YouTube a levé l’interdiction de monétisation sur le contenu qui concerne ou fait référence à COVID-19. Bien que certaines exceptions s’appliquent.

L’interdiction de monétisation avait déjà été levée pour un nombre limité de chaînes, mais maintenant le changement a été déployé sur l’ensemble de la plateforme.

Dans un document d’aide récemment publié, YouTube déclare :

« Le contenu qui fait référence et/ou présente COVID-19 et qui respecte nos directives relatives aux annonceurs et à la communauté est désormais éligible à la monétisation. »

YouTube lève officiellement l'interdiction de monétisation sur le contenu COVID-19

Comme mentionné, certaines exceptions s’appliquent. Voici des exemples liés au COVID-19 qui Ne fera pas être éligible pour diffuser des annonces :

  • Images affligeantes: Images de personnes souffrant visiblement à cause du COVID-19.
  • Désinformation médicale: Contenu qui informe les utilisateurs sur les questions de santé liées au COVID-19
  • Farces et défis: Toute farce ou défi lié au COVID-19 qui fait la promotion d’activités médicalement dangereuses.

Ce ne sont que quelques exemples, pas une liste exhaustive.

Pas besoin de s’inquiéter de perdre vos publicités pour avoir mentionné COVID-19

Depuis que l’épidémie de COVID-19 a été déclarée pandémie, YouTube a extrait les publicités de tous les contenus connexes.

YouTube était si strict sur la démonétisation du contenu que même une mention passagère de « coronavirus » ou « COVID-19 » n’était pas autorisée.

Pour que les YouTubers puissent contourner ce problème et continuer à tirer des revenus de leurs vidéos, ils ont proposé différentes façons de faire référence à COVID-19 sans l’appeler par son nom.

«Le virus», «la pandémie», «ces temps incertains» et d’autres phrases de ce genre ont tous été prononcés ad nauseam.

Tout simplement parce que les créateurs de YouTube n’étaient pas autorisés à dire « coronavirus ».

Cela rendait parfois le contenu gênant et rappelait que les YouTubers étaient toujours affectés par un problème qui aurait dû être résolu.

Sans oublier que c’était un mauvais service aux journalistes et aux organes de presse dont le travail consiste à tenir les gens informés de la situation.

Cela dit, il existe de bonnes et de mauvaises façons de créer du contenu sur COVID-19.

Voici quelques bonnes pratiques de YouTube.

Meilleures pratiques de YouTube pour le contenu COVID-19

YouTube propose les recommandations suivantes concernant le contenu lié au COVID-19.

  • Vérifiez vos déclarations: Utilisez des sources fiables d’organisations telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control (CDC) et le National Health Service (NHS).
  • Sois sensible: Il s’agit d’une crise mondiale en cours, c’est pourquoi YouTube demande que le contenu lié au COVID-19 soit partagé avec les meilleures intentions à l’esprit.

Comme tout autre contenu sur YouTube, le contenu sur le COVID-19 doit toujours respecter les règles de YouTube relatives aux annonces et à la communauté.

Quelques informations générales

Ceci fait suite à un article publié le mois dernier dans lequel nous avons signalé que YouTube avait fait marche arrière sur une décision de démonétiser le contenu sur COVID-19.

En février et début mars, l’épidémie de coronavirus a répondu à la définition de YouTube d’un sujet sensible.

Les vidéos mentionnant des sujets sensibles ne sont pas éligibles à la publicité.

Cependant, YouTube définit un sujet sensible comme un événement à court terme. Comme une catastrophe naturelle qui survient un jour et se termine rapidement.

Au fil du temps, il est devenu clair que l’épidémie de coronavirus allait être un problème à long terme, pas un événement à court terme.

La PDG de YouTube, Susan Wojcicki, a écrit une lettre le 12 mars disant que les publicités seraient réactivées « pour le contenu discutant du coronavirus sur un nombre limité de chaînes ».

Wojcicki a déclaré qu’il étendrait la monétisation à davantage de créateurs et d’organisations de presse dans les semaines à venir.

Crédit là où il faut – YouTube a étendu la monétisation dans le délai estimé.

Désormais, le contenu créé à propos de COVID-19, ou mentionnant simplement COVID-19, ne sera plus dépourvu de publicités (sauf pour les raisons mentionnées précédemment).

Source : Aide YouTube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici