléchissez aux adjectifs qui décrivent votre marque.

Êtes-vous positif, amusant, enjoué ou timide ?

Peut-être que votre marque est sérieuse, directe et sans emoji.

Oserez-vous rôtir ou vous moquer d’un concours comme Wendy’s et Taco Bell?

Faites une liste de la façon dont vous voulez être perçu lorsque vous interagissez avec une marque. Soutenez-vous et encouragez-vous ou sensationnel et audacieux ?

En 2009, alors que les médias sociaux se réchauffaient, l’auteur à succès et icône des relations publiques Aliza Licht jouait le personnage derrière la célèbre (et aujourd’hui disparue) @DKNYPRGirl.

À propos de l’expérience, Licht a déclaré:

« Avant qu’aucune autre marque de mode n’entre dans le jeu social, j’ai créé une personnalité Twitter anonyme appelée DKNY PR GIRL. DKNY PR GIRL a été la pionnière des voix authentiques dans les médias sociaux et a finalement captivé l’attention de 1,5 million de personnes à travers le monde sur toutes les plateformes. En 2011, je me suis révélé être la personne derrière la poignée, ce qui a entraîné plus de 230 millions d’impressions mondiales, y compris un article d’une page entière dans le New York Times.

La personnalité de Licht derrière la DKNY PR GIRL a rapporté de beaux gains à sa marque personnelle.

« En six ans, mon personnage de DKNY PR GIRL a abouti à de nombreux prix, une conférence TED et un contrat de livre. « Leave Your Mark » a été publié en 2015 et a encadré avec succès des milliers de professionnels à travers le monde. »

7. Établir des stratégies et des outils

C’est là que vous découvrirez comment diviser les catégories payées, gagnées et possédées.

Les réseaux sociaux payants sont indispensables – et ils ne doivent pas faire sauter la banque.

Peut-être que le combo ressemble à ceci :

Payé

Augmentez vos résultats et boostez une publication Facebook en vedette une fois par semaine.

Selon Joe Youngblood, attendez quelques jours avant de booster une publication Facebook, et laissez-la publier de manière organique puis boostez.

Possédé

N’oubliez pas que tout ce que vous construisez sur les réseaux sociaux est essentiellement un « espace loué ».

Vous n’êtes pas propriétaire de votre communauté, de vos suivis ou de votre contenu sur les réseaux sociaux. Il peut fermer demain, comme nous l’avons vu avec Vine, Blab et d’autres canaux de médias sociaux aujourd’hui disparus.

Vous pouvez transformer votre communauté de médias sociaux en une liste de diffusion (c’est ce que vous possédez).

Pensez à créer un téléchargement gratuit, une feuille de triche, un guide ou un cours pour accéder directement à votre public.

Introduisez un hashtag de marque et commencez à l’utiliser sur les plateformes sociales. Faites de la publicité dans les biographies et les publications.

Encouragez les influenceurs à utiliser le hashtag. Faites la promotion des hashtags sur les plateformes sociales, les e-mails, les publicités et les couvertures et légendes des réseaux sociaux.

Gagné

Surveillez les médias sociaux pour les mots-clés de marque et les expressions de mots-clés ciblés. Twitter est amorcé avec des journalistes, des blogueurs et des influenceurs en temps réel. Trouvez les conversations et engagez-vous.

Avertissement: Cette activité est connue pour entraîner une couverture médiatique positive, des partages et des résultats d’engagement.

#SocialPRSecret : Vous ne pouvez pas acheter de bonnes relations publiques et une preuve sociale, et vous ne pouvez pas vous cacher des relations publiques négatives.

Gagnez le positif en premier pour posséder plus et obtenir des résultats de recherche et sociaux positifs.

Outils

J’aime Canva. Elle aime Spark. Ils aiment Hootsuite. Nous aimons Tampon. Le fils du PDG veut savoir pourquoi vous n’avez pas de filtre géographique Snapchat.

Avoir 50 millions d’outils fragmentés au sein de votre équipe de médias sociaux n’est ni amusant ni efficace. C’est une légère exagération; le but est d’avoir une liste approuvée d’outils et de plates-formes.

Tout le monde doit utiliser les mêmes outils et plateformes de gestion des médias sociaux.

Conseil Web3 : Explorez les outils et plates-formes centrés sur le Web3 tels que spacial.io, Discord et Threedium pour améliorer l’expérience de votre marque.

8. Faites votre marque : horaires et dates

Le timing est tout! Un jour de retard est un dollar perdu.

Vous devez vous présenter tôt à la fête sur les réseaux sociaux et ne jamais être en retard. Cela signifie rechercher les dates de l’industrie pour les conférences et les événements. Recherchez les liens avec les saisons, les jours ou les mois officiels.

Assurez-vous que vos rapports sont efficaces et précis pour une analyse appropriée.

Le PDG reçoit le document d’une page, le CMO reçoit le document de deux pages, les ventes reçoivent le rapport de connexion des ventes et les analystes reçoivent le document complet de 10 pages.

Faites correspondre le rapport avec le bon personnage et ce qui les intéresse le plus.

Déterminez les dates internes, les dates externes et les dates de rapport.

  • Interne: Consultez les conférences, les ateliers, les réunions d’équipe et les rapports marketing de votre secteur. N’oubliez pas les hashtags !
  • Externe: Regardez les saisons, les thèmes, les événements et les nouvelles tendances à lier à votre contenu de médias sociaux.

#SocialPRSecret : De la Journée de l’ananas à la Journée mondiale de la productivité, ne manquez jamais une journée ! Consultez Jours de l’année et gardez votre calendrier éditorial rempli des événements, festivals et vacances les plus intéressants. Et ajoutez cet article SEJ à vos favoris pour optimiser votre calendrier éditorial : Vous avez besoin de ce calendrier marketing et de ce modèle gratuit !

Astuce Web 3 : Inscrivez-vous aux événements liés à Crypto, Web3 et NFT. Soyez à l’affût d’événements et de conférences virtuels et en personne pour éduquer votre équipe et éventuellement vous connecter avec des partenaires Web3 pour élever votre marque.

9. Mesurez ce qui compte

Mesurer ce qui compte est la clé de la santé mentale et du succès d’une stratégie de médias sociaux.

Chaque réseau a sa version de l’analyse. Il est facile de passer un temps infini à exécuter des rapports. Assurez-vous de revenir à ces objectifs mesurables.

Regardez à la fois quantitatif pour les chiffres concrets et qualitatif pour le sentiment et l’intention.

  • Quantitatif les exemples incluent les sessions sur le site Web, le nombre d’inscriptions par e-mail, les impressions et les données des réseaux sociaux.
  • Qualitatif les exemples incluent le sentiment, comme les avis favorables ou les commentaires sur la messagerie sociale. Par exemple, avez-vous augmenté les prix du menu et avez-vous des plaintes sur votre page Facebook ?

Le quantitatif raconte ce qui s’est passé, et le qualitatif peut généralement dire le « pourquoi ». Par exemple, vous avez un reportage positif dans Business Insider avec un lien vers le site Web de votre entreprise, ce qui a provoqué une augmentation du nombre de visites sur le site Web.

Lorsque les influenceurs ont commencé à activer Daily Harvest, le service de livraison de repas végétaliens qui vend des bols, des soupes et des smoothies, avec des critiques négatives après être tombé malade – cela pourrait être un exemple de ventes quantitatives et qualitatives -, une publicité médiatique négative et une publicité sociale négative. sentiments médiatiques.

Conclusion

Après avoir suivi toutes ces étapes, quelle est la prochaine étape ?

Vous pourriez vous retrouver dans une direction différente en raison de votre nouveau processus de stratégie de médias sociaux.

Vous pouvez aventurer votre marque dans le métaverse, démarrer une collection NFT, poursuivre votre campagne de hashtag et même ajouter plus de budget.

#SocialPRSecret : Après avoir accédé à vos rapports et progrès, créez une proposition de plan d’action, y compris les prochaines étapes. Fournir une analyse et des recommandations interprétant vos conclusions.

Conseil Web3 : Assurez-vous de suivre l’évolution du Web3 – la prochaine génération du World Wide Web, qui comprend le déploiement de l’économie des créateurs, la décentralisation ; intelligence artificielle (IA) et apprentissage automatique ; La réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR), le métaverse, les jetons non fongibles (NFT), la connectivité et l’ubiquité, la blockchain, les appareils portables numériques, etc.

Bien qu’il soit important d’avoir une stratégie de médias sociaux documentée, il est plus important de s’assurer que le plan est fluide et flexible et de se tenir au courant des tendances.

Meta propose Meta Blueprint, une sélection de cours, de certifications et de supports pédagogiques auto-rythmés et autoguidés conçus pour faire avancer votre entreprise.

En tant que spécialiste du marketing, ces certifications peuvent vous aider à vous démarquer de vos concurrents.

Gardez le social dans les médias sociaux en restant engagé et dans la conversation. La stratégie suivra, coulera et remplira du Web 2.0 au Web3. Assurez-vous que vous maîtrisez le Web 2.0 pour maximiser vos retours en Web3.

Davantage de ressources:

  • Analyse des médias sociaux : un guide pour commencer
  • Plus de 25 mots SEO à supprimer, ajouter ou reconsidérer à l’ère du Web3
  • Comment dominer le marketing des médias sociaux

Image en vedette : Jacob Lund/Shutterstock

8 idées de stratégie de marketing numérique pour une croissance massive des agences en 2023

0

S’il y a une affirmation qui sonne juste pour les spécialistes du marketing, c’est que « le changement est la seule constante. »

Le paysage marketing peut être imprévisible, en particulier avec les défis et l’incertitude de ces dernières années.

Selon les enquêtes sur la croissance des agences de CallRail, 94% des petites entreprises cherchaient l’aide d’une agence de marketing après les fermetures de 2020. Et le rapport de cette année révèle que 95 % des professionnels du marketing aux États-Unis ont atteint leurs objectifs de revenus l’année dernière.

Alors, quelle est la prochaine étape pour les spécialistes du marketing des petites entreprises qui cherchent à progresser en 2023 ?

Êtes-vous équipé des outils, des compétences et des connaissances nécessaires pour réussir dans ce paysage en constante évolution ?

Comment votre agence doit-elle adapter sa stratégie pour s’adapter aux changements fréquents du marché et préparer l’avenir ?

Alors que les professionnels des agences prévoient encore plus de changements pour l’année à venir, c’est le moment idéal pour se mettre sur la bonne voie.

Dans le dernier rapport de CallRail, Prédictions des agences 2023 : le marketing devient plus complexe et les agences doivent s’adaptervous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour donner à votre stratégie marketing le coup de pouce dont elle a besoin.

1. Surpassez vos concurrents avec des outils de marketing automatisé indispensables

Si vous cherchez à différencier votre agence de la concurrence, vous voudrez trouver des moyens de rendre votre flux de travail plus efficace – et dans ce cas, l’automatisation est indispensable.

Intelligence Artificielle (IA) sera un acteur majeur du marketing des petites entreprises l’année prochaine, de nombreuses agences de premier plan commençant déjà à adopter la technologie.

L’IA est un terme couramment utilisé, mais que signifie-t-il exactement ?

L’intelligence artificielle est essentiellement un terme générique qui décrit un ensemble de technologies uniques mais connexes qui peuvent simuler les capacités humaines.

Conversation Intelligence de CallRail est un outil marketing essentiel qui utilise l’IA pour analyser automatiquement les appels et fournir des informations sur les mots et les idées que vos clients utilisent. Les agences peuvent ensuite utiliser ces informations pour ajuster leurs stratégies de mots clés et de marketing.

Andrew R. Mimault, fondateur de Mantic Media Group, a partagé ce qui suit sur l’impact des outils automatisés sur son entreprise :

« Grâce à la transcription des appels, nous sommes en mesure d’écouter les appels, de trouver les mots-clés spécifiques que les gens utilisent et même le vocabulaire que nous n’aurions peut-être pas pensé à développer, puis de les ajouter à nos programmes de recherche. »

Lisez le rapport complet pour plus de détails sur la façon dont cette technologie pourrait fonctionner pour votre agence.

2. L’évolution du référencement : comment ajuster votre stratégie de marketing numérique

Il fut un temps où le référencement semblait consister uniquement à optimiser votre site pour qu’il se classe sur Google, et c’était à peu près la fin.

Bien que optimisation des moteurs de recherche (SEO) est toujours un facteur énorme dans la stratégie de marketing numérique, sa nature a certainement changé.

Aujourd’hui, les spécialistes du marketing numérique se diversifient pour inclure une variété de moteurs de recherche alternatifs dans leur stratégie de référencement, y compris Bing. Sans oublier qu’il devient également de plus en plus courant d’optimiser le contenu spécifiquement pour les plateformes de médias sociaux.

Ces changements présentent une gamme de nouvelles opportunités pour les spécialistes du marketing des petites et moyennes entreprises.

Alors que le référencement continue d’évoluer, vous devriez essayer de mettre en œuvre les éléments suivants pour créer une stratégie réussie :

  • Tester de nouveaux termes de recherche.
  • Optimisation pour différents moteurs de recherche.
  • Créer différents types de contenu pour différents canaux.
  • Évaluer vos résultats pour voir quelles pratiques fonctionnent le mieux.

Commencez dès aujourd’hui à développer vos campagnes de marketing numérique grâce à ces informations SEO.

3. Comment le leadership éclairé peut faire passer votre agence au niveau supérieur

Chaque marque veut être un leader d’opinion. Lorsque vous êtes celui vers qui les autres au sein de votre secteur se tournent pour obtenir des informations, vous savez que vous faites quelque chose de bien !

« Les agences ont tendance à s’appuyer sur les relations et les recommandations pour leur croissance », a déclaré Kristaps Brencans, PDG de On the Map Marketing. « Avoir une marque et être une autorité de confiance peut aider. Cela peut établir votre réputation en tant que fournisseur de services de premier plan dans un créneau spécifique, même si les gens n’ont pas entendu parler de vous.

Selon le récent rapport de CallRail, voici quelques étapes clés du leadership éclairé que votre agence devrait suivre :

  1. Déterminez votre domaine d’expertise.
  2. Mettez en place un outil d’analyse des appels, tel que Conversation Intelligence, pour savoir ce que les clients attendent de votre entreprise et affiner votre approche marketing.
  3. Établissez votre position d’expert dans votre domaine en partageant vos idées uniques et en créant du contenu de leadership éclairé à promouvoir en ligne.
  4. Utilisez un outil, comme le Lead Center de CallRail, pour centraliser vos communications client entrantes et comprendre comment les clients réagissent à votre contenu tout au long du parcours client.

4. Pourquoi avez-vous besoin de données détaillées pour les services PPC en 2023

Si vous ne suivez pas votre trafic et votre engagement sur toutes les plateformes, vous manquez une énorme opportunité de croissance.

Pour la plupart des agences, le suivi des conversions de prospects est essentiel pour optimiser leurs dépenses publicitaires payantes. Après tout, vous voulez vous assurer que vous dépensez judicieusement et que vous tirez le meilleur parti de votre budget, n’est-ce pas ?

« Pour obtenir des informations plus détaillées sur les données, les agences doivent utiliser des fonctionnalités telles que l’importation automatique des conversions de CallRail, qui permet aux agences de générer des rapports uniques sur les appels qui sont devenus une opportunité ouverte pour leurs clients, par opposition aux rebonds ou aux prospects de mauvaise qualité. ”

Découvrez comment utiliser les données à votre avantage en 2023.

5. Comment préparer votre agence au passage à Google Analytics 4

L’été prochain, Analyse universelle (UA) ne sera plus. Cela signifie que les spécialistes du marketing deviendront entièrement dépendants de Google Analytics 4 (GA4).

Bien sûr, il y aura une certaine courbe d’apprentissage avant que les spécialistes du marketing des agences puissent pleinement tirer parti du changement et comprendre comment Google traitera et présentera les données.

Voici ce que CallRail recommande pour se préparer aux changements à venir :

  • Exécutez UA et GA4 en même temps, pour laisser vos données circuler dans les deux systèmes, pendant que vous vous acclimatez.
  • Configurez immédiatement le pixel de suivi pour GA4 afin qu’au moment où UA se termine, vous ayez plusieurs mois de données historiques.
  • Téléchargez le Guide de Google Analytics 4 pour en savoir plus.

6. Meilleures façons de fidéliser la clientèle

Selon Bryan Karas, PDG et co-fondateur de Playbook Media :

« En augmentant valeur vie client de la hausse habituelle des revenus du quatrième trimestre dépendra de la fourniture d’une excellente expérience utilisateur pour favoriser la fidélité.

Karas recommande de mettre en œuvre ce qui suit pour transformer les clients saisonniers occasionnels de vos clients en clients fidèles et récurrents :

  • Gratuités.
  • Remises de fidélité.
  • Remises de parrainage
  • Communication excessive des attentes d’accomplissement.

CallRail note que les consommateurs apprécient particulièrement les promotions pendant les périodes d’incertitude économique – et avec la récession imminente, c’est maintenant le meilleur moment pour vos clients de montrer à leurs clients à quel point ils les apprécient.

Il est également important de suivre vos clients réguliers afin de pouvoir vous fixer de nouveaux objectifs au fur et à mesure de votre croissance.

7. Pourquoi les cookies tiers sont une chose du passé

Avec suivi par un tiers devant disparaître fin 2024, il est temps pour les entreprises d’apprendre à faire de la publicité sans cookies.

« Les équipes numériques doivent commencer à penser dès maintenant à la collecte données de première partie», a déclaré Care Gerland de Savage Brands, « car les données extrapolées à partir des performances publicitaires et des études de marché deviendront encore plus précieuses. Les équipes chercheront également à établir des partenariats avec de grands éditeurs, qui possèdent un trésor de données basées sur la consommation de contenu. Le ciblage publicitaire contextuel deviendra également plus pertinent. »

Prenez une longueur d’avance sur la concurrence en utilisant des outils qui ne collectent que des données de première partie, comme CallRail.

8. Au-delà de l’acquisition de clients : utiliser les données pour fidéliser vos clients

En tant qu’agence, comment savez-vous ce qui fonctionne pour vos clients et ce qui ne fonctionne pas ?

Comment réduire le coût d’acquisition de clients et trouver des moyens d’améliorer les performances de vos clients ?

Sans données, il est impossible de prouver le retour sur investissement et d’évaluer l’efficacité de vos efforts de marketing.

« Les clients veulent faire évoluer leur entreprise. Vous voulez les tenir responsables et vous devez vous tenir responsables. C’est ce que CallRail fait pour nous : il fournit les bonnes données. Le propriétaire de l’entreprise a toujours un sentiment sur son entreprise, mais nous voulons prouver que tous ces sentiments sont bons ou mauvais – les données nous le diront. »

– Erin Wilder, directrice de la stratégie, Quatre-vingt un et ensoleillé

En investissant dans des outils d’analyse marketing, vous pouvez suivre les données importantes et renforcer vos stratégies de campagne.

Découvrez comment les données peuvent vous aider, vous et vos clients, à atteindre vos objectifs dans le rapport de CallRail.

Commencez à planifier l’avenir du marketing des petites entreprises

Le changement arrive, et il est temps d’agir et de commencer à affiner votre stratégie de marketing numérique 2023.

Essayez CallRail aujourd’hui.

Stratégie de contenu : comment gagner avec un meilleur contenu en 2023

0

Vous cherchez à surclasser vos concurrents en 2023 ? Il est alors temps de découvrir comment analyser correctement votre contenu pour des performances optimales dans la nouvelle année.

C’est une chose de simplement trouver des rédacteurs et de produire du contenu, mais créez-vous le bon contenu pour atteindre les KPI de votre entreprise ?

La clé pour se classer plus haut dans les moteurs de recherche et transformer les prospects en conversions est un contenu bien optimisé et de haute qualité. Et avec une stratégie de contenu efficace comme base, vos objectifs de marketing numérique peuvent être à portée de main.

Alors, comment faites-vous ? Aidons à répondre à cela.

Joignez-vous à moi pour ce prochain webinaire (16 novembre) alors que nous discutons de la façon dont vous pouvez élaborer une stratégie de contenu gagnante pour 2023.

Comment optimiser votre contenu pour réussir

La création de contenu est un élément crucial de votre stratégie de marketing numérique plus large.

Non seulement cela vous aide à mieux vous connecter avec votre public cible, mais cela renforce également votre autorité en tant que marque et convertit plus de prospects en clients payants.

Bien que vous souhaitiez que votre contenu soit performant dans les résultats de recherche, cela ne signifie pas que vous devez optimiser votre contenu spécifiquement pour les moteurs de recherche.

Au lieu de cela, lorsque vous adaptez votre contenu aux humains, il devient automatiquement plus convivial pour les moteurs de recherche.

Comme on le voit dans ses dernières mises à jour d’algorithmes, Google devient de plus en plus axé sur l’utilisateur, et plus vous apportez de valeur aux chercheurs, plus vous avez de chances d’être mieux classé sur les SERP.

Si vous cherchez à prendre de l’avance en 2023, vous voudrez vous assurer que vous produisez le contenu de la plus haute qualité possible.

Ce webinaire vous aidera à mieux évaluer votre contenu et à accélérer votre croissance.

Informations clés de ce prochain webinaire :

  • Comment analyser votre contenu pour renforcer votre stratégie de contenu.
  • Principaux éléments à prendre en compte dans votre stratégie de contenu pour 2023.
  • Ce qu’il ne faut pas faire lors de la création de contenu en 2023.

S’inscrire maintenant

Dans cette session en direct, vous allez acquérir des idées critiques, des connaissances pratiques et des techniques pratiques – qui sont tous entièrement conformes aux politiques de Google et très pertinents pour leurs récentes mises à jour de l’algorithme de contenu utile et de base.

Sabrina Hipps, vice-présidente du succès client chez CopyPress, et Jeremy Rivera, directeur de l’analyse de contenu chez CopyPress, partageront des exemples pratiques sur la façon d’analyser votre contenu pour aider à créer une stratégie de contenu réussie.

Ne manquez pas! Inscrivez-vous maintenant et découvrez comment le développement d’une stratégie de contenu solide peut propulser votre entreprise vers de nouveaux sommets en 2023.

Vous ne pouvez pas participer au webinaire ? Nous avons ce qu’il vous faut. Inscrivez-vous maintenant et nous vous enverrons un enregistrement après l’événement.

Comment libérer le pouvoir de la stratégie de pré-sensibilisation

0

Dans le monde du marketing numérique, le trafic est le nom du jeu. Et générer beaucoup de trafic signifie généralement promouvoir avec succès votre contenu pour obtenir des liens et des partages sur les réseaux sociaux.

Mais même les blogueurs les plus populaires ont parfois du mal avec cela. Sérieusement. Croyez-le ou non, parfois, même les créateurs de contenu numérique les plus établis avec les publics les plus engagés ont du mal à obtenir l’interaction dont ils ont besoin.

Si vous gérez un petit blog, c’est probablement décourageant.

Après tout, si Seth Godin a des messages qui ne sont pas partagés, quel espoir avez-vous de devenir viral avec la recette de gâteau au fromage de votre grand-mère ?

Bien sûr, c’est le meilleur cheesecake de l’histoire du monde, mais comment susciter l’enthousiasme des gens et le partager dans leur cercle social ?

Permettez-moi de vous présenter une petite tactique connue sous le nom de stratégie de pré-sensibilisation.

Qu’est-ce que c’est, demandez-vous? Votre travail avant les baisses de contenu rapporte des dividendes après votre sortie. Il établit des relations avec des acteurs de l’industrie, des journalistes, des éditeurs et d’autres blogueurs.

Habituellement, il s’agit d’une voie à double sens, où vous vous associez à quelqu’un pour promouvoir son contenu, et en retour, il fera la promotion du vôtre.

Et ce qui est vraiment remarquable, c’est qu’il ne se limite pas aux blogs. Vous pouvez également utiliser la pré-sensibilisation pour lier les campagnes de marketing par e-mail, d’optimisation des moteurs de recherche (SEO), de marketing d’influence et de marketing sur les réseaux sociaux.

Si votre stratégie de pré-sensibilisation est efficace, votre augmentation de trafic sera constante, même lorsque vous ne publiez pas de nouveau contenu.

Ça sonne bien, non ? Voyons ensuite comment créer et mettre en œuvre une stratégie de pré-portée qui peut générer des liens et des partages pour tout votre contenu.

Avant de nous lancer, il y a une chose que vous devez savoir : si votre entreprise manque de visibilité, l’utilisation d’une stratégie de pré-sensibilisation n’est peut-être pas la meilleure utilisation de votre temps.

Au lieu de cela, il serait préférable que vous vous concentriez d’abord sur l’amélioration de votre profil. Une fois que vous avez fait cela, vous devriez revoir votre plan de pré-sensibilisation.

Commencez par vérifier vos cercles

Je commence toujours toutes mes campagnes de pré-sensibilisation en rassemblant une liste d’experts et de partenaires avec lesquels je collabore régulièrement sur la promotion de contenu.

C’est une tâche simple et rapide si vous utilisez des systèmes CRM comme Nimble ou Pitchbox ou si vous avez une feuille de calcul avec leurs noms et leurs coordonnées.

Je vous recommande de revoir votre liste actuelle d’abonnés et de followers sur les réseaux sociaux. Il y a de fortes chances que parmi eux, il y ait des personnes qui pourraient être intéressées à partager votre contenu.

Après avoir créé cette feuille de calcul, je sépare tous mes contacts en deux listes.

  • La première liste est celle des personnes à qui je demanderai de donner un peu d’amour et d’approbation à mon article sur leurs chaînes.
  • La deuxième liste de personnes est celle à qui je vais tendre la main sur la possibilité de créer un lien.

Dans les deux cas, je n’oublie jamais que je demande une faveur, donc je dois m’assurer qu’il sera facile et bénéfique pour eux de m’aider. Personne n’aime rendre service à quelqu’un qui rend les choses difficiles ou qui n’offre rien en retour. Je demande toujours s’ils veulent que je fasse la promotion de quelque chose.

Certaines personnes pensent que la meilleure façon d’obtenir des liens est d’envoyer un e-mail à des personnes que vous ne connaissez peut-être pas. Je ne recommanderais pas cela.

Une étude récente a montré que les e-mails de sensibilisation à froid ont un taux de réponse de seulement 1 à 5 %. Mon expérience personnelle confirme ce chiffre. Il m’a fallu environ 40 e-mails froids pour obtenir un lien.

Ma règle d’or consiste uniquement à demander aux gens s’ils peuvent se référer à mon article si je les connais et si je me suis déjà associé à eux du côté de la création de liens.

Grâce à Pitchbox, je peux facilement filtrer les contacts avec lesquels je n’ai jamais établi de liens à partir de ma liste de pré-portée.

Même si j’utilise parfois des entonnoirs automatisés de sensibilisation par e-mail pour la pré-sensibilisation, je préfère le faire manuellement. Cela me permet de vérifier que je l’envoie à la bonne personne et d’ajouter un peu de personnalisation à chaque e-mail.

Une autre chose qu’il est bon de mentionner est que – grâce à la conférence Digital Olympus – j’ai un bon nombre d’influenceurs du marketing numérique qui sont toujours prêts à m’aider à faire passer le mot une fois que mon message est en ligne.

Ainsi, lancer votre événement ou même votre podcast est une excellente idée, car cela peut vous aider à établir des relations avec les leaders de l’industrie.

Un autre exemple que je vais vous donner est le podcast de Jason Barnard. Cette plate-forme, à partir de laquelle il couvre le référencement, la rédaction, etc., lui permet de promouvoir efficacement son contenu en impliquant les personnes qu’il invite en tant qu’invités à son émission.

Enfin, si vous avez la chance d’avoir des liens étroits avec des entreprises qui envoient des e-mails en masse à leurs abonnés, cela pourrait être une mine d’or.

La logique est assez simple : demandez à figurer dans leurs e-mails de masse et, en retour, proposez de mentionner leur message dans votre campagne d’e-mail marketing.

Comme vous pouvez probablement le constater, plus il y a de personnes avec lesquelles vous avez établi une bonne relation de travail, meilleures sont vos chances d’obtenir des liens et des partages sociaux.

Voyons maintenant ce qu’il faut faire après avoir contacté tous vos contacts.

Aller au-delà de vos cercles pour sécuriser les liens

Atteindre des personnes au-delà de vos contacts est essentiel pour obtenir suffisamment de liens. C’est le moment idéal pour utiliser la pré-sensibilisation pour « réchauffer » les gens et établir des relations avec eux.

L’astuce ici est de fournir d’abord aux contacts que vous pré-contacterez la valeur et les avantages, afin qu’ils aient l’impression qu’ils vous doivent.

Cependant, il convient de mentionner que si vous n’êtes pas familier avec les experts de votre secteur, cela peut devenir un exercice chronophage.

Voici les étapes à suivre :

Trouvez des experts qui publient régulièrement des messages d’invités sur divers blogs

Pour dresser une liste de contributeurs, vous pouvez commencer par vérifier les sites qui acceptent les opportunités de publication d’invités.

En option, vous pouvez accéder à BuzzSumo et exécuter un rapport avec l’outil « Top Authors », où vous pouvez effectuer une recherche via n’importe quel mot-clé lié à votre contenu de pré-sensibilisation.

Ensuite, vous devez consulter la liste des auteurs et trouver des contributeurs qui écrivent sur plusieurs blogs.

Élaborez une proposition de valeur puissante

La plupart d’entre nous ne sont pas aussi populaires que Rand Fishkin ou Matthew Woodward, il est donc essentiel de créer une proposition de valeur puissante.

Dans notre cas, les moyens les plus simples consistent à demander aux éditeurs de liens potentiels de :

  • Ajoutez leurs citations (s’ils sont intéressés et ont le temps pour cela).
  • Partagez votre brouillon final et voyez s’ils ont un message auquel ils aimeraient se référer.

Les deux options leur apportent de la valeur et vous aident à établir une relation bénéfique.

De plus, je vous recommande fortement de consulter cet article, qui peut vous aider à augmenter vos taux de réponse par e-mail.

Indice: Tout récemment, je faisais un tour d’horizon avec de nombreux experts lorsque j’ai réalisé que mon nouveau message serait publié sous peu. J’ai donc demandé aux contributeurs d’envisager de créer un lien vers mon article récent. J’ai immédiatement reçu dix liens parce qu’ils voulaient être utiles, ce qui continuerait notre relation de collaboration.

Le secret de travailler avec des gens que vous ne connaissez pas est de leur apporter de la valeur.

Les e-mails de masse froids peuvent sembler plus accessibles, mais investir votre temps et votre énergie dans l’établissement de relations avec des experts sera payant. Et vous pourriez même devenir des partenaires de création de liens à l’avenir.

Commencez à établir des relations enrichissantes

Donc, maintenant que vous savez exactement ce qu’est une stratégie de pré-sensibilisation, tout ce que vous avez à faire est de la mettre en œuvre.

Malheureusement, comme vous le découvrirez bientôt, ce n’est pas aussi simple qu’il y paraît. En réalité, vous allez rencontrer de nombreuses impasses, où des partenaires de liaison apparemment parfaits ne répondent pas à vos e-mails, ou vous n’obtenez pas les partages que vous attendiez.

Ne vous découragez pas. Vous jouez le long jeu. Et à condition que vous approchiez chaque personne avec une proposition qui leur sera bénéfique, vous construirez le réseau et générerez l’exposition dont vous avez besoin.

Bonne chance.

Davantage de ressources:

  • 3 meilleures pratiques de création de liens pour la sensibilisation en temps de crise
  • 5 raisons courantes pour lesquelles la sensibilisation par e-mail échoue
  • Création de liens pour le référencement : un guide complet

Image en vedette : Kinga/Shutterstock

Stratégie de référencement pour les événements récurrents, les ventes saisonnières et les magasins éphémères

0

Les événements récurrents et les magasins saisonniers peuvent offrir des opportunités fantastiques pour stimuler les performances commerciales et créer un engagement significatif avec un public récurrent plus large.

Des petites expositions localisées et des magasins éphémères aux vastes festivals de musique et aux spectacles de pointe, l’opportunité de vous immerger dans ces campagnes de marketing saisonnières organiques ne doit pas être négligée.

D’excellents articles ont été écrits sur l’optimisation du pack d’événements Google et du carrousel de recherche avec schéma, je ne reviendrai donc pas sur ces éléments ici.

Et, si vous recherchez un calendrier marketing saisonnier pour une nouvelle inspiration, voici un calendrier marketing 2022 utile.

Cet article vous aidera à former votre stratégie de référencement pour maximiser les événements saisonniers récurrents tels que le Black Friday, Noël et le Cyber ​​​​Monday, applicables aux entreprises en ligne et aux magasins éphémères hors ligne.

Cela aidera également les marques de toutes tailles axées sur les événements à optimiser efficacement les expositions répétées de l’industrie, les festivals et d’autres formes de campagnes de référencement basées sur la fréquentation, quelle que soit leur localisation.

Servir à fond l’intention du consommateur

Fondamentalement, vous devez être visible dans la conversation pour chaque zone d’intention dominante entourant votre événement dans les principaux moteurs de recherche.

Il existe de nombreuses façons de recueillir des données sur des informations d’actualité que les gens associent à votre événement.

Vous devez également explorer les données concernant des concurrents plus importants et plus établis qui peuvent être mieux connus que votre événement mais qui correspondent étroitement à votre propre positionnement de niche.

Le point de données le plus simple se trouve directement dans les résultats de recherche Google et la recherche prédictive.

L’exemple ci-dessous montre les prédictions prédominantes de Google basées sur un large éventail de données de recherche historiques.

Cela élimine des tonnes de travail initial sur les données et vous oriente vers les principaux sous-sujets que vous devrez couvrir de manière exhaustive grâce à une curation de contenu précieuse.

Exemple de recherche prédictive Google

Considérez ce qui précède comme vos sujets ou thèmes de mots clés initiaux à partir desquels vous pouvez développer des résumés de contenu, dans le but de développer un certain nombre de destinations de destination riches en contenu pour accroître votre succès en matière de référencement.

Cibler la visibilité organique dans le SERP

La plus grande chance de présenter votre marque, votre événement saisonnier ou votre boutique éphémère à des publics nouveaux et existants consiste à cibler des résultats riches avant le clic dans les pages de résultats des moteurs de recherche Google (SERP).

Si nous restons sur ce même exemple du festival de Glastonbury, vous pouvez identifier et prioriser quels résultats riches et résultats de recherche mixtes cibler à travers votre stratégie de référencement.

Dans un premier temps, quatre domaines clés se distinguent.

Premièrement, le segment « Les gens demandent aussi ». Cela apparaît directement sous le premier résultat dans les SERPs dans ce scénario.

Souvent, il s’agit d’une chance pour plusieurs opportunités pour une marque d’apparaître sur la première page ou pour une couverture que vous pourriez avoir qui est placée sur des sites externes très pertinents.

Exemple de résultat enrichi dans le SERP 1

Vous verrez fréquemment des sites de médias spécifiques à l’industrie occuper cet espace aux côtés de formes de contenu plus profondes telles que des guides et des livres blancs.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il s’agit de sites non concurrents où vous avez une véritable raison de placer du contenu directement sur leurs sites et d’être présent sur plus d’une des premières positions de Google.

Vient ensuite la section vidéo, souvent en place pour les types de requêtes de recherche d’intention saisonnière récurrentes et liées aux événements.

Pour aider à classer le contenu vidéo, des tactiques d’optimisation vidéo traditionnelles s’appliquent.

Exemple de résultat enrichi dans le SERP 2

Les autres principaux résultats in-SERP à cibler, dans ce cas, sont les images :

Exemple de résultat enrichi dans le SERP 3

Et les résultats « Recherches associées », qui apparaissent en bas de la page :

Exemple de résultat enrichi dans le SERP 4

L’exhaustivité de la couverture d’une seule page est le facteur sous-jacent pour être présent dans ces résultats riches, en plus du type de contenu prérequis et de l’optimisation technique via le schéma.

En guise de conseil, regardez toujours qui remplit actuellement ces espaces dans le SERP et considérez où se trouvent les lacunes d’actualité dans le contenu externe et quels signaux vous pouvez améliorer (médias sociaux, valeur du backlink, paternité, confiance, crédibilité, qualité de divers type de contenu, etc.)

Maîtriser le paysage local

Le référencement local est un fil rouge à travers tous les événements récurrents et les stratégies de référencement des magasins saisonniers ou éphémères.

La localité est le déclencheur à partir duquel toutes les recherches mobiles sont filtrées.

L’intention locale a également augmenté beaucoup plus rapidement au cours des deux à trois dernières années.

En fait, les tendances de recherche associées à l’intention de localisation, y compris « faire du shopping près de chez moi », ont connu une croissance significative depuis 2017 :

Pensez avec Google – Tendances des consommateurs

Il existe de nombreuses tactiques pratiques pour optimiser votre site Web pour le référencement local, et certaines des plus efficaces incluent :

  • Participer activement à des forums locaux et à des événements commerciaux.
  • Promouvoir le contenu, les relations publiques et d’autres signaux de marque via des sites de médias locaux.
  • Faire émerger des experts pour promouvoir votre autorité aux niveaux local et plus large.
  • Création de pages de destination locales riches en contenu.
  • Créer des backlinks pertinents pour les entreprises, les entités et l’industrie.
  • Gestion proactive des canaux de médias sociaux, y compris l’écoute sociale locale.
  • Maximiser le(s) profil(s) d’entreprise Google et Bing Places.

Adopter une approche permanente du marketing saisonnier

Ce n’est pas parce que vous visez un événement à Noël ou une exposition en septembre que vous devez vous pencher sur le référencement le mois précédent.

Selon les récentes informations sur les consommateurs de Google :

« … 40 % des acheteurs américains des Fêtes déclarent que leur expérience de magasinage des Fêtes les a amenés à envisager de magasiner beaucoup plus tôt pour d’autres jalons cette année. »

Google va plus loin dans le même article pour dire :

« En juin 2021, 31% des acheteurs américains avaient déjà commencé leurs achats de vacances et 37% des acheteurs qui ont fait leurs achats pendant la dernière saison des vacances auraient souhaité avoir commencé plus tôt. »

Alors, qu’est-ce que cela signifie pour votre stratégie de référencement pour le marketing saisonnier récurrent et les magasins éphémères ?

L’impact direct de ce changement de comportement est que vous devez avoir un élément permanent dans votre référencement saisonnier.

Cela offre la possibilité de développer l’autorité sur le sujet année après année.

Cela signifie que vous pouvez rester activement visible pour les sujets principaux qui ne sont pas modifiables (« festival de musique », « pop-up store local », « panier de Noël », etc.) pour tirer le meilleur parti de l’intention d’achat précoce.

Vous pouvez également délimiter les événements des années précédentes en ayant des pages de destination annuelles qui continuent de générer de la valeur pour le site et soutiennent les gains de l’année prochaine. Un exemple serait Glastonbury 2022.

Cela présente également un moyen de cibler l’intention future.

En restant sur le même exemple que ci-dessus, on peut se tourner vers Glastonbury 2023 (et plus loin encore).

Vous serez peut-être surpris que les gens prévoient plus de 2 ans à l’avance avec des événements saisonniers plus importants. Voici un résultat enrichi existant prêt à être optimisé dans Google :

Exemple de résultat enrichi dans le SERP 5

Être le premier à identifier et à agir sur ce type d’intention future des utilisateurs ouvre la possibilité de se classer premier et d’être l’entreprise à dominer ces éléments de visibilité clés.

Derniers conseils rapides pour le marketing saisonnier

Tant d’éléments stratégiques importants relèvent du domaine du marketing saisonnier et événementiel pour le référencement.

Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider dans vos propres efforts de marketing :

  • Tirez le meilleur parti de l’urgence. À mesure que les événements se rapprochent, les gens doivent agir rapidement. Rendez ce processus aussi rapide et simple que possible ; donner aux gens tout ce dont ils ont besoin en un seul endroit. Cela différera d’un magasin de commerce électronique à un site de brochure, mais l’objectif reste le même.
  • Soyez l’option la plus pratique. Si vous êtes un magasin éphémère local, immergez-vous dans la communauté locale et répondez aux points faibles des gens. Pensez à ce que vous pouvez offrir qu’une entreprise plus grande ou non locale ne peut pas fournir. Par exemple, la livraison locale gratuite ou le service pop-in le jour même.
  • Rendre les choses simples. Si vous n’êtes ouvert que deux jours par semaine ou à certaines dates saisonnières, assurez la pré-réservation, l’assistance en ligne 24h/24 et 7j/7 et le service client associé. Cela aidera à pré-remplir les réservations et les commandes et à maintenir un sentiment positif pour les futures affaires récurrentes.

Davantage de ressources:

  • Conseils et exemples de référencement saisonniers pour des améliorations de la recherche tout au long de l’année
  • Comment utiliser la recherche payante et les publicités sociales pour promouvoir des événements
  • Marketing e-commerce : le guide définitif

Image en vedette : Rohappy/Shutterstock

8+ cours pour diversifier votre stratégie marketing sans vous sentir dépassé

0

Apprendre à devenir un meilleur spécialiste du marketing Internet est un défi : il y a tant d’informations à découvrir et tant de techniques à essayer !

Ma liste de cours de marketing gratuits (ou bon marché) vise à diversifier votre liste de ressources d’apprentissage. Beaucoup d’entre eux seront absolument nouveaux pour vous.

Un autre critère important pour cette liste a été la productivité. Tous ces cours sont strictement au point, complets, mais sans encombrement.

Prendre plaisir!

1. Comment démarrer un blog

Comment démarrer un blog

Avez-vous déjà rencontré le guide du référencement pour débutants de Moz ? First Site Guide est du même calibre, mais strictement pour les blogueurs débutants. Il est suffisamment détaillé pour donner à quiconque un plan d’action pour commencer tout en étant strictement précis pour éviter que les débutants ne soient submergés.

Le guide consiste en une description étape par étape de ce qu’est un blog, comment écrire et commercialiser du contenu, ainsi que comment monétiser votre blog.

Si l’un de vos clients a du mal à saisir l’ensemble du concept et du processus de blogging, référez-le à ce guide. Cela ne leur prendra que quelques heures et leur donnera une bonne idée du fonctionnement des blogs.

2. Cours de circulation par Yaro Starak et Ana Hoffman

Cours de circulation par Yaro Starak Cours de trafic : le guide le plus intelligent et le plus productif pour obtenir du trafic c’est important.

Un avertissement rapide ici. Je n’ai jamais réussi à suivre le conseil de Yaro : il dit que la stratégie « être partout » est une perte de temps, alors que je ne fais que ça. Pour être honnête, je suis partout, pas seulement pour le trafic ; Je suis partout pour l’image de marque, et ma marque représente 90% de mes revenus, donc je suppose qu’il n’est pas vraiment juste de dire que je ne suis pas d’accord avec Yaro à ce sujet.

Yaro enseigne à créer des sources passives de revenus et là encore, ce n’est pas ce que je fais. Cependant, cela ne signifie pas que le cours de Yaro n’est pas utile. Ce n’est pas parce que je n’ai jamais pu construire ce que Yaro a construit que je ne voulais pas. J’ai tout simplement échoué, mais je suggère fortement de m’inscrire à ce cours sur la circulation et, contrairement à moi, de réussir ce qu’il enseigne.

Si vous recherchez plus d’informations sur le trafic, l’article « Maman, d’où vient le trafic ? » d’Ana Hoffman. Traffic Report est un autre incontournable. Ana est l’une des meilleures blogueuses que je connaisse. Chacun de ses articles donne de nombreux conseils pratiques, y compris des outils et des instructions étape par étape. Mais ce que je préfère chez Ana, c’est qu’elle est très ouverte et facile à comprendre.

L’un de mes articles préférés est « Pourquoi Traffic Generation Café ne gagne pas autant d’argent qu’il le devrait », qui est un véritable incontournable ! Je pense que cela prouve également très bien le point de vue de Yaro. Un bon trafic ne se traduit pas nécessairement par des revenus énormes (et vice versa). Vous avez besoin d’un bon trafic et d’un bon produit pour bien monétiser.

3. Niche Success Blueprint par Lynn Terry

Niche Success Blueprint par Lynn TerryLynn Terry est mon experte incontournable sur la façon de créer un revenu passif et de créer un blog réussi. Son Niche Success Blueprint est l’un des cours de marketing et de monétisation les plus complets que j’aie jamais vus. Les modules sont complets, très bien organisés et très exploitables.

Il existe une collection de modules gratuits à télécharger et à parcourir en cas de doute. Ceux-ci inclus:

  • Des moyens simples de trouver des marques, des sponsors et des annonceurs
  • Comment atteindre des sponsors et des marques potentiels et marquer ces relations rentables à long terme.
  • Liste de contrôle étape par étape pour créer votre kit média
  • Comment vendre de la publicité sur votre blog ou votre site

Ceux-ci vous donneront une bonne idée de ce à quoi vous attendre si vous souhaitez effectuer une mise à niveau.

4. Cours Udemy de marketing de contenu recommandés

Marketing Udemy

J’adore parcourir Udemy pour acquérir de nouvelles compétences. C’est une ressource formidable pour la formation. Le seul bémol c’est qu’il y a trop de cours : C’est dur de choisir ! Voici ma sélection de cours que je peux recommander :

  • Twitter Marketing Best Practices & Analytics for Business par @Josepf : le cours est juste de la bonne longueur et pas du tout encombré. Il contient la quantité parfaite d’informations pour apprendre à utiliser Twitter (si vous êtes nouveau) ou affiner votre stratégie (si vous recherchez des moyens meilleurs et plus productifs de faire les choses)
  • Construisez votre marque : blogs, référencement, médias sociaux et relations par @RobCubbon : l’un des cours les plus complets qui vous prendra environ trois heures.
  • Marketing de contenu avec @MyBlogU (Avertissement : je suis l’auteur). Il s’agit d’une collection d’outils et de conseils gratuits pour vous aider à développer et à diversifier vos efforts de marketing de contenu.

5. Secrets des relations publiques sur les réseaux sociaux

Secrets des relations publiques sur les réseaux sociaux

Lisa Buyer est sur ma liste des experts en marketing les plus compétents. J’ai eu la chance de co-animer une session Site Reviews avec elle à Pubcon 2013 et j’ai été assez impressionné par son expertise.

Le livre de Lisa Social Media PR Secrets est tout ce que vous devez savoir sur les tactiques de relations publiques contemporaines et comment tirer le meilleur parti de l’actualité de votre marque.

6. Excellence du marketing numérique animée par Eric Enge #DMEShow

Eric Enge #DMEShow

Je suppose que ce spectacle n’a pas besoin d’être présenté davantage : s’il y a Eric Enge là-bas, ça doit être génial !

Surveillez la date et le sujet du prochain spectacle ici.

Il y a aussi un podcast disponible sur iTunes avec toutes les émissions passées.

7. Podcasts de marketing et de marque

Podcasts

En parlant de podcasts, il y en a pas mal dans le secteur du marketing. Je peux tout à fait recommander ces trois-là car ils incluent de nombreux entretiens avec des experts qui fournissent une grande variété de conseils :

  • Podcast Madlemmings
  • Podcast de Mme Ileane Speaks*
  • Podcast de Stacie Walker*

*Ileane et Stacie figuraient toutes deux dans la liste des meilleurs podcasteurs pour petites entreprises que vous voudrez peut-être consulter : il y a plus de podcasteurs parmi lesquels choisir !

(Note de l’éditeur : n’oubliez pas de consulter le nouveau podcast de marketing et de recherche du Search Engine Journal, Marketing Nerds, sur notre site ou sur iTunes !)

8. Conversions de sites Web naturels par Kim Krause Berg

Conversions de sites Web naturels par Kim Krause Berg

La convivialité et les conversions ne sont pas mes domaines les plus forts. S’ils vous posent également problème, je vous recommande ce guide de Kim car il est bien organisé, complet, mais facile à comprendre (même pour moi !).

De plus, je ne pense pas que quiconque soit aussi bon en termes de convivialité que Kim.

Veuillez partager vos ressources d’apprentissage préférées qui sont assez faciles à parcourir tout en vous apprenant quelque chose de nouveau !

Avis de non-responsabilité : aucun des liens ci-dessus n’est affilié. Je mentionne toutes les ressources ici uniquement parce que je les ai utilisées et que je les ai trouvées utiles ! Je connais certaines des personnes que je mentionne ici, mais sinon, j’aurais peut-être ignoré l’existence de ces ressources 🙂

Crédits image

Image en vedette : créée par l’auteur pour le Search Engine Journal
Toutes les captures d’écran prises en octobre 2014

Nouveau podcast #MarketingNerds : AdWords et stratégie de recherche payante

0

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

J’étais ravi d’enregistrer un podcast avec Rocco et Christina Baldassarre, qui sont les fondateurs et propriétaires de Zebra Advertisement. Rocco est un contributeur régulier du Search Engine Journal, écrivant régulièrement d’excellents tutoriels sur AdWords et PPC. Zebra Advertisement est actuellement basée en Italie et compte 15 employés, répartis dans le monde entier.

Dans cet épisode de Marketing Nerds, nous couvrons :

Podcast PPC avec Rocco et Christina Baldassarre : Marketing NErds

  • Pourquoi il est important d’avoir une recherche conjointe et une stratégie sociale
  • Quelle est la différence entre la recherche payante et le PPC pour les moteurs de recherche ?
  • Quelles sont les nouveautés d’AdWords dont les propriétaires d’entreprise ne profitent pas ?
  • Comment être une entreprise distribuée fonctionne pour Zebra Advertisement

Pour écouter Marketing Nerds avec Rocco et Christina Baldassarre :

  • Téléchargez ou écoutez l’épisode complet au bas de cet article
  • Abonnez-vous via iTunes
  • Inscrivez-vous sur IFTTT pour recevoir un e-mail chaque fois que le flux RSS du podcast Marketing Nerds a un nouvel épisode
  • Écouter sur Stitcher

Vous pensez avoir ce qu’il faut pour être un nerd du marketing ? Si oui, envoyez-moi un message sur Twitter ou écrivez-moi à kelsey [at] searchenginejournal.com.

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

3 meilleures pratiques pour utiliser la nouvelle stratégie d’enchères pour les concurrents surclassés

0

Vous avez du mal à surenchérir sur vos principaux concurrents avec l’une de vos campagnes de recherche par mots clés ? Il existe une nouvelle stratégie d’enchères mise en œuvre plus discrètement qui peut vous aider à diffuser vos annonces au-dessus de la concurrence que vous pensiez être « au-dessus de votre portée ». C’est exactement ce que vous pouvez faire avec la nouvelle stratégie d’enchères de Google « Taux de surclassement cible ».

Il n’y a pas encore eu d’article de blog AdWords officiel sur la stratégie spécifique, mais voici un bref résumé :

La « part de surclassement cible » utilise vos informations sur les enchères pour proposer des domaines de référence à surclasser ou la possibilité d’ajouter votre propre domaine concurrentiel spécifique à surclasser. Ensuite, indiquez simplement un taux d’impressions surclassé que vous aimez, ainsi qu’une enchère maximale et des options avancées qui n’incluent que les enchères croissantes qui n’ont pas de faibles niveaux de qualité. La partie intéressante de cette option est qu’elle n’indique pas directement ce qu’est un « faible niveau de qualité » par rapport à cette stratégie.

Blog AdWords - aucun résultat - part de surclassement

Ce type de mise en œuvre des enchères pourrait changer la donne en ce qui concerne la façon dont nous, en tant qu’annonceurs, enchérissons contre nos concurrents, en particulier ces gros gars « sans fond » qui semblent toujours manger la page et faire grimper les enchères. Cela ouvre également de nouvelles opportunités pour non seulement cibler le nom de marque d’un concurrent, ce qui est devenu de plus en plus difficile, mais également cibler des mots-clés de services/produits concurrents et surclasser la concurrence dans une position de partage d’impressions, au lieu d’une simple stratégie d’enchères « haut de page ». position.

Pour l’industrie du voyage, cela signifie avoir une meilleure chance de surclasser un OTA (Online Travel Agent). Pour les entreprises de produits de commerce électronique, cela signifie avoir une meilleure chance de surclasser Amazon, Zappos ou l’un des magasins à grande surface.

La liste pourrait s’allonger, mais cela devrait stimuler votre créativité pour déterminer comment utiliser au mieux cette stratégie d’enchères.

Stratégie d'enchères par part de surclassement AdWordsJ’ai rassemblé trois bonnes pratiques sur la façon d’utiliser le plus efficacement possible la stratégie d’enchères Target Outranking Share

  1. Choisissez vos concurrents judicieusement et stratégiquement. Ce n’est pas parce que vous pouvez affronter Amazon que vous devriez le faire.
  2. Jouez la sécurité et enchérissez de manière appropriée. Comme pour toutes les stratégies d’enchères de Google, il s’agit d’un processus automatisé qui vous permet de quitter le siège du conducteur, de gérer toutes les enchères, etc., afin de maximiser cette part de surclassement. Cela peut soit s’avérer rentable et montrer de la valeur, soit transformer un CPA de compte autrefois réussi. Donc, soyez prudent lorsque vous débutez.
  3. Créez une campagne distincte. Cela vous donnera plus de contrôle sur le budget et la stratégie des concurrents, y compris les tests de mots-clés/concurrents.

Choisissez judicieusement votre concurrent

Étant donné que cette stratégie d’enchères n’autorise qu’un seul concurrent par itération, assurez-vous de consulter non seulement la liste fournie par Google dans les domaines de référence et les informations sur les enchères, mais également vos propres analyses et informations sur les concurrents externes. Puisque vous pouvez spécifier votre propre URL, utilisez-la pour vous concentrer sur ce principal concurrent qui vous empêche de dormir la nuit.

Gardez à l’esprit, il y a plusieurs parties de cette équation. Ce n’est pas parce qu’ils vous surclassent 50 % du temps qu’ils se présentent très souvent.

Cela peut ressembler à ceci :

Le concurrent A surclasse mon annonce 90 % du temps, mais n’est en concurrence avec mon annonce que 25 % du temps.

Alors que,

Le concurrent B surclasse mon annonce 75 % du temps, mais est en concurrence avec mon annonce 40 % du temps.

Et enfin,

Le concurrent C surclasse mon annonce 60 % du temps, mais est en fait en concurrence avec l’annonce 80 % du temps.

Dans ce scénario, les concurrents B et C valent tous deux la peine de cibler la part de surclassement, mais le concurrent C est vraiment celui qui a le plus de valeur. Ils ont tendance à être les concurrents les plus pertinents en concurrençant l’annonce 80 % du temps. Donc, même s’ils ne dépassent que 60 %, ces 60 % peuvent équivaloir à des ventes perdues, car le concurrent C est vu presque aussi souvent que vous pour ce produit ou service.

Jouez la sécurité et enchérissez de manière appropriée

Ne choisissez pas l’option 100 % de partage d’impressions maximum. Tout comme les enchères, soyez conservateur et stratégique. Ne gaspillez pas l’intégralité de votre budget quotidien en essayant de surenchérir sur un concurrent, car il se peut qu’il ne soit pas aussi rentable, en fonction des mots clés en concurrence.

Lorsqu’il y a une chance de dominer, il est difficile de ne pas la saisir, mais jouer prudemment et jouer défensivement peut avoir de meilleurs résultats que de sortir à 110% de la porte. Cela signifie, essayez d’abord de battre le domaine 30-50% de la part pour voir comment cela rapporte. Ensuite, s’il y a un rendement précieux, commencez à augmenter progressivement cette part de surclassement de 10 % à 20 % pour analyser s’il y a un rendement décroissant.

Créer une campagne distincte

Expliquer la règle « play it safe » – créer une campagne distincte dédiée à cette stratégie. J’en parle beaucoup dans ma stratégie de campagne globale, mais avec cette stratégie d’enchères en particulier, cela aide à différencier les mots clés concurrents des campagnes de mots clés plus efficaces et de plus grande valeur.

Cela permettra une allocation budgétaire spécifique. Personnellement, je nomme la campagne pour indiquer qu’il s’agit d’une stratégie « concurrentielle »/« concurrente ». Ce faisant, vous ne ruinerez aucun mot-clé de qualité en les ajoutant au mélange, et vous pouvez distinguer des thèmes de mots-clés de groupe d’annonces spécifiques pour concurrencer différents domaines en fonction du fait que certains mots-clés ont ou non un ensemble de concurrents différent.

Le principal point à retenir est que si vous déplacez des mots clés, assurez-vous de mettre en veille l’ancienne campagne ou le groupe d’annonces afin d’éviter la cannibalisation. En outre, ne déplacez que les mots-clés avec un faible volume de conversion ou un faible volume de clics.

Toutes ces tactiques vous aideront à utiliser avec succès la stratégie d’enchères « Taux de surclassement cible ». Je conseille de l’utiliser initialement comme campagne de notoriété de la marque, jusqu’à ce que les résultats souhaités soient affichés via des conversions ou d’autres valeurs définies, car cette stratégie fonctionnera davantage comme la plupart des autres campagnes concurrentes. Surtout si vous n’utilisez que des mots-clés qui ont besoin de plus de visibilité et que vous avez du mal à obtenir des clics et des conversions en raison des concurrents les mieux rémunérés.

Enfin, les stratégies d’enchères sont un excellent outil pour les campagnes performantes qui pourraient utiliser une nouvelle forme de test pour voir quel type de « jus » supplémentaire peut être extrait d’un résultat déjà réussi. Regardez-le attentivement et bonne chance dans vos nouveaux projets !

Crédits image

Image sélectionnée : Pexels.com. Creative Commons
Capture d’écran prise le 05/12/2014 du blog Google AdWords
Capture d’écran prise le 05/12/2014 de la stratégie d’enchères Google AdWords

Comment préparer votre stratégie de marketing numérique pour 2015

0

C’est encore cette période de l’année, le moment où vous devez faire vos recherches et préparer votre stratégie de marketing numérique pour l’année à venir.

La préparation de votre stratégie de marketing numérique est essentielle à votre succès l’année prochaine. Des nouvelles tendances marketing aux changements d’activité, vous voudrez préparer un plan marketing pour 2015 avant la fin de l’année afin de garder une longueur d’avance.

Prenez une longueur d’avance avec votre stratégie de marketing numérique 2015 en utilisant ce guide.

Pour chaque étape, une ou deux options vous seront présentées. Choisissez l’option qui correspond à vos besoins en fonction de l’état d’avancement de votre entreprise, que vous débutiez ou que vous exploitiez votre entreprise depuis quelques années déjà.

Commençons!

Premier pas:

Option A : Définir des objectifs commerciaux

Si vous débutez, un plan marketing réussi prendra plus de temps à assembler. Étant donné que vous n’avez pas beaucoup d’informations à vous nourrir, vous devrez évaluer vos stratégies commerciales et marketing d’une manière différente. Mais d’abord, vous devez fixer des objectifs commerciaux avant de planifier votre stratégie marketing pour 2015.

Les objectifs commerciaux vous aideront à vous orienter dans la bonne direction avec votre plan marketing. Par exemple, dites que vous souhaitez construire votre liste de diffusion à 3 000 abonnés d’ici la fin de 2015. Cet objectif principal vous donnera un domaine sur lequel vous concentrer.

Assurez-vous que chaque objectif principal est assez spécifique, il est donc réalisable. Plus un objectif est précis, meilleur sera votre plan marketing.

Pensez à chaque domaine de votre entreprise. Considérez si vous souhaitez créer des objectifs pour ces domaines et ajoutez-les à votre plan marketing. Voici quelques aspects à considérer :

  • Produits ou services que vous prévoyez de fournir et comment vous souhaitez les commercialiser
  • Outils de marketing que vous souhaitez utiliser pour vous aider à atteindre ces objectifs
  • Qui vous avez besoin dans votre équipe pour vous aider à atteindre ces objectifs
  • Stratégies possibles à utiliser pour votre plan marketing

Après avoir déterminé ce que vous voulez réaliser, vous avez maintenant la base de votre plan marketing!

Lorsque vous débutez et que vous n’avez aucune information de l’année précédente à laquelle vous référer, tout commence par vous. Vous êtes le centre de chaque partie de votre entreprise. Une fois que vous avez commencé à planifier votre stratégie marketing pour l’année prochaine, faites le vide dans votre tête, déterminez vos principaux objectifs et travaillez à partir de là.

Utilisez des cartes mentales pour sortir vos idées de votre tête et organiser. Déterminez quels objectifs vous fixer. Obtenez votre stratégie marketing mappée et préparée pour la nouvelle année.

Une chose à noter à propos de la création d’objectifs : quoi que vous envisagiez de faire pour votre stratégie marketing, assurez-vous de vous concentrer sur la façon dont vous pouvez vous démarquer de la foule. Cette étape nécessitera probablement beaucoup de temps et de recherches de votre part. Mais pour vous assurer d’avoir une stratégie marketing efficace en place pour 2015, faites ce que vous pouvez maintenant.

Option B: Passez en revue votre plan de marketing numérique à partir de 2014

Si vous êtes en affaires depuis environ un an, vous disposez d’informations sur lesquelles vous baser pour votre stratégie marketing en 2015. Prenez le temps d’évaluer tout ce que vous avez accompli en matière de marketing numérique au cours de l’année écoulée. Voici quelques questions que vous devez vous poser, ainsi qu’à votre équipe, lorsque vous passerez en revue l’édition 2014 :

  • Quelles stratégies ont fonctionné et aidé à développer votre entreprise ?
  • Quelles ont été les stratégies de marketing les plus efficaces qui ont contribué à donner un coup de pouce à votre entreprise?
  • Quels sont les commentaires de vos clients sur vos efforts de marketing et de publicité ?
  • Quel marketing numérique a échoué ?
  • Comment votre entreprise a-t-elle changé au cours de la dernière année ? Pouvez-vous adapter votre stratégie de marketing numérique pour 2015 pour accompagner ces changements ? Allez-vous encore changer d’activité avant ou début 2015 ?
  • Votre marché cible a-t-il changé ? Pouvez-vous planifier la stratégie de l’année prochaine en incluant votre nouveau marché cible ? Quels changements devez-vous apporter pour attirer votre nouveau public cible ?
  • Comment se portent vos concurrents ? Suivez-vous le rythme concurrentiel de votre entreprise?

Une évaluation de 2014 vous aidera à voir où vous en êtes et où vous voulez aller avec votre entreprise. Ces informations constituent le fondement de votre stratégie de marketing numérique pour 2015. Rassemblez votre équipe et passez en revue tous les détails de votre stratégie marketing pour 2014. Notez tout ce que vous trouvez important et qui vous aidera à réussir en 2015.

Deuxième étape:

Option A : Créer des micro-objectifs et des plans pour vos objectifs principaux

À l’étape précédente, vous avez défini les principaux objectifs que vous souhaitez atteindre en 2015. Pour les rendre plus gérables et plus faciles à réaliser, décomposez ces grands objectifs en objectifs plus petits ou en étapes d’action.

Voici un exemple d’objectif décomposé :

Objectif marketing principal : créer une liste de diffusion pour 1 000 abonnés d’ici juin 2015.

  • 1ère étape : créez une page de destination pour la liste de diffusion et configurez un formulaire permettant aux visiteurs de s’abonner à la newsletter.
  • 2ème étape : Faites créer un cadeau de produit gratuit à offrir comme incitation aux prospects.
  • 3e étape : préparez des e-mails automatisés et configurez-les pour qu’ils soient envoyés certains jours.
  • 4ème étape : Trouvez plus d’idées de contenu et utilisez des outils de création d’idées de contenu si nécessaire. Rédigez du contenu et ajoutez-le à une série d’e-mails automatisés pour la newsletter.
  • 5ème étape : Suivre les progrès sur six mois. Suivre le nombre d’abonnés et de désabonnements au cours de la période de six mois. Continuez à améliorer la stratégie de marketing par e-mail jusqu’à ce que 1 000 abonnés aient été atteints.

Pour vous aider à comprendre vos étapes d’action, pensez en arrière. Dites que vous avez déjà atteint votre objectif. Remontez et déterminez ce que vous avez dû faire pour atteindre chacune des étapes d’action. Continuez à revenir en arrière jusqu’à ce que vous atteigniez l’étape à laquelle vous vous trouvez actuellement, à savoir la définition de vos objectifs.

Cependant, vous n’avez pas besoin de comprendre toutes les étapes d’action pour le moment. Essayer d’en faire trop à la fois vous stressera. Si vous êtes perplexe sur une étape, faites une pause et revenez-y plus tard. Commencez à élaborer des micro-plans pour vos autres objectifs principaux et revenez à l’objectif sur lequel vous vous êtes retrouvé plus tard.

Option B : Améliorez votre plan de marketing numérique à partir de 2014

Vous vous demandez peut-être quel est l’intérêt d’améliorer un plan marketing obsolète, mais cette étape vous aide à voir ce que vous feriez différemment. Grâce aux connaissances et à l’expérience que vous avez acquises au cours de l’année écoulée, vous serez en mesure de proposer des idées meilleures et plus efficaces pour votre stratégie marketing 2015.

Au lieu de construire un plan marketing à partir de zéro, vous disposez déjà d’une base pour le plan marketing de l’année prochaine à partir de l’évaluation de l’année dernière. Pour cette étape, concentrez-vous sur les domaines dans lesquels vous amélioreriez les tactiques de marketing ainsi que sur les changements intervenus dans le secteur au cours de la dernière année.

Une fois que vous avez révisé et mis à jour le plan marketing de l’année dernière, assurez-vous de pouvoir utiliser le plan modifié pour l’année prochaine. Les changements et améliorations que vous avez apportés peuvent-ils être appliqués à vos objectifs marketing pour 2015 ? Évaluez ce plan marketing amélioré que vous avez créé pour voir s’il correspond à ce que vous avez prévu pour 2015 ; vous pouvez maintenant commencer à élaborer votre stratégie marketing pour l’année prochaine à cette étape également.

Troisième étape : choisissez les bons outils

Que vous soyez expérimenté ou que vous démarriez votre parcours professionnel en 2015, les outils de marketing numérique sont essentiels à votre stratégie. Non seulement ils maximisent vos efforts de marketing, mais ils offrent également des solutions plus simples et plus rapides à tout obstacle marketing sur lequel vous vous heurtez.

Au cours de cette étape, vous apprendrez divers outils à ajouter à votre stratégie marketing qui vous aideront à atteindre vos objectifs marketing plus rapidement et plus efficacement.

Idées de contenu

Il n’y a pas beaucoup de choses sur lesquelles vous pouvez écrire sur un certain sujet. Mais lorsque vous arrivez à un bloc, il est plus facile de réfléchir à plus d’idées de contenu avec les outils suivants à vos côtés :

WhatToWrite : Ce site Web vous aide à trouver des sujets sur lesquels écrire en vous posant des questions. Ces questions sont destinées à faire avancer vos engrenages et à vous aider à trouver des idées de contenu. C’est une façon amusante de proposer des idées de contenu uniques lorsque vous êtes bloqué.

Le site Web est facile à utiliser et des instructions sont fournies pour chaque étape que vous franchissez. Par exemple, la deuxième étape vous pose une question sur les livres qui vous ont inspiré et qui sont liés à votre domaine. Vous disposez de deux minutes pour fournir les réponses et effectuer cette tâche d’écriture :

Idées de planification de contenu

Inbound Writer : voyez comment votre contenu se comportera avant de le publier avec Inbound Writer ! Inbound Writer est un outil d’analyse de contenu qui prédit les performances du contenu, fournit des suggestions de sujets et vous aide à améliorer votre stratégie de marketing de contenu basée sur des données réelles. Au lieu de rechercher vous-même des mots-clés ou des sujets populaires, Inbound Writer fait le travail pour vous.

La partie intéressante d’Inbound Writer est la fonction de notation, qui note votre contenu sur une échelle de 0 à 100. Plus votre score est élevé, meilleur est votre contenu. Une autre fonctionnalité offerte par Inbound Writer est l’outil de suggestions. Une fois que vous aurez entré votre document dans le système d’Inbound Writer, vous obtiendrez un score initial et des suggestions pour améliorer votre contenu. Au fur et à mesure que vous prenez les suggestions et révisez votre contenu, votre score augmentera.

écrivain entrant

En outre, Inbound Writer dispose d’un outil de mots clés pertinents dans le laboratoire de contenu. Cette fonctionnalité vous permet également d’ajouter des mots-clés. Avec cet outil, vous pourrez optimiser votre contenu et le rendre riche en référencement.

Générateur d’idées de contenu de Portent : lorsque vous êtes à court d’idées, le générateur d’idées de contenu de Portent est un outil pratique pour trouver d’autres sujets sur lesquels écrire. Tout ce que vous avez à faire est de suivre les directives de recherche et d’entrer le sujet dans l’espace désigné.

Portent - Idées de contenu

Un graphique semblable à une carte mentale apparaîtra avec des mots et des bulles d’idées pour le mot que vous entrez. Voici un exemple :

Portent - Idées de contenu

Buzzsumo : découvrez des idées de contenu populaires avec Buzzsumo ! Cet outil vous permet d’analyser le contenu le plus partagé sur le Web. Pour utiliser Buzzsumo, inscrivez-vous au plan gratuit ou pro et entrez les mots-clés du sujet sur lequel vous souhaitez écrire dans la barre de recherche. Allons-y avec le « marketing Pinterest ».

Idées de contenu Buzzsumo

Le contenu associé apparaîtra dans les résultats de la recherche avec le plus partagé en haut. Buzzsumo utilise les partages de médias sociaux pour déterminer la popularité du contenu, et vous pouvez spécifier la recherche sur la plate-forme de médias sociaux qui vous intéresse le plus.

Idées de contenu Buzzsumo

D’autres filtres de recherche sont disponibles pour vous aider à rechercher un contenu plus spécifique.

Idées de contenu Buzzsumo

Astuce de recherche pour Buzzsumo : Utilisez des guillemets autour du terme de recherche pour trouver du contenu avec le terme exact dans les titres.

QuickSprout : L’analyse du référencement sur votre site Web est plus facile avec le logiciel de QuickSprout. Pour analyser votre référencement et voir comment votre site se comporte par rapport à vos concurrents, entrez l’URL de votre site Web dans l’espace prévu et cliquez sur « Rechercher ».

Quicksprout - idées de contenu

Vous pouvez voir quel contenu fonctionne bien pour un concurrent et essayer d’améliorer ce contenu !

CoSchedule : Partager et programmer du contenu est plus facile que jamais avec CoSchedule ! Avec cette application WordPress, vous pouvez vous connecter à vos comptes de médias sociaux pendant que vous bloguez, vous n’aurez donc pas à passer d’un onglet de navigateur à l’autre. Vous pouvez même configurer les médias sociaux et les articles de blog pour qu’ils soient mis en ligne en même temps.

Connecter CoSchedule

Une autre fonctionnalité intéressante fournie par CoSchedule est son calendrier éditorial. Ce calendrier est destiné à répondre à vos besoins de planification et vous pouvez modifier le calendrier directement sur votre tableau de bord WordPress. Grâce à la fonction glisser-déposer, vous pouvez facilement organiser les messages programmés sur les réseaux sociaux et les articles de blog. Vous et votre équipe pouvez facilement rester au top de la création et de la publication de contenu grâce à cette fonctionnalité incroyable.

Calendrier CoSchedule

Vous pourrez également créer des messages sur les réseaux sociaux, créer des liens vers les articles de blog que vous souhaitez mettre en ligne avec les messages et les programmer tous automatiquement sur le calendrier éditorial.

Planification CoSchedule

De l’organisation à la publication cohérente, maintenir et augmenter le trafic, gérer le contenu et rester productif est beaucoup plus simple et plus agréable avec CoSchedule.

Publication sur les réseaux sociaux

Le marketing des médias sociaux continue d’être un must pour les entreprises. Mais la gestion de vos stratégies de marketing sur les réseaux sociaux peut être écrasante. Avoir les bons outils en place vous permettra de mieux gérer la charge de travail associée au marketing des médias sociaux.

L’un des meilleurs outils pour gérer ces tâches est l’application Buffer. Si vous avez plusieurs comptes de médias sociaux, Buffer vous aide à les gérer tous en un seul endroit. De la planification des publications à l’analyse des performances des publications, Buffer vous fournit toutes les informations nécessaires dont vous avez besoin pour améliorer vos stratégies de marketing sur les réseaux sociaux.

Après vous être inscrit à Buffer, vous pouvez vous connecter instantanément à vos comptes de médias sociaux.

Amortir

Une fois que vous avez connecté vos comptes de réseaux sociaux à l’application Buffer, vous pouvez désormais créer des publications sur les réseaux sociaux, planifier des publications et commencer à utiliser les autres fonctionnalités intéressantes de Buffer.

Une autre fonctionnalité fantastique offerte par Buffer est qu’il fonctionne avec l’application CoSchedule. CoSchedule vous permet de créer des publications sur les réseaux sociaux pendant que vous bloguez, que vous pouvez envoyer directement à Buffer pour planifier. Connecter CoSchedule et Buffer vous donnera plus de contrôle sur votre publication sur les réseaux sociaux.

Pour connecter CoSchedule à Buffer, vous devez disposer des deux applications et connecter les comptes de médias sociaux que vous souhaitez utiliser dans CoSchedule. Accédez à vos paramètres, choisissez Intégrations sociales et recherchez la section Profils connectés. Vous verrez un bouton « Connect to Buffer » pour chacun de vos comptes de réseaux sociaux.

Se connecter au tampon

Autorisez CoSchedule à accéder à votre compte d’application Buffer, et vous pouvez désormais créer et gérer des publications sur les réseaux sociaux de CoSchedule à Buffer. Lorsque vous souhaitez que Buffer gère vos publications sur les réseaux sociaux, choisissez l’option « Ajouter au tampon ». Vos messages seront mis en ligne lorsque vous les aurez programmés et Buffer se chargera du processus d’automatisation.

Autorisation tampon

Buffer dispose également d’extensions de navigateur dans lesquelles vous pouvez mettre en mémoire tampon les publications sur les réseaux sociaux directement sur votre compte. Par exemple, si vous avez un compte Facebook, le bouton Tampon apparaîtra dans la barre d’état avec le bouton Publier. Buffer fournit également une extension de navigateur pour Twitter :

Outils de gestion de campagne

Que vous ayez déjà une entreprise et une équipe établies ou que vous débutiez, l’organisation est essentielle à votre succès. Mais vous n’avez pas besoin de mettre en place un système vous-même lorsqu’il existe des outils qui facilitent le travail.

Un excellent outil de gestion des tâches que vous pouvez utiliser est Workado. C’est un produit que j’ai créé et utilisé en interne dans mon agence pendant des années et je viens de le lancer publiquement pour que d’autres agences de marketing puissent mieux gérer leurs campagnes marketing.

Gestion des campagnes marketing

Attribuer des tâches aux membres de votre équipe est plus facile que jamais, et vous pouvez suivre toutes les affectations et vous assurer que chacun fait sa part. Vous contrôlez également l’accès de chaque membre de l’équipe en attribuant des rôles spécifiques à chaque personne, comme employé et administrateur.

Gestion des campagnes marketing

Workado facilite également le suivi de toutes les missions terminées pour vos projets. Vous pouvez même envoyer des journaux d’activité aux clients pour leur montrer ce que vous avez fait pour eux, ce qui contribue à renforcer la confiance et la fidélité des clients.

Rapports de gestion de campagne

Un autre outil que vous pouvez utiliser comme système d’organisation est Trello. Si vous êtes un débutant dans le monde des affaires, Trello est un excellent endroit pour créer votre système d’organisation. Trello vous permet de créer des tableaux Trello, que vous pouvez créer pour chaque aspect de votre entreprise. Avec ces tableaux, vous pouvez garder une trace des idées, des listes de tâches, des projets pour les clients et bien plus encore.

Trello - Gestion de campagne

Les tableaux Trello agissent comme des listes de contrôle : vous pouvez marquer des tâches comme terminées, supprimer des tâches inutiles et faire glisser des tâches d’un tableau à l’autre. Par exemple, supposons que vous ayez une liste de tâches principale et que vous en fassiez un tableau Trello. Pour organiser votre liste de tâches, vous pouvez déplacer les tâches sur lesquelles vous travaillez vers un autre tableau Trello étiqueté comme tableau « En cours ».

Après avoir terminé les tâches, déplacez-les vers un tableau appelé « Tâches terminées ». Vous disposez maintenant d’une aide visuelle pour vous montrer où vous en êtes avec tous vos projets et voir combien de tâches vous avez accomplies dans un certain laps de temps. La productivité et l’efficacité n’ont jamais été aussi bonnes !

De plus, Trello vous permet d’ajouter des membres aux tableaux, c’est donc un excellent moyen pour vous et votre équipe de gérer les tâches et les projets tout en gardant tout le monde sur la même longueur d’onde.

Quatrième étape : affiner votre plan marketing

Une fois que vous connaissez les outils que vous allez utiliser, vous pouvez affiner votre stratégie marketing et inclure les outils que vous souhaitez utiliser pour chaque domaine.

Prenons quelques outils que nous avons mentionnés à l’étape précédente et rassemblons-les tous. Dites que j’ai choisi Coschedule, Buffer et Workado comme principaux outils de marketing numérique. Étant donné que CoSchedule et Buffer peuvent être connectés et fonctionner ensemble, je peux faire plus avec le marketing des médias sociaux et créer un meilleur plan pour cette partie de ma stratégie marketing.

Avec Coschedule, je peux planifier la moitié de mes articles de marketing social à publier en même temps que je publie mes articles de blog. Ensuite, je peux utiliser du tampon pour planifier d’autres articles de marketing social. Je peux également utiliser Buffer chaque fois qu’une idée de publication sur les réseaux sociaux surgit soudainement, et je peux planifier la publication de la publication un certain jour pour ne pas interrompre mon emploi du temps actuel.

Avec Workado, je peux suivre toutes les activités de marketing que j’effectue et les tâches que je n’ai pas encore effectuées pour diverses campagnes.

Le coschedule, le tampon et le travail travaillent bien ensemble afin de m’aider à atteindre mes objectifs de marketing.

Lorsque vous choisissez des outils, allez avec ceux qui répondent à vos besoins. Vous pouvez tester des idées avec des outils de marketing numérique, mais ne vous en tenez pas s’ils ne font rien pour vos efforts commerciaux ou marketing. Au fur et à mesure que vous passez par votre stratégie marketing, voyez où vous pouvez tester des stratégies; mais ne vous laissez pas emporter par les idées. Assurez-vous d’ajouter des tactiques que vous savez aideront à faire avancer votre plan de marketing.

Quelques domaines sur lesquels vous devez vous concentrer pendant que vous affinez votre stratégie marketing comprennent:

Marketing de contenu : Des publications sur les réseaux sociaux aux articles de blog, la création de contenu doit être planifiée. Vous n’avez pas à planifier chaque message que vous allez publier l’année prochaine. Mais vous avez besoin d’un plan de marketing de contenu. Voici quelques questions à considérer :

  • Allez-vous vous concentrer sur la rédaction de articles de blog uniquement? Allez-vous vous concentrer davantage sur le marketing des médias sociaux et passer moins de temps sur votre blog si vous avez déjà un tas de contenu dessus?
  • Combien de fois allez-vous publier chaque semaine, par exemple, une fois par jour, trois fois par jour ? Allez-vous tester différentes périodes de temps pour voir laquelle est la plus efficace ?
  • Quelles informations votre public cible souhaite-t-il savoir? Comment allez-vous fournir ces informations, par exemple, des livres électroniques, des rapports, des articles de blog, des infographies ?
  • Quels outils allez-vous utiliser pour vous aider à créer du contenu?
  • Allez-vous embaucher un pigiste ou confier à un autre employé la création de contenu ?

L’image de marque: Si vous êtes dans une niche avec beaucoup de concurrents, qu’allez-vous faire pour que votre marque se démarque ? Comment allez-vous attirer vos clients vers votre marque ? Si vous avez de l’expérience dans le monde des affaires, qu’allez-vous changer ou conserver dans votre plan marketing pour attirer plus de clients ?

N’oubliez pas que vous n’êtes pas obligé de continuer à changer votre marque ou quoi que ce soit du genre ; en fait, la cohérence aide à développer un sentiment de familiarité avec vos clients. Il est également important de vérifier ce que font vos concurrents et de revoir votre plan marketing pour voir où vous pouvez le pimenter.

Une façon d’attirer l’attention sur votre marque consiste à baser certaines de vos stratégies marketing sur différents événements et jours fériés. Par exemple, vous pouvez rendre le marketing amusant en créant du contenu basé sur « Dress Up Your Pet Day », qui a lieu le 14 janvier. C’est une excellente tactique de marketing sur les réseaux sociaux.

Impliquez vos clients en leur demandant de partager des photos de leurs animaux déguisés. Même si les animaux de compagnie n’ont pas directement quelque chose à voir avec votre entreprise, vous pouvez toujours entrer en contact avec vos clients en célébrant avec eux des vacances et des événements hors du commun. Vous pouvez trouver une cargaison de vacances uniques à célébrer et à inclure dans votre plan de marketing ici.

Objectifs: Ce que vous voulez réaliser avec votre plan de marketing doit être défini et utilisé comme centre de tous vos efforts de marketing. Qu’il s’agisse d’augmenter les ventes de 20 % ou d’élargir votre liste d’acheteurs, chaque objectif principal doit être accompagné de micro-objectifs. Votre stratégie marketing pour l’année à venir doit avoir un grand point focal, et vos mini-objectifs doivent soutenir le principal.

Chaque objectif doit être réalisable et réaliste. Vous ne voulez pas une série d’échecs dus à des objectifs exagérés.

Cinquième étape : Finalisez votre plan marketing et lancez-le !

Vous avez le « brouillon » de votre stratégie marketing pour l’année prochaine sur papier (ou ordinateur). Vous avez les outils de marketing que vous utiliserez en place et prêts à l’emploi. Il est maintenant temps de finaliser votre plan et de le déployer !

Voici une liste de contrôle pour votre nouveau plan marketing :

  • Avez-vous défini vos objectifs ? Savez-vous exactement ce que vous visez ?
  • Connaissez-vous votre marché cible ? Comprenez-vous les personnes que vous ciblez et ce qu’elles veulent ?
  • Comment votre marque va-t-elle se démarquer de tous les concurrents ?
  • Quelles sont les valeurs fondamentales de votre entreprise et sont-elles reflétées dans votre plan marketing ?
  • Quelles offres ou autres incitations allez-vous proposer à vos clients ?
  • De quelles autres façons allez-vous attirer des prospects et faire revenir d’anciens clients ?
  • Comment allez-vous fidéliser vos clients ? Comment allez-vous vous connecter avec vos clients et établir des relations avec eux ?
  • De quels outils avez-vous besoin pour vous aider dans votre plan marketing ?
  • Que faites-vous pour le marketing de contenu et le marketing des médias sociaux ?
  • Votre message est-il clair à travers votre marketing ?
  • Votre site Web est-il facile à utiliser? A-t-il une interface simple dans laquelle vos clients apprécieront de naviguer ?
  • Avez-vous un moyen d’organiser toutes vos tâches? Êtes-vous prêt pour le succès ?

À ce stade, vous ne faites que réviser votre plan marketing pour la nouvelle année. Vous voulez vous assurer que tout est mis en place dans cette étape. Prenez votre temps pour vérifier chaque détail de votre plan avant de l’exécuter.

Une fois que vous avez votre plan marketing en ordre, la prochaine décision que vous devez prendre est de savoir quand mettre en œuvre votre stratégie marketing. De nombreuses entreprises ne démarrent pas en janvier, vous ne vous sentez donc pas obligé de vous lancer le 1er janvier. Comme Noël approche à grands pas, vous pouvez organiser un événement ou une offre spéciale pour les clients et répandre la joie des Fêtes. Ou, vous pouvez commencer à la mi-janvier – c’est à vous de décider.

N’oubliez pas que votre plan marketing pour l’année prochaine est destiné à vous guider vers l’endroit où vous souhaitez être d’ici la fin de l’année.

Alors que vous continuez à développer votre entreprise tout au long de l’année, vous pouvez rencontrer des obstacles et devoir prendre des décisions difficiles. Vous devrez très probablement apporter des modifications à votre plan et à vos tactiques de marketing tout au long de l’année. Par exemple, si une catégorie particulière de contenu ne fonctionne pas bien (faibles visites, partages, commentaires, etc.), vous devrez peut-être changer d’orientation. Ou peut-être que votre calendrier de publication n’est pas le moment / les jours idéaux pour votre public. Donc, au lieu de publier un lundi après-midi, essayez de publier un mardi matin.

Soyez ouvert aux changements dont votre entreprise a besoin pour continuer à croître.

Conclusion

Le plan que vous avez créé en suivant ce guide est la ligne de départ de votre succès marketing en 2015. Au fur et à mesure que vous mettez en œuvre des stratégies marketing, suivez les progrès de chacune. Voyez comment ils affectent votre entreprise et, si nécessaire, modifiez les stratégies ou supprimez-les s’ils ne fonctionnent pas pour vous à 100 %. Dans certains cas, cependant, tout ce que vous avez à faire est de peaufiner un petit détail et vous verrez des résultats positifs majeurs.

De la définition des objectifs commerciaux au choix des outils et des tactiques que vous mettrez en œuvre, vous avez suivi les cinq étapes pour concevoir votre stratégie marketing pour l’année prochaine. Le plan que vous avez maintenant n’est que le début. Obtenez autant d’informations et de commentaires que possible l’année prochaine, afin de pouvoir élaborer de meilleurs plans marketing chaque année par la suite. À votre succès en 2015 !

Crédits image

Image sélectionnée : Pexels

Toutes les captures d’écran prises en décembre 2014 et les captures d’écran Inbound Writer – Utiliser

Votre stratégie de campagne Google Shopping : ciblage de la marque par rapport aux termes non liés à la marque

0

De plus en plus d’annonceurs réorientent leurs budgets vers les campagnes Google Shopping en raison du CPC inférieur des PLA et des taux de conversion plus élevés. Cependant, par rapport aux annonces textuelles, les annonceurs ont moins de contrôle en ce qui concerne les PLA.

Si je diffuse une annonce textuelle pour mon produit Chaussures de course Nike Air, je peux saisir des mots clés dans mes groupes d’annonces et utiliser des types de correspondance pour contrôler exactement quand mes annonces seront diffusées. Par exemple, [nike air shoes] ne s’affichera que pour ce terme de recherche exact.

Vous n’avez pas le même niveau de contrôle avec les PLA. Au lieu d’enchérir sur des mots clés, vous enchérissez sur des produits. Google décide quelles recherches déclencheront des annonces en fonction des titres et des descriptions de produits de votre flux.

Vente aux enchères

C’est pourquoi il est si important d’avoir un flux de données bien optimisé pour mener à bien des campagnes Shopping. Même avec un flux ciblé par mots clés, il y aura des milliers de recherches pour lesquelles vos annonces seront diffusées, et toutes n’auront pas la même valeur.

Prenons un exemple. Bill possède un magasin de chaussures de course et souhaite faire la publicité de ses produits en ligne. Sa chaussure la plus vendue est la Nike Air Max. Pour les campagnes d’annonces textuelles, Bill enchérit selon les conditions suivantes :

  • ‘Nike Air Max’
  • ‘chaussures air max’
  • ‘chaussures air nike’
  • ‘air max homme’
  • ‘air max femme’

Il pourrait alors utiliser des types de correspondance pour contrôler la proximité de la recherche de l’utilisateur afin de déclencher ses annonces et d’enchérir différemment en fonction du retour pour chaque terme et type de correspondance.

Pour les PLA, Bill s’est assuré que ses données produit sont optimisées dans son flux. Mais c’est toujours à Google de trouver ce qu’il considère comme des recherches pertinentes.titre du flux de produits

Recherches correspondantes potentielles :

  • Nike Air Max
  • nike air max chaussures
  • chaussures nike
  • chaussures air max homme
  • chaussures nike
  • chaussures de course pour hommes
  • chaussures de course

Bill souhaite-t-il diffuser des annonces textuelles pour des termes aussi généraux que « chaussures de course pour hommes » et « chaussures de course » ? Peut-être, mais je parie qu’il placerait une enchère différente pour « chaussures de course » que pour « nike air max » et si je gérais son compte, je le placerais dans une campagne différente pour avoir un budget séparé.

Les consommateurs qui incluent la marque ou le nom du produit dans leur recherche sont plus bas dans l’entonnoir d’achat que les utilisateurs qui recherchent sur des termes généraux et non liés à la marque. Les clients veulent toujours s’afficher pour les deux, mais placent une valeur différente pour chaque type de terme de recherche. Les termes généraux génèrent souvent des volumes de trafic plus élevés vers un site.

Si vous trouvez que les PLA fonctionnent très bien, vous voudrez probablement vous développer en ciblant ces clients plus haut dans l’entonnoir. Mais sont-ils aussi précieux pour vous que ceux qui sont plus bas ? Probablement pas. Le problème avec les campagnes Shopping est que, comme vous enchérissez sur des produits, vous ne pouvez pas enchérir en fonction de la valeur de la recherche d’un utilisateur.

J’ai commencé à examiner deux types de termes différents : ceux qui sont spécifiques à la marque et ceux qui ne le sont pas (chaussures de course Nike vs chaussures de course), et je voulais contrôler les dépenses pour chacun de ces types séparément.

C’est pourquoi j’ai commencé à chercher des moyens de contrôler les dépenses pour ces deux types de recherches en créant des campagnes distinctes.

Structure de la campagne Shopping

Afin de pouvoir contrôler les dépenses différemment pour les recherches de marque et sans marque, je dois créer deux campagnes ciblant chaque type de terme. De cette façon, je pourrai définir des enchères différentes pour mes PLA lorsqu’elles sont affichées pour une recherche de marque par rapport à un terme sans marque. Je pourrai également avoir des budgets quotidiens distincts, car je ne veux pas que les termes sans marque consomment mon budget pour les termes de marque.

Ce que vous allez faire pour cette stratégie consiste essentiellement à créer deux campagnes en double, mais vous préférez structurer. J’aime avoir des campagnes pour chaque marque, puis diviser les groupes d’annonces par type de produit. Si un type de produit génère beaucoup de trafic, je peux définir des enchères pour des articles individuels ou des étiquettes personnalisées au sein de chaque type de produit. Si la structure de votre campagne est compliquée, la dupliquer peut être un peu compliqué car vous ne pouvez actuellement pas copier et coller des groupes de produits dans l’interface ou l’éditeur (bien que je croise les doigts, cela sera bientôt disponible !).

Revenons à notre exemple. Bill crée une campagne Shopping et filtre au niveau de la campagne pour n’inclure que la marque Nike. Sa campagne comporte deux groupes d’annonces, l’un ciblant les chaussures Nike pour hommes et l’autre ciblant les chaussures Nike pour femmes. La première chose qu’il devra faire est de dupliquer cette campagne, il a donc deux versions.

campagnes-achat-de-marque

Nous allons maintenant utiliser des mots clés négatifs afin qu’une campagne se concentre sur ces recherches de marque et l’autre sur les recherches sans marque. Pour la campagne de marque, vous souhaitez ajouter tous les termes généraux que vous avez déjà vus dans vos rapports sur les termes de recherche d’achat ou tout ce que vous pensez pouvoir afficher. Ce sera un processus continu dont je parlerai plus en détail. Pour la campagne sans marque, vous souhaitez ajouter des termes de marque en tant que négatifs de campagne.

shopping-campagne-négatifs

Ajout de négatifs aux campagnes de marque

Cela va être quelque chose que vous devrez faire régulièrement. Étant donné qu’il y a tellement de recherches différentes qui vont déclencher vos annonces, il est impossible que vous puissiez toutes les ajouter lorsque vous créez votre campagne pour la première fois. J’aime me rappeler de parcourir chaque semaine le rapport sur les termes de recherche pour mes campagnes Shopping de marque et d’ajouter tous les termes non liés à la marque que je trouve négatifs à la campagne. Pour faciliter le passage au peigne fin du rapport sur les termes de recherche, vous pouvez définir un filtre pour supprimer toutes les recherches contenant le nom de votre marque.

filtre-campagne-shopping

Assurez-vous d’utiliser les types de correspondance appropriés afin de ne pas bloquer plus de recherches que vous ne le pensez. Par exemple, l’ajout de -‘chaussures de course’ comme générique empêcherait également la diffusion d’annonces pour les ‘chaussures de course nike’. Pour ces campagnes, la plupart de mes mots clés négatifs seront des correspondances exactes.

Si cela semble être un processus fastidieux et que la gestion des campagnes n’est pas la seule tâche qui vous incombe, triez les rapports sur les termes de recherche par coût et impressions et concentrez-vous uniquement sur les 100 recherches les plus fréquentes.

Ajout de négatifs aux campagnes sans marque

Cela prendra moins de temps que les campagnes de marque, car vous connaissez déjà la plupart des termes que vous souhaitez ajouter en tant que négatifs. Assurez-vous d’ajouter tous les termes spécifiques au modèle en tant que négatifs également à la campagne sans marque. Par exemple, le simple fait d’ajouter -‘nike’ n’exclura pas les personnes à la recherche de « chaussures de course air max ». La plupart de mes mots clés négatifs dans ces campagnes ont tendance à être larges, je peux donc exclure autant de recherches de marque que possible.

Stratégie de marque vs stratégie sans marque

Maintenant que vous avez deux campagnes, vous pouvez commencer à optimiser vos produits différemment au sein de chacune. Pour les campagnes de marque, j’ai généralement un budget quotidien plus important et je m’assure qu’il n’est pas limité. Je définirai également des enchères de produit plus élevées pour qu’elles s’affichent dans de meilleures positions pour les recherches plus étroitement liées à mon produit. Pour les campagnes sans marque, j’examinerai la conversion assistée et les données utilisateur dans Google Analytics pour voir comment les visiteurs de ces termes interagissent avec mon site. C’est également un excellent moyen d’ajouter plus d’utilisateurs à vos listes de remarketing et de les cibler avec des annonces dynamiques afin de les transformer en clients.

J’admets que ce n’est pas un processus transparent. Cela nécessite une gestion régulière et prend nettement plus de temps que d’avoir une campagne pour tous vos produits. Cependant, grâce à cette stratégie, j’ai été en mesure de mieux utiliser les dépenses d’achat de mes clients – en poussant les enchères et les budgets pour obtenir une meilleure visibilité pour les clients plus loin dans l’entonnoir d’achat et mieux contrôler combien je dépense pour ces clients au début du cycle de recherche .

Crédits image

Image en vedette : FlickreviewR via Wikipédia
Images #1 – #4 : créées par l’auteur pour Search Engine Journal

Capture d’écran prise le 06 janvier 2015

7 meilleures plateformes de marketing de contenu pour une stratégie efficace

0

« Le contenu est tout. »

Au moins, c’est une variante du dicton auquel adhère chaque propriétaire de site Web. Mais dans le paysage en constante évolution du marketing de contenu, le contenu Distribution est un finaliste proche du contenu lui-même.

Les organisations doivent investir dans un marketing de contenu efficace en tirant parti de diverses plates-formes de marketing de contenu à mesure que la concurrence devient plus féroce.

Comment féroce? 47 % des entreprises prévoient de développer leurs équipes de contenu cette année.

Voici sept outils à considérer pour amener votre contenu vers de nouveaux sommets.

1. Sujets explosifs – Idéal pour le contenu tendance

Brian Dean a fondé Backlinko et Exploding Topics, et est une ressource de confiance dans le marketing de contenu depuis qu’il a fait passer Backlinko de zéro à des millions d’utilisateurs par mois.

Depuis que Dean a créé son site, il s’est tourné vers l’aide aux autres en offrant des données sur des sujets en pleine croissance avant qu’ils ne décollent.

Exploding Topics regroupe les données et utilise un algorithme avancé qui fournit le pourcentage de croissance de sujets spécifiques de choix.

Avec l’accès à ces données, vous pouvez commencer à écrire du contenu en premier pour obtenir un avantage de premier arrivé sur vos concurrents.

2. BuzzSumo – Idéal pour le contenu des médias sociaux

BuzzSumo a explosé sur la scène en 2013.

Depuis lors, cette plate-forme a diversifié son offre de services pour devenir une centrale électrique pour les spécialistes du marketing de contenu sérieux.

BuzzSumo propose des informations sur la découverte de contenu, la recherche, la surveillance et les influenceurs. L’option influenceur pourrait augmenter de manière exponentielle les chances de viralité de vos efforts de marketing de contenu.

En accédant à la section « meilleurs partageurs », vous pouvez identifier les influenceurs qui ont partagé des articles susceptibles d’être en corrélation avec les sujets que vous avez écrits et contacter les influenceurs pour partager votre article afin d’élargir la portée de votre contenu.

3. Outbrain – Idéal pour le contenu natif

Outbrain était l’un des principaux pionniers du contenu natif et a gagné une énorme part de marché sur ses concurrents.

Aujourd’hui, Outbrain fournit 344 milliards de recommandations de contenu mensuelles dans plus de cinquante-cinq pays. Démarrer avec Outbrain n’implique pas un investissement important.

Pour commencer une campagne sur le réseau Outbrain, vous pouvez définir un budget de campagne de 20 $ et un prix CPC (coût par clic) de 0,03 centime.

Compte tenu de la rapidité avec laquelle vous pouvez étendre votre portée de marketing de contenu et recibler stratégiquement les utilisateurs une fois qu’ils ont navigué sur votre site, Outbrain est un jeu de mots évident.

4. Patreon – Meilleur pour l’adhésion au contenu

Patreon propose un modèle d’adhésion premium aux créateurs de contenu.

Les promesses mensuelles des contributeurs ont fourni aux créateurs de contenu un moyen cohérent de fournir un contenu de qualité tout en gagnant leur vie.

Fondée en 2013, Patreon est rapidement devenue la plateforme incontournable pour les créateurs de contenu afin d’établir une base de fans fidèles.

Les créateurs de contenu couvrent plusieurs domaines d’intervention, notamment les vidéastes, les podcasteurs, les écrivains, les artistes et les musiciens.

Si vous êtes un créateur de contenu qui souhaite gagner sa vie sans créer de blog, Patreon est la voie à suivre.

5. Contenu – Idéal pour la planification de contenu

Planifier la distribution de contenu est facile avec l’aide de Contently. Vous pouvez facilement planifier des heures et des dates pour distribuer du contenu sur plusieurs plateformes.

Une fonctionnalité appelée Storybook utilise une technologie propriétaire pour fournir un modèle prédictif des sujets qui auront l’impact le plus significatif.

De plus, Contently fournit des recommandations SEO et vérifie la voix et le ton du contenu. L’une des fonctionnalités les plus puissantes fournies par Contently est l’accès au réseau créatif premium.

Il peut être fastidieux de vérifier les écrivains lorsque vous débutez.

Contently a créé un réseau premium d’écrivains que vous pouvez exploiter. Beaucoup de ces écrivains ont publié des articles pour The New Yorker, Wired et The Financial Times, parmi de nombreuses autres publications établies.

Contently fournit également un accès aux vidéastes et aux concepteurs pour aider à créer un contenu plus percutant via le réseau créatif premium.

Si vous recherchez une plate-forme de marketing de contenu d’entreprise, Contently est un concurrent de premier plan.

6. Scoop.it – Meilleur pour la curation de contenu

Scoop.it est une plateforme de gestion de contenu basée sur le cloud qui découvre et recherche du contenu via le Web et les réseaux sociaux. Plus de 30 millions de pages Web sont explorées à partir de Scoop.it.

Vous pouvez rapidement adapter vos besoins en contenu organisé en tirant parti de l’intégration WordPress pour publier du contenu directement sur votre site.

Tirer parti du contenu organisé aidera à établir la confiance et à ajouter une valeur supplémentaire à votre public tout en mettant en évidence votre expertise spécifique de l’industrie.

Vous pourriez être perdant si vous n’intégrez pas de contenu organisé dans votre stratégie de marketing de contenu.

Hootsuite conseille un ratio de 40 % de contenu créé et 60 % de contenu organisé pour démarrer vos efforts de marketing de contenu.

7. Uberflip – Idéal pour le contenu personnalisé

Uberflip offre plusieurs options pour les spécialistes du marketing de contenu, mais l’une des fonctionnalités les plus précieuses d’Uberflip est la possibilité de personnaliser le contenu pour le public.

En conséquence, les spécialistes du marketing de contenu se tournent vers Uberflip pour exécuter l’ABM (marketing basé sur les comptes).

La fonctionnalité de destination de contenu permet aux spécialistes du marketing d’engager le public avec des messages personnalisés et fournit des mises en page personnalisées et une image de marque personnalisée.

Compte tenu des statistiques sur la personnalisation, les spécialistes du marketing de contenu doivent être attentifs aux messages personnalisés.

Conclusion

Si votre organisation n’investit pas dans le marketing de contenu, il peut être prudent de supposer que vous perdez des parts de marché au profit de vos concurrents.

Le marketing de contenu n’est pas une option mais une nécessité dans le paysage actuel.

En conséquence, plusieurs choix de plateformes de marketing de contenu existent pour démarrer rapidement.

Il n’y a pas de bonnes options pour se lancer dans le marketing de contenu.

Il faut se lancer et se mouiller les pieds.

Commencer par l’une des plateformes de marketing de contenu mentionnées ci-dessus est une bonne décision dans la bonne décision.

Davantage de ressources:

  • 11 tendances du marketing de contenu au détail pour inspirer votre prochaine campagne
  • Priorités du marketing de contenu pour B2B et B2C en 2022
  • 12 façons d’utiliser le marketing de contenu pour renforcer la notoriété de la marque


Image en vedette : Le KonG/Shutterstock

3 erreurs de stratégie de référencement de commerce électronique à éviter & Comment les résoudre

0

Plus de la moitié (53 %) de tous les consommateurs aux États-Unis se tournent vers un moteur de recherche comme Google pour trouver des informations sur un produit avant de l’acheter.

Oui, la recherche organique est toujours le canal de retour sur investissement le plus élevé.

Si vous n’intégrez pas le référencement dans votre stratégie de marketing numérique, vous risquez de manquer une grande opportunité.

Nous sommes en 2022 et le référencement est plus important que jamais pour les marques de commerce électronique directes aux consommateurs (DTC).

Bien fait, vous pouvez utiliser le contenu éducatif pour obtenir des résultats de recherche de haut niveau qui renforcent l’autorité de votre marque et attirent plus de clients qualifiés que jamais auparavant – et ont la possibilité d’attribuer des revenus à vos efforts de contenu.

Mais comment savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas ?

Nous vous donnerons notre aide-mémoire de trois erreurs potentielles que vous pourriez commettre, de la création de contenu à l’attribution SEO.

Ensuite, nous vous aiderons apprendre à découvrir ce qui fonctionne vraiment par rapport à ce qui ne l’est pas, afin que vous puissiez prouver un réel retour sur investissement sur votre travail de contenu intensif.

Erreur 1 : ne pas penser à l’impact sur les revenus et aux objectifs finaux de votre contenu SEO éducatif

Avoir un blog et publier du contenu régulier prend du temps.

Et lorsque d’autres priorités s’accumulent, il peut être facile de pousser le référencement et la création de contenu au bas de votre liste – c’est compréhensible.

Les spécialistes du marketing comme vous ont constamment de nombreuses campagnes en cours et ne manquent pas de suggestions sur ce qu’il faut faire ensuite de la part des membres de l’équipe de toute l’entreprise.

Alors pourquoi passer du temps sur le SEO ?

Pour les sites de commerce électronique, tout se résume aux revenus.

Votre contenu peut apporter un nouveau regard sur votre site Web, nourrir les personnes déjà présentes dans votre entonnoir et éventuellement faire partie de votre stratégie numérique qui convainc un navigateur de site Web de devenir un nouveau client.

Comme vous pouvez le voir, il est très important de réfléchissez à votre contenu SEO et à ses objectifs finaux.

La solution : planifier l’attribution SEO dès le départ

Avant de lancer votre stratégie de marketing numérique, réfléchissez à la manière dont vous prévoyez de suivre l’impact de votre blog sur vos résultats.

Assurez-vous de voir clairement comment le contenu centré sur le référencement dirige les lecteurs vers les acheteurs.

Commencez par trouver une plate-forme qui peut vous montrer l’impact de tout votre contenu marketing et organique, et vous aider à comprendre le rôle exact que joue le SEO et quelle partie de l’entonnoir il impacte.

Erreur 2 : Choisir des idées de contenu sans stratégie solide

Vous en savez probablement beaucoup sur ce que veulent vos clients potentiels.

Quoi que vous vendiez, qu’il s’agisse de rasoirs, de sérums pour la peau, de bidets, etc., vous savez qu’il existe une quantité infinie d’informations à partager à ce sujet qui enrichissent réellement la vie de vos lecteurs.

Vous pouvez vivre et respirer la culture de la corde à sauter pondérée et avoir l’impression de savoir exactement ce que veulent vos lecteurs.

Mais cela ne signifie pas que vous devez ignorer le processus de recherche de sujets et de mots clés.

Ce que vous pensez instinctivement résonnera avec vos lecteurs n’est pas nécessairement le bon contenu.

Vous risquez de passer à côté d’idées supplémentaires de haute qualité si vous ne créez pas de contenu basé sur une stratégie.

La solution : commencez par une idée, puis confirmez-la par la recherche

Tout d’abord, vous pouvez commencer par votre instinct pour les sujets, puis les vérifier.

Ensuite, en fonction de ce que vous savez de votre entreprise, décidez des grandes catégories de contenu que les gens pourraient vouloir consommer.

Par exemple, si vous êtes une entreprise de maquillage, les sujets instinctifs peuvent inclure :

  • Tutoriels beauté
  • Ingrédient en profondeur
  • Les nouvelles tendances beauté

Une fois que vous avez des idées de base pour votre contenu, utilisez-les pour réduire vos idées à des mots-clés spécifiques. Vous pouvez le faire avec des méthodes gratuites comme les recherches suggérées de Google ou d’autres outils de recherche de mots clés payants.

Ensuite, allez un peu plus loin. Développez vos idées de contenu avec des interviews d’utilisateurs ou en recherchant dans les commentaires des médias sociaux les questions fréquemment posées et les sujets d’actualité.

Après avoir produit une liste de mots-clés, vous pouvez commencer à créer du contenu sur le sujet.

Enfin, continuez à affiner ces étapes dans une stratégie basée sur ce qui fonctionne réellement en utilisant l’attribution.

Avec une plate-forme d’attribution capable de suivre la contribution des différentes catégories de blogs sur votre site aux conversions, vous pouvez vous concentrer sur les sujets que vous connaissez bien, puis répéter votre recherche de mots clés pour améliorer encore votre contenu.

Erreur 3 : Donner la priorité aux métriques de vanité plutôt qu’aux revenus

Vous avez quelqu’un dans votre équipe qui n’est pas convaincu de la raison pour laquelle vous devez vous concentrer sur le référencement ?

Dites-leur que près de la moitié des spécialistes du marketing affirment que la recherche organique a un retour sur investissement plus élevé que tout autre canal marketing.

Mieux encore – montrez-leur.

Le référencement est bien plus qu’un simple moyen d’amener du trafic vers votre site Web.

Bien que les mesures de vanité comme les pages vues soient passionnantes, il existe de meilleures façons de suivre le succès de votre référencement.

Au lieu de cela, vous devriez lier vos efforts aux conversions et aux revenus.

Si vous ne suivez pas la façon dont votre stratégie de référencement influence ces choses, vous ne voyez pas à quel point ce canal pourrait avoir un impact, ce qui à son tour influence la quantité d’argent et de temps que votre entreprise sera prête à consacrer au contenu SEO.

La solution : surveiller et présenter ces KPI SEO

Évitez de ne rapporter que des mesures personnalisées telles que les pages vues, les conversions et les taux de conversion.

Vous devez également surveiller :

  • Revenus récurrents mensuels du SEO.
  • Valeur de la commande.
  • Temps de conversion pour les chemins influencés par le SEO.

Attribution et référencement : tout se résume aux conversions

Le but ultime de ces améliorations et de la correction de ces erreurs, petites et grandes, est de rendre votre contenu organique plus efficace pour attirer les utilisateurs sur le site et, en fin de compte, convertir.

Bien que Google ne puisse pas afficher de nombreux mots-clés pour la confidentialité des utilisateurs, il existe des moyens d’évaluer le rôle global de la recherche organique dans l’entonnoir.

La plateforme d’attribution marketing de Rockerbox vous permet de comprendre l’impact global et le rôle des canaux payants et organiques, y compris la recherche organique, dans le chemin de l’utilisateur vers la conversion.

Vous serez en mesure d’identifier le rôle du contenu du blog dans votre mix marketing.

Vous pouvez également quantifier l’impact de votre blog sur leurs conversions et leurs revenus et accéder à des catégories spécifiques du blog susceptibles d’être plus efficaces.

Savoir quels sujets de votre blog génèrent le plus de ventes peut être un moyen fiable de choisir des mots-clés qui convertissent.

Rockerbox déverrouille la possibilité de voir l’impact de votre contenu organique aux côtés de votre marketing payant. Vous pouvez ensuite identifier le chevauchement des canaux et la manière dont vos canaux payants et organiques fonctionnent ensemble pour inciter les utilisateurs à convertir.

Rédiger du contenu et garantir de bonnes pratiques de référencement peut prendre du temps, mais cela en vaut la peine, surtout lorsque vous pouvez prouver leur valeur réelle dans un outil d’attribution marketing comme Rockerbox.

Une fois que vous avez optimisé votre référencement sur la base des directives de ce blog, découvrez comment Rockerbox peut vous aider à mesurer tout votre marketing – du payant au organique, du numérique au hors ligne – dans une démo 1-1.

Voir combien de revenus votre contenu génère →

Améliorez votre stratégie de contenu SEO avec ces 3 étapes [Webinar]

0

Alors que Google publie constamment des mises à jour d’algorithmes, comment faites-vous pour suivre le rythme ?

Il est révolu le temps où les entreprises pouvaient se classer sur Google simplement en produisant du matériel générique bourré de mots clés, qui n’était pas nécessairement convivial.

Désormais, vous pouvez garder une longueur d’avance grâce à une approche avant-gardiste du marketing de recherche.

Dans le paysage numérique actuel en constante évolution, il est essentiel que vos tactiques de référencement restent à jour. Et, votre contenu devrait être l’un des premiers endroits que vous évaluez.

Une stratégie de contenu actualisée peut augmenter le trafic organique et générer plus de conversions.

La clé d’un classement constamment élevé est la création d’un contenu de haute qualité qui offre une valeur maximale aux internautes.

Il s’agit de faire correspondre l’intention de garder les utilisateurs sur votre site plus longtemps et d’agir.

Rejoignez-moi et Carlos Meza, président et chef de la direction de Crowd Content, alors que nous discutons des moyens de mettre à niveau votre stratégie de contenu SEO en seulement trois étapes. Ce webinaire détaillera comment vous pouvez exécuter une stratégie de contenu gagnante qui offre le meilleur retour sur investissement pour vos efforts.

Idées clés:

  • Abandonnez les tactiques obsolètes: découvrez et abandonnez les stratégies de contenu qui fonctionnaient auparavant, mais qui ne fonctionnent plus en raison des mises à jour de l’algorithme de Google.
  • Penser à l’avance: Découvrez comment pérenniser votre stratégie de contenu pour garder une longueur d’avance sur les évolutions du marché.
  • Niveau supérieur: Obtenez des conseils pour adapter votre stratégie de contenu, augmenter le trafic organique et améliorer les classements de recherche.

S’inscrire maintenant

Dans cette session en direct, vous apprendrez à optimiser votre contenu pour l’intention et la pertinence de l’utilisateur en utilisant une structure de contenu significative.

Si vous avez du mal à vous adapter aux normes de référencement en constante évolution, ce webinaire vous aidera à maintenir vos stratégies de contenu à jour.

Ne manquez pas! Inscrivez-vous maintenant et découvrez comment un contenu de qualité peut augmenter votre présence en ligne.

Vous ne pouvez pas participer à la session en direct ? C’est bon. Inscrivez-vous à ce webinaire sponsorisé et nous vous enverrons un enregistrement après l’événement. Espérons vous y voir! Assurez-vous d’apporter vos questions pour le Q&A en direct !

Améliorez votre stratégie de contenu SEO avec ces 3 étapes [Webinar]

0

Alors que Google publie constamment des mises à jour d’algorithmes, comment faites-vous pour suivre le rythme ?

Il est révolu le temps où les entreprises pouvaient se classer sur Google simplement en produisant du matériel générique bourré de mots clés, qui n’était pas nécessairement convivial.

Désormais, vous pouvez garder une longueur d’avance grâce à une approche avant-gardiste du marketing de recherche.

Dans le paysage numérique actuel en constante évolution, il est essentiel que vos tactiques de référencement restent à jour. Et, votre contenu devrait être l’un des premiers endroits que vous évaluez.

Une stratégie de contenu actualisée peut augmenter le trafic organique et générer plus de conversions.

La clé d’un classement constamment élevé est la création d’un contenu de haute qualité qui offre une valeur maximale aux internautes.

Il s’agit de faire correspondre l’intention de garder les utilisateurs sur votre site plus longtemps et d’agir.

Rejoignez-moi et Carlos Meza, président et chef de la direction de Crowd Content, alors que nous discutons des moyens de mettre à niveau votre stratégie de contenu SEO en seulement trois étapes. Ce webinaire détaillera comment vous pouvez exécuter une stratégie de contenu gagnante qui offre le meilleur retour sur investissement pour vos efforts.

Idées clés:

  • Abandonnez les tactiques obsolètes: découvrez et abandonnez les stratégies de contenu qui fonctionnaient auparavant, mais qui ne fonctionnent plus en raison des mises à jour de l’algorithme de Google.
  • Penser à l’avance: Découvrez comment pérenniser votre stratégie de contenu pour garder une longueur d’avance sur les évolutions du marché.
  • Niveau supérieur: Obtenez des conseils pour adapter votre stratégie de contenu, augmenter le trafic organique et améliorer les classements de recherche.

S’inscrire maintenant

Dans cette session en direct, vous apprendrez à optimiser votre contenu pour l’intention et la pertinence de l’utilisateur en utilisant une structure de contenu significative.

Si vous avez du mal à vous adapter aux normes de référencement en constante évolution, ce webinaire vous aidera à maintenir à jour vos stratégies de contenu.

Ne manquez pas! Inscrivez-vous maintenant et découvrez comment un contenu de qualité peut augmenter votre présence en ligne.

Vous ne pouvez pas participer à la session en direct ? C’est bon. Inscrivez-vous à ce webinaire sponsorisé et nous vous enverrons un enregistrement après l’événement. Espérons vous y voir! Assurez-vous d’apporter vos questions pour le Q&A en direct !

Comment combler rapidement les lacunes de contenu dans votre stratégie

0

Vous voulez que le site Web de votre entreprise obtienne plus de vues ?

Besoin de plus de visites de sites Web pour convertir les visiteurs en clients ?

Si vous voulez que votre entreprise prospère en ligne, la création de contenu est le nom du jeu.

Mais si vous craignez de ne pas avoir le temps d’écrire le contenu, nous avons ce qu’il vous faut.

Que vous soyez une agence créant du contenu pour des centaines de clients ou un entrepreneur indépendant essayant de mettre à jour votre blog plus fréquemment, il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’une solution plus simple.

Alors, explorons comment vous pouvez obtenir un contenu précis et de haute qualité sur votre site afin que vous puissiez vous concentrer sur ce que vous faites le mieux : développer votre entreprise.

Mais d’abord, pourquoi le contenu est-il nécessaire ? Comment vous assurez-vous que cela fonctionne pour vos objectifs ?

Comment une stratégie de contenu efficace vous aide à battre vos concurrents

Le contenu est la façon dont votre futur client trouvera votre site Web dans une recherche Google.

Votre premier objectif est d’avoir un contenu exceptionnel qui surpasse vos concurrents et vous aide à vous classer au-dessus d’eux sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Non seulement un contenu convaincant et cohérent vous aide à interagir avec votre public, mais il :

  • Renforce la confiance entre vous et vos lecteurs.
  • Développe et étend la présence de votre marque.
  • Augmente la visibilité de la recherche organique de votre site Web.

Votre stratégie de contenu doit tenir compte de chaque itinéraire individuel qu’un lecteur peut emprunter pour atteindre votre objectif ultime.

Idéalement, vous souhaiterez disposer d’un contenu qui réponde à toutes les questions, besoins et expériences potentiels de votre client potentiel avant d’acheter chez vous.

Une fois que votre client potentiel a le sentiment d’avoir appris tout ce qu’il doit savoir, il est préparé et prêt à effectuer une conversion. Vous voulez qu’il soit sur votre site Web lorsqu’il prend cette décision.

Comme vous pouvez l’imaginer, lorsqu’elle est bien exécutée, la création de contenu peut être l’un des éléments les plus critiques de votre stratégie de marketing de recherche.

Comment créer du contenu incroyable plus rapidement

Lorsqu’il s’agit d’augmenter la visibilité de votre recherche grâce à la création de contenu de qualité, il va sans dire :

  • Plus vite vous pouvez augmenter le contenu de votre site Web, plus vite vous aurez une chance de surclasser vos concurrents.
  • Plus vous créez de contenu, plus vous aurez de chances de dominer les SERP et de gagner plus de trafic sur le site Web.

Option 1 : Construire une équipe de contenu dédiée

La première option consiste à constituer une équipe de création de contenu qui vit, respire et écrit pour votre marque.

En fonction de votre besoin de contenu calculé, illustré par votre stratégie de contenu, vous pourrez découvrir si vous avez besoin d’une équipe continue de deux ou dix personnes.

Oui, vous élargiriez vos équipes internes et augmenteriez votre base d’employés, mais cela devrait être une considération pour le bon contenu.

Option 2 : Payez pour votre équipe de contenu uniquement lorsque vous en avez besoin

La deuxième option consiste à suivre les traces éprouvées de nombreuses entreprises qui se tournent vers les plateformes indépendantes comme un moyen pratique et rentable d’externaliser leur processus de création de contenu.

Lorsqu’il s’agit de sélectionner les bons talents pour votre créneau et de les intégrer à votre style et à votre voix uniques, il est important de vous assurer que la plateforme indépendante que vous choisissez contribuera à faire progresser votre entreprise.

Comment vous assurer que vos rédacteurs indépendants conviennent à votre entreprise

Lorsque vous recherchez une plateforme d’écrivains indépendants, demandez-vous :

  • La plateforme contrôle-t-elle rigoureusement ses freelances pour garantir le plus haut niveau de compétence et d’expertise ?
  • La plateforme suit-elle les performances des talents et garantit-elle votre satisfaction vis-à-vis des services fournis ?
  • Souhaitez-vous utiliser la technologie de l’intelligence artificielle pour faire correspondre votre style d’écriture précis avec le talent le plus approprié ?

Nous connaissons au moins une plate-forme de marketing indépendante qui vérifie toutes ces cases – et c’est WriterAccess.

Cette plate-forme innovante facilite la recherche d’écrivains, la passation de commandes et la gestion du flux de travail, le tout à partir d’un emplacement central.

Avec 6 années consécutives sur la liste INC 5000, WriterAccess est fier de fournir le contenu de qualité nécessaire pour développer n’importe quelle marque ou faire évoluer n’importe quelle agence.

Comment WriterAccess peut vous aider à compléter votre stratégie de contenu ultime

Nous avons récemment eu l’occasion d’essayer WriterAccess par nous-mêmes et de jouer avec certaines de ses fonctionnalités les plus intéressantes.

Ayant déjà utilisé certaines des autres plates-formes indépendantes populaires, nous étions ravis d’essayer WriterAccess et de voir comment il se mesure.

(Alerte spoiler : ça n’a pas déçu !)

Alors, WriterAccess peut-il aider votre entreprise à réussir en ligne ? Est-ce la solution de stratégie de contenu que vous recherchiez ? Ici, nous plongeons dans tous les détails et vous disons tout ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce que WriterAccess ?

WriterAccess est une plateforme de création de contenu qui fournit tous les services dont vous avez besoin pour faire évoluer votre entreprise, maîtriser le marketing de contenu et gagner en ligne.

Selon Byron White, fondateur et PDG de WriterAccess, leur marché cible est centré sur « les spécialistes du marketing de contenu qui cherchent à rendre le monde meilleur avec un contenu de qualité comme moteur ».

« Cela peut être un directeur marketing du Fortune 500 », note White, « ou un solopreneur qui est maintenant un stratège de contenu et chargé de créer un excellent contenu. »

Quelle que soit la taille de votre entreprise, WriterAccess peut vous mettre en place avec un système rationalisé pour mettre votre marketing de contenu sur le régulateur de vitesse.

« En deux mois, nous pouvons à peu près inciter un client à automatiser ce qu’il fait et à ne pas avoir à réinventer la roue chaque fois qu’il souhaite créer cinq articles de blog pour son site Web », déclare White.

Non seulement WriterAccess vous aide à trouver les meilleurs talents pour lancer vos initiatives de marketing de contenu, mais il offre également une gamme d’outils et de possibilités de formation.

La triade du pouvoir

« Faites progresser votre entreprise ou votre agence avec ce que nous appelons la Triade du pouvoir, qui est à savoir un grand talent, des outils de tueur et une formation impressionnante », déclare White. « C’est l’accès à des centaines de sessions, de discours et d’ateliers que nous avons organisés, qui sont tous regroupés dans le portail de formation, tout comme nos outils sont tous regroupés dans le portail d’outils, et nos talents sont regroupés dans le talent portail. »

Alors, qu’est-ce qui est exactement inclus dans chacun de ces portails ? Nous allons jeter un coup d’oeil.

Accédez à plus de 20 000 spécialistes du marketing de contenu filtrés à la main

Grâce au WriterAccess Talent Marketplace, vous aurez accès à plus de 20 000 sélections manuelles :

  • Écrivains.
  • Éditeurs.
  • Traducteurs.
  • Concepteurs.
  • Illustrateurs.
  • Animateurs.
  • Stratèges de contenu.

Chacun de ces spécialistes du marketing pré-approuvés peut facilement vous aider à élaborer votre stratégie de contenu et à la mener à son terme, sans avoir à quitter la plateforme.

Supprimez les conjectures – Soyez certain de vos choix de marketing indépendant

Tous vos futurs talents sur la plate-forme WriterAccess sont notés par des avis de clients combinés à des algorithmes de performance, ce qui élimine les conjectures et vous fait gagner du temps.

« Nous nous sommes fait un devoir de faire un très bon travail non seulement de sélection des talents, mais aussi de suivi de leurs performances, et nous le faisons de différentes manières », déclare White.

Comment les pigistes de WriterAccess sont contrôlés

Le processus de sélection des pigistes chez WriterAccess exige que tous les candidats soient examinés manuellement sur la base d’un examen approfondi :

  • Vérification des antécédents.
  • Revue de portefeuille.
  • Évaluation des compétences.
  • Références d’anciens clients.

Ces mesures sont également utilisées pour valider les taux de rémunération et la qualité du travail.

Ils vérifient même les adresses IP pour vérifier l’emplacement du talent, ce qui réduit tout risque de fraude potentiel.

Il existe également un processus de suivi des performances assez approfondi, qui met en perspective le niveau de travail et le niveau de cohérence d’un freelance :

  • Le talent a-t-il atteint, dépassé ou dépassé les attentes ?
  • Ont-ils livré à temps ?
  • Ont-ils demandé une prolongation ?
  • Combien de va-et-vient s’est produit entre le pigiste et le client ?

Une chose importante à noter est que WriterAccess évite de pénaliser les rédacteurs pour des choses comme poser beaucoup de questions et s’assurer qu’ils sont à jour sur les objectifs d’un projet. Ceci est particulièrement utile lorsqu’un client n’est peut-être pas en mesure d’articuler pleinement les objectifs de son projet ou le ton et le style spécifiques qu’il recherche.

« Vous ne voulez pas que votre algorithme de performance déclenche trop de caractéristiques de performance négatives qui pourraient être de fausses déclarations », souligne White. « Donc, toutes ces choses doivent être massées à la main et examinées par les gestionnaires de talents que nous avons sur la plateforme. »

Ces types de protections montrent que WriterAccess a à cœur le meilleur intérêt du pigiste. De plus, ils offrent les tarifs les plus compétitifs pour s’assurer d’attirer les meilleurs talents du marché.

Les spécialistes du marketing de WriterAccess sont toujours en avance sur la courbe

WriterAccess organise une conférence annuelle sur le marketing de contenu (CMC), où les clients, les écrivains et les fans se réunissent pour découvrir les nouveautés et les prochaines étapes du marketing de contenu. Lorsque la pandémie a frappé, CMC a opté pour une expérience numérique, permettant à plus de 14 000 personnes d’assister virtuellement.

Et plus tard en 2020, WriterAccess a lancé la WriterAccess Academy, qui offre une certification gratuite de masterclass de stratégie de contenu à toute personne intéressée.

La suite d’outils dynamiques s’intègre à Semrush, Surfer SEO, Shutterstock et plus

En plus du marché des pigistes, WriterAccess propose également une variété d’outils intuitifs pour vous aider à dynamiser votre stratégie de contenu.

  • Stratégie de contenu: créez tout, des cartes de parcours client aux briefs créatifs en passant par les personnages, le tout depuis la plate-forme.
  • Intégrations SEO: Le portail d’outils inclut même des intégrations avec des partenaires tels que Surfer SEO, Semrush et SpyFu.
  • Accès à la photographie de stock premium: Avec Getty Images, Shutterstock et bien d’autres, vous pourrez accéder à une sélection d’images premium et optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche.
  • Outils de conférence à distance: Des services avancés d’enregistrement vocal, de conférence téléphonique et de traduction vous aident à vous connecter directement avec des talents. Parfois, le moyen le plus efficace de transmettre vos idées et de communiquer votre vision d’un projet est de parler réellement au pigiste – et ces outils aident énormément à cela.
Comment combler rapidement les lacunes de contenu dans votre stratégie

La fonctionnalité la plus cool et la plus unique est peut-être l’outil d’intelligence artificielle, qui utilise l’intelligence artificielle pour vous aider à faire correspondre le talent avec le ton et le style exacts d’un échantillon d’écriture que vous créez.

Et bien sûr, une fois votre contenu publié, WriterAccess dispose d’analyses de contenu pour mesurer ses performances sur le Web.

Plateforme de marketing de contenu en marque blanche pour les agences

En tant qu’ancienne agence de marketing de contenu elle-même, WriterAccess est particulièrement qualifiée pour résoudre les problèmes des agences.

«Nous avons différents outils que les agences peuvent utiliser par rapport, disons, aux petites entreprises. Les agences ont un ensemble différent de problèmes et de défis », explique White.

Un exemple de ceci est le portail White Label proposé au sein de la plate-forme.

Avec cette fonctionnalité, les agences peuvent embaucher des rédacteurs WriterAccess pour essentiellement écrire en fantôme pour les clients pour lesquels ils créent.

Les agences peuvent également configurer des portails auxquels leurs clients peuvent se connecter, où ils peuvent approuver, rejeter et fournir des commentaires sur le contenu en cours de création. Cela permet à l’agence de rester le principal facilitateur de la relation, avec WriterAccess comme solution en marque blanche.

Tarification de l’accès aux rédacteurs

Bien sûr, alors que nous mettons en évidence les nombreuses fonctionnalités disponibles dans ce système robuste, vous vous demandez probablement « Combien ? »

WriterAccess crée des logiciels destinés aux PME et aux marques mondiales – et ce niveau d’inclusion se reflète dans le prix.

Les abonnements à WriterAccess vont de seulement 39 $ par mois pour un plan de base à 99 $ par mois pour un plan premium. Alors que les plans d’entreprise sont déterminés au cas par cas, White souligne l’importance de maintenir ces prix tout aussi raisonnables pour les services fournis.

« Nous ne voulons pas facturer trois à cinq mille dollars par mois pour qu’une solution d’entreprise utilise notre logiciel, simplement parce qu’il s’agit d’une entreprise », déclare White. « Nous avons eu une attitude différente – nous sommes comme, ‘rendons notre logiciel abordable pour tout le monde.' »

Pourquoi WriterAccess ?

Il existe tellement d’options de marché indépendant, alors pourquoi choisir WriterAccess ?

« Je pense que là où nous différons, c’est dans notre approche philosophique du marché, où nous suivons une entreprise axée sur les idées, la plate-forme et les processus », déclare White.

L’attention portée aux détails est finalement ce qui sépare WriterAccess de la concurrence et en vaut la peine. Chaque étape du processus est bien pensée et personne n’est laissé pour compte. Que vous soyez une petite entreprise, une entreprise ou une agence, vous pouvez être sûr que votre expérience WriterAccess sera conçue en pensant à vous.

Il est également évident que WriterAccess comprend les considérations d’interaction pigiste-client. Non seulement les clients sont assurés des meilleurs outils et services, mais les pigistes sont payés équitablement et protégés contre les évaluations injustes.

« Nos talents sont payés aux meilleurs tarifs et nos clients obtiennent le meilleur logiciel », déclare White.

Une chose qui se démarque vraiment est leur garantie 100% Delight. Avec cette offre, WriterAccess vous donne la tranquillité d’esprit de savoir que si quelque chose ne va pas dans vos relations avec un pigiste, vous êtes couvert, quoi qu’il arrive.

« Dès le premier jour, nous avons garanti la qualité de notre travail », déclare White. « Si vous n’êtes pas satisfait d’un seul article, nous vous demandons de dire à l’auteur ce qui ne va pas, afin que l’auteur puisse savoir où il s’est trompé et tenter de le réparer. Mais s’ils le réparent et que ce n’est pas à votre satisfaction, vous ne payez pas, point final. La fin. Aucune question posée.

Pour tous ceux qui cherchent à gagner du temps, de l’énergie, des efforts et de l’argent en se connectant avec des créateurs de contenu de premier plan et en obtenant des résultats de haute qualité, un service comme WriterAccess est inestimable.

Améliorez votre stratégie de contenu – 5 étapes pour réussir votre référencement

0

Savez-vous ce qu’il faut pour faire évoluer et exécuter une stratégie de référencement d’entreprise réussie ?

Comprendre l’intention derrière un terme de recherche et comment servir un contenu pertinent est un élément crucial d’un référencement efficace.

Pour y parvenir, vous avez besoin d’une stratégie de contenu axée sur le client.

C’est la clé pour obtenir de nouveaux prospects et distinguer votre marque dans un marché encombré.

Le 25 août, j’ai animé Aditya Saxena, Wayne Cichanski et Michael Bruh.

Ils ont montré ce qu’il faut pour améliorer votre stratégie de contenu et créer un contenu qui offre le meilleur retour sur investissement pour vos efforts de référencement.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

Points clés à retenir

  • Concentrez-vous sur le développement d’une stratégie de contenu robuste.
  • Priorisez les feuilles de route de contenu pour maximiser le retour sur les investissements de contenu.
  • Favorisez l’agilité grâce à la technologie (simulez, prévoyez, pilotez un processus efficace).
  • Mesurer l’impact.

Étape 1 : Construire une base solide

Les éléments de base de la stratégie de contenu sont :

  • Entente votre produit et service de base.
  • Identification dans quelles personnalités et parcours client la solution de votre produit s’intègre.
  • Connaissance l’intention de recherche et ce que les gens recherchent lorsqu’ils essaient de trouver votre produit.

Une fois que vous connaissez ces trois choses, vous pouvez définir la stratégie SEO de base.

[Learn How To Put It All Together] Accédez instantanément au webinaire →

Améliorez votre stratégie de contenu - 5 étapes pour réussir votre référencement

Regardez ce spectre de bout en bout. Demandez-vous si vous avez les bons éléments de contenu ou les bonnes pages qui peuvent servir de bon point de départ pour les voyages.

Ensuite, votre contenu doit répondre à une question ; fait le vôtre ?

Étape 2 : effectuer une analyse de contenu

Pour savoir ce que vous essayez d’atteindre avec votre contenu et s’il répond aux questions de vos visiteurs, vous devrez calculer l’écart de contenu.

Il est essentiel de le faire pour comprendre l’ensemble du tableau, ce que vous recherchez et sa valeur pour votre entreprise.

Comment calculer l’écart de contenu

  • Vérifiez votre paysage de mots clés et regroupez vos mots clés.
  • Faites l’inventaire des URL publiées.
  • Identifiez l’intention de l’URL publiée.
  • Faites correspondre les URL existantes au sous-thème correspondant par intention.

[See This Calculation In Action] Accédez instantanément au webinaire →

Améliorez votre stratégie de contenu - 5 étapes pour réussir votre référencement

Une fois que vous avez identifié l’écart, vous pouvez ensuite passer à la priorisation.

En ce qui concerne les petites et moyennes entreprises, il y a une différence en ce qui concerne les priorités.

Étape 3 : Traduire la stratégie en action

Après analyse de contenu, vous pouvez maintenant créer une feuille de route et un calendrier de stratégie de contenu en :

  1. Aligner vos priorités et établir la feuille de route pour le contenu et les calendriers.
  2. Créer votre contenu, puis simuler et mesurer les performances.
Améliorez votre stratégie de contenu - 5 étapes pour réussir votre référencement

Conseil de pro : Assurez-vous que votre contenu atteint les marqueurs d’intention que vous avez découverts précédemment.

Améliorez votre processus d’action pour créer plus rapidement du contenu de haute qualité

Recherchez les inefficacités dans vos processus et éliminez-les.

Améliorez votre stratégie de contenu - 5 étapes pour réussir votre référencement

Plus vous accédez rapidement au marché, plus votre contenu est visible rapidement.

La collaboration est essentielle pour créer un bon processus et une excellente communication.

Étape 4 : Mesurer l’impact

Une fois que vous avez une stratégie, il est temps d’en mesurer l’impact.

Voici ce qu’il faut faire pour évaluer les performances et mesurer le retour sur investissement :

  • Créez une base de création de rapports complète.
  • Déterminer les coûts.
  • Nettoyez vos données.
  • Tirez parti de la bonne technologie.

Étape 5 : Prioriser

La priorisation est étroitement liée au retour sur investissement. Vous pouvez créer une analyse de rentabilisation, mais la hiérarchisation sera la clé pour mesurer le succès par rapport à cette analyse de rentabilisation. Sachez donc quoi écrire pour maximiser vos investissements et le faire efficacement.

[Get Prioritization Tips] Accédez instantanément au webinaire →

[Slides] Améliorez votre stratégie de contenu – 5 étapes pour réussir votre référencement

Voici la présentation.

Améliorez votre stratégie de contenu – 5 étapes pour réussir votre référencement.pdf de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Comment prévoir le référencement avec une meilleure précision et transparence

Besoin de prouver le ROI de votre proposition SEO ? C’est là que des prévisions SEO fiables sont utiles.

Rejoignez notre webinaire pour apprendre à prévoir votre stratégie de référencement, une stratégie à laquelle vos actionnaires peuvent faire confiance et qui confirme la valeur de votre référencement.

Réserver ma place


Crédits image

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

Podcast #MarketingNerds : Michelle Lowery sur la stratégie réussie de l’équipe de marketing de contenu

0

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

L’invitée de Marketing Nerds aujourd’hui est Michelle Lowery de Passion Fruit Creative Group, qui couvrira le marketing de contenu lors de notre événement SEJ Summit Dallas, organisé par Searchmetrics, le 31 mars.

Les billets de conférence sur invitation uniquement sont GRATUITS pour les participants grâce à Searchmetrics, qui fournit des analyses de référencement d’entreprise et de marketing de contenu, des recommandations, des prévisions et des rapports pour les entreprises qui souhaitent que les clients potentiels les trouvent plus rapidement.

Vous voulez y assister ? Nous avons encore quelques places disponibles – donc si vous êtes dans la région de DFW et que vous souhaitez apprendre de Michelle, demandez une invitation maintenant.

Dans cet épisode de Marketing Nerds, nous couvrons :

Podcast #marketingnerds : stratégie de marketing de contenu

  • En quoi la stratégie de contenu est différente pour les petites entreprises et les grandes entreprises
  • Pourquoi il est important d’avoir une équipe de stratégie de contenu, au lieu d’essayer de faire tout faire par une seule personne
  • Comment la stratégie de contenu est liée à vos objectifs marketing globaux.

Pour écouter Marketing Nerds avec Michelle Lowery :

  • Téléchargez ou écoutez l’épisode complet au bas de cet article
  • Abonnez-vous via iTunes
  • Inscrivez-vous sur IFTTT pour recevoir un e-mail chaque fois que le flux RSS du podcast Marketing Nerds a un nouvel épisode
  • Écouter sur Stitcher

Vous pensez avoir ce qu’il faut pour être un Marketing Nerd ? Si oui, écrivez-moi à kelsey [at] searchenginejournal.com.

Aussi, n’oubliez pas de vous inscrire pour une invitation au SEJ Summit Dallas maintenant. Si vous n’êtes pas dans la région de Dallas, découvrez où se tiendra le SEJ Summit cette année, notamment à Chicago, New York, San Francisco et Londres.

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

Image vedette créée par SEJ. Image en post via Pixabay.

Podcast #MarketingNerds : Dennis Goedegebuure sur la stratégie de contenu

0

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

Pour notre podcast Marketing Nerds cette semaine, j’ai eu le plaisir d’interviewer Dennis Goedegebuure, qui couvrira plus en détail sa version de la pyramide du contenu et de la marque au SEJ Summit Dallas le 31 mars. Les billets de la conférence sont GRATUITS pour les participants, grâce à notre sponsor, Searchmetrics, qui fournit des analyses, des recommandations, des prévisions et des rapports sur le référencement d’entreprise et le marketing de contenu pour les entreprises qui souhaitent que leurs clients potentiels les trouvent plus rapidement.

Vous voulez y assister ? Nous avons encore quelques places disponibles – donc si vous êtes dans la région de Dallas et que vous souhaitez apprendre de Dennis (et d’autres conférenciers comme Michelle Lowrey, Greg Gifford, et plus), inscrivez-vous pour une invitation maintenant. Si vous n’êtes pas dans la région de Dallas, le SEJ Summit se tiendra également à Chicago, New York, San Francisco et Londres cette année.

Principaux plats à emporter du podcast avec Dennis Goedegebuure

Rejoignez Dennis G., de Fanatics Inc. et officiellement d'AirBnB et d'eBay, alors qu'il discute de son idée d'une pyramide de contenu et explique pourquoi se concentrer sur la qualité, la préparation et la créativité plutôt que sur la fréquence vous aidera à créer un contenu qui prospérera presque automatiquement.

  • Comment Dennis a recherché de plus grandes opportunités de marketing de contenu tout en travaillant sur Airbnb et eBay
  • Qu’est-ce que la pyramide de marque et comment elle s’applique au contenu
  • Comment créer du contenu pour presque tous les secteurs verticaux
  • Pourquoi se concentrer sur la qualité et la préparation est la clé de toute stratégie de contenu

Pour écouter Marketing Nerds avec Dennis Goedegebuure et Kelsey Jones :

  • Téléchargez ou écoutez l’épisode complet au bas de cet article
  • Abonnez-vous via iTunes
  • Inscrivez-vous sur IFTTT pour recevoir un e-mail chaque fois que le flux RSS du podcast Marketing Nerds a un nouvel épisode
  • Écouter sur Stitcher

Vous pensez avoir ce qu’il faut pour être un Marketing Nerd ? Si oui, envoyez-moi un message sur Twitter ou par e-mail à kelsey [at] searchenginejournal.com.

Visitez nos archives Marketing Nerds pour écouter d’autres podcasts Marketing Nerds !

Image vedette créée par SEJ. Autre image via Shutterstock.

Un guide pour choisir la bonne stratégie d’enchères PPC

0

Le marketing des moteurs de recherche, tout comme l’amour, est un champ de bataille. Vous devez avoir un plan en place avant de commencer, sinon le succès ne sera même pas une option.

Les gens sont souvent submergés par les stratégies d’enchères fournies par leurs plateformes PPC. Les options peuvent sembler infinies. Il existe des stratégies de coût par acquisition, des stratégies de coût par clic, des stratégies de position d’enchère, etc. Comment êtes-vous censé choisir la stratégie globale qui convient à vos campagnes ?

Eh bien, cela dépend de vos objectifs.

Cet article est un guide pour vous aider à améliorer les performances de vos comptes SEM. Les idées qu’il contient peuvent être appliquées à Bing Ads ou à des plates-formes PPC similaires, mais les options de Google sont plus robustes, ce sera donc mon objectif. Mon objectif est de présenter les avantages des stratégies d’enchères PPC les plus populaires et qui devrait les utiliser.

Stratégies de conversion

Comment choisir la bonne stratégie d'enchères PPC |  SEJ

Ces stratégies se résument à des trucs en laiton. Chaque modification apportée à votre compte vise à générer des conversions dans des limites spécifiques. L’idée est d’automatiser de manière flexible les enchères exactes que vos campagnes placent dans les enchères, en fonction de la probabilité qu’un mot clé conduise à une conversion.

Il existe deux stratégies de conversion de base : le ciblage au CPA et le ciblage au coût par clic amélioré. Vos objectifs doivent déterminer celui que vous utilisez.

Stratégie de coût par acquisition

Une stratégie de coût par acquisition (CPA) vous permet de maximiser les conversions que vous recevez pour un prix spécifique. La définition d’un CPA de 10,00 $ indiquera à votre plateforme PPC de réduire vos enchères une fois qu’elle aura atteint le plafond de coût. L’objectif final est de générer des conversions égales ou inférieures au prix fixé. Vous trouverez des options d’optimisation des conversions dans la plupart des outils d’optimisation des enchères comme Marin ou Kenshoo.

Quand l’utiliser :

Utilisez une stratégie CPA lorsque vous avez des objectifs spécifiques que vous souhaitez que les visiteurs de votre site Web atteignent. La configuration de points de conversion sur votre site Web est simple, mais cela peut prendre du temps et beaucoup de recherches. Vous voulez que vos conversions soient aussi directes et faciles à réaliser que possible. L’ajout d’articles aux paniers d’achat ou aux soumissions de formulaires de newsletter sont de bons candidats pour une stratégie d’optimisation du CPA. Les meilleures sont toujours des actions binaires oui ou non – le visiteur a appuyé sur le bouton, ou il ne l’a pas fait.

Stratégie de coût par clic améliorée

Les stratégies de coût par clic amélioré (eCPC) sont utiles si vous souhaitez optimiser vos clics tout en gardant un peu plus de contrôle sur vos enchères. Ce type de stratégie vous permet de modifier vos enchères uniquement sur les requêtes les plus susceptibles de générer des conversions. Tout d’abord, votre plateforme PPC analyse les milliers d’enchères publicitaires auxquelles elle participe normalement. Ensuite, il augmente votre seuil de CPC max. pour capturer les clics qui, selon les données, sont plus intéressants.

Comment les plateformes PPC savent-elles où augmenter les enchères ? Ils analysent le comportement des visiteurs que vous avez reçus précédemment des enchères publicitaires et calculent la probabilité qu’une conversion se produise. La décision est prise après avoir intégré autant de données que possible, qui peuvent inclure le type d’appareil, l’heure de la journée, l’emplacement, etc.

Quand l’utiliser :

Vous devez mettre en œuvre une stratégie eCPC lorsque vous n’êtes pas à l’aise de céder tout votre contrôle à un outil PPC. Cette approche est beaucoup moins interventionniste que la stratégie d’enchères de type CPA, mais elle offre toujours beaucoup d’automatisation. Votre campagne fera tout son possible pour augmenter les conversions, mais elle prendra d’autres restrictions comme les enchères maximales pour ce faire.

Comme dans une stratégie CPA, vous devriez envisager de mettre en œuvre une stratégie eCPC lorsque vous avez des événements de conversion clairs. Ce style est plus performant lorsque votre campagne est nuancée. Peut-être que vos prix varient considérablement d’un endroit à l’autre, ou peut-être que les utilisateurs de téléphones mobiles ne convertissent pas aussi bien. Les enchères basées sur l’eCPC sont très ouvertes et s’appliquent donc facilement à de nombreuses situations.

Stratégies de revenus/conversion

Les stratégies d’enchères PPC génèrent souvent des revenus nets. Heureusement, les plates-formes modernes sont devenues suffisamment précises pour mesurer et prédire les revenus et les bénéfices générés par vos campagnes.

Stratégie ROAS

Comment choisir la bonne stratégie d'enchères PPC |  SEJ

Les stratégies d’enchères avec retour sur les dépenses publicitaires (ROAS) sont conçues pour générer un montant spécifique de revenus par rapport à vos coûts publicitaires. Vous définissez un multiple de vos coûts que vous aimeriez voir vous revenir en revenus. Les plates-formes d’enchères PPC suivent la formule ROAS traditionnelle :

ROAS = (Revenu)/(Coût)

La plupart des plates-formes de gestion PPC fonctionneront pour renvoyer un ROAS défini pour le montant dépensé pour vos campagnes. Les valeurs de conversion individuelles peuvent varier, mais votre outil calculera la moyenne des coûts pour atteindre le ROAS que vous avez défini. Il est important de surveiller vos campagnes à l’aide de stratégies ROAS pour vous assurer que vous n’étouffez pas les domaines où vous pouvez vous permettre de dépenser plus. Les spécialistes du marketing découvrent souvent que les conversions avec un faible ROAS entraînent vers le bas les conversions avec un ROAS élevé lorsqu’elles sont regroupées dans la même campagne. Il est judicieux de regrouper des campagnes ou des groupes d’annonces ayant des objectifs de ROAS similaires.

Quand l’utiliser :

Imaginez que vous vouliez dépenser cinq dollars pour chaque conversion générée par votre site Web. Vous calculez que vous pouvez vous attendre à recevoir vingt-cinq dollars pour chaque conversion effectuée. Si vous générez cinq ventes, votre formule ROAS ressemblera à :

(125 $)/(25) = 500 % de retour sur investissement

Ce type de stratégie d’enchères est idéal pour les entreprises proposant des produits ou des services dont la valeur varie. Si vous vendez des pièces automobiles, par exemple, la mise en œuvre d’une stratégie ROAS fera la moyenne des revenus que vous générez sur l’ensemble de vos produits. Regroupez les produits qui devraient générer des quantités similaires de ROAS et laissez votre outil PPC faire le travail.

Stratégies de visibilité

La publicité sur les moteurs de recherche peut être adaptée à presque toutes les stratégies globales. Il ne s’agit pas toujours d’objectifs de conversion. Il est parfois plus important d’augmenter la visibilité dans des domaines stratégiques.

Stratégie d’emplacement de la page de recherche

Times Square

Parfois, vous n’avez pas besoin d’être délicat avec le montant que vous dépensez par conversion. Les stratégies qui ciblent des emplacements dans les résultats de recherche dépenseront tout ce qu’il faut pour maintenir une position dans l’enchère de recherche.

Ce type de stratégie vous permet de définir et d’oublier vos enchères de recherche. Votre plateforme de gestion modifiera les enchères tout au long de la journée jusqu’à ce que votre limite budgétaire soit atteinte. Bien que cette stratégie puisse être très pratique, elle peut facilement augmenter vos coûts tout en réduisant la rentabilité de vos campagnes. Les enchères de recherche sont toujours en mouvement ; les coûts par clic changent considérablement en fonction d’éléments tels que l’appareil, l’heure de la journée et les participants aux enchères.

Vous devez mettre en œuvre une stratégie d’emplacement de page de recherche cible lorsque vous êtes à l’aise de dépenser de l’argent qui pourrait ne pas générer de revenus directs. Sinon, vous devrez garder un œil très attentif sur vos campagnes, et autant changer votre stratégie pour quelque chose de moins stressant.

Quand l’utiliser :

Les stratégies de localisation des pages de recherche sont excellentes lorsque vous avez de l’argent à dépenser. Le problème est la rentabilité en baisse ou parfois inexistante que vous pourriez voir. C’est pourquoi cette stratégie est utile lorsque votre objectif principal est la visibilité et la reconnaissance. Vous vous épargnerez des maux de tête en maintenant ces types de campagnes à une norme différente de celle du reste de votre compte.

Concentrez-vous sur des statistiques telles que le taux d’impressions et les conversions assistées plutôt que sur les conversions directes et le retour sur investissement. L’objectif est de faire connaître votre nom et d’influencer les conversions sur la route, alors prenez du recul et pensez à plus long terme.

Stratégies de partage de surclassement

Part de surclassement

Parfois, le but est de surpasser un adversaire. Une stratégie de partage de surclassement est utilisée lorsque vous souhaitez surclasser un concurrent et capturer plus de clics en moyenne. Mettez-le en œuvre pour vous assurer que vos annonces s’affichent plus fréquemment que celles d’un concurrent dans les résultats de recherche.

Les stratégies de part de surclassement impliquent généralement trois composantes :

  1. Le domaine du concurrent : Il est important de se rappeler que cette stratégie vise à surpasser un seul concurrent spécifique. La plupart des plates-formes PPC ne vous laisseront pas entrer un lot de domaines que vous souhaitez battre aux enchères. Positionnez-vous par rapport au domaine qui a le plus de sens financièrement et du point de vue de l’image de marque.
  2. Taux de surclassement cible : Le pourcentage d’enchères que vous visez à dominer. Maîtriser cette partie vous oblige à examiner attentivement pourquoi vous poursuivez cette stratégie et le domaine cible. Pouvez-vous vous permettre de les surclasser dans la grande majorité des enchères ? Si vous pouvez vous le permettre, devriez-vous ? Exécutez vos chiffres pour voir quelle part d’enchères vous êtes à l’aise de poursuivre.
  3. Limites d’enchères maximales : Tout comme les stratégies d’enchères de position, le surclassement d’un domaine spécifique peut rapidement devenir extrêmement coûteux. De nombreux annonceurs commettent l’erreur de sous-estimer le budget publicitaire et la portée d’un concurrent, et finissent par grignoter plus qu’ils ne peuvent mâcher. Des plates-formes telles qu’AdWords définiront vos limites d’enchères maximales pour vous si vous préférez ne pas faire de calculs, mais assurez-vous de garder un œil sur vos coûts au fil du temps.

Quand l’utiliser :

Les stratégies de partage de surclassement peuvent être incroyablement efficaces lorsqu’elles sont intégrées à une stratégie de concurrence plus large. Le positionnement est le nom du jeu ici. Outre l’avantage d’une position plus élevée dans les enchères publicitaires, l’énorme valeur de cette stratégie est la possibilité d’associer votre marque à celle de vos concurrents. Vos visiteurs potentiels voient votre annonce au-dessus de vos concurrents (ce qui augmente la confiance) chaque fois qu’une recherche est effectuée. C’est l’occasion d’annoncer stratégiquement les différences entre vos marques. De nombreuses petites marques en concurrence avec de grands acteurs utilisent cette stratégie avec d’excellents résultats.

Comment pouvez-vous convaincre un chercheur que ce que vous proposez est un meilleur choix que ce que propose votre concurrent ? La clé est d’écrire une copie publicitaire stellaire. Surclasser un adversaire ne vaut pas grand-chose si ses annonces sont meilleures que les vôtres. N’oubliez pas, cependant, que les conversions ne sont pas la seule mesure à utiliser pour mesurer le succès de cette stratégie. Les jeux de marque sont nébuleux par nature, il peut donc être difficile de mesurer votre succès.

Stratégies basées sur les clics

Stratégie de maximisation des clics

Peut-être la plus directe de toutes, cette stratégie maximisera le volume de clics disponibles pour votre budget. Cependant, vous ne pourrez pas définir d’objectifs de CPA ou de ROAS. Vous devrez garder un œil sur vos campagnes pour vous assurer qu’elles sont rentables. Bien que la maximisation des clics soit moins sophistiquée que les autres stratégies décrites ci-dessus, il existe toujours un potentiel pour un spécialiste du marketing qui a une connaissance approfondie de son compte.

La plupart des plates-formes PPC vous demanderont deux informations :

  1. Budget: Combien êtes-vous prêt à dépenser pour la campagne ? N’oubliez pas que vous payez pour chaque clic sur une annonce, vous dites donc essentiellement à votre outil de vous facturer autant que possible.
  2. CPC maximum : Combien êtes-vous prêt à payer par clic ? Votre CPC maximum déterminera le nombre de clics que vous recevrez.

Quand l’utiliser

Une stratégie de clic est simple à exécuter, ce qui la rend extrêmement polyvalente. Il serait plus facile d’écrire sur des situations où cela ne fonctionnerait pas pour vous. Par exemple, les comptes avec des marges minces ne seraient pas de bons candidats. Vous risquez de trop dépenser rapidement dans des domaines où vous n’êtes pas rentable, surtout si vous enchérissez sur des termes principaux ou d’autres mots-clés coûteux. Assurez-vous de garder vos CPC sous contrôle. Le volume est le nom du jeu, donc les spécialistes du marketing qui poussent les globes oculaires vers des sites Web qui gagnent de l’argent sur les impressions publicitaires ont utilisé cette stratégie avec succès.

Question : Quelle stratégie d’enchères utilisez-vous le plus souvent ? Est-ce que j’en ai raté un ?

Crédits image

Image en vedette : PDPics/Pixabay.com
Photo #1 postée : StockSnap/Pixabay.com
Photo #2 en post : geralt/Pixabay.com
Photo postée #3 : StockSnap/Pixabay.com
Photo postée #4 : Barni1/Pixabay.com

Jordan Koene sur la préparation de votre stratégie marketing 2015

0

Jordan Koene de Searchmetrics est un conférencier lors de notre conférence SEJ Summit à Dallas le 31 mars, où il couvrira « What You Did Not Plan for in 2015 ». Personne ne veut être laissé au dépourvu, alors les conseils de Jordan nous aideront à mieux nous préparer à ce à quoi nous ne pouvons pas toujours nous attendre. Il donne des conseils sur la façon de se préparer ci-dessous.

Mais d’abord, en savoir plus sur le sommet SEJ

Le coût du billet de la conférence SEJ Summit est couvert par notre partenaire, Searchmetrics, qui fournit des analyses, des recommandations, des prévisions et des rapports sur le référencement d’entreprise et le marketing de contenu pour les entreprises qui souhaitent que les clients potentiels les trouvent plus rapidement.

Si vous n’êtes pas dans la région de Dallas et que vous ne pourrez pas assister à ce sommet, ne perdez pas espoir ! Le SEJ Summit se tiendra également à cinq autres endroits cette année : Chicago, Londres, New York, Miami et San Francisco.

0126-SEJ-Sommet-Dallas

Voici quelques conseils de Jordan pour mieux se préparer cette année :

1. Votre présentation couvrira des événements inattendus que vous n’aviez pas prévus ou que vous avez négligés en 2015. Quelles sont les raisons pour lesquelles la préparation de chaque nouvelle année est si importante ?

La préparation et la planification sont essentielles au succès, sans un plan clair, les équipes sont inefficaces. Vous avez besoin de préparation pour aider votre organisation à évoluer dans une direction SEO positive.

2. Vous allez également aborder les stratégies défensives et offensives à prévoir en 2015. Pourquoi pensez-vous qu’un mélange des deux est idéal ?

Eh bien, un mélange pourrait être utile, mais dans l’ensemble, vos plans doivent s’aligner sur les ambitions des entreprises. Si vous n’êtes pas assez agressif avec vos stratégies, vous n’atteindrez jamais vos objectifs. Au contraire, si votre marque est établie, vous voudrez peut-être tirer parti de stratégies plus défensives. De mon point de vue, il est important de construire des stratégies qui s’alignent sur les objectifs.

3. Dans le même ordre d’idées, pourquoi pensez-vous qu’être proactif, tant en termes de stratégie que de planification, est si important, en particulier pour les entreprises ?

La planification d’entreprise est peut-être l’une des expériences les plus douloureuses. Mais être proactif est le seul moyen d’obtenir ce dont vous avez besoin. C’est malheureux dans certains cas, mais essentiel de faire entendre votre voix et de vous assurer que les gens sont conscients de vos besoins.

4. Avant Searchmetrics, vous travailliez pour eBay. Votre stratégie a-t-elle changé, passant d’un géant du e-commerce à une entreprise SaaS basée sur les produits ?

Le plus drôle, c’est que les stratégies sont remarquablement similaires d’une entreprise à l’autre. Chez eBay, notre objectif principal était la croissance et pour cette raison, une grande partie de la stratégie visait à gagner plus de trafic et d’exposition SEO. Chez Searchmetrics, nous recherchons des moyens de développer notre activité, nous investissons dans l’amélioration de notre exposition sur le marché, ce qui inclut nos propres efforts de référencement.

5. L’une des choses que j’aime dans notre industrie, c’est qu’elle est en constante évolution. Quel est le principal domaine du marketing numérique qui, selon vous, est encore « derrière » (par exemple, plus de personnes doivent l’adopter ou ce n’est pas aussi utile qu’il le sera un jour) ?

C’est une excellente question! Dans l’ensemble, je crois toujours que nous nous débattons avec le concept de « marketing de contenu », beaucoup d’entre nous croient encore qu’il s’agit d’un nouveau nom pour la création de liens. En réalité, il s’agit d’un sujet beaucoup plus large et il a une plus grande empreinte dans le contenu, les relations publiques, le référencement et l’image de marque. J’espère que nous pourrons tous nous concentrer et prioriser le marketing de contenu de manière efficace, et pas seulement sur les liens.

Merci Jordan ! N’oubliez pas de demander votre invitation au Sommet pour continuer à vous préparer pour 2015.

L’image sélectionnée: Peshkova via Shutterstock

Se lancer dans le SEO : 10 choses dont chaque stratégie SEO a besoin pour réussir

0

Vous cherchez à créer une stratégie SEO pour votre entreprise ?

Vous ne savez pas par où commencer ?

Créer et exécuter votre première stratégie de référencement peut sembler intimidant et compliqué. Mais, avec les bonnes ressources, les entreprises de toutes tailles peuvent voir la croissance qu’elles recherchent.

Le 10 août, j’ai animé un webinaire par Matt Salzl, vice-président des ventes chez Manta.

Salzl a montré 10 choses dont chaque campagne SEO a besoin pour réussir.

Voici un résumé du webinaire. Pour accéder à l’intégralité de la présentation, remplissez le formulaire.

1. Reconnaissez l’importance du référencement dans votre entreprise

Les recherches organiques et les listes locales constituent la majorité des clics sur Google.

Le référencement permet aux entreprises de se classer au sommet des deux.

Comprendre comment le référencement fonctionne pour votre entreprise vous aide à l’intégrer à votre stratégie commerciale aux bons endroits.

[Learn All The Benefits Of SEO] Accédez instantanément au webinaire →

2. Connaissez votre public

Une campagne de référencement réussie commence par comprendre qui vous êtes et à qui vous vous adressez explicitement.

Voici comment vous pouvez mieux comprendre votre public :

  • Créez des personas d’acheteur.
  • Comprenez comment votre produit leur profite.
  • Définissez votre proposition de valeur.
  • Utilisez les analyses pour comprendre votre trafic et vos données démographiques.
  • Apprenez de la concurrence.
  • Sachez si vous ciblez un public local ou national.

3. Définissez vos objectifs commerciaux

Déterminez où vous voulez être dans un mois, trois mois, six mois, un an, deux ans et cinq ans.

Mettez des repères d’un point de vue commercial et obtenez une vue d’ensemble de la raison pour laquelle vous avez besoin de SEO et où il se branche.

Lorsque vous décrivez vos objectifs commerciaux, vous savez non seulement vers quoi vous travaillez, mais vous serez également en mesure de déterminer votre budget SEO, les types de travail et les types de campagnes qui aideront le mieux votre entreprise à réussir.

4. Déterminez l’intention de votre site Web

Une fois que vous connaissez vos objectifs commerciaux, il est temps de décider comment votre site Web vous conduit à ces objectifs.

Pour que votre campagne de référencement réussisse, vous devez clarifier l’objectif de votre site Web.

[Learn The Purposes You Can Choose From] Accédez instantanément au webinaire →

5. Rechercher et utiliser des mots-clés pertinents

Une fois que vous avez une idée de l’objectif de votre site Web, demandez-vous pourquoi l’internaute recherche votre site. Quelle est l’intention du chercheur ?

Est-ce pour trouver, apprendre ou acheter ?

Les différents types d’intention sont :

  • Navigation.
  • Informationnel.
  • Rechercher.
  • Transactionnel.

[Unlock What Each Intent Means] Accédez instantanément au webinaire →

6. Optimisez votre présence locale

La croissance de la recherche locale a considérablement augmenté depuis 2020.

Si vous avez un magasin physique local et que vous avez une vitrine, vous devrez travailler sur :

  • Intégrations Google Map Pack & Maps sur votre site Web.
  • Profil d’entreprise Google.
  • Gestion des révisions.
  • Optimisation de proximité.
  • Optimisation de la pertinence.
  • Optimisation de la proéminence.
  • Soumissions de citations d’entreprises locales.
  • Soumissions d’annonces d’entreprises classées.

N’oubliez pas que le principal outil d’optimisation est le contenu. Mais où est le meilleur endroit pour commencer ?

[Learn How To Get Started] Accédez instantanément au webinaire →

7. Résoudre les problèmes de site Web et optimiser pour le mobile

Si vous pensez que personne ne vous trouve, vous ou votre site Web, vous avez peut-être négligé les aspects techniques du référencement, dont l’un est l’optimisation mobile.

Assurez-vous donc que votre site est optimisé non seulement pour les ordinateurs de bureau, mais également pour les mobiles.

Se lancer dans le SEO : 10 choses dont chaque stratégie SEO a besoin pour réussir

Si vous avez une entreprise locale, les recherches « à proximité » fonctionnent mieux lorsque les gens utilisent leurs appareils mobiles.

[Learn How To Optimize For Mobile] Accédez instantanément au webinaire →

8. Connaître les types de contenu qui se classent bien

Assurez-vous que votre contenu reflète l’intention de votre site Web et ce que veulent vos utilisateurs.

Envisagez d’écrire ou de créer :

  • Contenu plus long.
  • Contenu réutilisé.
  • Réponses directes.
  • Carrousels de vidéos et d’images.
  • Outils et widgets.
  • Listes de produits.

[Get Tips For Making Engaging Content] Accédez instantanément au webinaire →

9. Incluez une stratégie de backlink

Tout comme le SEO, le backlinking n’est pas mort. Il vient d’évoluer.

Voici les stratégies à espérer en matière de création de liens :

  • Texte d’ancrage : Quel mot dans votre contenu est votre ancre pour votre lien ?
  • Contenu du lien : Assurez-vous que votre lien est pertinent par rapport au contenu qui l’entoure.
  • Liens fiables : Lien uniquement vers des sites Web sécurisés avec des scores de confiance élevés.

[Learn All Current Backlink Strategies] Accédez instantanément au webinaire →

10. Obtenez plus d’avis

De plus en plus de personnes lisent des critiques avant d’aller de l’avant avec votre produit ou service.

Plus votre entreprise reçoit d’avis, plus votre classement sera élevé, alors essayez de contacter des clients passés ou actuels pour obtenir des avis.

[Slides] Se lancer dans le SEO : 10 choses dont chaque stratégie SEO a besoin pour réussir

Voici la présentation :

Se lancer dans le SEO : 10 choses dont chaque stratégie SEO a besoin pour réussir de Journal des moteurs de recherche

Rejoignez-nous pour notre prochain webinaire !

Améliorez votre stratégie de contenu – 5 étapes pour réussir votre référencement

Savez-vous ce qu’il faut pour faire évoluer et exécuter une stratégie de référencement d’entreprise réussie ? Oui, et nous allons vous montrer !

Découvrez ce qu’il faut pour créer, mettre à l’échelle et mesurer le contenu qui offre le meilleur retour sur investissement pour vos efforts de référencement.

Réserver ma place


Crédits image

Image en vedette : Paulo Bobita/Journal des moteurs de recherche

6 étapes pour prioriser la recherche naturelle et payante dans une stratégie de recherche holistique

0

La synergie entre la recherche payante (SEM) et la recherche naturelle ou organique (SEO) reste un sujet populaire en raison des nombreux avantages qu’une entreprise peut retirer de leurs synergies.

Qu’il s’agisse de s’appuyer sur des résultats organiques pour compenser les coûts de recherche payante, d’utiliser des paramètres de ciblage de recherche payante ou d’adapter les résultats à des publics distincts, les opportunités de synergie de recherche organique et payante abondent.

La décision de Google cette année de donner la priorité aux correspondances larges dans la recherche payante crée encore plus d’urgence pour la synergie de la recherche naturelle et payante.

Avec moins de contrôle sur les résultats de recherche payante, il y a plus de chances que les campagnes de recherche payante cannibalisent les efforts de recherche naturelle.

Les spécialistes du marketing qui n’examinent pas régulièrement la part de trafic organique et payant côte à côte seront surpris de constater que la recherche payante s’est étendue pour capturer plus de trafic à partir de nouveaux résultats de requête, qui peuvent ne pas bien se convertir et doivent être exclus.

Avec ce changement dans le paysage de la recherche payante, développez une stratégie de recherche holistique. Suivez ces six étapes pour vous assurer de traiter toutes les nouvelles implications de la recherche payante pour la recherche organique.

Avant de développer des stratégies pour prioriser les efforts de recherche naturelle et payante, il sera important de prendre plusieurs mesures fondamentales et d’analyser comment votre site analyse les tendances.

1. Restructurez vos campagnes de recherche payante

Tout d’abord, assurez-vous que vos campagnes de recherche payante ont adopté les dernières bonnes pratiques en matière de mots clés.

Plus précisément, restructurez vos efforts pour tirer parti de la requête large en accordant une attention particulière aux mots clés négatifs.

D’une part, votre campagne réduira probablement le nombre de groupes et de mots clés positifs.

Dans le même temps, le nombre de négatifs devrait augmenter. Les mots-clés négatifs sont plus importants que jamais pour éviter la perte de budget et garantir que les annonces de recherche payante ne s’affichent que dans les circonstances souhaitées.

2. Établir de nouvelles bases de performances

Avant de concevoir des stratégies de synergie naturelle et payante, il est essentiel d’établir de nouvelles références de performance pour la recherche payante et organique.

Obtenez des données statistiquement significatives

Avec la restructuration de votre compte de recherche payante, assurez-vous d’acquérir des données statistiquement significatives sur l’ensemble de vos campagnes pour comprendre les nouvelles dynamiques de performance. Plus le cycle de conversion de votre site est long, plus cela prendra de temps.

Cependant, cela en vaut la peine. Tout d’abord, vous obtiendrez des données de recherche payantes propres et fiables.

Deuxièmement, cette période d’étalonnage servira également de temps de réinitialisation pour la recherche organique et pour que votre présence organique s’ajuste.

Continuez à ajuster vos négatifs de recherche payante

Au cours de la période d’étalonnage ci-dessus, surveillez attentivement vos rapports de requêtes de recherche payante pour rechercher d’autres mots clés négatifs à exploiter.

L’utilisation de scripts est fortement recommandée pour automatiser au moins certaines des étapes. L’utilisation de listes de mots clés à exclure dans les bibliothèques partagées contribuera à réduire les tâches manuelles lourdes.

Surveiller les changements par rapport aux lignes de base précédentes

Mis à part la « comparaison avant et après » (c’est-à-dire la comparaison avec la période précédant les changements), regardez le changement par rapport à la même période il y a un an, afin de tenir compte de toute saisonnalité.

3. Utilisez plusieurs mesures de réussite

Réfléchissez aux mesures qu’il est important de surveiller à des fins de comparaison et qui seront les plus exploitables pour votre équipe.

Si un KPI est difficile à influencer pour votre équipe, il devient secondaire.

Utilisez une approche pondérée à plusieurs métriques plutôt que d’épingler l’analyse sur un seul critère de réussite.

  • Taux de conversion, coût/événement de conversion : Les mesures les plus intuitives tiennent compte du succès et du coût de l’exploitation de chaque visite sur site. D’autres métriques expliqueront pourquoi une performance donnée est observée et comment l’améliorer.
  • Clics ou visites : Il s’agit d’un guide utile pour hiérarchiser les opportunités. Toute opportunité ou idée identifiée doit réussir le test d’être suffisamment évolutive pour avoir un impact sur votre entreprise. Les opportunités avec un impact limité sur le trafic ne valent finalement pas un investissement en ressources compte tenu du faible effet sur le résultat net.
  • Taux de rebond: Fréquemment utilisé dans le référencement et négligé pour la recherche payante, le taux de rebond est un bon indicateur si l’intention de votre utilisateur est alignée sur le message du résultat de la recherche (plus sur cela plus tard) et le contenu de la page de destination.
  • Temps passé sur le site, pages vues, pages/visite : Avec le taux de rebond, savoir combien de temps les utilisateurs passent sur le site et combien de contenu ils ont consommé fournit un contexte indispensable pour les mesures de conversion. Les gens convertissent-ils mal après avoir vu beaucoup de contenu ? Peut-être qu’ils ne rebondissent pas mais qu’ils ne trouvent toujours pas ce dont ils ont besoin, ou que les conversions sont fortes avec un nombre élevé de pages vues. C’est l’occasion d’examiner le contenu de la page de destination et de raccourcir le parcours du site.
  • Taux de clics (CTR) : Si les opportunités de trafic sont bien supérieures à vos visites, le CTR est un bon indicateur pour garder ces opportunités apparemment minimes sur le radar. Ici, même une petite optimisation du langage SERP augmenterait considérablement le trafic du site.
  • Rang/poste : Toute analyse de recherche organique par rapport à la recherche payante serait incomplète sans tenir compte du classement ou de la position SERP. Cela peut expliquer beaucoup de choses sur les performances, mais donner la priorité à un résultat naturel ou payant ne doit pas être uniquement axé sur le classement. La maximisation des conversions et du trafic sur le site peut être obtenue même sans se classer dans les meilleures positions de recherche organique ou payante. Être à la distance de frappe de quelques annonces vaut toujours la peine d’être excité.

4. Analyser la contribution de la recherche organique et payante à l’engagement du site

À mesure que les tendances de la recherche naturelle et payante se stabilisent, analysez comment les utilisateurs interagissent avec les différentes parties de votre site et dans quelle mesure la recherche naturelle par rapport à la recherche payante entraîne ces activités.

Avec ces informations, vous pouvez ensuite déterminer si les efforts de recherche payante complètent la recherche naturelle.

Considérez comment chaque canal stimule l’engagement avec chaque zone du site Web et dans quelle mesure le coût du trafic de recherche payante et des ressources de recherche organique vaut la peine en fonction de la façon dont l’engagement de chaque canal soutient les objectifs commerciaux.

Les coûts de recherche naturelle étant indirects, on a souvent tendance à considérer le trafic organique comme « gratuit ». Cependant, ce n’est pas accidentel, résultant d’efforts délibérés de création de contenu et d’optimisation du site.

Il peut également créer efficacement des économies de recherche payante en compensant les activités de recherche payante coûteuses. Ainsi, il est juste de prendre en compte le coût des ressources et des programmes de recherche naturelle.

Cela ouvrira la voie à la manière d’aligner les stratégies de recherche organique et payante pour répondre aux besoins de l’entreprise de manière globale.

Envisagez d’augmenter la recherche naturelle si les coûts de la recherche payante augmentent (pour commencer à économiser) ou si l’activité de recherche payante plafonne pour un coup de pouce supplémentaire.

Alternativement, la recherche payante mérite d’être priorisée lorsque le trafic de recherche naturelle a été difficile à obtenir ou à développer.

Bien que la recherche payante ou naturelle puisse se retrouver dans un rôle de premier plan, il vaut la peine de ne pas choisir un canal au détriment de l’autre.

Au fur et à mesure que l’espace de recherche évolue et que le comportement du public change pour la chaîne dont la priorité est supprimée, il est préférable de maintenir une présence de base. Il peut ensuite être accéléré si nécessaire sans le faire à partir de zéro.

5. Comprendre le paysage SERP complet

Une stratégie de recherche véritablement holistique serait incomplète sans tenir compte du paysage concurrentiel.

Comparer vos propres performances de recherche naturelle et payante est utile, mais le faire sans le contexte de qui apparaît à côté manque des perspectives précieuses sur pourquoi les résultats sont ce qu’ils peuvent être.

L’intégration d’informations de recherche concurrentielles et universelles est essentielle pour une analyse approfondie de la recherche organique par rapport à la recherche naturelle.

  • Le classement devient délicat lorsque les premiers résultats organiques apparaissent beaucoup plus bas dans le SERP que leur rang élevé ne le suggère. Le premier résultat organique apparaît souvent sous les métarecherches, les achats et les listes de recherche payante, n’étant ainsi pas dans la première position implicite qu’un utilisateur peut voir.
  • La messagerie dans les annonces et la description organique sont essentielles pour comprendre ce qui se passe sur place. De mauvaises performances peuvent être dues à des concurrents ayant des descriptions de résultats organiques plus convaincantes ou à plusieurs actifs apparaissant dans le SERP, et non à des faux pas dans leurs propres tactiques de recherche organique ou payante.
  • Mauvais alignement de l’expérience de la page de destination avec ce que les utilisateurs voient dans le SERP est une autre dynamique à surveiller, en particulier avec l’expérience de l’appareil mobile à l’esprit. Avec des résultats de recherche naturels fortement déterminés par l’algorithme organique, atteindre la visibilité souhaitée peut prendre quelques tours.

6. Établissez une cadence de révision régulière avec un processus de reporting évolutif et une copropriété

Enfin, établissez un processus évolutif qui permet une collecte, une mesure et un partage d’informations cohérents.

Une surveillance étroite est essentielle pour repérer les tendances émergentes et s’assurer que tout changement est rapidement pris en compte.

Ce faisant, assurez-vous que les résultats des recherches naturelles et payantes sont examinés conjointement avec une seule propriété.

Trop souvent, les performances des recherches payantes et organiques sont rapportées séparément sans qu’il soit facile de les aligner pour une analyse conjointe.

Idéalement, la propriété du succès des performances de recherche organique et payante résiderait au sein de la même équipe et du même prospect.

En plus de faciliter une vision de recherche commune, le fait d’avoir une seule partie prenante pour la stratégie de recherche naturelle et payante garantira qu’aucun canal n’est favorisé par rapport à l’autre, les tactiques payantes et organiques se complétant véritablement.

Sommaire

Avec une exécution de la recherche payante mise à jour pour tenir compte des dernières dynamiques de correspondance large et une approche complémentaire entre la recherche naturelle et payante, vous êtes prêt à exploiter la recherche naturelle et payante de la manière la plus synergique.

La mise en place de rapports conjoints évolutifs et d’une propriété unique pour le succès de la recherche naturelle et payante garantira que votre organisation dispose du processus, des outils et des personnes appropriés pour hiérarchiser plus efficacement les efforts de recherche naturelle et payante.

Davantage de ressources:

  • Comment faire fonctionner la recherche payante pour le marketing B2B
  • 10 meilleures pratiques en matière de recherche payante et de planification PPC
  • Un guide complet de marketing PPC pour les débutants

Image en vedette : Constantin Stanciu/Shutterstock

Améliorez votre stratégie de contenu – 5 étapes pour réussir votre référencement

0

Que faut-il pour faire évoluer et mener une campagne de référencement d’entreprise réussie ?

Un élément crucial d’un référencement efficace consiste à comprendre l’intention derrière un terme de recherche.

Votre stratégie de contenu doit être axée sur vos clients pour que cela fonctionne.

C’est la clé pour obtenir de nouveaux prospects et distinguer votre marque dans un marché encombré.

Inscrivez-vous maintenant pour découvrir ce qu’il faut pour améliorer votre stratégie de contenu et créer un contenu qui offre le meilleur retour sur investissement pour vos efforts de référencement.

Vous découvrirez :

  • Les 10 choses dont vous avez besoin pour réussir avec le référencement.
  • Comment optimiser avec un contenu de qualité.
  • À quoi ressemble une campagne de référencement réussie.

S’inscrire maintenant

Rejoignez Aditya Saxena et Wayne Cichanski d’iQuanti ainsi que Michael Bruh de Conductor pour un webinaire puissant le 25 août à 14 h HE.

Saxena, Cichanski et Bruh vous montreront comment combiner toutes les pièces pour écrire et optimiser le contenu qui se classe.

Vous avez du mal à assister au webinaire ? Nous enregistrerons l’événement et le rendrons disponible par la suite. S’inscrire maintenant!

Qu’est-ce qu’un chatbot et comment peut-il améliorer votre stratégie PPC ?

0

Les chatbots interactifs sont l’avenir du marketing PPC. Les chatbots fournissent un service personnalisé et améliorent l’expérience utilisateur pour les clients sur les appareils mobiles – et peuvent améliorer votre stratégie PPC.

Les spécialistes du marketing PPC intelligents doivent tirer parti de chaque outil pour attirer plus de prospects qualifiés avec moins d’effort et générer plus de conversions. En plus des pages de destination uniques et d’autres tactiques traditionnelles d’optimisation du taux de conversion, votre entreprise peut également utiliser des chatbots pour personnaliser le contenu et améliorer l’expérience utilisateur.

Voyons ce que sont les chatbots et comment ils peuvent améliorer vos efforts de marketing PPC.

Qu’est-ce qu’un chatbot ?

Contrairement à de nombreux autres outils marketing disponibles pour les gestionnaires de PPC, les chatbots sont l’un des rares développements vraiment originaux dans le domaine technique. En effet, les chatbots sont développés pour fournir une méthode automatisée de communication bidirectionnelle entre les clients et les marques.

Les chatbots sont de plus en plus adoptés par les marques de tous les secteurs, car ils peuvent résoudre les problèmes des clients 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, aider les marques à élaborer un message convaincant et fournir des informations pertinentes aux consommateurs tout au long du processus décisionnel. Les chatbots sont toujours activés, ce qui élimine les frictions qui entraînent des entonnoirs de conversion qui fuient.

Les trois types de chatbots les plus importants incluent :

  • Service Clients: Le type de chatbot le plus couramment utilisé par les entreprises est celui du service client. Au lieu de compter sur des représentants humains, les chatbots du service client aident les utilisateurs en ligne à répondre aux questions fréquemment posées et aux questions de service, ainsi qu’à vérifier les commandes en ligne.
  • Robots marketing: De nombreuses marques utilisent la messagerie des chatbots pour atteindre leurs objectifs marketing. Sur la base de conversations avec les utilisateurs, les chatbots marketing les guideront vers un contenu et des produits pertinents.
  • Chatbots spécifiques au produit: Souvent, les marques ont du mal à améliorer les fonctionnalités de base de leurs produits. Les chatbots spécifiques au produit collectent des données basées sur l’utilisation du chatbot par les clients pour aider l’entreprise à améliorer sa gamme de produits.

Maintenant que vous avez une compréhension générale de ce que sont les chatbots, regardons comment votre stratégie PPC peut bénéficier des chatbots.

Pourquoi votre stratégie PPC a besoin de chatbots

C’est une chose d’amener votre public à cliquer sur une annonce PPC, mais les amener à se convertir une fois qu’ils ont atterri sur votre site Web est un tout autre défi.

La mise en œuvre d’un simple chatbot sur vos pages de destination PPC est un moyen pour votre marque de recueillir plus d’informations sur vos visiteurs et de personnaliser le contenu de ces pages. Le contenu personnalisé est le « Saint Graal » que recherchent tous les spécialistes du marketing, et les chatbots peuvent fournir un niveau supplémentaire de personnalisation et aider votre entreprise à augmenter les conversions.

Non seulement les chatbots permettent à votre marque d’interagir directement avec vos clients, mais ils servent également d’assistant commercial disponible toute la journée, tous les jours. Étant donné que le chatbot peut être programmé pour poser des questions spécifiques, vous pouvez personnaliser votre chatbot en fonction des besoins de votre entreprise et des besoins anticipés de vos clients.

Un chatbot peut être personnalisé sur les pages de destination de vos groupes d’annonces pour faciliter le processus de conversion en fonction des produits ou services dont vous faites la promotion dans ces groupes d’annonces. Bien que les chatbots soient programmables et offrent un large éventail d’opportunités, certaines des manières générales d’utiliser un chatbot incluent :

  • Interagissez avec vos clients pour comprendre les détails que vos clients recherchent en fonction d’un produit ou d’un service général que vous fournissez.
  • Affinez la sélection de produits par taille, prix, utilisation et autres facteurs.
  • Les chatbots peuvent produire des liens cliquables qui dirigent vers des produits spécifiques en fonction des interactions précédentes.
  • Filtrez les questions générales telles que la FAQ, les avis ou fournissez des suggestions.

Les chatbots sont bien plus qu’une simple boucle de rétroaction programmable. Lorsqu’elle est correctement mise en œuvre, votre marque sera en mesure de recueillir des informations précieuses sur vos clients et de diriger votre public vers les produits et services qu’ils souhaitent ou dont ils ont besoin.

Il peut être presque impossible d’anticiper les actions de vos utilisateurs à moins que vous ne disposiez d’énormes quantités d’informations générales sur les préférences et les comportements d’achat importants. Un chatbot peut reproduire tous les avantages d’avoir un représentant du service client en direct pour fournir des suggestions personnalisées sans frais généraux.

Personnaliser le contenu en fonction des interactions avec le chatbot

Tous les spécialistes du marketing connaissent l’importance de tester le contenu en ligne. Pour ce faire, nous procédons à des tests A/B des annonces dans AdWords, choisissons différents mots clés et optimisons les pages de destination grâce à des tests approfondis.

Cependant, le problème avec les tests A/B dans les campagnes PPC et les pages de destination est que nos décisions sont basées sur des informations sur des groupes d’individus. Bien que les informations axées sur le groupe soient excellentes, elles limitent la capacité de votre entreprise à personnaliser le contenu sur une base individuelle pour vos clients.

Les chatbots permettent à votre entreprise de réaliser des tests A/B de manière individuelle et de proposer la meilleure solution personnalisée possible pour chaque visiteur.

Le chatbot utilisé sur chaque page posera aux clients une série de questions spécifiques lorsqu’ils atteindront une page de destination pour votre entreprise. Ces questions préprogrammées susciteront une réponse de vos clients, et cette réponse fournira à votre entreprise des informations précieuses à chaque interaction.

Les réponses et le flux de communication avec vos clients vous donneront une compréhension détaillée de ce que vos clients recherchent et comment améliorer le contenu de la page de destination. Vous pouvez utiliser ces informations pour améliorer la mise en page et la structure de votre site Web et créer de meilleurs personnages.

Les chatbots améliorent l’expérience utilisateur mobile

Le trafic mobile et l’engagement continuent de croître. De même, il en va de même pour les taux de clics et de conversion sur les annonces PPC mobiles. Il est donc crucial d’améliorer votre expérience mobile, en particulier les pages de destination mobiles.

L’intention de l’utilisateur et la façon dont vos clients interagissent avec vous sur mobile sont très différentes de celles sur ordinateur.

Les chatbots améliorent l’expérience mobile native, car ils permettent à vos clients d’interagir avec un représentant de service programmable qui peut aider les utilisateurs tout au long du parcours d’achat.

Cela signifie que les chatbots peuvent aider votre public à surmonter les inconvénients liés à la consommation de contenu mobile et à le pousser vers des points de conversion sur votre site Web, peu importe comment ou quand il atteint vos pages de destination.

Les pages de destination PPC assistées par chatbot sont l’avenir

La concurrence PPC est féroce. Les CPC continuent de grimper. Les chatbots vous offrent un moyen d’exploiter la technologie pour fournir une expérience de service client 24 heures sur 24 qui aide à générer plus de conversions via PPC.

Crédits image

Image en vedette : Pixabay

Comment faire du contenu la pierre angulaire de votre stratégie d’inbound marketing

0

Si vous êtes un spécialiste du marketing, vous savez déjà que le marketing entrant est la voie à suivre. En plus d’être plus facile et plus efficace que le marketing sortant, le marketing entrant offre aux entreprises la possibilité d’attirer des clients en fonction de la valeur plutôt que de la publicité percutante.

Lisez la suite pour en savoir plus sur la façon dont vous pouvez faire du contenu la pierre angulaire de vos techniques de marketing entrant.

contenu comme pierre angulaire de votre marketing entrant |  SEJ

Marketing entrant vs marketing sortant

Comparer l’inbound marketing à l’outbound marketing, c’est un peu comme des pommes et des oranges : ils ne sont pas très similaires. Commençons par le marketing sortant. Le marketing sortant est également connu sous le nom de marketing d’interruption. Il fonctionne en diffusant un message à une large population et en espérant qu’au sein de cette population, il y ait plusieurs parties intéressées.

Les publicités télévisées, les bannières publicitaires et les publicités radio sont tous des exemples de marketing sortant. Pour que le marketing sortant fonctionne, le message doit être diffusé via une grande variété de canaux de différentes manières et, puisque le client potentiel n’a pas demandé à entendre parler du produit, du bien ou du service, il doit interrompre ce qu’il fait pour tout lui dire.

Ceci, par définition, est odieux et aliénant.

Heureusement, il existe une alternative. Le marketing entrant a été vénéré par les spécialistes du marketing pour son efficacité et son approche à faible impact. Au lieu de sortir et de trouver des clients potentiels là où ils dorment, le marketing entrant utilise le contenu, la valeur et l’intérêt pour attirer les clients vers un site spécifique. Lorsque le marketing entrant est bien fait, il s’agit beaucoup moins d’un argumentaire de vente que de fournir un contenu que les clients trouvent précieux et intéressant.

En plus d’être beaucoup plus efficace (45 % de tous les publipostages envoyés ne sont jamais ouverts, 85 % des personnes sautent les publicités télévisées et 84 % des 25-34 ans quitteront un site Web si la publicité est trop intrusive), Le marketing entrant est également considérablement moins cher que le marketing sortant, avec 49 % des spécialistes du marketing signalant un retour sur investissement positif sur les efforts de marketing entrant et le coût moyen des prospects entrants 61 % de moins que les prospects sortants.

Cela dit, il est évident que tant de spécialistes du marketing vantent le marketing entrant comme la voie de l’avenir.

5 façons clés d’utiliser le contenu pour attirer les clients

Si le marketing entrant est la voie de l’avenir, comment l’utilisez-vous exactement pour attirer plus de visiteurs sur votre site ou pour attirer plus de clients dans votre entreprise ? La réponse est simple : le contenu. Le contenu est la première ressource que les entreprises peuvent exploiter pour développer leur activité et toucher un public plus large. Mais comment?

1. Devenez la ressource incontournable

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marketing de contenu, rendez-vous au Content Marketing Institute, car il s’agit de l’une des principales ressources sur le Web pour les personnes ayant des questions sur le sujet. Il va de soi qu’en devenant la ressource incontournable sur un sujet donné, vous avez le potentiel d’attirer un grand nombre de clients sur votre site. Pour ce faire, les entreprises doivent se concentrer sur la diffusion de contenu utile dans tout le corps de leur site Web.

Quel que soit le type d’entreprise à laquelle appartient le site, le contenu présenté doit offrir des informations intéressantes, des résumés d’actualités connexes, un contenu visuel de haute qualité qui met en valeur les produits, biens ou services, ainsi que de nombreux articles de blog bien écrits qui afficher l’autorité et les connaissances de l’entreprise. L’objectif est d’offrir aux clients un guichet unique virtuel de connaissances connexes afin de s’établir comme une ressource et de faire revenir les gens pour en savoir plus.

2. Soyez unique

Si vous ne l’avez pas remarqué, le Web est assez saturé de contenu. Par conséquent, il sera pratiquement impossible pour les entreprises de se démarquer à moins qu’elles ne se différencient de la foule grâce à un contenu vraiment unique et à des approches surprenantes. Cela ne signifie pas que vous devez être révolutionnaire, mais cela signifie que vous devez être différent.

Pour comprendre ce qui vous rend différent, prenez un moment pour réfléchir à ce que votre entreprise fait mieux que tout le monde (il s’agit d’une stratégie de marketing en soi, soit dit en passant). Une fois que vous avez votre réponse, cherchez à faire en sorte que votre contenu reflète cette qualité ou ce trait spécifique. Adaptez vos publications pour qu’elles s’articulent autour des valeurs centrales de l’entreprise, incluez des images qui mettent en valeur les clients qui utilisent et aiment vos produits de haute qualité, incluez des témoignages et tirez parti des récompenses ou des reconnaissances pour aider votre entreprise à se démarquer dans la mer de contenu qui est l’environnement Web d’aujourd’hui.

3. Soyez cohérent

Peu importe la qualité de votre contenu, peu importe si vous ne le publiez qu’une fois tous les six mois. Pour réussir à utiliser le contenu pour attirer des clients vers votre entreprise, vous devez être cohérent dans la distribution de votre contenu. Cela s’applique autant au timing de publication qu’à l’image de marque de votre site (une fois que vous avez choisi un logo, un slogan ou un style, respectez-le pour éviter de dérouter les clients et de perdre la reconnaissance de la marque).

En termes de timing de publication, assurez-vous de publier régulièrement. Le moment exact où vous choisissez de publier dépendra des heures de pointe d’activité de vos utilisateurs uniques. En règle générale, cependant, une entreprise doit créer 3 à 5 publications par jour qui sont partagées à différentes heures de pointe. Cela sert à donner à vos lecteurs quelque chose à espérer tout en vous aidant à établir une présence fiable et à fournir un contenu unique et frais de manière cohérente.

4. Utilisez plus d’images

Saviez-vous que 90 % des informations que le cerveau humain reçoit quotidiennement sont visuelles et que le cerveau traite les visuels 60 000 fois plus rapidement que le texte ? Si ce n’est pas un cas pour inclure des visuels dans votre contenu, je ne sais pas ce que c’est. Si vous aviez besoin de plus de conviction, vous devriez peut-être savoir que 40 % des internautes réagissent mieux aux visuels qu’au texte et que les internautes passent 100 % de temps en plus sur des sites contenant des images que sur des sites contenant uniquement du texte.

Cela dit, le message est clair : incluez des images uniques et de haute qualité dans votre contenu pour stimuler l’engagement et attirer plus de lecteurs. Les images incluent tout, des belles photos de stock aux infographies. Gardez à l’esprit qu’il est probablement préférable d’utiliser un mélange de contenu visuel, car une variété de contenus fonctionne mieux qu’un type de contenu spécifique (tel que des articles de blog) dispersé à maintes reprises.

5. Restez simple

Pour que les lecteurs aiment vraiment votre contenu, vous devez rester simple. Cela s’applique autant à votre message qu’au style d’écriture. Des phrases longues, interminables et déroutantes ne vous mèneront nulle part et une bonne rédaction commerciale est simple. Omettez les mots et les phrases inutiles et réduisez votre écriture afin que les lecteurs puissent la saisir instantanément. En ce qui concerne le message, n’essayez pas d’en mettre trop dans un seul article.

Concentrez-vous sur un sujet intéressant à la fois et incluez un appel à l’action primé à la fin. C’est vraiment la recette d’un excellent contenu : des idées passionnantes exprimées de manière à ce que les lecteurs puissent s’y identifier et les comprendre.

Le cas du contenu

À présent, il est clair que les lecteurs sont avides de contenu et le site qui offre le contenu le meilleur, le plus précieux et le plus utile est celui qui gagnera à chaque fois.

Lorsqu’un site s’engage à créer du contenu qui aide les lecteurs à répondre aux questions et à résoudre les problèmes, il se positionne pour devenir une ressource précieuse dans le monde du Web. Une fois qu’une marque s’est imposée comme une ressource incontournable, elle devient un point de contact familier et fiable dans la mer de contenu et les gens préfèrent acheter de nouveaux articles auprès d’entreprises familières plutôt que d’aller ailleurs.

C’est un énorme atout pour les entreprises du monde entier : en créant un excellent contenu, une entreprise peut devenir cette référence familière en ce qui concerne les choix d’achat et les points de référence de ses clients. De plus, les entreprises qui utilisent un contenu original de haute qualité comme pierre angulaire de leur stratégie marketing ont une portée plus large que les entreprises qui s’appuient sur des tactiques publicitaires et des argumentaires de vente.

Cela dit, il est clair que l’avenir est au contenu et les entreprises qui se consacrent à la création de contenu qui se démarque de la foule sont susceptibles de réussir leur marketing.

Crédits image

Image en vedette : akiyoko/Shutterstock.com
Photo postée : Pressmaster/Shutterstock.com